Vous êtes sur la page 1sur 4

Français Authentique Pack 2

Parler de la météo

Contexte :

On est dimanche soir. Jean-Luc sort de la douche en courant et rejoint Audrey dans le salon. Il veut
connaitre la météo de la semaine pour savoir s’il peut aller travailler en vélo et surtout comment il doit
s’habiller.

Jean-Luc : La météo est commencée ?

Audrey : Oui, elle est même terminée !

Jean-Luc : Ah, zut, j’arrive trop tard. Qu’est-ce qu’ils annoncent comme temps pour la semaine ?

Audrey : Alors, pour demain, il va faire froid, il risque de pleuvoir. Ils annoncent 12°C…

Jean-Luc : 12°C ?!

Audrey : Oui.

Jean-Luc : Oh là là.

Audrey : … avec des averses.

Jean-Luc : Oh non. Moi, je voulais aller travailler en vélo demain. Eh bien écoute, je prendrai ma décision
demain matin en me levant, alors.

Audrey : Pour demain, je te déconseille d’y aller en vélo, parce qu’on va certainement être en alerte avec
des rafales de vent à 60km/h en plus.

Jean-Luc : 60km/h ?!

Audrey : Oui. En vélo, ça ne va pas être évident.

Jean-Luc : J’ai de la chance qu’ils n’annoncent pas de la neige, du verglas et de la grêle, au moins !

Audrey : Au mois de juin, ça serait un peu bizarre quand même. Mais tout est possible maintenant.

Jean-Luc : Ça c’est sûr, oui. Et qu’est-ce qu’ils annoncent pour le mardi ?

Audrey : Pour mardi, ça devrait encore être frais mais les températures vont certainement remonter. Je
crois qu’ils annoncent 15°C.

Jean-Luc : Hum hum.

Audrey : Il y aura moins d’averses, mais le risque de précipitation reste élevé, quand même.

Jean-Luc : D’accord.

1 www.FrancaisAuthentique.com
Français Authentique Pack 2
Audrey : Et il ne devrait pas y avoir autant de vent.

Jean-Luc : Je prendrai dans tous les cas mon vélo, alors. Si ce n’est pas sûr qu’il pleuve et s’il n’y a pas trop de
vent, je prends mon vélo dans tous les cas.

Audrey : Oui, je pense que ça devrait aller. Et mercredi, ils annoncent des températures douces, jusqu’à
24°C et il n’y aura certainement pas d’averse, ni de vent donc ça devrait être plus agréable pour toi, je pense.

Jean-Luc : D’accord. Eh bien oui, ça c’est le temps idéal, parce que je n’aime pas quand il fait vraiment trop
chaud. Trop chaud et sec, en vélo, ça n’est pas trop agréable. Là, 24°C, sans averse et sans vent, je pense que
c’est vraiment le temps idéal, oui.

Audrey : C’est sûr. Mais ne te réjouis pas trop vite parce que ça ne va pas durer.

Jean-Luc : Ah bon ?

Audrey : Ils annoncent une canicule pour jeudi.

Jean-Luc : Aïe aïe aïe.

Audrey : Donc jusqu’à 34°C, bien sûr, à l’ombre ! Et un temps assez lourd et sec.

Jean-Luc : 34°C. Hey, les températures, elles font vraiment le yoyo en ce moment, parce que, tu as vu, ça fait
une température de plus de 20°C entre lundi et jeudi. Lundi il y a 12°C et un jeudi, il y a 34°C. C’est vraiment
fou !

Audrey : On a vraiment tout ou rien.

Jean-Luc : Oui, oui. Bon, en même temps, ce n’est pas pire que la semaine dernière, où on a perdu 10°C en
l’espace de quelques heures. Tu te souviens, le samedi ?

Audrey : Oui, avec les orages.

Jean-Luc : Oui.

Audrey : En plus, il y a eu pas mal d’inondations, je crois.

Jean-Luc : Oui, oui, oui, c’est clair. Mais ça devrait être identique jeudi. Je pense que ça va péter, non ?

Audrey : Tu ne crois pas si bien dire. Dès le début de soirée, il devrait y avoir des orages. Les températures
vont encore baisser pour vendredi et Météo France a lancé une alerte aux vents dans huit départements.

Jean-Luc : Où ça ?

Audrey : Je crois que c’est dans le sud.

Jean-Luc : Ah, ok, ok. Bon, eh bien on verra bien. Et pour le week-end, qu’est-ce qu’ils annoncent ?

Audrey : Attends, pour le week-end, que je me souvienne… c’est un peu tôt pour être sûr mais je crois qu’il
devrait pleuvoir. Mais bon, on a le temps de voir d’ici la fin de la semaine, je pense.

2 www.FrancaisAuthentique.com
Français Authentique Pack 2
Jean-Luc : Oui. Ça serait dommage parce que je voudrais bien partir en randonnée, tu sais, comme on a fait
ce week-end.

Audrey : Oui. Eh bien il faudra prévoir un K-way au moins, voire une parka s’il y a beaucoup de vent.

Jean-Luc : Oui ! Et un parapluie !

Audrey : Oui, mais…

Jean-Luc : Oui ?

Audrey : … mais bon, parapluie en randonnée, ce n’est pas très pratique.

Jean-Luc : Oui, c’est clair. Mais c’est tout le contraire d’hier, parce que, tu as vu, même avec une casquette
et de la crème solaire, j’ai pris des coups de soleil. Et là, franchement, je le sens après la douche, j’ai un petit
peu mal à la tête.

Audrey : Ah mais regarde, moi c’est pareil, regarde mon front.

Jean-Luc : C’est clair, tu es rouge. Attends, montre voir... Ah oui, en dessous du cuir chevelu, tu es vraiment
rouge écarlate.

Audrey : Eh bien oui, c’est comme ça.

Jean-Luc : Hum hum.

Audrey : Mais bon. Ça ne devrait pas arriver le week-end prochain, ça, au moins !

Jean-Luc : Ah, eh bien à voir. Ça va peut-être changer, ça va peut-être évoluer d’ici là.

Audrey : Oui, c’est sûr que les prévisions météo ne sont pas toujours justes.

Jean-Luc : Oui et puis, au pire, franchement, s’il fait froid et qu’il pleut, on pourra aller au sauna.

Audrey : Oui, c’est sûr. Mais bon… Rien que d’y penser, je crève de chaud, là, maintenant !

Jean-Luc : Ah, eh bien attends, ne bouge pas, je vais aller chercher un ventilo.

Audrey : C’est plutôt une clim qu’il me faudrait, là !

Jean-Luc : Non, non, arrête. Avec la clim, ça, c’est le meilleur moyen pour tomber malade. Dans le bureau
dans lequel je suis avec mes trois collègues, ils mettent tout le temps la clim, donc à l’extérieur on a plus de
30°C et ils mettent la clim à 18°C.

Audrey : Ouah ! Tu dois avoir froid.

Jean-Luc : Oui, oui, oui. En plus, moi, mon bureau, il est juste en-dessous de la clim, donc je sens vraiment le
gros courant d’air, et ça, c’est le meilleur moyen pour tomber malade. Moi, les clims, je ne supporte pas,
surtout quand elles sont réglées comme ça, avec une grosse différence de température. C’est la même chose
dans le tramway, il y a certains chauffeurs qui mettent la clim à fond, et là, tu sors du tramway, tu prends
une différence de 12°C entre les deux et c’est le meilleur moyen pour tomber malade.

3 www.FrancaisAuthentique.com
Français Authentique Pack 2

Audrey : C’est sûr, la climatisation, il faut savoir bien la régler, sinon tu finis chez le médecin le lendemain.

Jean-Luc : Exactement, exactement.

Audrey : Ah, tiens, mon film commence.

Jean-Luc : Qu’est-ce que tu regardes ce soir ?

Audrey : L'âge de glace. Ce n’est pas un film, mais bon. C’est un dessin animé, mais bon, c’est quand même
bien pour les adultes aussi.

Jean-Luc : Oui. Et puis surtout, là, le sujet il est d’actualité, ça nous préparera au week-end prochain !

Audrey : C’est sûr.

Note :
Les mots en gras sont expliqués dans l’article « vocabulaire »
Les mots en gras et en vert sont répétés dans l’article « histoire »

4 www.FrancaisAuthentique.com

Vous aimerez peut-être aussi