Vous êtes sur la page 1sur 97

E.S.

P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

EPREUVE : Techniques et gestion financières (TGF)


Durée : 4 Heures

éléments constitutifs :

La politique financière

La finance de marché.

Module 1 - Analyse financière :


les outils du diagnostic financier
Animateur
E-mail : serignendiaye100@yahoo.fr
Volume horaire : 40 heures

OBJECTIFS DU COURS

Objectif général (ou buts du cours)


Ce

étudier , la rentabilité et la structure financière

Objectifs spécifiques (ou compétences attendues)


module, vous devez être capable de maîtriser :
la présentation des états financiers ;
des résultats (SSG, CAFG, soldes globaux et profitabilité)

(FRNG, BFR, Trésorerie)


(solvabilité et liquidité)

rie.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 1


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Prérequis: Comptabilité Générale

Webographie
http://www.cerclefinance.com
www.espertisecomptable.fr
[1]. Site internet de Vernimmen : www.vernimmen.net
[2]. Site internet de la BCEAO : www.bceao.int
[3]. Site internet de la BRVM : www.brvm.org
[4]. Site internet du CREPMF : www.crepmf.org
[5]. Yahoo finance : www.finance.yahoo.com

Bibliographie :
Arman DAYAN : Manuel de gestion Volume 2 ; édition ALLIPSE / AUF
B. et F. Grandguillot : Analyse financière, 8ème édition, Gualino éditeur.
Jean Barreau : Gestion financière : Manuel et applications ; édition DUNOD
: Manuel et applications - DCG 6,
édition DUNOD.
Pierre VERNIMMEN (2012) : ; DALLOZ ; 6ème édition.
Chantal Buissart, Analyse financière, plein pot.

Contenu du cours
Chapitre 1 : Présentation générale de financière
Chapitre 2
Chapitre 3 : analyse de la rentabilité et du risque
Chapitre 4 : fonctionnelle du bilan
Chapitre 5 : Le bilan financier ou de liquidité
Chapitre 6 : Les tableaux de flux de trésorerie
Chapitre 7

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 2


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Chapitre 1 : Présentation de l financière


La finance (Corporate Financial) regroupe des outils destinés à aider les décideurs
de analyser le passé en vue d ».
De manière schématique, nous pouvons dire que :
passé constituent
diagnostic sur la rentabilité et la solvabilité
les outils de prévision constituent la politique financière : ces prévisions concernent aussi bien
le long terme le court terme
(gestion de la trésorerie, y compris en devises).

Le diagnostic financier permet de porter un jugement sur les forces et les faiblesses
sur le plan financier à partir de différentes approches utilisées en analyse financière.

rmation disponible et du contexte du diagnostic.


Les liens entre finance et comptabilité sont extrêmement étroits. Les documents comptables
(bilan, compte de résultat, TFT, Notes annexes
financière.
En règle générale, liasse fiscale comme

Dans les grandes entreprises et notamment pour une analyse financière externe, le rapport annuel
est la source principale des informations.
I. Définition
exploitant
des informations financières et économiques destinées à
et à porter un jugement sur sa performance, sa situation financière, ses risques.

la profitabilité, la rentabilité, la
solvabilité et les grands équilibres financiers économique.
forces et les faiblesses
informations économiques, sociales, comptables et financières et le
calcul de divers ratios. Le bilan fonctionnel, le compte de résultat et le tableau des flux de

structure et de rotation.

profita

II.
t des
rmation (internes, externes, comptables et autres) dont il peut disposer, les comprendre,
savoir les interpréter et les exploiter.
Le diagnostic financier fait partie du diagnostic global d'une entreprise.
Le diagnostic financier a pour but essentiel d'évaluer la santé financière de l'entreprise en faisant
apparaitre ses forces et ses faiblesses.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 3


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

A.Les sources d internes


états financiers.
1. Les états financiers
Le SYSCOHADA prévoit deux systèmes de présentation des états financiers, selon la taille des
entités, qui permettent de détailler plus ou moins les informations : système comptable normal
(SCN) et système minimal de trésorerie (SMT).
Un en SCN forment un tout indissociable et comprennent :
o Le bilan :
o Le compte de résultat
o Le tableau des flux de trésorerie : analyse de la variation de la trésorerie
o Les Notes annexes :

2. Le rapport de gestion
Le rapport de gestion est un document obligatoire, lié aux états financiers, établi par les dirigeants
des sociétés. Son objet est de
tiers sur :
o la vie économique de la société ;
o la vie juridique de la société ;
o la vie sociale de la société ;
o .
3. Le rapport général du commissaire aux comptes
des opérations des sociétés, le commissaire aux
comptes doit établir un rapport général sur les comptes annuels et le communiquer à
générale des associés. Il comporte deux parties :

la vérification du rapport de gestion et la communication des inexactitudes, des


irrégularités et des infractions relevées.
4.
Elle est de prévenir les difficultés des

5. Les Procès- ion du Résultat.


B.
Les rapports et études spécialisés donnent des informations sur la macro et le micro environnement

Commerce, la Centrale des Bilans de la Banque Centrale, la Direction de la statistique, la Presse


spécialisée. Ces organismes fournissent des :
Informations sur le secteur
Informations sur la concurrence

que :

son potentiel technologique et humain.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 4


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof
FICHE RECAPITULATIVE DES NOTES ANNEXES PRESENTEES
Notes Intitulés A NA
Note 1 Dettes garanties par des suretés réelles
Note 2 Informations obligatoires
Note 3 A Immobilisation brute
Note 3 B Biens pris en location acquisition
Note 3 C Immobilisations : amortissements
Note 3 D Immobilisations : plus-values et moins-value de cession
Note 3 E Informations sur les réévaluations effectuées par l'entité
Note 3 F Tableau d'étalement des charges immobilisées
Note 4 Immobilisations financières
Note 5 Actif circulant HAO
Note 6 Stocks et encours
Note 7 Clients, produits à recevoir
Note 8 Autres créances
Note 9 Titres de placement
Note 10 Valeurs à encaisser
Note 11 Disponibilités
Note 12 Ecarts de conversion
Note 13 Capital : valeur nominale des actions ou parts
Note 14 Primes et réserves
Note 15 A Subventions et provisions règlementées
Note 15 B Autres fonds propres
Note 16 A Dettes financières et ressources assimilées
Note 16 B Engagements de retraite et avantages assimiles (méthode actuarielle)
Note 16 B bis Engagements de retraite et avantages assimiles (méthode
actuarielle)
Note 16 C Actifs et passifs éventuels
Note 17 Fournisseurs d'exploitation
Note 18 Dettes fiscales et sociales
Note 19 Autres dettes et provisions pour risques à court terme
Note 20 Banques, crédit d'escompte et de trésorerie
Note 21 Chiffre d'affaires et autres produits
Note 22 Achats
Note 23 Transports
Note 24 Services extérieurs
Note 25 Impôts et taxes
Note 26 Autres charges
Note 27 A Charges de personnel
Note 27 B Effectifs, masse salariale et personnel extérieur
Note 28 Provisions et dépréciations inscrites au bilan
Note 29 Charges et revenus financiers
Note 30 Autres charges et produits HAO
Répartition du résultat et autres éléments caractéristiques des
Note 31
cinq derniers exercices
Note 32 Production de l'exercice
Note 33 Achats destines a la production
Note 34 Fiche de synthèse des principaux indicateurs financiers
Note 35 Liste des informations sociales, environnementales et sociétales
Note 36 Liste des codes

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 5


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

III. Les utilisateurs du diagnostic financier


en interne, soit par des personnes extérieures, pour
le propre compte de tiers.
financière avec leurs objectifs respectifs sont présentés dans
le tableau suivant :

Utilisateurs Focalisation du diagnostic


Mesure de la rentabilité économique de
Dirigeants Maximisation des revenus
Recherche des opportunités et des vulnérabilités
Aide à la prise de décision
et croissance

Utilisation optimale des facteurs de production


Salariés
croissance des rémunérations Risque de défaillance
Appréciation du partage de la richesse créée par
de
personnel.

Actionnaires Maximisation de la richesse Rendement de leurs actions


Risque financier

Prêteurs Remboursement des créances Rentabilité économique


Risque de défaillance

IV.Les méthodes
1.
Elle est notamment sur

Elle permet situation financière et la solvabilité en se fondant sur les masses bilancielles.
2.
Elle conduit à examiner les états financiers notamment le compte de résultat qui est le meilleur
une entreprise. Elle utilise les ratios pour opérer une
analyse en tendances.
double dimension pour être pertinente :
o une dimension pluriannuelle
avers son évolution dans le temps, ce qui exige des informations sur plusieurs années ;
o une dimension spatiale :
normes sectorielles
3.
analyse dynamique en termes de variations fondée sur les tableaux de flux de trésorerie
(TFT) pour une période donnée.
Les TFT analysent les variations entre deux états. Les données sont issues des bilans, comptes de
résultat et Notes annexes de deux exercices entre lesquelles les variations sont analysées.
Les tableaux de flux de trésorerie permettent de mesurer ,
solvabilité re et

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 6


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Plan du rapport de diagnostic


:
o Historique rapide
o
Introduction
o Le problème posé : qui fait le diagnostic ? dans quel but ?
o La date à laquelle le diagnostic est fait : la situation économique
souvent aider à comprendre les problèmes.
Il comprend trois parties :
1. Diagnostic économique ou étude du potentiel commercial
Les points suivants doivent être analysés :
o Les produits fabriqués : portefeuille de produits (points forts et
faibles)
o Le marché
o La politique de distribution
Diagnostic o La politique de prix, de publicité
général
2. Diagnostic social
Les points suivants doivent être analysés :
o La pyramide des âges
o Les catégories socioprofessionnelles
o
o

3. Diagnostic de la production
Les points suivants doivent être analysés :
o : son importance, son âge, sa performance
o Les locaux
o
Il comprend trois parties :
1. Etude statique des bilans
financière
Diagnostic 2. Etude dynamique des bilans
financier Elle r la variation de la trésorerie au

3. Analyse du compte de résultat

.
Conclusion o Les points forts
o Les points faibles
o Les remèdes envisagés et conseils
o

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 7


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Analyse financière (40 heures)

mettre en évidence les indicateurs suivants :


Soldes significatifs de gestion ;

Soldes globaux et partage de la valeur ajoutée


Profitabilité et rentabilité

rentabilité et ur la rentabilité des fonds propres.


du risque Rentabilité économique et rentabilité financière
Effet de levier financier

indice de sécurité
Le diagnosti

structure apté à la plupart des entreprises.


financière
:
Fonds de roulement net global (FRNG)
Besoin en fonds de roulement (BFR) ,
Trésorerie nette (T)
liquidite-exigibilite pool de fonds seront traitées dans
cette partie.
Le diagnostic doit être enrichi par la détermination de valeurs relatives
et dans le temps.
les ratios o Ratio de structure
o Ratio de rotation
o Ratio de rentabilité
dynamique par les flux de trésorerie (observés ou prévus sur
les flux de e face à ses
trésorerie engagements et à prévenir les éventuelles défaillances.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 8


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof
NOTE 34 : Fiche de synthèse des principaux indicateurs financiers
Année N Année N-1 Variation
en %

Soldes intermédiaires de gestion


Chiffre d'affaires
Marge commerciale
Valeur ajoutée
Excèdent brut d'exploitation (EBE)
Résultat d'exploitation
Résultat financier
Résultat des activités ordinaires
Résultat hors activités ordinaires
Résultat net
Détermina
Excèdent brut d'exploitation (EBE)

-
tion
+ Revenus financiers
+ Gains de change
+ Transferts de charges financières
+ Produits HAO
+ Transferts de charges HAO
- Frais financiers
- Pertes de change
- Participation
- Impôts sur les résultats
= CAPACITE
- Distributions de dividendes opérées durant l'exercice
= AUTOFINANCEMENT
Analyse de la rentabilité
+ dettes financières) (a) résultat après impôt théorique sur le bénéfice
Rentabilité financière = Résultat net / Capitaux propres
Analyse de la structure financière
Capitaux propres et ressources assimilées
+ Dettes financières* et autres ressources assimilées (b)
= Ressources stables
- Actif immobilisé (b)
= FONDS DE ROULEMENT (1)
Actif circulant d'exploitation (b)
- Passif circulant d'exploitation (b)
= BESOIN DE FINANCEMENT D'EXPLOITATION (2)
Actif circulant HAO (b)
- Passif circulant HAO (b)
= BESOIN DE FINANCEMENT HAO (3)
= BESOIN DE FINANCEMENT GLOBAL (4) = (2) + (3)
TRESORERIE NETTE (5) = (1) - (4)
CONTRÔLE : TRESORERIE NETTE = (TRESORERIE - ACTIF) -
(TRESORERIE - PASSIF)
Analyse de la variation de la trésorerie
Flux de trésorerie des activités opérationnelles
-Flux de trésorerie des activités d'investissement
+ Flux de trésorerie des activités de financement
= VARIATION DE LA TRESORERIE NETTE DE LA PERIODE
endettement financier net
Endettement financier brut (Dettes financières* + Trésorerie passif)
-Trésorerie actif
= ENDETTEMENT FINANCIER NET
(b) Les écarts de conversion doivent être éliminés afin de ramener les créances et les dettes concernées à leur valeur initiale.
Dettes financières* = emprunts et dettes financières diverses + dettes de location acquisition

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 9


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Chapitre 2
I. Les soldes significatifs de gestion (SSG)
Pour faciliter la lecture
SYSCOHADA préconise la présentation . Cette présentation a
les soldes intermédiaires de gestion
(SIG) ou soldes significatifs de gestion (SSG).
Soldes Signification
significatifs de
gestion (SIG)
Marge Ce solde permet de calculer la performance des entités commerciales.
commerciale ntité au coût des
(MC)
Valeur ajoutée
(VA) mesure son poids économique. En effet, la valeur

Excèdent brut
le facteur travail.
indépendamment de son mode de financement, de ses choix en matière
(EBE)
eur de comparaison des

EBE = Valeur ajoutée - Charges de personnel


Résultat ion mesure la performance industrielle et commerciale,
sans tenir compte de sa politique de financement. Il représente la ressource
(RE)
RE = EBE + RAPD - DAPD
Résultat Le résultat financier met en évidence les choix effectués en matière de
financier financement (activité d'endettement et de placement) et l'impact du mode de
financement sur le résultat de l'entité.
(RF)
RF = Produits financiers Charges financières
Résultat des
activités -à-
ordinaires
(RAO) RAO = RE + RF
Résultat Le résultat H.A.O est le résultat des opérations peu fréquentes et non
H.A.O RHAO = Produits HAO Charges HAO
Résultat de le revenu qui revient aux associés.
En principe, une partie de ce résultat est distribuée aux associés et une autre est

croissance.
Résultat net = RAO + RHAO Participation des travailleurs IS

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 10


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF Prof

II Présentation du compte de résultat en SCN


Réf. Libellés Note Exercice N Exercice N-1
NET NET
TA Ventes de marchandises A +
RA Achats de marchandises -
RB Variation de stocks de marchandises ±
XA Marge commerciale (Somme TA à RB)
TB Ventes de produits fabriqués B +
TC Travaux, services facturés C +
TD Produits accessoires D +
XB
TE Production stockée (ou déstockée) ±
TF Production immobilisée +
TG +
TH Autres produits +
TI +
RC Achats de matières et de fournitures liées -
RD Variation de stocks des matières et de fournitures liées ±
RE Autres achats -
RF ±
RG Transports -
RH Services extérieurs -
RI Impôts et taxes -
RJ Autres charges -
XC Valeur ajoutée (V.A) (XB +RA+RB) + (somme TE à RJ)
RK Charges de personnel -
XD Excédent brut (EBE) (XC+RK)
TJ tion +
RL Dotation aux amortissements, provisions et dépréciations -
XE Résultat (RE) (XD+TJ+ RL)
TK Revenus financiers et produits assimilés +
TL Reprises de provisions et dépréciations financières +
TM Transferts de charges financières +
RM Frais financiers et charges assimilées -
RN Dotations aux provisions et aux dépréciations financières -
XF Résultat financier (RF) (somme TK à RN)
XG Résultat des activités ordinaires (RAO) (XE+XF)
TN Produits des cessions d'immobilisations +
TO Autres produits HAO +
RO Valeurs comptables des cessions d'immobilisations -
RP Autres charges HAO -
XH Résultat HAO (somme TN à RP)
RQ Participation des travailleurs -
RS Impôt sur le résultat -
XI Résultat net (XG+XH+RQ+RS)

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 11


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

III
1. Définition
La CAF représente
.
Elle constitue un flux résiduel de trésorerie potentielle généré par l .
La CAFG calculée est la capacité globale
aussi des opérations financières et hors activités ordinaires (H.A.O.), et après impôts sur les
bénéfices.
La CAFG représente la trésorerie potentielle globale, disponible sur une certaine période, dont
et rembourser ses emprunts.
ntité :
à renouveler ses investissements (maintien de son capital technique) ;
à réaliser, au-delà, des investissements de croissance.

2. Calcul de la CAFG
1 méthode :
ère

Elle e , selon la logique suivante :

+ Produits encaissables restants


- Charges décaissables restantes (
= C.A.F.G.
Formule de calcul

+ Valeurs comptables des cessions courantes 654)


- Produits des cessions courantes 754)

Revenus financiers
+ Transferts de charges financières
+ Produits HAO encaissables
+ Transferts de charges HAO
- Frais financiers
- Participation
- Impôt sur les résultats
ale

2ème méthode : Méthode additive (A partir du résultat net)


Elle est calculée à partir du résultat net, selon la logique suivante :

Résultat net
+ Charges non décaissables (produits calculés)
- Produits non encaissables (charges calculées)
- Pro
= C.A.F.G.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 12


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Formule de calcul

Résultat net de
+ Dotations aux amortissements
+ Dotations aux provisions et aux dépréciations
+ Valeur comptable des cess
- Reprises et de dépréciations
-
-
= C.A.F.G

VI- cash-flow
1. Définitions et mode de calcul

itation et
disponibles après rémunération des actionnaires.

Autofinancement = C.A.F.G Distribution de dividendes


Le free cash-flow représente la trésorerie disponible pour assurer le paiement des
apporteurs en capitaux après impôt, après financement
des investissements et variation du BFE, mais hors charges financières.

Autofinancement
Neutralisation des charges financières
Neutralisation des dividendes distribués
Variation du BFR
Financement des investissements
= Free cash-flow ou flux de trésorerie disponible (FTD)

°
2. ment
Une partie de la CAF est distribuée aux actionnaires sous forme de dividendes, le reste étant

o Assurer le maintien du potentiel productif assuré par les


amortissements pour renouveler les immobilisations corporelles après usage.
o . Ce rôle est assuré par les provisions bien
que certaine elles répondent plus à des considérations fiscale
économique.
o . Ce rôle est assuré en partie par le bénéfice non
distribué (réserves).
Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 13
E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF
:
de maintien

a)

acquis. Ce sont les dotations aux amortissements et aux provisions (DAP).


maintien est indispensable à une bonne gestion.

b) de croissance

Cet autofinancement résulte surtout de la non distribution de bénéfices.


Cet autofinancement est constitué par :
les réserves constituées à partir des bénéfices
les dotations aux provisions sans objet réel

o amélioration de
o régulation des dividendes par la variation des réserves.

o
o La diminution des dividendes peut entraîner une baisse des cours des actions dans les sociétés
par actions.
o
IV Le passage de la CAFG au flux de trésorerie provenant des
activités opérationnelles
deux points :
sorerie) ;
elle est calculée à partir des produits et charges comptabilisés, et non à partir des
.
Par conséquent, des corrections sont nécessaires pour passer de la CAFG aux flux de trésorerie.

Ainsi pour obtenir les encaissements et les décaissements liés aux produits encaissables et charges
il faut utiliser les relations suivantes :
1) Créances (N)
° Créances
1) Dettes N.
° Dettes N.
Par ailleurs, dans le compte de résultat figure dans les charges le montant des achats consommés qui
tient compte de la variation des stocks. Or, ce sont les achats de marchandises et de matières premières
qui génèrent des dettes vis-à-vis des fournisseurs.
Pour reconstituer le montant des marchandises et matières premières achetées, il faut éliminer la
variation des stocks.

(FNTA) = CAFG ° BFR


Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 14
E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

IV- Les soldes globaux


1. La valeur ajoutée globale (VAG)
se partageront : le
-même.
Elle est égale à :

Valeur ajoutée du compte de résultat


+ Autres produits encaissables
Autres charges décaissables sauf charges de personnel ; intérêts des emprunts et impôt sur le résultat.
= Valeur ajoutée globale (VAG)

VALEUR AJOUTEE GLOBALE


ETAT PRETEURS ENTREPRISE ET
PERSONNEL ASSOCIES

=> Charges de => Impôt sur le => Frais financiers CAFG


personnel résultat

Dividendes Autofinancement

EXCEDENT BRUT GLOBAL

2.

sociétés.
de la différence entre la valeur ajoutée globale (VAG) et les charges de personnel.

EBG = VAG Charges de personnel

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 15


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

V Analyse de la rentabilité et de la profitabilité


Ratios Formule Signification
Taux de
croissance du .

Taux
réaliser elle même la production.
Taux de marge
commerciale générer une marge commerciale à partir
des ventes de marchandises.
Taux de marge
brute
(TMBE) .
Taux de marge
opérationnelle générer un résultat opérationnel à
(TMO) .
Taux de
profitabilité ou générer du résultat net à partir du
taux de marge
nette
Rentabilité Il mesure la performance économique de
économique
(ROCE) ou ROI mode de financement.
AE = CP + DF = AI + BFR Elle intéresse particulièrement les
créanciers.
Rentabilité
financière rentabiliser les fonds apportés par les
(ROE) associés. Elle intéresse les actionnaires.
Il est recommandé de synthétiser les soldes significatifs de gestion
globale sur deux ou trois ans dans un tableau afin de faciliter les commentaires.

Indicateurs financiers Année N Année N -1 Variation Année N -2 Variation


en % en %
Chiffre d'affaires (CA)
Marge commerciale (MC)
Valeur ajoutée (VA)
Excédent brut d'exploitation
(EBE)
Résultat d'exploitation (RE)
Résultat financier (RF)
Résultat des activités ordinaires
(RAO)
Résultat hors activités ordinaires
(RHAO)
Résultat net (RN)

globale (CAFG)

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 16


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Thème 1 des résultats


CAS N°1 : Signification des soldes significatifs de gestion (SSG)

Information Soldes significatifs de gestion (SSG) correspondant


Analyser le résultat
Mesurer la performance des activités

Mesurer la performance industrielle


et commerciale

Mesurer la richesse créée par

Mesurer le bénéfice ou la perte de

Mesurer la rentabilité économique


Mesurer la ressource dégagée par

Mesurer le poids économique de

Mesurer le surplus monétaire

Mesurer le résultat des opérations


non courantes

CAS N°2:
La société anonyme THALES est une entreprise qui est spécialisée dans les travaux publics et le
transport de biens.
essé de se développer. Des résultats
confortables et une bonne gestion lui permettent de dégager des excédents de trésorerie depuis
plusieurs exercices.
En tant que stagiaire, le directeur financier vous demande d'intervenir sur des travaux préparatoires au
diagnostic financier du dernier exercice comptable clos le 31/12/2017.
Mission :
1. Préciser la signification du taux de marge brute. Rappeler l'utilité du taux
d'endettement et de la capacité de remboursement et analyser brièvement leur
évolution combinée.
2. Calculer les ratios présentés en annexe 2.
3. En utilisant les résultats des questions précédentes et les documents en annexe, établir
un diagnostic financier d'une page environ. Seront notamment abordés les points
suivants : activité et résultats, structure financière.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 17


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe 1 : Soldes significatifs de gestion et CAFG


2017 2016 %
175 000 000 160 000 000
Marge commerciale 10 550 000 8 600 000
Valeur ajoutée 146 500 000 134 000 000
59 280 000 51 450 000
52 800 000 42 500 000
Résultat AO 55 000 000 44 000 000
Résultat HAO 2 750 000 1 200 000
Résultat net 39 000 000 33 000 000
43 200 000 41 500 000
Dettes financières 23 760 000 39 425 000
Capitaux propres 118 800 000 77 300 000

Annexe 2 Société THALES

Ratio Détail du calcul 2017 2016 Secteur

Taux de variation
du CAHT 5,75 % 3,25 %
Taux de valeur
ajoutée 61,60 % 58 %
Taux de variation
9,47 % 3%
de la VA
Part de la VA
revenant au 59,18 % 58 %
personnel
Part de la VA
revenant aux 0,77 % 1,08 % 3,1 %
prêteurs
Taux de marge
bénéficiaire 15,31 % 11 %
Taux de marge
brute 23,70 % 20 %

Taux 51 % 75 %

Capacité de
0,95 2,2
remboursement
BFE en jours de
54 jours 50 jours 40 jours
CA HT

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 18


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°3 : Soldes significatifs de gestion (SSG) et CAFG


La société VEGA est une société anonyme spécialisée dans les travaux publics.
Depuis sa création, il y une vingtaine d'années, l'entreprise n'a cessé de se développer. Aujourd'hui sa
forte notoriété fait de l'entreprise un acteur régional important.
Cependant, l'arrivée de nouveaux concurrents ainsi que les difficultés croissantes à recouvrer ses
créances amènent les dirigeants à s'interroger sur la situation financière de l'entreprise.
Le directeur financier vous demande de l'aider à réaliser un certain nombre de travaux afin de fournir
aux dirigeants un diagnostic financier sur certains éléments particuliers.
Travail à faire
1. Rappeler en quelques lignes les finalités d'un diagnostic financier.
À l'aide des annexes 1 et 2.
2. Calculer les ratios présentés en annexe et commenter, en une quinzaine de lignes, les
résultats obtenus.
Annexe 1 : Soldes significatifs de gestion et CAFG
2017 2016 Variation
en %
5 500 000 6 400 000
Valeur ajoutée 2 300 000 2 450 000
157 000 135 000
53 000 100 000
Résultat AO 55 000 110 000
Résultat HAO 34 000 22 000
Résultat net 90 000 115 000
175 000 135 000

Annexe 2 Ratios Société MEGALUX

Ratio Détail du calcul N N-1 Secteur

Taux de croissance
du CAHT - 7,24 % 1,77 %
Taux de croissance
de la VA 3,55 % 0,67 %
Part de la VA
revenant au 36,17 % 24,88 %
personnel
Taux de marge
bénéficiaire 1,79 % 2,63 %
Taux de marge
opérationnelle 1,56 % 4,55 %

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 19


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°4 : ETE et Effet de ciseaux


Vous disposez des informations concernant l'entité ALPHA :
Chiffre d'affaires : 12 000 000 F en N et 10 000 000 F en N-1,
Excédent brut d'exploitation (EBE) : 4 400 000 F en N et 4 000 000 F en N-1,
BFE : 2 750 000 en N, 1 500 000 F en N-1 et 900 000 F en N-2,
Production immobilisée : 2 250 000 F en N et 1000 000 F en N-1.

Mission : Calculer la variation de l'ETE et indiquer si son évolution traduit


un effet de ciseaux.

CAS N°5 : SSG CAFG et soldes globaux


La société FRIGOR est une entreprise qui fabrique des composants spécialisés tels des chauffages
pour véhicules, et plus généralement des équipements adaptés au froid, utilisés principalement par un
grand groupe industriel. Elle a connu jusqu'alors une croissance satisfaisante, liée au
réalisé avec ce groupe. Celui-ci est, en N, particulièrement affecté par le ralentissement général de
FRIGOR.
Au cours de l'année N, le dirigeant de FRIGOR, constate une bai

la trésorerie.

Mission :
1. -
2. Présenter le tableau des soldes significatifs de gestion (TSSG) des exercices N et N-1.
3. significatifs de gestion.
4. et N-1.
5. Calculer pour les années N et N-1, la Valeur ajoutée Globale (VAG).
6. Procéder à la répartition de la masse des revenus répartis (VAG).
7.
indicateur pour la gestion.
8.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 20


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF
Annexe : Comptes de résultat des exercices N et N-1 (en milliers de Francs)

Produits et charges (hors taxes) Exercice N Exercice N-1

Ventes de produits finis 360 458 392 024


Variation de stock de produits finis 1 162 2 540
Produits accessoires 3 000 5 000
4 800 5 500
Autres produits 1 200 1 450
2 300 3 000
3 480 3 545
Reprises de subventions d'investissements 1 517 -
377 917 405 059

Achats de matières premières 79 675 84 250


Variation de stocks de matières premières 7 124 6 325
-350 310
Autres achats 13 000 17 000
Transports 20 000 10 120
Services extérieurs 25 000 36 000
Impôts et taxes 29 490 41 536
Autres charges 5 000 4 330
Charges de personnel 81 095 82 530
Dotation aux amortissements 63 260 61 956
Dotation aux provisions 19 000 20 000
328 746 351 087
49 171 53 972
Produits financiers
Revenus des participations 850 900
Gain de change 350 450
Total produits financiers 1 200 1 350
Charges financières
Intérêts des emprunts 15 200 12 400
Perte de change 4 000 5 300
Dotation aux provisions et dépréciations 20 976 15 454
Total des charges financières 40 176 33 154
Résultat financier 38 976 31 804
Résultat des activités ordinaires 10 195 22 168
Produits HAO
30 000 18 750
Produits HAO constatés 12 388 12 448
Reprises de provisions 4 914 -
Total Produits HAO 47 302 31 198
Charges HAO
Charges HAO constatées 3 000 2 450
29 000 10 000
Dotations HAO 273 634
Total charges HAO 32 273 13 084
Résultat HAO 15 029 18 114
Impôt sur le résultat 8 100 15 000
Résultat net 17 124 25 282

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 21


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe A: Compte de résultat SCN du SYSCOHADA


Réf. Libellés Note Exercice N Exercice N-1
NET NET
TA Ventes de marchandises A +
RA Achats de marchandises -
RB Variation de stocks de marchandises ±
XA Marge commerciale (Somme TA à RB)
TB Ventes de produits fabriqués B +
TC Travaux, services facturés C +
TD Produits accessoires D +
XB
TE Production stockée (ou déstockée) ±
TF Production immobilisée +
TG +
TH Autres produits +
TI +
RC Achats de matières et de fournitures liées -
RD Variation de stocks des matières et de fournitures liées ±
RE Autres achats -
RF Va ±
RG Transports -
RH Services extérieurs -
RI Impôts et taxes -
RJ Autres charges -
XC Valeur ajoutée (V.A) (XB +RA+RB) + (somme TE à RJ)
RK Charges de personnel -
XD Excédent brut (EBE) (XC+RK)
TJ +
RL Dotation aux amortissements, provisions et dépréciations -
XE Résultat (RE) (XD+TJ+ RL)
TK Revenus financiers et produits assimilés +
TL Reprises de provisions et dépréciations financières +
TM Transferts de charges financières +
RM Frais financiers et charges assimilées -
RN Dotations aux provisions et aux dépréciations financières -
XF Résultat financier (RF) (somme TK à RN)
XG Résultat des activités ordinaires (RAO) (XE+XF)
TN Produits des cessions d'immobilisations +
TO Autres produits HAO +
RO Valeurs comptables des cessions d'immobilisations -
RP Autres charges HAO -
XH Résultat HAO (somme TN à RP)
RQ Participation des travailleurs -
RS Impôt sur le résultat -
XI Résultat net (XG+XH+RQ+RS)

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 22


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe B : Calcul de la -1 (CAFG)


1ère méthode :

N N-1 %
Excédent
+ Revenus financiers
+ Transferts de charges financières
+ Produits HAO encaissables
+ Transferts de charges HAO
- Frais financiers
- Charges HAO décaissables
- Participation
- Impôt sur les résultats

2ème méthode : Méthode vérificative (A partir du résultat net)

Désignation Exercice N Exercice %


N-1
Résultat net

+ Dotation aux amortissements, provisions et dépréciations


-
-
-

Annexe C: Tableau de calcul des revenus répartis et répartition ( Valeur ajoutée globale)

Revenus répartis Exercice N Exercice N-1


Valeur ajoutée du compte de résultat
+ Transferts de charges financières et HAO
+ Revenus financiers
+ Produits HAO encaissables (sauf PCI)
Frais financiers (sauf intérêts des emprunts)
Charges HAO décaissables
= Revenus répartis (VAG)
Personnel : Charges de personnel + Participation
Prêteurs :
Etat : Impôts sur les sociétés
=
Associées : Dividendes distribués
= Entreprise : Autofinancement

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 23


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°6 : Evolution de la CAFG et SGR (Extrait DESCOGEF 2012)


La société URSULA fabrique et distribue du mobilier d
données suivantes :(En kilo francs)
Charges (hors taxes) Exercice N Exercice N-1
Activité d'exploitation
Coût d'achat des marchandises vendues
Achats de marchandises 96 875 88 820
Variation de stocks 1 000 -1 320
Achats de matières premières & fournitures 2 613 900 2 400 635
Variation de stocks
Autres achats 434 375 395 665
Variation de stocks -6 500 100
Transports
Services extérieurs 6 562 6 100
Impôts et taxes 19 060 15 000
Autres charges 52 800 50 500
Charges de personnel 828 400 724 550
Dotations aux amortissements & aux provisions 31 875 25 625

Total des charges d'exploitation 4 078 347 3 705 675


Activité financière

Frais financiers 10 937 10 312


Pertes de change
Dotations aux provisions
Total des charges financières 10 937 10 312
Total des charges de l'activité ordinaire 4 089 284 3 715 987
Hors activité ordinaire (H.A.O)
Valeurs comptables des cessions d'immobilisations 312 225
Charges H.A.O constatées 938 712
Dotations H.A.O
Total des charges H.A.O 1 250 937
Total général des charges 4 090 534 3 716 924

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 24


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Produits (hors taxes) Exercice N Exercice N-1

Ventes de marchandises 150 000 134 300


Ventes de produits fabriqués 4 125 000 3 650 000
Travaux, services vendus
Production stockée 31 000 30 000
Production immobilisée

Produits accessoires
Autres produits

Reprises de provisions & amortissements 1 875 1 560


Transferts de charges

Total des produits d'exploitation 4 307 875 3 815 860

Activité financière

Revenus financiers 4 065 3 450


Gains de change

Reprises de provisions

Total des produits financiers 4 065 3 450

4 311 940 3 819 310

Hors activité ordinaire (H.A.O)

Produits de cessions des immobilisations 650 312


Produits H.A.O constatés 200
Reprises H.A.O
Total des produits H.A. O 850 312
Total général des produits 4 312 790 3 819 622

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 25


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

69 840 000 F et 47 878 000 F


en N et N-
Travail à faire

-1 ».
Commenter son évolution.
Calculer le surplus global de richesse et la part du surplus global de richesse
1.
URSULA.
Annexe A : Calcul de la de N et N-1 (CAFG)

N N-1 %

+ Revenus financiers
+ Transferts de charges financières
+ Produits HAO encaissables
+ Transferts de charges HAO
- Frais financiers
- Charges HAO décaissables
- Participation
- Impôt sur les résultats

Annexe B: Tableau de calcul ddu Surplus global de richesse et répartition


Revenus répartis Exercice N Exercice N-1
Valeur ajoutée du compte de résultat
+ Transferts de charges financières et HAO
+ Revenus financiers
+ Produits HAO encaissables (sauf PCI)
Frais financiers (sauf intérêts des emprunts)
Charges HAO décaissables
= Revenus répartis (VAG)
Personnel : Charges de personnel + Participation
Prêteurs :
Etat : Impôts sur les sociétés
=
Associées : Dividendes distribués
= Entreprise : Autofinancement

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 26


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°7: Diagnostic financier


La SIPRES est une SA spécialisée dans la construction de villas individuelles.

promoteur immobilier et celle de lotisseur.


important réseau de sous-

investissements.
En tant que stagiaire, le directeur financier vous demande d'intervenir sur des travaux préparatoires au
diagnostic financier du dernier exercice comptable clos le 31/12/N.

Mission :
À l'aide des annexes 1 à 8 :
1. Citer trois acteurs concernés par le diagnostic financier d'une entreprise et préciser

2. Donner une définition de la capacité d'autofinancement ?


3. Présenter le tableau de calcul des SSG .
4. Calculer la capaci -1
5. Calculer pour les années N et N-1, la Valeur ajoutée Globale (Compléter
6. Procéder à la répartition de la masse des revenus répartis (VAG).
7. Présenter le tableau de flux de trésorerie pour l'exercice 2017 (Annexe D). Tous les
calculs doivent être justifiés.
8. Calculer les ratios présentés en annexe E.
9. Préciser la signification du taux de marge brute. Rappeler l'utilité du taux
d'endettement et de la capacité de remboursement et analyser brièvement leur
évolution combinée.
10. En utilisant les résultats des questions précédentes et les documents en annexe, établir
un diagnostic financier d'une page environ. Seront notamment abordés les points
suivants : activité et résultats, structure financière et trésorerie.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 27


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF
Annexe 1 : BILAN ACTIF de la SA MEGALUX au 31/12/N (en milliers de Francs)

Réf Exercice N Exercice


ACTIF N-1
Brut A et D Net
ACTIF IMMOBILISE
AD Immobilisations incorporelles
AE Frais de développement et de prospection
AF Brevets, licences, logiciels 29 650 20 565 9 085 6 855
AG Fonds commercial et droit au bail
AH Autres immobilisations incorporelles
AI Immobilisations corporelles
AJ Terrains 282 000 282 000 282 000
AK Bâtiments 455 800 250 690 205 110 227 900
AL Installations, aménagements et agencements
AM Matériel, mobilier et actifs biologiques 189 708 121 051 68 657 72 031
AN Matériel de transport 69 980 38 839 31 141 25 438
AO Immobilisations en cours
AP Avances et acomptes versés sur 3 000
immobilisations
AQ Immobilisations financières
AR Titres de participation
AS Autres immobilisations financières 9 280 9 280 6 280
AZ TOTAL ACTIF IMMOBILISE (I) 1 036 418 431 145 605 273 623 504
ACTIF CIRCULANT
BA Actif circulant HAO 5 789 5 789 4 871
BB Stocks
BC Marchandises 24 700 1 700 23 000 32 760
BD Matières premières et autres approvisionne 17 750 500 17 250 11 009
BE En cours
BF Produits fabriqués 77 500 77 500 68 750
BG Créances et emplois assimilés
BH Fournisseurs, avances versées
BI Clients 475 830 4 700 471 130 412 820
BJ Autres créances 12 420 12 420 11 470
BK TOTAL ACTIF CIRCULANT(II) 613 989 6 900 607 089 541 680
TRESORERIE-ACTIF
BQ Titres de placement 516 879 3 800 513 079 187 191
BR Valeurs à encaisser
BS Banques, chèques postaux, Caisse 24 510 24 510 5 700
BT TOTAL TRESORERIE-ACTIF(III) 541 389 3 800 537 589 192 891
BU Ecarts de conversion-Actif (IV) 1 200 1 200 800
BZ TOTAL GENRAL ACTIF (I + II+ III+IV) 2 192 996 441 845 1 751 151 1 358 875

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 28


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF
Annexe 1 : BILAN PASSIF AU 31/12/N de la SA MEGALUX (en milliers de Francs)

Réf. PASSIF (avant répartition) Exercice N Exercice N 1


CAPITAUX PROPRES ET RESSOURCES ASSIMILEES
CA Capital social 280 000 220 000
CB Apporteurs, capital souscrit non appelé
CD Primes liées au capital 90 000
CE Ecarts de réévaluation
CF Réserves indisponibles 44 000 44 000
CG Réserves libres 336 700 100 000
CH Report à nouveau 4 726 2 150
CI -) 391 605 332 276
CL 33 750 30 000
CM Provisions réglementées
CP TOTAL CAPITAUX PROPRES (I) 1 180 781 728 426
DETTES FINANCIERES ET RESSOURCES ASSIMILEES
DB Emprunts et autres dettes financières 224 220 305 020
DC Dettes de location acquisition
DE Provisions financières pour risques et charges 9 200 3 800
DF TOTAL DETTES FINANCIERES 233 420 308 820
DG TOTAL RESSOURCES STABLES (II) 1 414 201 1 037 246
PASSIF CIRCULANT
DH Dettes circulantes HAO 18 000
DI Clients, avances reçues
DJ 131 900 117 160
DK Dettes fiscales 71 947 49 144
DL Dettes sociales 90 000 80 000
DM Autres dettes 10 430 8 760
DN Provisions pour risques à court terme
DP TOTAL PASSIF CIRCULANT (III) 322 277 255 064
TRESORERIE-PASSIF
DQ
DR Banques, établissements financiers et crédits de trésorerie 12 133 64 885
DT TOTAL TRESORERIE-PASSIF(IV) 12 133 64 885
DU Ecarts de conversion-Passif (IV) 2 540 1 680
DZ TOTAL GENRAL ACTIF (I + II+ III +IV) 1 751 151 1 358 875

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 29


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF
Annexe 2: Comptes de résultat des exercices N et N-1 (en milliers de Francs)
Produits et charges (hors taxes) Exercice N Exercice N-1

Ventes de marchandises 285 689 252 630


Ventes de produits finis 2 000 000 1 860 000
Variation de stock de produits finis 8 750 -2 750
Produits accessoires 35 872 37 830
20 000 20 000
Autres produits 1 656 2 100
2 000 -
3 100 -
Reprises de subventions d'investissements 21 250 15 000
2 378 317 2 184 810

Achats de marchandises 172 485 168 720


Variation de stocks de marchandises - 8 060 2 084
Achats de matières premières 244 620 238 750
Variation de stocks de matières premières -3 241 -2 850
Autres achats 127 252 122 456
Transports 30 000 20 000
Services extérieurs 300 000 280 000
Impôts et taxes 32 023 31 358
Autres charges 9 550 12 989
Charges de personnel 814 778 761 208
Dotation aux amortissements 66 968 60 281
Dotation aux provisions et dépréciations 25 000 30 000
1 833 977 1 726 528
544 340 458 282
Produits financiers
Intérêts des prêts 7 860 4 720
Gain sur cession de titres de placement 24 875 15 960
Gains de change financiers 3 780 4 570
Reprise de provisions 800 -
Total produits financiers 37 315 25 250
Charges financières
Intérêts des emprunts 11 280 14 480
Pertes sur cession de titres de placement 1 875 1 450
Pertes de change financières 4 248 2 752
Dotation aux provisions et dépréciations 3 000 2 800
Total des charges financières 20 403 21 482
Résultat financier 16 912 3 768
Résultat des activités ordinaires 561 252 462 050
Produits HAO
17 780 4 785
Produits HAO constatés 6 890 2 756
Total Produits HAO 24 670 7 541
Charges HAO
8 663 4 785
Charges HAO constatées 5 785 3 875
Dotations HAO 5 000 3 000
Total charges HAO 19 448 11 660
Résultat HAO 5 222 4 119
Impôt sur le résultat 174 869 133 893
Résultat net 391 605 332 276

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 30


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF
Annexe 3 : Tableau des immobilisations brutes au 31/12/N (Note 3 A)
Montant Augmentations Diminutions : Montant brut
Immobilisations brut à Cessions à la clôture de
Acquisitions Virements de Hors service
Créations poste à poste
Immobilisations
incorporelles
Frais de développement
Brevets, logiciels 22 850 6 800 29 650
Total (I) 22 850 6 800 29 650
Immobilisations
corporelles
Terrains 282 000 282 000
Bâtiments 455 800 455 800
Matériel industriel 128 780 28 000 156 940
Matériel, mobilier 32 768 32 768
Matériel de transport 62 780 22 600 15 400 69 980
Immobilisations en cours
Avances et acomptes 3 000 3 000 0
Total (II) 965 288 50 600 18 400 997 488
Immobilisations
financières
Titres de participation
Titres immobilisés
Prêts 6 280 3 000 9 280
Total (III) 6 280 3 000 9 280
Total général (I + II+ III) 994 418 60 400 18 400 1 036 418

Annexe 4 : Tableau des amortissements au 31/12/ N (Note 3 C)

A B C D = A +B - C
Amortissements Augmentations : Diminutions : Cumul des
Immobilisations amortissables cumulés à Dotation de Amortissements amortissements
relatifs aux à la clôture de
actifs cédés
Immobilisations corporelles
Frais de développement
Brevets, logiciels, licences
Fonds commercial et droit au bail 15 995 4 570 20 565
Autres immobilisat° incorporelles
Total (I) 15 995 4 570 20 565
Immobilisations corporelles
Terrains hors immeuble de placement
Terrains - immeuble de placement
Bâtiments 227 900 22 790 250 690
Aménagements, agencements et installat° - - -
Matériel industriel 72 206 25 788 97 994
Matériel, mobilier et actif biologique 17 471 5 586 23 057
Matériel de transport 37 342 8 234 6 737 38 839
Total (II) 354 919 62 398 410 580
Total général (I + II) 370 914 66 968 6 737 431 145

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 31


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF
Annexe 5 : Tableau des provisions et dépréciations inscrites au bilan (Note 28)
A B C D = A +B - C
Provisions Augmentations : Dotations Diminutions : Reprises Provisions à
Nature au début la clôture de
de Exploitation Financier HAO Exploitation Financier HAO
1- Provisions
réglementées
2- Provisions
pour risques et 3 800 6 200 800 9 200
charges
3 - Dépréciation
des immobilisations
Total (I) 3 800 6 200 800 9 200
3- Dépréciation
des stocks 3 500 1 700 3 000 2 200
4- Dépréciation 6 800 2 100 4 700
des clients
5- Dépréciation
des titres de 2 000 1 800 3 800
placement
Total (II) 12 300 1 700 1 800 5 100 10 700
Total (I + II) 16 100 7 900 1 800 5 900 19 900

Annexe 6 : Informations complémenta N Société MEGALUX

.
Les charges et les produits constatés d'avance sont liés à l'exploitation.
Les écarts de conversion à l'actif concernent les clients et ceux au passif les fournisseurs.
Les intérêts courus non échus sur dettes financières s'élèvent à 2 220 KF en N et à 3 020 KF
en N-1.
Aucun emprunt nouveau n'a été souscrit au cours de l'exercice.
Une augmentation de capital en numéraire a eu lieu en novembre N en prévision d'un
important investissement.
Une subvention d'investissement a été obtenue en N.
Les titres de placement sont rapidement disponibles (moins de trois mois).
Il ne sera pas tenu compte de la fiscalité sur la plus-value de cession d'immobilisation.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 32


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe A: Compte de résultat SCN du SYSCOHADA


Réf. Libellés Note Exercice N Exercice N-1
NET NET
TA Ventes de marchandises A +
RA Achats de marchandises -
RB Variation de stocks de marchandises ±
XA Marge commerciale (Somme TA à RB)
TB Ventes de produits fabriqués B +
TC Travaux, services facturés C +
TD Produits accessoires D +
XB
TE Production stockée (ou déstockée) ±
TF Production immobilisée +
TG +
TH Autres produits +
TI +
RC Achats de matières et de fournitures liées -
RD Variation de stocks des matières et de fournitures liées ±
RE Autres achats -
RF ±
RG Transports -
RH Services extérieurs -
RI Impôts et taxes -
RJ Autres charges -
XC Valeur ajoutée (V.A) (XB +RA+RB) + (somme TE à RJ)
RK Charges de personnel -
XD Excédent brut (EBE) (XC+RK)
TJ +
RL Dotation aux amortissements, provisions et dépréciations -
XE Résultat (RE) (XD+TJ+ RL)
TK Revenus financiers et produits assimilés +
TL Reprises de provisions et dépréciations financières +
TM Transferts de charges financières +
RM Frais financiers et charges assimilées -
RN Dotations aux provisions et aux dépréciations financières -
XF Résultat financier (RF) (somme TK à RN)
XG Résultat des activités ordinaires (RAO) (XE+XF)
TN Produits des cessions d'immobilisations +
TO Autres produits HAO +
RO Valeurs comptables des cessions d'immobilisations -
RP Autres charges HAO -
XH Résultat HAO (somme TN à RP)
RQ Participation des travailleurs -
RS Impôt sur le résultat -
XI Résultat net (XG+XH+RQ+RS)

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 33


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe B : Calcul de la -1 (CAFG)


1ère méthode :

N N-1 %

+ Revenus financiers
+ Transferts de charges financières
+ Produits HAO encaissables
+ Transferts de charges HAO
- Frais financiers
- Charges HAO décaissables
- Participation
- Impôt sur les résultats

2ème méthode : Méthode vérificative (A partir du résultat net)

Désignation Exercice N Exercice N-1 %


Résultat net

+ Dotation aux amortissements, provisions et dépréciations


-
-
-

Annexe C: Tableau de calcul des revenus répartis et répartition ( Valeur ajoutée globale)

Revenus répartis Exercice N Exercice N-1


Valeur ajoutée du compte de résultat
+ Transferts de charges financières et HAO
+ Revenus financiers
+ Produits HAO encaissables (sauf PCI)
Frais financiers (sauf intérêts des emprunts)
Charges HAO décaissables
= Revenus répartis (VAG)
Personnel : Charges de personnel + Participation
Prêteurs :
Etat : Impôts sur les sociétés
=
Associées : Dividendes distribués
= Entreprise : Autofinancement

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 34


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe D : Tableau des flux de trésorerie du SYSCOHADA


REF LIBELLES Exercice N Exercice N -1
ZA Trésorerie nette au 1er janvier A
(Trésorerie actif N-1 - Trésorerie passif N-1)
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles
FA Capacité d'Autofinancement Globale (CAFG)
FB -
FC - Variation des stocks
FD - Variation des créances
FE + Variation du passif circulant (1)
Variation du BF lié aux activités opérationnelles
(FB + FC + FD + FE)
ZB Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles B
(somme FA à FE)

FF - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations


incorporelles
FG - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations
corporelles
FH - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations
financières
FI
incorporelles et corporelles
FJ
financières
ZC nt C
(somme FF à FJ)
Flux de trésorerie provenant du financement par les
capitaux propres
FK + Augmentations de capital par apports nouveaux
FL + Subventions d'investissement reçues
FM - Prélèvements sur le capital
FN - Dividendes versés
ZD Flux de trésorerie provenant des capitaux propres D
(somme FK à FN)
Trésorerie provenant du financement par les capitaux
étrangers
FO + Emprunts
FP + Autres dettes financières
FQ - Remboursements des emprunts et autres dettes
financières
ZE Flux de trésorerie provenant des capitaux étrangers E
(somme FO à FQ)
ZF Flux de trésorerie provenant des activités de F
financement (D + E)
ZG VARIATION DE LA TRÉSORERIE NETTE DE LA G
PÉRIODE (B + C + F)
ZH Trésorerie nette au 31 Décembre (G + A) H
Contrôle : Trésorerie actif N - Trésorerie passif N =

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 35


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe E (à rendre avec la copie) Société MEGALUX

Ratio Détail du calcul N N-1 Secteur

Taux de variation
du CAHT 5,75 % 3,25 %
Taux de valeur
ajoutée 61,60 % 58 %
Taux de variation
de la VA 9,47 % 3%
Part de la VA
revenant au 59,18 % 58 %
personnel
Part de la VA
revenant aux 1,08 % 3,1 %
prêteurs
Taux de marge
bénéficiaire 15,31 % 11 %
Taux de marge
brute 23,70 % 20 %

50,78 % 75 %
Capacité de
remboursement 0,95 2,2
BFE en jours de CA
HT 50 jours 40 jours

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 36


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

NOTE 34 : Fiche de synthèse des principaux indicateurs financiers


Année N Année N-1 Variation
en %

Soldes intermédiaires de gestion


Chiffre d'affaires
Marge commerciale
Valeur ajoutée
Excèdent brut d'exploitation (EBE)
Résultat d'exploitation
Résultat financier
Résultat des activités ordinaires
Résultat hors activités ordinaires
Résultat net

Excèdent brut d'exploitation (EBE)

- Produits des cessions couran

+ Revenus financiers
+ Gains de change
+ Transferts de charges financières
+ Produits HAO
+ Transferts de charges HAO
- Frais financiers
- Pertes de change
- Participation
- Impôts sur les résultats

- Distributions de dividendes opérées durant l'exercice


= AUTOFINANCEMENT
Analyse de la rentabilité
Rentabilité économique = net /Capitaux propres
+ dettes financières)
Rentabilité financière = Résultat net / Capitaux propres
Analyse de la structure financière
Capitaux propres et ressources assimilées
+ Dettes financières et autres ressources assimilées (b)
= Ressources stables
- Actif immobilisé (b)
= FONDS DE ROULEMENT (1)
Actif circulant d'exploitation (b)
- Passif circulant d'exploitation (b)
= BESOIN DE FINANCEMENT D'EXPLOITATION (2)
Actif circulant HAO (b)
- Passif circulant HAO (b)
= BESOIN DE FINANCEMENT HAO (3)
= BESOIN DE FINANCEMENT GLOBAL (4) = (2) + (3)
TRESORERIE NETTE (5) = (1) - (4)
CONTRÔLE : TRESORERIE NETTE = (TRESORERIE - ACTIF) -
(TRESORERIE - PASSIF)
Analyse de la variation de la trésorerie
Flux de trésorerie des activités opérationnelles
-Flux de trésorerie des activités d'investissement
+ Flux de trésorerie des activités de financement
= VARIATION DE LA TRESORERIE NETTE DE LA PERIODE
Analy
Endettement financier brut (Dettes financières* + Trésorerie passif)
-Trésorerie actif
= ENDETTEMENT FINANCIER NET

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 37


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Chapitre 3 :
Section 1 : Définitions

fonds que sont ses actionnaires et ses créanciers financiers (établissements financiers et
obligataires), à partir des ressources dont elle dispose (capitaux propres et dettes financières).
Elle conduit au calcul de la rentabilité économique et de la rentabilité des capitaux propres, et à leur
décomposition en inducteurs de performance.
I.Le bilan économique
ACTIF PASSIF
Immobilisations nettes Capitaux propres (CP)
BFR Endettement financier net
capitaux investis (CI) et les
fonds dont elle a disposé pour les financer sont appelés capitaux employés (CE).

Capitaux investis =Immobilisations nettes + BFR


Capitaux employés = Capitaux Propres + Endettement Financier net

II. Les différents niveaux de rentabilité


On distingue :
la rentabilité économique ( Re) qui représente le taux de rendement des capitaux investis.
la rentabilité financière (Rf) qui est le taux de rendement des seuls capitaux propres.
1. La rentabilité économique (Re)
La rentabilité économique mesure la capacité
associées et les prêteurs (capitaux propres et capitaux empruntés).
Elle met en rapport un résultat économique après impôt avec la totalité des capitaux nécessaires
pour l'obtenir (actifs économiques).
indépendamment de la politique de financement

2. La rentabilité financière (Rf)


Elle met en rapport le résultat net et les capitaux propres hors résultat.
La rentabilité financière est calculée après prise en compte du financement, c'est-à-dire après
intégration du coût de la dette.
Elle représente
Elle mesure la performance financière de l'entreprise et intéresse particulièrement les actionnaires.
risque financier.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 38


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Section 2 : Calcul des rentabilités


Formule Signification
Rentabilité Il mesure la performance industrielle et
économique Re = commerciale
(ROCE) de son mode de financement.
Décomposition RE/CA : taux de marge opérationnelle
de la rentabilité Re = (TMO)
économique commerciale .
Re CA/AE
économique (TRAE)

Rentabilité
financière Rf = rentabiliser les fonds apportés par les
(ROE) associés. Le
Re > Rd.
Rf = Re + (Re Dans le cas contraire, on assiste à un effet de
massue.
Décomposition Rf = Elle permet de distinguer, au sein de la
de la rentabilité rentabilité des capitaux propres, la part qui
financière trouve son origine dans les activités
de celle qui
relève de sa structure financière.

Section 3 : de levier financier


Il correspond à la différence entre la rentabilité financière et la rentabilité
économique. Il peut être positif, négatif ou nul. Il est déterminé avant ou après impôt.
EL = Rf - Re
EL = × (Re

de la dette financière. Trois cas peuvent se présenter :


Si (Re Rd) > 0 de levier est positif (Re > Rd) alors la rentabilité des capitaux

propres. Rf /K est grand. Plus elle est endettée,


plus elle est rentable financièrement pour ses actionnaires.
Si (Re Rd) < 0 alors (on parle effet de massue) alors le coût de

dégradation du taux de rentabilité des capitaux propres. Rf


levier D/K est grand.
Lorsque (Rd = Re) alors par rapport à la
rentabilité financière. Dans ce cas elle est indépendante de sa structure financière.
NB : On peut définir le risque financier comme étant la mesure de l'impact de l'endettement sur la
rentabilité financière. Le risque financier peut être mis en évidence avec l'effet de levier.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 39


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Section 4 :
Outils de mesure
du risque Définition Formule
économique

Seuil de zéro. tation représente le


SR = avec
rentabilité
pour, qu'à ce niveau de chiffre d'affaires, il n'y ait pas de
bénéfice, ni de perte. Le seuil de rentabilité, donc le
Taux M/CV = et
proportion de charges fixes est grande.
Plus le seuil de rentabilité est proche du chiffre d'affaires
annuel, plus le risque d'exploitation est élevé.
Marge de
sécurité (MS)
MS =
une conjoncture défavorable sans entraîner de perte
po
L'indice de sécurité est égal au rapport de la marge de
Indice de sécurité sur le chiffre d'affaires.
sécurité (IS) ou IS =
coefficient de de perte. Ceci permet
sécurité

vulnérable.
Le levier ) ou opérationnel (Lo) est un
coefficient qui mesure la sensibilité du résultat
Levier . Il représente LE =
ou donc l'élasticité du résultat d'exploitation par rapport au
levier chiffre d'affaires.
opérationnel ou Autrement dit le LO permet de répondre à la question
coefficient de suivante : si le C.A varié de x %, de combien variera le LE = =
volatilité) résultat d'exploitation ?
Plus us le risque
supporté est grand.

Risque et
en avenir Espérance de la rentabilité économique : E (Ra) =
incertain
Ecart type de la rentabilité économique : (Ra) =

BFE.
connaissent une très f
nettement supérieur au ratio EBE/CA.
ciseaux
FE. Dans le cas où le
-delà duquel la croissance du

Production immobilisée

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 40


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Thème 2 : Analyse de la rentabilité et du risque


CAS N°1 : Rentabilité et effet de levier (Extrait DESCOGEF 2008)

o Bilan en milliers de Francs

ACTIF MONTANT PASSIF MONTANT


Actif immobilisé 51 680 Capital social 15 100
Réserves 20 900
Actif circulant 28 220 Résultat net 13 580
Dettes financières 20 000
Dettes 10 320
Total 79 900 Total 79 900

o Compte de résultat en milliers de Francs

37 175 58 175
Charges financières 1600
Impôt sur les sociétés 5 820
Résultat net 13 580
Total 58 175 Total 58 175
NB :
o Les capitaux investis sont appréhendés à partir : Capitaux propres + Dettes financières.
o Les Capitaux propres à retenir sont les capitaux propres hors résultat, par le calcul des
deux rentabilités demandées.
o 8 300 KF.
o Les charges financières se rapportent aux seules dettes financières.

Mission :
1.
2.
capitaux propres et sur la capacité tofinancement.

3. Définir la rentabilité financière et la rentabilité économique.


4. Déterminer avant impôt et après impôt sur les bénéfices (Taux IS 30 %) :
le résultat économique
le taux de rentabilité économique
le taux de rentabilité financière.
5. Déterminer constaté.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 41


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°2 : Rentabilité et risque


Face à une concurrence de plus en plus importante et à la difficulté croissante de maintenir sa position
sur le marché, malgré des investissements de modernisation conséquents financés par emprunt, le
directeur financier de la société GAMMA s'interroge sur le risque d'exploitation ainsi que sur la
rentabilité économique et financière de 1' entreprise.
Mission :
À l'aide des annexes 1 à 3.
1. Présenter le compte de résultat différentiel d'exploitation.
2. Calculer le seuil de rentabilité d'exploitation et le levier opérationnel
(ou d'exploitation). Conclure.
3. Indiquer comment une entreprise peut diminuer son risque d'exploitation.
4. Rappeler la signification de la rentabilité économique. Préciser le principal destinataire de
cette information.
5. Calculer la rentabilité économique avant et après impôt. (taux IS 30 %)
6. Rappeler la signification de la rentabilité financière. Préciser le principal destinataire de
cette information.
7. Calculer la rentabilité financière après impôt. Après avoir calculé le taux d'intérêt des
dettes financières, vérifier le résultat obtenu à l'aide de la formule de l'effet de levier.
8. Indiquer comment l'entreprise peut améliorer sa rentabilité financière.
9. Rappeler et expliquer une limite à respecter en matière d'endettement financier.
Annexe 1 - Bilan en FCFA au 31/12/2017 de la société GAMMA
ACTIF MONTANT PASSIF MONTANT
Immobilisations incorporelles 28 100 000 Capital social 45 000 000
Immobilisations corporelles 111 000 000 Réserves 31 700 000
Immobilisations financières 3 300 000 Résultat net 9 030 000
Stocks 12 500 000 Dettes financières 70 000 000
Créances 29 500 000 Dettes 28 670 000
Total 184 400 000 Total 184 400 000

Annexe 2 - Compte de résultat en FCFA


Charges Montant Produits Montant
164 000 000 182 500 000
Charges financières 5 600 000
Impôt sur les sociétés 3 870 000
Résultat net 9 030 000
Total 182 500 000 Total 182 500 000
Annexe 3 - Informations complémentaires au 31/12/2017 - Société GAMMA
Les charges d'exploitation se décomposent de la façon suivante :
charges fixes 54 500 000 F ;
charges variables 109 500 000 F.
Les charges d'intérêts concernent exclusivement les dettes financières.
Pour le calcul des rentabilités, les capitaux propres à retenir sont les capitaux propres hors résultat.
Les actifs économiques retenus sont les capitaux propres hors résultat et les dettes financières.
L'entreprise retient comme résultat économique le résultat d'exploitation.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 42


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°3
Les sociétés ALPHA

ALPHA a délocalisé sa production au MALI en la confiant entièrement à des sous- traitants, alors que
BETA a robotisé son outil de production.

o Annexe : Compte de résultat en milliers de Francs année N

Charges ALPHA BETA Produits ALPHA BETA


Charges variables d'exploitation 180 000 100 000 Chiffre d'affaires 200 000 200 000
Charges fixes d'exploitation 10 000 90 000
Impôt sur les sociétés 3 000 3 000
Résultat net 7 000 7 000
TOTAL 200 000 200 000 TOTAL 200 000 200 000

Mission :
1. incidence de la structure des charges sur le résultat, déterminer pour
chacune des deux sociétés :
a) Le seuil de rentabilité,
b) La marge de sécurité,
c)
d) Conclure.
2. dans les
hypothèses suivantes :
a)
b)
c) Conclure.
3.

CAS N°4 : (Extrait DESCOGEF 2016)


Vous disposez des informations suivantes :
Taux de rentabilité économique (après impôt) : 12% ;
Capitaux propres (K) : 200 000 000 F ;
Dettes financières (D) : 160 000 000 F ;
;

Mission :
1. Calculer le résultat économique avant impôt, le résultat économique net impôt et le

2. = 0.
3. ositif ; calculer le levier et retrouver le taux de rentabilité
financière.
4.
obtenir un endettement complémentaire portant le levier à 1,5.
a) Calculer le montant de ce
b) En déduire le taux de rentabilité financière correspondant.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 43


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°5 : Rentabilité et effet de levier (Extrait DESCOGEF 2003)


Les responsables de la société GAMMA souhaiteraient mener un diagnostic précis sur la rentabilité

Pour cela, ils vous fournissent les renseignements en annexe.


Mission :
évisionnelle
avant et après impôts et la rentabilité financière selon la structure de
financement retenue.

Annexe :

Marge sur coûts variables : 40% du CAHT

Structure de financement :
1er cas de figure : intégralement par capitaux propres
2ème cas de figure : 1/3 par capitaux propres et 2/3 par emprunt remboursable in fine dans 4 ans au
taux de 8 %.

CAS N°6 : evier


Monsieur SARR, directeur financier de la société SALOUM A
risques nancier de la société SA VEGA, actuellement en création.
750 000 000 F.
La marge sur coûts variables sera de 40 % du CA HT et les charges fixes (hors intérêts des dettes
244 000 000 F. Les ressources durables engagées seront de 400 000 000 F.

o se financer exclusivement par des capitaux propres : 400 000 000 F.


o se financer moitié par des capitaux propres et moitié par des dettes financières.
Les dettes financières seraient contractées au taux de 10 % et remboursables au terme de cinq ans par
annuités constantes.
Mission :
1. Pour les deux hypothèses de financement considérées, vous calculerez la rentabilité des
capitaux propres et la rentabilité économique dans les deux cas de figure suivants :
a)
b) un CA HT égal à 90 % du CA HT prévu.
2.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 44


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°7 : Analyse de la rentabilité et du risque


On se propose d'apprécier l'équilibre financier et les causes de la rentabilité économique
des actifs de deux sociétés ALPHA et BETA sur lesquelles des renseignements vous
sont communiqués en annexe.

Mission :
1. ants : Valeur ajoutée (VA)
(EBE) et (ETE).
2.
3. Procéder au calcul du partage de la valeur ajoutée entr
société elle-même pour ALPHA (annexe A à rendre avec la copie). Commenter brièvement les
résultats obtenus.
4.
5.

6. Présenter la notion de risque économique et les outils utilisés pour mesurer ce risque.
7. structure des charges de la société BETA (annexe 2),

Commenter les résultats obtenus.


8. Indiquer comment une entreprise peut réduire son risque économique.
9. Rappeler la signification de rentabilité économique. Préciser le principal destinataire de cet
indicateur.
10. Quelles sont les grandeurs qui permettent de mesurer la rentabilité économique ?
11. Décomposer le ratio de rentabilité économique en plusieurs composantes explicatives.
12.
décomposer en un produit de facteurs. Conclure.
13. a rentabilité financière ?
14. Rappeler la signification de rentabilité financière. Préciser le principal destinataire de cet
indicateur.
15.
décomposer. Conclure.
16. Mesurer de deux façons l'effet de levier des deux sociétés et conclure.
17. Rappeler et expliquer
18.
et de la

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 45


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe 1

o Bilan en milliers de Francs au 31/12/ N


ACTIF ALPHA BETA PASSIF ALPHA BETA
Immobilisations incorporelles 8 000 8 000 Capital social 150 000 80 000
Immobilisations corporelles 190 000 190 000 Réserves 50 000 30 000
Immobilisations financières 5 000 5 000 Résultat net 38 500 30 940
Stocks 18 000 18 000 Dettes financières - 90 000
Créances 85 000 85 000 Fournisseurs 71 500 79 060
Disponibilités 4 000 4 000
TOTAL 310 000 310 000 TOTAL 310 000 310 000

o Compte de résultat en milliers de Francs au 31/12/N


Charges ALPHA BETA Produits ALPHA BETA
Achat 300 000 300 000 Chiffre 800 000 800 000
- Variation des stocks 8 400 8 400
Services extérieurs 110 000 110 000
Impôts et taxes 3 000 3 000
Charges de personnel 250 000 250 000
Dotation d'exploitation 90 400 90 400
Charges financières - 10 800
Impôt sur le résultat 16 500 13 260
Résultat net 38 500 30 940
TOTAL 800 000 800 000 TOTAL 800 000 800 000

Renseignements complémentaires :
o Les capitaux investis sont appréhendés à partir : Capitaux propres + Dettes
financières.
o Les Capitaux propres à retenir sont les capitaux propres hors résultat, par le
calcul des deux rentabilités demandées.
o Les charges financières se rapportent aux seules dettes financières.

Annexe 2 : Informations concernant la structure des charges

On peut estimer que les charges variables représentent environ 60 % du chiffre


. En N, 265 000 000 F.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 46


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe 3 : Indicateurs de la société BETA et de son secteu


pour
Moyenne du
N N-1
secteur N
Taux de variation du CA 8,5 % 2%
Taux de valeur ajoutée 47,74 % 41,40 %
Charges de personnel/VA 60,70 % 64,40 %
2,69 % 2,20 %
Rentabilité économique après impôt 15,26 % 10,30 %
Rentabilité financière après impôt 25,30 % 20,15 %
60 % 74,70 %
EBE 135 500
CAF 115 750

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 47


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe A - Tableau de calcul du partage de la valeur ajoutée

Ratios N N N-1
Résultat
Détail du calcul %
en %
Partage de la VA VA = 100 % 100 %

Personnel
60,70 %

État
5,78 %

Prêteurs
2,69 %

Restant
(Entreprise 30,83 %
et associés)

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 48


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Section 3 :
Le risque résulte du

seuil
le chiffre
oi normale.
.

I.
RE = (a × avec a = Taux de marge sur coût variable

II. Espérance et écart type de la rentabilité économique


Espérance de la rentabilité économique : E (Ra) =

Ecart type de la rentabilité économique : (Ra) =

III. Ecart réduit


entreprises de tailles différentes. Dans ce cas, il faut ramener les écarts types à une échelle

Ecart réduit= =
IV.Intervalle de confiance
probabilité de 95 % est voisin de :
[ 2× ; E (RE) + 2 ×
V. Probabilité de ruine
On appelle « probabilité de ruine »
Application :
Le CAHT des deux entreprises suit une loi normale dont les paramètres sont les suivants :
Entreprise A Entreprise B
Taux de marge sur coût variable 40 % 70 %
40 000 000 84 000 000
150 000 000 F
36 000 000 F

Mission :
1. Calculer des deux entreprises.
2. Calculer réduit des deux entreprises.
3. des deux entreprises.
4. Calculer la probabilité de ruine des deux entreprises.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 49


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Section 4
sance

diminue alors que le chiffre


augmentent.

tr

-delà duquel la
de
ciseaux .
Application :
BETA :
Taux de marge sur coût variable : 30 %
000 000 F
BFE prévisionnel
000 000 F
TAF :

Corrigé :
: EBE N+1 = 0,3 CAN
BFE N = 0,5× CAN et BFE N+1 = 0,5× CAN N× t
ETE N+1 = EBE N+1
N+1 = 0 ce qui implique EBE N+1
0,3 CAN N N + 0,3 CAN N× t
0,2 CAN × t = 0,3 CAN
t = 25 %

Données Croissance
initiales 20 % 25 % 30 %
600 000 000 720 000 000 750 000 000 780 000 000
Marge sur coût variable : 30 % 180 000 000
Charges fixes 150 000 000
EBE 30 000 000
BFE (50 % × CA) 300 000 000
Variation BFE
ETE
Une croissance supérieure à 25 % entraînerait des difficultés de trésorerie et conduirait à terme à la cessation
de paiements.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 50


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

THEME 3
CAS N°1 :
La société OMEGA vous fournit les informations suivantes :
000 F par an
Charges variables : 120 000 000 F

Capitaux investis : 150 000 000 F dont 90 000 000 F de capitaux propres
avant IS : 10 %
Mission :
1. Calculer la rentabilité économique et la rentabilité financière après impôt.
2. baisse de 10% du CAHT :
a) Evaluer :
la baisse corrélative de la rentabilité économique et la rentabilité financière ;
la baisse de la rentabilité financière imputable au seul endettement.
b) Analyser les résultats.
3. On considère maintenant que le CAHT est une variable aléatoire
200 000 000 F type de 25 000 000 F.
a)
b) nce
c) rentabilité financière.
4. Evaluer le risque financier à partir de pour la
structure de financement actuelle, ainsi que pour les niveaux de leviers suivants : 0 ; 0,25 ; 2/3 ;
1 et 1,25.

CAS N°2 : Probabilité et risque


a permis de réunir les données prévisionnelles suivantes :
Espérance des quantités annuelles vendues : 100.000
Ecart type des quantités vendues : 15 000
Prix de vente unitaire : 400 F
Charges variables unitaires : 160 F
Charges fixes annuelles : 18 000 000 F
Mission :
1.
2. Déterminer le seuil de rentabilité en volume et en valeur.
3. Sachant que le CAHT suit une loi normale, calculer la probabilité ;
a) que le seuil de rentabilité ne soit pas atteint,
b) que le CAHT soit supérieur à 52 000 000 F,
c) que le résultat net soit négatif.
4. de confiance correspondant à une probabilité de 95 %.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 51


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe : Fonction de répartition de la loi normale centrée réduite


Probabilité de trouver une valeur inférieure à t Pr (T < t) = P(t)

t 0,00 0,01 0,02 0,03 0,04 0,05 0,06 0,07 0,08 0,09
0,0 0,5000 0,5040 0,5080 0,5120 0,5160 0,5199 0,5239 0,5279 0,5319 0,5359
0,1 0,5398 0,5438 0,5478 0,5517 0,5557 0,5596 0,5636 0,5675 0,5714 0,5753
0,2 0,5793 0,5832 0,5871 0,5910 0,5948 0,5987 0,6026 0,6065 0,6064 0,6103
0,3 0,6179 0,6217 0,6255 0,6293 0,6331 0,6368 0,6406 0,6443 0,6480 0,6517
0,4 0,6554 0,6591 0,6628 0,6664 0,6700 0,6736 0,6772 0,6808 0,6844 0,6879
0,5 0,6915 0,6950 0,6985 0,7019 0,7054 0,7088 0,7123 0,7157 0,7190 0,7224
0,6 0,7257 0,7291 0,7324 0,7357 0,7389 0,7422 0,7454 0,7486 0,7517 0,754
0,7 0,7580 0,7611 0,7642 0,7673 0,7704 0,7734 0,7764 0,7794 0,7823 0,7852
0,8 0,7881 0,7910 0,7939 0,7967 0,7995 0,8023 0,8051 0,8078 0,8106 0,8133
0,9 0,8159 0,8186 0,8212 0,8238 0,8264 0,8289 0,8315 0,8340 0,8365 0,8389
1,0 0,8413 0,8438 0,8461 0,8485 0,8508 0,8531 0,8554 0,8577 0,8599 0,8621
1,1 0,8643 0,8665 0,8686 0,8708 0,8729 0,8749 0,8770 0,8790 0,8810 0,8830
1,2 0,8849 0,8869 0,8888 0,8907 0,8925 0,8944 0,8962 0,8980 0,8997 0,9015
1,3 0,9032 0,9049 0,9066 0,9082 0,9099 0,9115 0,9131 0,9147 0,9162 0,9177
1,4 0,9192 0,9207 0,9222 0,9236 0,9251 0,9265 0,9279 0,9292 0,9306 0,9319
1,5 0,9332 0,9345 0,9357 0,9370 0,9382 0,9394 0,9406 0,9418 0,9429 0,9441
1,6 0,9452 0,9463 0,9474 0,9484 0,9495 0,9505 0,9515 0,9525 0,9535 0,9545
1,7 0,9554 0,9564 0,9573 0,9582 0,9591 0,9599 0,9608 0,9616 0,9625 0,9633
1,8 0,9641 0,9649 0,9656 0,9664 0,9671 0,9678 0,9686 0,9693 0,9699 0,9706
1,9 0,9713 0,9719 0,9726 0,9732 0,9738 0,9744 0,9750 0,9756 0,9761 0,9767
2,0 0,9772 0,9778 0,9783 0,9788 0,9793 0,9798 0,9803 0,9808 0,9812 0,9817
2,1 0,9821 0,9826 0,9830 0,9834 0,9838 0,9842 0,9846 0,9850 0,9854 0,9857
2,2 0,9861 0,9864 0,9868 0,9871 0,9875 0,9878 0,9881 0,9884 0,9887 0,9890
2,3 0,9893 0,9896 0,9898 0,9901 0,9904 0,9906 0,9909 0,9911 0,9913 0,9916
2,4 0,9918 0,9920 0,9922 0,9925 0,9927 0,9929 0,9931 0,9932 0,9934 0,9936
2,5 0,9938 0,9940 0,9941 0,9943 0,9945 0,9946 0,9948 0,9949 0,9951 0,9952
2,6 0,9953 0,9955 0,9956 0,9957 0,9959 0,9960 0,9961 0,9962 0,9963 0,9964
2,7 0,9965 0,9966 0,9967 0,9968 0,9969 0,9970 0,9971 0,9972 0,9973 0,9974
2,8 0,9974 0,9975 0,9976 0,9977 0,9977 0,9978 0,9979 0,9979 0,9980 0,9981
2,9 0,9981 0,9982 0,9982 0,9983 0,9984 0,9984 0,9985 0,9985 0,9986 0,9986
3,0 0,9987 0,9987 0,9987 0,9988 0,9988 0,9989 0,9989 0,9989 0,9990 0,9990
3,1 0,9303 0,9306 0,9310 0,9313 0,9316 0,9318 0,9321 0,9324 0,9326 0,9329
3 3 3 3 3 3 3 3
3,2 0,9 31 0,9 34 0,9 36 0,9 38 0,9 40 0,9 42 0,9 44 0,9 46 0,9348 0,9350
3,3 0,9352 0,9353 0,9355 0,9357 0,9358 0,9360 0,9361 0,9362 0,9364 0,9365
3 3 3 3 3 3 3 3
3,4 0,9 66 0,9 68 0,9 69 0,9 70 0,9 71 0,9 72 0,9 73 0,9 74 0,9375 0,9376
3,5
3,6
3,7
3,8
3,9
4 0,999964 0,999975 0,999982 0,999987 0,999990 0,999993 0,999994 0,999995 0,999995 0,99999

La notation 0,9303, équivaut par exemple à 0,99903.

de la valeur lue dans la table.


Exemple : pour t = 1,20 on aura : P(t) = 0,8849
pour t = 1,20 on aura : P (-1,2) = 1 P(1,2) =1 0,8849= 0,1151

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 52


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Chapitre 4
I Présentation du bilan comptable du SYSCOHADA
A. Les règles de présentation du bilan
Le Bilan est un état de synthèse qui permet de décrire en terme
te donnée. Le SYCOHADA préconise un bilan avant répartition du
résultat et opte pour un classement fonctionnel des postes du bilan.
du passif selon trois grandes « fonctions »
la fonction investissement, la fonction
financement et la fonction exploitation.
Le bilan est construit en 6 grandes masses :
o les ressources stables (passif) versus actif immobilisé (actif) ;
o t (actif) ;
o la trésorerie - passif (passif) versus la trésorerie - actif (actif).

ACTIF (Emplois) PASSIF (Ressources)


ACTIF IMMOBILISE RESSOURCES STABLES
Immobilisations incorporelles Capitaux propres
Immobilisations corporelles Dettes financières et ressources assimilées
Immobilisations financières
ACTIF CIRCULANT PASSIF CIRCULANT
Actif circulant H.A.O. Passif circulant H.A.O.
Actif circulant oitation Passif circulant
TRESORERIE ACTIF TRESORERIE - PASSIF
ECART DE CONVERSION- ACTIF ECART DE CONVERSION- PASSIF

B. Objectif du bilan fonctionnel


d'apprécier la structure financière de l'entité
d'évaluer les besoins financiers stables et circulants et le type de ressources dont dispose l'entité ;
de déterminer l'équilibre financier en comparant les différentes masses du bilan classées par
fonctions et en observant le degré de couverture des emplois par les ressources.
La structure du bilan du SYSCOHADA étant par définition fonctionnelle, les seuls retraitements à
opérer rtent sur les écarts de conversion et les
intérêts courus non échus.
Les écarts de conversion doivent être éliminés afin de ramener les créances et les dettes
concernées à leur valeur initiale.
Les intérêts courus non échus.
Les intérêts courus en principe ne doivent pas faire l objet de retraitements mais pour une cohérence
d ensemble des indicateurs financiers (lorsqu'ils ont été retraités au niveau par exemple de la CAFG),
ils seront rattachés au passif circulant (pour les intérêts courus sur dettes financières) et à l actif
circulant (pour les intérêts courus sur immobilisations financières) si leur montant est jugé significatif.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 53


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe : BILAN ACTIF au 31/12/N

Réf Notes Exercice au 31/12/ N Exercice


ACTIF 31/12/N-1
Brut A et D Net Net
ACTIF IMMOBILISE
AA Immobilisations incorporelles
AB Frais de développement et de prospection
AC Brevets, licences, logiciels et droits similaires
AD Fonds commercial et droit au bail
AE Autres immobilisations incorporelles
AF Immobilisations corporelles
AG Terrains
AH Bâtiments
AI Aménagements, agencements et installations
AJ Matériel, Mobilier et actifs biologiques
AK Matériel de transport
AL Immobilisations en cours
Avances et acomptes versés sur
immobilisations
AM Immobilisations financières
AN Titres de participation
AO Autres immobilisations financières
AP TOTAL ACTIF IMMOBILISE
BA Actif circulant HAO
BB Stocks
BC Marchandises
BD Matières premières et autres approvisionnements
BE Encours
BF Produits fabriqués
BG Créances et emplois assimilés
BH Fournisseurs, avances versées
BI Clients
BJ Autres créances
BK TOTAL ACTIF CIRCULANT
BQ Titres de placement
BR Valeurs à encaisser
BS Banques, chèques postaux, Caisse
BT TOTAL TRESORERIE-ACTIF
BU Ecarts de conversion-Actif
BV TOTAL GENRAL

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 54


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe : BILAN PASSIF AU 31/12/N

Exercice au Exercice au
Réf. PASSIF (avant répartition) Notes 31/12/ N 31/12/ N 1
NET NET
CA Capital social
CB Apporteurs, capital souscrit non appelé
CD Primes liées au capital
CE Ecarts de réévaluation
CF Réserves indisponibles
CG Réserves libres
CH Report à nouveau (+ ou -)
CI -)
CL
CM Provisions réglementées
CP TOTAL CAPITAUX PROPRES
DA Emprunts et autres dettes financières
DC Dettes de location -acquisition
DE Provisions financières pour risques et charges
DF TOTAL DETTES FINANCIERES
DG TOTAL RESSOURCES STABLES
DH Dettes circulantes HAO
DI Clients, avances reçues
DJ Fournisseurs
DK Dettes sociales et fiscales
DM Autres dettes
DN Provisions pour risques à court terme
DP TOTAL PASSIF CIRCULANT
DQ
DR Banques, établissements financiers et crédits de
trésorerie
DT TOTAL TRESORERIE - PASSIF
DU Ecarts de conversion - Passif
DZ TOTAL GENRAL

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 55


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

III Présentation du bilan fonctionnel


ACTIF (Emplois) PASSIF (Ressources)

EMPLOIS STABLES RESSOURCES STABLES


Ressources propres
Actif immobilisé brut (Total I) Capitaux propres (Total I)
+ Amortissements et dépréciations
+ Ecart de conversion - actif sur créances immobilisées
+ Provisions pour risques et charges
- Ecart de conversion- passif sur créances immobilisées
Dettes financières
- Intérêts courus sur créances immobilisées Dettes financières (montant au bilan)
- Intérêts courus sur emprunts
+ Ecart de conversion-passif sur emprunts
- Ecart de conversion- actif sur emprunts

ACTIF CIRCULANT (montant brut) PASSIF CIRCULANT

Stocks Avances et acomptes reçus

+ Avances et acomptes versés


+ Ecart de conversion - passif sur dettes
fournisseurs
+ Ecart de conversion-actif sur créances clients - Ecart de conversion - actif sur dettes
fournisseurs
- Ecart de conversion-passif sur créances clients
+ Dettes fiscales et so

+ Charges constatée

Actif circulant HAO Dettes circulantes HAO

+ Dettes fiscales (IS)


+ Intérêts courus sur prêts

+ Intérêts courus sur emprunts

TRESORERIE - ACTIF TRESORERIE - PASSIF


Titres de placement Découverts bancaires
+ Disponibilités

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 56


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

IV Les grands équilibres financiers du bilan fonctionnel


quatre (4) notions fondamentales :
le Fonds de Roulement net global (F.R.N.G) ;

le Besoin de Financement Hors Activité Ordinaire (BF.HAO) ;


la trésorerie nette (TN).

Indicateurs Signification
Le fonds de ro
Fonds de
circulant financée par les ressources stables.
roulement
Le fonds de roulement constitue .
net global Plus il est important, plus grande est cette garantie.
(FRNG)
Pour déterminer si son niveau est satisfaisant, il faut le comparer au BFG.
re pour le financement du décalage entre les dépenses
Besoin de (achats) et les recettes (ventes).
Le BFE représente la composante la plus importante du BFG.
Financement
global (BFG) primordiale.
Le BF.HAO, composant généralement mineur du BFG, peut être très variable

ie et le passif de
Trésorerie trésorerie. cement du BFG.
nette (TN) o Si FRNG > BFR, alors la trésorerie est positive et l'entreprise dispose d'un
excédent de liquidités.
o Si FRNG < BFR, alors la trésorerie est négative et l'entreprise est en
situation d'illiquidité, ce qui induit qu'elle doit recourir à des concours
bancaires, à des découverts...

Formules de calcul

FRNG = Ressources stables Emplois stables


BFG = Actif circulant Passif circulant
Passif circulant
BF. HAO = Actif circulant HAO Passif circulant HAO
BFG = BFE + BF.HAO
TN = FRNG - BFR

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 57


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

N N-1 Variation
Ressources stables
Emplois stables
FRNG

(BFE)

Actif circulant HAO


Passif circulant HAO
Besoin de financement HAO
Besoin de financement global (BFG)

Trésorerie - Actif
Trésorerie Passif
Trésorerie nette (TN)

Vérification
FRNG
BFG ou BFR
Trésorerie nette

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 58


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

V Les ratios clefs à retenir


Ratio Calcul Commentaire
Couverture des Pour être satisfaisant il doit être proche de
capitaux investis

des concours bancaires à court terme qui


peuvent être réduits ou suspendus.
Financement des Les immobilisations doivent être
emplois stables financées par des ressources stables.
Ce ratio doit être > 1
Autonomie Plus la part de capitaux propres est
financière ou grande par rapport aux capitaux
taux
financièrement.
il soit < 1
Taux

doit être inférieur à 1. Valeur maximum :

Capacité de Elle mesure


remboursement rembourser ses dettes financières. On

représenter plus de 4 fois la CAF.


Poids du BFE en Un ratio élevé montre que les besoins à
valeur
importants. Cette situation entraîne une
trésorerie défavorable.
Poids du BFE en
jours
× 360 Un ratio faible serait alors préférable et
entraînerait une trésorerie positive.
Durée moyenne Elle exprime la durée moyenne de séjour des
des marchandises stocks en magasin.
Durée moyenne Un allongement de cette durée entraîne une
des matières augmentation du BFE et inversement.
premières
Durée
× 360
produits finis
Délai moyen des Il mesure la durée moyenne en jours du crédit
crédits accordés
aux clients Il devrait être la plus courte possible.
Il mesure la durée moyenne en jours du
Durée moyenne
des crédits ses fournisseurs. Il doit être supérieur au
fournisseurs ratio du crédit clients. Un crédit fournisseur

a des difficultés de paiement.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 59


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Thème 4 : Analyse fonctionnelle du bilan


CAS N°1 : Elaboration des bilans fonctionnels
La société DAKAR MEUBLES fabrique et distribue du mobilier haut de gamme.
1. Présenter les bilans fonctionnels des exercices N et (N 1).
2. Déterminer les FRNG des exercices N et (N 1) puis calculer la Variation du
FRNG.
3.
(N 1) puis calculer la Variation du BFE.
4.
Préciser son intérêt pour la gestion.
5. Calculer la Variation de la trésorerie de deux manières différentes.
6. gearing)
7. Calculer les ratios de structure des deux exercices :
a)
b) Financement des emplois stables
c) Couverture des capitaux investis
d) Capacité de remboursement.
8. es :
a) Le poids du BFE.
b)
c) Le délai de règlement des clients ou ratio de crédit clients.
d) Le délai de règlement des fournisseurs ou ratio de crédit fournisseur.
9. de la structure financière, de

Annexe :

N N-1

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 60


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe 1 : BILAN ACTIF AU 31/12/2018 et 31/12/2017 (en milliers de Francs)

Réf. Exercice 2018 Exercice 2017


ACTIF Brut A et D Net Brut A et D Net
ACTIF IMMOBILISE
AD Immobilisations incorporelles
AE Frais de développement et de prospection
AF Brevets, licences, logiciels
AG Fonds commercial et droit au bail
AH Autres immobilisations incorporelles
AI Immobilisations corporelles
AJ Terrains 321 493 321 493 321 493 321 493
AK Bâtiments 400 000 189 855 210 145 445 000 257 055 187 945
AL Aménagements, installations et agencements
AM Matériel, mobilier et actifs biologiques 73 720 53 720 20 000 73 720 71 720 2 000
AN Matériel de transport 36 125 6 125 30 000 66 125 3 925 62 200
AP Immobilisations en cours
Avances et acomptes versés sur immo.
AQ Immobilisations financières
AR Titres de participation 10 000 2 500 7 500 10 000 1 500 8 500
AS Autres immobilisations financières
AZ TOTAL ACTIF IMMOBILISE (I) 841 338 252 200 589 138 916 338 334 200 582 138
ACTIF CIRCULANT
BA Actif circulant HAO 25 000 25 000 24 000 24 000
BB Stocks
BC Marchandises
BD Matières premières et autres approvisionne 20 000 20 000 22 152 22 152
BE En cours
BF Produits fabriqués 23 250 5 000 18 250 19 426 5 000 14 426
BG Créances et emplois assimilés
BH Fournisseurs, avances versées
BI Clients 65 696 13 046 52 650 40 700 8 500 32 200
BJ Autres créances 11 000 11 000 3 000 3 000
BK TOTAL ACTIF CIRCULANT (II) 144 946 18 046 127 900 109 278 13 500 95 778
TRESORERIE-ACTIF
BQ Titres de placement 65 500 2 500 63 000 58 422 3 000 55 422
BR Valeurs à encaisser
BS Banques, chèques postaux, Caisse 2 059 2 059 25 000 25 000
BT TOTAL TRESORERIE-ACTIF (III) 67 559 2 500 65 059 83 422 3 000 80 422
BU Ecarts de conversion-Actif (IV) 6 000 6 000 2 000 2 000
BZ TOTAL GENRAL ACTIF (I + II+ III +IV) 1 059 843 272 746 787 097 1 111 038 350 700 760 338

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 61


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexe 1 : PASSIF des bilans 31/12/2018 et 31/12/2017 (en milliers de Francs)


Réf. PASSIF (avant répartition) Exercice 2018 Exercice 2017
CAPITAUX PROPRES
CA Capital social 210 000 180 000
CB Apporteurs, capital souscrit non appelé 2 000
CD Primes liées au capital 13 620 12 620
CE Ecarts de réévaluation
CF Réserves indisponibles 13 159 9 849
CG Réserves libres 72 631 39 741
CH Report à nouveau
CI Résultat net -) 75 389 66 200
CL
CM Provisions réglementées 30 550 35 000
CP TOTAL CAPITAUX PROPRES (I) 417 849 343 410
DETTES FINANCIERES
DA Emprunts et autres dettes financières 245 600 315 600
DB Dettes de location acquisition 20 000 30 000
DD Provisions financières pour risques et charges 13 000 12 000
DF TOTAL DETTES FINANCIERES 278 600 357 600
DG TOTAL RESSOURCES STABLES (II) 696 449 701 010
PASSIF CIRCULANT
DH Dettes circulantes HAO 23 000 17 000
DI Clients, avances reçues
DJ 26 640 26 000
DK Dettes fiscales et sociales 16 008 13 328
DM Autres dettes
DN Provisions pour risques à court terme
DP TOTAL PASSIF CIRCULANT (III) 65 648 56 328
TRESORERIE-PASSIF
DQ
DR Banques, établissements financiers et crédits de trésorerie 20 000
DT TOTAL TRESORERIE-PASSIF (IV) 20 000
DU Ecarts de conversion-Passif (IV) 5 000 3 000
DZ TOTAL GENRAL ACTIF (I + II+ III +IV) 787 097 760 338

Annexe 2 : N Société MEGALUX


.
Les charges et les produits constatés d'avance sont liés à l'exploitation.
Les écarts de conversion à l'actif concernent les clients et ceux au passif les fournisseurs.
Les intérêts courus sur dettes financières s'élèvent à 18 600 KF en N et à 15 600 KF en N-1.
Les titres de placement sont rapidement disponibles.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 62


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

Annexes à compléter :
1. Bilans fonctionnels
ACTIF N N-1 PASSIF N N-1
Emplois stables Capitaux propres
Immobilisations incorporelles Capital social
Immobilisations corporelles Primes liées au capital
Immobilisations financières Réserves
TOTAL Actif immobilisé Report à nouveau
ACTIF CIRCULANT AO Résultat net
Stocks Subvention
sement
Provisions réglementées
TOTAL Actif circulant AO Amortissements et
dépréciations
TOTAL ressources
ACTIF CIRCULANT HAO
propres
o. Dettes financières
Intérêts courus sur prêts Emprunts
TOTAL Actif circulant HAO Dette de location
acquisition
Provisions pour risques
TRESORERIE - ACTIF TOTAL Dettes
financières
Titres de placement TOTAL Ressources
stables
Disponibilités PASSIF CIRCULANT
TOTAL Trésorerie - Actif Dettes commerciales
Dettes fiscales et sociales
Autres dettes
TOTAL passif circulant
AO
Dettes circulantes HAO
Intérêts courus
TOTAL Passif circulant
HAO
TRESORERIE - PASSIF
Banques, crédits
d
Banques, crédits de
trésorerie
TOTAL Trésorerie -
passif
TOTAL GENERAL TOTAL GENERAL

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 63


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

2. Bilan fonctionnel condensé

ACTIF N N-1 PASSIF N N-1


Actif immobilisé Ressources stables

Actif circulant Passif circulant AO

Actif circulant HAO Passif circulant HAO

Trésorerie - actif Trésorerie - passif

TOTAL GENERAL TOTAL GENERAL

3. Tableau de calcul des indicateurs : FRNG, BFG et TN

N N-1 Variation
en %
Ressources stables
Emplois stables
FRNG

Besoin de fina

Actif circulant HAO


Passif circulant HAO
Besoin de financement HAO
Besoin de financement global (BFG)

Trésorerie - Actif
Trésorerie Passif
Trésorerie nette (TN)

Vérification
FRNG
BFG ou BFR
Trésorerie nette

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 64


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

4.
Ratio Calcul N N 1 Ratio
moyen
Financement des
emplois stables 0,8

Couverture des
1,2
capitaux investis

5. Analyse financier

Ratio Calcul N N 1 Ratio


moyen
Taux
80 %
financier
Capacité de
remboursement 2,75

Poids de 2%

30 %

6.
Calculs Ratios Ratios Ratios du
Ratios N N 1 secteur
Formule N N 1
Délai de
× 360
règlement des 50 jours
clients
Délai de
× 360
règlement des 60 jours
fournisseurs
Durée de
stockage des
× 360 40 jours
matières
premières
Durée de
stockage des × 360 35 jours
produits finis
Poids du BFR
× 360 38 jours
en jours

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 65


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°2 :
La société SENMETAL, fabricant de tubes en acier, connaît actuellement un développement de

son équilibre et
investissements.
Vous disposez en annexe des trois derniers bilans fonctionnels et de renseignements complémentaires
en kilofrancs.
Annexe 1 : Bilans fonctionnels
ACTIF N 2 N 1 N PASSIF N 2 N 1 N
Emplois stables Ressources stables
Immobilisations corporelles 66 400 95 000 120 000 Capitaux propres 52 400 67 000 77 300
Immobilisations financières 20 000 25 000 30 000 Dettes financières 51 600 53 200 58 400
Total Actif immobilisé 86 400 120 000 150 000 Total RS 104 000 120 200 135 700
Actif circulant Passif circulant
106 500 127 000 140 000 37 200 46 800 54 000
Actif circulant HAO 1100 1 200 1 200 Passif circulant HAO 1 200 12 000 14 400
Total Actif circulant 11 750 128 200 141 200 Total Passif circulant 38 400 58 800 68 400
Trésorerie Actif 400 500 600 Trésorerie Passif 52 000 69 700 87 700
Total général 194 400 248 700 291 800 Total général 194 400 248 700 291 800

Annexe 2 : Renseignements complémentaires

Elément N 2 N 1
218 400 244 500 266 400
Capacité d 7 400 9 000 6 800
Les investissements prévus sont de 500 000 F sur deux ans.

Travail à faire :
1. Evaluer :
le fonds de roulement net global (FRNG) ;
;
le besoin de financement HAO (BF HAO) ;
la Trésorerie nette (TN).
2. indicateurs.
3.
4. Calculer et interpréter les ratios suivants :
Couverture des capitaux investis ;
Financement des emplois stables ;
Capacité de remboursement ;
;
taxes.

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 66


E.S.P Classe : PREPA DESCOGEF

CAS N°3 : (BFE)


La société TETA, spécialisée dans la vente en gros et demi-gros de jouets, vous communique
exercices N 1 et N.
Les données comptables en kilofrancs relatives au cycle

Eléments N 1
Stock initial de marchandises 216 000 142 800
Stock final de marchandises 142 800 160 000
2 540 000 3 016 000
Achats de marchandises 1 298 000 1 693 200
Autres achats 22 900 24 600
Services extérieurs 55 000 60 000
Créances et comptes rattachés 719 700 809 600
Dettes fournisseurs et comptes rattachés 454 000 541 800
Dettes sociales 78 000 65 000
Dettes fiscales 103 000 146 100

Les données du secteur sont à votre disposition :

Données sectorielles N 1
Délai de rotation des stocks marchandises 58 j 50 j
Durée du crédit clients 86 j 89 j
Durée du crédit fournisseurs 107 j 99 j

Calculer le BFE en valeur et en nombre de jours de chiffre


Calculer les ratios de rotation des stocks, de crédit clients et de crédit fournisseurs.
indicateurs.

son besoin de financement .

CAS N°4 :
partir du tableau des ratios des années N
N.

Calculs Ratios N Ratios N 1 Secteur

Taux de VA (VA/CA) 24 % 15 % 20 %
Délai de rotation des stocks marchandises 73 j 50 j 94 j
Délai de règlement des clients 60 j 85 j 65 j
Délai de règlement aux fournisseurs 83 j 92 j 107 j
Poids du BFE = (BFE/CA HT) × 360 48 j 62 j 57 j
Taux de variation du CA HT 16,32 % 58 % 5%
Taux de variation de la VA 34 % 60 % 3%
Taux de marge commerciale 19 % 12 % 27 %
29 % 67 % 30 %

Snd Diagnostic financier en SYSCOHADA AF /2019 67


E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

CAS N°5 : Elaboration de bilans fonctionnels


La SA SUPTECH ogressivement
sa technologie à -faire.
Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude
M. IBRAHIMA SOW

annexes 1 à 3 :

1. Calculer le FRNG des exercices 2016 et 2017 puis la variation du FRNG.


2. C 4 à 2017.
3. Calculer le BFG des exercices 2016 et 2017 puis la variation du BFG.
4. Calculer la variation de la trésorerie entre 2016 et 2017.
5. les exercices 2016 et 2017.
Indiquer si son évolution traduit un effet de ciseaux. Justifier votre réponse.

Deuxième partie : Présentation du diagnostic financier

Pour terminer votre étude, M.SOW souhaite tion de


son entreprise. Pour répondre à sa demande, vous vous appuierez sur les résultats obtenus
précédemment informations complémentaires mis à
votre disposition.
Travail à faire
1. tic financier.
2. Présenter le diagnostic financier de la société SUPTEC, notamment :
a)
b)
c)
d)
3. Quels autres domaines aurait-on pu également ab
diagnostic financier ?
Annexe 1 Bilans fonctionnels de l'entreprise SUPTECH
Exercices 2017 et 2016

ACTIF 2017 2016 PASSIF 2017 2016


Ressources propres 705 595 706 110
EMPLOIS STABLES 841 338 916 338 Dettes financières 258 600 340 000
RESSOURCES STABLES 964 195 1 046 110
Stocks 43 250 41 578 Dettes d'exploitation 22 328 19 828
Créances d'exploitation 65 696 42 700 Dettes circulantes HAO 55 320 45 100
Créances HAO 44 000 27 000
ACTIF CIRCULANT 152 946 111 278 PASSIF CIRCULANT 77 648 64 928
Trésorerie - Actif 67 559 83 422 Trésorerie - Passif 20 000
TOTAL GENERAL 1 061 843 1 111 038 TOTAL GENERAL 1 061 843 1 111 038

68
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Exercices 2015 et 2014


ACTIF 2015 2014 PASSIF 2015 2014
Ressources propres 654 855 630 870
EMPLOIS STABLES 926 338 956 338 Dettes financières 370 560 398 600
RESSOURCES STABLES 1 025 415 1 029 470
Stocks 41 500 41 430 Dettes d'exploitation 17 850 16 065
Créances d'exploitation 56 200 37 248 Dettes circulantes HAO 58 610 48 215
Créances HAO 25 000
ACTIF CIRCULANT 122 700 78 678 PASSIF CIRCULANT 76 460 64 280
Trésorerie - Actif 52 837 58 734 Trésorerie - Passif - -
TOTAL GENERAL 1 101 875 1 093 750 TOTAL GENERAL 1 101 875 1 093 750

Annexe 2 : Tableau des soldes significatifs de gestion et CAFG


2017 2016
4 362 000 3 950 000
Valeur ajoutée 2 986 720 2 677 480
2 207 020 1 975 750
2 081 560 1 775 650
Résultat AO 1 335 340 1 148 730
Résultat net 753 890 662 000
Flux de trésorerie lié aux activités opérationnelles 762 170 1 176 330
Flux de trésorerie lié aux activités d investissement -296 800 -264 880
Flux de trésorerie lié aux activités de financement -824 000 -605 600
Variation de la trésorerie -358 630 305 850
Trésorerie à la clôture 475 590 834 220

69
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Chapitre 5
Le bilan fonctionnel permet de renseigner les tiers sur le mode de financement de l'actif stable et
du cycle d'exploitation.
Cependant, lorsque l'on veut évaluer l , il est nécessaire
de rechercher une présentation différente du bilan qui mette en évidence les aspects financiers.
Le bilan financier est donc un tableau répondant à cette condition. Il est obtenu, après
retraitement et reclassement de certains postes de l'actif et du passif comptable.
Il permet d'apprécier la solvabilité de l'entreprise sous un angle : l'analyse liquidité/exigibilité.

I- Les retraitements du bilan financier


Les retraitements des postes de l'actif
Postes à Traitement
reclasser
Frais de Ils correspondent à des projets nettement individualisés et ayant de
prospection et
développement patrimoniale.

Immobilisations Elles sont évaluées à leur valeur réelle.


corporelles et Si valeur réelle < valeur comptable alors on a une moins-value latente
incorporelles -value latente
Les plus-values latentes sur immobilisations sont ajoutées aux capitaux
propres alors que les moins-values sont soustraites des capitaux
propres.
Créances
financières
Une partie du stock doit être considérée comme immobilisé stock
outil ou stock de sécurité destiné à faire face aux risques de rupture de
Stocks stocks.
Le stock outil est retranché des stocks et ajouté aux immobilisations
corporelles.

Ecarts de Ils représentent des pertes latentes de change et ne répondent donc pas à la
conversion - des capitaux
Actif propres.
NB : Il convient aussi de retrancher du bilan financier la provision pour
pert
de conversion-actif en perte latente.
Créances
clients .
Effets à Ils font partie du poste clients et comptes rattachés.
recevoir -ci
doit quitter le poste clients et comptes rattachés par soustraction pour
rejoindre le poste disponibilités par ajout.
70
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Les retraitements du passif


Certains postes des capitaux propres devront être en partie réintégrés dans
le résultat fiscal. es et des
Dettes fiscales provisions réglementées (provision pour hausse des prix ;
latentes amortissements dérogatoires).
Ces postes supportent un impôt sur les bénéfices qui doit être :
supprimé des capitaux propres ;
réintégré
Elles couvrent les risques et des charges que des évènements survenus ou en

provisionner artificiellement un évènement futur. Dans ce cas, cette


Les provisions provision devient injustifiée et est assimilée à une réserve.
pour risques et Deux situations peuvent se présenter :
charges 1er cas : Les provisions pour risque et charges sont justifiées
Elles sont alors assimilées à des dettes. Il faut donc les reclasser en fonction
de leur date vraisemblable de réalisation : soit dans les dettes à plus d'un an ;
soit dans les dettes à moins d'un an.
2ème cas : Les provisions pour risques et charges sont injustifiées
Elles sont assimilées à des réserves. Il faut donc les reclasser dans les
capitaux propres.
Les comptes Ils sont assimilés à des réserves. Ils sont transférés des dettes financières
courants aux capitaux propres s'ils sont bloqués ou stables.

Les dividendes Le bilan financier est établi après répartition du résultat. Ainsi les
à payer distributions de dividendes doivent être retranchées du résultat net et

Les écarts de Ils représentent des gains latents de change. Ils sont donc ajoutés aux
conversion - capitaux propres du bilan financier.
Passif

71
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

II- Présentation du bilan financier


ACTIF (degré de liquidité) PASSIF

Capitaux propres réévalués (I)


Immobilisations incorporelles (valeurs vénales) Capitaux propres du bilan comptable
+ Immobilisations corporelles (valeurs vénales) ± Plus ou moins-values sur actifs
- Ecarts de conversion-actif
+ Immobilisations financières (valeurs réelles)
+ Ecarts de conversion-passif
- Dividendes à payer
+ Titres de placement difficilement négociables - Impôt latent sur subvention

+ (stock outil ou stock flottant)


+
+ Provisions pour risques injustifiées
Actif à moins d an (II)
(Valeurs nettes) +Emprunt et dettes financières à plus
+ Impôt latent sur subvention
Stocks (Valeurs nettes) provisions règlementées
Avances et acomptes versés sur commandes + Provisions pour risques justifiées à LT

Disponibilités (Banque, caisse) Capitaux permanents (I + II)


Titres de placement (facilement négociables)

+ Dividendes à payer
+ Provisions pour risques justifiées à CT

III- Le fonds de roulement financier


Le bilan financier permet donc de déterminer la solvabilité de l'entreprise au regard des tiers et
donc de répondre à la question : l'entreprise est-elle en mesure de faire face à ses
engagements ?
Le fonds de roulement financier permet de répondre à cette question.
En effet, il est un indicateur de sécurité dans la capacité de l'entreprise à couvrir
rapidement ses dettes en cas de difficulté majeure.
Le fonds de roulement financier peut être calculé de deux manières différentes :
Fonds de roulement financier = Capitaux permanents -

72
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

IV- Les ratios du bilan financier


Ratio Formule Commentaire

Liquidité

réduite ou ses dettes à court terme (DCT) en utilisant ses

restreinte ou créances et disponibilités c.-à-d. sans réaliser

trésorerie à entreprise est solvable

terme

Liquidité
générale ses DCT en réalisant tous ses actifs à court
terme.
Liquidité Il indique le pourcentage des DCT payables

immédiate
soit trop élevé.

Solvabilité Il doit être > 3. Les dettes ne doivent pas

dépasser 1/3 des actifs.

Autonomie Plus la part de capitaux propres est grande


financière par rapport aux capitaux étrangers, plus
se est autonome financièrement.

Capacité

appartenant en propre à
ressources stables.
Il doit être au moins égal à 0,5.
Liquidité de Ratio faible dans les entreprises commerciales.
Il exprime le poids des immobilisations par
rapport au total des actifs.

73
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

CAS N°1 : Approche patrimoniale du bilan


La SA MEGALUX est spécialisée dans la fabrication et la vente de téléviseurs. M. DIOP,
cière de la société.
Elle vous communique à cet effet les annexes 1 et 2.

Mission :
1. Présenter le tableau de calcul des plus et moins-values.
2. Présenter le bilan financier détaillé.
3. Présenter le bilan financier condensé.
4. Représenter le bilan financier à
5. Calculer le fonds de roulement financier.
6.
7.
8. Que pensez vous de la situatio ?

Annexe 1 : Informations complémentaires


12 000 000 F.
Les terrains valent, en fait, le double de leur valeur comptable.
Les bâtiments sont évalués à 350 000 000 F.
Le matériel est obsolète et sa valeur de revente est estimée à 50 000 000 F.
Le matériel de transport est surévalué de 5 000 000 F.
Les titres de participation sont constitués par 2 000 parts sociales de la SARL BETA ; une
expertise récente a estimée chaque part sociale de cette société à 120 000 F.
Une décote supplémentaire de 2 000 000 F est applicable aux matières premières ; par
ailleurs, à propos de celles-ci, un minimum de 4 000 000 F est considéré comme
indispensable à la bonn ;
Les produits finis sont sous évalués de 1 800 000 F.
La dépréciation sur les comptes clients a été sous-estimée : elle devrait être de 20 000 000 F.
Les provisions pour risques et charges comprennent :
o un montant de 30 000 000 F
quasi-certitude de perdre, mais la décision en appel ne sera pas prise avant dix-huit (18) mois.
o la provision pour garantie correspond à la garantie de six (6) mois accordée par

Un report à nouveau de 3 500 000 F doit être constitué.


Le montant du dividende par action est fixé à 5 000 F pour la répartition du résultat. Le
solde est porté en réserve facultative.

74
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Annexe 2 : BILAN ACTIF au 31/12/2018 (en centaines de Francs)

Exercice 2018 Exercice 2017


ACTIF Brut A et D Net Net
ACTIF IMMOBILISE
Immobilisations incorporelles
Brevets, licences, logiciels 656 000 605 000 51 000 35 000
Autres immobilisations incorporelles
Immobilisations corporelles
Terrains 108 000 108 000 108 000
Bâtiments 9 664 000 7 304 000 2 360 000 2 651 000
Matériel 6 699 000 5 911 000 788 000 796 000
Matériel de transport 762 000 580 000 182 000 123 000
Immobilisations financières
Titres de participation 1 640 000 1640 000 1 640 000
Autres immobilisations financières (1) 299 000 299 000 299 000
TOTAL ACTIF IMMOBILISE (I) 19 828 000 14 400 000 5 428 000 5 652 000
ACTIF CIRCULANT
Matières premières 3 606 000 865 000 2 741 000 4 299 000
En cours 64 000 64 000 57 000
Produits fabriqués 1 651 000 1 651 000 1 804 000
Fournisseurs, avances versées 17 000 17 000 667 000
Clients (2) 8 113 000 198 000 7 915 000 7 412 000
Autres créances 539 000 539 000 737 000
TOTAL ACTIF CIRCULANT(II) 13 990 000 1 063 000 12 927 000 14 976 000
TRESORERIE-ACTIF
Disponibilités 555 000 555 000 1 224 000
TOTAL TRESORERIE-ACTIF(III) 555 000 555 000 1 224 000
TOTAL GENRAL ACTIF (I + II+ III) 34 373 000 15 463 000 18 910 000 21 852 000
(1) dont 79
(2) dont 815

75
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Annexe 2 : BILAN PASSIF AU 31/12/2018 (en centaines de Francs)

PASSIF (avant répartition) Exercice 2018 Exercice 2017


CAPITAUX PROPRES ET RESSOURCES ASSIMILEES

Capital social (15 000 actions) 3 000 000 3 000 000


Réserves indisponibles 580 000 300 000
Réserves libres 1 720 000 1 557 000
Report à nouveau 644 000 1 564 000
-) 2 000 000 3 641 000
TOTAL CAPITAUX PROPRES (I) 7 944 000 6 934 000
DETTES FINANCIERES ET RESSOURCES ASSIMILEES
Emprunts et autres dettes financières (1) 1 457 000 2 090 000
Provisions financières pour risques et charges 1 289 000 1 295 000
TOTAL DETTES FINANCIERES 2 746 000 3 385 000
TOTAL RESSOURCES STABLES (II) 10 690 000 10 319 000
PASSIF CIRCULANT
Clients, avances reçues 793 000 2 771 000
(2) 3 514 000 4 900 000
Dettes fiscales et sociales 3 171 000 3 634 000
Autres dettes 177 000 172 000
TOTAL PASSIF CIRCULANT(III) 7 655 000 11 477 000
TRESORERIE-PASSIF
Banques,
Banques, établissements financiers et crédits de trésorerie 565 000 56 000
TOTAL TRESORERIE-PASSIF(IV) 565 000 56 000
TOTAL GENRAL ACTIF (I + II+ III) 18 910 000 21 852 000
(1) dont 557
(2) dont 814

76
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Chapitre 6 : des flux de trésorerie


générer les ressources nécessaires pour faire face aux échéances qui se présentent et, donc, sa
solvabilité à terme. En effet une diminution de la trésorerie est un indicateur de difficultés

La trésorerie est un indicateur de performances et de risques, notamment la trésorerie


(ETE ou flux de trésorerie des activités opérationnelles).

Section 1 : La trésorerie : indicateur de performance


et de risque
I. Qualités
1. Objectivité
La variation de trésorerie n'est influencée, ni par les conventions comptables plus ou moins
arbitraires (amortissements, provisions, inscription de certaines charges à l'actif), ni par
l'évaluation des stocks.
Les comparaisons interentreprises et inter exercices en sont facilités puisque cet indicateur
élimine les effets des différences de méthodes comptables.
2. Rapidité d'obtention de l'information
Il n'est pas nécessaire d'attendre l'inventaire des stocks, des amortissements et des provisions
pour connaître les variations de trésorerie.
Une évaluation périodique de la variation de la trésorerie d'exploitation par exemple permet un
contrôle continu des performances financières de l'entreprise.
3. Sensibilité aux variations d'activité
En cas de mévente entraînant un sur stockage, la production stockée se substitue à la production
vendue dans le calcul de "classique". Ce solde fait ainsi illusion et n'alerte pas assez tôt
sur les difficultés de l'entreprise.
Au contraire, le stockage n'a pas d'incidence sur la trésorerie qui est ainsi davantage affectée par
les variations d'activité. L'ETE, par exemple, est donc un indicateur du risque de défaillance plus
sensible
II.
1. Prévention des défaillances
La surveillance des variations de trésorerie alerte sur les circonstances pouvant conduire à une
éventuelle cessation de paiement.
2. Reconnaissance de l'effet de ciseaux
La variation de la trésorerie d'exploitation renseigne les responsables d'entreprise sur les
difficultés éventuelles qui seraient dues à une croissance du B.F.E supérieure à l'E.B.E.
Elle montre les limites apportées à une politique de croissance par l'effet de ciseaux.
Une augmentation du chiffre d'affaires n'améliore pas toujours la trésorerie. Dans le cas où le
B.F.E augmente davantage que l'E.B.E, il existe un seuil au-delà duquel la croissance du chiffre
d'affaires tend à réduire la trésorerie. C'est ce qu'on appelle l'effet de ciseaux.

77
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

III.
Ils permettent à la fois d'expliquer la variation globale de la trésorerie mais surtout d'en
distinguer les causes.
Dans ces tableaux, la variation globale de trésorerie est scindée en trois parties :
o Activité opérationnelle
o Investissement
o Financement.

o Par ailleurs, les tableaux de flux de trésorerie sont plus conformes aux normes
internationales.
o Ils permettent des comparaisons entre entreprises (y compris de nationalité différentes) car
les flux de trésorerie ne sont pas affectés par les normes comptables de chaque pays.
o Ils permettent de connaitre la capacité d'une entreprise à générer de la trésorerie et qui plus
est d'en connaitre la source (activité, investissement ou financement). Des actions correctives
peuvent plus facilement être mises en place.

Le tableau des flux de trésorerie est intéressant à plusieurs niveaux :

o il analyse les éléments constitutifs de la variation de trésorerie ;


o de la trésorerie positive par son activité et
montre comment cette trésorerie est utilisée ;
o il permet de mieux appréhender le risque de cessation de paiement ;
o il classe les flux en trois fonctions : activité, investissements et financement afin de
mesurer la contribution de chaque fonction à la formation de la variation de la
trésorerie ;
o

78
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Section 2 : Typologie des flux de trésorerie


Le Tableau des flux de trésorerie doit présenter les entrées et les sorties de trésorerie et
d'équivalents de trésorerie classées en trois catégories :
flux de trésorerie des activités opérationnelles ;
flux de trésorerie des activités d'investissement ;
et flux de trésorerie des activités de financement.

I. Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles


Les flux des activités opérationnelles sont les flux des principales activités génératrices de

d'investissement ou de financement.
Le passage de la CAFG aux flux de trésorerie des activités opérationnelles nécessite la prise
en compte de la variation des créances et des dettes et la neutralisation de la variation des
stocks.
Capacité d'Autofinancement Globale (CAFG)
HAO -
Variation des créances et emplois assimilés et des intérêts courus des
immobilisations financières -
Variation des stocks et en-cours -
Variation du passif circulant et des intérêts des emprunts et dettes financières
courus +
= Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles
On constate que le retraitement fait intervenir les variations des stocks, des créances et des dettes liées
aux activités opérationnelles (créances et dettes exclusivement liées à des produits encaissables et charges
décaissables retenus pour le calcul de la CAFG), c'est-à-dire les composantes de la variation du besoin de
financement lié aux activités opérationnelles.
On peut donc déduire que :

Capacité d'Autofinancement Globale (CAFG) +


Variation du besoin de financement lié aux activités opérationnelles (2) -
= Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles

Interprétation :
Le montant des flux des activités opérationnelles permet de mesurer la capacité à investir.
Ce montant peut être rapporté au chiffre d'affaires. Ce taux exprime la « capacité à investir » de
rges disponibles pour investir.
II. Flux de trésorerie provenant des activités d
Les activités d'investissement correspondent à l'acquisition et la sortie d'actifs à long terme et aux autres
placements qui ne sont pas inclus dans les équivalents de trésorerie.
Sont considérés comme issement, tous les décaissements et

financières.

79
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

figurent pas dans le tableau des flux (a


a ).
En résumé, les flux de trésorerie provenant des activités d'investissement peuvent être synthétisés
de la façon suivante :
Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations incorporelles, corporelles et financières (1) -
+
= Flux de
(1)

orporelles et financières.
(2) = prix de cession des immobilisations -
Interprétation :
Le montant des flux de trésorerie des activités d'investissement indique le besoin net de l'entité
en matière d'investissement. Il peut être rapporté au chiffre d'affaires pour mesurer le taux

Une entité dont les investissements sont élevés et les cessions faibles ou nulles est dans une
stratégie de croissance. Une entité dont les investissements sont élevés mais qui a cédé des
immobilisations est plutôt dans une stratégie de croissance et de reconfiguration de son outil
de travail.
Une entité qui investit peu et cède des immobilisations est dans une stratégie de recentrage.
III. Flux de trésorerie provenant des activités de financement
Les flux des activités de financement sont ceux provenant des activités qui résultent des
changements dans l'importance et la composition des capitaux propres et des emprunts de l'entité.
Sont considérés comme flux provenant des activités de financement, tous les décaissements et
encaissements résultant des changements dans le montant et la composition des capitaux propres

trésorerie ne figurent pas dans le tableau des flux (conversion de dettes en capitaux propres ;
augmentation du capital par incorporation de réserves).
En résumé, les flux de trésorerie provenant des activités de financement peuvent être synthétisés
de la façon suivante :
Augmentations de capital par apports nouveaux +
Subventions d'investissement reçues +
Prélèvements sur le capital -
Distribution de dividendes -
= Flux de trésorerie provenant des capitaux propres (1)
Emprunts +
Autres dettes financières +
Remboursements des emprunts et autres dettes financières -
= Trésorerie provenant des capitaux étrangers (2)
= Flux de trésorerie provenant des activités de financement (3) = (1) + (2)
Interprétation :
Le montant des flux de trésorerie des activités de financement explique la manière dont l'entité se
finance, soit sous la forme de fonds propres, soit sous la forme de dettes financières.
e de financement choisie par

80
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Section 3 : Présentation du tableau des flux de trésorerie du SYSCOHADA


REF LIBELLES Notes Exercice Exercice
N N -1
ZA Trésorerie nette au 1er janvier A
(Trésorerie actif N-1 - Trésorerie passif N-1)
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles
FA Capacité d'Autofinancement Globale (CAFG)
FB -
FC - Variation des stocks
FD - Variation des créances
FE + Variation du passif circulant (1)
Variation du BF lié aux activités opérationnelles
(FB+FC+FD+FE)
ZB Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles B
(somme FA à FE)

FF - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations


incorporelles
FG - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations
corporelles
FH - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations
financières
FI ions
incorporelles et corporelles
FJ
financières
ZC C
(somme FF à FJ)
Flux de trésorerie provenant du financement par les
capitaux propres
FK + Augmentations de capital par apports nouveaux
FL + Subventions d'investissement reçues
FM - Prélèvements sur le capital
FN - Dividendes versés
ZD Flux de trésorerie provenant des capitaux propres D
(somme FK à FN)
Trésorerie provenant du financement par les capitaux
étrangers
FO + Emprunts
FP + Autres dettes financières
FQ - Remboursements des emprunts et autres dettes
financières
ZE Flux de trésorerie provenant des capitaux étrangers E
(somme FO à FQ)
ZF Flux de trésorerie provenant des activités de F
financement (D + E)
ZG VARIATION DE LA TRÉSORERIE NETTE DE LA G
PÉRIODE (B + C + F)
ZH Trésorerie nette au 31 Décembre (G + A) H
Contrôle : Trésorerie actif N - Trésorerie passif N =

81
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Thème 6 : Analyse du tableau des flux de trésorerie


CAS N°1 : QCM
1. Quelle est (sont) la (les) phrase(s) correcte(s) ?
a) Le tableau des flux de trésorerie, comme le compte de résultat, couvre une période
donnée.
b) Le tableau des flux de trésorerie, comme le bilan, est un état des lieux à une date donnée.
c) Le tableau des flux de trésorerie reprend tous les produits et charges du compte de
résultat.
d) Le tableau des flux de trésorerie reprend tous les produits et charges encaissables du
compte de résultat.
e) Aucune réponse ne convient.
2. Quelle est (sont) la (les) phrase(s) correcte(s) concernant le tableau de
flux de trésorerie ?
a)
paiement.
b) Il permet de compléter
charges calculées.
c) Il permet de compléter le compte de résultat car il ne tient compte que des produits
encaissables et des charges décaissables.
d) Il permet de faire le lien entre les bilans de deux exercices au travers de la variation des
capitaux propres.
e) Il permet de faire le lien entre les bilans de deux exercices au travers de la variation de la
trésorerie.

3. Un tableau de flux de trésorerie est généralement structuré :


a) En distinguant le flux opérationnel, financiers et exceptionnels
b)
c) En incluant dans le flux
d) En excluant du flux opérationnel les éléments relevant des acquisitions et cessions

4. Lesquelles de ces phrases sont justes ?


a) Un nouvel emprunt souscrit est un flux de trésorerie positif.
b) Un nouvel emprunt souscrit est un flux de trésorerie négatif.
c) opérationnelle.
d)
e) Les dividendes versés sont à rattacher aux flux de financement.
82
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

5.
a) En positif dans les flux
b)
c) En positif dans les flux de trésorerie de financement En négatif dans les flux de trésorerie

6. Lesquelles de ces phrases sont justes, en ce qui concerne les flux de


trésorerie liés aux activités opérationnelles (FTAO) ?
a)
Variation du BFE
b) FTAO = Variation du BFR lié aux activités opérationnelles.
c) FTAO = Résultat net + DADP totales RADP totales Variation du BFR lié aux
activités opérationnelles.
d) FTAO = R Variation du BFR
lié aux activités opérationnelles.
e) FTAO = Résultat net + Valeurs comptables d Produits
immobilisations + DADP totales RADP totales Variation du BFR lié
aux activités opérationnelles.

7. Quelles sont les phrases justes concernant le tableau des flux de trésorerie ?
a) Les dividendes à re

b)

c) Les dividendes versés aux associés interviennent dans le calcul du flux de trésorerie lié
aux activités opérationnelles.
d) Les dividendes versés aux associés sont considérés comme des flux de trésorerie lié aux
activités de financement.
e) e composante du flux de trésorerie lié aux

8. Lesquels de ces postes sont des composantes du tableau des flux de


trésorerie lié aux activités de financement ?
a)
b) La dette de location acquisition
c) Une augmentation de capital par incorporation de réserves
d) Une augmentation de capital en numéraire
e) Une augmentation du capital par conversion des dettes en actions.

83
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

CAS N°2 : Tableau des flux de trésorerie

Flux d'activités Flux Flux de financement Hors


opérationnelles d'investissement Capitaux Capitaux trésorerie
propres étrangers
Vente de produits fabriqués
Achats de matières
Acquisition d'immobilisations
corporelles
Augmentation de capital en
numéraire
Charges de personnel
Remboursement d'un prêt à
long terme consenti
Remboursement d'un emprunt
Immobilisation livrée à soi-
même

location acquisition
Dotations aux provisions et
amortissements
Augmentation de capital par
incorporation de réserves
Dettes de location-acquisition
Produits de cessions courantes

Avances et acomptes sur


immobilisations
Immobilisations liées aux
provisions pour démantèlement
Emprunt obligataires émis

84
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

CAS N°3 : Tableau des flux de trésorerie


MEGALUX vous présente sa situation financière et les mouvements réalisés au
cours de la même période (en KF).
Dotations aux amortissements 200 000
Transfert de charges financières 90 500
Transfert de charges HAO 165 000
Produits HAO 269 500
Perte de change 60 000
Charges HAO 50 000
Gains de change 230 000
Impôt sur le bénéfice 570 000

400 000 40 000.


vent à 430 000.
570 000.
dont le prix de cession est de
150 000 400 000.
L 1 000 000, et les intérêts courus sur les immobilisations
100 000.Les intérêts courus sont jugés significatifs.
Augmentation des stocks de matières 600 000
Diminution des créances clients 200 000
000
Augmentation du passif circulant 1100 000 dont :
o dettes liées aux immobilisations incorporelles -100 000
o dettes liées aux immobilisations corporelles -300 000
o dividendes mis en paiement -200 000

300 000 et des matériels


industriels pour 250 000. Les
50 000 et à 100 000.
Une augmentation de capital par incorporation de réserves
100 000 ;
A la même période une autre
(numéraire) de 200 000 dont :
o partie non appelée : 100 000
o partie appelée non versée : 50 000

Une subvention de 260 000 dont 110 000 utre partie reçue en nature.
150 000 ont été versés.
La redevance de crédit- 37 500, les intérêts des dettes de location-
acquisition sont de 7 500.

85
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Les dettes fina 300 000


200 000 -acquisition de 100 000.
-1 a été remboursé pour un montant de
100 000.
La 45 000.

sont les suivantes :


immobilisations incorporelles 250 000
immobilisations corporelles 950 000
immobilisations financières 50 000

des immobilisations en location- 100 000,


des immobilisations a
valeur de 50 000,

valeur de 150 000.


Les avances et acomptes sur immobilisations corporelles versés au cour
à 50 000 F.
La trésorerie- 150 000 et la trésorerie-passif à la clôture de
250 000.
Mission :
1. Déterminer le montant de la CAFG.
2. Présenter le tableau des flux de trésorerie.

Annexe : Calcul de la (CAFG)

Libellés Montant

+ Valeurs comptables des cessions courantes


- Produits des cessions courantes

+ Revenus financiers
+ Gain de change
+ Transferts de charges financières
+ Produits HAO encaissables
+ Transferts de charges HAO
- Frais financiers
- Perte de change
- Charges HAO décaissables
- Participation
- Impôt sur les résultats

86
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Annexe : Tableau des flux de trésorerie du SYSCOHADA


REF LIBELLES Notes Exercice N
ZA Trésorerie nette au 1er
janvier A
(Trésorerie actif N-1 - Trésorerie passif N-1)
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles
FA Capacité d'Autofinancement Globale (CAFG)
FB -
FC - Variation des stocks
FD - Variation des créances
FE + Variation du passif circulant (1)
Variation du BF lié aux activités opérationnelles
(FB+FC+FD+FE)
ZB Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles B
(somme FA à FE)

FF - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations incorporelles


FG - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations corporelles
FH - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations financières
FI + Encaissements liés aux
corporelles
FJ
ZC C
(somme FF à FJ)
Flux de trésorerie provenant du financement par les
capitaux propres
FK + Augmentations de capital par apports nouveaux
FL + Subventions d'investissement reçues
FM - Prélèvements sur le capital
FN - Dividendes versés
ZD Flux de trésorerie provenant des capitaux propres D
(somme FK à FN)
Trésorerie provenant du financement par les capitaux étrangers
FO + Emprunts
FP + Autres dettes financières
FQ - Remboursements des emprunts et autres dettes financières
ZE Flux de trésorerie provenant des capitaux étrangers (somme E
FO à FQ)
ZF Flux de trésorerie provenant des activités de financement F
(D + E)
ZG VARIATION DE LA TRÉSORERIE NETTE DE LA PÉRIODE G
(B + C + F)
ZH Trésorerie nette au 31 Décembre (G + A) H
Contrôle : Trésorerie actif N - Trésorerie passif N =

87
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Chapitre 7 : Analyse de la structure financière et de la solvabilité

Section 1 : La structure financière et


I-Analyse de la structure financière
La structure financière est caractérisée par la part respective des capitaux propres et de
ressources stables. Analyser la structure financière consiste
à examiner la part respective des capitaux propres et des dettes financières au sein des
ressources durables. En principe, les dettes financières ne doivent pas excéder les capitaux
propres, sinon le risque financier de l'entreprise serait considéré comme excessif par les prêteurs.
1.
On considère traditionnellement que le montant des dettes financières (D) ne doit pas dépasser, de
façon durable, celui des capitaux propres
cette règle est vérifiée et, donc, si la structure financière est satisfaisante.
-à-vis de ses prêteurs.
:
ou ou encore

Nou dont la valeur doit être inférieure à 1.

Autonomie financière = =

En effet si les dettes financières étaient supérieures aux capitaux propres alors les prêteurs
supporteraient la majeure partie du risque rester
neutres -ci ; laquelle perdrait alors son autonomie.
treprise est tributaire de
par les prêteurs est également plus élevé.
capacité de résistance de
ibles rentabilité (défaillance de certains
clients,
par rapport aux dettes financières.
Enfin, la valeur du rapport influence la rentabilité financière car il intervient dans la formule
de . On parle à son sujet de « bras de levier ». Plus il est élevé, plus

2. La capacité théorique
La capacité théorique t est la différence entre les capitaux propres et les dettes
financières.

Capacité théorique propres Dettes financières


où K > D
externes.
88
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

II- Analyse de
A. Définitions : endettement financier et endettement financier net
Elles représentent les ressources externes mises à la disposition de
nciers.
Dettes Elles comprennent les emprunts bancaires, les emprunts obligataires, les
financières dettes de location acquisition et les provisions financières pour risque et
charges (PRC).

Endettement
Dettes financières + Trésorerie Passif
Un trop fort en
financier
annuelles fixes : amortissement des emprunts et intérêts.

faillite.
Endettement rerie - Actif ou
financier net

1.
des associés et des établissements de crédit.

Endettement financier = Dettes financières + Trésorerie-Passif


2.
croissante des normes internationales et de la présentation des comptes qui résulte
de leur application par les sociétés cotées, la notion net ( endettement
peu et ne peut plus être ignorée.
Les sociétés prospères, disposant de liquidités importantes non immédiatement utilisées,

disponibles pourraient éventuellement être utilisés pour rembourser des dettes ; il est logique de
les considérer (en déduction) pour

Endettement financier net = Endettement financier Trésorerie-Actif

3. Le taux d financier ou gearing


Il est mesuré par le ratio :

Son contenu : il permet de suivre


se, le niveau atteint par le
risque financier et, donc, sa résistance aux aléas conjoncturels.

89
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

4. La capacité de remboursement
La capacité de remboursement mesure

Capacité de remboursement =

En général, on considère que


fois la CAF. emboursement de la totalité des
emprunts contractés par la CAF.

.
Ce ratio est également nommé « » car, plus il est faible et plus

Toutefois, il est recommandé de fixer ce ratio au maximum à 3, c.-à-d. : Endettement = 3 × CAF.


Cependant, il convient d excessif :

dans la mesure où le taux


.

5. Les ratios utilisés


Poids de limite = 4 % Ce ratio représente le coût du financement

limite = 50 %

Ratio
ie
financière ou
taux

Il permet d'apprécier le nombre d'années qui


doit être consacré au remboursement des dettes
financières dans l'hypothèse où la CAFG y est
entièrement affectée.
Capacité de
Ce ratio est très largement utilisé dans la
remboursement
pratique bancaire qui considère que
l'endettement financier ne doit pas excéder 3 à
4 fois la CAFG annuelle.
Au-delà, les prêteurs considèrent qu'il existe un
risque de non-remboursement.

90
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Section 2- Etude de la solvabilité


Elle concerne
Les créanciers se préoccupent de mesurer la capacité de échéances et à
rembourser ses dettes.
I. Définitions

sous divers angles ; on distingue :


La solvabilité globale :

danger.

La solvabilité à terme : ler les dettes dans le futur.


. Le plus souvent cela
-à-dire son aptitude à générer suffisamment de
ressources pour faire face aux différentes échéances qui se présentent.

II. Mesure de la solvabilité


La solvabilité bilan financier.
Elle peut être également appréciée au travers des .
Pour les grandes sociétés, elle est évaluée par des agences de notation spécialisées comme
S&P, Fitch et

batterie de ratios significatifs dont le calcul aboutit à un score indiquant le niveau de risque de
défaillance.
A. Analyse bilantielle
Le document servant de base à la solvabilité globale est le bilan financier ou
patrimonial. Il faut évaluer les actifs ayant une valeur vénale et à déduire la totalité des dettes.

solvabilité. Ils veillent à ce que les ratios de liquidité et de solvabilité restent dans les limites

1. Les ratios de solvabilité


réel est suffisant pour permettre de payer toutes les
dettes. On peut contrôler la solvabilité en étudiant les ratios ci-après :

Ratio de solvabilité générale =


2. Les ratios de liquidité
La liquidité du bilan se

Ratio de liquidité générale = >1

Ratio de liquidité réduite =


91
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

B.Analyse des flux de trésorerie


générer les ressources nécessaires pour faire face aux échéances qui se présentent et, donc, sa
solvabilité à terme.
Le tableau de flux de trésorerie dégage trois catégories de flux :
flux net de trésorerie provenant des activités opérationnelles ;

flux net de trésorerie provenant des activités de financement.


Le tableau de ces trois flux donne la variation nette de trésorerie qui correspond à la différence
entre la trésorerie
ou activités opérationnelles (operating activities) recouvrent les
principales opérations de des revenus ainsi que les autres opérations

ou investing activities) comprennent

Les opérations de financement ou activités de financement (financing activities) résultent de

C. La notation financière ou le rating


La mesure du risque de solvabilité peut également être confiée à des organismes spécialisés, les
agences de nota
Le rating permet
à honorer ses engagements. Ce service est payant.

Le succès des agences de notation tient aux méthodes utilisées qui permettent aux investisseurs,

1. Définitions
o La notation financière ou rating

o
une note
o -
emprunt émis sur le marché.
2. Les agences de notation
o Les agences de

o
o Il existe trois princip
; et Fitch Rating.
o pour lever
des fonds. La différence entre le taux proposé et le taux sans risque est appelée le spread de
taux.
o

92
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

3. La procédure de notation
En règle générale, la notation est sollicitée pa
et 4 mois ; elle comporte les phases suivantes :

Analyse de la stratégie,
ion et du contrôle,
Analyse des performances économiques
Analyse des risques financiers (liés à la structure de financement) et des risques

Entretiens avec les équipes dirigeantes de

A la suite de ces diverses études, un rapport est rédigé et présenté au « comité de notation » qui
attribue la note. Celle
échelle alphabétique.
ents quantitatifs subjectifs (appréciation de la stratégie par

commentaire et (positive, stable,


négative). refuser sa publication
note est trop faible. alors cette note et peut la confirmer ou la modifier.
La notation est attribuée soit pour un emprunt obli
souvent de noter des sociétés mais aussi des Etats, des collectivités locales).
révisée chaque événement ou des
résultats entraînent un changement da
modification de la note a un impact sur le cours du titre.

4. Les échelles de notation


o
o

Standard Commentaire

Aaa AAA Le risque est quasi nul, la qualité de la signature


est la meilleure possible.

Aa AA Quasiment similaire à la meilleure note,

A A Bonne qualité mais le risque peut être présent


dans certaines circonstances économiques.

Baa BBB Solvabilité moyenne

93
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

spéculative. Le risque de non remboursement est


Ba BB
plus important sur le long terme.

La probabilité de remboursement est incertaine.

B B Il subsiste un risque assez fort.

Risque très important de non remboursement sur le


Caa CCC long terme.

Ca CC Très proche de la faillite, emprunt très spéculatif.

C D .

Mise sous surveillance


La procédu événement
susceptible de modifier sa note. Elle consiste à demander des informations complémentaires pour
note sera abaissée il « mise sous surveillance
négative ». Dans le cas contraire, « ».
Notation sauvage

seules informations publiques. Elle peut


Toutefois, ce procédé est contesté et certaines agences se refusent à y recourir.

5. Le rôle des agences de notation


Les apports de la notation peuvent être appréciés selon les acteurs concernés :

Les apports pour o une information ;


les investisseurs o un indicateur de risques.
Acquisition auprès des agences de notation :
o
o
Les apports pour un gage de qualité dans
les émetteurs élément constitué de titres de créances. Elle facilite au marché financier.
Les apports pour La notation financière est un instrument de sécurisation du marché. Par exemple,
le marché les fonds communs de créances (FCC) sont soumis à une obligation de notation.
financier

6. Intérêt et limites de la notation


o Plus la note est bonne, plus la société est considérée comme en bonne santé financière. Le fait
de réduire

o
augmenter le taux de rendement exigé pour ses obligations. En effet, plus le risque est élevé, plus
le taux de rendement exigé est fort. De ce fait, le cours des obligations concernées baissera.

94
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Tableau récapitulatif des caractéristiques principales de la notation


Les sociétés de notation les plus reconnues sont :

Fitch

Activité des
agences ;
la publication de « perspectives » (i.e
probable à moyen terme des notations) ;
» (i.e. notations susceptibles

La note se fonde
Elle est établie en fonction :

Les critères pris


en compte par de la qualité des dirigeants :
les agences des caractéristiques des produits :

de la liquidité du marché.

ses engagements, à savoir :


le paiement des intérêts aux dates prévues :
Forme de la note le remboursement du capital emprunté à une date donnée.
générale, une note se compose de lettres et de chiffres parfois

meilleure note est exprimée de façon unique par le triple A.


La notation t
et à long terme émis sur le marché.
Catégories de
notes
investisseur
(note attribuée à une dette de premier rang).

Processus de Elle se fait en général à la demande de la société émettrice et donne lieu à la


notation

95
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

Elle se fait :
e et cherche à déterminer les
moyens de rembourser une dette ;
capacité bénéficiaire récurrente soit en fonction de
techniques dites de credit scoring.
Le processus est assez similaire dans les trois principales agences :

management

La décision finale de notation se tradui


presse relativement synthétique. La méthodologie de la notation est accessible sur
Communication les sites des agences. Elle associe plusieurs éléments comme le contexte
de la note
ropres à la société,

Les informations sont capitales et doivent se fonder sur des critères pertinents. La notation se heurte
aux modifications et à la variété de présentations.
Contraintes en Elle implique :
termes
un rapprochement des données de gestion et de la comptabilité ;
une répartition des informations entre annexe et rapport de gestion ;
la ventilation des encours :
par secteur économique,
par secteur géographique,
par grandes catégories de contreparties.
Apparues dans les années quatre-vingt, elles correspondent à une situation où
La mise sous
surveillance La mise sous surveillance peut être :
positive ;
négative ;
sans précision particulière (ce qui est rare).
La perspective (Outlook), établie pour toutes les notes de long terme, indique sa
tendance probable à long terme. La plupart des notes ne sont toutefois pas assorties
de perspectives particulières : la perspective est alors dite neutre.

96
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019
E.S.P. Classe : PREPA DESCOGEF Prof

D.

Par combinaison de ratios simples, on cherche à constituer un indicateur synthétique permettant

défaillance.

1. Définitions
La méthode de scores consiste à combiner un certain nombre de ratios significatifs, en vue

Les ratios sélectionnés sont regroupés dans une fonction dite fonction score servant à calculer un
-à-dire une note.

probabilité de rencontrer des difficultés, donc le risque de faillite.


2. La fonction score de Conan et Holder
La méthode de scores la plus simple à utiliser est celle de Conan et Holder.
Par référence au bilan financier, Conan et Holder ont étudié les valeurs de 31 ratios applicables à
190 PME et ont obtenu la fonction score suivante :

Z = 16 R1 + 22 R2 87 R3 10 R4 + 24 R5

avec :

Plus la valeur du score Z est élevée, plus le risque de défaillance est faible.
Des méthodes plus élaborées ont par ailleurs été mises en place ; parmi celles-ci, il y a lieu de
citer la méthode des scores de la Centrale des bilans de Banque de France. En effet, au cours de
la décennie quatre-vingt et au début des années quatre-vingt-dix, devant la multiplication des
a initié une série de travaux sur la détection

bilans.

97
Snd Diagnostic Financier en SYSCOHADA- AF/2019