Vous êtes sur la page 1sur 32

3ème Année Forage

RESERVOIR

Haïfa Boussiga
Définitions
Une roche réservoir est toute roche comportant des pores reliés
entre eux, capable de contenir et de laisser circuler un fluide
(eau, huile et/ou gaz).
La porosité est le rapport entre le volume des vides contenus dans
la roche /le volume total de la roche.
On définit la porosité utile (ou efficace) comme le rapport du
volume des vides connectés entre eux/le volume total de la
roche.
les pores connectés définissent la perméabilité qui est l’aptitude
de la roche à laisser passer les fluides en milliDarcy (mD).
1Darcy=1 cm3 de fluide de viscosité 1, passant après 1 seconde
par 1 cm² de section sous 1 atm de pression différentielle.
on distingue : - la perméabilité horizontale // au litage
- la perméabilité verticale au litage
Pétrographie des roches réservoirs
2 catégories majeures
- Roches détritiques
- Roches carbonatées
- Autres types de roches (roches magmatiques, cap rock,
roches métamorphiques)
Les roches sédimentaires carbonatées sont uniquement constituées de
CaCO3 et/ou de Mg (dolomie). Les processus de précipitation sont physico-
chimiques ou biochimiques.
Les roches magmatiques
Les roches magmatiques sont des roches endogènes, ayant pris naissance à
l'intérieur de la terre. Elles se forment à la suite du refroidissement et de la
cristallisation de matière fondue appelée magma.
-Les roches filoniennes (ou de semi-profondeur) résultant de l'intrusion de
magma qui se refroidit relativement rapidement au contact des roches
encaissantes froides. Elles sont entièrement cristallisées.
-Les roches plutoniques (ou intrusives) proviennent de la cristallisation lente et
totale du magma en profondeur ou dans la partie supérieure du manteau
-Les roches volcaniques (ou extrusives) résultent de l'éruption en surface du
magma produisant des roches pauvres en cristaux suite au refroidissement très
rapide du magma. Ces roches sont riches en verre et en quelques microcristaux.

Basalte : roche noire; Granite : roche claire;


Roche basique : pauvre en Silice SiO2 (basalte);
Roche acide : riche en Silice (granite)
La classification des roches magmatiques suivant leurs structures :
- structure grenue : toute la matière est cristallisée et tous les cristaux sont
visibles à l'oeil nu (roches plutoniques)
- structure microgrenue: toute la matière est cristallisée mais elle n'est pas
visible à l'oeil nu (roches filoniennes)
- structure microlitique : les cristaux sont très petits, une partie de la matière est
cristallisée et le reste est sous forme de pâte (roches volcaniques).
Pétrole en Tunisie

Les réserves totales de la Tunisie sont estimées à 400 millions de m3 équivalents à


320 millions de tonnes.
En 1988, El Borma produit 60000 barils/jour
Ashtart produit 25000 barils/jour
les autres 10000 barils/jour (Sidi Kilani, Zarat, Gremda, Sabria,
Franig, Ezzaouia, Miskar,… etc)
Au Total : 95000 barils/jour

En2016, pas plus que 55000 barils /jour. Les champs les plus producteurs sont :
Ashtart (SEREPT)
Oued zar (ENI)
Nawara (OMV)
Un baril est 42 US Gallons et 1 US Gallon = 3,78 l soit un baril est à peu près 159 l.
La charte lithostratigraphique de la
Tunisie qui illustre :
-Roches mères (essentiellement
argileuses riche en M.O ayant
expulsées les HC);
-Roches réservoirs (prouvées et
potentielles);
-Les formations géologiques de la
Tunisie du Sud vers le Nord pour
chaque âge géologique;
-Les faciès des roches réservoirs
(siliclastiques ou carbonatées);
-Les différentes phases tectoniques
majeures et les discontinuités
régionales (quelques unes sont à
une grande échelle).
-Les champs pétroliers et les
gisements avec le nom des champs
en différenciant entre huile, gaz et
condensats.
ÈRE PRIMAIRE
ÈRE SECONDAIRE
ÈRE TERTIAIRE & ÈRE QUATERNAIRE
SOURCE ROCKS OF TUNISIA
From the Paleozoic to Cenozoic , we distinguish the following main proven
source rocks:
-The Silurian Tannezuft shale and its lateral equivalent, the Feguiguira
Formation (Upper Silurian to Lower Devonian), well known in the whole
Sahara.
-The Devonian Aouinet Ouenine Formation,
-The Albian Fahdene Formation,
-The Cenomanian to Turonian Bahloul Formation,
-The Ypresian Bou Dabbous Formation,
-The Miocene Numidian Formation.

PROVEN SOURCE ROCKS


1/ Early Silurian (The Tannezuft Shale)
The Tannezuft organic rich shale constitues the lower part of the Silurian.
It represents a major trans-gressive unit of a shallow sea after a glacial
regression in the late Ordovician.
The maturation level of the organic matter vary from the oil window in
the North of Ghadames bassin to the gas window in the Central part of
the bassin ( Ghenima ,1995).
All closed and sealed Paleozoic structures or pinch-out with beds of reservoir quality
in close proximity or in contact with the Silurian shale, should be hydrocarbon
bearing. Such conditions are met on the northern flank of the Talemzane arch (Chott
basin) where tilted fault-blocks and pinch-outs have developed.

2/ Late Silurian – Early Devonian (The Fegaguira Formation)


The Fegaguira Formation is only known North of Telemzane Arch in the Chott
basin.It represents the lateral equivalent of the Tannezuft shale. The hot shale
member of the Fegaguira Formation appears to be a good to excellent source
rock.
3/ The Aouinet Aouenine Formation is known in the South of Tunisia mainly in
Ghadames basin. It is composed mainly by clay in the base and shale with
intercalations of limestone at the top. Thickness varies from 250m to 600m
4/The Albian – Vraconian: (Lower Fahdene formation)
The Albian- Vraconian dark shales and platy limestones covers the northern and
eastern area of Tunisia. Its thickness is large and variable which exceeds 1000m in some
depocenters (NWTunisia, North flank of Jebel M’rhila / Koudiat El Beida).
5/ The Late –Upper Cenomanian : (Bahloul Formation)
The Bahloul Horizon is one of the main source rocks that is well known in Tunisia, and
it consists of thin dark-colored commonly laminated and marly limestone with large
Globigerinids of Late Cenomanian age.
Tannezuft and
Fegueguira Formations
Cenomanian - Turonian Source Rock
Albian Source Rock (Fahdene Formation)
(Bahloul Formation)
RESERVOIRS
• In the south :
- El Borma ; the largest one , Makrerouga , Laarich ,Sanhar , in the Triassic Kirchaou formation ;
- Ech Chouech , in Devonian Ouan Kasa formation ;
- Oued Zar , Hamouda , Laarich, Adam, Nessime, Warda, in the Silurian Acacus formation
- Sabria Franig Laarich, in the Ordovician.

• Eastern zone :
In the Gulf of Gabes and Sfax basin , the main production comes from
-Eocene El Garia nummulitic limestones (Ashtart, Sidi El Itayem, Hasdrubal, Didon , Zarrat );
-the Mid-Eocene Reineche limestones (Cercina ,Chargui );
-the Campanian-Maastrichtian Abiod fractured limestones (Sidi El Kilani, Miskar );
-the Cenomanian Zebbag dolomite (Ezzaouia , El Biban ) or reefal (Isis );
-The Turonian Bireno carbonates (El Ain , Rhamoura , Mahares , Guebiba ).

• In Gulf of Hammamet and Cap Bon Peninsula , oil and gas are produced from
-Neocomian -Barremian (Cap Bon ),
-Campanian-Maastrichtian Abiod fractured chalky limestone (Zinia, Maamoura, Tiref.. ),
-Lower Eocene Bou Dabbous limestone (Belli , El Menzah ), and
-Mid - Miocene , Ain Grab limestone and Birsa sands ( Tazerka , Birsa , Zelfa , Baraka ).

• Western zone , in Central Tunisia, the main oil fields are Douleb , Semmama and Tamesmida which
produce from the Aptian Orbata dolomite or Serj limestones .
Pièges d’HC (Traps) structuraux et stratigraphiques
Oil seep Indicateurs de la présence d’hydrocarbures (oil seep) en afffleurement
Timing and petroleum occurence

Maturation de la roche mère versus pièges versus timing


Récupération secondaire
AQUIFERES (C.I et C.T)
En Tunisie, les formations les plus
anciennes qui présentent un intérêt
hydrogéologique débutent avec le
Jurassique supérieur.
-Le Trias supérieur et le Jurassique
inférieur sont évaporitiques et
salifères et forment un puissant écran
étanche entre le Crétacé inférieur et
leTrias inférieur.
-Les profondeurs considérables qu’il
faudrait atteindre pour capter le Trias
gréseux en font un objectif peu
attrayant.

Un Sénonien carbonaté, aquifère


dans la Nefzaoua et le Djérid

Sud Le Turonien d’épaisseur 80 à 100m


Tunisien présente un intérêt hydrogéologique
comme aquifère dans la Nefzaoua ;