Vous êtes sur la page 1sur 3

1

5. Relations entre classes

Pour chaque exemple ci-dessous, indiquez si la relation présentée est une généralisation
(héritage), une agrégation ou une association :

• Un pays a une capitale :

• Une transaction boursière est un achat ou une vente :

• Les fichiers contiennent des enregistrements :

• Une personne utilise un langage de programmation dans un projet :

• Les modems et les claviers sont des périphériques d’entrées/sorties :

7. Diagramme de cas d’utilisation : étude de cas

Dans un établissement scolaire, on désire gérer la réservation des salles de cours ainsi que du
matériel pédagogique (ordinateur portable ou/et Vidéo projecteur). Seuls les enseignants sont
habilités à effectuer des réservations (sous réserve de disponibilité de la salle ou du matériel).
Le planning des salles peut quant à lui être consulté par tout le monde (enseignants et
étudiants). Par contre, le récapitulatif horaire par enseignant (calculé à partir du planning des
salles) ne peut être consulté que par les enseignants. Enfin, il existe pour chaque formation un
enseignant responsable qui seul peut éditer le récapitulatif horaire pour l’ensemble de la
formation. Question : donner le diagramme de cas d’utilisation correspondant.

8. Diagramme de classes : étude de cas

Des interviews d’experts métier ont permis de mettre en évidence les éléments suivants :

– Un vol a un aéroport de départ et un aéroport d’arrivée

– Un vol a une heure de départ et une heure d’arrivée, ainsi qu’une date de départ et une
d’arrivée ;

– Un vol peut comporter des escales dans des aéroports ;

– Les escales interviennent dans un ordre déterminé ;

– Une escale à une heure d’arrivée et une heure de départ ;

– Chaque aéroport à un nom ;

– On peut ouvrir (et fermer) à la réservation chacun des vols.

Question : Proposez un diagramme de classes pour modéliser les éléments ci-dessus en


utilisant une classe association. N’oubliez pas les attributs et les cardinalités des associations.

2
Partie II :
On désire réaliser une application pour la gestion des Rapports Quotidiens de Vol (RQV) de
véhicules dans les départements de police, via le web. On distingue initialement deux types
d’utilisateurs pour ce système : les victimes et les témoins. Chacun de ces utilisateurs peut
créer une déclaration de vol, en y indiquant son rôle (victime, témoin ou bien les deux), ses
informations personnelles (son n°CIN, nom, prénom, adresse, tél), le type de la propriété
volée (véhicule à moteur ou bien bicyclette) ainsi que les différentes informations disponibles
qui l’identifient (couleur, marque, numéro de série pour les bicyclettes, matricule pour les
véhicules à moteur, description générale), la date, l’heure et le lieu (avec tous les détails
disponibles : n° de la rue, ville, code postal,…) du vol.
Le système attribue à chaque déclaration un identifiant, que l’utilisateur peut utiliser pour
pouvoir éditer la déclaration (ajouter des informations, supprimer la déclaration), avant de
sauvegarder la déclaration. Le système doit enregistrer, pour chaque déclaration, la date de sa
dernière modification.
On distingue également un autre type d’utilisateurs : l’agent policier qui se charge de la
création des Rapports Quotidiens de Vol. Un RQV est relatif à une date particulière, il
contient toutes les déclarations de vols effectuées ou bien modifiées dans ce jour.
Lorsqu’un véhicule déclaré est retrouvé, l’agent policier modifier l’état de la déclaration
concernée. Evidemment, l’agent policier doit s’authentifier pour pouvoir accéder à cette
application.
On désire déterminer pour chaque RQV la liste des nouvelles déclarations, la liste des
déclarations mises à jour, ainsi que les déclarations qui ont été résolues.
T.A.F :
1. Décrire les différentes fonctionnalités de ce système en utilisant un diagramme de cas
d’utilisation.
2. Décrire la structure de ce système en utilisant un diagramme de classe
3. Représenter les diagrammes de séquences correspondant aux fonctionnalités suivantes
 Créer un rapport quotidien de vol.