Vous êtes sur la page 1sur 22

SPÉCIFICATION ISO/TS

TECHNIQUE 22002-6

Première édition
2016-04-15

Programmes prérequis pour la


sécurité des denrées alimentaires —
Partie 6:
Production des aliments pour animaux
Prerequisite programmes on food safety —
Part 6: Feed and animal food production

Numéro de référence
ISO/TS 22002-6:2016(F)

© ISO 2016
ISO/TS 22002-6:2016(F)


DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT


© ISO 2016, Publié en Suisse
Droits de reproduction réservés. Sauf indication contraire, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée
sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l’affichage sur
l’internet ou sur un Intranet, sans autorisation écrite préalable. Les demandes d’autorisation peuvent être adressées à l’ISO à
l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org

ii  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


Sommaire Page

Avant-propos.................................................................................................................................................................................................................................v
Introduction................................................................................................................................................................................................................................. vi
1 Domaine d’application.................................................................................................................................................................................... 1
2 Références normatives.................................................................................................................................................................................... 1
3 Termes et définitions........................................................................................................................................................................................ 1
4 PRP génériques....................................................................................................................................................................................................... 3
4.1 Établissement............................................................................................................................................................................................ 3
4.1.1 Exigences générales....................................................................................................................................................... 3
4.1.2 Environnement................................................................................................................................................................... 3
4.2 Disposition et espace de travail................................................................................................................................................. 3
4.2.1 Exigences générales....................................................................................................................................................... 3
4.2.2 Conception et aménagement internes........................................................................................................... 4
4.2.3 Structures et parements internes...................................................................................................................... 4
4.2.4 Équipements......................................................................................................................................................................... 4
4.2.5 Structures et équipements mobiles.................................................................................................................. 4
4.2.6 Stockage.................................................................................................................................................................................... 4
4.3 Services généraux.................................................................................................................................................................................. 5
4.3.1 Exigences générales....................................................................................................................................................... 5
4.3.2 Alimentation en eau....................................................................................................................................................... 5
4.3.3 Ventilation.............................................................................................................................................................................. 5
4.3.4 Air et autres gaz................................................................................................................................................................. 5
4.3.5 Éclairage................................................................................................................................................................................... 5
4.4 Élimination des déchets................................................................................................................................................................... 5
4.4.1 Exigences générales....................................................................................................................................................... 5
4.4.2 Manipulation des déchets......................................................................................................................................... 6
4.4.3 Canalisations et drainage.......................................................................................................................................... 6
4.5 Aptitude à l’emploi, nettoyage et entretien des équipements........................................................................ 6
4.5.1 Exigences générales....................................................................................................................................................... 6
4.5.2 Conception hygiénique................................................................................................................................................ 6
4.5.3 Dispositifs de mesure et de dosage................................................................................................................... 6
4.5.4 Maintenance......................................................................................................................................................................... 7
4.6 Gestion des matériaux et services achetés...................................................................................................................... 7
4.6.1 Exigences générales....................................................................................................................................................... 7
4.6.2 Sélection et gestion des fournisseurs............................................................................................................. 7
4.6.3 Matériaux entrants.......................................................................................................................................................... 8
4.7 Mesures de prévention de la contamination croisée.............................................................................................. 8
4.8 Nettoyage et désinfection............................................................................................................................................................... 8
4.8.1 Exigences générales....................................................................................................................................................... 8
4.8.2 Programmes de nettoyage et de désinfection.......................................................................................... 9
4.8.3 Produits et équipements de nettoyage et de désinfection............................................................ 9
4.9 Maîtrise des nuisibles........................................................................................................................................................................ 9
4.9.1 Exigences générales....................................................................................................................................................... 9
4.9.2 Programmes de maîtrise des nuisibles......................................................................................................... 9
4.9.3 Fermeture des accès...................................................................................................................................................... 9
4.9.4 Refuges pour nuisibles et infestations........................................................................................................... 9
4.9.5 Surveillance et détection......................................................................................................................................... 10
4.9.6 Maîtrise et éradication.............................................................................................................................................. 10
4.10 Hygiène des membres du personnel.................................................................................................................................. 10
4.10.1 Exigences générales.................................................................................................................................................... 10
4.10.2 Comportement du personnel.............................................................................................................................. 10
4.10.3 Installations d’hygiène et toilettes destinées au personnel...................................................... 11
4.10.4 Zones de repas désignées....................................................................................................................................... 11
4.10.5 Vêtements et équipement de protection................................................................................................... 11

© ISO 2016 – Tous droits réservés  iii


ISO/TS 22002-6:2016(F)


4.10.6 Propreté personnelle................................................................................................................................................. 11


4.11 Produits retraités/recyclés........................................................................................................................................................ 11
4.11.1 Exigences générales.................................................................................................................................................... 11
4.11.2 Stockage, identification et traçabilité........................................................................................................... 11
4.11.3 Utilisation des produits retraités/recyclés............................................................................................. 11
4.12 Modes opératoires de retrait.................................................................................................................................................... 12
4.13 Stockage et transport...................................................................................................................................................................... 12
4.13.1 Exigences générales.................................................................................................................................................... 12
4.13.2 Exigences d’entreposage......................................................................................................................................... 12
4.13.3 Véhicules, convoyeurs et conteneurs........................................................................................................... 12
4.14 Informations sur l’emballage et sensibilisation des clients........................................................................... 13
Bibliographie............................................................................................................................................................................................................................ 14

iv  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes
nationaux de normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est
en général confiée aux comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude
a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,
gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO participent également aux travaux.
L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui
concerne la normalisation électrotechnique.
Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont
décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier de prendre note des différents
critères d’approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document a été
rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2 (voir www.
iso.org/directives).
L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de
droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable
de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails concernant
les références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de
l’élaboration du document sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations de
brevets reçues par l’ISO (voir www.iso.org/brevets).
Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données
pour information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer un
engagement.
Pour une explication de la signification des termes et expressions spécifiques de l’ISO liés à l’évaluation
de la conformité, ou pour toute information au sujet de l’adhésion de l’ISO aux principes de l’Organisation
mondiale du commerce (OMC) concernant les obstacles techniques au commerce (OTC), voir le lien
suivant: Avant-propos — Informations supplémentaires.
Le comité chargé de l’élaboration du présent document est l’ISO/TC  34, Produits alimentaires, sous-
comité SC 17, Systèmes de management pour la sécurité des denrées alimentaires.
L’ISO/TS 22002 contient les parties suivantes, présentées sous le titre général Programmes prérequis
pour la sécurité des denrées alimentaires:
— Partie 1: Fabrication des denrées alimentaires
— Partie 2: Restauration
— Partie 3: Agriculture
— Partie 4: Fabrication des emballages destinés aux denrées alimentaires
— Partie 6: Production des aliments pour animaux

© ISO 2016 – Tous droits réservés  v


ISO/TS 22002-6:2016(F)


Introduction
L’ISO  22000 définit les exigences relatives à la sécurité des denrées alimentaires, à l’attention des
organismes intervenant dans la chaîne alimentaire. L’une de ces exigences est que les organismes
établissent, mettent en œuvre et mettent à jour des programmes prérequis (PRP) afin de les aider à
maîtriser les dangers liés à la sécurité des denrées alimentaires.
La présente Spécification technique ne reproduit pas les exigences de l’ISO 22000 et est destinée à être
utilisée conjointement avec cette dernière afin d’établir, de mettre en œuvre et de mettre à jour les PRP
spécifiques aux organismes.
L’ISO/TC 34/SC 17 reconnaît que le PAS 222:2011 a servi de point de départ pour l’élaboration de la
présente Spécification technique.

vi  © ISO 2016 – Tous droits réservés


SPÉCIFICATION TECHNIQUE ISO/TS 22002-6:2016(F)

Programmes prérequis pour la sécurité des denrées


alimentaires —
Partie 6:
Production des aliments pour animaux

1 Domaine d’application
La présente Spécification technique spécifie les exigences pour établir, mettre en œuvre et mettre à
jour des programmes prérequis (PRP) afin d’aider à maîtriser les dangers liés à la sécurité dans les
aliments pour animaux et dans les matériaux destinés à être utilisés pour la production de ces aliments.
Dans ce contexte, les dangers liés à la sécurité des aliments pour animaux sous-entendent les attributs
susceptibles d’avoir un impact néfaste sur la santé animale et/ou humaine.
Les programmes prérequis sont destinés à garantir la sécurité des aliments pour animaux et à
empêcher, maîtriser et détecter la contamination potentielle, y compris toute contamination croisée
pouvant se produire sous la responsabilité de l’organisme.
La présente Spécification technique est applicable à tous les organismes, quelles que soient leur taille,
leur localisation ou leur complexité, qui interviennent dans la fabrication et/ou la fourniture d’aliments
pour animaux et qui souhaitent mettre en œuvre un PRP. Les opérations de fabrication d’aliments pour
animaux étant diverses par nature, les exigences spécifiées dans la présente Spécification technique ne
s’appliquent pas nécessairement en totalité à un organisme ou à un procédé individuel. Les exclusions
ou la mise en œuvre de mesures alternatives doivent être justifiées par une analyse des risques et leur
efficacité doit être vérifiée. Il convient que toute exclusion ou mesure alternative adoptée n’affecte pas
la capacité de l’organisme à se conformer aux autres exigences contenues dans la présente Spécification
technique.

2 Références normatives
Les documents ci-après, dans leur intégralité ou non, sont des références normatives indispensables à
l’application du présent document. Pour les références datées, seule l’édition citée s’applique. Pour les
références non datées, la dernière édition du document de référence s’applique (y compris les éventuels
amendements).
ISO 22000, Systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires — Exigences pour tout
organisme appartenant à la chaîne alimentaire

3 Termes et définitions
Pour les besoins du présent document, les termes et définitions donnés dans l’ISO 22000 ainsi que les
suivants s’appliquent.
3.1
aliment pour animaux producteurs de denrées alimentaires
produit simple ou composé, transformé, semi-transformé ou brut, destiné à nourrir les animaux
producteurs de denrées alimentaires
[SOURCE: CAC/GL 81-2013 — modifiée]

© ISO 2016 – Tous droits réservés  1


ISO/TS 22002-6:2016(F)


3.2
aliment pour animaux non producteurs de denrées alimentaires
produit simple ou composé, transformé, semi-transformé ou brut, destiné à nourrir les animaux non
producteurs de denrées alimentaires
[SOURCE: CAC/GL 81-2013 — modifiée]
3.3
sécurité des aliments pour animaux
concept selon lequel les aliments pour animaux producteurs de denrées alimentaires (3.1) et les aliments
pour animaux non producteurs de denrées alimentaires (3.2) ne causeront pas de dommages aux animaux
et/ou ne conduiront pas à la contamination (3.5) des denrées alimentaires destinées à l’Homme
3.4
dangers liés à la sécurité des aliments pour animaux
agent biologique, chimique ou physique présent dans les aliments pour animaux producteurs de denrées
alimentaires (3.1) et les aliments pour animaux non producteurs de denrées alimentaires (3.2), susceptible
d’avoir un impact néfaste sur la santé animale et/ou humaine
3.5
contamination
introduction ou présence d’un contaminant (3.6) dans un aliment pour animaux producteurs de
denrées alimentaires (3.1) ou un aliment pour animaux non producteurs de denrées alimentaires (3.2) ou
l’environnement de production
[SOURCE: CAC/RCP 1-1969:1997, 2.3 — modifiée]
3.6
contaminant
toute substance ajoutée non intentionnellement à un aliment pour animaux producteurs de denrées
alimentaires (3.1) ou un aliment pour animaux non producteurs de denrées alimentaires (3.2), dont
la présence résulte de la production, de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du
traitement, de l’emballage, du conditionnement, du transport ou le stockage de ces aliments pour
animaux, ou d’une contamination environnementale (3.5)
[SOURCE: CAC/GL 81-2013 — modifiée]
3.7
contamination croisée
contamination (3.5) d’un type, article ou lot d’aliment pour animaux producteurs de denrées alimentaires
(3.1) ou d’aliment pour animaux non producteurs de denrées alimentaires (3.2) par un autre
3.9
matériaux
toute partie constitutive d’un aliment pour animaux producteurs de denrées alimentaires (3.1) et d’un
aliment pour animaux non producteurs de denrées alimentaires (3.2) et des matériaux d’emballage
3.10
échantillon représentatif
échantillon dans lequel toute caractéristique particulière du lot dont il est extrait est maintenue, en
particulier dans le cas d’un échantillon aléatoire simple dans lequel chacun des articles ou prélèvements
élémentaires du lot a reçu la même probabilité de faire partie de l’échantillon
3.11
produits retraités/recyclés
produits non conformes et/ou retournés pouvant être retraités
EXEMPLE Poudre fine, criblage, défauts de qualité et retours client.

2  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


3.12
médicaments
substances appliquées ou administrées à un animal à des fins thérapeutiques, prophylactiques ou de
diagnostic, ou pour modifier les fonctions physiologiques ou le comportement, ou l’association de ces
substances avec un aliment pour animaux producteurs de denrées alimentaires (3.1) ou un aliment pour
animaux non producteurs de denrées alimentaires (3.2)
[SOURCE: Manuel de procédure de la Commission du Codex Alimentarius, 23: 2015 — modifiée]
3.13
zonage
zone définie à l’intérieur d’un établissement, où des conditions spécifiques d’exploitation, d’hygiène ou
autres peuvent être appliquées pour réduire le plus possible le risque de contamination (3.5)
[SOURCE: PAS 222:2011 — modifiée]

4 PRP génériques

4.1 Établissement

4.1.1 Exigences générales

Les établissements doivent être conçus, construits et entretenus de manière à:


a) faciliter l’exécution satisfaisante de toutes les opérations;
b) éliminer ou ramener à un niveau acceptable les dangers liés à la sécurité des aliments pour animaux
associés à ces opérations; et
c) empêcher la contamination par l’environnement.
Les établissements doivent être maintenus en bon état. La végétation doit être entretenue, retirée
ou sinon gérée en tenant compte des dangers liés à la sécurité des aliments pour animaux. Les
établissements doivent être conçus, construits et entretenus de manière à permettre un drainage et un
nettoyage adéquats afin d’empêcher la contamination.
Les limites de l’établissement doivent être définies et documentées. L’accès à l’établissement doit être
géré en tenant compte des dangers liés à la sécurité des aliments pour animaux. Pour les personnes
qui ne font pas partie du personnel, l’accès doit être contrôlé en fonction du risque pour la sécurité
des aliments pour animaux. S’il s’avère impossible de contrôler les accès à l’établissement, des mesures
doivent être prises pour empêcher toute contamination.
Les points d’accès aux zones de réception des matériaux en vrac doivent être identifiés et protégés
contre toute utilisation involontaire et toute contamination.

4.1.2 Environnement

Les sources potentielles de contamination par l’environnement local doivent être prises en compte. Les
mesures prises en matière de protection contre les sources potentielles de contamination doivent être
documentées et leur efficacité doit être vérifiée.

4.2 Disposition et espace de travail

4.2.1 Exigences générales

Les procédés et les espaces de travail doivent être conçus, construits et maintenus de manière à
maîtriser les dangers liés à la sécurité des aliments pour animaux.

© ISO 2016 – Tous droits réservés  3


ISO/TS 22002-6:2016(F)


4.2.2 Conception et aménagement internes

L’établissement doit être conçu de sorte que le déplacement des matériaux, des produits et des personnes
ne contribue pas à la contamination.
Les zones d’essai et les laboratoires doivent être conçus, implantés et exploités de manière à éviter la
contamination des matériaux et des zones de production de l’établissement.

4.2.3 Structures et parements internes

Les murs, sols et jonctions sol-mur doivent être nettoyables et résistants au système de nettoyage
appliqué.
L’eau stagnante doit être évitée et/ou éliminée.
Les ouvertures doivent être conçues et gérées de manière à éviter l’entrée de corps étranger, d’eaux
pluviales et de nuisibles. Cette exigence s’applique aux ouvertures externes destinées au transfert de
matériaux au sein de l’établissement.
Les toits des sites de fabrication et de stockage doivent être auto-drainants et étanches.
Les plafonds et les dispositifs suspendus doivent être conçus et entretenus de manière à éviter les
dommages, l’accumulation de poussière et la condensation.

4.2.4 Équipements

Les équipements doivent être conçus et positionnés de manière à permettre un accès facile pour
l’utilisation, le nettoyage et la maintenance.
Tous les équipements utilisés pour la production et la transformation des aliments pour animaux
doivent être adaptés à leur destination.

4.2.5 Structures et équipements mobiles

Les structures et équipements mobiles, y compris ceux utilisés de façon temporaire, doivent être gérés
de manière à éviter la contamination.

4.2.6 Stockage

Le stockage doit assurer une protection contre la poussière, la condensation, les déchets, les nuisibles et
les autres sources de contamination.
Les conditions de stockage doivent être adaptées à l’usage prévu des matériaux.
La température et l’humidité doivent être contrôlées si nécessaire.
Les zones de stockage des matériaux secs doivent être maintenues sèches et correctement ventilées.
Des mesures doivent être prises pour éviter la contamination lorsque les matériaux sont directement
stockés sur le sol.
Un espace suffisant doit être maintenu entre les matériaux emballés et les murs, afin de permettre les
activités d’inspection et de contrôle des nuisibles.
L’emballage doit être adapté à l’usage prévu.
Les composés dangereux non destinés à être inclus dans les aliments pour animaux doivent être
séparés et sécurisés lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Les matériaux à usage restreint doivent être stockés
séparément afin d’éviter toute contamination croisée ou utilisation non prévue.

4  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


4.3 Services généraux

4.3.1 Exigences générales

Les circuits d’approvisionnement et de distribution des services généraux vers les zones de
transformation et de stockage, et à proximité de celles-ci, doivent être conçus de manière à empêcher
toute contamination.

4.3.2 Alimentation en eau

Toutes les formes d’eau entrant en contact direct avec les surfaces en contact avec le produit ou incluses
dans les aliments pour animaux ne doivent pas introduire de danger pour la sécurité des aliments pour
animaux. Lorsqu’elle est disponible, il convient d’utiliser de l’eau potable.
L’utilisation d’eau de récupération ou recyclée doit être justifiée par une évaluation des risques. Le
système d’alimentation en eau de récupération ou recyclée doit être séparé, identifié et non raccordé
aux systèmes d’alimentation en eau primaire ou potable. Tout reflux de l’eau de récupération ou recyclée
dans ces systèmes doit également être empêché.
Les installations de stockage et de distribution d’eau doivent être conçues pour satisfaire aux exigences
spécifiées pour la qualité de l’eau.

4.3.3 Ventilation

Les zones de production et de stockage doivent être correctement ventilées afin d’éviter toute
contamination.
Des mesures adaptées au type d’installation doivent être prises pour éliminer l’excès d’humidité et la
condensation.
Les systèmes de ventilation, y compris les prises d’air et les filtres, doivent être inspectés et entretenus.

4.3.4 Air et autres gaz

L’air et les gaz entrant en contact direct avec les aliments pour animaux, y compris ceux utilisés pour
le transfert, le soufflage ou le séchage, ne doivent pas compromettre la sécurité des aliments pour
animaux.
Les gaz de combustion destinés à être en contact direct avec les aliments pour animaux ne doivent
pas compromettre la sécurité des aliments pour animaux. Le combustible utilisé comme source de
combustion doit être adapté à l’usage prévu.

4.3.5 Éclairage

L’éclairage doit permettre au personnel d’exécuter les tâches qui lui incombent en matière de sécurité
des aliments pour animaux.
Les installations d’éclairage doivent être conçues de manière à éviter toute contamination en cas de casse.

4.4 Élimination des déchets

4.4.1 Exigences générales

Des systèmes doivent être en place pour l’identification, la collecte, l’évacuation et l’élimination des
déchets et pour éviter toute contamination. Les déchets doivent être gérés de manière à ni attirer ni
abriter de nuisibles.

© ISO 2016 – Tous droits réservés  5


ISO/TS 22002-6:2016(F)


4.4.2 Manipulation des déchets

Les conteneurs de déchets doivent être:


a) clairement identifiés pour l’usage prévu;
b) situés dans une zone désignée; et
c) conçus pour être vidés de manière efficace.
Des dispositions doivent être prises pour le tri, le stockage et l’évacuation des déchets. La fréquence
d’évacuation des déchets hors des zones de production doit être gérée pour éviter les accumulations.
L’accumulation de déchets doit être limitée aux zones désignées.
Les matériaux désignés comme étant des déchets doivent être éliminés de manière à éviter toute
utilisation non autorisée.

4.4.3 Canalisations et drainage

Les canalisations doivent être conçues, construites et entretenues de manière à éviter toute
contamination.
Leur capacité doit être suffisante pour supporter les volumes attendus.
Il est recommandé que les canalisations ne soient pas situées à des endroits où les matériaux seraient
contaminés en cas de fuite.
En cas de drainage ouvert, l’écoulement ne doit être dirigé d’une zone contaminée vers une zone propre.
En cas de drainage fermé, il convient d’empêcher l’écoulement d’une zone contaminée vers une zone
propre.

4.5 Aptitude à l’emploi, nettoyage et entretien des équipements

4.5.1 Exigences générales

Les équipements doivent être adaptés à l’usage prévu, installés, entretenus et gérés de manière à
faciliter leur nettoyage et leur maintenance.

4.5.2 Conception hygiénique

Les surfaces et outils en contact avec le produit doivent être construits dans des matériaux adaptés et
capables de résister à des nettoyages répétés et, s’il y a lieu, à la désinfection.

4.5.3 Dispositifs de mesure et de dosage

Tous les dispositifs de mesure et de dosage utilisés pour la fabrication des aliments pour animaux
doivent être adaptés à l’usage prévu.
Les dispositifs de mesure et de dosage essentiels à la sécurité des aliments pour animaux doivent être
identifiés et satisfaire aux conditions suivantes:
a) être étalonnés avant leur utilisation initiale et réétalonnés à intervalles spécifiés, par rapport à des
étalons de mesure reliés à des étalons de mesure internationaux ou nationaux; lorsque ces étalons
n’existent pas, la référence utilisée pour l’étalonnage doit être documentée;
b) être réglés ou réajustés autant que nécessaire;
c) être identifiés afin de pouvoir déterminer la validité de l’étalonnage;
d) être protégés contre les réglages susceptibles d’invalider le résultat de la mesure;

6  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


e) être protégés contre les dommages et la détérioration s’il y a lieu.

4.5.4 Maintenance

Un programme de maintenance préventive doit être en place et inclure tous les dispositifs utilisés pour
surveiller et/ou maîtriser les dangers liés à la sécurité des aliments pour animaux.
Les exigences en matière d’hygiène doivent s’appliquer aux zones et activités de maintenance.
Les demandes de maintenance ayant un impact sur la sécurité des aliments pour animaux doivent être
traitées prioritairement.
Les activités de maintenance doivent être réalisées de manière à éviter toute contamination.
Les activités de maintenance dans les zones de transformation doivent être enregistrées.
Les réparations temporaires ne doivent pas affecter la sécurité des aliments pour animaux. Le
remplacement par une réparation permanente doit être inclus dans le planning de maintenance.
Le mode opératoire de remise en production d’un équipement entretenu doit préciser les mesures de
désinfection et d’inspection avant utilisation.
Les lubrifiants et les fluides caloporteurs doivent être adaptés à l’usage prévu lorsqu’il existe une
possibilité de contact direct ou indirect avec les matériaux.

4.6 Gestion des matériaux et services achetés

4.6.1 Exigences générales

Les achats de matériaux et de services doivent être gérés de sorte que les fournisseurs soient en mesure
de répondre aux exigences spécifiées en matière de sécurité des aliments pour animaux.
La conformité des services et des matériaux entrants aux exigences d’achat spécifiées doit être vérifiée.

4.6.2 Sélection et gestion des fournisseurs

Un processus documenté et fondé sur le risque doit être mis en œuvre pour la sélection, l’approbation et
le suivi des fournisseurs. Ce processus doit inclure les éléments suivants:
a) une évaluation de la capacité du fournisseur à répondre aux exigences et aux spécifications en
matière de sécurité des aliments pour animaux pour chaque matériau fourni;
EXEMPLES L’évaluation du fournisseur peut inclure:

—    l’audit du site d’approvisionnement avant l’acceptation des matériaux destinés à la production;


—    la certification par tierce partie appropriée;
—    les approbations ou enregistrements requis.
b) un suivi des performances des fournisseurs afin de s’assurer du maintien de leur statut
d’approbation.
EXEMPLES Le suivi des performances peut inclure:

—    la conformité aux spécifications de matériaux ou de produits;


—    le respect des exigences figurant dans le certificat d’analyse;
—    les résultats d’audit satisfaisants.

© ISO 2016 – Tous droits réservés  7


ISO/TS 22002-6:2016(F)


Un processus doit être défini pour qualifier provisoirement un fournisseur non approuvé dans les
situations d’urgence. Les fournisseurs qualifiés de manière provisoire doivent être formellement
approuvés avant de pouvoir fournir durablement leurs matériaux ou services.

4.6.3 Matériaux entrants

La documentation doit être évaluée et les matériaux examinés avant déchargement afin de vérifier
leur identité et leur aptitude à l’emploi. Les enregistrements doivent être conservés pendant une durée
appropriée.
Les convoyeurs et les matériaux doivent être examinés avant déchargement afin de vérifier que
l’intégrité du matériau n’est pas compromise.
Un échantillon représentatif de chaque matériau entrant pour utilisation dans un lot doit être conservé
pendant une durée appropriée.
Les convoyeurs en vrac doivent être contrôlés et enregistrés afin de garantir que les chargements
précédents ne compromettent pas la sécurité des aliments pour animaux.
Lorsqu’un matériau est couvert par un certificat d’analyse, un certificat du programme de validation de
l’analyse doit être disponible et la méthode de validation doit être documentée.
Les matériaux non conformes aux spécifications concernées doivent être pris en charge selon un mode
opératoire documenté conçu pour éviter toute utilisation imprévue.

4.7 Mesures de prévention de la contamination croisée


Des programmes doivent être en place pour empêcher, maîtriser et détecter toute contamination
croisée potentielle.
Sur la base d’une évaluation des risques, des modes opératoires doivent être mis en œuvre pour
empêcher toute contamination croisée.
Le cas échéant, un plan de zonage doit être défini et géré.
La contamination croisée par des médicaments doit être empêchée ou maîtrisée en utilisant des lignes
dédiées, un nettoyage, des pratiques de transfert de lignes et/ou un ordonnancement de la production.
L’efficacité des modes opératoires doit être validée et documentée. Les activités de vérification doivent
être surveillées et enregistrées.
EXEMPLES Modes opératoires utilisés seuls ou combinés pour empêcher toute contamination croisée:

— le nettoyage physique;

— le rinçage;

— l’ordonnancement.

4.8 Nettoyage et désinfection

4.8.1 Exigences générales

Des programmes de nettoyage doivent être établis et documentés pour maintenir les conditions
d’hygiène.
Lorsqu’ils sont identifiés dans l’évaluation des risques, des programmes de désinfection doivent être
établis et documentés. Les programmes doivent être surveillés, vérifiés et, le cas échéant, validés pour
une adéquation et une efficacité continues.

8  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


Les installations et les équipements doivent être maintenus dans un état qui facilite le nettoyage
humide ou sec et/ou la désinfection.
Les zones de transformation à sec doivent être sèches après le nettoyage humide ou la désinfection.

4.8.2 Programmes de nettoyage et de désinfection

Les programmes de nettoyage et, le cas échéant, de désinfection, doivent spécifier au minimum les
points suivants:
a) les zones, équipements et outils à nettoyer et/ou désinfecter;
b) les responsables des tâches spécifiées;
c) la méthode et la fréquence de nettoyage/désinfection.
Des mesures doivent être prises pour empêcher la contamination lorsque de l’air comprimé est utilisé
pour «souffler» des débris dans une installation.

4.8.3 Produits et équipements de nettoyage et de désinfection

Les produits de nettoyage et de désinfection doivent être adaptés à l’usage prévu, clairement identifiés,
entreposés séparément et utilisés uniquement conformément aux instructions documentées.
Les équipements doivent être adaptés à l’usage prévu, entretenus et entreposés de manière à empêcher
toute contamination.

4.9 Maîtrise des nuisibles

4.9.1 Exigences générales

Des modes opératoires d’inspection et de surveillance de l’hygiène, du nettoyage et des matériaux


entrants doivent être conçus et mis en œuvre pour éviter de créer un environnement favorable à
l’activité des nuisibles.

4.9.2 Programmes de maîtrise des nuisibles

Les programmes de maîtrise des nuisibles doivent identifier les nuisibles ciblés, établir les plans de
prévention, les modes opératoires de maîtrise des nuisibles et leur efficacité doit être vérifiée.
L’organisme doit avoir désigné une personne pour gérer le programme de maîtrise des nuisibles et/ou
faire appel aux services de sous-traitants qualifiés pour l’établissement.
Le programme de maîtrise des nuisibles doit inclure une liste des pesticides dont l’usage est approuvé
dans des zones spécifiées de l’établissement.
Les exigences concernant le stockage des matériaux dangereux doit s’appliquer à tous les pesticides
utilisés dans l’établissement.

4.9.3 Fermeture des accès

L’accès des nuisibles aux bâtiments de production et de stockage des aliments pour animaux doit être
constamment empêché.

4.9.4 Refuges pour nuisibles et infestations

Les pratiques de stockage et de manipulation des matériaux doivent empêcher l’accès des nuisibles aux
matériaux et à l’eau.
Les matériaux renversés et les déchets doivent être maîtrisés afin d’en empêcher l’accès aux nuisibles.

© ISO 2016 – Tous droits réservés  9


ISO/TS 22002-6:2016(F)


Les matériaux présentant des signes d’infestation doivent être traités de manière à empêcher la
contamination des autres matériaux, des produits ou de l’établissement.
Les refuges potentiels pour nuisibles doivent être éliminés.
EXEMPLES Terriers, broussailles et équipements stockés.

4.9.5 Surveillance et détection

Les programmes de surveillance des nuisibles doivent inclure la pose de détecteurs ou de pièges aux
endroits appropriés pour identifier l’activité des nuisibles. Une carte des détecteurs et des pièges
doit être maintenue à jour. Les détecteurs et les pièges doivent être conçus et disposés de manière à
empêcher une contamination potentielle des matériaux ou des installations.
Les détecteurs et les pièges doivent être efficaces pour le nuisible et l’application ciblés.
Les détecteurs et les pièges doivent être inspectés à une fréquence destinée à déceler toute nouvelle
activité de nuisible.
Les enregistrements des inspections doivent être conservés et revus afin de s’assurer de l’efficacité du
programme.

4.9.6 Maîtrise et éradication

Des mesures de maîtrise et/ou d’éradication doivent être mises en place immédiatement après qu’une
trace d’infestation ait été signalée.
L’usage et l’application de pesticides doivent être réservés aux personnes qualifiées et doivent être
maîtrisés pour éviter qu’ils ne représentent des dangers liés à la sécurité des aliments pour animaux.
Les enregistrements indiquant le type, la quantité et les concentrations des pesticides utilisés doivent
être conservés. Le nuisible ciblé et la méthode d’application doivent être identifiés.

4.10 Hygiène des membres du personnel

4.10.1 Exigences générales

Les exigences concernant l’hygiène du personnel et les comportements doivent être établies et
documentées. L’ensemble du personnel, des visiteurs et des sous-traitants doit se conformer aux
exigences documentées.

4.10.2 Comportement du personnel

Une politique documentée doit décrire les comportements requis de la part du personnel. Cette politique
doit au minimum couvrir les points suivants:
a) l’autorisation de fumer, de manger et de mâcher uniquement dans les zones désignées;
b) les mesures de maîtrise visant à éviter les dangers présentés par les bijoux et autres articles portés
par une personne;
c) les autorisations d’utiliser des articles personnels, tels que les cigarettes et les médicaments,
uniquement dans les zones désignées;
d) l’entretien des casiers personnels de manière qu’ils soient exempts de détritus et dans un état
acceptable;
e) l’interdiction de cracher dans les zones de production et de stockage d’aliments pour animaux.

10  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


4.10.3 Installations d’hygiène et toilettes destinées au personnel

Des installations d’hygiène et des toilettes destinées au personnel doivent être localisées, disponibles,
clairement désignées et entretenues de manière à éviter toute contamination.

4.10.4 Zones de repas désignées

Tous les aliments destinés à la consommation humaine doivent être entreposés, préparés et consommés
dans des zones désignées.

4.10.5 Vêtements et équipement de protection

Le personnel qui travaille ou pénètre dans des zones où des aliments pour animaux sont manipulés doit
porter des vêtements et un équipement de protection ne posant pas de risque en matière de sécurité
des aliments pour animaux.

4.10.6 Propreté personnelle

Le personnel présent dans les zones de production et de stockage des aliments pour animaux doit
veiller à son hygiène personnelle afin d’éviter toute contamination. Il doit se laver les mains avant
de commencer à travailler, après avoir utilisé les toilettes et immédiatement après avoir manipulé
des agents contaminants potentiels pouvant présenter un risque pour la sécurité des aliments pour
animaux.

4.11 Produits retraités/recyclés

4.11.1 Exigences générales

Les produits retraités/recyclés doivent être gérés de manière à ne pas compromettre la sécurité des
aliments pour animaux et à maintenir leur traçabilité. La gestion des produits retraités/recyclés doit
inclure les critères et les conditions d’acceptation, de stockage, d’identification, de traçabilité et de
transformation.
Les produits retournés provenant de la distribution doivent être évalués afin de connaître les risques
pour la sécurité des aliments pour animaux et être manipulés en conséquence. Les produits défectueux
doivent être stockés dans une zone séparée et sécurisée afin d’éviter toute utilisation non prévue.

4.11.2 Stockage, identification et traçabilité

Les produits retraités/recyclés stockés doivent être protégés de la contamination et ils ne doivent ni
attirer ni héberger de nuisibles.
Les exigences d’isolement des produits retraités/recyclés doivent être établies et documentées.
Les produits retraités/recyclés doivent être clairement identifiés et enregistrés de manière à permettre
la traçabilité.

4.11.3 Utilisation des produits retraités/recyclés

La quantité, le type et les conditions de retraitement/recyclage (y compris les reprises «en cours de
processus») utilisés doivent être spécifiés. Toutes les étapes du processus et les méthodes d’addition
doivent être définies.
Lorsque les activités de retraitement/recyclage nécessitent de déconditionner des matériaux de leurs
emballages, des contrôles doivent être en place pour le retrait et la séparation des matériaux d’emballage
et pour éviter la contamination du produit par des corps étrangers.
Les produits retraités/recyclés contenant des médicaments doivent être gérés de manière adéquate
afin de ne pas compromettre la sécurité des aliments pour animaux.

© ISO 2016 – Tous droits réservés  11


ISO/TS 22002-6:2016(F)


4.12 Modes opératoires de retrait


Des modes opératoires doivent être en place pour identifier, localiser et retirer tout au long de la chaîne
d’approvisionnement les matériaux qui ne répondent pas aux exigences en matière de sécurité des
produits pour animaux. Un programme documenté de retrait de produit doit être établi et mis à jour,
incluant une liste des principaux contacts internes et externes.
Lorsque des produits sont retirés pour des raisons liées à la sécurité des aliments pour animaux, la
sécurité des autres produits fabriqués dans les mêmes conditions doit être évaluée. La nécessité
d’information du grand public, de notification des clients et/ou des autorités réglementaires doit être
considérée.
Le programme de retrait de produit doit être évalué régulièrement afin de s’assurer de son efficacité.
Des enregistrements doivent être conservés.

4.13 Stockage et transport

4.13.1 Exigences générales

Toutes les activités de stockage, y compris les services de stockage propres et sous contrat, doivent être
maîtrisées. Les mesures de maîtrise du stockage doivent être appropriées et documentées.
Les médicaments doivent être stockés dans une pièce ou une zone désignée à cet effet. L’accès aux
médicaments doit être restreint au personnel autorisé.

4.13.2 Exigences d’entreposage

Un programme de gestion du stockage doit être en place. Les livraisons dans et chargements hors de
chaque zone/conteneur de stockage doivent être enregistrés.
La température, l’humidité et les autres conditions environnementales d’entreposage doivent être
maîtrisées lorsque des spécifications l’exigent.
Les matériaux non conformes doivent être identifiés et séparés de manière à éviter toute utilisation
non prévue.
Les programmes spécifiés de rotation du stock doivent être respectés.
EXEMPLES Premier entré, premier sorti (First In, First Out, FIFO) ou premier périmé, premier sorti (First
Expired, First Out, FEFO).

Les zones/conteneurs de stockage doivent être vidés et nettoyés à intervalles planifiés pour assurer
une séparation efficace des lots.
Pour les magasins à plat destinés au stockage de produits en vrac et permettant de stocker plusieurs
types d’aliments pour animaux, les emplacements doivent être identifiés et documentés au moyen d’un
plan des zones de stockage.

4.13.3 Véhicules, convoyeurs et conteneurs

Les véhicules, convoyeurs et conteneurs doivent être correctement entretenus, propres et dans un état
cohérent avec les spécifications du matériau et du produit.
Les véhicules, convoyeurs et conteneurs doivent fournir une protection contre la détérioration ou la
contamination du matériau.
Le cas échéant, un contrôle de la température et de l’humidité doit être appliqué et enregistré.
Les modes opératoires de nettoyage doivent être documentés et les actions de nettoyage entre les
chargements doivent être enregistrées.

12  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


4.14 Informations sur l’emballage et sensibilisation des clients


Des informations sur le contenu et l’utilisation prévue des aliments pour animaux doivent être
présentées aux clients afin de garantir une utilisation adéquate et sûre. Des modes opératoires doivent
être en place pour garantir l’étiquetage correct des produits. Les étiquettes non conformes ou expirées
doivent être gérées de manière à éviter toute utilisation non autorisée.
EXEMPLES Le contenu et l’utilisation prévue des aliments pour animaux peuvent être communiqués aux
clients sur une étiquette du produit.

Les médicaments présents dans les aliments pour animaux doivent être déclarés sur l’étiquette du
produit et/ou la documentation annexe.

© ISO 2016 – Tous droits réservés  13


ISO/TS 22002-6:2016(F)


Bibliographie

[1] ISO/TS  22002-1, Programmes prérequis pour la sécurité des denrées alimentaires — Partie 1:
Fabrication des denrées alimentaires
[2] ISO 22004, Systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires — Recommandations
pour l’application de l’ISO 22000
[3] CAC/RCP 1-1969, Rév. 3 (1997), amendé en 1999: Code d’usages international recommandé.
Principes généraux d’hygiène alimentaire
[4] GAC RCP/GL 81-2013: Ligne directrice à l’usage des gouvernements dans l’établissement des
priorités des dangers liés aux aliments pour animaux
[5] Manuel de procédure de la Commission du Codex Alimentarius, 23. Édition 2015
[6] PAS  222:2011’Prerequisite programmes for food safety in the manufacture of food and feed for
animals’, BSI 2011

14  © ISO 2016 – Tous droits réservés


ISO/TS 22002-6:2016(F)


ICS 67.040
Prix basé sur 13 pages

© ISO 2016 – Tous droits réservés