Vous êtes sur la page 1sur 2

GENIE RURAL

1. Débit.
le débit d’eau dans un canal, une rivière ou tuyau est la quantité d’eau qui
passe dans ce conduit aux cours d’un temps donné.
2. Le débit instantané.
Il est mesure à un instant
3. Le débit moyen
c’est la moyenne des débits mesure aux cours d’une période
4. Le débit le cru
C’est celui qu’on constate au moment d’une cru
5. Le débit à l’ètillage
Le débit à l’etillage à la période de l’année aux cours de laquelle le cour
d’eau est à son niveau le plus bas.
6. ECOULEMENT PERMANENT.
Dans les canaux le mouvement de l’eau est permanent si les variables de
l’écoulement sont indépendantes du temps, dans ce cas la vitesse de l’eau
est constante.
7. ECOULEMENT NON PERMANENT.
On parle d’écoulement non permanent lorsque les variables de
l’écoulement dépendante du temps, dans ce cas la vitesse en un point
donné varie avec le temps.
8. LA SECTION MOUILLE (S).
C’est la section occupé par le liquide. C’est la partie de la section limitée
par les parois et la surface libre (surface aclusée).
9. LE PERIMETRE MOUILLE.
C’est le périmètre définit par les parois solides en contact avec l’eau il ne
comprend pas la partie EF en contact avec l’air.
10. LE TIRAN D’EAU.
C’est la hauteur d’eau au-dessus du point le plus bas de la section.
On admet généralement une hauteur d’eau égale 7 /10 de la profondeur du
canal.
11. LA REVANCHE.
C’est la hauteur comprise entre le plan d’eau libre et le niveau supérieur
du canal.
12. LA LARGEUR EN GUEULE.
C’est l’ouverture du canal AD.
13. LARGEUR AU PLAFOND.
Elle s’applique uniquement aux canaux trapézoïdal ou rectangulaire elle
est présentée par la ligue BC.
14. LARGEUR EN AIVOIRE OU EN SURFACE.
C’est la largeur de la surface libre, elle est représentée