Vous êtes sur la page 1sur 15

This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

CHANGEMENTS AUX RÈGLEMENTS OFFICIELS


DE BASKETBALL FIBA, EN VIGUEUR À PARTIR
DU 1ER OCTOBRE 2020

1. Article 5 Joueurs : blessures

RAISON DU CHANGEMENT

Nécessité de clarifier l’aide apportée aux joueurs par les autres membres de l'équipe et par les membres
accompagnant la délégation.
L’article 5 sera renommé, une nouvelle section 19.2.6 sera ajoutée et la section 44.2.5 sera modifiée.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

Article 5 Joueurs : blessures et assistance


5.1 Dans le cas de blessure de joueur(s), les arbitres peuvent arrêter le jeu.
5.2 Si le ballon est vivant lorsqu’une blessure se produit, l’arbitre s’abstiendra
de siffler jusqu’à ce que l’équipe qui contrôle le ballon tire au panier du
terrain, perde le contrôle du ballon, le retienne sans le jouer ou que le ballon
devienne mort. S’il est nécessaire de protéger un joueur blessé, les arbitres
peuvent suspendre le jeu immédiatement.
5.3 Si le joueur blessé ne peut pas continuer à jouer immédiatement (environ
15 secondes) ou s’il reçoit des soins ou de l’aide des entraîneurs, de
membres de son équipe ou de membres accompagnant la délégation, il doit
être remplacé sauf si l’équipe est réduite à moins de 5 joueurs sur le terrain
de jeu.
5.4 Les entraîneurs, entraîneurs-adjoints, remplaçants, joueurs éliminés et
membres accompagnant la délégation peuvent pénétrer sur le terrain de jeu
seulement avec l’autorisation d’un arbitre pour s’occuper d’un joueur blessé
avant qu’il soit remplacé.
5.5 Un médecin peut pénétrer sur le terrain de jeu sans l’autorisation d’un
arbitre si, selon son jugement, le joueur blessé nécessite un traitement
médical immédiat.
5.6 Pendant le jeu, tout joueur qui saigne ou qui présente une plaie ouverte doit
être remplacé. Il peut revenir sur le terrain de jeu après que le saignement
a été arrêté et si la zone affectée ou la blessure ouverte a été complètement
et solidement recouverte.
5.7 Si le joueur blessé ou tout joueur qui saigne ou qui a une plaie ouverte
récupère pendant un temps-mort pris par l’une des équipes avant le signal
de remplacement par le marqueur, ce joueur peut continuer à jouer.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

5.8 Les joueurs qui ont été désignés par l’entraîneur pour commencer la
rencontre ou qui reçoivent des soins entre des lancers-francs peuvent être
remplacés en cas de blessure. Dans ce cas, les adversaires ont également le
droit de remplacer le même nombre de joueurs s’ils le souhaitent.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

Article 19 Remplacement
19.2.6 Si le joueur reçoit de l’aide, il doit être remplacé, sauf si l’équipe est réduite à moins de
5 joueurs sur le terrain de jeu.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS


NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

Article 44 Erreurs rectifiables


44.2.5 Une fois que l’erreur qui demeure rectifiable a été découverte et :
• Si le joueur impliqué dans la correction de l’erreur est sur le banc d’équipe après avoir été
légalement remplacé, il doit revenir sur le terrain de jeu pour participer à la correction de
l’erreur, et à ce moment il devient joueur.
Une fois l’erreur corrigée, il peut rester en jeu à moins qu’un remplacement réglementaire
ait été encore demandé ; dans ce cas, le joueur peut quitter le terrain de jeu.
• Si le joueur avait été remplacé parce qu’il était blessé ou qu’il avait été aidé, qu’il avait
commis 5 fautes ou qu’il avait été disqualifié, son remplaçant doit prendre part à la
correction de l’erreur.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

2. Article 15 Joueur en action de tir

RAISON DU CHANGEMENT

Différencier le mouvement continu d’un tir normal (par exemple, un tir en suspension [jump shot]). L’action
de tir est définie de façon différente pour un tir normal et pour un tir dans un mouvement continu. Cela fait
en sorte que les personnes concernées ont parfois du mal à déterminer si la faute a été sifflée durant l’action
de tir ou non. Le nouveau texte a principalement pour but de clarifier la règle plutôt que de la modifier.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

Article 15 Joueur en action de tir


15.1 Définition
15.1.1 Il y a tir au panier ou lancer-franc lorsqu’un joueur tient le ballon dans la ou les main(s) et le lance
en l’air en direction du panier de l’adversaire.
Il y a claquette pour un tir au panier quand le ballon est tapé avec la ou les main(s) en direction
du panier de l’adversaire.
Il y a smash pour un tir au panier lorsque le joueur fait pénétrer ou tente de faire pénétrer en
force le ballon dans le panier de l’adversaire de haut en bas avec une ou deux mains.
Le mouvement continu sur une pénétration vers le panier ou autre tir en course est l’action
consistant pour un joueur à saisir le ballon alors qu’il est en progression ou qu’il termine un
dribble, puis à enchaîner avec le mouvement de tir, habituellement vers le haut.
15.1.2 L‘action de tir :
• Commence lorsque le joueur entame, selon le jugement de l’arbitre, un déplacement du
ballon vers le haut en direction le panier de l’adversaire.
• Prend fin lorsque le ballon a quitté la ou les main(s) du tireur et que, dans le cas d’un joueur
en l’air, les deux pieds du joueur ont retouché le sol.
15.1.3 L’action de tir dans un mouvement continu sur une pénétration vers le panier ou autre tir en
mouvement :
• Commence lorsque le ballon repose sur la ou les mains(s) du joueur, à la fin d’un dribble ou
lorsque celui-ci a attrapé le ballon en l’air, et que ce joueur entame, selon le jugement de
l’arbitre, le mouvement de tir précédant le lâcher du ballon pour un tir au panier.
• Prend fin lorsque le ballon a quitté la ou les main(s) du joueur ou si une action de tir
complètement nouvelle est effectuée.
15.1.3 Il n’y a aucun rapport entre le nombre de pas légaux effectués et l’action de tir.
15.1.4 Pendant son action de tir, il se peut que le joueur qui essaie de marquer ait son ou ses bras
retenu(s) par un adversaire l’empêchant ainsi de marquer. Dans ce cas, il n’est pas essentiel que
le ballon quitte la ou les main(s) du joueur.
15.1.5 Quand un joueur est en action de tir et qu’après avoir subi une faute il effectue une passe avec le
ballon, il n’est plus considéré avoir été en action de tir.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

2. Article 33 Cylindre et mouvements de basketball

RAISON DU CHANGEMENT ET ANALYSE

On a demandé à des joueurs et à des entraîneurs d'étudier des situations de jeu dans lesquelles un défenseur
pénètre dans le cylindre d’un attaquant avec le ballon. Ces situations entraînent fréquemment des coups de
coude, des actes de simulation et des effets indésirables qui nuisent à l’image du jeu.

Durant l’analyse de ces situations, on a découvert que les règles actuelles :


a) mentionnent uniquement le cylindre du défenseur;
b) ne mentionnent rien au sujet du cylindre l’attaquant, que celui-ci soit ou non en possession du ballon.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

Article 33 Contact : principes généraux


33.1 Principe du cylindre
Le principe du cylindre est défini comme étant l’espace compris dans un cylindre imaginaire
occupé par un joueur sur le terrain de jeu. Ce cylindre et l’écartement des pieds du joueur sont
proportionnels à la taille et à la corpulence de celui-ci. Il comprend l’espace situé au-dessus du
joueur délimité comme suit :
Le cylindre du défenseur ou de l'attaquant sans le ballon est limité :
• À l’avant, par la paume des mains,
• À l’arrière, par les fesses,
• Sur les côtés, par la face externe des bras et des jambes.
Les mains et les bras peuvent être étendus devant la poitrine sans pour autant être au-delà de
la position des pieds et des genoux, les bras étant fléchis aux coudes afin que les avant-bras et
les mains soient levés en position de défense légale.
Le défenseur ne peut pas pénétrer dans le cylindre de l’attaquant en possession du ballon et
causer un contact illégal alors que l'attaquant tente un mouvement normal de basketball dans
son cylindre.
Le cylindre de l'attaquant avec le ballon est limité :
• À l’avant par les pieds et les genoux et bras fléchis, alors que le joueur
maintient le ballon au-dessus des hanches,
• À l’arrière, par les fesses,
• Sur les côtés, par la face externe des coudes et des jambes, écartés de la
largeur des épaules.
L'attaquant avec le ballon doit avoir suffisamment d'espace pour effectuer un mouvement
normal de basketball. Un mouvement normal de basketball est un départ en dribble, un pivot,
un tir ou une passe.
L'attaquant ne peut pas étendre ses jambes ou ses bras hors de son cylindre et causer un contact
illégal avec le défenseur dans le but de se créer plus d’espace.

Principe du cylindre (des illustrations seront ajoutées)


This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

4. Article 35 Double faute

RAISON DU CHANGEMENT

La règle ne posait pas de problème majeur jusqu’à la dernière modification des règlements et aux changements
qui ont suivi dans les Interprétations officielles des règles du basketball. À l’heure actuelle, elle stipule que toutes
les fautes ayant la même sanction sont considérées comme des doubles fautes, mais les arbitres ont très souvent
du mal à déterminer quel joueur a commis le contact illégal initial. Dans la pratique, les arbitres ont cessé de siffler
des doubles fautes.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

Article 35 Double faute

35.1 Définition
35.1.1 Une double faute est une situation dans laquelle 2 adversaires commettent une faute
personnelle ou une faute antisportive ou disqualifiante l’un contre l’autre presque en même
temps.
35.1.2 Pour considérer 2 fautes comme une double faute, les conditions suivantes doivent être
réunies :
• Les deux fautes sont des fautes de joueurs,
• Les deux fautes impliquent un contact physique,
• Les deux fautes concernent 2 adversaires commettant une faute l’un sur l’autre.
• Les deux fautes sont de même catégorie (personnelle ou bien antisportive ou
disqualifiante).
35.2 Sanction
Une faute personnelle ou une faute antisportive ou disqualifiante sera infligée à chaque fautif.
Aucun lancer-franc ne doit être accordé et le jeu doit reprendre comme suit :
Si approximativement en même temps que la double faute :
• Un panier du terrain ou un dernier lancer-franc est marqué, le ballon doit être remis à
l’équipe adverse de celle qui a marqué pour une remise en jeu depuis n’importe quel
endroit derrière la ligne de fond de cette équipe,
• Une équipe avait le contrôle du ballon ou y avait droit, le ballon doit être remis à cette
équipe pour une remise en jeu depuis l’endroit le plus proche de l’infraction,
• Aucune équipe n’avait le contrôle du ballon ou n’y avait droit, il y a situation d’entre-deux.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

5. Article 37 Faute antisportive

RAISON DU CHANGEMENT

Cette règle demande de clarifier à l’intention des gens de basketball quand on est réellement en situation
de contre-attaque (fast break) :

• Un défenseur (équipe B) dévie le ballon d’un joueur de l'équipe A et s'apprête à s’en saisir alors qu’il
dispose d’une voie bien dégagée vers le panier de l’adversaire (équipe A);

• À ce moment-là, l’adversaire (joueur de l’équipe A) commet sur lui un contact illégal normal de
basketball (faute). Selon le jugement actuel, il ne s'agit pas d’une contre-attaque de l’équipe B parce
que l'équipe A est toujours en contrôle du ballon.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

Article 37 Faute antisportive

37.1 Définition
37.1. Une faute antisportive est un contact de joueur qui, selon le jugement de l’arbitre, est :
• Un contact avec un adversaire sans tentative légitime de jouer directement le ballon dans
l'esprit et l'intention des règles.
• Un contact dur, excessif, causé par un joueur s’efforçant de jouer le ballon ou un
adversaire.
• Un contact non nécessaire provoqué par un défenseur dans le but de stopper la
progression de l’équipe attaquante lors d’une transition (montée de balle). Ceci s’applique
jusqu’à ce que l’attaquant commence une action de tir.
• Un contact illégal latéral ou par-derrière commis sur le terrain de jeu sur un joueur qui
progresse vers le panier de l’adversaire, alors qu’il n’y a aucun autre joueur entre
l’attaquant en progression, le ballon et le panier. Ceci s’applique jusqu’à ce que le joueur
attaquant commence une action de tir.
• Un contact causé sur le terrain de jeu par un défenseur sur un attaquant quand le
chronomètre de jeu indique 2:00 ou moins dans le quatrième quart-temps et toute
prolongation, alors que le ballon est en dehors du terrain pour une remise en jeu et qu'il
est encore dans les mains de l'arbitre ou à disposition du joueur effectuant la remise en
jeu.
37.1.2 Les arbitres doivent interpréter la faute antisportive de façon cohérente et consistante tout au
long de la rencontre et juger seulement l'action.
37.2 Sanction
37.2.1 Une faute antisportive doit être infligée au fautif.
37.2.2 Un ou des lancer(s)-franc(s) seront accordés au joueur sur lequel la faute a été commise, suivis
de :
• Une remise en jeu depuis la ligne de remise en jeu dans la zone avant de l’équipe,
• Un entre-deux dans le cercle central pour commencer le premier quart-temps.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

Le nombre de lancers-francs accordés doit être comme suit :


• Si la faute est commise sur un joueur qui n’est pas en action de tir : 2 lancers-francs.
• Si la faute est commise sur un joueur en action de tir : le panier compte s’il est réussi et il
est accordé 1 lancer-franc en supplément.
• Si la faute est commise sur un joueur en action de tir et que le panier est n'est pas marqué :
2 ou 3 lancers-francs.
37.2.3 Un joueur doit être disqualifié pour le reste de la rencontre lorsqu’il est sanctionné soit de 2
fautes antisportives, soit de 2 fautes techniques, soit d’une faute antisportive et d’une et d’une
faute technique.
37.2.4 Si un joueur est disqualifié selon l’Art.37.2.3, la faute antisportive doit être la seule à être
sanctionnée et aucune sanction supplémentaire pour la disqualification ne doit être exécutée.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

6. Article 48 Marqueur et aide marqueur : devoirs


7. Article 49 Chronométreur : devoirs

RAISON DU CHANGEMENT

Durant la production du Manuel des officiels de table, on s’est aperçu que le marqueur avait bien
plus de tâches que les autres officiels de table. La proposition qui suit vise à réduire certaines de ces
tâches.
La procédure consistant à indiquer les fautes de joueur ou d'équipe sera désormais exécutée par le
chronométreur.
Les tâches indiquées à la section 48.2 seront accomplies par l’aide marqueur. Certaines fédérations
nationales n’utilisent que 3 officiels de table; dans ce cas, ces tâches seront déléguées au chronométreur.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

Article 48 Marqueur et aide marqueur : devoirs

Section 48.2 Sera supprimée.

Article 49 Chronométreur : devoirs

49.1 Le chronométreur doit avoir un chronomètre de jeu et un chronomètre de temps-morts à sa


disposition et doit :
• Mesurer le temps de jeu, les temps-morts et les intervalles de jeu,
• S’assurer qu’un signal sonore automatique très puissant retentisse à la fin d’un quart-
temps ou d’une prolongation,
• Utiliser tous les moyens possibles pour avertir immédiatement les arbitres en cas de
défaillance de son signal ou si ce dernier n'est pas entendu
• Indiquer le nombre de fautes commises par chaque joueur en levant, d’une manière visible
par les deux entraîneurs, la plaquette affichant le nombre de fautes commises par ce
joueur,
• Placer le signal de faute d’équipe à l’extrémité de la table de marque la plus proche du
banc de l’équipe en situation de faute d’équipe, dès que le ballon devient vivant après la
quatrième faute de l’équipe dans un quart-temps,
• Effectuer les remplacements,
• Faire retentir son signal seulement lorsque le ballon est mort et avant que le ballon
redevienne vivant. Le signal sonore du marqueur n’arrête ni le chronomètre de jeu ni la
rencontre et ni ne rend le ballon mort.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

8. Annexe B – Feuille de marque

RAISON DU CHANGEMENT

Clarifier la façon d’inscrire sur la feuille de marque une faute technique ou disqualifiante normale pour avoir
quitté sa zone de banc d'équipe sans aider ou tenter d’aider les arbitres à maintenir ou à rétablir l’ordre (avec
ou sans participation active à la bagarre) sifflée contre l’entraîneur, l’entraîneur-adjoint, un remplaçant, un
joueur exclu ou un membre accompagnant la délégation.

Quand un entraîneur quitte sa zone de banc d'équipe pendant une bagarre et commence lui aussi à se battre,
il ne doit pas se voir infliger deux fautes D2 (une parce qu’un membre de l'équipe a quitté sa zone banc
d’équipe et une pour sa propre participation à la bagarre) comme c'est le cas actuellement.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

B.8.3.14 Exemples de faute disqualifiante infligée à l’entraîneur, à l’entraîneur-adjoint, à un


remplaçant, à un joueur exclu ou à un membre accompagnant la délégation pour sa
participation active à une bagarre :
Quel que soit le nombre de personnes disqualifiées pour avoir quitté la zone de banc d'équipe,
une seule faute technique B2 ou D2 doit être infligée à l’entraîneur.
Si l’entraîneur participe activement à la bagarre, une seule faute D2 doit lui être infligée.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

9. Annexe F – Système de visionnage vidéo instantané (SVVI)

L’actuelleDU
RAISON section 46.12 relative
CHANGEMENT ETà ANALYSE
l’utilisation du SVVI (article 46, Le Crew Chief : Devoirs et pouvoirs) est
devenue de plus en plus complexe et comme ce système pend de plus en plus d’importance, il doit faire
l’objet d’une annexe distincte, la nouvelle annexe F.
De plus, le SVVI doit être utilisé de façon plus cohérente et la procédure d’utilisation par les arbitres doit
être normalisée. Actuellement :

• Le livre de règlements affirme clairement que le crew chief peut utiliser le SVVI pour prendre une
décision finale. Par mesure de sécurité, au moins 2 arbitres doivent participer à la révision vidéo.

• Lorsque la révision vidéo est terminée, l'arbitre qui a sifflé expose la décision finale. Il faut éviter que ce
soit le crew chief qui présente la décision définitive concernant le choix d’un autre arbitre. Si la décision
finale est différente de la décision initiale, cela peut donner l’impression que le crew chief a désavoué
son partenaire.

NOUVEAU TEXTE DU LIVRE DE RÈGLEMENTS

46.12 Pour les parties au cours desquelles le Système de visionnage vidéo instantané est utilisé,
veuillez consulter l’annexe F. La nouvelle annexe F – Système de visionnage vidéo
instantané (SVVI) sera celle-ci :

F – SYSTÈME DE VISIONNAGE VIDÉO INSTANTANÉ


F.1 Définition
La révision au moyen du Système de visionnage vidéo instantané (SVVI) permet aux arbitres de
vérifier leurs décisions en visionnant les situations de jeu à l'écran d’un système vidéo agréé.

F.2 Procédure
F.2.1 Les arbitres sont autorisés à utiliser le SVVI tant qu’ils n’ont pas signé la feuille de marque à la
fin de la partie, dans les limites prévues dans cette annexe.
F.2.2 La procédure d’utilisation du SVVI est la suivante :
• Le crew chief approuve le matériel du SVVI (s’il y a lieu) avant la partie,
• Le crew chief décide s’il est nécessaire de recourir au SVVI ou non,
• Lorsqu’une décision des arbitres est soumise à la révision vidéo, elle doit être montrée par
les arbitres sur le terrain,
• La révision vidéo doit commencer le plus tôt possible après que tous les renseignements des
arbitres, des officiels de table et du commissaire ont été recueillis.
• Le crew chief et au moins 1 arbitre (celui qui a sifflé) doivent participer à la révision.
• Si c'est le crew chief qui a sifflé, il demande à un des autres arbitres de l'accompagner durant
la révision.
• Durant la révision vidéo, le crew chief s'assure qu’aucune personne non autorisée n’a accès
à l’écran du SVVI.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

• La révision doit avoir lieu avant que des temps morts ou des remplacements soient
administrés et avant que la partie reprenne.
• Après la révision, l'arbitre qui a sifflé rend compte de la décision finale et la partie reprend
en conséquence.
• La décision d’un ou des arbitres peut être corrigée uniquement si la révision vidéo fournit
aux arbitres une preuve visuelle claire et indiscutable qu’une correction est nécessaire.
• Une fois que le crew chief a signé la feuille de marque, il n'est plus possible de procéder à
une révision vidéo.
F.2.3 Règle
F.2.3.1 Les situations de jeu suivantes peuvent être révisées :
• À la fin d’un quart-temps ou d’une prolongation :
- Si, lors d'un tir du terrain réussi, le ballon a été lâché avant que le signal du
chronomètre de jeu retentisse pour la fin d’un quart-temps ou d’une prolongation.
- S'il reste du temps de jeu, et le cas échéant, combien de temps doit être affiché au
chronomètre de jeu, si :
§ une violation de sortie des limites du terrain du tireur a eu lieu;
§ une violation du chronomètre des tirs a eu lieu;
§ une violation du 8 secondes a eu lieu;
§ une faute a été commise avant la fin d’un quart-temps ou d’une prolongation.
• Lorsque le chronomètre de jeu indique 2:00 ou moins dans le quatrième quart-temps et
dans chaque prolongation :
- Si, lors d'un tir du terrain réussi, le ballon a été lâché avant que le signal du
chronomètre des tirs retentisse;
- Si, lors d'un tir du terrain réussi, le ballon a été lâché avant qu'une faute ait été
commise;
- Si un goaltending ou d’intervention illégale sur le panier a été sifflée correctement;
- Pour identifier le joueur ayant fait sortir le ballon du terrain.
• À n'importe quel moment de la rencontre :
- Si un tir réussi doit compter à 2 ou 3 points;
- Si 2 ou 3 lancers-francs doivent être accordés après qu’une faute a été sifflée sur un
joueur en action de tir manqué;
- Si une faute personnelle, antisportive ou disqualifiante correspond bien aux critères
d’une telle faute ou si sa nature doit être corrigée à la hausse ou à la baisse ou doit
être considérée comme une faute technique;
- S’il s’est produit un dysfonctionnement des chronomètres de jeu ou des tirs, de
combien de temps chacun des chronomètres doit être corrigé;
- Pour identifier le tireur de lancer-franc correct;
- Pour déterminer l'implication des membres de l'équipe, des entraîneurs, des
entraîneurs-adjoints et des membres accompagnant la délégation lors de tout acte de
violence.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

CHANGEMENTS AU RÈGLEMENT OFFICIEL DE


BASKETBALL FIBA CONCERNANT L’ÉQUIPEMENT,
EN VIGUEUR À PARTIR DU 1ER OCTOBRE 2020
Catégorie Art. Modification
Réorganisation des niveaux de compétition FIBA en ce qui concerne
l'équipement. Niveau 1 : Compétitions entre équipes nationales et entre clubs,
Généralités s.o. plus autres compétitions de niveau élite mettant aux prises des clubs nationaux
et internationaux et des équipes nationales. Niveau 2 : Toute autre compétition
non incluse dans le niveau 1.
Généralités s.o. Référence au Manuel des méthodes et exigences de test.
Après l'achat, l'équipement agréé FIBA est valide durant 8 ans maximum, quel que
Généralités s.o. soit son statut d'approbation FIBA du moment. Après cette période, tout
équipement qui n'est plus agréé FIBA doit être remplacé.
Matériau des panneaux (niveau 1) : Verre de sécurité feuilleté non
Panneau 1.1
réfléchissant ou verre trempé, d’une épaisseur de 11,8 à 13,5 mm.
Ajout d’options pour le matériau des panneaux (niveau 2) : Verre feuilleté ou
Panneau 1.1
trempé, acrylique ou polycarbonate, bois, fibre de verre, acier ou aluminium.
Panneau 1.1 Suppression du test de rigidité.
Anneau 1.2 Modification des références de couleurs NCS et RAL.
Structure Ajout d’exigences dimensionnelles concernant le niveau 2 par mesure de
supportant le 1.4 sécurité : au moins 1 000 mm, mesuré entre le bord extérieur de la ligne de
panneau fond et l’avant du capitonnage du support panier.
Structure
supportant le 1.4 Ajout du test de vibration du panneau.
panneau
Capitonnage du Le capitonnage doit avoir une valeur de décélération de crête de 500 m/s2 ou
1.5
support panier moins.
Capitonnage du
1.5 Modification des dimensions pour correspondre au marché actuel.
support panier
Ballon 2 Modification de la procédure de test de rebond du ballon.
Le ballon doit comporter la pression de gonflage ou la plage de pression
Ballon 2
recommandée.
Modification des exigences concernant la circonférence et le poids pour réduire la
Ballon 2
plage autorisée.
Ballon 2 Ballons légers (390–360 g) de taille 5 autorisés pour les compétitions de
minibasket.
Test de fuite de valve remplacé par un test de baisse de pression et un test de
Ballon 2
tension de gonflage (niveau 1 uniquement).
Ballon 2 Suppression des tests pratique et d’adhérence.
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

Tableau de
3 La situation de bonus (fautes d'équipe) doit être indiquée par un carré rouge.
marque
Tableau de
3 La prolongation doit être indiquée par un O.
marque
Tableau de Doit permettre d'ajouter et d’enlever des fautes de joueur indépendamment des
3
marque fautes d'équipe.
Tableau de
3 Suppression du test d’impact conformément à la norme DIN 18032-3.
marque
Chronomètre de
5 Ajout du test de durabilité du chronomètre de tir.
tir
Signaux pour Doivent être rouges lorsque le ballon redevient vivant après qu’une 4e faute
8
fautes d'équipe d'équipe a été commise.
Surface de jeu 10 Ajout de tests de résistance à l’usure, de brillant spéculaire et de charge roulante.
Surface de jeu 10 Suppression du test de déflexion de surface.
Revêtement de Augmentation à 50 % de l’absorption des chocs minimale des revêtements de
10
plancher plancher en bois amovibles.
Répartition en catégories des exigences de déformation verticale et
Revêtement de
10 d'absorption des chocs des revêtements de plancher synthétiques : élasticité
plancher
ponctuelle, élasticité mixte, élasticité de surface et élasticité combinée.
Revêtement de Les autocollants et la peinture doivent respecter les mêmes critères d’adhérence
10
plancher et de brillant spéculaire que les autres parties de la surface de jeu.
Ajout de descriptions et d’exigences concernant le coefficient de
Éclairage 12
papillotement, le rendu de couleur et la température de couleur.
Système de Le système doit :
chronométrage • avoir un temps de réponse de 0,1 seconde ou moins;
13
commandé au • couvrir tous les endroits du terrain de basketball;
sifflet • ne pas arrêter le chronomètre de jeu au son d’un sifflet extérieur.
Sifflet 14 Ajout d’exigences de volume, de fréquence et de sécurité chimique.
Panneaux Ajout d’exigences et d’un diagramme concernant les indentations dans le
15
publicitaire capitonnage.
sPanneaux Ajout à des fins de production de recommandations concernant l’éclairement et la
publicitaires 15 fréquence de rafraîchissement.
Zone des
17 Ajout de recommandations concernant les tests de charge et de durabilité.
spectateurs
This is a CBOC translation of the "FIBA Rules Changes (October 2020)"

FIN DU DOCUMENT

Vous aimerez peut-être aussi