Vous êtes sur la page 1sur 12

Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

IV.1 Présentation de l’environnement MPLAB

Il s’agit d’un outil de développement ingéré (IDE) développé par la société Microchip
pour l’ensemble des microcontrôleurs PICs.

De manière générale, c’est un logiciel qui permet d’éditer un code source en Assembleur
puis d’effectuer une compilation et une simulation. De plus, il permet de déboguer un code
source.

Afin que l’outil MPLAB réalise sa tache principale, il est constitué de : un éditeur du
code source, un Assembleur et un simulateur.

On note que dans le cadre de ca cours on considère la version 8.0 de l’outil MPLAB IDE de
Microchip.

IV.2 Création du projet sous MPLAB

La création d’un nouveau projet sur MPLAB passe par huit différentes étapes. Ceci de la
manière détaillée ci-dessus.

Dans la première étape, il faut lancer l’outil MPLAB IDE v8.0 à partir de l’icône
représentée sur la figure IV.1.

Figure. IV.1 Icône de l’outil MPLAB v8.0

Après le lancement du MPLAB, choisissez dans le menu « Project » l’option « Project


Wizard… », Ceci comme montre la figure IV.2. Il s’agit de la deuxième étape.

SMAANI Billel 40 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

Figure. IV.2 Première interface de MPLAB pour la création du projet

Dans la troisième étape, l’assistant de la création du projet s’affichera, ceci comme


montre la figure IV.3.

Figure. IV.3 Assistant de la création du projet.

SMAANI Billel 41 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

La quatrième étape consiste à définir la référence du PIC qui sera utilisé (figure IV.4).

Figure. IV.4 Sélection du PIC qui sera utilisé

Dans la cinquième étape et après la sélection du PIC, il faut choisir l’outil qui sera utilisé
pour la programmation en Assembleur (MPASM). Ceci comme montre la figure IV.5.

Figure. IV.5 Sélection de l’outil de programmation Assembleur (MPASM)

Au niveau de la sixième étape, il faut indiquez dans la case « Project Name » le nom du
projet souhaité. Puis, spécifiez le répertoire dans la case « Project Directory » en utilisant le
bouton « Browse ». Nous obtenons donc l’interface présentée sur la figure IV.6.

SMAANI Billel 42 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

Figure. IV.6 Interface de nom & répertoire du projet

Dans la septième étape, il faut rajouter le fichier du code source (d’extension .asm),
comme montre la figure IV.7.

Figure. IV.7 Sélection du fichier source

Dans la huitième étape (la dernière), il faut, aussi, rajouter un fichier de lien d’extension
‘’.lkr’’. Ce dernier contient la configuration de la mémoire et les noms des registres du PIC
considéré (figure IV.8).

SMAANI Billel 43 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

Figure. IV.8 Sélection du fichier de lien

On note que le fichier de lien se trouve, généralement, dans le répertoire suivant : C:\Program
Files(×86)\Microchip\MPASM Suite\LKR\.

La création du projet se termine par l’affichage de l’interface présentée sur la figure IV.9.
Au niveau de cette interface, nous trouvons toutes les infirmations relaves à la création de ce
nouveau projet (le PIC utilisé, l’outil de programmation et le répertoire).

Figure. IV.9 Interface final de la création du projet

SMAANI Billel 44 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

IV.3 Gestion du projet sous MPLAB

IV.3.1 Visualisation des fichiers du projet

Afin de visualiser un nouveau projet sur MPLAB (déjà créer), allez vers « View » et
sélectionner « Project » et « Output », ceci comme montre la figure. IV.10. (a). Afficher les
deux fichiers du projet (le fichier source et le fichier du lien), comme présent la figure. IV.10.
(b).

(a) (b)

Figure. IV.10 (a) : Visualisation d’un nouveau projet ; (b) : Affichage des fichiers d’un nouveau
projet

IV.3.2 Les fenêtres

Après la création et la visualisation d’un nouveau projet sous MPLAB, on distingue trois
principales fenêtres :

Fenêtre 1 : Affichage de tous les fichiers relatifs au projet.


Fenêtre 2 : Affichage du programme en Assembleur (code source).
Fenêtre 3 : Les différents onglets qui permettent d’afficher : Les résultats de la
compilation (onglet « Build ») et les résultats de la recherche dans tous les fichiers
source du projet (onglet « Find in files »).

SMAANI Billel 45 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

Ceci comme montre la figure. IV.11.

Figure. IV.11 Les trois principales fenêtres pour la gestion d’un projet sous MPLAB

IV.3.3 La barre d’outils

Les principaux boutons de la barre d’outils de l’environnement MPLAB v8.0 sont


représentés sur la figure. IV.12.

Figure. IV.12 Principaux boutons de la barre d’outils MPLAB

SMAANI Billel 46 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

IV.3.4 Compilation du projet

Pour la compilation du projet, aller vers la barre d’outils et appuyez sur « Build » comme
montrent les figure IV. 12 et 13.

Figure. IV.13 Compilation du projet sous MPLAB

Dans le cas où il n’est ya pas d’erreurs, une fenêtre de sortie affichera comme montre la
figure IV. 14.

Figure. IV.14 Fenêtre de sortie relative à la compilation du projet sous MPLAB

SMAANI Billel 47 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

IV.3.5 Exécution en mode « Debugger »

Ce mode permet de simuler le PIC utilisé dans différentes situations. Ceci en contrôlant
l’exécution du programme :

Exécution en pas à pas ;


Exécution de fonction par fonction ;
Exécution en continu ;
Exécution continue jusqu’à une certaine ligne du programme source (« point
d’arrêt »);

On peut également visualiser le déroulement du programme au niveau de la mémoire


programme ainsi que de suivre l’état des registre SFR.

Afin d’utiliser ce mode d’exécution, il faut sélectionner l’outil de simulation (MPLAB


SIM), ceci comme montre la figure IV. 15.

Figure. IV.15 Sélection de l’outil de simulation (MPLAB SIM)

La barre utilisée pour le « Débuggage » se trouve sur la droite de la barre d’outils de


MPLAB (figures IV. 12 et 16).

Figure. IV.16 Barre d’outils pour le mode « Debugger »

SMAANI Billel 48 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

IV.4 Exemple d’un programme sous MPLAB

On considère un exemple de développement d’un programme en Assembleur PIC en


utilisant l’outil MPLAB (décrit dans ce chapitre). En effet, le programme développé permet
de générer un signal d’horloge à travers la pine RB0 du PORTB du PIC16F84 (chapitre III).

Sur la figure IV.17, nous présentons les trois fenêtres relatives à la création de ce projet.
La fenêtre représentée sur la gauche montre les fichiers du projet, comme le fichier source
ainsi que le fichier de lien qui est relative au PIC16f84. La figure au centre de l’image montre
le programme Assembleur permettant de réaliser l’application envisagée. Aussi, la figure sur
la droite montre le résultat de la compilation du projet développé sous MPLAB.

Figure. IV.17 Principales fenêtres du projet développé sous MPLAB

On peut utiliser le mode de « Débuggage » pour l’exécution contrôlée du programme.


Puis, l’outil d’affichage nommé « View » dans la barre d’outils permet d’afficher en temps
réel l’état des registres SFR (Special Function Registers) et la mémoire programme (Program
Memory). Comme montrent les figures IV.18 et 19.

SMAANI Billel 49 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

Figure. IV.18 Etat des registres SFR durant l’exécution pas à pas du programme

Figure. IV.19 Etat de la mémoire programme durant l’exécution pas à pas du programme

La figure IV.20 montre la variation du signal généré via la pine RB0 du PIC16F84 en
utilisant l’outil « Simulator Logic Analyser » qui est disponible au niveau de « View » dans la
barre d’outils.

Figure. IV.20 Variation du signal généré via la pine RB0 du PORTB

SMAANI Billel 50 FT/UMBB


Chapitre IV Les systèmes de développement (IDE)

On note également qu’un fichier en hexadécimale sera générer de manière automatique. Ce


dernier se trouve dans le même répertoire du projet qui est définit au début de la création du
projet (voir la figure IV.9).

SMAANI Billel 51 FT/UMBB

Vous aimerez peut-être aussi