Vous êtes sur la page 1sur 60

Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL

REPUBLIQUE DU CAMEROUN SARL REPUBLIC OF CAMEROON


Paix Travail-Patrie Peace-Work-Fatherland
********** ************
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT MINISTRY OF HIGHER EDUCATION
SUPERIEUR ***********
********** UNIVERSITY OF DSCHANG
UNIVERSITE DE DSCHANG **********
********** NANFAH HIGHER INSTITUTE OF
INSTITUT SUPERIEUR DES SCIENCES ET SCIENCES AND TECHNOLOGIES
TECHNOLOGIES NANFAH **********
********** ACCOUNTANCY DEPARTMENT
DEPARTEMENTS DE COMPTABILITE

THÈME :

PROCEDURE DE DECLARATION DE LA TVA


AU CABINET CAFIGESE SARL

Stage effectué du 01 Août au 30 septembre 2016 en vue de l’obtention


du Brevet de Technicien Supérieur (BTS)

Rédigé et présenté par :

DASSI SANDEU Lionel


Matricule : 15CG0993
Filière : commerciale et gestion
Option : CGE (comptabilité et Gestion des Entreprises)

Sous l’encadrement :
Académique de : Et Professionnel de :
M .NGUEJIO Germain M. NGONKEU NKUSSEU Hugues Potrais
Enseignants des techniques Expert Fiscaliste agréer a L’ONCFC et
Directeur Général de CAFIGESE SARL
Comptables à l’ISSTN,
ANNEE
Rédigé et présenté par : DASSI ACADEMIQUE
SANDEU Lionel 2016-2017 Page iii
Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL
:cas SOPAL SARL

SOMMAIRE

SOMMAIRE ........................................................................................................................................... I
DEDICACE........................................................................................................................................... II
REMERCIEMENTS ........................................................................................................................... III
AVANT PROPOS................................................................................................................................ IV
LISTE DES ABREVIATIONS........................................................................................................... VI
LISTE DES TABLEAUX ................................................................................................................ VIII
RESUME .............................................................................................................................................. IX
ABSTRACT .......................................................................................................................................... X
INTRODUCTION GENERALE .......................................................................................................... 1
PREMIERE PARTIE : PRESENTATION GENERALE ET DEROULEMENT DU STAGE .... 2
CHAPITRE 1 : PRESENTATION DU CABINET CAFIGESE SARL .......................................... 3
SECTION I : IDENTIFICATION ET HISTORIQUE DU CABINET ....................................... 3
SECTION II : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU CABINET CAFIGESE ....... 4
CHAPITRE 2: DEROULEMENT DU STAGE ................................................................................ 10
SECTION I : ACCUEIL, INSERTION ET PLANIFICATION ................................................ 10
SECTION II : JUSTIFICATION DU CHOIX DU THEMEET APPORT DU STAGE .......... 13
DEUXIEME PARTIE : PROCEDURE DE DECLARATION DE LA .......................................... 15
CHAPITRE 3 : DECLARATION ET CALCUL DE LA TVA .................................................... 16
SECTION I : GENERALITES SUR LA TVA ........................................................................... 16
SECTION II : CAS PRATIQUE : déclaration de juillet 2016 de la société SOPAL SARL ...... 32
CHAPITRE 4 : REMARQUES ET SUGGESTIONS ...................................................................... 35
SECTION I : REMARQUES ....................................................................................................... 35
SECTION II : SUGGESTIONS................................................................................................... 37
CONCLUSION GENERALE............................................................................................................ 39
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES ........................................................................................... A
LISTES DES ANNEXES ...................................................................................................................... B
TABLE DES MATIERES ................................................................................................................... C

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page i


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

DEDICACE

A
Mon grand frère,
NTEDE SANDEU
Dagobert Lebon

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page ii


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

REMERCIEMENTS
Mon niveau d’étude ainsi atteint ne provient pas de mes seuls efforts, il est
le fruit de l’encadrement, du soutien spirituel, financier, intellectuel, moral et
matériel de quelques personnes pour qui l’occasion se présente d’exprimer toute
ma gratitude et mes remerciements. Je pense particulièrement à :

 Monsieur NANFAH PAUL, fondateur de l’ISSTN pour avoir doté la


ville de Dschang d’un institut de référence ;
 Monsieur NGUEJIO GERMAIN, Encadreur académiques, pour sa
disponibilité et son aide tout au long de la rédaction de ce rapport ;
 Monsieur NGONKEU NKUISSEU Hugues Protais, Encadreur
professionnel, Directeur Général de CAFIGESE, pour m’avoir permis
d’effectuer mon stage dans sa structure et pour ses conseils et
orientation.
 Monsieur NTEDE SANDEU Dagobert Lebon pour Ses encouragements
constants
 Madame NGADJOU Christine, ma maman pour son soutien infaillible ;
 Monsieur KAMTE Gervais, mon grand frère, pour son soutien moral,
financier, matériel tout au long de mon parcours ;
 À tous les membres de l’administration de l’ISSTN ;
 Monsieur MOMO ZANGUE Baudelaire, pour m’avoir recueilli,
conseillé et éduqué ;
 Monsieur et Madame KENFACK, pour leur soutien perpétuel;
 À Docteur TSAGMO TAMEKO Emmanuel, pour ses bienvenus
conseils;
 À mes grandes sœurs MASSO Géneviève, CHIEGUE SANDEU Joëlle,
MAFFO Alvine, …pour leur soutien ;
 À tous les Étudiants de l’ISSTN, mes amis, et camarades de promotion ;
 À tous ceux qui m’ont aidé de près ou de loin.
Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page iii
Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

AVANT PROPOS

Au jour d’aujourd’hui, faire face à la concurrence de plus en plus


grandissante demande un personnel qualifié et professionnel capable de
maîtriser et de gérer avec efficience l’ensemble des fonctions de l’entreprise, de
plus en plus en pleine évolution. Les domaines concernés sont : la production, le
financement, l’administration, la commercialisation, la comptabilité et la
gestion.

C’est précisément pour répondre à cette nécessité de compétence que le


gouvernement camerounais a créé, par l’arrêté ministériel n°90/E/50
MINEDUC du 24 décembre 1971, le Brevet de Technicien Supérieur (BTS),
diplôme d’enseignement technique qui sanctionne les connaissances acquises
par les étudiants ayant suivi deux années de formation complète soit dans une
institution universitaire de technologie, soit dans une institution privée agréée et
approuvée par l’État telle que l’ INSTITUT SUPERIEUR DES SCIENCES ET
TECHNOLOGIES NANFAH (ISSTN).

L’ISSTN a ouvert ses portes le 13 septembre 2005 à la faveur de


l’autorisation d’ouverture n°05/0039/MINESUP du 12 janvier 2005. Il forme
dans les domaines suivants :

CYCLE BTS
Filières commerciale
 Action Commerciale ;
 Banque ;
 Commerce International ;

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page iv


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 Comptabilité et Gestion des Entreprises ;


 Informatique de Gestion ;
 Gestion Logistique et Transport ;
Filières communication
 Journalisme
 Communication des Entreprises ;
Filière industrielles
 Électrotechnique ;
 Informatique Industrielle ;
 Maintenance des Système Informatique ;
 Maintenance Après-vente Automobile ;
 Génie civil ;
CYCLE LICENCES PROFESSIONNELLE (LP) :
 Gestion des Ressources Humaines ;
 Audit et Contrôle de Gestion ;
 Comptabilité et Finance ;
 Marketing Managé Opérationnel ;
 Gestion Logistique et Transport ;
 Gestion de la Qualité
Master professionnel en cours de création

Au terme de la première année de formation, les étudiants doivent effectuer


un stage en entreprise. L’objectif du stage est de permettre à l’étudiant d’établir
un premier contact avec le cadre professionnel, afin de lui éviter tout problème
d’adaptation et d’assimilation ultérieure ; de l’amener à mettre en symbiose la
connaissance théorique acquise et la réalité professionnelle du terrain. À l’issu
de ce stage l’étudiant devra faire preuve de discernement et de créativité de
manière à suggérer des solutions utiles à l’évolution de son entreprise d’accueil

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page v


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

dans un rapport qui sera présenté devant un jury. Le choix du stage est fait
fonction de la spécialité de l’étudiant.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page vi


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

LISTE DES ABREVIATIONS

CA : Chiffres d’Affaires

CAC : Centimes Additionnels Communaux

CAFIGESE : Cabinet d’Assistance Fiscal et de Gestion des Entreprises

CBC : Commercial Bank of Cameroun

CCA : Crédit Communautaire d’Afrique

CDI : Centre Divisionnaire des Impôts

CEMAC : Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale

CGE : Comptabilité et Gestion des Entreprises

CGI : Code Général des Impôts

CIME : Centre des Impôts des Moyennes Entreprises

CNPS : Caisse National de Prévoyance Sociale

D.I.P.E : Document d’Information sur le Personnel Employé

DA : Droit d’Accise

DGE : Direction des Grandes Entreprises

DGI : Direction Générale des Impôts

DSF : Déclaration Statistique et Fiscal

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page vi


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

FEICOM : Fonds d’Equipement Intercommunal

FNE : Fonds National de l’Emploie

HT : Hors Taxes

IR : Impôt sur le Revenu

IS : Impôt sur les Sociétés

ISSTN : Institut Supérieur des Sciences et Technologie Nanfah

NIU : Numéro d’Identifiant Unique

NTIC : Nouvelles Techniques de l’Information et de la Communication

ONCFC : Ordre National des Conseillers Fiscaux du Cameroun

PD : Prorata Définitif

PP : Prorata Prévisionnel

PSA : Précompte sur Achat

RCCM : Registre du Commerce et du Crédit Mobilier

SA : Société Anonyme

SARL : Société à Responsabilité Limité

SCB : Société Commerciale de Banque

SCS : Société Camerounaise de Savonnerie

SOPAL: Sociétés des Produits Alimentaires

TDL : Taxe de Développement Local

TE : Taxe à l’Essieu

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page viii


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

TF : Taxe Foncier

TTC : Toutes Taxes Comprises

TVA : Taxe sur la Valeur Ajouté

UEAC : Union Économique et Monétaire d’Afrique Centrale

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page ix


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : planning du déroulement de stage ...................................................................................... 12

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page viii


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

RESUME

Comme toute formation professionnelle, il est exigé a tous étudiants,


pendant la formation sanctionnée par le diplôme de BTS, un stage académique
de deux mois aux étudiants. Ce stage a pour objectifs non seulement de les
imprégner de la réalité du terrain, mais aussi et surtout de les amener à
participer, de quelque manière que ce soit, à une activité pratique. Pour parvenir
à ces objectifs, nous avons effectué un stage académique au cabinet CAFIGESE
SARL. La connaissance de l’entreprise et de ses activités nous ont permis
d’analyser objectivement, le mécanisme de déclaration des impôts et taxes, lors
de ce travail nous avons contacté quelques irrégularité et nouveautés
particulièrement sur la procédure de déclaration de la TVA, ce qui a fait l’objet
de notre travail qui Consiste pour la première partie à la présentation du cabinet
CAFIGESE SARL, le déroulement du stage, l’apport du stage et le choix du
thème. Par la suite nous présenterons dans la deuxième partie les généralités sur
la TVA et la procédure de déclaration qui est illustre par un cas pratique sur la
société des produits alimentaires (SOPAL SARL)ce qui nous a permis de
déceler quelques remarques dont les plus récurrentes sont : la conformité des
factures, la réception tardive des pièces justificatives les modalités de
détermination de l’assiette et aussi la négligence des arrondis par le cabinet . Au
vue de ces difficultés, nous suggérons au cabinet de sensibilisé leur clients, de
traiter avec les partenaires du même régime d’imposition, de revoir la méthode
de détermination de la base imposable de ses clients, mettre sur pied un délai de
dépôt des pièces justificatives enfin d’éviter les pénalités de déclaration non
conforme et tardive sans oublier que le cabinet doit utiliser les arrondir édicter
par le code général des impôts.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page ix


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

ABSTRACT

Like any vocational training, it is required an all students, during the


formation sanctioned by the diploma of BTS, an academic training course of
two less with the students. This training course aims not only to impregnate
them field reality, but more especially to lead them to take part, in some manner
that it is, to a practical activity. To arrive to these objectives, we carried out an
academic training course with cabinet CAFIGESE limited liability Company.
The knowledge of the company and its activities enabled us to analyze
objectively, the mechanism of declaration of the taxes and taxes, during this
work we contacted some irregularity and innovations particularly on the
procedure of declaration of the VAT, which was the subject of our work which
Consists for the first part with the presentation of cabinet CAFIGESE limited
liability company, the course of the training course, the contribution of the
training course and the choice of the topic. Thereafter we will present in the
second part the general information on the VAT and procedure of declaration
which is famous by a practical case on the company of the foodstuffs (SOPAL
limited liability company) what enabled us to thus detect some remarks
recurring are: the conformity of the invoices, late reception of the supporting
documents methods of determination of the plate and also negligence of the
round-offs by the cabinet. With the sight of this difficulties we suggest with the
cabinet of sensitized their customers whom they treat with the partners of the
same mode of imposition, to re-examine the method of determination of the
taxable amount of its customers, to set up a time of deposit of the supporting
documents finally to avoid the penalties of declaration noni conformity and late
thereafter of advising with the cabinet to use to round them to enact by the
General Tax Code.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page x


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

INTRODUCTION GENERALE

La fiscalité peut se définit comme l’ensemble des règles et des


dispositions permettant la liquidation et le recouvrement des impôts et taxes.
Principales sources de revenu de l’État, l’impôt revêt un caractère pécuniaire.
L’État, étant bénéficiaire, définit les conditions d’assujettissement, les
modalités de paiements et de recouvrement.

La taxe sur la valeur ajoutée et un impôt indirect qui a été introduite au


Cameroun pour remplacer la taxe sur le chiffre d’affaires (TCA). Elle est entrée
en vigueur en 1998.Elle reprend les principes de la TCA en apportant quelques
simplifications et améliorations, contenues dans le Code Général des Impôts en
ses articles (125-153) a sa maîtrise et son traitement assez complexes pour les
contribuables, c’est pourquoi les redevables légaux devrait se sentir obligés de
faire recours aux professionnels.

Vue de nombreux problèmes rencontrés lors de la détermination et le paiement


de cet impôt au cabinet CAFIGESE, nous avons bien voulu apporter notre
modeste contribution en étudiant la : « LES PROBLEMES LIES A LA
PROCEDURE DE DECLARATION DE LA TVA. Ainsi notre travail
s’articulera autour de deux parties, à savoir : la présentation de CAFIGESE dans
sa globalité et le déroulement du stage avec un bref aperçu sur les généralités de
la TVA dans la première partie. Par la suite, nous aurons la procédure de
déclaration au cabinet en prenant appui sur le cas de la société SOPAL SARL.
Pour finir, il sera questions de faire des remarques et suggestions.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 1


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

PREMIERE PARTIE : PRESENTATION


GENERALE ET DEROULEMENT DU STAGE

Dans cette première partie, il est question de décrire le lieu du stage,


l’organisation de l’entreprise, le déroulement, les conditions de travail, et
l’environnement de la structure en mentionnant l’apport du stage.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 2


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

CHAPITRE 1 : PRESENTATION DU CABINET CAFIGESE


SARL

CAFIGESE SARL est une entreprise qui a pour principale activité la


prestation de service. Après avoir identifié et présenté son historique (section I),
nous analyserons son fonctionnement (section II).

SECTION I : IDENTIFICATION ET HISTORIQUE DU


CABINET
I.1. FICHE IDENTIFICATION DU CABINET

CAFIGESE est un cabinet d’assistant fiscal et de gestion des entreprises. Il


est une société à responsabilité limitée constituée au capital de un million. Pour
une meilleure identification, bien vouloir lire avec attention le tableau ci-
dessous. Les informations sur Cette fiche d’identification nous ont été remises
par le cabinet (Annexe 1b).

I.2. HISTORIQUE
CAFIGESE est une entreprise de prestation de service. Elle a été fondée en
2013 par monsieur NGONKEU NKUISSEU Hugues Protais, actionnaire
majoritaire et Directeur Général, et monsieur BAKELAK Jacques. L’agrément
d’exercice du métier d’expert fiscal n° CF112 décision n°60/11-UEAC-0100-
CM-22 du 9/12/2011 à Brazzaville par le conseil des ministres de l’UEAC.

Inscrit au tableau de l’ONCFC n°CF1263 du 22 juin 2013, CAFIGESE


SARL est situé au sens interdit à l’Immeuble Finance des monts Bamboutos
première étages.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 3


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

SECTION II : ORGANISATION ET
FONCTIONNEMENT DU CABINET CAFIGESE

II.1. ORGANISATION

Pour la stabilité de CAFIGESE SARL et la satisfaction de ses clients au plus


haut degré, il est mis sur pied une hiérarchie linéaire représentée si dessous.
Celle-ci définit les relations hiérarchique et fonctionnelle entre les différents
collaborateurs. Cette organisation de travail préconisée par HENRY FAYOL
vise à définir clairement les tâches et la responsabilité de chacune, ce qui facilite
la gestion de l’entreprise (annexe 1c).

II.2. DESCRIPTION DES ACTIVITES AU CABINET

II.2.1. La structure offre à ses clients les services suivants :

 Études Juridiques et Fiscales ;


 Suivi des vérifications, recours gracieux et contentieux ;
 Études d’optimisation fiscale ;
 Audit et Conseil de Gestion ;
 Établissement de la DSF ;
 Informatique de Gestion ;
 Etc.

Ces domaines sont regroupés dans deux grands départements : le département


juridique et fiscal, et le département de comptabilité et gestion des entreprises.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 4


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

II.2.2. Département juridique et fiscal

À la tête de ce département, on trouve monsieur NGONKEU NKUISSEU


HUGUES Potrais. Il assisté par une attachée fiscale.

Ce Département est chargé, entre autres, de l’assistance du contribuable pour


des problèmes d’ordres juridiques et fiscaux et de :

 l’établissement et le dépôt des déclarations diverses des contribuables


ainsi que les déclarations sociales;
 l’assistance lors des contrôles et vérification de comptabilité des
contribuables ainsi que les contrôles CNPS ;
 l’optimisation fiscale et la vérification des concordances fiscales des
opérations de l’entreprise ;
 les études, recherches, séminaires et conférence relatifs aux questions
fiscales ;
 la rédaction et l’analyse des contrats commerciaux ;
 l’assurance du secrétariat juridique et les rapports des assemblées
générales …

II.2.3. Le département de la comptable comptabilité

Ce département est dirigé par monsieur BAKELAK Jacques, comptable en


chef et auditeur comptable, assisté par deux auditeurs juniors et un attaché
comptable

Il a pour mission le suivi des opérations comptables et informatiques de


l’entreprise. Rentrent particulièrement dans les missions de ce département :

 l’enregistrement des opérations comptables des entreprises ;


 l’organisation de la comptabilité des entreprises ;

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 5


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 le paramétrage des logiciels de gestion comptable dans les entreprises ;


 l’établissement des manuels et procédures comptables ;
 l’Audit Comptable et de Gestion ;
 assistance à l’établissement des états financiers et autres états de synthèses
comptables et commerciales …

II.3. FONCTIONNEMENT CABINET


Pour un bon fonctionnement, CAFIGESE SARL a à sa disposition des
ressources humaines et matérielles importantes.

II.3.1. Ressources humaines

Dans le but d’assurer les services de qualités, CAFIGESE SARL s’est


entouré de véritables professionnels, spécialistes de son domaine de
prédilection.

Les différents postes sont structurés de la manière suivante :

 le Directeur Général assure l’organisation et la gestion quotidienne du


cabinet, cumulativement avec les fonctions de chef de département
juridique et fiscal ;
 la secrétaire : elle est responsable de l’accueil, de la rédaction et saisie des
courriers, de la réception et de l’envoi des plis, du renseignement et de
propreté. Elle est aussi responsable de la caisse du cabinet ;
 le chef de département comptable assure, au quotidien, la coordination,
l’organisation et la gestion du service comptable ;
 les auditeurs effectuent les travaux de vérifications et de contrôle général
de la comptabilité des clients du cabinet ;
 l’attachée fiscale est responsable des déclarations ainsi que des relations
avec l’administration fiscale.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 6


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

II.3.2. Ressources matérielles

Les ressources matérielles du cabinet CAFIGESE sont nombreuses et


variées. Nous pouvons citez, entre autres,

 des ordinateurs haut de gammes et très performants, avec 13 postes


inter- connecté ;
 un réseau intranet caractérisé par un poste serveur ;
 l’entreprise dispose de (04) quatre ordinateurs portatifs pour les
déplacements plus commodes en entreprise ;
 une connexion internet et wifi de qualité extra rapide ;
 (02) deux imprimantes laser et une photocopieuse connectée au
réseau permettant la mise sur papier des travaux à partir de tous les
postes ;
 un groupe électrogène pour pallier aux différentes coupures
d’électricité ;
 une salle d’attente spacieuse à la dimension du service fourni dans
les locaux ;
 une bibliothèque bien équipée en vue de permettre au personnel
d’enrichir leur connaissance ;

II.3.3. Ressources financières

Le cabinet CAFIGESE SARL dispose plusieurs comptes ouverts dans


plusieurs établissements bancaires et de micro-finance (CCA, Comeci, SCB) par
les promoteurs et le reste de ressources financières proviennent des honoraires
des clients du cabinet.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 7


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

III. L’ENVIRONNEMENT DE CAFIGESE SARL


L’environnement de l’entreprise est l’ensemble des forces et variables
internes ou externes à celle-ci qui inter agit avec elle et peut avoir une incidence
sur son activité. Les composantes de l’environnement de CAFIGESE SARL
sont nombreuses. Nous pouvons citer, entre autres,

III.1. L’État

L’État à travers plusieurs moyens est une composante à ne pas négliger par le
cabinet. L’État influence l’activité du cabinet par :

 les impôts et taxes à travers l’administration fiscal (le CIME, la DGE, la


DGI, la CNPS…)
 la loi qui règlemente le secteur d’activité ;

III.2. Les clients

Il s’agit des personnes sans qui le cabinet ne peut être créé. En tant que
entreprise de prestation de service, l’entreprise CAFIGESE a besoin d’eux pour
survivre. Quelques clients du cabinet CAFIGESE sont :
 la Société Camerounaise de Savonnerie (SCS SA) ;
 la Société des Produits Alimentaires (SOPAL SARL) ;
 la Société Belgocam ;
 la Société Tropical SARL ;
 la BFGI Bank ;
 la société MAYO BANYO voyages ;
 les personnes physiques (commerçants, prestataires de service,…)
 AFRICA FOOD DISTRIBUTION ;
 SITRACEL ;
 BEST WORLD BUSINESS

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 8


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

III.3. Les fournisseurs


Comme toutes entreprises, CAFIGESE a besoin des fournisseurs. Ces
fournisseurs sont.
 AVAST Informatique qui fournir le petit matériel de bureau ;
 la société FOKOU qui fournir le mobilier ;
 Orange Cameroun pour le crédit de communication ;
 MTN qui fournir en même temps le crédit de communication et la
connexion internet ;
 CAMWATER, fournisseur d’eau ;
 ENEO, fournisseur d’énergie électrique ;
 CAMEROON TRIBUNE et les autres qui fournissent les journaux ;
 Etc.

III.4. La concurrence

Un secteur d’activité négligé pas les opérateurs économiques mais en peine


évolution, le cabinet CAFIGESE a beaucoup de concurrents mais les plus
farouche sont :

 le cabinet TEMA CONSULTING ;


 le CABINET FISCALSIM
 les particuliers (comptables, fiscalistes, contrôleurs de gestion,
auditeurs…n’ayant pas encore une personnalité morale)
 etc.

Après ce chapitre qui présenter la structure dans laquelle nous avons effectué
notre stage, le chapitre qui suit traitera le déroulement du stage et l’apport du
stage.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 9


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

CHAPITRE 2: DEROULEMENT DU STAGE

Le contenu de ce chapitre est basé sur les tâches que nous avons effectuées
pendant notre séjour au cabinet CAFIGESE, ainsi que l’apport du stage.

SECTION I : ACCUEIL, INSERTION ET PLANIFICATION

I.1. ACCEUIL ET INSERTION

A notre arrivée en entreprise, il nous a été remis une convention de stage et


de secret professionnel, et un règlement intérieur pour que nous puissions nous
imprégner du fonctionnement du cabinet.

I.2. DEROULEMENT DE STAGE

Au début du stage il nous a été donné un temps d’observation pour


comprendre la méthode de travail. Pendant ce temps, nous effectuons les petites
tâches d’imprégnation telles :

 le dépouillement et le classement des factures;


 l’étude des dossiers de déclarations de la tva, des charges salariales et
patronales ;
 la comptabilisation des opérations courantes et l’élaboration des états des
synthèses;
 le remplissage des fiches d’immatriculation CNPS ;
 la photocopie, l’impression et la reliure des documents comptables et
fiscales ;
 la préparation de déclarations mensuelles d’impôts, taxes;
 la télédéclaration des cotisations CNPS des clients du cabinet ;

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 10


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 le choix du thème et la détection des problèmes;


 la saisie des articles dans le logiciel sage saari ;
 la saisie des factures dans le logiciel sage et le tableur Excel …

Au fur et à mesure que nous travaillions, nous gardions avant tout à l’esprit
que nous étions là pour apprendre, pour mettre en pratique les connaissances
théoriques acquises en milieu scolaire.

I.3. PLANNING DU DEROULEMENT DU STAGE

Pendant notre stage, nous avons effectué plusieurs tâches :

Semaines Tâches effectuées


01/08/2016 au Temps d’imprégnation : dépouillement des factures,
0/08/2016 reclassement, saisie, étude de dossier des clients du cabinet,
Comptabilisation des opérations courantes et élaboration
des états financiers
08/08/2016 au Apprentissage de la création d’une entreprise dans le
13/08/2016 logiciel sage saari comptabilité 100 ainsi que la gestion
commerciale 100

15/08/2016 au
20/08/2016 Inventaire en entreprise, vérification de la balance des
tiers et détermination des différences d’inventaire

22/08/2016 au Suite de paramétrage de la gestion des stocks dans le


27/08/2016 logiciel gestion commerciale 100

29/08/2016 au Création des articles dans la gestion commerciale 100, Télé

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 11


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

01/09/2016 déclaration des cotisations CNPS des clients du cabinet

05/09/2016 au  Inventaire des stocks grâce au logiciel saari, Choix du


10/09/2016 thème et détection des problèmes;

12/09/2016 au Dépôts des imprimés de déclaration au CIME et au CDI


17/09/2016
19/09/2016 au Réception des factures et vérification, dépouillement des
24/09/2016 factures et la saisie pour permettre la déclaration de la TVA
et l’avance d’escompte IS ;

26/09/2016 au Visite des différentes entreprises clientes du cabinet et


30/09/2016 collecte des données informatisées et sur papier.

Tableau 1 : planning du déroulement de stage

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 12


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

SECTION II : JUSTIFICATION DU CHOIX DU THEMEET APPORT


DU STAGE

II.1. CHOIX DU THEME

Pendant les premières semaines de notre stage, nous avons effectué


différentes tâches et consulté bon nombre de documents. Lors du traitement de
ces différentes pièces, nous nous sommes confrontés à des difficultés liées au
mécanisme de déclaration des impôts et plus particulièrement dans la TVA : ces
difficultés concernent le calcul et la déclaration (télédéclartion).De ce fait, nous
nous sommes demandés si ce n’est pas une opportunité pour nous d’apprendre et
de donner notre modeste contribution à ce processus. Est-ce que la mise sur pied
effective de la télédéclaration ne modifie pas cette vision qu’on de la déclaration
des impôts et taxes ?

II.2. APPORT DU STAGE

Ce stage nous a permis de nous frotter au monde professionnel et de


compléter notre formation théorique. Il nous a appris la vie en entreprise et
comment réagir face aux difficultés.

II.2.1. Apport du stage sur le plan académique

Sur le plan académique, le stage nous a permis de comprendre certaines


notions théoriques qui n’ont pas été bien assimilées en classe. De même, il
nous a donné l’opportunité d’apprécier et d’aimer nos enseignements.

II.2.2. Apport du stage sur le plan professionnel

Sur le plan professionnel, ce stage nous a permis de pratiquer, de voir, de


prendre le pouls de ce qui nous attend sur le terrain après notre formation. Il
nous a aussi permis de prendre connaissance de certain fait, décision et

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 13


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

nouveauté sur le plan fiscal, juridique, comptable et social qui nous étaient
inconnus.

II.2.3. Sur le plan social

Le stage nous a permis d’apprendre comment est la vie en entreprise ;


comment faire face à des difficultés que nous rencontrons en entreprises au jour
le jour ; Toutefois, malgré nos connaissance acquise jusqu’ici nous avons
compris que la vie en entreprise est différentes de la vie en milieu académique et
nous pouvons être fier de nous car après ce stage nous saurons comment se
comporter dans un milieu professionnel.

À ce niveau nous terminons la première partie qui traite de la présentation


du cabinet CAFIGESE et du déroulement de notre stage. Nous entrons dans la
deuxième partie qui est la procédure de déclaration de la TVA au cabinet
CAFIGESE ainsi que quelques remarques et suggestions.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 14


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

DEUXIEME PARTIE : PROCEDURE DE


DECLARATION DE LA
TVA de la SOPAL SA

Dans cette partie, il est question de présenter le mécanisme de la TVA, et


la procédure de déclaration, avec un exemple à l’appui et par la suite de donner
nos remarques et suggestions sur le déroulement du stage.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 15


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

CHAPITRE 3 : DECLARATION ET CALCUL DE


LA TVA

Le but de ce chapitre est de présenter le mécanisme de la TVA, les


modalités de sa liquidation et de son paiement, ainsi que ses caractéristiques.

SECTION I : GENERALITES SUR LA TVA

I.1. GENERALITES

I.1.1. DEFINITION DE LA TVA ET ORIGINE

La TVA est un impôt indirect institué pour la première fois en 1954 en


France, mais applicable au Cameroun à partir de 1998. Elle est appliquée à
chaque étape du circuit économique. Elle ne porte que sur la valeur ajoutée qui
représente la richesse créée par les agents économiques. Dotée d’un système de
recouvrement efficace et d’un mécanisme de déduction amélioré, elle est créée
pour permettre à l’État de couvrir une partie de fonctions régaliennes.

I.1.2. CHAMPS D’APPLICATION DE LA TVA

Le champ d’application de la TVA s’étend sur les personnes assujetties, les


opérations imposables, la territorialité ainsi que les exonérations.

I.1.3. LES PERSONNES ET OPERATIONS IMPOSABLES

D’après l’article 125, alinéa 1 et 2, du CGI, sont assujetties à la TVA les


personnes physiques ou morales y compris les collectivités territoriales
décentralisées, les organismes de droit public qui réalisent à titre habituel ou
Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 16
Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

occasionnel et d’une manière indépendante, les opérations imposables. Sont


imposables quel que soit le statut juridique, leur situation au regard des autres
impôts, la forme ou la nature de leurs interventions. Le simple fait de réaliser un
CA supérieur ou égal à 50 000 000 FCFA par un assujetti donne droit au calcul
et au paiement de la TVA.

I.1.4. LES OPERATIONS EXONEREES

La liste des exonérations à la TVA est dressée de manière exhaustive à


l’article 128 du C.G.I. D’une manière générale, ces exonérations se justifient
par trois séries de motifs :

 exonération du fait d’une imposition à un autre impôt ou taxe.


 exonération du fait d’une disposition expresse de la loi.
 exonération du fait de la nature des intervenants.

I.1.4.1. Exonération du fait d’une imposition à un autre impôt

Sont exonérées de la TVA les opérations suivantes dès lors qu’elles sont
soumises à des taxations spécifiques :

 les ventes de produits des activités extractives (Redevance


minière.)
 les opérations immobilisées réalisées par les non
professionnelles. (DE)
 les intérêts rémunérant les emprunts extérieurs (IRCM)
 les intérêts rémunérant les dépôts effectués auprès des Ets de
crédit ou des Ets financiers par des non professionnels du secteur
financier (IRCM)

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 17


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 les mutations de droits réels immobiliers et les mutations de


fonds de commerce soumises au droit de mutation ou à une taxe
équivalente.

I.1.4.2. Exonération du fait d’une disposition expresse de la loi

Certaines opérations qui devraient normalement supporter la TVA


échappent à l’imposition du fait des dispositions expresses de la loi. Il s’agit
notamment des :

 frais de scolarité et pension perçus par les établissements


d’enseignement secondaire et supérieur régulièrement autorisés par le
Ministre de l’Éducation Nationale ou le Ministre de l’Enseignement
Supérieur ;
 biens de première nécessité, notamment les pesticides, produits
d’élevage et de pêche utilisés par les producteurs, les petits matériels
de pêche, les semences, les engins et matériels agricoles ainsi que les
pièces destinées aux usines de fabrication de ces engins et matériels ;
 les tranches de consommation dites sociales au profit des ménages et
relatives à l’eau à hauteur de 10 m3 par mois, l’électricité à hauteur de
110 KW par mois ;
 les examens, consultations, soins, hospitalisations, travaux d’analyse et
de biologie médicale et les fournitures de prothèses effectuées dans les
formations sanitaires ;
 les contrats d’assurance vie et d’assurance maladie ;
 les matériels servant à la lutte contre le VIH ;
 les opérations de composition d’importation et de ventes des journaux
et périodiques et les biens d’équipement destinés à ces opérations
etc.…

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 18


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

I.1.4.3. L’exonération du fait des intervenants.

 sous réserve de réciprocité d’accord de siège et quotas fixés par les


autorités camerounaises, les biens et services destinés à l’usage officiel
des missions diplomatiques ;
 l’importation ou la vente par l’État des timbres fiscaux et postaux, de
papiers timbrés ;
 les sommes versées par le trésor à la banque centrale chargée du
privilège de l’émission ainsi que les produits des opérations de cette
banque, génératrice de l’émission des billets ;
 les opérations liées au trafic international (bateaux, navires, aéronef
ainsi que les opérations transit inter-état et les services y afférent
conformément aux dispositions des articles 158 et suivant le code de
douane de la CEMAC)
 les intérêts rémunérant les dépôts auprès des établissements de crédit
par les non professionnels

I.1.5. Fait générateur et exigibilité de LA TVA

I.1.5.1. Le fait générateur (CGI article 133)

Le fait générateur se définit comme l’événement par lequel sont réalisées les
conditions légales nécessaires pour l’exigibilité de la taxe. En d’autres termes,
c’est l’événement qui donne naissance à la créance fiscale du trésor public à
l’égard de l’assujetti car elle est importante surtout en cas d’évolution de la
législation en matière de champ d’application, d’assiette ou de taux de la TVA.
Ainsi, le régime applicable à une opération donnée est celui en vigueur lors de la
constatation du fait générateur.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 19


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

I.1.5.2. Exigibilité (CGI article 134)

L’exigibilité de la TVA est le droit que l’administration fiscale peut faire


valoir à un moment donné auprès du redevable pour obtenir le paiement de la
taxe. En effet, l’exigibilité est l’événement qui donne à l’État le droit de
réclamer le paiement de la taxe à une date donnée.

II. REGIME D’IMPOSITION, TAUX ET FORMULES


DE CALCUL

 le régime d’imposition en matière de tva est le régime du réel.


 le taux général est de 17.5% auquel il faut ajouter 10% au titre de
centimes additionnels communaux, soit un taux effectif de 19.25%. ce
taux général majoré des centimes additionnels communaux s’applique à
toutes les opérations et produits soumis à la TVA à l’exclusion des
exportations.
 le taux zéro (0) s’appliquant exclusivement aux exportations des produits
taxables.

II.1. MECANISME DE LA TVA

II.1.1. Liquidation de la TVA

On étudiera d’une part, le mécanisme de la TVA et d’autre part, la déduction.


En matière de TVA, le calcul est différent selon qu’on est prestataire de services
ou commerçant.

II.1.2. TVA collectée sur les commerçants

Chez les commerçants, la TVA se calcule sur le CA réalisé au courant du


mois. Chez les commerçants, dès lors que le bien est livré, le fait générateur et
l’exigibilité naît successivement d’après les dispositions du CGI.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 20


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

En pratique, l’on considère que le fait générateur et l’exigibilité se produisent


successivement au moment de la facturation de la transaction par le fournisseur.

II.1.3. TVA collectée sur les prestataires de services

En matière de prestation de service, le fait générateur et l’exigibilité


interviennent à des moments différents. En ce qui concerne le fait générateur, il
intervient au moment de l’exécution de la prestation ou d’une partie de celle-ci.
S’agissant de l’exigibilité, elle intervient lors de l’encaissement de tout ou partie
du prix ou de la rémunération (avance, acompte, règlement pour tout compte).

II.1.4. Régime dérogatoire : option du débit (article 133 2bdu CGI)

Le régime du débit tend à pallier les difficultés posées par l’exigibilité et le


fait générateur en matière de prestation de service. Il leur permet de prendre
dans la base de calcul de la TVA le chiffre d’affaires réalisé et non encaissé.
Dans le même temps, il permet de déclarer, et éventuellement, de reverser dans
les caisses du trésor public la taxe facturée aux clients desdits travaux sans tenir
compte de la date d’encaissement.

L’autorisation d’acquitter la taxe d’après les débits ne doit pas avoir pour
conséquence de payer la taxe postérieurement à l’encaissement. C’est pourquoi
les avances et acomptes perçus doivent supporter la TVA sans attendre
l’établissement de la facture.

II.1.5. DEDUCTION DE LA TVA


La TVA ayant été frappé en amont sur le prix d’un bien ou service
imposable, est déductible de la taxe applicable à cette opération pour les
assujettis immatriculés et soumis au régime du réel selon les conditions de fonds
et de forme. (Article 143 (1) du CGI).

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 21


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

II.1.5.1. Conditions de fond

La condition de fond essentielle pour que la TVA supportée en amont soit


déductible sur certains biens et services est qu’il faut que ces biens soient
nécessaires, acquis ou effectués dans l’intérêt de l’exploitation normale de
l’entreprise.

II.1.5.2. Conditions de formes

Pour être déductible, la TVA doit remplir les conditions de forme suivantes :

 être facturée par un fournisseur relevant au régime du réel,


 comporter l’adresse complète du fournisseur, son numéro d’identification
unique, ainsi que celui du client ;
 figurer expressément sur une facture ressortant le montant HT, la tva, et le
montant TTC.
 être réglée par voie bancaire pour les montants supérieurs ou égale à
100000 FCFA TTC

II.1.5.3. Le sort du crédit de TVA

Les crédits d’impôt générés par le mécanisme de la déduction sont


imputables sur la TVA due pour les mois ultérieurs jusqu’à épuisement sans
limitation de délai.

Les crédits mensuels cumulés supérieurs à 10 millions peuvent faire


l’objet d’un remboursement de crédit de TVA dans les conditions légales.

Les crédits de TVA non imputables peuvent également, sur demande


expresse du contribuable et sur autorisation du Directeur Général des impôts,
faire l’objet de titre compensatoire du trésor pour le paiement des impôts de
même nature dans les conditions spécifiques prévues par la réglementation.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 22


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

II.1.6. PRORATA DE DEDUCTION

Le prorata de déduction est un principe fixé par l’administration fiscale qui


consiste pour un contribuable soumis au régime du réel, et qui procède à la vente
des produits taxables et exonérés de ne déduire le montant de la TVA
déductible qu’à concurrence du prorata appliqué. Il va s’en dire que le
contribuable doit tenir absolument une comptabilité séparée, l’une sur les
opérations taxables et l’autre sur les opérations exonérées sur le CA Au cas où il
ne s’en sort pas au principe du prorata. On les appelle les assujettis partiels.

II.1.6.1. Les personnes soumisses au prorata

Les personnes physiques ou morales assujetties au régime du réel et réalisant


les opérations imposables et exonérées et ne tenant pas une comptabilité séparée
sont tenues d’utiliser le prorata de déduction lors du calcul de la TVA
déductible.

II.1.6.2. Calcul du prorata de déduction

Pour calculer le prorata de déduction, il faut placer au numérateur les


opérations taxables et les exportations, et au dénominateur les recettes de toute
nature réalisées par l’entreprise y compris les exportations.

( )
(

Le prorata ainsi défini est déterminé provisoirement en fonction des


recettes et produits réalisés au cours de l’exercice précédent. Pour les entreprises
nouvelles en fonction des recettes et produits prévisionnels de l’exercice en
cours. Le prorata définitif est arrêté en début de l’année qui suit la clôture de
l’exercice.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 23


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

Néanmoins les déductions pratiquées par l’application du prorata


provisoire font l’objet de régularisation dans les déclarations mensuelles de la
TVA du mois de janvier pour tous les assujettis. Les excédents ou insuffisances
de déduction sont portés sur la déclaration de TVA par la formule suivantes :

TVA Déductible x (PRORATA PROVISOIRE-PRORATA DEFINITIF)

II.1.7. OPTION POUR UNE COMPTABILITE SEPAREE

En principe, chez les prestataires de services, la TVA collectée est calculée


sur les encaissements, les avances, les acomptes ou les paiements partiels. De ce
fait, il existe une différence entre le chiffre d’affaires réalisé et la base de calcul
de la TVA. Cependant, la loi donne la possibilité aux prestataires de services
d’opter pour le calcul de la TVA sur le chiffre d’affaires réalisé et non plus sur
le chiffre encaissé : on parle du régime du débit. Ainsi, pour un prestataire de
services ayant opté pour le régime du débit, la TVA se détermine comme chez
les commerçants à partir du CAHT réalisé, qu’il soit encaissé ou non.

III. LES OBLIGATIONS DU REDEVABLE ET LES SANCTIONS


ENCOURUES

III.1. LES OBLIGATIONS DU CONTRIBUABLES

 obligation d'immatriculation pour l’obtention du NIU ;


 obligation de déclaration de son chiffre d'affaires et le montant de ses
achats;
 obligation de facture et de reversement les impôts à l’administration
fiscale ;

 l’obligation de déclarer ses impôts et taxes dans les délais et de payer.


Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 24
Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

III.2. LES SANCTIONS EN MATIERE DE TVA

En cas de non déclaration, de déclaration tardive, de paiement tardif ou du


non-paiement dans les délais, les sanctions peuvent être d’ordre administratif,
pécuniaire et pénal :

III.2.1. Sanctions administratives

 la fermeture d'établissement ;
 la détermination des bases d'imposition par taxation d'office; (CGI article
l103);
 le droit d'exercer son activité ;
 Le non déduction de la tva en cas d'absence du NIU sur une facture ;
 la perte du droit à déduction de la tva en cas de taxation d'office ;
 l'interdiction d'importer ;
 le blocage des comptes bancaires ;
 l'interdiction de soumissionner aux marchés et commandes publics.

III.2.2. Sanction pécuniaires

Application des majorations suivantes sur les impôts élucidés :

 50% en cas de bonne foi,


 100% en cas de mauvaise foi,
 150% en cas de manœuvres frauduleuses, sans préjudice des
poursuites pénales ;
 intérêts de retard de 1.5% par mois, plafonné à 50%, calculé sur la base
des droits mis à la charge du contribuable, à la suite de la notification du
dernier acte de procédure;

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 25


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 une amende de 100% de la valeur de la transaction avec un minimum de


100 000 F CFA est appliquée à toute transaction n'ayant pas fait l'objet
d'une facturation ou en cas de facture erronée ou incomplète établie, reçue
ou utilisée par un professionnel.
 défaut d’affichage 1000 f payable à l’immédiat (annulé par la loi de
finance 2017).

III.2.3. Sanctions pénales

Emprisonnement de un à 5 ans et une amende de 500 000 à 5 millions de


FCFA ou de l'une de ces deux peines pour des manquements suivants :

 Refus expressément de faire sa déclaration dans les délais prescrits ;


 Organisation de son insolvabilité ou obstacle au recouvrement de l'impôt ;
 Omission de passer ou de faire passer des écritures ;
 passation des écritures inexactes, fictives ;
 Établissement des faux bilans ou résultats.

IV. CALCUL ET PAIEMENT DE LA TVA

La Liquidation de la TVA est l’ensemble des opérations qui aboutissent à la


détermination du montant à payer.

IV.1. TRAVAUX PREPARATOIRES

Cette étape permet à CAFIGESE chargé du suivi des déclarations de


collecter les informations du contribuable et de monter sa déclaration.

IV.1.1. L’état du chiffre d’affaires (annexe 1)

Le CA est la somme des ventes réalisées sur les produits ou le montant des
sommes reçues pour un service réalisé pendant une période déterminée. En

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 26


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

matière de TVA, c’est le montant des ventes du mois passé qui est retenu. Pour
avoir le CA à déclarer, le cabinet dispose de trois possibilités en fonction de la
structure de ses clients.

 Quand le contribuable tient une comptabilité informatisée, on interroge


tout simplement les soldes des comptes « 70 » de la période concernée.
 Si par contre le contribuable n’a pas une comptabilité informatisée, le
cabinet récupère toutes les factures de ventes de la période en question
afin de procéder à la détermination du chiffre d’affaires dans les journaux
comptables du client ouvert dans le logiciel de comptabilité sage saari
100 ou par les tableurs Excel au cabinet.
 Dans le cas où le contribuable tient une comptabilité et a un comptable,
celui-ci détermine le chiffre d’affaires et le transmetau cabinet pour les
déclarations avec les documents justificatifs.

Dès que nous avons les éléments pour déterminer le chiffre d’affaires, nous
les saisissons dans un état du chiffre d’affaires préétabli dans Excel afin de faire
ressortir le CA taxable, le CA exonéré sur les exportations au cas où l’entreprise
fait dans l’exportation.

IV.1.2. L’état de déduction de la TVA et de l’acompte I S (annexe 2)

Pour déterminer le montant de la TVA déductible du mois du client, le


cabinet prend toutes les factures d’achat du contribuable. Nous les classons par
ordre chronologique, en vérifiant le nom du fournisseur, son NIU, le numéro de
la facture en question et les différents montants (HT, TVA, précompte sur achat,
le montant TTC). Par la suite, nous procédons à la saisie des éléments de la
facture en ordre chronologique sur l’état de déduction préétabli dans Excel en
prenant soin de vérifier si les chèques établis correspondent à la facture
effectivement passée dans le relevé bancaire .

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 27


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

IV.2. LES AUTRES DOCUMENTS OBLIGATOIRES A LA


DECLARATION DE L’IMPOT DU MOIS DE JUILLET 2016

Ce sont les documents joints à l’imprimé de TVA lors de la déclaration de


TVA. Il s’agit de l’acompte et de la D.I.P.E.

 Déclaration d’acompte d’impôt sur le revenu (annexe 4)

C’est une avance d’impôt sur le revenu payé mensuellement selon un taux
qui varie d’après le régime fiscal :

 2% pour les contribuables soumis au régime du réel


 5% pour ceux du régime simplifié, cet acompte est calculé sur le même
imprimé qui sert de base de calcul de la TVA.

 Le D.I.P.E (annexe 5)

C’est le document qui renseigne sur le salaire du personnel de l’entreprise,


les différentes retenues et prélèvements sur les salaires par l’État et la CNPS. Le
DIPE est noté sur un imprimé distinct. Cependant, le montant des taxes et
retenues sur salaire est reporté sur l’imprimé de déclaration de la TVA .Il s’agit
de l’IRPP, CAC, CCF, FNE, et de la TDL.

En ce qui concerne la CNPS, les versements des prélèvements s’effectuent


à la SGC agence de Bafoussam.

 Remplissage de l’imprimé de TVA-IR (annexe 7, 8,9)

Le fisc a mis à la disposition des contribuables un imprimé de déclaration


permettant aux personnes physiques et morales, du régime du réel ou simplifié
de s’acquitter de ses impôts et taxes.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 28


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 Fiche détaillée des impôts effectuée par la société SOPAL SARL

Cette fiche récapitule tous les impôts et taxes que SOPAL SARL doit
s’acquitter au plus tard le 17 aout 2016(annexe5).

IV.2.2. Procédure de remplissage

Au cabinet CAFIGESE, le remplissage est automatique car il est configuré


dans le tableau Excel avec l’état du CA, l’état de déduction, et le D.I.P.E, tel que
représenté en annexe. Dès lors que nous remplissons ces différents documents,
les montants apparaissent sur l’imprimé de déclaration du mois.

IV.2.3. Ordre et attestation de virement bancaire (annexe 10 et 11)

Après avoir déterminé le montant de la taxe à payer, nous faisons parvenir le


montant au client pour qu’il établisse un ordre de virement à sa banque pour le
compte des impôts en 6 exemplaires et le dépose à la banque. Le gestionnaire du
compte vérifie si le compte bancaire est approvisionné. S’il l’est, il appose le
cachet de la banque et le dateur du jour et le fait suivre dans le circuit bancaire
pour l’établissement de l’attestation de virement. Après l’avoir fait, la banque
délivre une attestation de virement qui confirme le dépôt des fonds dans le
compte de l’administration fiscale.

V- LA TELEDECLARATION

La télédéclaration est la déclaration des impôts et taxes par le biais de


l’internet à travers le site de l’administration fiscale. Mis sur pied depuis 2014, il
n’est devenu réellement applicable au CIME de Bafoussam, pour tous les
contribuables, qu’à partir du 1er janvier 2016.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 29


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

V.1. CONNEXION AU SITE DES IMPOTS

V.1.1. Présentation du site

Pour se connecter sur le site de la télédéclaration, nous entrons dans un


navigateur et nous saisissons : www.impots.cm.La page du site officiel des
impôts s’ouvre. Nous cliquons sur télédéclaration pour accéder à la page de
dialogue réservée aux déclarations. Sur cette page, une fenêtre s’affiche
demandant soit d’ouvrir une session, soit de créer un compte ou de vérifier son
NIU.

V.1.2. Ouverture et présentation de la page de la télé déclaration en


ligne

L’ouverture du compte en ligne se fait grâce au numéro d’identifiant unique


composé de 14 caractères dont douze en chiffres et deux en lettres. Pour les
personnes morales, « M » est la première lettre survit du mois et de l’année de
création. Par contre, pour les personnes physiques, elle commence par la lettre
« P » survie du mois et l’année de naissance ; et le reste des caractères et une
codification libre que donne la direction des impôts. Par la suite, le mot de passe
d’au moins quatre caractères que détient le contribuable à la création du compte.

Dès lors que nous sommes dans le site, la page affiche les différentes
rubriques de la déclaration suivantes :

 Commande publique ;
 TVA/IR ;
 Connaissances/TE/TF ;
 Taxes minières ;
 Taxes forestières ;
 Taxes d’élevages ;
 DSF ;

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 30


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 etc.

Puisque nous voulons déclarer la TVA, nous cliquons sur TVA/IR. La page
de déclaration s’affiche. Cette page à une entête sur l’imprimé de déclaration et
une barre d’outils juste en dessous avec la lettre « T » survie des chiffres allant
de 1 à 17 représentant les tableaux de l’imprimé de déclaration en ligne. Ces
tableaux sont résumés dans la fiche de déclaration de TVA et d’acompte d’IS
(voir annexe 2, 3, et 4).

VI. DEPOTS DES DECLARATIONS ET RETAITS DES


QUITTANCES

VI.1. Dépôt de la déclaration au CIME

Après avoir téléchargé l’imprimé de déclaration, il faut aller au CIME le


déposer. Pour le faire, nous devons :

 photocopier 3 exemplaires de la télédéclaration, et 5exemplaires de


l’attestation et de l’ordre de virement.
Aller au CIME déposer auprès des agents d’accueil (back office). Ce
dernier décharge en y apposant le cachet de l’administration fiscale ; il
conserve 3 copies d’attestations et ordres de virements et deux copies des
imprimés de déclaration. Nous rentrons avec la nôtre pour l’archiver

VI.2. Retrait des quittances (annexe 12)

48h plus tard, nous nous rendons au CIME pour le retrait des quittances de
paiements. Au CIME, nous allons vers le service d’accueil au poste 4 chargé des
quittances, une armoire s’y trouve avec les quittances classées en ordre
alphabétique. Nous cherchons dans ces quittances celles de nos clients et
déchargeons dans un registre posé sur le balcon de l’accueil. Au cas contraire,

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 31


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

nous nous dirigeons vers le receveur pour les retirer. Après l’avoir fait, nous
rentrons remettre au client pour qu’il l’enregistre dans sa comptabilité.

SECTION II : CAS PRATIQUE SUR LA DECLARATION DE LA


SOCIETE SOPAL SARL (mois de juillet 2016)

II.1. ENONCE DU CAS PRATIQUE

SOPAL SARL est une société créée le 17 avril 2010 à Bafoussam au lieu-dit
Djeleng, BP 869 ; NIU : M041200041682D. Elle a plusieurs agences (Yaoundé,
Douala, Bamenda…). Elle est spécialisée dans la distribution des produits
alimentaires. Ses opérations au cours du mois d’Août 2016 sont résumées tel
que représenté sur l’état du chiffre d’affaires et l’état de déduction de la TVA.

 État du chiffre d’affaires (annexe 3)


 Montant des achats voir état de déduction (annexe 4)

NB : le Prorata provisionnel est de 88.58% ; crédit de tva antérieur nul.

II.2. TRAVAIL A FAIRE

1) Quel est le régime d’imposition de SOPAL SARL ? Pourquoi ?


2) Quel type de redevable est-elle ?
3) Est-elle habilitée à retenir la tva à la source ?
4) Quelles sont les conditions nécessaires pour retenir la TVA à la source ?
5) Pourquoi utilise-t-elle le prorata ?
6) Procéder à l’analyse des différentes étapes jusqu'à la détermination de la
TVA à payer.
7) Où doit-on déclarer les impôts de SOPAL ?
8) Faites une analyse comptable des opérations du mois d’Août ?

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 32


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

II.3. SOLUTION
1) SOPAL est soumise au régime du réel parce qu’elle réalise un CA
supérieur à 50. 000. 000 FCFA.
2) Elle est une personne morale car son numéro unique d’identifiant
commence par « M » et non « P » comme pour la personne physique.
3) Non, SOPAL n’est pas habilitée à retenir la TVA à la source.
4) Pour retenir la TVA à la source, il faut non seulement remplir toutes les
conditions pour être assujetti au régime du réel mais aussi avoir son nom
sur la liste des structures habilitées à retenir la TVA à la source publiée
par le Ministre des finances.
5) SOPAL utilise le prorata parce qu’elle fait dans la vente des produits
taxables et exonérés.
6) Analyse des opérations aboutissant à la détermination de la TVA à payer

Formule :
 Détermination de la TVA collectée

CA (taxable) x19.25%

AN : 10406000x19.25/100=2003155

Formule:
 Détermination du montant des achats taxables
ACHAT HT (taxable) x19.25%=TVA

AN: 9681000x19.25% =1863593

 Détermination de la TVA déductible


Formule :

TVA déductible du mois =TVA déductible x Pp%

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 33


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

AN : 1863593 x 89=1658597

 Détermination de la TVA à payer

Formule :

TVA à payer =TVA collectée – TVA déductible

TVA à payer=2003155-1658597

TVA à payer=344558

7) Les impôts de toutes les agences de SOPAL se payent au CIME de


Bafoussam. Lieu de son siège social.
8) Analyse comptable
Journal de la société SOPAL SARL

Débit Crédit Libellé et date Débit crédit


10/09/2016
4431 TVA facturée sur ventes 2003155
TVA récupérable sur achats 1658597
4451 État TVA due 344558
4441 Constatation de la tva due
12/092016
État TVA due 344558
4441
5211 Banques locales 344558
Paiement de la TVA due

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 34


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

CHAPITRE 4 : REMARQUES ET SUGGESTIONS

Durant notre séjour au cabinet CAFIGESE SARL, nous nous sommes


heurtés à plusieurs difficultés dont au sortir nous avons apporté quelques
suggestions et essayé de donner quelques remarques sur la procédure de
déclaration de la TVA, c’est dans cette lancé que nous soulignons en (section1)
les remarques liées au stage dans la procédure de déclaration de la TVA au
cabinet, par la suite les suggestions contribue à l’amélioration de la déclaration
de cette impôts.

SECTION I : REMARQUES

I.1. LES REMARQUES POSITIVES

Au cours de notre stage, nous avons fait beaucoup de remarques positives


tant au niveau du cabinet que lors de la déclaration de la TVA.

 Nous avons remarqué au sein du cabinet un dynamisme de grande ampleur


découlant non seulement de la ponctualité mais aussi de l’ambiance
fraternelle du personnel.
 Plusieurs contribuables du cabinet déposent leurs pièces justificatives à
temps pour la déclaration, ce qui évite la course avec la montre les derniers
jours;
 Le cabinet d’assistance comptable et fiscale paye souvent les contributions
de leurs clients et se fait rembourser plus tard, ce qui leur permet de garder
ses clients en confiance face à la concurrence grandissante ;
 Nous avons été particulièrement marqués par le sens de responsabilité que
chaque employé du cabinet donne au travail, le respect, la discipline, le sens

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 35


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

de l’ordre et de la propriété, sans oublier le plaisir de partager ses


connaissances. ;
 Par ailleurs nous n’avons pas été indiscrets à cette attention particulière de
Monsieur le directeur général et de son personnel qui et toujours à l’écoute
et mettent en œuvre tout pour satisfaire l’entourage de cette prestigieuse
structure malgré le temps qui de jour en jour est depuis en plus précieux ;

Notre travail sur la procédure de déclaration de la TVA nous a permis de


constater l’avancé de grande ampleur que l’administration fiscale a fait pour
faciliter la déclaration des impôts et taxes en donnant une plus grande
importance à la télédéclaration ;

I.2. REMARQUES NEGATIVES

Nous avons constaté qu’un certain nombre de difficultés empêche le


déroulement harmonieux de ces différentes activités. Cependant, l’entreprise est
appelée à dépasser pour pouvoir être encore de plus en plus performante. Ils ont
été rencontrés les problèmes suivantes :

 Le retard dans le dépôt des documents et pièces justificatifs des


déclarations mensuelles d’impôts et taxes entraînant le travail à outrance
entre le 12 et le 15 de tous les mois au cabinet et par ricochet augmente
les charges du cabinet;
 Les retards dans le recouvrement des contributions des clients du cabinet,
ce qui donne lieu au paiement des amendes et pénalités ;
 La non-conformité des déclarations due au non-respect des factures ne
comportant pas de numéro d’identification unique du client et du
fournisseur ainsi que du montant de l’impôt concerné ;
 Le risque de redressement fiscal des contribuables dû à la méthode de
détermination de l’assiette d’impôts et taxes

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 36


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 Le cabinet fonctionne d’après une structure centralisée, ce qui est un


grand frein car tous les ordres viennent du Directeur Général qui est en
même temps chef du département juridique et fiscal.
 Le travail le samedi, les jours fériés et souvent très tard le soir sans
motivation.
 Le cabinet CAFIGESE ne pratique pas les arrondir du prorata à l’unité
supérieur et les ventes au mil franc inferieur ce qui occasionne des pertes
pour leur clients

SECTION II : SUGGESTIONS

Cette section est réserve aux suggestions que nous pouvons apporte pour
améliorer la qualité du service rendu par le cabinet CAFIGESE .face à tous les
obstacles rencontrés nous proposons à cet effet pour rendre le cabinet depuis en
puis compétitive :

 Le recrutement d’un second attaché fiscal pour réduire le travail du DG


comme chef de département juridique et fiscale ; ce qui lui permettra
d’avoir un peu de temps qui lui permettra de parfaire le travail déjà bien
fait et d’imaginer les nouvelles stratégies pour étendre son entreprise pour
atteindre, voir même dépasser les objectifs fixés ;
 Le cabinet devra aussi mettre une stratégie sur pied lui permettant de
recevoir les pièces de déclaration au fur et à mesure que l’entreprise
effectue ses opérations afin d’éviter la course avec le temps;
 Le cabinet devra conseiller ses clients en période d’activité fluctuante de
déposer une somme d’argent dans le compte de l’entreprise pour régler
leurs impôts et taxes en période de trésorerie nulle afin d’éviter les
amendes et pénalités ;

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 37


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

 L’entreprise doit revoir sa méthode de détermination de l’assiette


d’impôts en suivant les règles éditées par le CGI afin d’éviter à ses clients
des redressements fiscaux qui peuvent conduire l’entreprise à la faillite.
 Le de payer en avance les impôts de leur clients pour le récupérer après
peut être un élément de retard pour les impôts et taxes du cabinet
 Pour garder ce dynamisme qui se dégage du travail de chaque employé de
la société et cette envie de partager ses connaissances nous suggérons au
Directeur General de mettre sur pied des primes d’assiduité, de fonction et
aussi les primes de salubrités enfin de maintenir cette ambiance qui se
dégage au sein de son service pour devenir de jour en jour plus efficace au
travail et de rester leader dans son domaine .
 Pour le calcul de la TVA due nous suggérons le cabinet à arrondir aux
millièmes de franc inferieur comme le demande le code général des
impôts.
 Nous suggérons au Directeur général et promoteur du CAFIGESE
d’essayer de réduit le nombre d’heures de travail de ses employés en
recrutent, pour essayer d’éviter les fautes de surmenage qui est un frein à
l’avancement de l’entreprise et faute lourde de la part cabinet envers son
clients qui peut pousser celui-ci a payer les dommages et intérêt.
 Nous suggérons au cabinet CAFIGESE de pratiquer les arrondir tel que le
demande le code général des impôts pour éviter à ses clients les couts
supplémentaires.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 38


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

CONCLUSION GENERALE

En définitive, notre travail a porté sur le thème « procédure de déclaration


de la tva a CAFIGESE SARL »qui visait à se pencher précisément sur les
modalités de calcul, de déclaration et de paiement de la TVA. Nous avons
procédé dans notre premier chapitre à la présentation générale de l’entreprise.
Après, nous sommes passés au traitement proprement dit du thème. Le chapitre
3 a fait l’objet de la déclaration et de la liquidité, et le dernier chapitre est celui
des remarques et suggestions.

Notre stage nous a permis de nous frotter au monde professionnel et de


mettre en pratique les enseignements théoriques reçus. Nous avons donc pu
acquérir de nouvelles connaissances, qui nous ouvrent ainsi les portent sur des
domaines qui nous étaient encore inconnus. Toutefois, au vu d’énormes
difficultés lors de la détermination de l’assiette fiscale et de la déclaration
(télédéclaration) pouvant entraîner des pénalités qui constituent des charges
supplémentaires pour les contribuables. Afin d’essayer d’y pallier, nous avons
bien voulu apporter notre modeste contribution à travers le thème : « procédure
de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL : Cas SOPAL
SARL ».Malgré les difficultés d’adaptation rencontrées, cette expérience nous a
permis de nous initier dans le milieu du travail. Il est à noter que tout le plaisir
était le nôtre de comparer la théorie aux réalités du terrain. Toutefois,
l’observation faite sur terrain nous a confirmé que la théorie faite lors de la
formation académique est la base de toute activité menée en entreprise.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page 39


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

DOCUMENTS :

 anciens rapports de stage ;


 dictionnaire comptable et financier 10 ème édition ebook ;
 dictionnaires français Larousse
 la loi de finance 2016 ;
 le code général des impôts ;
 le précis de TVA édition 2009 de NZAKOU André ;
 Système comptable OHADA Tome 1(Joseph BONLONG) les éditions
Audico plus, Douala, 2003 ;
 vocabulaire de l’économie et des finances

SITE INTERNET

 le navigateur Wikipédia ;
 le site web : www.memoireonline.com ;
 le site web :www.impots.cm.
 www.numilog.com
 les 38 dictionnaires et recueils des correspondances ;

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page A


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

LISTES DES ANNEXES

 Fiche d’identification ;
 structure du cabinet ;
 état du chiffre d’affaire ;
 état de déduction ;
 le D.I.P.E ;
 recto de déclaration de la TVA et droit d’accise ;
 verso de déclaration de la TVA et droit d’accise ;
 recto de déclaration des acomptes, précomptes, retenues à la source et
plus ou moins-values ;
 verso de déclaration des acomptes, précomptes, retenues à la source et
plus ou moins-values ;
 fiche annexe de la déclaration ;
 ordre de virement ;
 attestation de virement ;
 quittance ;
 plan de localisation ;
 attestation de stage.

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page B


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

TABLE DES MATIERES


SOMMAIRE .......................................................................................................... I

DEDICACE .......................................................................................................... II

REMERCIEMENTS ........................................................................................... III

AVANT PROPOS ............................................................................................... IV

LISTE DES ABREVIATIONS ........................................................................... VI

LISTE DES TABLEAUX ................................................................................ VIII

RESUME ............................................................................................................. IX

ABSTRACT ......................................................................................................... X

INTRODUCTION GENERALE........................................................................... 1

PREMIERE PARTIE : PRESENTATION GENERALE ET DEROULEMENT


DU STAGE ........................................................................................................... 2

CHAPITRE 1 : PRESENTATION DU CABINET CAFIGESE SARL .............. 3

SECTION I : IDENTIFICATION ET HISTORIQUE DU CABINET ............. 3


I.1. FICHE IDENTIFICATION DU CABINET......................................... 3
I.2. HISTORIQUE ...................................................................................... 3
SECTION II : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU CABINET
CAFIGESE ...................................................................................................... 4
II.1. ORGANISATION ............................................................................... 4
II.2. DESCRIPTION DES ACTIVITES AU CABINET ........................... 4
II.2.1. La structure offre à ses clients les services suivants : ................... 4
II.2.2. Département juridique et fiscal ...................................................... 5
II.2.3. Le département de la comptable comptabilité ............................... 5

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page C


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

II.3. FONCTIONNEMENT CABINET ...................................................... 6


II.3.1. Ressources humaines ..................................................................... 6
II.3.2. Ressources matérielles ................................................................... 7
II.3.3. Ressources financières ................................................................... 7
III. L’ENVIRONNEMENT DE CAFIGESE SARL ................................ 8
III.1. L’Etat ............................................................................................... 8
III.2. Les clients ........................................................................................ 8
III.3. Les fournisseurs ............................................................................... 9
III.4. La concurrence................................................................................. 9
CHAPITRE 2: DEROULEMENT DU STAGE ............................................... 10
SECTION I : ACCUEIL, INSERTION ET PLANIFICATION ...................... 10
I.1. ACCEUIL ET INSERTION ............................................................... 10
I.2. DEROULEMENT DE STAGE .......................................................... 10
I.3. PLANNING DU DEROULEMENT DU STAGE ............................. 11
SECTION II : JUSTIFICATION DU CHOIX DU THEMEET APPORT DU
STAGE ........................................................................................................... 13
II.1. CHOIX DU THEME ......................................................................... 13
II.2. APPORT DU STAGE ....................................................................... 13
II.2.1. Apport du stage sur le plan académique ...................................... 13
II.2.2. Apport du stage sur le plan professionnel .................................... 13
II.2.3. Sur le plan social .......................................................................... 14

DEUXIEME PARTIE : PROCEDURE DE DECLARATION DE LA ............. 15

CHAPITRE 3 : DECLARATION ET CALCUL DE LA TVA ........................ 16


SECTION I : GENERALITES SUR LA TVA ................................................. 16
I.1. GENERALITES ................................................................................. 16
I.1.1. DEFINITION DE LA TVA ET ORIGINE ................................... 16
I.1.2. CHAMPS D’APPLICATION DE LA TVA ................................. 16
I.1.3. LES PERSONNES ET OPERATIONS IMPOSABLES .............. 16
Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page D
Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

I.1.4. LES OPERATIONS EXONEREES ............................................. 17


I.1.4.1. Exonération du fait d’une imposition à un autre impôt .......... 17
I.1.4.2. Exonération du fait d’une disposition expresse de la loi ........ 18
I.1.4.3. L’exonération du fait des intervenants. ................................... 19
I.1.5. FAIT GENERATEUR ET EXIGIBILITE DE LA TVA .............. 19
I.1.5.1. Le fait générateur (CGI article 133) ........................................ 19
I.1.5.2. Exigibilité (CGI article 134) ................................................... 20
II. REGIME D’IMPOSITION, TAUX ET FORMULES DE CALCUL 20
II.1. MECANISME DE LA TVA ........................................................... 20
II.1.1. Liquidation de la TVA .............................................................. 20
II.1.2. TVA collectée sur les commerçants ......................................... 20
II.1.3. TVA collectée sur les prestataires de services .......................... 21
II.1.4. Régime dérogatoire : option du débit (article 133 2bdu CGI).. 21
II.1.5. DEDUCTION DE LA TVA ..................................................... 21
II.1.5.1. Conditions de fond .............................................................. 22
II.1.5.2. Conditions de formes .......................................................... 22
II.1.5.3. Le sort du crédit de TVA .................................................... 22
II.1.6. PRORATA DE DEDUCTION ................................................. 23
II.1.6.1. Les personnes soumisses au prorata ................................... 23
II.1.6.2. Calcul du prorata de déduction ........................................... 23
II.1.7. OPTION POUR UNE COMPTABILITE SEPAREE .............. 24
III. LES OBLIGATIONS DU REDEVABLE ET LES SANCTIONS
ENCOURUES ........................................................................................ 24
III.1. LES OBLIGATIONS DU CONTRIBUABLES ........................ 24
III.2. LES SANCTIONS EN MATIERE DE TVA ............................. 25
III.2.1. Sanctions administratives ........................................................ 25
III.2.2. Sanction pécuniaires ................................................................ 25
III.2.3. Sanctions pénales ..................................................................... 26

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page E


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

IV. CALCUL ET PAIEMENT DE LA TVA ...................................... 26


IV.1. TRAVAUX PREPARATOIRES ............................................... 26
IV.1.1. L’état du chiffre d’affaires (annexe 1) ................................. 26
IV.1.2. L’état de déduction de la TVA et de l’acompte I S (annexe 2)
.......................................................................................................... 27
IV.2. LES AUTRES DOCUMENTS OBLIGATOIRES A LA
DECLARATION DE L’IMPOT DU MOIS DE JUILLET 2016 ....... 28
IV.2.2. Procédure de remplissage ....................................................... 29
IV.2.3. Ordre et attestation de virement bancaire (annexe 10 et 11) .. 29
V- LA TELEDECLARATION .............................................................. 29
V.1. CONNEXION AU SITE DES IMPOTS ..................................... 30
V.1.1. Présentation du site ................................................................ 30
V.1.2. Ouverture et présentation de la page de la télé déclaration en
ligne .................................................................................................. 30
VI. DEPOTS DES DECLARATIONS ET RETAITS DES
QUITTANCES ....................................................................................... 31
VI.1. Dépôt de la déclaration au CIME .................................................... 31
VI.2. Retrait des quittances (annexe 12) ................................................... 31
SECTION II : CAS PRATIQUE : déclaration de juillet 2016 de la société
SOPAL SARL................................................................................................. 32
II.1. ENONCE DU CAS PRATIQUE ...................................................... 32
II.2. TRAVAIL A FAIRE ......................................................................... 32
II.3. SOLUTION ....................................................................................... 33
CHAPITRE 4 : REMARQUES ET SUGGESTIONS ...................................... 35
SECTION I : REMARQUES ......................................................................... 35
I.1. LES REMARQUES POSITIVES....................................................... 35
I.2. REMARQUES NEGATIVES ............................................................ 36
SECTION II : SUGGESTIONS ..................................................................... 37

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page F


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

CONCLUSION GENERALE ............................................................................ 39

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES ............................................................. A

LISTES DES ANNEXES..................................................................................... B

TABLE DES MATIERES ................................................................................... C

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page G


Procédure de déclaration de la TVA au cabinet CAFIGESE SARL :cas SOPAL
SARL

Rédigé et présenté par : DASSI SANDEU Lionel Page H