Vous êtes sur la page 1sur 23

I / INTRODUCTON

Les procédés utilisés dans l’industrie du traitement de gaz des produits


pétroliers demandent souvent que les fluides traités soient réchauffés ou
refroidis avec ou sans changement de phase au cours des diverses opérations
auxquelles ils sont soumis. La chaleur mise en œuvre représente une importante
dépense d’énergie ou dans certains cas un gisement d’énergie dont il est
nécessaire de récupérer la plus grande quantité possible au profit de fluides de
procédés ou d’utilité.

Pour atteindre des basses températures. Les turbo-expendeur sont largement


utilisées dans les installations de traitement de gaz, Ils sont indispensables dans
les différents procédés ; sont d’une fiabilité considérable et ont un bon
rendement et une importance capitale dans les circuits des gaz (séparation,
liquéfaction,…).

Le premier objectif dans notre usine (ici à ALRAR) est d’assurer une meilleure
récupération de condensât (C5 et plus) ce qui justifie l’importance d’utilisation
des turbo-expendeur.
II / TURBO-EXPANDER 04EC 141VOLET THEORIQUE

1 / PROCESS DU GAZ DANS LE TURBO EXPANDER :

Après la séparation et puis le refroidissement du gaz par la batterie


’échangeurs : E-141 gaz/gaz ; E-142 gaz / propane ; E-143 gaz / gaz ; E-144 gaz /
gaz (tous par le coté tube), jusqu’ à une température de -34°C.
Le gaz entre dans le ballon V-141 ; ballon d’aspiration du turbo expendre EC-
141 pour récupérer le reste du condensât, le gaz sortent du ballon en deux
parties ; 1ére est aspiré par le coté turbine du turbo-expendre ; la 2ème passe par
la JT-FV101 la joule Thomson, les deux parties subissent une détente exercé
par la turbine et la Joule Thomson jusqu’à une température de -60°C.
En cas d’arrêt du EC-141  La JT-FV 101 le remplace.

Après détente, le gaz entre dans le ballon de refoulement V-142 pour éliminer
toute trace du condensât, a la sortie notre gaz est purement C1.C2 on doit le
comprimer comme notre C1.C2 très froid (-64°C) ; on doit le faire perdre ses
calories en les récupèrent pour refroidir d’autres charges, et cela en passent par
un série d’échangeurs qui lui fait perdre ses calories par étapes pour éviter un
choc thermique, pour ça le gaz traverse le condenseur de tête de le dééthaniseur
E-161 (coté tube), puis E-143 / E141(coté calendre), puis E-102 (coté calendre),
notre gaz résiduel est aspiré par le compresseur du turbo-expendeur EC-141
pour être comprimé jusqu’à 65 bars environ .

Le gaz est refoulé vers le ballon d’aspiration 2ème étage V-171 du


compresseur double étages C-171puis le gaz sera refroidi par l’aéroréfrigérant
E-171 pore être envoyer vers la zone 15.
Entre la JT-FV 101 et le EC-141 il y a un piquage de gaz sec relier à l’arbre
du turbo-expendre qui est utilisé comme gaz d’étanchéité.
2 / ROLE DU TURBO-EXPANDER :

Pour la réfrigération de gaz naturel en utilise des moyens fondamentaux basés


sur les machines suivantes :
- la vanne joule Th
- la boucle de propane
- le turbo-expander
Le turbo - expander, très répondu, est justifiée par son efficacité pour
atteindre des températures très basses qui assurent une récupération des
produits lourds.

Dans l'usine de traitement ALRAR, le gaz arrivant du ballon de séparation


V141 a une température de -34C et une pression de 65bars, subi une détente
isentropique dans la turbine à réaction du turbo-expander EC141 où sa
température chute jusqu'à -65C et sa pression à 30bars.

Les liquides ainsi récupérés sont séparés du gaz dans le ballon V142, et
l'énergie récupérée sur l'arbre sert à entraîner le compresseur centrifuge à un
étage qui comprime le gaz de vente provenant des échangeurs et du ballon de
séparation.

Dans le cas où le EC141 serait en arrêt, l'effluent de gaz by-pass la turbine et


se détend dans la vanne Joule Thomson.

3 / DESCRIPTION DU TURBO EXPANDEUR :


3 – 1 / Description de l’équipement :

Le turbo-expander est une machine dynamique constituée d'une turbine à


réaction radiale qui entraîne, lors de sa rotation, un compresseur centrifuge à un
seul étage.
Turbo-expendeur (mafi-trench) montée sur un châssis et équipée de son
propre système de lubrification et de gaz d’étanchéité .les composants du
système sont disposés de façon à faciliter exploitation et entretien
Le turbo-expander est composé en trois éléments principaux :
1-la section turbine avec brides d’aspiration et refoulement
2-la partie centrale avec le mobile
3-le compresseur avec brides d’aspiration et refoulement
Le turbo-expendeur est composé :

3 – 1 – 1 / aubage variable :

L’aubage variable est utiliser pour le réglage de flux massique admis à la


turbine (expander), avec les aubes variables en peut contrôler le volume à la
l’admission de la turbine
(De 0 à 125% du volume) .
Les aubes sont connectées par un instrument de régulation qui gère la
variation des aubes (système de commande pneumatique –actuateur)

3 – 1 – 2 / Les roues de turbo-expander :

Ils sont usinées pour obtenir la meilleure résistance et intégrité et ont passé
une épreuve de vibration pour détecter toutes les résonances nuisibles et
permettre de fonctionner à une vitesse de zéro à la survitesse sans manifestations
de ces résonances et sont calculé à l’aide d’un logiciel des éléments finis.

3 – 1 – 3 / Arbre :

Est calculé de façon à ce que la survitesse ne dépasse pas la vitesse de la


première critique de flexion aussi bien que torsionnelle. Il est composé d'un
arbre en acier inoxydable munis à ses extrémités de deux roues, une de turbine
et l'autre de compresseur.
les roues sont fixées axialement à l'aide d'un seul tirant qui est serré une
tension prédéterminée ce montage garantit une fixation des roues constante
même en condition de survitesse ou bien une température élevée.

La rotation de l'arbre se fait sur deux paliers lisses où se forme un film d'huile
complet grâce à la lubrification sous pression pour éviter l'endommagement des
paliers.
Deux butées fixées sur l'arbre par des ergots pour éviter le frottement de l'arbre
sur les paliers.

3 – 1 – 4 / Garniture d’étanchéité :

Les garnitures d’étanchéité sont du type à labyrinthe qui garantissent une perte
de gaz minimale les deux labyrinthes sont identiques côté compresseur et côté
turbine en raison la symétrie de l’arbre.

3 – 1 – 5 / Palier :

Les paliers radiaux sont des paliers à patins fixes spécialement conçus pour
fonctionner dans
Le corps du MCS, où logent l'arbre et ses accessoires, comprend :
- Les brides de l'ensemble de la tuyauterie attachées
 Lubrification
 Gaz d'étanchéité
 Équilibrage de la poussée axiale
- Les instruments de mesure et de contrôle des paramètres (température,
pression, poussée axiale... etc.).
- La plaque anti-chaleur qui comporte la labyrinthe côté expander
- Le joint étanche à labyrinthe côté compresseur
4 / SYSTEME DE IUBRIFICATION :

Afin de diminuer le frottement entre l’axe du turbo expendeur et les butées, un


système de lubrification est installé pour ce but.
Le système de lubrification se compose de :
1 / Un réservoir d’huile de 700 L .
2 / Pompe pour remplissage de recevoir (P3) .
3 / deux pompes pour l’asperation et refoulement (P1, P2) avec un débit 185٪
chacune sont installées et entraînées par des moteurs électrique
4 / soupape de décharge excès pression de refoulement P1 (RV1) et P2 (RV2).
5 / Filtre au niveau d’asperationP1 (S1) et l’asperation P2 (S2).
6 / clapet anti- retour refoulement P1 (CV1) et P2 (CV2) et P3 (CV3).
7 / Vanne a trois voies pour la régulation de température (TCV).
8 / deux aero pour le refroidissement d’huile.
9 / Organe de la mesure et de la commande de température (TC)
10 / Filtre d’huile (F1, F2).
11 / Ballon tampon sous pression.
12 / resistance pour chauffer l’huile.
13 / accumulateur est destiné à maintenir un flux d’huile pendant un manque
éventuel de courant électrique jusqu’à l’arrêt complet du turbo-expendeur
4 – 1 / Circuit d’huile :

Les pompes aspirent l’huile a passant par les filtres S1 ou S2 par l’une de deux
pompes, une en service et l’autre en mode «  AUTO », celle-ci en auto elle est
prête a démarrer dans le cas ou la différence de pression entre le ballon et la
pression d’entrée d’huile aux paliers est ∆p =11bar.
La pompe refoule l’huile à 35 bar qui passe par (CV1), et la (TCV)qui régule la
température a 45c°, suivant la température d’huile un débit passe par l’un des
aero pour refroidissement,l’autre aero et en mode « auto » prêt a démarrer si la
TSH-2 atteint 83c° en suite l’huile passe par l’un des filtres 1ou 2 pour lubrifier
les paliers et faire retourner vers le réservoir d’huile.

Le système de lubrification est la cause quasi-totalité des interventions


curatives.

C’est la raison pour laquelle on propose de développer le type de lubrification


adopter pour ces machines et par conséquent trouvez des solutions aux
problèmes qui peuvent affecter le bon fonctionnement du système et qui ont des
conséquences néfastes sur l'état des paliers et butées.
Le EC141 est doté d'un système de lubrification hydrostatique pour lequel la
charge est transmise à travers un film d'huile complet lubrifiant où la pression
est maintenue par l'intermédiaire d'une pompe ou la pression d’huile est p =
bars.
Il y a deux types d'alimentation :
a/- Alimentation à Débit constant
b/- Alimentation à pression constante (cas EC141)
Ce dernier type d'alimentation on place une résistance hydraulique juste avant
l'entrée de l'huile au palier. Le rôle de cette résistance est de créer une perte de
charge, c'est à dire d'asservir le débit à la chute de pression.
Ce système hydraulique comprend, en plus des instruments de mesure et de
régulation, des filtres, des accumulateurs et un aeroréfrigérant.
5 / SYSTEME GAZ D’ETANCHEITE :
Entre la JT-FV 101 et le EC-141 il y a un piquage de gaz sec relier à l’arbre
du turbo-expendeur qui est utilisé comme gaz d’étanchéité.

Le gaz d’étanchéité (ou le gaz de barrage) c’est un système qui sépare le gaz
de procédé et exclut une pénétration de l’huile vers le procédé.

Le gaz de barrage est chauffé par un réchauffeur E146 après le réglage de la


pression le gaz traverse un filtre séparateur qui retient toutes les particules
solides et le liquide de gaz.

Le gaz pénètre ensuite dans le labyrinthe des joints d’arbre.


Le gaz d’étanchéité ;qui provient de la sortie du compresseur ;passe à travers le
filtre F6 avant d’alimenter le MCS .dans le cas ou une chute de pression se
produit (bouchage du filtre F6) l’électrovanne PDCV1015.qui contrôle la
pression du gaz ; s’ouvre pour satisfaire la pression de gaz d’étanchéité exigée .
6 / SYSTEME DE CONTROLE DE LA POUSSEE AXIALE :
Limitateur automatique des forces axiales (A.T.E)

La poussée axiale est limitée à un pourcentage inférieur à la capacité des


paliers à l’aide du système A.T.E
Pour éviter une valeur excessive de la poussée axiale, système de contrôle A.T.E
est installé entre l'arrière roue de compresseur (la pression est contrôle par la
PG1001) et l'entrée du compresseur.
Le système est contrôlé par la PCV1014 qui permet d'équilibrer la valeur de la
poussé axiale, quand l'une des butées est chargée, la PSV1014 permet d'ouvrir
la vanne correspondante pour charger ou décharger la butée côté compresseur en
communiquant le gaz d'admission du compresseur à celui de l'arrière roue du
compresseur, c'est à dire augmenter ou diminuer la pression arrière roue
compresseur.

Ce système est commandé par la pression d'huile de lubrification au niveau


des butées.
6 – 1 / Calcul de la poussée :

Au niveau des impulseurs :


Pour le calcul de la poussée axiale on doit s’avoir les données suivantes :
- les sections des impulseurs coté turbine et coté compresseur.
- les pressions d’entrée (P1) et de décharge (P2) cote turbine.
- la pression arrière roue compresseur.
Et on calcule la pression arrière roue expandeur, et pression arrière roue
compresseur. tell que la poussée axiale est :

Fax= (Fe – Faret) – (FC – Farc )

F arc : force arrière roue compresseur.


Farc = Parc .Aarc. F are : force arrière roue expandeur.
A arc : section arrière roue compresseur.
Fare = Pare .Aare
A are . Section arrière roue expandeur.
P arc : pression arrière roue compresseur.
Fc= Pv142 .Acom P are : pression arrière roue expandeur
A com:section roue compresseur.
Fe=PV142 .Aexp A exp: section roue expandeur.
PV142 : pression dans le ballon V142

*Calcul actuel de la poussée axiale au niveau des impulseurs : 

- Calcul de la pression arrière roue expandeur :


La pression arrière roue est donne par la formule suivante :

Pare= ((P1 + P2) / 2 .0.9 – P2). 0.25 .P2


III / TURBO-EXPANDER 04EC 141VOLET PRATIQUE :

1 / DEMONTAGE DE TURBO :

1 – 1 / Isolation de système en toute sécurité :

Avant la mise à l’arrêt le turbo-expander

- L’écoulement de gaz est transféré du turbo-expander à la vanne J-T


-Réduire l’ouverture au niveau des ailettes du turbo-expander au moyen de HIC
106 le réglage du débit est automatiquement transféré à FV-101 lorsque le
turbo-expander ne peut plus faire passer le débit requis par FRC-101
-Lorsque les ailettes sont fermées, fermer la vanne d’isolement XV-112.
- Fermeture et isolation totale de la tuyauterie du procédé à l’entrée et à la sortie
de turbo-expendeur (les vannes d’arrivées et de refoulement du gaz)
- mettre à l’arrêt la pompe d’alimentation d’huile de lubrification
- mettre à l’arrêt le système de gaz d’étanchéité
- verrouillage total le système d’alimentation électrique
- isolation toutes les sondes de thermo- couple du turbo-expander
- ouvertures les vannes pour purger les tuyauteries de turbo-expander (gaz
restant dans la tuyauterie).

1 – 2 / Démontage turbo – expander :

Première étape

A l’usine :

- Démontage le branchement côté compresseur


- Démontage le branchement côté expander
- Démontage des brides d’aspiration et refoulement de EC141
- lever soigneusement le turbo-expander avec la grue
Dans l’atelier :
Côte compresseur :
Desserrage et démontage les deux écrous d’assemblage de 04-EC141
Démontage de la tige d’assemblage
Démontage de la roue compresseur.
Démontage de la bague d’insertion (labyrinthe) du compresseur.
Démontage de la bague d’ajustement.
Démontage la bague d’étanchéité chaleur
Démontage de la couronne.
Démontage des sondes de vibration et température compresseurs.
Démontage de la butée.
Enlèvement des joints d’étanchéité.
Côte expendeur  :
Démontage de la roue expendeur
Démontage de la bride d’ajustement
Démontage de la bride
Démontage de labyrinthe de l’expendeur
Démontage de la bague d’ajustement.
Démontage la bague anti chaleur
Démontage de la plaque anti chaleur .
Démontage de la butée.
Enlèvement des joints d’étanchéité.
Démontage des sondes de vibration et température expander
Le montage
Côté expendeur  :
Mettre en place les joints d’étanchéité
Montage de la butée
Mise en place les sondes de vibration et de température
Montage de rotor
Montage de la plaque anti chaleur
Montage la bague anti chaleur
Montage de la bague d’ajustement
Montage de labyrinthe
Montage de la bride
Montage de la bride d’ajustement
Montage de la roue expendeur
Côté compresseur  :
Mettre en place les joints d’étanchéité
Montage de la butée
Montage des sondes de vibration et température
Montage de la couronne.
Montage la bague d’étanchéité chaleur
Montage de la bague d’ajustement
Montage de la bague d’insertion (labyrinthe)
Montage de la roue compresseur.

Après le montage les deux côtés compresseur et expendeur mettre la tige


d’assemblage le serrage se fait avec les deux écrous.
2- LES PHOTOS PRISE AU MOMENT DE L’INSPECTION DE 04EC141
3 / DESCRIPTION DE L’INSPCTION DE TURBO-EXPANDER 04EC141

* Inspection visuelle pour toutes les pièces après le nettoyage


- vérification d’alésage : les deux paliers, les brides les deux labyrinthes
(En cas de fissuration ou un arrachement de métal dû au frottement,)
- vérification du rotor (le poids, ou un défaut d’usinage)
- vérification la tige d’assemblage et les deux écrous (en cas un écrasement de
filetage)
- vérification des joints d’étanchéités (en cas un joint endommager)
- vérification de corps du turbo-expander
- vérification de butées
* Inspection visuelle par ressuage d’usure
- souffler toutes les pièces en utilisant l’aire comprimé pour éliminée les
impuretés
- avec le pénétrant (couleur rouge) ….. Sur toute les pièces
- laisse les pièces pour une période de10 minutes
-laver les pièces avec de l’eau
-sécher les pièces
- utiliser le révélateur sur les pièces
* Causes de l’arrêt de la machine :

Inspection de la machine suite haute température du palier expandeur T : 83°c.

* Historique :

- Intervention en date du 30/05/2008 suite haute température palier


expandeur et compresseur et ce, après une chute de tension générale
d’alimentation du train IV.
- Actions entrepris : Inspections générale et changement pièces maîtresses
(arbre, paliers compresseur et expandeur, anneaux d’insertion
compresseur et expandeur).

- Résultat : paramètres admissibles et stables à 19.000 tr/mn.

Nb : Température palier expandeur moyennement élevée : 71 °c


(recommandations : 71-83 °c).

 Début des travaux :


Le 15/06/2008 : machine à l’arrêt décomprimée.

 Constatations au démontage :

1) L’installation est dans un état encrassé et huileux.


2) Présence d’huile côté compresseur et expandeur.
3) Présence d’huile dans les conduites d’alimentation en gaz d’étanchéité et
dans le filtre à gaz.
1. Inspection des composants :
Désignation Constatations Mesures prises
Corps Turbo-Exp Bon état général (présence importante d’huile) A nettoyer
Côté COMP :
 Bon état du flanc de butée.
 Bon état de la portée palier.
Bon état de la portée joint arbre.
Arbre A remettre en service
Côté EXP :
 Bon état du flanc de butée.
 Bon état de la portée palier.
 Bon état de la portée joint arbre.

Palier Exp Bon état général A remettre en service


Palier Comp Bon état général A remettre en service
 Bon état des bords d’attaque des aubes. A nettoyer
Roue Exp  Légère stries la bande lisse qui fait étanchéité et à remettre
avec le joint roue en service
A nettoyer
Roue Comp Bon état général et à remettre
en service
Barrière thermique
Inspection au ressuage (bon état général) A remettre en service
expandeur
Joint roue Exp Bon état général A remettre en service
Joint roue Comp Bon état général A remettre en service
Anneau d’insertion Exp Bon état général A remettre en service
Anneau d’insertion
Bon état général A remettre en service
Comp
Joint arbre Exp Usure importante des étanchéités (jeu excessif)
Usure importante des étanchéités (jeu A Changer
Joint arbre Comp
excessif)
Tige d’écartement Bon état général
Embout conique Exp Bon état
Embout conique Comp Bon état nettoyer
et à remettre
Clé d’arbre Exp Bon état
en service
Clé d’arbre Comp Bon état
Suiveur roue Exp Légère usure sur la face inférieure
Suiveur roue Comp Surface légèrement piquée
Aubes variables d’entrée Bon état général
Volute Comp Bon état général
Manchette Comp Bon état général
Joints O. ring Bon état général A remettre en service

2. Jeu et contrôle métrologique 

Effective en 1/1000 ’’
Désignation Nominale 1/1000’’
Démontage Remontage
Jeu axial 9 10.23 10 à 16
Jeu radial palier Exp
2.3 2.3 2.6 à 3
Jeu radial palier Comp
Ø Portée Palier Exp 1.997 1.997
1.9975 à 1.9977
Ø Portée Palier Comp 1.997 1.997
Ø Palier Exp 2.00039 2.00039
2.0003 à 2.0005
Ø Palier Comp 2.00039 2.00039
Couple de serrage Tige d’écart 150 150 ft.lbs
Epaisseur cale contour roue Exp 25 32
Jeu radial joint roue Comp - - -
Jeu radial joint roue Exp - - -
Jeu contour roue Comp 24 25 23 à 27
Jeu tachymètre 40 40

3. Contrôle métrologiques anneaux d’insertion :

Désignation Côte 1 Côte 2 Côte 3 Côte 4 Côte 5


Ø Anneaux d’insertion Expandeur (mm) 53.51 54.6 55.57 56.58 57.6
Ø Anneaux d’insertion Compresseur (mm) 53.51 54.6 55.57 56.58 57.6

Remarque importante :

Durant l’inspection du turboexpandeur, il a été procéder au pesage de deux


(02) arbres comme suit :

Référence Poids réel Données


Désignation Position
constructeur (Kg) constructeur
Arbre N°01 Démonté 461 D79
Conteneur 11 25 lb ( 11.33 kg)
en date du 30/05/2008 SN 0402
Arbre N°02 Démonté SS3 010 C389 Installé sur 11 17 lb ( 7.71 kg)
en date du 15/06/2008 la machine

Le poids réel des deux (02) arbres du 04EC141 (réf : 461 D79 SN 0402) et
(réf : SS3 010 C389) est le même et conforme aux recommandations du
constructeur.

Cependant, la référence (réf : SS3 010 C389) est une référence propre aux
01,02 et 03EC141 et non 04EC141.

Le poids de l’arbre des 01,02 et 03EC141 (réf : SS3 010 C389) est de 17 lb


(7.71 kg) selon les données du constructeur.

En conclusion, Il y a lieu de vérifier la référence des arbres turboexpander


train 01,02 et 03 d’une part avec celle du train 04, et prendre attache avec le
constructeur MAFITRENCH quant à l’interchangeabilité entre l’arbre du
04C141 et les arbres respectivement 01,02 et 03EC141.

4. Entretien des auxiliaires :

A. Accumulateur :
 Contrôle et re-contrôle pression de charge et étanchéité de l’accumulateur.
 Appoint d’azote de 390 Psi.

B. Circuit d’huile :

1. Réservoir d’huile :
 Vidange et appoint du réservoir d’huile qté :(04 fûts) suite point d’éclair
bas (arrêt de la boucle de propane).

2. Circuit d’huile :
 Soufflage ( Flushing ) conduite alimentation d’huile de lubrification.
 Soufflage ( Flushing ) conduite alimentation de gaz d’étanchéité suite
présence d’huile.
 Changement joints d’étanchéité type O ring des deux (02) filtres de
lubrification ( le Ø des nouveaux joints est supérieur à ceux installés et
ce, dans le but d’éviter l’émigration desdits joints vers les paliers ).
 Nettoyage et élimination des fuites d’huile.

5. Consommation de la pièce :

Repère Désignation Quantité


87 Bague d’étanchéité côté Exp 01
126 Bague d’étanchéité côté compresseur 01
- Filtre à gaz 01

NB : ci - joint en annexe un état quantitatif estimatif détaillé de la P.R


consommée lors de l’intervention.

 Fin des travaux : 19/06/2008


 Remise en service de la machine : 20/06/2008

6. La mise en démarrage le 04EC141

6 – 1 / Mise en route le système gaz de barrage :

- Consultation les normes pour le gaz de barrage et lubrifiant

- Mettre les deux interrupteurs des pompes à l’huile sur arrêt

- Permutation le gaz de barrage d’arrivée à 04EC141

- Ouverture les vannes de purge sur les volutes turbine et


compresseur

- Fermeture des vannes de purge des volutes après 5 minutes

- Observation l’augmentation de la pression dans les volutes


- Ouverture les vannes d’accès à l’admission du compresseur resp
sotie de la turbine quand la pression dans les volutes s’approche à
la pression du procédé

- Ajustement de régulateur de pression gaz de barrage (PDCV-1) de


façon à lire une pression différentielle correcte sur le nano
correspondant

6 – 2 / La mise en route le système de lubrification :

Le système de lubrification ne doit jamais fonctionner sans gaz de


barrage ; autrement Il y a la possibilité d’introduire l’huile dans le process

- ouverture la vanne de retour (GV-2) qui permet une mise en pression ;


graduelle du filtre d’huile sans risque de collapser les éléments.

- vérification que les vannes bloc V 503 ; V 504 ; et les vannes V103 ;
V104 soient ouvertes

- contrôle que la température soit bien à 20C°

- Au panneau de contrôle mettre les deux pompes HOA sur « manuel »

- Mettre le commutateur « arrêt » et le démarrage sur « démarrage »

- Enclenchement les deux pompes.

- Après 15 minutes fermeture lente de la vanne GV2 observation de


l’augmentation de la pression.

- Ajustement de la pression avec la vanne régulatrice PDR-1 pour obtenir


la pression différentielle indiquée.

- Ajustement les vannes de sécurité RV-1 et RV-2 en accord avec les


spécifications Pour la mise en route des pompes à l’huile il faut
respecter les points suivants :

- Courant électrique admis sur tableau de contrôle


- Niveau d’huile dans le réservoir correct

- Température d’huile correct 20Cº

- Gaz de barrage admis au turbo-expendeur

- Position « auto » la pompe se met en route automatiquement si la


pression du système de lubrification est trop basse une fois que la
pression atteint sa valeur nominale l’interrupteur doit être
positionné sur « ARRET » puis sur « auto » deci force la pompe
correspondante dans une position d’attente

- Mise en route le turbo-expendeur

Paramètres après révision :

Le 20/06/2008 : Démarrage de la machine et contrôle des paramètres de


fonctionnement turboexpandeur  comme suit :

Vibrations Températures
Pressions
Date Vitesse Compresseur Expandeur Palier Retour
P6 P7 X Y X Y Comp Exp d’huile
20/06/2008 20500 29 28 7 5 3 3 61 62 50
21/06/2008 19400 29 28 7 4 3 3 62 63 54
22/06/2008 20800 29 28 7 6 3 3 54 56 50

Résultats :

Paramètres admissibles et stables.

Vous aimerez peut-être aussi