Vous êtes sur la page 1sur 4

Série 02 :

Exercice 1 :
Quels sont les états à considérer : en (ELU), en (ELS) pour les éléments
suivants :
A/ Poutre de Plancher ?
B/ Poteau de Bâtiment ?
C/ Tirant?
Solution:

A/ Poutre de Plancher :
- Pour le calcul (du ferraillage de la poutre) on considère l’E.L.U.R (Etat limite ultime de
résistance).

- Pour la vérification on utilise l’Etat limite de service (E.L.S.):


- a/ E.L.S de compression de Béton : la vérification de
- b/ E.L.S d’ouverture des fissures : la vérification de
- c/ E.L.S de déformation : la vérification de la flèche

B/ Poteau de Bâtiment ?
- Pour le calcul on considère :
l’E.L.U.R (Etat limite ultime de résistance) (calcul ferraillage de résistance).
l’E.L.U.S.F (Etat limite ultime de stabilité de forme) (calcul ferraillage au flambement).

- Pour la vérification on utilise l’Etat limite de service (E.L.S.):


- a/ E.L.S de compression de Béton : la vérification de
- b/ E.L.S d’ouverture des fissures : la vérification de

C/ Tirant ?
- Pour le calcul on considère :
l’E.L.U.R (Etat limite ultime de résistance) (calcul ferraillage de résistance).

- Pour la vérification on utilise l’Etat limite de service (E.L.S.):


- a/ E.L.S de compression de Béton : la vérification de

Exercice 2 :
Calculer la résistance du béton en compression, à la traction et les modules
de déformations à 24 heures et à 07 jours sachant qu'il doit atteindre à l'âge de 28
jours une résistance de 30 MPa.
Solution:
On a : J =1 et 7 jours < 28 Jours et Fc28 <40 MPa
Donc les formules de calcul des résistances en fonction de fc28 :
- à la compression :
- à la traction :
Pour j=1 jour, é (Module de déformation instantanée)
Pour j= 7 jours > 24 heures, donc é (Module de déformation différée)

On remarque que les résistances du béton en compression et à la traction


augmentent en fonction du temps inversement aux modules de déformation.

Exercice 3 :
Vérifier la contrainte due au retrait dans le cas d'une poutre en B.A. de
section A= 30 x 50 cm2, sachant que:
- les extrémités de la poutre sont liées à des massifs bétonnés,
-
- Le bâtiment est situé à Annaba.
30
A

50

Coupe A-A

Solution:
Donnée :
- Les extrémités sont bloquées par des massifs en béton donc la naissance des
déformations dues au retrait .

- Le bâtiment est situé à Annaba (climat humide) donc le raccourcissement unitaire


( )
- La Durée > 24 heures donc : é : module de déformation différée.

Calcul de la contrainte de traction provoquée par le retrait :

Calcul de la contrainte de traction du béton:


On remarque la résistance à la traction du béton est supérieure à la contrainte de traction
provoquée par le retrait, donc la résistance du béton est suffisante pour s’opposer à la
fissuration du béton.

Exercice 4 :
1- Déterminer l’allongement et le raccourcissement unitaires correspondant à des
contraintes de 348 et 400 MPa exercées sur un acier FeE400.
2- Déterminer la contrainte des aciers pour un allongement de et
Solution :
1- On a :

1-
2-
d’ou
Donc on est dans le domaine élastique d’où on
applique la loi de Hooke qui exprime la contrainte
en fonction de déformation par la relation :

donc:

Les aciers résistent à la traction comme à la compression donc :


L’allongement = raccourcissement = et
2- L’allongement est supérieur à l’allongement élastique qui est calculé et est égale
à en plus il est inférieur à l’allongement max autorisé par le règlement qui égale
à
donc la contrainte est constante, est égale à la limite
élastique .
- L’allongement est supérieur à l’allongement élastique ( et superieur à
l’allongement max permis qui égale à
Donc pas de contrainte pour cet allongement.

Exercice 5 :
Calculer la contrainte de calcul à l’état limite ultime et à l’état limite de service du béton,
sachant que :
- La durée d’application de la combinaison de charges est supérieure à 24 heures ;
- La résistance caractéristique du béton étant prise égale à 23 MPa.
Solution :
La durée d’application des charges > 24 heures donc : le coefficient
La contrainte de calcul du béton :
- à l’Etat Limite ultime (E.L.U.):
- à l’Etat Limite de Service (E.L.S.):

Exercice 6 :
Calculer la contrainte limite de traction d’un acier HA FeE500 à l’E.L.U et à l’E.L.S,
appartenant à un poteau de rive d’un bâtiment se trouvant près de la mer. La résistance
caractéristique du béton utilisé est de 25 MPA et la déformation des aciers égale à 10 ‰.

Solution :
- à l’Etat Limite Ultime (E.L.U.):
; ;

- à l’Etat Limite de Service (E.L.S.):


La contrainte limite de traction du béton :

La contrainte limite de traction des aciers (fissuration préjudiciable):