Vous êtes sur la page 1sur 3

Sommaire:

Introduction (filtration et technologie de filtration)

Définition : le filtre à tambour + avantages

principe

Appareillage

Fonctionnement (mode de fonctionnement)

Capacité

Applications industrielles

Conclusion

Avantages du filtre à tambour :

Principe d’un filtre à tambour :


Le liquide à filtrer est déversé dans un tambour rotatif. Ce tambour est composé à sa
périphérie de toiles Inox ou synthétique. Les impuretés plus grosses que les mailles
sont piégées contre la face intérieure des plaques filtrantes.
Le tambour tourne lentement (3 à 8 t/min, suivant le modèle) et entraîne les impuretés
dans le canal de sortie des boues.

Appareillage:

1 : Boitier de commande.
2 : Canal d'arrivé.
3 : tambour.
4 : Pompe de rinçage.
5 : Rampe de rinçage.
6 : Sortie des boues.
7 : Bac de décantation.
8 : Sortie de l'eau filtrée
Fonctionnement d’un filtre à tambour:
• Un premier compartiment appelé cuve d’arrivé permet l'arrivée d'une ou plusieurs
entrées d’eau à filtrer,
• L'alimentation en eau à traiter des filtres à tambour rotatif se fait par l'intérieur du
tambour, une toile perforée, synthétique ou en inox, de mailles variables en fonction
de l'effluent à traiter et du rendement imposé (de 80 à 20 microns, en général 60 ou 40
microns) est fixée sur le tambour et filtre les particules.
• Au-dessus de ce tambour se trouve une rampe de rinçage haute pression située à
l'extérieur juste au-dessus du tambour; composée de gicleurs qui poussent l'eau à
travers le tamis.
• les eaux de rinçage sont récupérées dans une goulotte (rigole) située à l'intérieur du
tambour, qui permet l'évacuation des boues (concentrées à 100 ppm environ).

• Le filtre à tambour fonctionne en mode gravitaire.


Lorsque le tamis s'obstrue (se colmate) par le dépôt de déchets, le niveau dans la cuve
autour du tambour va descendre, la pompe de rinçage et alors activée elle envoie de
l'eau sous pression (entre 2.5 et 5 bars) par l'intermédiaire des gicleurs provoquant la
rotation du tambour et libérant ainsi le tamis des déchets qui iront se déposer dans la
rigole d'évacuation.
Ce cycle de rinçage peut être réglé dans la durée de fonctionnement et dans son
renouvellement.