Vous êtes sur la page 1sur 3

Soldats allemands brutalisant un Juif en Pologne, 1939 Carte des ghettos en Europe de l'Est

(source inconnue) (Source : US Holocaust Memorial Museum)

Violences des SS dans le ghetto de Cracovie


(d’après le récit du témoin Tadeusz Pankiewicz, pharmacien polonais non-juif Transfert dans le ghetto de Cracovie, Pologne, 1941
travaillant dans le ghetto (La pharmacie du ghetto de Cracovie , Actes Sud, 1998) (https://www.ushmm.org/wlc/fr/media_fi.php?ModuleId=13&MediaId=375)
Le ghetto de Varsovie en chiffres (1940-1943)
(Site Internet du Mémorial de la Shoah, Paris)

- Superficie du ghetto : 300 hectares


- 128 000 habitants au km²
contre 14 000 habitants au km² pour la Varsovie non-juive
- 121 265 travailleurs forcés
non rémunérés.
- 10 à 15 % d'orphelins
En février 1942, 10 à 15 % de la population sont constitués
d’enfants auxquels manquent l’un ou leurs deux parents.
- 400 000 habitants : En mai 1942.
- 184 calories
La ration quotidienne est de 2 613 calories pour un Allemand de
Varsovie, 699 calories pour un Polonais, et 184 calories pour un Juif
(15 % du minimum vital).
- 43 000 décès
Enseigne en allemand et en letton, Riga, Lettonie (URSS), 1941-1943.
10 % de la population succombent au cours de la seule année 1941.
Elle avertit que les gens tentant de traverser la clôture ou d'entrer en contact avec les
Juifs du ghetto de Riga seront exécutés. (Source : US Holocaust Memorial Museum) - 1/45
Au début de 1942, le ghetto enregistre 1 naissance pour 45 décès.

Soupe populaire Police juive du ghetto de Varsovie


Le "Conseil juif" tente d'organiser des cantines populaires, mais de moins en moins Le "Conseil Juif" a organisé, à la demande des Allemands, une police juive chargée
de nourriture entre dans le ghetto (Source : US Holocaust Memorial Museum). de maintenir l'ordre dans le ghetto (Source : US Holocaust Memorial Museum).
Morts dans le ghetto de Varsovie, 1941-42
(https://www.ushmm.org/wlc/fr/media_fi.php?MediaId=460)

Télégramme du général SS Mueller,


envoyé au QG d’Hitler, sur le
démantèlement de l’Organisation
Témoignage de Peter Hersch, juif tchèque survivant du juive de combat à Cracovie
ghetto de Mukachewe (Source : US Holocaust Memorial Museum) (25 décembre 1942)