Vous êtes sur la page 1sur 1

L’exemple du résultat d’un travail de lumière qu’on enclenche, qui dans

l’impression semble mettre du temps, mais demeure efficace s’il n’est pas
interrompu par notre paresse de voir un résultat vite fait et qui peut-être sans
effets….

A méditer…

Amenez l’image d’une piscine, de la taille d’une


piscine olympique, venir sur l’écran de votre esprit.
Fermez les yeux et laissez l’image de cette grande piscine
emplir votre conscience. Dans votre esprit, imaginez-vous
debout, au bord, dans votre maillot de bain. Vous êtes sur
les dalles blanches, l’eau est d’un bleu foncé très profond.
Il est évident que quelqu’un a pollué l’eau avec un
colorant. Vous ne pourrez certainement pas vous baigner
aujourd’hui. Un ouvrier de la maintenance s’approche
pour vous expliquer ce qui se passe.
Voici ce que vous pourriez entendre :

Je suis désolé mais vous ne pourrez pas nager aujourd’hui. Nous


procédons au nettoyage de la piscine. Quelqu’un a jeté du
colorant pendant la nuit. Ce sera probablement fermé pendant un certain temps.
Nous y avons travaillé toute la journée mais on ne voit pas encore de résultat. Il
se peut que vous ne voyiez pas de changement visible dans la
couleur de l’eau pendant quelques jours, mais je vous
assure que nous y travaillons. Il y a un très bon système
de filtration. De l’eau pure et claire est pompée dans la
piscine toute la journée en même temps que l’eau polluée
est drainée vers l’extérieur. C’est un procédé lent mais
très efficace. L’eau pure et claire affaiblit l’eau colorée
mais parce que ça se passe lentement vos yeux ne
détectent pas la différence. Mais vous savez, si nous
continuons à injecter de l’eau claire, pure et non polluée
et si nous continuons à évacuer l’eau polluée, avec le
temps, la piscine sera aussi propre et claire qu’avant et
vous pourrez aller nager à nouveau.