Vous êtes sur la page 1sur 30

23/04/2018

Les types
de gaspillages
« MUDA »

Ing. Oussama MHIRI 1

Définition

Taïchi Ohno, père fondateur du Système de

Production Toyota, a défini 3 familles de

gaspillages :

Muda (tâche sans valeur ajoutée, mais acceptée)

Muri (tâche excessive, trop difficile, impossible)

Mura (irrégularités, fluctuations)


Ing. Oussama MHIRI 2

1
23/04/2018

MUDA

MURI ET MURA

Ing. Oussama MHIRI 3

Définition

MUDA = GASPILLAGES

Toute activité qui consomme des ressources sans ajouter de

valeur pour le client. Elle vient s'ajouter au coût sans ajouter de

valeur au produit.

Mais tout le monde accepte et pratique cette activité, sans la

remettre en question.

http://www.lean-key.com
Ing. Oussama MHIRI 4

2
23/04/2018

Définition

Néanmoins, certaines tâches sans valeur ajoutée sont

obligatoires (archivage, sauvegarde…)

La Pensée Lean suggère que pour créer efficacement de la

valeur, il est indispensable d’identifier les gaspillages et de les

éliminer ou de les réduire, afin d’optimiser les processus de

l’entreprise.

http://leleanmanufacturing.com/
Ing. Oussama MHIRI 5

Définition

Bien qu’issus de l’industrie, les « muda » peuvent être

aisément transposés dans tout type d’activités (services, santé,

formation, logistique, finance…)

Les sept gaspillages fondamentaux sont les suivants :

http://leleanmanufacturing.com/
Ing. Oussama MHIRI 6

3
23/04/2018

Transports
Attentes
Surproduction

Processus

Les 7 types de
Produits défectueux gaspillages :

Déplacements Stocks

Ing. Oussama MHIRI 7

Surproduction

Les 7 types de
gaspillages :

Ing. Oussama MHIRI 8

4
23/04/2018

Surproduction

Produire trop ou trop tôt par rapport aux besoins des clients.
Ing. Oussama MHIRI 9

Lean Finance

Côté finance la surproduction se retrouve

essentiellement sur les reporting… Dans certaines organisations le

manque de travail en commun génère toute une multiplicité de

rapports qui pour la plupart sont redondants avec ce qui se fait déjà par

ailleurs.

Redondance des rapports et la double saisie constituent de la

surproduction.
Ing. Oussama MHIRI 10

5
23/04/2018

Lean Logistique

Dans un entrepôt logistique, cela consiste à

réaliser des tâches avant même que les commandes à traiter

soient disponibles.

Cela peut également concerner des manutentions inutiles, ou

encore l’augmentation de la quantité d’un stock plus que ce qui est

nécessaire.

Ing. Oussama MHIRI 11

Attentes
Surproduction

Les 7 types de
gaspillages :

Ing. Oussama MHIRI 12

6
23/04/2018

Attentes

Attendre le début ou la fin des pièces.


Attendre la matière, l’outillage, que la machine soit réparée…
Attente une information, une signature…
Ing. Oussama MHIRI 13

Lean Finance

Nous retrouvons toutes les problématiques des

circuits de validation des documents. Nous y trouvons également

l’épineux sujet du respect des délais de règlement qui ont un impact

direct sur le besoin en fonds de roulement de l’entreprise et donc sa

pérennité financière. Enfin, nous avons tous les temps de traitement de

calcul de rentabilité sur les projets d’investissements ou des différentes

études confiées au service financier.


Ing. Oussama MHIRI 14

7
23/04/2018

Lean Logistique

C’est par exemple un préparateur de commande

qui attend devant le picking qu’un cariste viennent réapprovisionner le

produit pour qu’il puisse compléter sa commande.

Un autre exemple serait de voir toute une équipe de préparateur attendre les

bons de préparation à cause d’un problème informatique. Et si l’entrepôt

fonctionne en informatique embarquée, le temps d’attente pourrait être le

résultat de microcoupures avec de système…

Ing. Oussama MHIRI 15

Transports
Attentes
Surproduction

Les 7 types de
gaspillages :

Ing. Oussama MHIRI 16

8
23/04/2018

Transports

Déplacer les stocks, les palettes, les pièces par un convoyeur…


Double manutention, rupture du flux de production…
Se déplacer pour aller chercher une information, une signature,
Sortir d’une boîte pour mettre dans une autre
Prélever des produits, outils… Ing. Oussama MHIRI 17

Lean Finance

Pour les transports inutiles, ils sont le plus souvent liés

à la paperasserie qui nécessite des contrôles, des signatures et des

validations interservices. Même si dans le lean office d’une manière

générale, ces transports se sont réduits avec l’apparition du mail, pour

les services financiers où l’importance des écrits demeure essentielle,

les muda de transport restent de mise.

Ing. Oussama MHIRI 18

9
23/04/2018

Lean Logistique

Le transport inutile dans un entrepôt correspond

aux trajets réalisés par les caristes à vide. Il peut arriver également que la

marchandise réceptionnée soit mise dans un coin avant d’être rangée dans le

stock de réserve. Cette manipulation en deux temps représente également du

transport inutile. Enfin, un réaménagement des pickings réalisé de manière

trop irrégulière peut entrainer une dérive sur le chemin de préparation.

Ing. Oussama MHIRI 19

Transports
Attentes
Surproduction

Processus

Les 7 types de
gaspillages :

Ing. Oussama MHIRI 20

10
23/04/2018

Processus

Muda process et surproduction sont très proches et peuvent donc facilement

être confondu. Disons que la surproduction consiste à réaliser un produit ou

un service au-delà de ce qui est demandé par le client. Surprocess est un

gaspillage qui va porter sur le processus de réalisation. Surprocesser consiste

donc à avoir un processus plus complexe qu’il ne devrait l’être.


Ing. Oussama MHIRI 21

Processus

Toute activité : Inutile pour le client , exécutée en plusieurs fois ou en double:


Le processus lui-même est inefficient ou contient des étapes inutiles :
Temps excessif pour chauffer, sécher ou refroidir
Equipement surdimensionné pour une tâche simple
Eliminer de la matière en trop
Vérifier avec une machine, puis re-vérifier à la main
Ing. Oussama MHIRI 22
Masquer avant de peindre, …

11
23/04/2018

Lean Finance

L Les détails superflus et inutiles des tableaux de bord

constituent une réelle problématique ! D’une part, il génère de la perte de temps

pour le service financier qui les alimente. D’autre part, ils apportent de la

confusion lorsqu’il s’agit de prendre des décisions. Nous pouvons également citer

les contrôles superflus qui sont en général à l’initiative des services financiers.

Ing. Oussama MHIRI 23

Lean Logistique

Par exemple si les préparateurs font trop d’erreurs

dans les commandes, nous devrons positionner un contrôle des commandes

avant leur expédition… Nous pouvons parler de surprocess dans ce cas.

De la même façon si le processus nécessite un réemballage ou un

suremballage, il s’agit la encore de surprocess. En général le surprocessing se

réduit en faisant bien du premier coup, grâce aux poka-yoke par exemple…

Ing. Oussama MHIRI 24

12
23/04/2018

Transports
Attentes
Surproduction

Processus

Les 7 types de
gaspillages :

Stocks

Ing. Oussama MHIRI 25

Stocks

Ing. Oussama MHIRI 26

13
23/04/2018

Lean Finance

L Côté surstock nous avons tous les encours non traités…

Cela concerne les factures non enregistrées, les notes de frais en attente, les

paiements fournisseurs à envoyer, les paiements manuels à encaisser, les factures

clients en attente de relance…

Ing. Oussama MHIRI 27

Lean Logistique
L’entrepôt logistique peut être vu

comme un muda à part entière, car

il est souvent le reflet d’une organisation en flux poussé.

Par ailleurs, si on se pose la question de la VA, il est bien difficile de se dire que le

client paie pour le stockage des produits qu’il achète, si bien que la seule VA de

l’entrepôt logistique réside dans la préparation de commande. Si nous essayons de

sortir de ce dogme, nous pouvons tout de même identifier des stocks inutiles dans

l’entrepôt pour rechercher son optimisation… Ce stock inutile sera le résultat de

mauvais arbitrages sur les prévisions de vente. Ce peut être du stock mort ou

dormant qu’il faut surveiller pour déstocker au besoin et éviter de perdre de la

place inutilement. Ing. Oussama MHIRI 28

14
23/04/2018

Transports
Attentes
Surproduction

Processus

Les 7 types de
gaspillages :

Déplacements Stocks

Ing. Oussama MHIRI 29

Déplacements

Là encore, il est facile de confondre le gaspillage de déplacements et


celui de transport… Retenons que le gaspillage de mouvement
concerne tous les déplacements autres que les transferts de stock de
produits physiques. Ing. Oussama MHIRI 30

15
23/04/2018

Déplacements

Les mouvements superflus sont des pertes


Dues à une mauvaise implantation ou séquence de travail.

Ing. Oussama MHIRI 31

Lean Finance

L Parmi les mouvements inutiles, nous pouvons penser

aux aller-retour qui se multiplient lors des l’exercice budgétaire… Mais il y a

également tous les déplacements nécessaires pour aller à la pêche aux

informations quand arrive l’heure du reporting.

Ing. Oussama MHIRI 32

16
23/04/2018

Lean Logistique

Ce peut être le déplacement inutile des

préparateurs de commande qui sont obligés d’aller à

l’autre bout de l’entrepôt pour récupérer leur chariot de préparation.

Ce peut être des déplacements inutiles causés par des imprimantes qui

seraient mal positionnées…

Ing. Oussama MHIRI 33

Transports
Attentes
Surproduction

Processus

Les 7 types de
Produits défectueux gaspillages :

Déplacements Stocks

Ing. Oussama MHIRI 34

17
23/04/2018

Produits défectueux

Reprises ou réparations de produits défectueux


Elimination des produits rebutés
Reprise et correction de documents
Plaintes et réclamationsIng.client
Oussama MHIRI 35

Lean Finance

Les erreurs se font nombreuses lorsqu’il s’agit de faire le

rapprochement entre la projection et le réalisé pendant le reporting. Nous pouvons

également retrouver des erreurs dans la saisie des indicateurs ou la restitution des

requêtes issues du système informatique. Il peut aussi arriver qu’une facture soit

affectée sur un mauvais compte analytique… Bref, les erreurs au service financier

sont partout !

Ing. Oussama MHIRI 36

18
23/04/2018

Lean Logistique

Toutes les erreurs de préparation de commande

vont générer de lourds gaspillages, il est donc important de travailler sur

leur réduction.

De la même façon, des erreurs de produit au mauvais emplacement peuvent

faire perdre du temps ou commettre d’autres erreurs par la suite.

Ing. Oussama MHIRI 37

Transports
Attentes
Surproduction

Processus

Les 7 types de
Produits défectueux gaspillages :

Déplacements Stocks

Ing. Oussama MHIRI 38

19
23/04/2018

Définition
On peut éventuellement ajouter

Un 8ème Muda, celui de l'intelligence des

opérateurs non utilisée. Gaspillage de

compétence.

Et un 9émé Muda, Gaspillage

d’opportunités.
Ing. Oussama MHIRI 39

Lean Finance

Les compétences des contrôleurs de gestion

sont en parfaite adéquation avec les compétences requises pour

mener à bien des projets Lean Six Sigma. La matière grise

existante dans les services financiers pourrait générer des gains

concrets si elle n’était pas gaspillée à prévoir les « budgets ».

Ing. Oussama MHIRI 40

20
23/04/2018

Lean Logistique

Trop souvent le savoir-faire et les

connaissances terrains des préparateurs et des caristes sont

sous-exploités car c’est eux qui connaissent le mieux les

leviers de réduction de gaspillage. Il faut donc rester attentif à

leurs remarques et les prendre en compte pour améliorer la

qualité de service de l’entrepôt.

Ing. Oussama MHIRI 41

Définition
On peut éventuellement ajouter

Un 8ème Muda, celui de l'intelligence des

opérateurs non utilisée. Gaspillage de

compétence.

Et un 9émé Muda, Gaspillage

d’opportunités.
Ing. Oussama MHIRI 42

21
23/04/2018

Lean Finance

La mauvaise gestion de la trésorerie. Un


niveau de trésorerie trop important sur le
compte courant pourrait être considéré comme une perte
d’argent, car l’argent ne travaillerait pas.
Pour les entreprises qui travaillent à l’international, la gestion des
taux de change peut également ouvrir le champ à des
opportunités sur des flux monétaires.

Ing. Oussama MHIRI 43

Lean Logistique

Imaginons qu’un entrepôt logistique ait à gérer


le stock et les préparations de commande de 2 clients et nous avons
spécialisé et dimensionné une équipe de préparateurs pour chaque
client.
Il serait peut-être plus flexible pour amortir les pics d’activités
d’avoir des ressources partagées pour les deux clients.

Ing. Oussama MHIRI 44

22
23/04/2018

Lean Logistique

Avoir un système d’information qui permette


l’affectation dynamique et ne pas s’en servir (ou le sous-utiliser)
pour également constituer un gaspillage d’opportunité.
Enfin, le budget le plus important dans la logistique étant le
transport, un mauvais rangement des camions ou une sous-
utilisation des camions complets peut également constituer un
gaspillage d’opportunité.

Ing. Oussama MHIRI 45

MUDA

MURI ET MURA

Toyota parle aussi de

MURA (irrégularité)

MURI (difficulté).
Ing. Oussama MHIRI 46

23
23/04/2018

Définition
MURA

Les interruptions dans un flux de travail.

Les variations de la qualité, du coût et du délai de livraison

du produit sont des formes de mura: si chaque personne

dans un flux de travail suit un cycle répétitif, mais que l'une

à de la variabilité dans la répétition de ses opérations elle

créera des attentes ou de l'accumulation dans le flux.


http://www.lean-key.com
Ing. Oussama MHIRI 47

Définition

MURI

Situation irrationnelle entraînant des conditions de travail

difficiles pour les opérateurs ou les équipements. Tout

travail matériellement difficile pour l'opérateur est

créateur de muri et de muda en plus d'être pénible pour la

personne elle même, un gaspillage d'énergie.

http://www.lean-key.com
Ing. Oussama MHIRI 48

24
23/04/2018

Exercice

Identifier et citer des exemples de gaspillages dans une


session de formation : Lean Training
10 mn

Ing. Oussama MHIRI 49

Transports
Attentes
Surproduction Processus

Stocks
Opportunité

Compétence Produits
défectueux Déplacements

Ing. Oussama MHIRI 50

25
23/04/2018

Lean Training

Pour la formation les gaspillages de surproduction

peuvent être des supports de formation beaucoup trop chargés et donc

illisibles ou inintéressants pour les stagiaires. Il peut également s’agir

d’une formation trop dense avec plus d’informations présentées qu’il

n’est possible d’en digérer. Il y a également le hors-sujet qui peut être le

résultat d’un stress de la part de l’animateur de ne pas en faire assez…

Ing. Oussama MHIRI 51

Lean Training

Pour les attentes, les muda viennent facilement à

l’esprit ! Bien sûr il y a la question des retardataires. Mais il peut

également y avoir un sentiment d’attente de la part des stagiaires s’ils

ont le sentiment de ne rien apprendre ou si l’animateur n’est pas assez

dynamique.

Ing. Oussama MHIRI 52

26
23/04/2018

Lean Training

La distance entre le lieu de formation et la situation

géographique du formateur comme des stagiaires peut constituer un

gaspillage de transport. Il est peut-être préférable de réaliser des

formations interentreprises sur le lieu de l’entreprise.

Ing. Oussama MHIRI 53

Lean Training

Des sur-contrôles inutiles. Par exemple, réaliser une

évaluation de la formation à chaque demi-journée sur une formation de

2 jours n’aurait aucun sens. Un animateur qui fournirait un niveau de

détail trop important pourrait également être considéré comme du

surprocessing.

Ing. Oussama MHIRI 54

27
23/04/2018

Lean Training

Évidemment, il y a du surstock potentiel sur tous les

accessoires et le matériel nécessaire à la conduite de la formation. Il

peut également arriver que par manque d’enseignant formateur

l’organisme se retrouve en « surstock » de stagiaires à former… là c’est

un peu plus problématique.

Ing. Oussama MHIRI 55

Lean Training

Le gaspillage de mouvement n’est pas évident pour les

formations, car la plupart du temps la formation se déroule dans une salle

unique… Il peut y avoir des gaspillages de mouvement si des travaux en groupe

sont prévus et que les salles de travail sont trop éloignées de la salle principale. On

pourrait également imaginer que des lieux sujets aux perturbations sonores,

comme les établissements scolaires, amène les enseignants à sortir de classe pour

demander un peu de silence pour pouvoir travailler en toute sérénité, mais nous

serions là sur un muda relativementIng.faible…


Oussama MHIRI
;-) 56

28
23/04/2018

Lean Training

Du côté des erreurs, nous pourrions imaginer un

décalage entre le niveau requis pour suivre la formation

et le niveau des stagiaires. A l’inverse, un formateur qui ne serait pas capable de

répondre aux questions de ses stagiaires constituerait un défaut majeur sur la

prestation.

Par exemple, si l’établissement de formation considère que chaque formation doit

être accompagnée d’une étude de cas, alors une absence d’étude de cas pourrait

constituer un défaut. Ing. Oussama MHIRI 57

Lean Training

Un formateur hautement qualifié qui serait utilisé pour

réaliser des formations à faible valeur ajoutée constituerait un bel exemple de

muda de compétence. Mais côté stagiaire aussi il pourrait y avoir du muda à ne

pas capitaliser durant la formation sur leur propre expérience et leur propre

compréhension des concepts exposés. Une formation doit être interactive… Ne pas

mettre en place un environnement propice aux questions et aux échanges relève

du muda de compétence.
Ing. Oussama MHIRI 58

29
23/04/2018

Lean Training

Un gaspillage d’opportunité pour une formation

serait d’organiser une formation avec 8 places disponibles et de n’en vendre

que 6, sans faire d’effort sur l’attractivité de l’offre pour les 2 places

restantes.

Ing. Oussama MHIRI 59

FIN

Ing. Oussama MHIRI 60

30