Vous êtes sur la page 1sur 7

Décryptage : Les Incoterms®

cci.fr/web/presse/actualite-fiche/-/asset_publisher/9FDf/content/incoterms®

Publié le 12/02/2020

La version 2020 des Incoterms® est entrée en vigueur le 1er janvier 2020. CCI France
vous explique en quoi consistent ces règles du commerce international.

Qu'est-ce que les Incoterms® ?


Les Incoterms® sont la contraction d'International Commercial Terms. Ce sont des
règles, établies en 1936 par la Chambre de commerce international (ICC), qui
s'appliquent aux relations commerciales internationales, et en particulier aux conditions

1/7
de livraison des marchandises vendues : prise en charge du transport, assurances,
formalités de douane, droits et taxes, obligations de dédouanement, transfert des
risques.

Comment se présentent les Incoterms® ?


Les Incoterms® se concrétisent par 11 règles, codifiées par trois lettres et réparties en
quatre familles, qui établissent le partage des risques, des responsabilités et des coûts
entre l’acheteur et le vendeur, quel que soit le mode de transport retenu (maritime ou
multimodal), le pays et le secteur. Inscrits dans un contrat de vente à l'international, ils
définissent les obligations du vendeur d'un côté et de l'acheteur de l'autre. Ils
s'appliquent aux marchandises ; les services et biens intangibles ne sont donc pas
concernés.

Famille « E » : Le vendeur doit remettre les marchandises à la disposition de


l'acheteur dans ses propres locaux.
Famille « F » : Le vendeur doit remettre les marchandises à un transporteur
principal désigné par l'acheteur. Il n'assume pas les coûts et risques du transport
principal.
Famille « C » : Le vendeur supporte les frais du transport principal jusqu’au lieu
convenu dans la zone du post-acheminement, mais pas les risques de perte ou de
dommage aux marchandises.
Famille « D » : Le vendeur assume tous les coûts et risques liés au transport de la
marchandise jusqu'au lieu de destination convenu.

Qu'est-ce qui a changé au 1 janvier 2020 ?


Les Incoterms® sont révisés tous les dix ans pour s'adapter au contexte du commerce
international. L'ICC a donc procédé à une actualisation des règles et les
Incoterms®2020 sont entrés en vigueur le 1er janvier 2020.

2/7
3/7
THC : Terminal handling Charges

Hormis pour CIP : Assurance non obligatoire, ni pour le vendeur, ni pour l'acheteur

4/7
Hormis pour CIF : Assurance non obligatoire, ni pour le vendeur, ni pour l'acheteur

*Chargement et déchargement : Selon les Liner-Terms, conditions selon lesquelles


une compagnie maritime ou un port charge et décharge les marchandises. Vendeurs et
acheteurs doivent demander des cotations détaillées afin de pouvoir aligner la règle
Incoterms® aux Liner-Terms.)

5/7
6/7
Comment les appliquer ?
Dans le cadre de la Team France Export, Chambres de commerce et d'industrie
proposent des formations ou des ateliers techniques, dans tout le territoire, afin d'aider
les entreprises à décrypter les nouvelles règles, à les appliquer et à comprendre leur
répercussion sur leurs contrats.

Sources : ICC France, douane.gouv.fr, international-pratique.com

Pour en savoir plus :

Adressez-vous à votre CCI ou rendez-vous sur la plate-forme de solutions de la Team


France Export, teamfrance-export.fr, pour retrouver les formations ou réunions
Incoterms® organisées dans votre région.

7/7