Vous êtes sur la page 1sur 18

NOTICE DE SECURITE INCENDIE D’UN ETABLISSEMENT

RECEVANT DU PUBLIC A USAGE MIXTE DE MAGASINS


ET HEBERGEMENTS ATIKPODJI (BENIGLATO) LOME-
TOGO

IMMEUBLE « SOCIETE LADJILA »

INTRODUCTION
Page 1 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


Conformément aux disposition du décret n°2016-043/PR du 1er avril 2016, portant
réglementation de la délivrance des actes d’urbanisme en République Togolaise,
notamment en ses articles 28, 33 et 48, tout projet de construction doit faire l’objet de
demande d’un permis de construire. Le dossier de demande de permis de construire
est constitué d’un ensemble de documents écrits (notice de sécurité) et graphique (les
plans). C’est dans ce contexte que la présente notice de sécurité vous ait proposée en
ce qui concerne les mésures de sécurité incendie et gestion de panique dans un
établissement recevant du public.
Cette notice descriptive a été élaborée à votre attention dans le but de faciliter votre
travail sur les dispositions essentielles de la sécurité que vous devez prévoir suivant le
classement de votre projet de construction d’un immeuble R+3 à usage mixte
d’appartement et de magasins de vente sis à Atikpodji à Lomé.
Le présent document dont toutes les rubriques sont renseignées sera joint
obligatoirement au dossier du projet pour la demande de permis de construire.
Cette notice n’est pas exhaustive et comprend toutes les précisions nécessaires à la
bonne compréhension du projet et des plans (notice descriptive de l’Immeuble,
conditions d’exploitation, disposition par rapport aux PMR,…), mentionne les
dispositions prises pour satisfaire aux mesures réglementaires.
L’objet de cette notice, qui est un document complet et très détaillé, est de
permettre à la commission de sécurité d’étudier et de donner un avis sur le
respect des dispositions réglementaires du projet.

A- DEFINITION D'UN ETABLISSEMNT RECEVANT DU PUBLIC :


Constituent des Etablissements Recevant du Public, tous bâtiments, locaux et
enceintes, dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant
une rétribution ou une participation quelconque ou dans lesquels sont tenues des
réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payante ou non.

Page 2 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


Sont considérées comme faisant partis du public, toutes les personnes admises dans
l’établissement à quelque titre que ce soit en plus du personnel. Article R 123-2 du
CCH.
On entend par groupement d’établissemnet au sens du règlement de sécurité contre
l’incendie dans les établissements recevant du public, les bâtiments d’une même
exploitation et les exploitations groupées dans un même bâtiment ou dans les
bâtiments voisins, qui ne disposent pas aux conditions d’isolement du règlement de
sécurité contre l’incendie, sont considérés comme un seul établissement recevant du
public. (article GN2 du règlement de sécurité incendie)
B- CADRE REGLEMENTAIRE
- Décret n°2016/PR du 1er avril 2016 portant réglementation de la délivrance
des actes d’urbanisme en République Togolaise et ses arrêtés d’application ;
- Code de l’environnement du 30 mai 2008 ;
- Arrêté interministériel n°1726/MUHCV/MSPC du 21 décembre 2017 relatif
aux mesures de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les
établissements recevant du public (ERP), les immeubles de grande hauteur
(IGH), les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) et
les bâtiments d’habitation.
- Arrêté du 25 juin 1980 modifié, relatif à la protection contre les risques
d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public des 4
premières catégories ;
- Arrêté du 25 octobre 2011 modifié, portant dispositions particulières des ERP
de type O (Hôtels et autres établissements)
- Arrêté du 29 juillet 2003, modifié, portant dispositions particulières des ERP
de type M (magasins de vente et centres commerciaux)

C- IDENTIFICATION DU PROJET

Intervenants Identification Adresses Téléphones

Maître d’ouvrage SOCIETE Quartier Agbalépedogan 23 36 83 10


LADJILA côté TOTAL Totsi 92 81 61 00
Page 3 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


03 BP 30229 Lomé-TOGO

Quartier Agbalépedogan
Maître d’œuvre 23 36 83 10
ARCHINOVA côté TOTAL Totsi
(ARCHITECTE) 92 81 61 00
03 BP 30229 Lomé-TOGO

Quartier Agbalépedogan
Maître d'ouvrage 23 36 83 10
ARCHINOVA côté TOTAL Totsi
Délégué 92 81 61 00
03 BP 30229 Lomé-TOGO

Permis de Construire N° :
Permis de Construire modificatif N°
Déclaration de Travaux
Autre_(nouveau projet)___Demande de PC__________

D- DESCRIPTION SOMMAIRE DU BATIMENT


a) Présentation de l’Immeuble
Le Bâtiment devant être construit sera un immeuble abritant des appartements
et des magasins de vente appartenant à SOCIETE LADJILA
Il sera implanté à Lomé- ATIKPODJI (BENIGLATO) dans l’angle rue formé par
les rues BORDEAU et COSTE/BELLONTE.
b) Description du projet :
Il s’agit d’un projet de construction d’un immeuble R+3 composée de :
 Au Rez-De-Chaussée, on a :
o Trois (03) magasins de 40 m2 environs chacun,
o Un parking automobile de 73 m2 et un parking moto de 26 m2,
Page 4 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


o Un escalier encloisonné avec un SAS d’entrée
o Toilettes visiteurs.
 Du 1er au 3ème étage :
o Deux appartements de 2 chambres, 01 salle de séjour, une cuisine, un
balcon et une terrasse,
o Des toilettes.

E- GRANDS PRINCIPES SECURITAIRES


Compte tenu de la spécificité de cet immeuble et des risques encourus par les
occupants, la motivation profonde repose notamment sur les installations de détection
automatique de fumées et la défense d’incendie en eau.
Le concept fondamental de base reste l’aménagement intérieur et les décorations des
différents locaux ainsi que la présence des différents locaux techniques.
En principe, seul le compartiment sinistré est évacué par ses occupants qui
empruntent les escaliers, l'exploitation normale pouvant continuer aux autres niveaux.
Les grands principes qui constituent l'ossature de la sécurité sont les suivants :
 L’ERP doit être situé à proximité d'un centre de secours des sapeurs-pompier
ou à defaut, disposer des moyens de secours de première intervention;
 Interdiction d'exploiter des installations classées ;
 Interdiction de stocker ou de manipuler des matières inflammables du 1er
groupe ;
 Division de l'immeuble en compartiments horizontaux (en général, 1 par
niveau) dont l'enveloppe est de 2 h au niveau des planchers séparatifs ; leur
surface est limitée à 2 500 m2 et leur longueur maximale doit être inférieure à
75 m ; chacun d'eux constitue une unité presque autonome au plan de la
sécurité.
 Limitation du potentiel calorifique des compartiments :
au niveau de la construction (contenant) ;
Page 5 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


au niveau de l'exploitation (contenu).
 La sauvegarde des autres compartiments qui doivent continuer à « vivre»
normalement par opposition au compartiment sinistré qui évacue sa population
vers les niveaux inférieurs; de là découlent de nombreuses mesures d'isolement
et de recoupement intérieurs.
 Obligation faite aux propriétaires et aux exploitants d'assurer la maintenance
des équipements sécuritaires et de faire vérifier périodiquement les
installations techniques par des organismes agréés durant la vie entière de l'ERP

ANALYSE DE RISQUES LIES A LA CONSTRUCTION ET A


L’EXPLOITATION
Cette analyse est basée sur le CLICDVERCM
Le plancher bas du logement le plus haut sera situé à 09 m au-dessus du sol
utilement accessible aux engins de secours et de lutte contre l’incendie. Cet
immeuble ne peut pas être classé en Immeuble de Grande Hauteur. Néanmoins, les
dispositions applicables en matière de sécurité contre l’incendie et de panique seront
respectées.

I-CLASSEMENT DE L’IMMEUBLE
1.1. Calcul des leffectifs dans les magasins de vente et appartements
  Activités Effectif Nombre de dégagements
Niveaux du local Type Surface théorique du Personnel
    m2 public

Chaque magasin dispose de son


Magasins
RDC M 120 40 06 proper dégagement donnant
(boutique)
directement à l’extérieur

R+1, R+2, 02 personnes par chamber soit 04 par


Appartements (6) O -- 24 --
R+3 appartement

EFFECTIF TOTAL 64 06

Page 6 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


1.2. Classement de létablissement
Les magasins disposant de leurs propres dégagements directement vers l’extérieur,
leurs effectufs seront ajoutés à ceux des appartement pour le classement de ce
groupement d’établissement. Par contre, seuls les effectifs des appartements seront
considérés pour le dimensionnement des escaliers.
Les effectifs cumulés étant inférieur à 100 personnes, l’établissement sera classé en
Groupement d’Etablissements Recevant du Public de 5ème catégorie conformément
aux Dispositions Générales de l’Arrêté du 25 Juin 1980 relatif au Règlement de
sécurité contre l’incendie.

lII- IMPLANTATION
L'immeuble dans sa conception sera implanté de manière à ce qu’il soit accessible
sur ses deux façades. Il sera limité :
Au Nord et à l’Est par des tiers contigues,
Au Sud et à l’Ouest par les rues COSTE/BELLONTE et BORDEAU.

PERFORMANCE VISEE
Le bâtiment à construire devra satisfaire à des conditions de sécurité, d'accessibilité
et de salubrité acceptables, édictées par la réglementation au moment de la
construction ou de l’exploitation. Ces conditions ne devront en aucun cas être
réduites par une transformation.
Le niveau de performance recherché concerne davantage la protection de la
vie humaine que la protection des biens matériels.

IV-CONSTRUCTION
Afin de permettre, en cas de sinistre :

Page 7 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


- L’évacuation des rapide et en bon ordre de la totalité des personnes, ou leur
évacuation différée, si celle-ci est nécessaire ;
- L’intervention de secours ;
- La limitation des propagations de l’incendie.
4.1. Dessertes
Cet immeuble sera conçu et desservi selon les dispositions des textes en vigueurs.
Les voies qui desservent le bâtiment seront aménagées en voies engins afin de faciliter
l’intervention des secours extérieurs. Les deux façades de l’immeuble seront accessible
depuis les voies engins. Ces façades comporteront des baies accessibles ainsi que des
terrasses et balcons dont les dimensions minimales seront respectées. Ces balcons et
terrasses pourront servir d’espaces d’attente sécurisés en cas d’évacution.
4.2. Isolement
Le présent projet respectera les critères de résistance et de réaction au feu définis
ci-dessous. La résistance au feu devra permettre, pendant les phases de
développement, de limiter l’ampleur du sinistre en attendant l’intervention des
secours extérieurs.
Les éléments de construction et équipements employés devront opposer une
résistance au feu ou à ses effets (chaleur, fumée) pendant une durée correspondant
au rôle qu’ils auront à assurer. Fixée réglementairement, celle -ci sera évaluée en
fractions d’heures ou en heures.
L’établissement sera isolé des tiers afin d’éviter qu’un incendie ne puisse se propager
rapidement de l’un à l’autre. Au vue de l’occupation et l’activité à mener dans le
bâtiment, celui sera isolé des tiers par des murs coupe-feu de degré CF°2H au moins.
Les planchers hauts du parking des voitures et des motos au RDC seront de degré
CF°2 Heures au moins compte tenu de risque particulier dans ces parkings.
4.3. Aménagement et Façades
La façade sera aménagée de façon à empêcher toute propagation de feu par l’extérieur.
Les revêtements extérieurs des façades seront faits avec des matériaux de catégorie M3
ou C-s3, d0 lorsque la règle de C+D est respectée, ou dans le cas contraire les
matériaux M2 ou C-s3, d0 pourront être utilisés.
4.4. Façades comportant des ouvertures : règle du C+D
Page 8 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


M ≤ 130 MJ/m2 1m
M ≥130 MJ/m2 1.3 m

M = masse combustible mobilisable de la façade par mètre carré


C et D sont définis par essais ou selon l’instruction technique n° 249 du 24 mai 2010
C : exprimé en mètres étant la distance verticale entre le haut d'une baie et le bas de la
baie qui lui est superposée lorsque la façade est en maçonnerie traditionnelle
D : exprimé en mètres étant la distance horizontale entre le plan des vitres et le mu de
la plus grande saillie de l'obstacle résistant au feu une heure au moins qui sépare les
murs ou les panneaux situés de part et d'autre du plancher.
Dans le présent projet les dispositions sur l’indice par rapport à la propagation des
flammes s’appliquent aux revêtements intérieurs des plafonds et des murs des
corridors d’accès à l’issue.
Les corridors visés sont ceux desservant l’augmentation du nombre
de personnes, de la porte d’accès à l’issue, jusqu’à l’issue la plus proche.
Les potentiels calorifiques des différents éléments utilisés dans les aménagements
intérieurs sont limités de façon précise, de manière à ce que l'incendie d'un
compartiment ne puisse « théoriquement» plus être alimenté au bout de 2 h de
développement thermique correspondant à la courbe logarithmique internationale
température-temps.
4.5. Revêtements de façades
Dans le projet les matériaux des revêtements des façades respecteront les
caractéristiques ci-après :
- rez-de-chaussée : M0 ou M1 au moins,
- autres niveaux : M2 au moins,
- Cas sensibles (Escaliers, couloirs, halls) Revêtement des parois verticales
Obligatoirement M0.
4.6. Les matériaux constitutifs d'un établissement recevant du public
doivent être:
- M0 pour les paravents extérieurs des façades y compris les volets ou jalousies;
Page 9 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


- M1 pour les stores;
- M2 pour les menuiseries ;

Rubriques à préciser Description - Matériaux utilisés Classements

Sols Carrelage – marbre M3


Murs Peinture - Faïence-flocage-marbre -bois M0
Plafonds Faux-Plafond- BA 25 M1
Décors S.O
Aménagement
Tentures, rideaux, Rideaux dans les bureaux M3
cloisons mobiles
Gros mobilier - Fauteuils dans les bureaux et salles d’attente M1 ou M2
agencement

4.7. Conduits et gaines


La cage d'escalier sera constituées de parois construites en matériaux
incombustibles et coupe-feu de degré une heure au moins. Les trappes et portes de
visite seront réalisées conformément aux prescriptions ci-après. Aucune porte ou
trappe ne s’ouvra dans la cage d’escalier.
Les conduites et gaines auront un degré de résistance au feu au même titre que les
parois ou les structures qu’ils traversent afin d’éviter toute propagation de feu vers les
locaux occupés par le public.
Aucune gaine technique ou conduit ne se trouvera ou s’ouvrira dans les cages
d’escalier et leurs dispositifs d’accès.

V- DEGAGEMENTS
Conformément au tableau de calcul des effectifs du public susceptible d’être admis
dans l’établissement, le bâtiment peut accueillir 24 personnes environs dans les
appartement au titre de résident. A cet effet, il est prévu de un (01) escalier de deux
(02) unité des passage pour les résident, afin de faciliter leur évacuation en cas de
sinistre. les balcons et les terrasses pourront servir d’espaces d’attente sécurisée en cas
d’évacuation.
Page 10 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


Le bâtiment ne comporte pas de cul-de-sac. Les portes des appartements donnent dans
les SAS qui conduisent aux escaliers.
Dans le cas de ce projet, l’escalier sera protégés et sera à l’abri des fumées ou des gaz
chauds en cas d’incendie. L’escalier sera accessible à tous les niveaux et à moins de 10
m par le biai d’un SAS.

5.1. Répartition des dégagements

Rubriques à préciser Description


À chaque niveau l’escalier est accessible à
Répartition partir d’un SAS de tous les locaux sont à
moins de 10 m

Culs de sacs SO

Distance à parcourir SO

Dégagements
Sens d'ouverture des portes Sens de l’évacuation

portes spéciales Porte coupe-feu

Balisage des dégagements BLOCS AUTONOMES

Protection de l’escalier Encloisonné

Dans le présent projet les dégagements répondront aux exigences ci-après:

5.2. Escaliers
Conception
Les escaliers prévus dans le présent projet seront réalisés conformément aux
dispositions des articles CO50 et CO51 :
Page 11 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


« Les escaliers desservant les étages doivent être continus jusqu’au niveau
permettant l’évacuation sur l’extérieur. Dans le cas exceptionnel où un escalier
menant à l’étage inférieur n’est pas directement dans le prolongement de celui de
l’étage supérieur, il doit lui être relié par un palier de même largeur maintenu libre
en permanence »
« Le cheminement direct entre les escaliers desservant les étages et ceux desservant
les sous-sols doit être interrompu de façon que les fumées provenant des sous-sols
ne puissent envahir les étages supérieurs,…… »
Dans ce projet de construction la largeur cumulée des escaliers sera de 06 Unités de
Passage (3,6 m).
La cage d’escalier sera CF° 2 heures au moins ;
Les revêtements verticaux seront obligatoirement M0 ;
Ils desservent tous les niveaux par l'intermédiaire d’une circulation horizontale
commune et des halls, ventilés, munis chacun d’une porte CF° ½ h et de ferme-porte,
s'ouvrant dans le sens de la sortie.
À chaque niveau, 01 escalier avec un SAS.
Les volées ne compteront pas plus de 25 marches. Le escalier desservant les étages est
continuel jusqu'au niveau permettant l'évacuation sur l'extérieur.
Dans ce projet de construction la largeur de l’escalier sera de deux Unités de Passage
(1.40m).
La cage CF° 2 h au moins ;
Les revêtements verticaux sont obligatoirement M0 ;
Il dessert tous les niveaux par l'intermédiaire de sas 8 m2 au moins, ventilés, munis
chacun de deux portes CF° ½ h et de ferme-porte, s'ouvrant vers l'intérieur de
l'escalier.
5.3. Portes:
Toutes les portes de l’escalier s'ouvriront également dans le sens de l'évacuation.
Les portes des locaux en cul-de-sac seront signalées par une inscription "sans issue"
en lettres blanches sur fond rouge

Page 12 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


VI- LE PARC DE STATIONNEMENT COUVERT
Le projet opte pour un Parc de stationnement couvert, situé au Rez-de-Chaussée de
l'immeuble. Il sera situé et installé conformément aux plans joints à la demande de
permis de construire et à la notice.
Il sera exclusivement affecté au remisage des véhicules alimentés à l'essence et/ou
au gasoil, au poids total en charge inférieur ou égal à 3,5 tonnes et des motos.

VI-VENTILATION- CLIMATISATION
Le présent projet retient le système de désenfumage suivant:
L’emplacement de l’immeuble est favorable à un désenfumage naturel (vent du sud-
ouest vers le nord-est). Cette ventilation pourra être suppléée par des climatisations
individuelles dans les chambres.

VII- ELECTRICITE-ECLAIRAGE
Ce sont les installations dont le maintien en service sera indispensable pour assurer la
sécurité des personnes en cas de sinistre ou en cas de défaillance des sources normales.
Elles comprennent:
- L’éclairage minimal de chaque dégagement horizontal commun et de chaque
escalier sera assuré par au moins deux circuits terminaux issus chacun d’un
circuit principal distinct
- L’éclairage minimal sera réalisé avec des lampes dont le temps d’allumage
n’excède pas 5 secondes.
En cas de défaillance de la source normale de remplacement, les dégagements
doivent conserver un éclairage minimal suffisant pour assurer une circulation facile et
permettre d’effectuer les manœuvres de sécurité.

VIII- MOYENS DE SECOURS


Poste central de sécurité

Page 13 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


Un poste central de sécurité sera aménagé au niveau le plus favorable à l'accès des
secours (en général au rez-de-chaussée).
Pour ce projet, le poste sera aménagé dans la salle d’accueille ou hall au RDC de
l'immeuble.
Ce local sera occupé en permanence par des agents de sécurité qualifiés qui
surveillent les tableaux synoptiques regroupant les différentes alarmes (détection et
extinction automatiques dans les chambres, cuisine et locaux à risques particuliers). Ce
local contiendra les moyens de télécommunication nécessaires à l'alarme intérieure et
à l'alerte des sapeurs-pompiers.
Les locaux électriques seront dotés de moyens d’extinction adaptés aux risques
électriques. Les appareils portatifs (extintoincteurs) doivent porter des signes
distinctifs bien visibles indiquant qu’ils sont utilisables pour un feu se produisant en
présence de conducteurs ou d’appareils électriques.
L'immeuble comportera un système d’alarme efficace, ainsi que des moyens de
secours à la disposition des services publics de secours et de lutte contre l’incendie
et, s’il y a lieu, à la disposition des occupants.
Les extincteurs seront visibles et accessibles en permanence.
Un système d’alarme approprié au bâtiment sera installé et conformement aux
dispositions en vigueur.

IX-ACCESSIBILITE AUX PERSONNE A MOBILITE REDUITE (PMR)


L’immeuble à construire dans le cadre de ce projet est ERP ouvert à toute catégorie
de public dont les personnes à mobilité réduite. A cet effet, les dispositions seront
prises par rapport:

9.1. Aux Cheminements extérieurs 


Une signalisation adaptée sera mise en place à l’entrée de l’établissement, à proximité
des places de stationnement pour le public ainsi que chaque point du cheminement
accessible où un choix d’itinéraire est donné à l’usager. Ce cheminement sera réalisé
conformément aux dispositions en vigueur.
9.2. Stationnement automobile
Page 14 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


Une ou deux places adaptées de stationnement des véhicules seront réservées aux
personnes handicapées (soit 2% des places réservées au public). Ces places seront
localisées à proximité d’une entrée, de la sortie accessible, du hall d’accueil. Elles
seront ensuite signalées conformément aux dispositions applicables.
9.3. Aux accès au bâtiment 
Un accès adapté aux PMR sera réservé avec une rampe d’accès si possible et dont les
pentes seront respectées. L’entrée principale du bâtiment sera facilement repérable et
détectable par les éléments architecturaux. Les dispositifs de commande qui seront
mis à la disposition du public répondront aux caractéristiques minimales requises :
 0.40m d’un angle rentrant de paroi ou de tout autre obstacle à
l’approche d’un fauteuil roulant ;
 entre 0.90 m et 1.30 m de hauteur ;
 repérables et détectables.
9.4. Aux circulations intérieures horizontales 
Les circulations horizontales seront accessibles et sans danger pour les personnes
handicapées. Elles répondront aux caractéristiques minimales suivantes :
 espace de manœuvre avec possibilité de demi-tour pour des personnes en
fauteuil roulant ;
 facilement guidage et repérable ;
 passage libre sous les obstacles en hauteur.
9.5. Aux escaliers et ascenseurs
Les escaliers prévus dans le présent projet répondront aux exigences des dispositions
relatives aux escaliers accessibles aux personnes handicapées. En ce qui concerne les
ascenseurs, ils répondront aux dispositions de la norme NF EN 81-70 :2003. La plate-
forme élévatrice aura une dimension minimale de 0.90m X 1.40m avec une porte de
0.90 m de large.
9.6. Aux revêtements au sol et des murs 
Les revêtements de sol et les équipements situés sur le sol des cheminements seront
sûrs et permettront une circulation aisée des personnes handicapées. Les tapis seront
fixés et encastrés pour ne pas gêner la progression d’un fauteuil roulant.
Page 15 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


9.7. Aux portes 
Toutes les portes situées dans le cheminement permettront le passage des personnes
handicapées et pourront être manœuvrées par celles-ci. Les portes qui comporteront
des parties vitrées seront conçues de sorte qu’elles puissent être repérées par des
personnes malvoyant de toutes tailles. Ces portes respecteront les caractéristiques
minimales définies dans les dispositions règlementaires. Aussi, présenteront-elles un
dispositif de manœuvre visuel par rapport à l’environnement.
9.8. Aux sanitaires 
Il sera prévu à chaque niveau accessible au public, un cabinet d’aisance adapté pour
les personnes handicapées circulant en fauteuil roulant et comportant un lavabo
accessible. Les caractéristiques minimales seront respectées au moment de la
réalisation.

9.9. Aux éclairages 


L’éclairage des circulations horizontales intérieures sera traité sans créer de gêne
visuelle. L’éclairage de certains cheminements pourra être renforcé si nécessaire.
Cet éclairage sera réalisé conformément aux normes en vigueur.

9.10. Aux locaux d’hébergement 


Au moins un des appartements sera aménagé de manière à pouvoir être occupé par
des personnes handicapées. Cet aménagement respectera aux dispositions
règlementaires en vigueur.

X- HYGIENE ET ENVIRONNEMENT
10.1. Nettoyage Général
La propreté et l'hygiène de nettoyage général ; état des sanitaires et état de propreté
des locaux seront maintenus en permanence.
10.2. Environnement général

Page 16 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


• intérieur : ambiances thermiques et aérations, températures en temps de chaleur et
en temps de froid, possibilité de réglage des installations, stores, humidité, sécheresse,
renouvellement de l'air, atmosphère empoussiérée, courants d'air, tabagisme ...
• extérieur : présence d'entreprises, de bruits (Grand marché d’Atikpodji).
10.3. Eaux d’alimentation.
En complément de la réglementation en vigueur concernant le contrôle de la potabilité
des eaux destinées à la consommation humaine, le règlement sanitaire met l’accent sur
l’importance des problèmes d’entretien des ouvrages de stockage et de distribution des
eaux potables et sur les mesures prévues pour éviter la pollution du réseau d’eau
potable par des eaux souillées ou des produits utilisés pour le traitement des eaux,
notamment à l’intérieur de l’immeuble.
“Qualité de l’eau” :
o protection du réseau de distribution collective d’eau potable;
o maintien de la qualité de l’eau potable dans le bâtiment;
o amélioration éventuelle de la qualité de l’eau potable;
o traitement éventuel des eaux non potables utilisées;
o gestion des risques liés aux réseaux d'eau non potable.

10.5.. Elimination des déchets et mesures de salubrité générale.


L’ensemble des prescriptions applicables aux déchets seront respectées.
L ’accent sera mis sur l’importance du local de stockage à l’intérieur de l’immeuble et
définit le catalogue des opérations d’entretien à mettre en œuvre pour les différents
moyens de collecte, de stockage et de transport des déchets ménagers.

Nous soussignés le maître d'œuvre et le Maître d’ouvrage, auteurs du présent


descriptif sécurité incendie, certifie exacts les renseignements qui y sont contenus
et nous engageons à respecter les règles de Sécurité applicables dans les
Etablissements Recevant du Public.

Page 17 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com


Page 18 sur 18

Contacts: +228 97 24 43 12. anounkouh@gmail.com