Vous êtes sur la page 1sur 4

‫ محمد بوضياف‬- ‫جامعة وهران للعلوم والتكنولوجيا‬

niversité des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed BOUDIAF U


‫الكيمياء كلية‬
Faculté de Chimie

TP N°1 Synthèse de savon (Saponification)


 Nom : Selhami. . Prénom : Mohamed.

 Nom : Soussi Prénom : Maria. Groupe : 218.

I. Introduction :

Le savon est une invention de l’homme qui remonte à plusieurs millier d’années. 2000ans avant JC
a mélanger le premier de l’huile végétale de la graisse animale avec de l’argile ou des cendre pour
obtenir une pate savonneuse capable de nettoyer la peau. C’est donc une des premières réactions
chimique crées par l’homme pourtant c’est seulement en 1823 que la théorie de la saponification
à été établie par Eugène Chevreuil. Et c’est qui à partir de ça qu’on a fait la synthèse d’un savon.

La saponification est une réaction chimique assez lente et exothermique. Pour accélérer cette
réaction, il est possible de jouer sur différents facteurs tels que la température, qui plus elle est
élevée, accélère la réaction ou encore utiliser un agitateur pour favoriser la rencontre des réactifs
du mélange de poudre et d’ester pour maintenir une émulions le savon fait partie de notre
quotidien à l’origine de ses propriété à été découverte il y’a seulement environ vingt ans.
Il nous a donc paru intéressant d’étudier ce qui donne un savon. Ses propriétés lavant et
moussante

II. Définition
1. La saponification : la réaction chimique en jeu pour la fabrication du savon est appelée
saponification. Nous pouvons définir la saponification dans le cadre général comme l’hydrolyse
basique d’un ester celle-ci est la réaction entre un ester et un ion carboxylate et un alcool. Un ester
est un drivé de l’acide carboxylique dans lequel le groupement –OH est remplacé par le
groupement –Or. C’est grâce à cette réaction que l’on obtient la synthèse d’un savon
2. Relargage : Le relargage est une technique qui consiste à séparer une substance en solution de
son solvant en introduisant une autre substance plus soluble qui prend sa place. Le relargage peut
être suivi d'une distillation
3. Chauffage a reflux : .est utilisé pour accélérer et permettre une réaction chimique sans perte de
réactifs ou de produit.
4. Pierre ponce : est une roche volcanique très poreuse et de faible densité, fréquemment
inférieure à 1, ce qui lui permet de flotter à la surface de l'eau et son rôle, il reflue l’ébullition
favorisant la formation de bulles d’air aux seins du mélange fonctionnel. On peu la remplacer par de
petites billes de verre.
III. But de la manipulation :
A partir d’une huile alimentaire, on va faire une synthèse d’un savon, en mettant en évidence quelque
propriété du savon

IV. Principe

Les savons sont obtenus par réaction de saponification de Triesters appelée corps gras ou triglycérides. L’action de
l’hydroxyde de sodium (soude) ou de potassium (potasse) sur le triester conduit à le carboxylate de sodium (ou de
potassium) constituant le savon et à du propan-1,2,3-triol (glycérol).IV.

V. Matériels & Produits

Matériels Produits
Montage pour chauffage a reflux  Huile alimentaire
 Éthanol
 Ballon (250 ml)
 Solution alcoolique de soude à 4 mol/L
 Chauffe-ballon
 Solution concentrée de chlorure de sodium
 Pierres ponces
 Eau distillée
 Réfrigérateur
 Verre à montre
 Spatule
 Erlenmeyer (100 ml)
 Éprouvette
 Entonnoir + Papier filtre
 Gants et lunette de protection

VI. Réponse aux questions :


1) le rôle du chauffage a reflux :

Chauffer à température d’ébullition du mélange afin


d’augmenter la cinétique (vitesse) de la réaction tout
en évitant de perdre les espèces chimiques présentes
dans le ballon : les vapeurs produites sont condensées
et retournent dans le ballon.

Schéma du montage de chauffage


2) On ajout l’éthanol : à reflux

L’éthanol permet aux réactifs d'être en contact dans la solution. On parle de transfert de
phase des réactifs.
3) Le but du régalage :

Il permet de récupérer le savon.

4) La réaction de saponification :

5) la réaction inverse de celle de saponification de l’alcool peut-elle avoir lieu?


Il n’y a pas de réaction inverse possible puisque l’alcool est en présence d’un carboxylate et qu’il n’y a pas
estérification entre ces deux réactifs. La réaction de saponification est donc totale.

6) Calcule des quantités initiales de l’huile alimentaire et de soude :


N1(huile) = (peau * d * vhuile )/ M = 1*0.9*15/884 = 0.152 mol

N1 huile =0.0152 mol

N2 soude c.v= 4*15*10^-3=0.06mol

A partir du tableau d’avancement :

Si l’huile est le réactif limitant :

N1-max=0  n1=Xmax=0.0152mol

Si la soude est le réactif limitant :

N2-3Xmax=0  Xmax = n2/3 =0.06/3 =0.02 mol

Donc l’huile est le réactif limitant

7) Détermination de la masse maximale du savon


Tableau d’avancement :

Réaction Oléine + hydroxyde de soude = savon + Glycéro


Ei ni n2 0 0

Et ni -X n2- 3x 3X X

E max ni- X max n2 - 3 Xmax 3Xmax X max

Masse de savon que l’on peut espérer obtenir.

Masse de savon la soude est en excès c’est l’oléine qui limite la réaction.

Masse molaire de l’oléate de sodium


M théorique  =3ni.Msavon

M théorique=3*0.0152*304

M théorique=13.862g

8) Les espèces chimique présentes dans le filtrât :


 La soude
 Glycérol
 L’alcool.

Conclusion
Dans ce TP, nous avons pu montrer à quel point le savon, peu intéressant en apparence, est en
réalité un thème riche à étudier. Sa création, remonte à des milliers d'années, pourtant il est
aujourd'hui un élément incontournable des sociétés modernes. Sa démocratisation massive tient
également à sa fabrication, très aisée. En effet celle-ci est très simple, nous l'avons d'ailleurs
démontré en réalisant nous même notre savon à partir d'une base (la soude) et d'un corps gras
(huile végétale). Le mode de fabrication et ses composants ayant très peu évolués depuis
l'Antiquité, la saponification reste encore et toujours la seule manière d'obtenir du savon.

Le savon doit ses propriétés à ses composants chimiques, c'est eux qui lui confèrent ses pouvoirs
détersifs comme on a pu d'ailleurs le voir au niveau moléculaire, le savon agit efficacement sur la
graisse et les saletés et permet le lavage cela grâce aux molécules amphiphiles.

De surcroît, ces savons ont un impact direct sur les bactéries, permettent leur élimination comme
nous avons pu le démontrer lors d'une expérience prévue a cet effet.

Vous aimerez peut-être aussi