Vous êtes sur la page 1sur 8

Bâtiment A

I - INFRASTRUCTURE
1.1 - Fouilles
Fouilles en excavation, réalisées en pleine masse, pour l’ensemble du sous-sol et de la rampe d’accès.
Fouilles en rigoles pour ouvrages de fondations, à définir suivant les prescriptions des bureaux d’études techniques.
Enlèvement des terres excédentaires aux décharges et stockage éventuel sur place pour remblais ultérieurs.

1. 2 - Fondations
Semelles et longrines en béton armé selon étude de l’ingénieur Béton Armé.

1.3 - Dallage béton sur terre-plein


Dallage en béton armé sur terre-plein formant plancher bas du sous-sol, suivant l’étude de l’ingénieur Béton Armé : incorpo-
ration des ouvrages techniques, de cunettes de fosse hydrocarbure et de bassin de rétention.

II - SUPERSTRUCTURE
2.1 - Murs de façade et pignons
En voiles de béton armé, épaisseur suivant étude de l’ingénieur en béton armé.
Isolation thermique par murs manteaux de 0.15 d’épaisseur (Polystyrène expansé de 0.13)
RPE (Revêtement Plastique Epais) en façade et pignon de teinte au choix de l’architecte.

2.2 - Murs extérieurs divers


En voiles de béton armé, épaisseur suivant étude de l’ingénieur en béton armé et revête-
ment au choix de l’architecte.

  2.3 - Murs séparatifs intérieurs


En voiles de béton, épaisseur suivant étude de l’ingénieur en béton armé.
Entre locaux privatifs contigus.
Entre locaux privatifs et parties communes.
Entre pièces d’un même logement si nécessaire en fonction de l’étude de l’ingénieur en béton armé.

2.4 - Allèges et garde-corps maçonnés


En voile de béton, épaisseur suivant l’étude de l’ingénieur en béton armé.

2.4.1 - Murs du sous-sol

2.4.1.1 - Murs de refends


En voiles de béton armé selon étude de l’Ingénieur béton armé. Finition brut de décoffrage.

2.4.1.2 - Murs périphériques


En voiles de béton armé, épaisseur suivant étude de l’ingénieur en béton.
Cunettes périphériques intérieures sur les pourtours du dallage pour récupération des éventuels suintements.
En partie enterrée : réalisation d’un enduit par peinture bitumeuse suivant les prescriptions de la maîtrise d’œuvre.
En partie aérienne : Les élévations du sous-sol visibles de l’extérieur recevront un enduit de façade type RPE (Revêtement
Plastique Epais) de teinte au choix de l’Architecte.
Récupération des eaux d’infiltration extérieures par un drainage horizontal enterré et relié à un exutoire. sur l’emprise du
bassin de rétention..

2.4.1.3 - Cloisons des garages


En voiles de béton armé brut de décoffrage ou en blocs d’aggloméré creux non enduits, selon étude de l’Ingénieur béton armé.

2.4.2 - Rampe d’accès aux stationnements en rez-de chaussée et 1er étage.


Murs périphériques en voiles de béton ou en agglomérés selon étude de l’Ingénieur béton armé.
Sol en béton armé : finition striée.

2.4 – PLANCHERS
2.4.1- Planchers haut sous-sol
En dalle pleine de béton armé ou en plancher prédalles précontraintes, épaisseur selon étude de l’ingénieur béton armé,
avec en sous face une isolation thermique à plaques ou projetée sous les parties habitables d’épaisseur conforme à l’étude
thermique.
Les parties ne recevant pas d’isolation en sous face seront laissées brutes de décoffrage.

2.4.2 - Planchers hauts du niveau 0


En dalle pleine de béton armé ou prédalles, épaisseur suivant étude de l’ingénieur en béton armé.
Pour les locaux non isolés du niveau 0: isolation thermique sous parties habitables
(nature et épaisseur suivant étude thermique).

2.4.3 - Planchers hauts des étages


En dalle pleine de béton armé ou prédalles, épaisseur suivant étude de l’ingénieur en béton armé.

2.4.4 - Planchers des terrasses


En dalle pleine de béton armé ou prédalles, épaisseur suivant étude de l’ingénieur en béton armé et mise en œuvre d’une
étanchéité et d’une isolation thermique (nature et épaisseur suivant l’étude thermique).

2.4.5 - Casquettes pleines ou ajourées et nez de dalle béton


En dalle de béton armé, épaisseur et armatures suivant étude de l’ingénieur en béton armé.
Réservations pour évacuation des eaux pluviales et pissettes selon plan.

2.5 - CLOISONS DE DISTRIBUTION ENCOFFREMENTS


2.5.1 - Entre pièces
Cloisons sèches type « Placoplâtre » 5 cm d’épaisseur. sur ossature métallique type Placostyl

2.5.2 - Cloisons d‘ encoffrement de gaines verticales


Cloisons sèches type « Placoplâtre » 5 cm d’épaisseur.

2.5.3 - Encoffrement gaines horizontales de VMC


Encoffrement par plaques de plâtre de 13 mm d’épaisseur, en plafond repérés sur les plans.

2.5.4 - Encoffrement canalisations diverses


Masquettes pour canalisations d’évacuation en sol, selon plans.

2.6 - ESCALIERS DES COMMUNS


Escaliers en béton armé coulés en place ou préfabriqués,

2.7 - CONDUIT DE DESENFUMAGE ET VENTILATION


2.7.1 - Ventilation des logements – Préchauffage
Double Flux avec « Températion » ALDES ou similaire.
Type collectif par ventilation mécanique contrôlée « Double flux », à définir suivant étude thermique.
Bouches d’aspiration dans les pièces de service.
Circulation d’air par détalonnage des portes.
Evacuation et insufflation par conduits et groupe d’extraction situés en toitures.

2.7.2 -Ventilation des parkings


Ventilation du niveau -1 haute et basse naturelles en façades
Le désenfumage des cages d’escaliers est réalisé par un lanterneau de désenfumage en partie haute donnant sur la toiture
terrasse ou par un ouvrant en façade selon plans.

2.8 - CHUTES ET GROSSES CANALISATIONS


2.8.1 - Descentes d’eaux pluviales des toitures terrasses inaccessibles, et des terrasses accessibles
des étages et du niveau 0
Descentes pluviales en zinc
Sur verses éventuelles par trop plein en façade.

2.8.2 - Evacuations d’eaux pluviales des loggias et des balcons


Les eaux seront évacuées par des pissettes, et trop-pleins en façade.

2.8.3 - Chutes d’eaux usées et d’eaux vannes


Toutes les chutes d’eaux usées et d’eaux-vannes seront réalisés en tuyaux P.V.C
Système «Chutunic» de Nicoll
Les chutes d’eaux usées et d’eaux-vannes traversant des logements seront dissimulée dans des gaines et enrobées de laine
minérale.

2.8.4 - Canalisations
Tous les collecteurs en plafond du sous-sol seront réalisés en tuyaux P.V.C. M 1 ou fonte suivant réglementation.
Nota Pour des raisons techniques, les canalisations seront susceptibles d’être implantées en plafond ou en applique
sur murs et cloisons à l’intérieur des lots privatifs en sous-sol.
Ces servitudes ne pourront en aucun cas donner lieu à des réclamations de la part des propriétaires des locaux privatifs
concernés (parkings et garages).

2.8.5 - Branchements aux égouts


Les collecteurs eaux usées et eaux-vannes seront raccordés sur le réseau communal.

2.9- COUVERTURES - TERRASSES -


LOGGIAS - BALCONS - COURSIVES

2.9.1 - Terrasse non accessible végetalisée Bâtiment B


et partie C
Pare vapeur et isolant thermique nature et épaisseur suivant étude ther-
mique. PROTECTION VEGETALISEE

2.9.2 - Terrasses accessibles


Plancher béton
Etanchéité élastomère en multicouche et isolant thermique,
Nature et épaisseur suivant étude thermique, avec protection par
dalles sur plots sur les terrasses des étages

2.9.3 - Souches en toiture terrasse


  Selon nécessité du projet pour gaine de ventilation.

2.9.4 – Edicules ascenseurs.


Mur et dalle en béton armé
Etanchéité sur dalle auto protégée.

2.10 – Couverture tuiles- Bat. A,C partiellement et D


Charpente traditionnelle bois ou fermettes sur dalle béton.
Tuiles « IMERYS » type « Médiane »

III - LOCAUX PRIVATIFS ET LEURS EQUIPEMENTS


3.1 - SOLS ET PLINTHES
3.1.1 - Pièces principales et pièces de service
Revêtement de sol en carreaux de grès émaillé de marque CASALGRANDE posés au mortier de ciment ou similaire au choix
de l’architecte.
Affaiblissement acoustique par FIBRARKEN ou similaire.
Plinthes en grès émaillé assorties au pourtour (sauf au droit des parois revêtues de faïences).

3.1.2 - Placards
Les placards recevront un revêtement de sol et des plinthes identiques au revêtement
de sol et plinthes des pièces dans lesquelles ils sont situés.

3.2 - REVETEMENTS MURAUX (autres que enduits, peintures et papiers)


3.2.1 - Revêtements muraux des pièces de service

2.2.1.1- Salles de bains


Carreaux de faïence de marque CASALGRANDE au choix de l’architecte, y compris frise incorporée.
Calepinage sur 2,00 m de hauteur environ sur le pourtour de la salle de bains.

3.3 - PLAFONDS (sauf peintures et papiers peints)

3.3.1 - Plafonds des pièces intérieures


Béton brut de ragréage

3.3.2 - Plafonds des terrasses, balcons et loggias


Béton brut de ragréage

3.3.3 - Faux plafonds démontable


Plaques de plâtre BA 13 sur structure métallique pour encoffrement de gaines horizontales de VMC
et dévoiement éventuel de canalisations autres que la VMC.

3.4 - MENUISERIES EXTERIEURES


Portes-fenêtres coulissantes Bois Aluminium de marque PASQUET ou similaire.
Double vitrage. Emplacement suivant plans.
Fenêtres ouvrant à la française en Bois-Aluminium. Double vitrage. Emplacement suivant plans.

3.5 - FERMETURES EXTERIEURES


3.5.1 - Volets roulants
Volet roulant monobloc en Aluminium de marque PASQUET ou similaire à tablier à lames manoeuvré par commande élec-
trique individuelle dans les chambres et le séjour.

3.6 -MENUISERIES INTERIEURES


3.6.1 - Huisseries et bâtis Bois

2.6.2 - Portes intérieures de distribution


Portes type isoplanes à âme pleine, pré-peintes lisses situées suivant plans.
Serrure à mortaiser et garniture en INOX modèle GENT-INOX de chez HOPPE ou similaire,
sans condamnation sauf salle d’eau et WC.

3.6.3 - Porte d’entrée (Bâtiment A)


Bloc Porte d’entrée extérieure en MOVINGUI de 56 mm d’épaisseur, modèle ATLAS
(coefficient d’isolation thermique 1,1) ou similaire
Crémone automatique 4 points, finition de base 2 couches.

3.6.4 - Façades de placards


Façades de placards coulissantes de marque SOGAL ou similaire suivant indication des plans
(couleur au choix de l’architecte).
Modèle type Classic de SOGAL ou similaire

3.7 - SERRURERIE ET GARDE-CORPS


 
3.7.1 - Garde-corps
Selon composition des façades, suivant plans architecte:
Garde-corps béton
Garde-corps en serrurerie, métallique fer plat de 16/80, lisses horizontales et main courante en plat mouluré de 40 mm, chan-
deliers 30 X 10,traitement de surface fait par thermo-laquage après métallisation.

3.8 - PEINTURES .

Le choix des couleurs et des revêtements extérieur est issu de l’étude d’harmonie effectuée par l’Architecte
3.8.1 – Sur murs ou cloisons
Salles de bains, salles d’eau, WC : peinture glycérophtalique lessivable.
Séjour (compris coin cuisine), hall : enduit lisse, finition « essuyé » ou peinture lisse prête à décorer au choix du client
Chambres et dégagements : enduit projeté type gouttelette, finition écrasée.

3.8.2 - En plafond
Peinture glycérophtalique lessivable en plafond des salles de bains, des salles d’eau et des WC.
Peinture mat acrylique en plafond des autres pièces des logements.

3.8.3 - Sur canalisations, tuyauteries et chutes:


Sur toutes les canalisations apparentes sauf celles qui sont chromées ou en polyéthylène réticulé: 2 couches de peinture
glycérophtalique, teinte au choix de l’architecte.

3.10 - EQUIPEMENTS PLOMBERIE


3.10.1 - Equipements sanitaires et plomberie

3.10.1.1 - Distribution d’eau froide :


Collecteurs et colonnes montantes en tube PVC pression.
Distribution intérieure des logements en tube cuivre ou en polyéthylène réticulé, suivant étude technique pour liaisons princi-
pales et distribution apparente des appareils.
Robinet d’arrêt et compteur individuel (en location)

3.10.1.2 - Production et distribution d’eau chaude :


Production d’eau chaude sanitaire COLLECTIVE mixte GAZ-SOLAIRE avec compteur individuel
Distribution intérieure des logements en tube cuivre ou en polyéthylène réticulé suivant étude technique.

3.10.1.3 – Evacuations
Evacuation des eaux usées et des eaux vannes par des chutes et collecteurs en tuyau PVC.
Système CHUTUNIC de NICOLL ou similaire

Insonorisation des chutes verticales par isolant dans les niveaux habitables.
Prolongation de chaque chute pour ventilation primaire ou obturation par clapet aérateur à membrane.
Raccordement des appareils sur les chutes par tuyau PVC.

3.10.1.4 – Equipements

• Salle de bains : au choix du client Baignoire ou Douche


Appareils sanitaires de JACOB DELAFON 1er Choix Modèle ODEON ou similaire .
Plan vasque 1,05m sur meuble bas – miroir et éclairage.
Robinetterie mitigeur modèle SINGULIER ou similaire.
Receveur de douche en céramique extra-plat 90x90 cm modèle ODEON ou similaire ou Baignoire modèle ODEON ou simi-
laire acrylique 170x75 cm
Robinetterie Mitigeur Thermostatique Modèle SINGULIER ou similaire avec barre douchette et flexible de 1,75 m
Cabine de douche avec porte de verre 1 ventail.

3.11 - VENTILATION MECANIQUE CONTROLEE

Ventilation mécanique contrôlée DOUBLE-FLUX de chez ALDES ou similaire.


Bouches d’extraction dans les pièces de service (cuisine, w.c., salle de bains.)
Circulation de l’air par détalonnage des portes de distribution intérieure.

3.12 - EQUIPEMENT ELECTRIQUE


L’électricité a pour origine le tableau équipé d’un disjoncteur avec compteur électronique incorporé.
Equipement selon norme NF C15 100. Distribution encastrée.

3.12.1 - Equipements des appartements

• Hall
1 point lumineux en plafond ou en applique, commandé en va et vient.
1 vidéophone
1 prise de courant 16A +T.
• Dégagements
1 point lumineux en plafond ou en applique, commandé en va et vient.
1 prise de courant 16A +T (suivant dimension du dégagement)
• Séjour:
5 prises 16A +T (nombre suivant la surface des séjours).
1 prise TV.
1 conjoncteur téléphonique.
1 point lumineux en plafond commandé en simple allumage ou en va et vient.
1 Point volet roulant

• Cuisine :
1 point lumineux en plafond en simple allumage.
6 prises dont 1 sur la cloison opposée à l’évier.
3 prises 16 A+T spécialisées pour machine à laver.
1 boîtier 32 A+T avec sortie câble.
1 conjoncteur téléphonique.
1 Alimentation hotte.
1 Applique simple allumage.

• Salle de bains — Salle d’eau — Salle d’eau avec W.C. pour les appartements T2
1 Point lumineux en applique sur simple allumage au dessus du miroir
1 Point lumineux en plafond en simple allumage.
1 prise 16A+T.

• W.C. indépendant :
1 point lumineux en applique ou en plafond, en simple allumage.

• Chambres :
1 point lumineux en plafond commandé en va et vient.
3 prises de courant confort 16A+T.
1 prise TV dans la chambre principale .
1 conjoncteur téléphonique.
1 Volet roulant

• Terrasses, Loggias :
1 hublot mural.
1 prise de courant 16A+T étanche au droit du séjour

3.12.2 - Chauffage
Par panneau radiant dans le séjour , cuisine
modèle SOLIUS de marque ATLANTIC ou similaire.

Radiateur sèche-serviettes dans la salle de bains.et salle d’eau, modèle CORSAIRE de marque THERMOR ou similaire .

3.12.3 - Equipement de télécommunication

3.12.3.1 – Télévision
Selon possibilité de réception locale, installation complète du réseau de télévision chaînes hertziennes, TNT , Canal Satellite
(pour les abonnés), jusqu’aux prises dans séjour et chambre principale

3.12.3.2 – Téléphone
Installation complète de téléphone jusqu’aux conjoncteurs dans séjour, chambre, cuisine
de chaque logement.

3.12.3.3 - Commande d’ouverture des portillons d’entrée à la résidence :


Liaison vidéo-phonique entre l’appartement appelé et la platine de rue.

IV - ANNEXES PRIVATIVES
4.1 - GARAGES — PARKINGS
4.1.1 - Murs ou cloisons
Voiles en béton brut de décoffrage

4.1.2 - Plafonds
Dalle béton brut de décoffrage ou dalle avec isolant thermique au droit des zones habitables situées au dessus (nature et
épaisseur selon étude thermique).

4.1.3 - Sols
De béton brut, non peint.

4.1.4 - Portail d’accès général extérieur pour desserte des deux niveaux de parking
Porte métallique coulissante automatique à manœuvre électrique, commande d’ouverture radio commandé.
4.1.5 - Repérage
Numérotation à la peinture sur portes de garages, ou en sol des emplacements de parkings.

4.1.6 - Ventilation
Ventilation haute et basse naturelle, position suivant plans.

4.1.7 - Equipements électriques des circulations communes


Point lumineux (fluo étanche de chez TRILUX ou similaire) en plafond ou en applique sur minuterie ou détecteur de présence.
Bloc Autonome d’Eclairage de Secours (BAES) implanté suivant les prescriptions du bureau de contrôle.

V - EQUIPEMENTS GENERAUX DU BÂTIMENT


5.1 - ASCENSEURS
Ascenseurs électriques de 630 kg — 6 personnes, accessibles aux personnes à mobilité réduite se déplaçant en fauteuil
roulant et desservant tous les niveaux.
Vitesse de régime : 0.60 m/s environ.
Porte de la cabine automatique.
Façade palière avec portes automatiques .

5.2 - TELECOMMUNICATIONS
5.2.1 - Téléphone
Installation complète jusqu’aux prises situées dans chaque appartement.

5.2.2 - Antenne TV
Installation d’antenne collective TNT permettant la réception des émissions hertziennes diffusées sur la région, plus Canal
Satellite (pour les abonnés).

5.2.3 - Portier vidéophone


Vidéophone entre chaque logement et l’entrée principale de l’immeuble (portillon)

5.3 - VENTILATION MECANIQUE DES LOCAUX


Groupes d’admission et d’extraction placés en toiture selon plans d’exécution.
Collecteur en gaine tôle galvanisée en spirale.

5.4 - ALIMENTATION EN EAU


5.4.1 - Comptage général
Le comptage général eau froide sera dans une niche-regard extérieure à l’immeuble.

5.4.2 - Colonnes montantes


En tube polyéthylène pour eau potable, placées dans les gaines prévues à cet effet.
Chaque colonne montante comportera à son origine une vanne d’arrêt.

5.4.3 - Branchements particuliers


Il est prévu pour chaque branchement particulier un robinet d’arrêt.

5.5 - ALIMENTATION EN ELECTRICITE


5.5.1 - Comptage des services généraux
Les compteurs des services généraux seront placés dans les placards techniques EDF prévus à cet effet.

5.5.2 - Colonnes montantes


Les colonnes montantes seront réalisées conformément aux prescriptions des Services Techniques EDF, exécutés sous leur
contrôle et seront placées dans des gaines techniques prévues à cet effet.

5.5.3 - Branchement et comptage particulier


Tableaux et comptage dans chaque logement avec télé-report en pied d’immeuble ou transformateur.
Ce descriptif sommaire reflète les caractéristiques principales du projet immobilier.

Le maître d’ouvrage se réserve la possibilité de modifier tout élément ou procédé technique,


en fonction des contraintes liées aux préconisations des architectes,
bureaux d’études, ou des différents intervenants techniques, aussi bien dans la phase d’étude
que dans la réalisation du projet.

Les marques ou les produits sont donnés a titre indicatifs et susceptibles d’être remplacés par des
marques ou produits similaire.

Les photos et les schémas sont donnés a titre d’exemple et ne seraient être pris pour des éléments
contractuels.

Vous aimerez peut-être aussi