Vous êtes sur la page 1sur 5

Djeudou Tchada Leviette Chrystele (1163403)

Gr. 007

Redaction d une dissertation explicative sur les fleurs du mal

Travail présenté à Mme Oria Hamadi

dans le cadre du cours littérature et imaginaire

350-113-VI

Département de français

Cégep de Victoriaville

Le 16 février 2012
Plusieurs figures féministes habitent Les Fleurs du Mal , mais il y a deux femmes

qui marquent ses textes .Il s’agit, de sa maîtresse qui incarne l’amour sensuel et sa muse

qui lui inspire les poème d’amour pur . C’est à travers ces deux figures féministes que

nous allons analyser les deux facettes Des Fleurs du Mal. S’agissant de sa maîtresse

Baudelaire parle d’un amour sensuel caractérisé par une fête des sens : les odeurs , les

parfum ainsi que les sons exacerbés évoquent toute la sensualité qui caractérise la femme

dans la vie du poète. Cependant le désir d’amour sensuel est confronté à la morale judéo

chrétienne .Ainsi les symbolismes mis en exergues dans ses poèmes montrent toute

l’ambiguïté de l’amour qu’il ressent pour sa maitresse. Cette ambigüité pousse l’auteur à

associer sa maitresse au mal. En plus grâce à son odorat Baudelaire est captive par sa

maitresse. Les parfums et l’ouïe tiennent une place importante dans la sensualité de

l’auteur. Baudelaire est hypnotisé par l’odeur de sa maitresse. C’est ce qui ressort du

poème <<parfum exotique>> lorsque l’auteur dit :<<quand, les yeux fermés en un soir

chaud d’automne, Je respire l’odeur de ton sein chaleureux>>.(l.4¨ Dans le cycle de

madame duval l’amour physique est pour Baudelaire un moyen de se retirer de tout le

marasme dans lequel il vit. Il s’agit pour l’auteur d’une fête des sens, l oui et la vue

tiennent une place primordiale. En effet l’érotisme englobé à la beauté de sa maitresse

éveille en lui des désirs sensuels. L échos des bijoux sonores éveille en lui des désirs

charnels. L’auteur décrit sa maîtresse voluptueusement allongée, il mentionne dans son

poème<< les bijoux>> <<j’aime a la fureur- les choses où le son se mêle à la

lumière .>l.8 ,

A travers ces différents poèmes l’on constate que Baudelaire est épris de sa maitresse.

Devant une telle beauté il ne peut se retenir.


Cependant le désir d’amour sensuel est une fois de plus confronté à la morale

judéo chrétienne qui règne dans la société au XIX siècle. .pour le poète le désir érotique

est une ivresse passagère qui porte en elle le gout de la mort. Le symbole de la couleur

noir représente le mal. L’auteur compare dans le poeme <<SED NON SATIATA>> sa

maitresse a une sorcière :¸<< sorcière aux flanc d’ébène, enfant des noirs minuits>> lé4 l.

Aussi l’auteur utilise les symboles traditionnelles qu’ il associe a la couleur noirdonc au

mal .Dans son poème le serpent qui danse l’auteur écrit < À te voir marcher en cadence,

belle d`abandon, _ on dirait un serpent qui danse au bout du bâton>, il évoque un autre

symbole traditionnel du mal : le serpent . Les serpents dans la culture judéo chrétienne

marque le début du péché originel. En effet, Adam et Eve avaient été trompés par un

serpent dans le jardin d Éden. Ils avaient été banís par dieu et envoyés sur terre pour

souffrir. A travers ce poème le plaisir érotique est comme une ivresse passagère qui porte

en elle le gout de la mort. Le désir sensuel et le un gout du néant. Montre toute

l’ambiguïté des sentiments de l’auteur. Dans le poème <<je t’adore a l égal de la voute

nocturne>> Baudelaire écrit :< je m’avance a l’attaque et je grimpe aux assauts – comme

après un cadavre un chœur de vermisseau>>l.10. l’auteur utilise deux métaphores , la

guerre et la putréfaction .Il compare le corps de sa maîtresse a un cadavre rongée par les

vers
Idée principale idée secondaire ee secondaire

1 la fête des sens habite l’univers des fleurs 1.1 L odorat : les odeurs , les parfums

du mal ainsi que les sons exacerbes évoquent

toute la sensualité qui caractérise la

femme dans la vie du poète

1.2 L’ouii et la vue tiennent une place

importante dans la sensualité de

l’auteur
2 le désir d’amour sensuel est confronté à 2,1 symboles de la couleur noir.

la morale judéo chrétienne qui règne dans La couleur noir représente le mal

la société au XIX siècle

2.2 idee secondaire le desir sensuel et

<<gout du nant>>

Le désir érotique est une ivresse passagère

qui porte en elle le gout de la mort