Vous êtes sur la page 1sur 15

ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE

DEPARYEMENT GENIE CHIMIQUE

RAPPORT DE STAGE
GNL- SKIKDA

Réalisé par
Bekkar Lounis Hakim
Aouam Zakaria

Encadré par

BOUTHELDJA Mounir
Aout 2018
1.Introduction 

Dans le cadre de l’objectif stratégique de valorisation des ressources en gaz naturel


principalement du gisement de HASSI R’MEL, des usines de GNL ont été construites dans le
nord du pays, dont le but principal est l’exportation du GNL vers L’Europe et les USA par
méthaniers.

Parmi ces usines, nous citons le complexe deGL1 /K de Skikda dont le chantier a débuté en
mars 1969 et la production en novembre 1972. Ce complexe s’étend sur une superficie de 90
hectares et reçoit par gazoduc d’une longueur de 580 km et de 40 pouces de diamètre du GN
du gisement de HASSI R’MEL. Sa capacité annuelle de production est de 6.7 millions m 3 de
GNL et une capacité de stockage de 196 000 m 3 de GNL. Il emploi 1200 travailleurs
permanents.

2. Historique du complexe (GL1/K) 


_SONATRACH 
A été crée le 31/12/1963 par décret 63-491 pour assurer la responsabilité du transport
et la commercialisation des hydrocarbures.
S’est vite élargi décret N° : 66-296 du 22/09/1966 pour devenir une entreprise pour la
recherche, la production, le transport, la transformation et la commercialisation des
hydrocarbures.
En 1996, les pouvoirs de SONATRACH se sont déployés à la prospection à la
production, au raffinage et à la fabrication des produits chimiques. Elle ne détenait que 20%
de la production des sociétés étrangères installées en Algérie comme S.N.REPAL
CAMEL[4].

_ La nationalisation des hydrocarbures 


Les 24/02/1971 ; estune date historique ; il y a eu lieu la nationalisation des
hydrocarbures ; de plus en 1972 la SONATRACH détenait le contrat total des réserves de
gaz, s’occupait à 100% du transport et participait à 77% ça la production du pétrole et de ses
condensats, les sociétés étrangères n’existent plus en 1972 sauf au niveau de la production et
la recherche avec le stricte minimum de participation. En suite elle décide le lancement d’une
série de complexe pour la transformation du gaz naturel à travers le territoire nationale, tels
que le complexe gl1/k de Skikda et d’ARZEW[4].
Actuellement la SONATRACH est devenue une des plus importantes sociétés dans le
développement économique et social de l’Algérie.

FigureIII.1: Vue panoramique du complexe GL1K

3Situation géographique

L’usine est située à 3 km à l’est de la ville de Skikda, elle s’étend actuellement sur 92 hectares
environ.

Complexe du
GL.1/K

FigureIII.2 : Situation du complexe GL1/K dans la zone industrielle

4. Construction
Le GL1/K l’usine de liquéfaction et de traitement du gaz naturel de Skikda a été
construiteà concurrence de 50% par SONATRACH et ERAP.
Après l’accord de décembre 1971 avec ERAP l’usine et sous le contrôle exclusif de
SONATRACH[5].
_ Organigramme du complexe GL1/K

FigureIII.3 : Organigramme du complexe GL/1k


_Organisation GL1/K
Le complexe (GL1/K) regroupe onze départements et une direction, on distingue des
départements fonctionnels pour la gestion des départements opérationnels axes sur la
production[6].

_Département fonctionnels 
 Dép. Dam/soc 
 Gestion administrative.
 Rémunération.
 Présentation sociale.
 Dép. Finances 
 Comptabilité analytique.3
 Trésorier.
 Dép. Moyens généraux 
 Présentation matérielle aux personnels et aux structures.
 Transport et restauration.
 Dép. Gestion des camps (villages) 
 Gère les logements du personnel.
 Dép. Travaux neufs 
 Réalisation des grandes modifications au niveau du complexe.
 Suivie de la rénovation.
_ Département opérationnels (production) 
Ce sont des structures qui dépend entièrement de la production, leurs intervention soit
direction soit directe l’unité de production. Soit indirecte (approvisionnement)[6].
 Dép. Production 
Est chargé d’assurer la production suivant les programmes définis et assure les
spécifications des produits.
 Dép. Maintenance 
Le département maintenance existe pour service et pour santé la production. Il ne
résoudre que les problèmes de l’entretien, peuvent être résolus et les coûts ne peuvent être
réduits en améliorant seulement l’organisation, les systèmes et les contrôles du département
car ce dernier ne contrôle pas entièrement son coût et sa performance.
Les fonctions production, approvisionnement, sécurité,…..etc., ont une influence
directe sur l’efficacité du département maintenance.
Sa mission est l’entretien des équipements et des installations.

 Dép. Approvisionnements 
Il assure l’ensemble des approvisionnements en pièces de rechange, produits,
machines et appareillage et aussi le suivi de la gestion des stocks.
 Dép. Technique 
 A la charge d’inspecter l’ensemble des installations de production, d’assister les
départements :
 Maintenance et production, de contrôle la qualité des produits et d’effectuer des études
d’amélioration.
 Dép. Sécurité 
 Il est chargé de la surveillance des installations d’intervention en cas de sinistre,
matériels ou corporels.
 Dép. DRH 
 Assure la gestion des carrières des agents.
 Assure la formation des agents de centre d’information.
5. Présentation du complexe GL1/K de Skikda :
Le complexe de liquéfaction du gaz naturel GL1 /K de Skikda est implanté à environ
3,8 km à l’est de Skikda ; ville côtière au nord-est de l’Algérie ; il occupe une superficie
totale de 93 hectares ; l’usine est limitée au nord par la mer méditerranée à l’est par le CP1/K,
sud par la raffinerie et terminale et l’ouest par la SONELGAZ[4].
La réalisation du projet de construction de complexe GL1/K s’est opérée en trois phases selon
un planning élaboré comme suite :
 En 1967 à été lancé l’appel d’offre dont les soumissionnaires étaient des sociétés
étrangères.
 Les études du projet se sont étalées en trois années de 1965 au 1967.
 Le démarrage des travaux de construction à débute en 1967.
D’autre manière brève on peut citer certaines sociétés qui participant à l’implantation des
différentes unités du complexe « Techip. Pritchard Rhodes; Pullman Kellog  »; I.H.Tetc.…
 Le complexe GL1/K est alimenté en gaz naturel (GN) à partir du gisement de HASSI
RAMEL est acheminé jusqu’au complexe par un gazodique d’une longueur de 580 km et de
40 pouces (1 pouce = 2,54 cm) de diamètre. Après traitement, liquéfaction et stockage ; puis
chargement des méthaniers.
La capacité annuelle de production de gl1/k est de 13,2 millions m³ de (GNL) ; et une
capacité de stockage de 308 milles m³ de (GNL).
En plus du GNL le complexe produit :
- 1029 t/j d’éthane (C2).
- 978 t/j de propane (C3).
- 680t/j de butane (C4).
- 373 t/j de naphta léger (C5).

 Six (06) unités de liquéfaction des produits finis : (U10, U20, U40, U5p, U6p)
Les trois premières unités (U10. U20 ; U30) ont été construits par les sociétés française
« TECHNIP » selon le procédé (TEAL).ont commencé à produire à partir de novembre 1972.
L’unité U40 a été construite à 85% par «Prichard  Rhods » et reprise par
«PulmanKellog»  en mars 1979, sa capacité est de 6000 m³/j de GNL.
Les unités 5pet 6p ont été construites également par « Prichard Rhods » à 57% et
reprise par «PulmanKellog» en avril 1979.leurs capacité totale et de
 Une (01) centrale auxiliaire destinée à alimenter les unités de liquéfaction en :
_L’eau déminéralisée 
C’est l’eau d’alimentation des différentes chaudières du complexe. Le circuit
comporte :
 Un traitement d’eau brute ; constituée de :
 Quatre (04) chaînes parallèles de production d’eau douce par résine échangeurs d’ions
à partir de l’eau de mer.
 Deux (02) postes de production d’eau douce par distillation sous vide de l’eau, la
production de ces deux systèmes est de 500 t/h.
_ L’électricitéet vapeur 
L’unité dispose de trois (03) groupes turbo-alternateurs des puissances nominales de
7,5 mégawatt (MW) ; leurs turbines sont entraînées par la vapeur provenant des trois (03)
chaudières équipant la centrale d’une capacité de 45 t/h de vapeur pour chacune ; dont une
partie de la vapeur produite est utilisée pour le démarrage des chaudières des unités. Le reste
pour d’autres équipements tels qu’appareille de dessalement d’eau de mer etc.…
_L’air instrument
C’est de l’air dépoussière ; séché et comprime à sept (07) bars. Il est produit par une
batterie de filtres ; de sécheurs et de compresseurs implantés à la centrales dans ces annexes.
_l’azote 
Il est indispensable par distillation de l’air atmosphérique et utilisé particulièrement
lors des métrages. La capacité de production est de 400m³/j.
 une (01) unité de stockage et d’exploitation des produits finis et deux centres de
chargement des méthaniers.
Elle est chargée du stockage du GNL :
 Cinq (03) bacs de stockage (GNL).
 Deux (02) centres de chargement des méthaniers.
La capacité de stockage de 315.000 m3 de liquide et de son expédition sur les appointements afin
d’y être chargée dans les méthaniers[4].
Elle s’occupe aussi des chargements du butane et propane, et les appointements de GNL et GPL
 Une (01) unité de traitement GPL :
Elle à pour rôle ; la séparation du butane et du propane de mélange bu-pro (butane-propane)
en provenance des unités de liquéfaction.
6. Présentation des unités existantes :
Le complexe de liquéfaction du gaz naturel GNL Skikda comprend actuellement :
 (03) unités de liquéfaction en production.
 (01)une unité de stockage et d’expédition. 
 (01)une unité de GPL.
 Centrale auxiliaire.
Le complexe comprend principalement :
 Trois (03) trains de liquéfaction de GNL (U10, U5p et l’U6p)
 Une unité GPL pour le traitement et le stockage du propane et du butane.
 Un parc de stockage et des installations d’enlèvements conséquents comprenant
 Trois (03) bacs de stockage de GNL d’une capacité totale de 196000m3.
 Deux (02) pompières de GNL.
 Deux 02 postes de chargement de GNL.
Une unité centrale pour la production des utilités :
 Eau déminéralisée et distillée
 Vapeur.
 Air instrument et service.
 Azote.
 Fuel gaz.
En plus du GNL, le complexe produit :
 1915 t/j d’éthane.
 1818 t/j de propane.
 1554 t/j de butane.
 917 t/j de naphta léger.
Suite à l’incident en date du 19 / 01 / 2004 la capacité de production du complexe a été
réduite de 40 %[7].

_ Centrale auxiliaire :
La centrale auxiliaire est un système autonome destiné pour alimenter les unités 10-
5p-6p en électricité, air, eau de refroidissement et l’azote.
_Stockage et expédition :
L’unité de stockage GNL comprend 05 réservoirs dont 03 de 56000 m 3 de capacité
chacun et 02 de 70000 m3. Cette unité est dotée de deux pompes d’expédition de GNL.
Le débit de chargement de la première est de 6000 m3 /h et le deuxième 12000 m3 /h.

_Unité GPL
Cette unité construite par la société japonaise I.H.I, a démarré initialement en
septembre 1973.son but est le traitement du produit des unités 10, 20, 30 et 40 afin de le
séparer en propane et butane commercial.
Elle assure le stockage de ces produits ainsi que ceux en provenance des unités 5 et 6.
Elle assure également le refroidissement et le stockage du propane et du butane en
provenance de ra1k, sa capacité de stockage est de :
 02 bacs de propane : 12500 tonnes chacun, destiné principalement à
l’exportation[8].
01 bac de butane : 20000 tonnes, destiné essentiellement à la consommation nationale.

7 Méga train :

Le projet du Nouveau Train de GNL de Skikda (Algérie) se compose d’un train de GNL
indépendant de 4,5 MTPA, d’utilités et d’offsites (stockage), destinés à remplacer les
capacités des unités 20, 30 et 40 qui ont été détruites par un feu en 2004. Le train comprend
les sections suivantes : Système de comptage et compression du gaz naturel/d’alimentation,
traitement de l’aMDEA selon le procédé BASF, traitement du gaz naturel (décarbonatation,
déshydratation, démercurisation), procédé de liquéfaction APCI et fractionnement de
l’éthane, propane, butane et gazoline naturelle.

Produit Quantité

GNL 611 999 kg/h

Hélium gazeux enrichi 20 205 kg/h

Ethane 22 404 kg/h

Propane 28 235 kg/h

Butane 23 312 kg/h

Gasoline naturelle 14 786 kg/h


Tableau I : tableau représente les différents produits du méga train

_ Présentation des unités du méga train :


- Utilités :

A- Unité 51 Production de l’énergie électrique.

Il y a cinq générateurs 51-MJ01-A/B/C/D/E entrainés par des turbines à gaz alimentés en


fuel-gaz à partir du ballon fuel-gaz. Chaque générateur peut produire 21,74 MW à 11 KV et
50HZ pour un total de 110 MW quand tous les générateurs sont en marche. Et cinq groupes
de générateurs Diesel (DEG’s) 51-MJ02-A/B/C/D/E de secours et de démarrage de 1,719
MW pour chaque diesel
L'usine de Skikda nécessite environ 80 MW lorsqu’elle fonctionne avec sa capacité de
design.

B- Unité 56 Systèmes Air Instrument et Air Service:

Les systèmes Air Instrument et Air Service (Unité 56) produisent de l’air comprimé et de
l’air instrument pour tous les utilisateurs de l’usine.
Il y a trois (03) ensembles de compresseurs d’air 56-MJ01-A/B/C qui fonctionnent à 100%:
l’un est en service et les deux autres en stand-by; chacun est prévu pour 3345 Nm³/h à une
pression nominale de décharge de 10 bar eff. L’air atmosphérique comprimé par les
compresseurs passe à travers le séparateur d’air-humide 56-ML02 puis par deux (02)
ensembles de sécheurs d’air 56-ML01-A/B  qui fonctionnent à 100%, l’un est en service et
l’autre en standby.

C- Systèmes Eaux :

L’objectif du système d’eau de refroidissement, Unité 09, est de :

 Fournir l’eau de refroidissement ou eau d’appoint pour les machines de l’unité du


méga train.

L’objectif de l’eau de l’unité 59 est de:

 Stocker et livrer l’eau industrielle (service) pour être utilisée dans le nouveau train de
GNL au niveau du le système d’eau anti-incendie, traiter pour la rendre potable, stocker et
livrer l’eau potable.
 Stocker et livrer l’eau déminée pour être utilisée dans le nouveau train de GNL.
D- Systèmes huile chaude :

L’huile chaude utilisée dans les unités 08, 18 et 58 est une huile Shell Thermia Oil B qui est
constituée principalement d’hydrocarbures ayant un nombre de carbone compris entre C20 et
C50.
 Unité 08 Bac de stockage:

Le bac de stockage d’huile chaude 08-MF01 est de type atmosphérique conçu pour contenir
tout l’inventaire d’huile chaude du train de GNL plus une marge de sécurité de 10%. Ce bac
est sous couverture d’azote.

 Unité 18 Système d’huile chaude :

Le système d’huile chaude de l’unité 18 est destiné pour satisfaire la demande en chaleur des
rebouilleurs de l’unité du train.

 Unité 58 Système huile chaude du fractionnement:

Le système d’huile chaude de Unité 58 est destiné pour satisfaire la demande en chaleur des
rebouilleurs de l’unité de fractionnement (Unité 07), le rebouilleur de la colonne d’épuration
15-MC15 et le réchauffeur de GN 01-MC02.

E- Unité 65 Système torches :

Le but du système de torches, Unité 65, est de garantir un traitement/élimination sécurisés des
courants de vapeurs et liquides d’hydrocarbures qui sont générés par les mises en service, les
arrêts, les disfonctionnements/pannes et les urgences de l’usine.

- Train et fractionnement :

A- Unité 01 Compression/Comptage du gaz d’alimentation:

Le gaz d’alimentation GN provident des champs de Hassi R’mel. Passe à travers un système
de comptage 01-IC03 puis vers le système de compression GN, pour compresser ce gaz à
une pression requise pour les procédés en aval.

B- Unité 12 Décarbonatation (AGRU)

Son but est de réduire le CO2 contenu dans le GN à moins de 50 ppmv utilisant l’aMDEA
sous licence BASF, et ce afin d’éviter les bouchages (solidification du CO2) sur les
équipements des unités en aval (Liquéfaction, unité 15).
C- Unité 13 Déshydratation:

Son objectif est de sécher le gaz jusqu’à obtenir une teneur en eau résiduelle de moins de 01
ppmv, afin d’empêcher la formation d'hydrates dans les lignes et les équipements
fonctionnant à basse température.
Le principe de fonctionnement de cette unité est basé sur l’utilisation de trois sécheurs à lits à
tamis moléculaire dont le 1er est en mode adsorption, le 2eme est en stand-by (attente) et le
3eme est en régénération
La régénération est réalisée en utilisant le gaz chauffé et détendu provenant de la liquéfaction.

D- Unité 14 Démercurisation :

Son but est de réduire le niveau de mercure dans le GN par adsorption en utilisant un lit de
charbon actif imprégné de sulfure. Si le mercure n’est pas éliminé, il y aura risque de
dommages mécaniques des unités et des équipements en aval fabriqués en aluminium.

E. Liquéfaction et Réfrigération :

- Unité 15 Liquéfaction :

L’objectif de la liquéfaction est de:

 Refroidir le GN entrant dans la colonne d’épuration dans laquelle il y a séparation des


hydrocarbures lourds du GN et la production d’un courant d’alimentation liquide vers l’unité
de fractionnement (Unité 07).

 Refroidir et partiellement liquéfier la tête de la colonne d’épuration dans l’échangeur


principal.

 Refroidir le GPL et l’iso-pentane provenant du fractionnement avec du réfrigérant


MR et les mélanger avec du GN pour produire du GNL dans l’échangeur principal.

 Refroidir et liquéfier le GNT (enlevé des hydrocarbures lourds) pour produire du


GNL dans l’échangeur principal.

 Produire un gaz riche en Hélium pour l’exportation.

 Eliminer l’azote du GNL et produire un fuel-gaz HP.


 Mixer le BOG provenant des nouveaux et existants bacs de stockage de GNL avec
une certaine quantité de GN et de gaz de régénération provenant du système de déshydratation
pour produire du fuel-gas pour l’usine.

 Evacuer le GNL vers le nouveau bac de stockage de GNL.

 Produire du méthane pour l’appoint en réfrigérant.

-Unité 16 Réfrigération :

L’objectif de la réfrigération, Unité 16 est de:

 Produire et faire circuler du MR et propane réfrigérant en utilisant les turbo-


compresseurs et les condenseurs.

 Refroidir et partiellement liquéfier le MR en utilisant le propane réfrigérant.

 Refroidir et liquéfier le GN en utilisant le réfrigérant MR dans le 15-MC05

F- Unité 07 fractionnement :

L’objectif de l’unité de fractionnement, Unité 07, est de:

 Produire des quantités d’éthane, propane, butane et gazoline au moins égales à celles
produites par les unités 20, 30 et 40 existantes.

 Produire de l’éthane et du propane nécessaires à l’appoint en réfrigérant.

L’unité de fractionnement se compose des colonnes de distillations suivantes et de leurs


équipements associés :

 Déméthaniseur - 07-MD01;

 Déméthaniseur - 07-MD02;

 Dépropaniseur - 07-MD04;

 Débutaniseur - 07-MD06; and

 Déisopentaniseur - 07-MD11.

 Réinjection de GPL 07MD08.


-Stockage et expédition

- Unité 71 de GNL:


Le but de l’unité 71, Stockage et expédition de GNL, est d’assurer le stockage du GNL
produit par le nouveau train et par les unités existantes de Skikda, et ce travers le bac de
stockage de GNL 71-MF01 .

- Unité 76 de Propane:
Le but de cette unité est d’assurer le stockage du propane produit par le nouveau train de GNL
dans le nouveau bac de stockage propane 76-MF01.

- Unité 76 de Butane/
Le but de cette unité est d’assurer le stockage et transfert du butane produit par le nouveau
train de GNL de SKIKDA, grâce au bac de stockage du butane 76-MF02.

- Unité 76 Gazoline :
Le but de cette unité est d’assurer le stockage et transfert de la gazoline produit par le nouveau
train de GNL de SKIKDA au niveau de la sphère 76MD03.

III. Présentation du laboratoire 


Le laboratoire est opérationnel H24 heures pour répondre à toutes les analyses nécessaires
demandées par les différentes unités sans oublie les analyses demandées par les ingénieurs
de département, par exemple les analyses d’huile, produit importé…etc. Les analyses sont
faites selon un programme décrit par les responsables du laboratoire et un différent
département.
Le laboratoire est le service de contrôle des produits et de la matière qui entre dans la
production. Il sert comme indicateur de la bonne marche du complexe[9].
Deux types d’analyse sont faîtes au sein de laboratoire du GL1/ K:
 Analyse des gaz par la chromatographie.
 Analyse spécifique à l’eau.
Conclusion
Comme c’est présenté avant, le complexe GL1 /K de Skikda avec sa grande
superficie, et ses grandes installations présente un pôle stratégique et économique important
qui sert à évoluer le domaine industriel en l’Algérie et cela permet de renforcer ses relations
économiques avec d’autres pays du monde.

Vous aimerez peut-être aussi