Vous êtes sur la page 1sur 3

Méthodes de Test Logiciel

C’est le test du type boîte noire canalisé sur la vérification des requêtes de
l’application ; ce type de test doit être exécuté par les testeurs, fait qui
Test fonctionnel n’exclut pas que les programmeurs testent le code développé par eux (règle
qui s’applique dans tout stade du test)
les essais tournent autour du fonctionnement externe du système : les détails
Méthode boîte noire d'implémentation des composants ne sont pas connus (ou sciemment ignorés),
et seul le comportement extérieur est testé
les détails d'implémentation des composants sont ici tous connus, et le test
Méthode boîte blanche teste spécifiquement ces implémentations.
Test fonctionnel

Dans le premier stage des tests, les fonctions ou les modules de code sont
testés, habituellement par les programmeurs, car ces tests supposent une
connaissance approfondie du design interne et du code de l’application.. Pas
Test unitaire toujours facile à exécuter, sinon l’application n’a une architecture bien
structurée. Ce type de test peut nécessiter le développement des drivers ou des
programmes additionnels.

Ce type de test teste des parties de l’application et l'intégration a pour but de


valider le fait que toutes les parties développées indépendamment
fonctionnent bien ensemble. Les parties peuvent être modules de code,
Test d’intégration applications individuelles, applications du type client ou serveur d’un réseau
etc. Le test d’intégration est notamment relevant sur les systèmes client /
serveur et sur les systèmes distribués.

On teste ici par la méthode boîte noire la fiabilité et la performance de


l'ensemble du système, tant au niveau fonctionnel que structurel, plutôt que de
Test système ses composants. On teste aussi la sécurité, les sorties, l'utilisation des
ressources et les performances.
Ce test doit confirmer que l'application réponde d'une manière attendue aux
Test de recette requêtes qui lui sont envoyées. Ce test permet d'adapter l'application aux
attentes des futurs clients.
Ce test doit valider si l’application est facile à utiliser. Clairement ce test est
subjectif et il va dépendre des utilisateurs finals ou clients visés. Les
Test d’utilisabilité interviews, les enregistrements vidéo des interrogations des clients ou
d’autres techniques peuvent être utilisées. Les programmeurs et les testeurs ne
sont pas indiqués pour ce teste.
Test d’installation/ Tester le processus d’installation / désinstallation intégralement, partiellement
désintallation ou progressivement.
Similaire au test système qui implique le teste de l’entière application dans
l’environnement qui imite la situation réelle d’utilisation de l’application dans
Test bout à bout l’interaction avec une base de donnée, en utilisant un réseau de
communication ou en interaction avec d’autres components hardware,
application ou systèmes s’il est le cas.
typically an initial testing effort to determine if a new software version is
performing well enough to accept it for a major testing effort. For example, if
Sanity testing ou smoke
the new software is crashing systems every 5 minutes, bogging down systems
testing to a crawl, or corrupting databases, the software may not be in a 'sane' enough
condition to warrant further testing in its current state
Re - tester après avoir fixé les bogues ou les modifications du logiciel ou de
l’environnement. Déterminer la nécessité de re - tester peut être difficile,
Test de régression notamment si on est proche de la fin du cycle de développement. Les outils de
test automatisé peuvent être extrêmement utiles pour ce type de test.

Tester la manière dont un logiciel fonctionne dans une configuration


Test de compatibilité spécifique du système, sous un système d’exploitation spécifique, dans un
environnement de réseau particulier etc.
Test non fonctionnel

Terme utilisé alternativement pour les tests de volume et tests de charge. Dans
Test de performance le cas idéal le test de performance (et d’autre types de tests) sont prévus dans
la documentation où sont spécifiés les requêtes.

Terme utilisé alternativement pour les tests de charge et tests de performance.


Terme utilisé aussi pour décrire des testes similaires aux tests fonctionnels à
Test de volume la différence que ces tests sont roulés en appliquant des charges anormales ou
par la répétition exagérée de certaines actions, demandes complexes à la base
de donnée etc

Tester une application sous de grandes charges, comme par exemple tester un
Test de charge site web sous une série de charges pour déterminer jusqu’à quel point la
réponse du système n’est plus prompte ou craque.
Tester comment un système récupère les données après le craquement, erreurs
Test de récupération du système ou après d’autres catastrophes.
Test de craquement Utilisé alternativement avec test de récupération

Tester la manière dont le système protège contre les accès interne ou externes
Test de sécurité pas autorisés, endommagement par mauvaises intentions etc ; peut nécessiter
techniques de test sophistiquées.

Autres méthodes de test


Utilisé souvent pour faire de tests créatifs, informels qui ne portent pas sur un
Tests d’exploration plan ou cas de test formels et les testeurs apprennent l’application en la
testant.
Similaire aux tests d’exploration mais qui supposent une connaissance du
Tests ad- hoc logiciel avant de commencer à tester

Ce type de test est peut être exécuté après une bonne connaissance de
l’environnement, culture et utilisation prévue pour le logiciel développée. Par
Tests contextuels exemple on va avoir une
approche complètement différente pour un équipement médical que pour un
simple jeu de PC.

Comparer les points faibles et points forts des différentes applications pour en
Tests comparatifs relever la compétitivité des produits.
Tests alpha Tester une application lorsque le développement est presque fini et des
changements mineurs peuvent être faits à la suite de ce type de test.
Couramment faits par utilisateurs finals ou par d’autres que les testeurs ou
développeurs
Tester lorsque le développement et les tests sont an principal terminés et on
doit trouver les bogues et problèmes finals avant de lancer la version finale.
Tests beta Couramment faits par utilisateurs finals ou par d’autres que les testeurs ou
développeurs.
Une méthode pour déterminer si un série de données à tester ou cas de test
sont utiles en introduisant délibérément des nombreuses modifications de
Tests de mutation code (bogues) et puis re-tester en utilisant les séries de données ou cas de test
pour voir si les « bogues » sont détectés. Cette méthode implique de grandes
ressources en matière d’ordinateurs.