Vous êtes sur la page 1sur 22

L'énergie électrique est une énergie disponible sous forme de courant d'électrons

(électricité). Cette énergie est utilisée directement pour produire de la lumière ou de la


chaleur.

Le développement du serveur de l’électricité et du gaz est une étape essentielle dans


la décoloration économique de notre pays.

En effet, la STEG est chargé de ce service national s’est donnée objectif s’ériger en société
moderne efficace au service de l’économie général et du citoyen.

1
2
I. Présentation générale
STEG : Société Tunisienne de l’Électricité et du Gaz

La Société tunisienne de l'électricité et du gaz ou STEG est une


société tunisienne de droit public à caractère non administratif. Par la loi N°62-8 du 3 Avril
1962,a créé la STEG pour la production et la distribution de l'électricité et du gaz naturel sur
le territoire tunisien. La STEG est la deuxième plus grande entreprise tunisienne par
son chiffre d'affaires en 2012.

La STEG est un opérateur incontournable dans le secteur de l’électricité en Tunisie qui


alimenté près de 3.9 millions d’abonnés et dispose d’un réseau MT (moyenne tension) et BT
(basse tension) .Elle gère 817 707 abonnés au réseau du gaz naturel a fin de2016.La STEG
est une société qui est toujours à l’écoute de ces abonnées pour satisfaire leurs besoins et
leurs attentes d’électricité et du gaz dans les meilleures conditions de qualité, de sécurité et
de coût.

1. La production :
La STEG assure la production de l’énergie électrique. Ainsi que le transport et la distribution
de l’électricité et du gaz naturel en Tunisie. Elle dispose afin de 2011, d’un pare de
production d’électricité d’une capacité 4024 MH, alimentées à 99% par le gaz naturel, d’un
réseau national de transport d’électricité de 5 953 km et d’un réseau de distribution s’étend à
149 112 km. Pour le gaz, le réseau a atteint 2 226 km pour le transport et 11 647 km pour la
distribution.

2. Le transport :
La STEG gère le transport de tout le réseau national électrique qui comporte 73 postes HT,
5 593 kilomètres de lignes HT, cinq lignes d'interconnexion avec l'Algérie et deux lignes
d'interconnexion avec la Libye.

Pour le gaz naturel, la STEG dispose de 2 100 kilomètres (sans le Trans tunisien) pour le
transport interrégional.

Figure 1 : réseau de transport HT Figure 2 : réseau de transport BT

3
3. La distribution :

La distribution de l'énergie électrique consiste a alimenté les clients en électricité dans le


but de satisfaire leur besoin et la STEG exploite un réseau électrique de près de 138 798
kilomètres (2008) de lignes moyenne et basse tension. Pour la distribution se fait par des
lignes de répartition en 30kv Triphasé – 17.32kv monophasé.

Figure 3 : schéma production, transport et distribution.

II. Présentation de district Tunis Sud(ezzahra) :

Le district Tunis Sud (Ezzahra) créé en 1978 principe rôle de district est de répartition
et la distribution de l’électricité et du gaz naturel.

Le district à pour mission d’assurer l’alimentation en énergie électrique et du gaz naturel des
clients relevant de son rayon d’action. Le nombre des clients électricité s’élève à environ
141300 en BT, et 978 en MT et 2 clients en HT, est composé de 4 divisions et 15 services
ainsi que deux agences techno – commerciales à Ben Arous et à Mornag.

4

chef de district Tunis


Sud

Division Division
Division Division Division
Technique Financière
Technique Service a la Logistique
Gaz et
Electrique Clientele
Comptable

Service Service
Service Service Service Relation Affaires
Etudes Comptabilité Etudes Clientèle Générales

Service Service
Service
Service Budget et Gestion Service
Travaux
Maintenance Trésorerie Facturation Administratif
et Juridique

Service
Service Conduite et Service
Travaux Maintenance Commercial

Service
Contrôles et Service
Mesures Interventions
Techniques

5
6
I. Présentation d’unité études :
Le service études est chapeauté par un chef d’unité qui a pour missions et tâches :
Diriger, contrôler, coordonner, planifier et optimiser les moyens logistiques, humains et
matériels mis à sa disposition.
Le bureau d’étude se charge de faire l’étude de tous les travaux qui sont exécutes au sein de
district. Dans ce bureau le travail est reparti selon sa nature en trois activités principales.
Cette unité est chargée d’étudier de différents types de projets qui sont essentiellement :

• Raccordement des postes privés avec les réseaux HTA pour les projets industriels.
• Electrification des lotissements (AFH, SNIT et promoteurs).
• Equipement de poste de transformation électrique.
• Alimentation en électricité des groupes d’abonnés urbains ou ruraux.

Figure 5 : organigramme de service études


➢ A propos le service étude d’un projet :
La fonction principale du service études est d’établir une étude complète pour
l’alimentation des abonnés en énergie électrique. Le service étude dans le district est
constitué de deux sections :
• Section cartographie.
• Section étude d’ouvrage.
A. ROLE DE CHEF SERVICE ETUDE :
Le chef service d’étude est chargé de :
➢ Diriger, contrôler et planifier les moyens logistiques mis à sa disposition.
➢ Programmer l’exécution, le contrôle la réception et la clôture des projets des travaux
de distribution.
➢ Contrôler et approuver les dossiers techniques préparés.
➢ Veiller à la réalisation des tracés projetés conformément au plan d’aménagement et
au piquetage des nouveaux projets.
➢ Participer à la réception des ouvrages et la commission des lotissements régionaux.
➢ Suivre les mises à jour des plans cartographiques des études réalisées.
➢ Veiller à la bonne application du guide technique et de la réglementation en vigueur.
➢ Veiller à l’application des dispositions du Systèmes Qualité.

7
B. SECTION CARTOGRAPHIE :
Le cartographe est chargé de mettre à jour le réseau électrique sur des applications
Informatiques ou sur des planches notamment les nouvelles extensions (RBT, RHTA et
Postes).
• L’application GTO (gestion technique des ouvrages) est destinée pour la mise à jour
du réseau HTA et les postes.
L’application GTO offre les options suivantes :
• Mise à jour du réseau HTA : elle permet à visualiser le schéma unifilaire du réseau et
D’afficher les caractéristiques des segments et des postes.
• Statistiques sur le réseau HTA : elles permettent d’élaborer des états de sortie sur les
abonnés du réseau HTA.
• Contrôle des incohérences : il permet de détecter les incohérences qui peuvent surgir
suite à une mauvaise manipulation concernant les abonnés.
• Historique des segments /postes : il permet de consulter les modifications importantes
apportées aux postes ou aux segments.

C. SECTION ETUDE DES OUVRAGES :


La section étude des ouvrages électriques contient deux parties :
• L’étude des projets (ruraux, urbains, d’assainissements, industriels et tertiaires).
• Le métrage.

1) Le métrage :
L’agent métreur doit assurer :
• Les études techniques d’alimentation individuelle BT (aérienne et souterraine).
• L’établissement de la liste des matériels nécessaires pour les devis.
• L’application des dispositions du guide technique de la distribution et le cahier des
Spécifications techniques gaz et électricité du Système Qualité (procédures et instructions).

2) Méthodologie de traitement des DAL :


Les demandes d’alimentation enregistrées par l’agent d’accueil sont consultées par le
métreur à travers l’application Alpha, ces demandes peuvent être : un nouveau branchement,
une augmentation de puissance au-delà du forfait, une diminution de puissance, passage du
monophasé au triphasé, passage du triphasé au monophasé, déplacement d’un
branchement, d’une ligne ou d’un support.

Le métreur procède à l’étude en déterminant la longueur des portées et des descentes,


les efforts en tête des supports, ainsi que la section et la nature du câble conformément aux
dispositions du Guide Technique de la Distribution. Il établit le tracé de la ligne projetée et
rédige le document d’évaluation en précisant la quantité par article, la nature du milieu
(urbain ou rural), le type du réseau alimentant la zone (aérien ou souterrain), l’alimentation
accordée et l’usage accordé.

8
Dans tout branchement aérien n’excédant pas 60m du réseau au compteur (portée inférieure
ou égale à 40 mètres et descente inférieure à 20 mètres) et dont la puissance ne dépasse
pas 32 ampères pour le monophasé et 20 ampères pour le triphasé est traité comme
forfaitaire.

Si la demande est supérieure à 30A en triphasé, le métreur établit une demande de mesure
charge.

➢ Calcule la chute de tension :

La chute de tension d’une liaison est la différence entre les tensions à ces extrémités pour
veiller à la bonne marche des appareils alimentées il faut que la chute de tension ne dépasse
pas les limites avant fixés
Formule de calcul de chute de tension :
P : puissance absorbée
L : longueur de câble électrique (de l’origine à l’extrémité) ΔU% = P×L/α
α: donnée par le constructeur de conducteur utilisée
➢ Chois du support :

Le projeteur se met à calculer les efforts appliqués sur différents supports pour pouvoir
déterminer l’effort en tête de chacun ainsi que son armement selon leurs fonctions à savoir

• Un alignement ou un angle souple (L).


• Un arrêt (R) en début et fin de la ligne
• Un changement de traction (T) : son utilisation s’impose lorsque le support est soumis
à une différence de traction généralement au bout d’une dérivation (portée molle) ou
pour soulager un support d‘angle forte.
• Un angle (G)
• Un angle avec changement de traction (N) : lorsque par exemple le support d’angle
est proche du début ou du bout de la ligne
• Un portique (P) : en cas de traversée d’un oued par exemple

9
10
I. Présentation de service travaux :
La tâche principale de bureau du travail consiste à contrôler les entreprises sur chantier.
Chaque projet propose à l’unité abonne passe par l’étude, le budget retourne à l’unité
abonne, revient au budget, passe au chef district puis arriver à l’unité travaux contenant ainsi

• Une fiche de notification des travaux (budget).


• Devis travaux (unité étude).
• Mémoire descriptive et technique (bureau étude).
• Carnet de piquetage (bureau étude).
• Extrait de carte graphique à l’échelle.
• Plant de piquetage.

Figure 6 : organigramme de service travaux

1. Lancement de travaux :
Le responsable de l’unité travaux reçoit après visite de l’unité budget :

• Le bon de commande
• Le bon de matériel
• Le bon de prestation interne
• Le reste de pièces du dossier transmises avec ces bons.
Le responsable de l’unité travaux remet à l’entreprise choisie un dossier complet d’exécution
ainsi qu’un bon de commande contre décharge et il assure la livraison du matériel à
l’entreprise.

Le bon de commande contient cinq choses :

• Une souche destinée au département informatique


• Une souche destinée au magasin.
• Une souche qui retourne à l’ordinateur.
• Une souche destinée au réceptionnaire.
• Une souche qui reste dans le dossier.

11
2. Contrôle de l’exécution de travaux :

Le contrôleur muni de carnet de piquetage et de plans se déplace sur le chantier pour


assister et contrôler l’entrepreneur dans les taches suivantes :

• Le piquetage des supports et les tracés de canalisations


• La réception des fouilles (positionnement, dimension et orientations)
• Le bordage et le levage des supports ou la poste de canalisation s.
• Le coulage en bétons de bases (qualité de produit et propriétés)
• Le tirage de la ligne (flèche conforme au tableau de pose)

L’unité travaux constate l’état d’avancement des travaux et établit la fiche de station de
chantier et la feuille d’attachement en de règlement par tranche de travaux réalisés.

3. Réception de travaux :

Le chef de l’unité travaux reçoit une demande rendez-vous pour la réception du travail émis
par l’entreprise sous-traitant.

Il établit une notification de fin de travaux et l’adresse aux unités exploitation, étude, budget
et abonné. Ensuite il établit une relève de matériels réellement installé et procédé a un
recollement du matériel livré et installé

Après qu’il procède, en présence de parties concernée à la réception des installations il


dresse sur chantier procès-verbal de réception signé par l’unité travaux, l’unité exploitation et
l’entreprise.

Enfin le chef de l’unité travaux transmit à l’unité budget, le lendemain de la régularisation

• Le procès-verbal de réception sous réserve


• Les bons de matériel
• Un dossier technique mis à jour (plant et carnet de piquetage).

12
13
I. Présentation de service d’exploitation :
Il assure la gestion technique du réseau moyenne et basse tension à temps réel, il est
composé par des équipes d’intervention équipées de voitures avec radio de communication,
ces derniers sont réparties sur tout le territoire du district et en relation avec le bureau de
garde qui lui-même reçoit les réclamations des abonnés à travers le service clientèle et enfin
de compte les équipes assurent des interventions sur leur réseau le plus rapide possible et
dans des mesures de sécurité bien définies selon un carnet de prescription et définissant
l’habilitation de chaque agent et les procédures d’intervention et les règles de sécurité.

L’activité conduite et maintenance des réseaux consiste à la gestion technique des ouvrages
de distribution en veillant au maintien en bon fonctionnement de l'ensemble des installations

Les taches rattachées à l'activité conduit et maintenance des réseaux sont les suivantes :

• Conduite du réseau électrique


• Maintenance du réseau électrique BT et HTA

Figure 7 : organigramme de service d’exploitation

14
1. Tâche du chef d’équipe :

• Il est responsable devant le contremaître et a sous sa responsabilité le personnel de


son équipe.
• Il exécute les travaux de mise en service, de dépannage, de réparation de
construction du réseau de distribution qu’ils lui sont confiés.
• Il procédé à l’inventaire du matériel et outillages de sécurité individuel et collectif des
équipes.
• Il veille à la bonne utilisation des moyens mis à sa disposition et des documents de
travail nécessaires.
• Il veille à l’application des règles de sécurité.

2. Section conduite du réseau électrique :

• Réaliser à temps les manœuvres nécessaires (HTA et BT) pour consigner un ouvrage
ou pour dépanner les clients.
• Coordonner avec les opérations du BCC dans les opérations de conduite des réseaux
électriques HTA.
• Remettre en état les ouvrages suite à une défaillance de matériel ou autre.
• Suivi et analyser les incidents sur les réseaux HTA et BT pour améliorer la qualité de
la desserte de l’énergie électrique.
• Programmer et exécuter les travaux sous tension chaque fois que cela s’avère
possible et économique de façon à réduire au minimum les coupures pour les travaux
d'entretien ou de raccordement en coordination avec la section maintenance des
réseaux.

3. Section maintenance du réseau électrique :

• Suivre l’état électrique et mécanique des ouvrages HTA et BT


• Veiller au maintien en bon fonctionnement les ouvrages électriques par des entretiens
préventifs, systématiques et périodiques.

15
16
II. Présentation de service contrôle et mesure :
Les tâches principales de service de contrôle et mesure consiste à :

• Effectuer les mesures électriques nécessaires en vue d’une amélioration de la qualité


de service conformément aux normes en vigueur (mesure de charge des postes de
tension des départs BT, mesures de la pollution harmonique, déséquilibre des
phases)
• Réaliser les opérations de maintenance préventives des transformateurs (vérification
et mesure diélectrique de l’huile, mesure de la charge en pointe) et des équipements
de mesure ainsi que ceux de la protection (disjoncteur HTA, batteries, TC, TP aux
postes de coupures et sous stations) en coordination avec l’unité conduite et
maintenance des réseaux.
• Détecter et localiser les défauts des câbles souterrains HTA et BT.
• Réaliser le relevé d'index mensuellement des clients HTA.
• Réaliser la vérification et l'étalonnage des compteurs HTA et établir leurs fiches
signalétiques.
• Réaliser la vérification, l'étalonnage et le remplacement des compteurs des clients BT
ainsi que les disjoncteurs.
• Mesurer les potentiels des supports FRF.
• Participer a la réception technique des ouvrages…
• Sensibiliser les agents de l'unité respect au des règles de sécurité.
• Mesure de mise à la terre.
A) Les mises à la terre :
1) Prise de terre du neutre Prise de terre des masses :
Une prise de terre doit satisfaire aux exigences suivantes :être capable d’écouler sans
dommage pour les personnes et le matériel les courants dus aux surtensions
atmosphériques (foudre) et les courants de défaut, à l’intérieur du sol.ne pas dépasser la
valeur ohmique recommandée prendre en compte les prises de terre des réseaux voisins.
(HTB, HTA, BT, Clients, EP, Télécoms, Paratonnerres, Gaz...).

2) Les mises à la terre assurent plusieurs rôles essentiels :


- La sécurité des personnes,
- La protection des installations de puissance,
- La protection des équipements sensibles,
- Le maintien d’un potentiel de référence.
3) Les trois types de mise à la terre HTA et BT sont :
- La mise à la terre des masses métalliques des installations électriques,
- La mise à la terre du conducteur de neutre BT,
- La mise à la terre des protections contre les surtensions du réseau.
4) Enfin une prise de terre se caractérise par :
- Sa forme et sa taille (ou longueur),
- Sa distance par rapport aux autres terres,
- Sa valeur de résistance à l’écoulement du courant en Ohms (Ω),
17
18
Figure 8 : domaine de tension

Figure 9 : Répartition de la production nationale par type d’équipe

Figure 10 : Répartition des ventes d’électricité par niveau de tension


19
Figure 11 : réseau de la distribution

Figure 12 : poteau de distribution MT (moyenne tension)

Figure 13 : les composantes de ligne de distribution BT(basse tension)

20
Figure 14 : compteur ancien et récent

figure 15 : disjoncteur de STEG

Figure 16 : Tableau de Comptage figure 17 : Tableau de Comptage

Triphasé Electromécanique Monophasé Electronique

21
Ce stage a été très enrichissant pour moi car il m’a permis de découvrir la société
tunisienne d'électricité et du gaz et il m’a permis de participer concrètement à son travaille.

Ce stage m’a aussi permis de comprendre La méthode de travail technique et


l'interconnexion entre les différents services dans la société.

Je suis très fier d’avoir pu contribuer, dans la vie professionnelle et ma bien connaître la
STEG et également traiter avec les agents des services de cette société et apprendre à
communiquer entre l’agent et l'abonnée pour m'aider de Développée mon pratique Dans la
vie pratique fort de cette expérience, j’aimerai beaucoup par la suite essayer de m’orienter
via un prochain stage.

Pour une autre expérience remplie d'enthousiasme et de connaissances, et pour obtenir plus
d'informations et de plus de pratique dans la vie professionnelle pour ma future carrière.

22