Vous êtes sur la page 1sur 30

CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE

(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mme AMELCHENKO OLGA


Né(e) le 21/03/1988 à SAJANOGORSK (99 )
Adresse : 43 RUE MARX DORMOY 75018 PARIS
Sécurité Sociale : 288039912348639

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mr ARRUTI SÉBASTIEN
Né(e) le 19/01/1977 à SAINT-JEAN-DE-LUZ (64 )
Adresse : 2 RUE DU 144ÈME RI 33000 BORDEAUX
Sécurité Sociale : 177016448304311

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mr BERTON MAXIME
Né(e) le 20/04/1988 à AURILLAC (15 )
Adresse : 57 BOULEVARD PONIATOWSKI 75012 PARIS
Sécurité Sociale : 188041501405461

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 26/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mme BÉZIER ROZANN


Né(e) le 14/09/1989 à ST SÉBASTIEN SUR LOIRE (44 )
Adresse : 64/66 RUE SAINT RÉMI 33000 BORDEAUX
Sécurité Sociale : 289094419005787

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mr DIAZ GAÉTAN
Né(e) le 05/12/1990 à Vénissieux (69 )
Adresse : 292 RUE DE BÈGLES 33800 BORDEAUX
Sécurité Sociale : 190126925904027

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mr DUBOIS JULIEN
Né(e) le 02/09/1978 à ANTONY (92 )
Adresse : 20 RUE PÉTION 75011 PARIS
Sécurité Sociale : 178099200201419

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mme FRÉJACQUES LAURE


Né(e) le 29/12/1981 à BAYONNE (64 )
Adresse : 27 RUE DU PRÉ LACOSTE 33130 BÈGLES
Sécurité Sociale : 281126410219366

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mr GAY OLIVIER
Né(e) le 10/11/1986 à SAINT-DIÉ (88 )
Adresse : 114 RUE GUSTAVE CARDE 33100 BORDEAUX
Sécurité Sociale : 186118841303427

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020


Bordeaux 24/06/2020
Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mr JULIENNE THOMAS
Né(e) le 29/08/1981 à BRUGES (33 )
Adresse : 34 RUE DES FÉDÉRÉS 93100 MONTREUIL-SOUS-BOIS
Sécurité Sociale : 181083307505393

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mr LEVASSEUR GABRIEL
Né(e) le 15/03/1990 à SAINT-MICHEL (16 )
Adresse : 35660 LANGON
Sécurité Sociale : 190031634105305

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mme LEIZOUR NOLWENN


Né(e) le 08/03/1980 à IVRY SUR SEINE (94 )
Adresse : 28 CHEMIN DE GRANDE CAZELLE 33710 PRIGNAC ET MARCAMPS
Sécurité Sociale : 280039404103087

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mme MICHARD JEANNE


Né(e) le 06/09/1993 à PARIS (75 )
Adresse : 9 RUE GUILLAUME BERTRAND 75011 PARIS
Sécurité Sociale : 293097511491885

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mme RACHEL GABRIELLE


Né(e) le 23/01/1987 à PARIS (75 )
Adresse : 17 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93230 ROMAINVILLE
Sécurité Sociale : 287017511456720

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mme SCHIAVONE CONCETTA


Né(e) le 14/07/1990 à CAPUE (99 )
Adresse : 3 AVENUE DU COLIFICHET 78290 CROISSY SUR SEINE
Sécurité Sociale : 290070000060244

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président
CONTRAT D’ENGAGEMENT A DUREE DETERMINEE D’USAGE
(En application des dispositions de l’article L.1242-2 3° du code du travail)

ENTRE LES SOUSSIGNES :

L'association Déluge
adresse 78 cours Victor Hugo 33000 Bordeaux
immatriculée sous le numéro SIRET : 53343084900018
N° de Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1116655, 3-1116656
représentée par M. Emmanuel Vranckx agissant en qualité de Président
Convention collective appliquée : Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant

ci-après dénommée l’Employeur, d’une part,

ET

Mr SIMON CLÉMENT
Né(e) le 06/09/1984 à BORDEAUX (33 )
Adresse : 5, RUE DE L'EVANGILE 75018 PARIS
Sécurité Sociale : 184093306313249

ci-après dénommé(e) le Salarié, d’autre part,

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

CONDITIONS PARTICULIERES

En application des dispositions des articles L.1242-2 3° et D.1242-1 du code du travail, l’Employeur engage le Salarié
en qualité d’Artiste aux conditions particulières suivantes :

Article 1 - Lieu de ou des représentation(s) : Théatre de l'Inox 11 rue Fernand Philippart 33000 Bordeaux

Article 2 - Période d’engagement : du 25/06/2020 au 25/06/2020 N° d'objet 206Z72728167

Article 3 - Nombre de cachets : 1,00

Article 4 - Montant total du salaire brut par cachet : 109,50 euros

Article 5 - Montant total des défraiements éventuels : 0 euros

Article 6 – Nom et adresse de la Caisse de retraite complémentaire : Audiens 74 rue Jean Bleuzen-92177 Vanves
Cedex

Article 7 – Autorisation donnée à l’Employeur d’appliquer un abattement de 20 ou 25 % : non

CONDITIONS GENERALES

Article 8 – Durée du travail


Le Salarié respectera les modalités mises en place par l’Employeur pour le calcul de la durée effective de travail. Le Salarié est
informé des dispositions légales lui interdisant de cumuler plusieurs emplois au-delà des durées maximales journalière et
hebdomadaire du travail. Il déclare qu’à la date de signature du présent contrat, il s’engage à ne pas accepter de nouvel engagement
qui lui ferait dépasser ces limites.

Article 9 – Salaires
L’Employeur s’engage à verser au Salarié, sous forme de salaire, la rémunération brute fixée dans les conditions particulières du
présent contrat et à lui délivrer le bulletin de salaire correspondant.
Le salaire sera payé au Salarié par chèque bancaire au plus tard dans un délai de quinze jours à compter de la date à laquelle le
service aura été effectué. Le défaut de paiement par l’employeur du salaire entraîne la rupture du présent contrat.
Les taxes, impôts, charges sociales, retraite complémentaire afférents au spectacle, seront déduits de la rémunération brute et des
frais professionnels éventuels conformément aux dispositions légales ou réglementaires dans la limite des plafonds en vigueur à la
date d’exécution du présent contrat
Article 10 : Obligations du Salarié
Le Salarié devra être présent aux jours, heures et lieux de répétitions. Il est subordonné à l’Employeur au cours des horaires de
travail. Par conséquent, il se conformera à ses indications ou à celles de ses chefs de service ainsi qu’aux dispositions du règlement
intérieur applicable sous réserve qu’elles ne soient pas contraires à l’ordre public, aux bonnes moeurs et aux clauses du présent
contrat.
Le Salarié s’engage à effectuer toutes les répétitions ainsi que les raccords aux lieux et horaires que l’Employeur lui aura
préalablement communiqués.
En cas de maladie, le Salarié devra prévenir l’employeur qui se réserve le droit de faire une contre-visite par le médecin de
l’établissement.
Afin de permettre à l’employeur l’accomplissement de ses obligations sociales, le Salarié devra remettre à l’employeur les
informations relatives à son état civil et ses numéros de Sécurité Sociale.

Article 11 : Obligations de l’employeur


L’Employeur devra transmettre au Salarié le présent contrat dans les deux jours ouvrables suivant l’embauche.
L’employeur fera son affaire personnelle de toutes les demandes d’autorisations administratives dans les délais prescrits par la
législation ou la réglementation :, permis de travail, demandes de visas, frais de visas et toutes formalités nécessaires pour
l’accomplissement du présent contrat.
Le refus par les autorités compétentes de délivrer les visas ou les permis de travail dégage l’Employeur de ses obligations
contractuelles, à condition pour celui-ci d’en fournir la preuve.
L’Employeur mettra à la disposition du Salarié l’installation nécessaire à la bonne exécution de son numéro, particulièrement
l’éclairage, la sonorisation, une ou des loges fermant à clé, le personnel

Article 12 : Médecine du travail


Le Salarié déclare être en situation régulière au regard de la législation et la réglementation sur la Médecine du Travail Il s’engage à
présenter, à la demande de l’Employeur, la carte d’aptitude délivrée annuellement par l’organisme assurant la gestion de la Médecine
du Travail au bénéfice des personnes intermittents du spectacle, permettant de s’assurer de la régularité de sa situation.

Article 13 : Force majeure


Les cas de force majeure pouvant annuler ou interrompre les représentations seront ceux reconnus par la législation ou la
jurisprudence du pays où le travail est effectué
Il est précisé que la pluie et le mauvais temps ne constituent pas un cas de force majeure. En cas de manifestation en plein air,
l’organisation se doit de prévoir une salle couverte de repli.
Le rapatriement sera de plein droit à la charge de l’Employeur même au cas où, pour force majeure dûment constatée et reconnue
conjointement par les autorités compétentes et le Salarié, les représentations devraient être annulées.

Article 14 : Rupture anticipée du contrat


Le présent contrat ne pourra être rompu qu’en cas d’accord des parties, de faute grave, de force majeure ou si le Salarié justifie d’une
embauche sous contrat à durée indéterminée, conformément à la législation et la réglementation actuelles. Aucune autre situation
n’autorise la rupture anticipée. Une telle rupture, prononcée par l’une ou l’autre des parties, sans l’accord de l’autre ouvre droit, pour
l’autre partie, à des dommages-intérêts.

Article 15 : Divers
S’il n’a pas été signé simultanément par les deux parties le même jour, le présent contrat signé par l’un des contractants, devra être
retourné par lettre recommandée avec accusé de réception par le second contractant dans les jours suivant la date de la première
signature, le cachet de la poste faisant foi.
Le Salarié ne pourra être enregistré sans son autorisation préalable écrite. Dans cette hypothèse, un contrat d’enregistrement
spécifique devra être conclu entre le Salarié et la personne, physique ou morale, étant à l’initiative de cet enregistrement.
Les conditions de délivrance de l’autorisation et de l’exploitation devront faire l’objet d’une convention séparée avec la société de
perception et de répartition des droits d’artistes compétente.
En cas de litige, compétence est reconnue aux juridictions du ressort du domicile du défendeur.

Signé à Bordeaux le 24/062020 Signé à..................................le ..................................

L’EMPLOYEUR LE SALARIE
Emmanuel Vranckx, Président