Vous êtes sur la page 1sur 2

Ecole Nationale Polytechnique Année universitaire : 2016/2017

Cycle Préparatoire Matière : Informatique 3


2ème année Enseignant Responsable : Dr.E.Bendiab
Enseignants TD : Mme BENDIAB
Mme MEZIANE-TANI
Mme DIB

Corrigé Type de l’interrogation écrite № 01


Sujet 2

Cocher la ou les bonnes réponses : (2 pt)

1. Qu’est qu’un sous graphe partiel?


Le graphe initial privé de quelques arêtes
Le graphe initial privé de quelques sommets et des arêtes qui lui sont adjacentes
C’est un graphe privé de quelques sommets et des arêtes qui lui sont adjacentes que
l’on grive en suite de quelques arêtes.
2. Une composante fortement connexe d’un graphe est: (2 pt)
Un graphe partiel fortement connexe Une composante connexe d’un graphe non orienté G est un sous-
Un sous graphe fortement connexe maximal graphe G’ de G qui est connexe et maximal (aucun autre sous-graphe
connexe de G ne contient G’ ).

Un sous graphe fortement connexe minimal

3. Le nombre d’arcs maximums d’un graphe simple orienté d’ordre « n » est m tel que : (3 pt)
m = n*(n-1)/2 m = n*(n-1) m = 2*n2
Réponse :
Dans un graphe simple orienté, G={X,E}, ayant un nombre maximal d’arcs,chaque sommet
est relié aux (n-1) sommets par (n-1) arcs sortants et (n-1) arcs entrants. Ainsi :
∀𝑥𝑖 ∈ 𝑋, 𝑑 𝑥𝑖 = 2 × (𝑛 − 1).
Théorème d’Euler :
𝑛 𝑛
𝑖=1 𝑑 𝑥𝑖 𝑛×2× 𝑛−1
𝑑(𝑥𝑖 ) = 2 × 𝑚 ⟹ 𝑚 = ⟹𝑚= ⟹ 𝑚 = 𝑛(𝑛 − 1)
2 2
𝑖=1

4.La somme des éléments de la matrice d’adjacence d’un graphe simple orienté ayant « m »
arcs est : (3 pt)
m/2 m 2*m
Réponse :
Dans la matrice d’adjacence MA d’un graphe simple orienté, chaque arc est représenté une
seule fois par un « 1 » dans la matrice. Le reste de la matrice est nul. Ainsi, pour m arcs, il y
aura 𝑚 éléments valant « 1 ». D’où : 𝑛𝑖=1 𝑛𝑗=1 𝑀𝐴 𝑖, 𝑗 = 𝑚

5. Soit un graphe simple, orienté et biparti d’ordre « n » où les deux sous-ensembles de


sommets sont de tailles égales.

1/2
a. Le nombre maximum d’arcs de ce graphe est : (3 pt)

n*(n-1)/2 n2/2 n2/4


Réponse :
Soit un graphe orienté, simple et biparti où le nombre de sommets des sous-ensembles est le
𝑛
même, donc 2 . En considérant un nombre maximal d’arcs, chaque sommet est relié à
𝑛 𝑛 𝑛
sommets par 2 arcs entrants et 2 arcs sortants.
2
𝑛
Ainsi : ∀𝑥𝑖 ∈ 𝑋, 𝑑 𝑥𝑖 = 2 × 2 = 𝑛.
Et d’après le théorème d’Euler :
𝑛
𝑖=1 𝑑(𝑥𝑖) 𝑛 × 𝑛 𝑛2
𝑚= = =
2 2 2

b. La somme des éléments de sa matrice d’adjacence est (3 pt)


n2 n2/4 n*(n-1)/4
Réponse :
D’après la réponse à la question 4, la somme des éléments de la matrice d’adjacence d’un
graphe orienté simple ayant « m » arcs est « m ».
𝑛2
De la réponse 5.b, 𝑚 = ,
2
Ainsi,
𝑛 𝑛
𝑛2
𝑀𝐴 𝑖, 𝑗 =
2
𝑖=1 𝑗 =1
Donc : aucune réponse n’est juste.

6. Soit le graphe suivant :

1- Le graphe ci-dessus est un multigraphe à


cause des arcs suivants: (2 pt)

{a1,a2} {a5,a6} {a5,a7} {a6,a7} {a8}

2- La matrice d’adjacence de ce graphe est : (2 pt)

𝑆1 𝑆2 𝑆3 𝑆4
𝑆1 0 2 1 0 Oui
𝑆2 2 0 0 1
MA =
𝑆3 0 0 0 3 Non
𝑆4 1 1 1 2

Si la réponse est non, entourer les erreurs existants sur la matrice MA.

2/2