Vous êtes sur la page 1sur 9

Tout savoir sur le travail d'une force

Qu'est-ce le travail d'une force ?

Le travail d'une force traduit les échanges d'énergie qui s'opèrent sur un système en mouvement d'un point A vers un
point B.

Cette notion a été introduite pour la première fois par Gaspard-Gustave Coriolis (polytechnicien français) au début du
XIXe siècle pour a ner la notion de ce qui était alors appelée puissance mécanique. Cette appellation mal dé nie
entraînait des approximations lors d'études mécaniques.

Une communauté de 7 779 282




Superprof Prendre des cours
professeurs passionnés
 Superprof

Besoin d'un professeur de Physique - Chimie ?

 Découvrez les professeurs

Notation et unité

Le travail d'une force qui s'exerce sur un système ne peut s'exprimer que lorsque ce système est en mouvement. Si par
exemple le système se déplace d'un point A à un point B, alors le travail se note : 

   

Le travail s'exprime dans la même unité que l'énergie, en général en joule (ce sont également des Newtons par mètres).

Voici quelques exemples de transfert d'énergie nécessaires à une action :

A cher 10 éléments Rechercher:

Energie pour Energie nécessaire Energie nécessaire


Energie nécessaire
soulever une à un enfant de 30 à un rugbyman de
à un cycliste pour
Action  pomme de 100 g  kg pour monter à  100 kg pour  
e ectuer 25 km sur
d'1 mètre sur l'étage (environ 3 e ectuer un course
le plat
Terre m) de 50 m

Ordre de grandeur en joule 1 1000 5000 500 000

A chage des éléments 1 à 1 sur 1 éléments  Précédent Suivant 


 
Une communauté de 7 779 282


Superprof Prendre des cours
professeurs passionnés
Travail d'une force conservative

Par dé nition, une force est dite conservative si son travail ne dépend pas du chemin suivi par le système en
mouvement.

Ainsi, quel que soit le chemin suivi pour aller d'un point A à un point B, le travail de cette force a toujours pour
expression le produit scalaire du vecteur force par le vecteur trajectoire :

   

avec la force F en Newtons

et le chemin AB en mètres
Les principales forces conservatives sont les forces gravitationnelles (poids) et électrostatiques.

Travail d'une force constante lors d'un déplacement rectiligne

Si un système est soumis à une force constante lors d'un trajet rectiligne d'un point A à un point B, alors les forces sont
conservatives, et le travail de cette force correspond à la formule vue plus haut : 

   

Pour quanti er le travail de la force, il faut alors connaitre les normes (distances) des vecteurs. Si l'angle entre les deux
vecteurs est noté α, alors l'expression du travail devient : 

   

Schéma de la force F s'exerçant sur un point mobile avec un mouvement rectiligne uniforme allant de A à B.

Cas particuliers de travaux de forces constantes lors d'un déplacement rectiligne


Voici quelques cas particulier d'angles, très souvent rencontrés :

Si α = 90° alors cos (90) = 0 donc le travail est nul (Toute force perpendiculaire à la trajectoire à un travail nul car

un produit scalaire est nul lorsque deux vecteurs sont à 90°).

Si α < 90° alors cos (90) > 0 et la valeur du travail est positive : il s'agit d'un travail moteur.

Si α > 90° alors cos (90) < 0 et la valeur du travail est négative : il s'agit d'un travail résistant.

Si α = 0 alors cos (0) = 1Une communauté


et alors WAB = F x AB. de 7 779 282



Superprof Prendre des cours
professeurs
Si α = 180°  alors cos (180) = passionnés
-1 et alors WAB = - F x AB.
Travail d'une force lors d'un mouvement circulaire

Si le système étudié est une grande roue tournant sur son axe, la force qui s'exerce sur le point de xation d'une nacelle,
est la force centripète. Son vecteur force est de même sens et direction que le vecteur accélération (dite accélération
centripète). Ce vecteur est selon le diamètre de la grande roue et est dirigé vers le centre. Ceci signi e que le vecteur de
la force centripète est perpendiculaire en tout point de la trajectoire. Ainsi le travail de la force est nul car le produit
scalaire de deux vecteurs perpendiculaires est toujours nul.

Ceci explique que la roue tourne sur elle-même et que le centre de rotation reste immobile.

Dans le cas d'une roue de voiture ou d'une roue de vélo en descente, la force centripète n'est pas la seule à s'exercer sur
la roue (force du moteur du véhicule ou poids pour le vélo en descente), ce qui explique le mouvement. La force
centripète, à l'origine de la rotation de la roue aura toujours un travail nul.

Le travail du poids
Cas de la chute libre d'un corps
Un corps en chute libre n'est soumis qu'à la force de son poids. Le travail s'exprime alors de la manière suivante : 

   

Lorsque que l'on passe aux norme des vecteurs, on a : 

   

d'où 

   

Nous voyons donc que pour un corps donné de masse m, le travail du poids ne dépend que de l'altitude.

Cas d'un skieur glissant sur une piste


Prenons maintenant le cas, qui semble plus complexe, d'un skieur descend sans élan un piste de ski. Le poids de son
corps et de ses équipements est donc la seul force exercée. Ainsi que vu plus haut, le poids est une force est
conservative, et son travail ne dépend pas du chemin suivi. Seuls les positions de A et B comptent (Cela dépend de la
distance et de la pente).

Reprenons la dé nition du travail d'un poids : 

   

De la même manière que pour la chute libre, exprimons le travail en fonction des normes des vecteurs : 

   

Exprimons alors le cos α en fonction des distances. Sur le schéma, le triangle vert est rectangle. On peut donc écrire : 

Une communauté de 7 779 282



    
Superprof Prendre des cours
professeurs passionnés
   

d'où 

   

soit 

   

Soit la même expression que dans le cas de la chute libre.

Le travail du poids ne dépends donc que de la variation d'altitude.

Trajet d'un skieur sur une piste de ski

Travail d'une force frottement

Les forces de frottement sont des forces non conservatives et leur travail dépend donc du trajet suivi : en général plus le
trajet est long et plus le travail des forces de frottement est élevé.

Ainsi, pour garder une vitesse constante, en général, plus le trajet est long et plus le travail moteur devra être important
pour compenser les forces de frottement.

Le travail des forces de frottement ne peut être exprimé par la relation déjà vue que lorsque le mouvement est
rectiligne. Une communauté de 7 779 282


Superprof Prendre des cours
professeurs passionnés
Les forces de frottements sont toujours opposées au mouvement. Ainsi, géométriquement, les forces de frottement lors
d'un mouvement rectiligne, sont toujours orientées avec un angle de 180° par rapport au déplacement. Leur travail
s'exprime alors par la relation :

   

Travail d'un ensemble de force

Dans la réalité, il n'est pas rare de constater que plus d'une force s'applique au corps étudié. En e et, un cycliste lancé
dans une pente va pouvoir également pédaler. Ainsi, en plus du travail de la force du poids cycliste + vélo, s'ajoute la
force motrice apportée par le cycliste appuyant sur les pédales.

Si di érentes forces sont appliquées à des points e ectuant tous le même trajet de A vers B, les travaux des forces
s'additionnent :

   

A noter que les travaux de chaque force s'additionnent algébriquement, ce qui signi e que si les forces sont de mêmes
intensités mais de sens opposés, alors le travail total est nul.

Puissance

Le travail d'une force rend compte d'un transfert d'énergie utile à un déplacement. Cependant, il ne rend pas compte de
l'énergie nécessaire pour e ectuer se déplacement en un temps donné (vitesse).

La puissance d'une force rend compte de la rapidité du transfert d'énergie et donc tient compte du temps nécessaire à
la réalisation du déplacement (vitesse).

L'expression de la puissance est la suivante : 

   

Si les forces s'exercent sur des points e ectuant le même trajet de A vers B, alors les travaux s'additionnerons et la
puissance totale pourra être calculée de la manière suivante : 

   

Les unités classiques de mesure de puissance sont des watts (Joules par seconde).

Exemples de puissances lors de mouvement rectiligne uniforme


 

Une communauté de 7 779 282



  
Superprof Prendre des cours
professeurs passionnés
Formule 1 lancée à pleine puissance.

La puissance est une grandeur très utilisée pour comparer des véhicules. Si l'unité généralement utilisée est l'unité
historique du cheval vapeur, nous l'exprimerons ici la puissance en watt. Aujourd'hui, l'avantage de l'utilisation du
cheval-vapeur est de manier des nombres de l'ordre de quelques dizaines à quelques centaines plutôt que de la
centaine de milliers dans le cas des watts.

Comparons les puissances au démarrage de deux formules 1 sur la ligne de départ d'un circuit. Le travail du moteur de
chacune est de 3,3 MJ, cependant les mécaniques de ces deux formules 1 sont di érentes. Ainsi, le démarrage de la
première formule 1est plus performant et cette voiture parcourt 150 m en 5 secondes. La seconde formule 1 parcourt
150 m en 5.5 secondes.

Calculons maintenant les puissances déployées par ces deux véhicules :

   

   

Pour un même travail, la seconde formule 1 est moins puissante car son transfert d'énergie est plus lent.

Une communauté de 7 779 282




Superprof Prendre des cours
professeurs passionnés
Travail et Energie Position, Vitesse et Mouvements
Accélération Rectilignes
Uniformément
Lorsqu'une force appliquée En physique, l'étude du
sur un corps implique un mouvement d'objet ou d'un Variés
mouvement de celui-ci, alors corps est appelée
la force e ectue un travail cinématique. Ce type d'étude De la même manière qu'un
noté W. Ce travail est en ne s'intéresse qu'à la mouvement rectiligne
réalité un transfert d'énergie. trajectoire et au temps de uniforme, un mouvement
Lors... parcours (vitesse,... rectiligne uniformément varié

Mouvements Les trois lois de


Circulaires Newton

Un point possède un La dynamique newtonienne


mouvement circulaire si sa (ou dynamique du point
trajectoire est un cercle ou matériel) est une partie
une portion de cercle par indispensable de la
rapport à un référentiel mécanique, et donc de l’étude
donnée. Il peut s'agir : D'une du mouvement dans un
Mouvements rotation : tout... référentiel galiléen. Elle...

Rectilignes
Uniformes

Un mouvement est dit


rectiligne s'il s'e ectue selon
une trajectoire qui est une
droite par rapport à un
référentiel. C'est le cas, par
exemple, d'une voiture sur Une communauté de 7 779 282


Superprof Prendre des cours
professeurs passionnés
Caractère relatif
du temps

C'est à Albert Einstein que l'on


doit la théorie de la relativité
restreinte en 1905 puis celle
de la relativité générale en
1916. Mais que veut dire cette
théorie ? Dans...

Une communauté de 7 779 282




Superprof Prendre des cours
professeurs passionnés

Vous aimerez peut-être aussi