Vous êtes sur la page 1sur 18

BUSINESS PLAN

Plan indicatif

Page de garde
Fiche synoptique
Remerciements
Sigles et acronymes
Liste de tableaux
Liste des figures
Liste des graphiques

Liste des schémas


Sommaire

INTRODUCTION (CONTEXTE DU PROJET)

En Afrique de façon générale et au Sénégal en particulier, la vie sociétale est rythmée de


manifestations festives (cérémonie de naissance, fiançailles, mariages…). Les fêtes sont organisées de
manières à satisfaire les exigences sociales mais aussi pour marquer les esprits et les rendre mémorables.
Partant de là, il est aisé de comprendre que l’organisation de ces cérémonies est chose sérieuse et à prendre
par le bon bout. Plusieurs aspects sont à prendre en compte : les invitations, les préparatifs et l’organisation
à proprement parlé ; ce qui de plus en plus stresse les familles et crée bien des désagréments la plupart du
temps. Le développement d’une classe moyenne au Sénégal, pousse les gens à adopter de nouvelles
pratiques tendant à confier de plus en plus l’organisation de leurs fêtes à des structures spécialisées. Ces
mutations font naitre de nouvelles pratiques sans pour autant changer le but de nos fêtes. De plus, pour
beaucoup, ces cérémonies sont l’occasion de montrer leur réussite sociale voire même de montrer ou
d’affirmer le statut social de leurs familles. Ainsi, organiser une fête est un réel enjeu. Analysant tous ces
réalités qui existent, nous voulons nous positionner comme une solution crédible pour tous ceux et celles qui
veulent réussir leurs fêtes en leur proposant un service de qualité avant, pendant et après toutes leurs
cérémonies. Présentement au Sénégal, surtout à Dakar, la plupart des structures évènementielles offrent des
services spécifiques ; traiteurs, DJ, décoration et autre. Notre objectif est d’offrir un service simple parce
que prenant l’organisation de façon globale, des préparatifs au dénouement.
Pour montrer que notre projet est rentable économiquement et fiable, nous avons décidé de faire un business
plan comme suit :
D’abord dans la première partie nous allons présenter le projet; dans la deuxième partie faire une étude
marketing; dans la troisième partie faire une étude technique ; dans la quatrième partie faire une étude
financière, la cinquième partie sera le lieu d’analyse des risques et enfin nous étudierons l’impact pour ainsi
terminer avec une conclusion bibliographique.

ère
1 PARTIE : PRESENTATION DU PROJET

1.1 DESCRIPTION DU PROJET

Réussir une fête passe par une très bonne organisation, les gens sont de plus en plus retissant à dépenser
leur argent sans avoir de garantie quant à la réussite de leur manifestation. Au Sénégal, les cérémonies
ne manquent pas, en dehors des cérémonies familiales, il y a les cérémonies en milieu professionnel, les
cérémonies confessionnelles, les diners de gala…
C’est pour toutes ces raisons que nous est venue l’idée de créer un projet se basant sur l’organisation de
fêtes et événements d’envergure d’où le nom de MARIBEL EVENTS.
Notre projet consiste à faciliter, à faire les préparatifs et à gérer tous les aspects des manifestations pour
lesquelles nous seront engagés. Ainsi nous serons comme le chef d’orchestre des cérémonies qui
choisiront notre structure. Les clients nous exposent leurs envies : critères, thèmes, exigences et budget
prévisionnel ; en retour, en fonction de leur budget, nous leur offrons plusieurs schémas pour réussir leur
fête. On est là pour accompagner nos clients à la réalisation de leur but. Ainsi notre projet est spécialisé
dans* l’organisation d’événement sur mesure *.
L’innovation c’est que nous allons tout gérer, c’est-à-dire combiner ce que les structures
événementielles font de façon partielle. La méthode est plus avantageuse puisque le client pour toute sa
fête n’a qu’un seul interlocuteur : MARIBEL EVENTS.
L’objectif général de ce projet est d’offrir à nos clients un service qui leur garantira la réussite de leurs
manifestations et de pouvoir en toute tranquillité vivre leurs fêtes sans être submergés par les préparatifs
et l’organisation qu’ils font habituellement.
1.2 PRÉSENTATION DES PROMOTEURS

Nous sommes deux promoteurs :


Marie Hélène khadiom SARR formation en communication journalisme mais aussi a de l’expérience sur
tout ce qui concerne l’animation et la décoration.
Belange Damas MANCABOU formation en gestion des ressources humaines. Elle est qualifiée en
matière de la gestion des comptes et en finances aussi. Elle est honnête en matière d’argent mais aussi
sait comment s’y prendre avec les gens.

1.3 ASPECTS JURIDIQUES ET FISCAUX (patente=contribution économique locale)

Notre entreprise est un Groupement d’Intérêt Économique (GIE), MARIEBEL EVENTS se fixe pour
objectif social, d’offrir à tous les ménages et autres organisations de la société sénégalaise la possibilité
d’une bonne maitrise de l’organisation de leurs différentes manifestations. La culture du ‘’tout chiffré’’
n’est pas la chose la mieux partagée dans notre pays. Notre objectif social est de permettre à tous de savoir
combien une manifestation ou une autre leur couterait.
(Tu feras ici la situation géographique de l’entreprise)
Le choix du GIE se justifie par les avantages qu’une telle organisation offre :
 La possibilité de création sans capital de départ
 Des formalités de constitution assez souples
 Une flexibilité avérée dans l’organisation et le fonctionnement
 Un régime fiscal forfaitaire, incitatif et très souple

1-4 STRATEGIE D’ENTREPRISE


1-4-1 Analyse externe

Notre analyse externe sera réalisée au moyen du schéma pestel. L’analyse pestel est parfaitement
adaptée et efficace dans l’étude de l’environnement macroéconomique. Il s’agit d’un moyen
mnémotechnique pour analyser les facteurs environnementaux :
Politique : la stabilité du pays, conjuguée à une volonté d’allégement de procédure dans la création
d’entreprise donnent assez de garantie et un climat serein pour des activités comme le nôtre.
Économique: une volonté des populations à être de plus en plus regardant dans leurs dépenses, cumulée à
une hausse de la consommation du fait des habitudes d'alimentation surtout lors des fêtes avec le
développement d’une classe moyenne.
Social : la naissance de nouvelles approches lors des cérémonies, une clientèle de plus en plus large, le
développement du secteur des ‘’traiteurs’’ et de l’événementiel.

Technologie : la disponibilité de la connectivité avec la 4G et la fibre optique, les plateformes de rencontre


ainsi que les réseaux sociaux qui offrent des espaces de publicités très intéressants sont des atouts pour toute
entreprise.

Écologique : l'accord en priorité aux produits bio par les consommateurs.

Légal : la réglementation du secteur de l’événementiel est très souple. La forme juridique de notre
organisation nous donne un certain nombre d’avantages. Les seules véritables contraintes sont à chercher
auprès de nos entreprises partenaires qui évoluent dans des secteurs spécifiques et dont la législation est un
peu plus rigoureuse. En outre, il est de notre devoir de nous appliquer dans nos protocoles d’accord et
contrats avec nos partenaires et prestataires de service afin de satisfaire au mieux nos clients.

1-4-2 analyse interne

Comme pour la partie précédente, le diagnostic interne doit suivre une trame précise. Cette
partie nous permet de mettre en avant les forces et faiblesses de notre entreprise en respectant neuf points
qui permettent de bien caractériser notre entreprise. Certains points seront plus détaillés que d’autres en
fonction de la structure de notre entreprise.

 Financières : le cout de notre projet est de cinq (05) millions avec un capital financier de zéro (0)
franc. Pour notre type d’organisation, c’est dans l’idée et les démarches que résident le plus notre
réussite.
 Technologiques : Il est important voire capital d’avoir le minimum technologique pour la bonne
gestion de notre image et faire notre connaissance dans les circuits et plateformes numériques surtout
avec les réseaux sociaux.
 Humaines : en dehors des deux promoteurs, MARIBEL EVENTS s’ouvrira à ceux qui partageront
l’idée et qui pourraient apporter un plus à notre structure.
 Organisationnelles : MARIEBEL EVENTS a une présidente pour la gestion administrative et une
trésorière pour la gestion financière. Par ailleurs, notre G.I.E dispose d’un important plateau de
partenaires et de prestataires de services.
 Marketing : notre politique marketing est au cœur de nos préoccupations, c’est la clé de notre
réussite. Ainsi serait-elle clairement définie et bien mise en œuvre.
 Politique de prix : nous offrons des possibilités diverses à nos clients suivant leurs besoins et leurs
capacités financières.
 Politique de communication : toutes les formes de communication seront exploitées en privilégiant
au début les formes de communication avec les moins de dépenses.

1-4-3 SWOT

La démarche couramment appelée SWOT correspond à « Strenghts, Weaknesses, Opportunities, Treats »


soit FORCES, FAIBLESSES, OPPORTUNITES, MENACES. En français, la matrice SWOT s’appelle la
matrice MOFF. C’est un outil de planification stratégique permettant de réaliser le diagnostic externe et
interne pour faire l’analyse d’une entreprise à un instant T. Cet outil est pratique car sa méthodologie est
simple et facilite la mise à jour d’un besoin de l’entreprise.

Le modèle SWOT est principalement issu des réflexions d'un groupe de professeurs de la Harvard Business
School (Learned, Christensen, Andrews, et Guth), plus connus à travers le sigle LCAG formé par les
initiales de leurs patronymes. Il met en avant un certain déterminisme structurel et environnemental lors de
la formulation de la stratégie. Le modèle distingue deux univers: le diagnostic externe et le diagnostic
interne. La démarche du modèle invite à mener en parallèle une double analyse :

D'une part, l'analyse externe consiste à étudier les opportunités présentes dans l'environnement et les
menaces liées, par exemple, à des changements concurrentiels ou économiques, à des évolutions du marché
et de la société, comme à des transformations politiques ou réglementaires. Ce diagnostic externe permet de
déterminer les facteurs clés du succès dans l'environnement étudié. Ce sont des attributs qu'une entreprise
doit nécessairement avoir pour dépasser le niveau de rentabilité moyen du secteur où elle opère.

D'autre part, l'analyse interne consiste à diagnostiquer les forces et les faiblesses de l'entreprise, à travers
une étude de ses actions et résultats passés. Ceci conduit à identifier et auditer les compétences distinctives
de l'entreprise, c'est-à-dire les savoir-faire, les ressources et les actifs qui la différencient significativement
et durablement de ses concurrents.

Le diagnostic SWOT se fait sous la forme de deux tableaux récapitulatifs, l’un consacré aux opportunités et
menaces, et l’autre aux forces et faiblesses.

MARIBEL EVENTS
SWOT
Strengths (Forces) Weaknesses (faiblesses)
 Une approche globale de l’organisation des
fetes.  La réticence des sénégalais au
 Une nouvelle possibilité pour tous nos changement.
clients   Trouver des partenaires et des
 Collaboration avec tous les acteurs du prestataires fiables.
secteur, ceux de la restauration,  .
l’animation…
 Bonne étude de notre marché.
 Un dynamisme et un marché très propice

Opportinuite (opportunités) Threats (Menaces)


 Retard d’adhésion des sénégalais à
 Les conférences, séminaires, congrès… notre idée surtout pour les fêtes
qu’accueillent Dakar. familiales. 
 S’accaparer facilement d’une part de marche  Dispersions ou segmentation des
des grandes manifestations qu’accueille marchés par les clients.
notre pays.  Retard d’insertion dans le marché.

A ce titre, l’analyse SWOT fait partie des outils qui contribuent à l’étude de la pertinence et cohérence
d’une action future (à court ou à long terme, générale ou circonscrite).

Vision : Nous voulons être leader dans notre domaine avec notre savoir-faire et savoir être. Aussi, être
parmi les boites qui font dans de l’événementiel.
Mission : apporter une nouvelle façon de faire et d’organiser les fêtes ; aussi bien dans l’approche que dans
les faits. Etre capable d’apporter une touche d’originalité pour chaque manifestation que nous organisons.
Développer chez nos clients la culture de la maitrise des dépenses.
Objectifs : s’installer durablement dans le marché, faire de notre structure la référence du secteur, nous
construire sur le long terme en faisant de la satisfaction du client notre crédo et notre objectif de chaque
instant. Partir d’un G.I.E pour bâtir notre réussite et inspirer beaucoup d’autres jeunes gens qui sont encore
retissant à s’engager sur la voie de l’entreprenariat.
Valeurs : l’innovation c’est l’essence même du groupe. Nous allons essayer de la montrer chaque jour grâce
à notre vision et nos idées, en un mot être les pionnières.
1-4-4 Axes stratégiques
AXES OBJETIFS ACTIONS DUREES
STRAGETIQUES STRAGTIQUES
 Aménager un  Faciliter l’accès aux  Chercher un 2 à 3mois
endroit pour services fournis. endroit.
rendre visible  Etre présent dans le
notre siège. quotidien des  Installation du
sénégalais avec notre matériel.
visibilité.
 front office qui
sera à la hauteur.
 Démarcher  Avoir une sous-  Négociation avec 1 à 12
des entreprises traitance de qualité. des partenaires. mois
pour  Dénicher des talents.
partenariat.  Impulser un nouveau
dynamisme dans le
secteur.
 Contribuer à
l’emploi des jeunes
 Faire des  Faire connaître notre Passer à la radio, être 1 à 2mois
publicités à la structure aux présente et visible sur les
radio et sur les populations.  réseaux sociaux pour
réseaux  Acquérir des donner des informations.
sociaux. connaissances.

1-5 LE BUSINESS MODEL CANVAS

Partenaire clés : Activité clé : Proposi Relation clientèle : Segments clientèles :


Toutes les Organisation tion de Les particuliers, GIE, les
La satisfaction, la
personnes qui de fêtes et valeur ménages, les institutions,
confiance,
organisent des d’événements unique: les ONG, écoles, etc.
l’investissement total,
fêtes, les . Payante
la disponibilité etc.
cheminants au
mariage, les
entreprises et
institutions....
Ressources clés : partenariat. Canaux :
-Communication : panneau publicitaire, spot radio,
flyers, marketing direct etc.
Structure des coûts : prix Sources des revenus :
abordable (moins chère par Nos sources principales
rapport aux autres). sont nos clients qui
nous engagent pour des
fêtes.

ème
2 PARTIE : ETUDE MARKETING

2.1 LA METHODOLOGIE DE L’ETUDE DE MARCHE

2.2 ANALYSE DU MARCHE


2.2.1 Description du secteur d'activité et ses tendances
Le marché de l’événementiel en Afrique avoisinerait les 35 milliards d’euros selon une estimation de
l’association africaine des professionnels de l’industrie événementielle. Une véritable manne mal gérée.
Aussi, des professionnels africains ont décidé de créer l’association africaine des professionnels de
l’industrie événementielle afin de fédérer les principaux acteurs autour de ce marché en plein essor.

C’est à Abidjan, en Côte d’Ivoire, que l’association africaine des professionnels de l’industrie
événementielle a été créée ce lundi. L’objectif avoué de cette association de professionnels est de fédérer les
différents acteurs du monde du spectacle et des organisateurs de conférences, accroitre sa capacité d’impact
et de créer de la valeur. C’est Pulchérie Djéni, une ivoirienne qui en est l’actuelle présidente.

L’Association sud-africaine de l’industrie des congrès et réunions d’affaires (SAACI) a pour sa part ajouté
que le monde de l’évènementiel en Afrique représenterait un chiffre d’affaire estimé à « 35 milliards
d’euros contre 880 milliards d’euros au niveau mondial ». Comme l’explique un expert, effectivement les
investissements liés à l’évènementiel en Afrique ne cessent de croitre et « les rassemblements sont
considérés comme un accélérateur de croissance au sein des organisations et des structures ».

La présidente de l’association africaine des professionnels de l’industrie événementielle estime par ailleurs
que « La valeur que nous créons en tant que professionnels de l’événement est non seulement reconnue par
les sociétés, mais aussi dans le monde de l’investissement, ce qui permet de stimuler l’innovation et de
promouvoir l’investissement ». Chose notable, l’Afrique reste le continent avec la population la plus jeune
au monde (près de deux tiers de la population a moins de 35 ans) et que la demande en emploi dans
l’évènementiel est particulièrement forte.

2.2.2 La zone de marché cible


Pour un début, notre cible préférentielle sera la zone urbaine de Dakar. Cela se justifie
par le fait que l’essentiel de la nouvelle classe moyenne du pays réside par là. L’organisation de mariages et
autres cérémonies familiales sera une bonne entrée en matière pour MARIBEL EVENTS. Un répertoire des
différentes associations et organismes qui pourraient être intéressés par nos services serait une étape
intermédiaire pour une ouverture vers les grands événements dans le pays et la sous-région.

2.2.3 L’environnement professionnel du projet


: MARIEBEL EVENTS a une présidente pour la gestion administrative et une trésorière pour la
gestion financière. Par ailleurs, notre G.I.E dispose d’un important plateau de partenaires et de prestataires
de services. Pour chaque compartiment des services que nous proposons, nous disposons d’équipes rompues
à la tâche qui pour une grande partie constitueront aussi la réussite de MARIBEL EVENTS.
2.2.4 La clientèle du projet
Tout organisateur de fête est un partenaire de choix de notre structure. La priorité est
donnée aux fêtes à échelle familiale. Les mariages, baptêmes et autres sont plus simples à organiser puisque
le contour des invités est simplement délimité. Les moyens mis en œuvre sont plus raisonnables donc plus
faciles à prendre en charge pour une structure naissante comme la nôtre. A échelle plus large, les
organismes internationaux, les rencontres qui se déroulement sur notre sol, les défilés de mode entre autres
manifestations sont autant de possibles clients. Le marché ne présente aucune restriction, ce qui offre un
large plateau de clients qui au fil du temps sera mieux segmenté et mieux pris en charge par nos services.

2.2.5 L’environnement concurrentiel


Concurrents directs et indirects
Faire une analyse globale de nos concurrents en montrant leurs forces et faiblesses est la méthode la plus
aisée et la plus pratique. Les procédures et les façons de faire sont presque pareilles. Nous avons répertorié
une dizaine d’agences qui font dans l’événementiel.
Concurrents Forces Faiblesses
AGENCE JT'COM Ces agences ont le mérite d’être Elles sont à chercher dans le fait
Evenements Sedef Dakar
les précurseurs dans le secteur, de qu’elles soient obnubilées par les
G-Events
Manal Show Events répondre aux différentes offres du gros marchés. Les parts de marché
MARK EVENTS
marché surtout pour ce qui est des sont importantes mais ne
Neri Events
Reprod grands événements. Ils s’obtiennent pas au quotidien.
Strates Dyamiqs
capitalisent totalement sur les Elles manquent de concurrencer
possibilités qu’offrent Dakar du les grands hôtels qui quelquefois
point de vue de sa position, de la leur pique des parts de marché
World events production
stabilité du pays et de son statut surtout pour les défilés de mode et
préférentiel au niveau de la sous- autres manifestations qu’ils
région. accueillent.

2.4. PLAN MARKETING

2.4.2. La stratégie de prix


Notre politique de prix dépend très fortement de la nature des manifestations que nous organisons. En
dehors des manifestations totalement chiffrées, les cérémonies familiales et autres dépendent totalement du
client. Néanmoins, nous aidons le client dans l’expression de leurs besoins et formulons des conseils qui
s’adaptent au mieux à leur pouvoir financier.
 précisez les mécanismes de fixation de prix utilisés: la marge bénéficiaire visée, le prix de
revient, les prix de la concurrence;

2.4.3. La stratégie de promotion


Pour communiquer avec nos clients cibles et faire connaître MARIBEL EVENTS prévoit une
campagne médiatique pour son lancement en s’appuyant sur le marketing viral c’est-à-dire de bouche à
oreille, le marketing direct one to one c’est-à-dire déployer une communication qui va vers les cibles
(prestataires de service), utiliser les réseaux sociaux à savoir WhatsApp, Facebook, Instagram, Snapchat
avec leur programme statut. Des supports comme affichages, dépliants, Flyers et spots radio sont prévus
pour marquer notre présence dans le marché de l’événementiel.

ème
3 PARTIE : ETUDE TECHNIQUE

3.1 MÉTHODES ET PROCESSUS DE PRODUCTION OU DE SERVUCTION


3.2 ASPECTS TECHNIQUES DE PRODUCTION ET/OU DE SERVUCTION
3.3 BESOINS EN INVESTISSEMENT
 Bâtiments : aménagement installation

 Equipements : indiquez les différents types d’équipement (équipement de production, de bureau,


informatique), précisez le coût de chacun des équipements dans une liste, précisez s'ils sont neufs
ou usagés

BESOIN EN INVESTISSEMENT

Spécifications Prixunitaire Total


Désignation techniques Quantité F CFA
Matériel d’exploitation
Aménagements et installation
Ordinateurs
Tables
Chaises
Tables

TOTAL

 Plan d’acquisition des équipements


 Partenariat & coopération

3-4 BESOINS EN RESSOURCES HUMAINES

3-4-1 Equipe managériale

3-4-2 Equipe opérationnelle

 Tableau d’évaluation des charges du personnel

Postes description Profils Type de Salaires bruts Total Salaires Total Salaires
Nombre
des tâches contrat mensuels mensuels annuels

TOTAL

3-4-3 Les charges patronales (IPRES, CSS, IPM)


 Tableau d’évaluation des charges du personnel

Cotisations Cotisations Cotisations Total Total


Postes Salaires bruts
Nombre IPRES CSS IPM cotisations cotisations
mensuels
mensuelles annuelles

TOTAL

3-4-4 Organigramme (si pertinent).

3-3-4 Calendrier de réalisation des activités


ème
4 PARTIE : ETUDE FINANCIERE

4-1 CHIFFRES D’AFFAIRES PREVISIONNELS

4-2 LES IMMOBILISATIONS

4-3 LA DOTATION AUX AMORTISSEMENTS ET AUX PREVISIONS

4-4 LE BFR

4-5 BILAN D’OUVERTURE

4-6 AMORTISSEMENT DE L’EMPRUNT

4-7 COMPTE D’EXPLOITATION PREVISIONNEL AVEC SIG

4-8 LES CRITERES DE RENTABILITE

4-9 PLAN DE TRESORERIE

4-10PLAN DE FINANCEMENT SUR LES TROIS ANS

4-11 LES CAUTIONS

ème
5 PARTIE : ANALYSE DES RISQUES
5-1 RISQUES EXTERNES

5-2 RISQUES INTERNES

ème
6 PARTIE : ETUDE D’IMPACTS

6-1 IMPACTS ECONOMIQUES

6-2 IMPACTS SOCIAUX

6-3 IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX

CONCLUSION

Bibliographie

Webographie

Annexes

Table des matières


FICHE SYNOPTIQUE (Executive Summary)

Nom de l’entreprise :

Objet social :

Lieu d’implantation (adresse précise)

Promoteurs :

Secteur d’activité :

Marché cible Principal


Clientèle cible

Les produits et/ou les services :

Avantages concurrentiels :

Forme juridique :

Capital social

Coût du projet

Besoin de financement :

Destination du financement :

Mode de financement

Emprunt envisagé
Garanties apportées

Emplois crées
-Directs

-Indirects :

Chiffre d’affaire prévisionnel An 1


Chiffre d’affaire prévisionnel An 2

Chiffre d’affaire prévisionnel An 3

Critère de rentabilité

-DRC
-VAN

-TRI
-IP
-SR

Opportunités du projet

Risques potentiels

Stade actuel du projet

Prochaines étapes