Vous êtes sur la page 1sur 84

ENVIRONNEMENT SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

RAPPORT DE DIAGNOSTIC
réf. SONATRACH/ACTIVITE/POLE/SITE

Entité: Effectif

Pôle: Nbre de sites

Activité: Activités de base

Directeur Catégorie ICPE

Responsable HSE

Responsable Diagnostic :
Sites diagnostiqués

Auditeur Interne
(Sonatrach)

Objet du diagnostic

Evaluation du système de management Santé, Sécurité & Environnement selon les exigences
du référentiel HSE Sonatrach "Mise en évidence de la maturité du système et des points à
améliorer

Résultats de l'audit

Moyenne générale

Aspects organisationnels
Aspects opérationnels

Remarques sur le déroulement du diagnostic (périmètre, conditions générales d'intervention,


disponibilité de la Direction, etc.):

Page 1 Grille Diagnostic HSE-MS V5 02-06-09


CONCLUSIONS
Impression générale
"maturité, engagement, écart entre organisation et pratique, hétérogénéité entre les sites visités, dialogue
social, …"

Points positifs

"Principaux points de conformité ou maturité"

Points à traiter en priorité (urgences)

Autres points à améliorer

"Citer les principaux"

Bonnes pratiques exemplaires

"Valeur ajouté, pratique remarquable, méthodologie intéressante ou innovante"

Principaux écarts entre les résultats des diagnostics et les


autoévaluations :

«Ici résumer la capacité à identifier les opportunités d’amélioration et la vision des sites à l’aide de l’outil
d’autodiagnostic par rapport aux résultats du diagnostic ».

Avis des audités (Direction & Responsables sites) sur ces constats 

"Feed back demandé en fin de réunion de clôture"


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

1 Leadership, Engagement et Responsabilité de la direction 2.2 1.3 3.4 2.5

1.1 Politique HSE 1.0 2.5 3 3.4 4.0

1.1.1

1 : politique non connue et non diffusée


Est-ce que la politique HSE de SONATRACH est connue, affichée / Interrogation du personnel pendant l'audit /Voir l'affichage 2 : politique diffusée
4.0 C 4.0
diffusée au niveau du site ? sur site. 3 : politique diffusée et expliquée
4 : politique comprise par le personnel.

Causerie / Réunion du personnel

1 : pas de sensibilisation de rappel


2 : point HSE réalisé dans des journaux internes
Est-elle rappelée, expliquée, commentée lors des séances d'information et
1.1.2 3 : Point HSE réalisé dans les grandes réunions 1.0 BP 4.0
comprise par tous ?
4 : point HSE réalisé dans tous les services au moins
semestriellement.

Actions de communication envers les sous-traitants


Réunion d'information destinée aux sous-traitants
explicitant la politique HSE
Dépliant reprenant les points clés et les engagements … 1 : cette politique n'est pas communiquée
2 : cette politique est communiquée aux sous-traitants.
communication non systématique et non structurée et ne
Cette politique est-elle communiquée aux sous traitants et personnel couvrant pas tous les sous-traitants
1.1.3 1.0 C 4.0
temporaire et les parties intéressées ? 3 : cette politique est communiquée aux sous-traitants.
communication structurée et couvrant tous les sous-traitants
clés.
4 : cette politique est communiquée à tous les sous-traitants.

Engagement de mettre en œuvre les moyens nécessaires à


l'application de cette politique (l'organisation, personnel,
compétences, temps, matériel, etc.),

1: La politique HSE de SONATRACH n'est pas décliné sous


Engagement de mettre en place un système basé sur le forme d'objectifs
principe de l'amélioration continue 2: Des Objectifs HSE définis reprenant au moins 1 des 6 items
Engagement de respecter la réglementation, Engagement (Amélioration continue, diminution des risques, implication du
pour la préservation des ressources Engagement pour la personnel, respect de la réglementation, préservation des
Le site a-t-il décliné la politique HSE de SONATRACH sous forme préservation de l'intégrité physique et psychiques des
1.1.4 ressources, préservation de l'intégrité physique et psychique 1.0 BP 4.0
d'objectifs? personnes des personnes)
Implication des personnels 3: Objectifs HSE communiqués et connus, reprenant au moins
Adoption d’une démarche de prévention des risques HSE, 3 des 6 items ci-dessus
4: Politique communiquée et connue couvrant les 6 items
rappelés + données d'entrées.

Affichage
Interview du personnel 1: Non
Le site a-t-il formalisé sa déclaration en matière de politique HSE? 2: Oui mais déclaration non à jour
1.1.5 1.0 U 4.0
3: Déclaration à jour et communiquée
4: Déclaration à jour communiquée et connue

Le texte de la déclaration de la politique couvre-t-il les aspects


suivants :

Rapports d'évaluation de risques


1 : engagement absent
Audits 4 : engagement présent
1.1.6 1./ L' engagement envers l'adoption d'une démarche de prévention HSE ? "notation graduelle en fonction de la pertinence de NA BP NA
Revues de direction l'engagement et sa perception à travers les managers et sur le
terrain"

Reporting groupe
1 : engagement absent
3./ L'engagement de mettre en œuvre les moyens nécessaires à 4 : engagement présent
1.1.7 l'application de cette politique (l'organisation, personnel, compétences, "notation graduelle en fonction de la pertinence de 1.0 E 3.0
temps, matériel, etc.)? l'engagement et sa perception à travers les managers et sur le
Check diagnostic SGS Confidentiel terrain" Page 3
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat
1 : engagement absent
3./ L'engagement de mettre en œuvre les moyens nécessaires à PMTE 4 : engagement présent
1.1.7 l'application de cette politique (l'organisation, personnel, compétences, "notation graduelle en fonction de la pertinence de 1.0 E 3.0
temps, matériel, etc.)? l'engagement et sa perception à travers les managers et sur le
terrain"

1 : engagement absent
4 : engagement présent
4./ L'engagement de mettre en place un dispositif de management HSE
1.1.8 "notation graduelle en fonction de la pertinence de 1.0 U 2.5
basé sur le principe de l'amélioration continue?
l'engagement et sa perception à travers les managers et sur le
terrain"

Rapports d'évaluation des conformités réglementaires


1 : engagement absent
4 : engagement présent
5./ L'engagement de respecter la réglementation applicable et autres
1.1.9 "notation graduelle en fonction de la pertinence de NA E 3.5
exigences?
l'engagement et sa perception à travers les managers et sur le
terrain"
Procédures d'urgences

1 : engagement absent
4 : engagement présent
6./ L'engagement d'informer le personnel des modalités de mise en œuvre
1.1.10 "notation graduelle en fonction de la pertinence de NE U 3.0
du droit de retrait en cas de situation de danger grave et imminent?
l'engagement et sa perception à travers les managers et sur le
terrain"

1.2 Stratégie et les valeurs 1.0 NA 1 3.7 NA

Les données d'entrée pour établir la stratégie HSE au niveau du site


sont elles basées sur:

Les dispositions générales et la déclaration de politique


HSE de SONATRACH
1 : pas de prise en compte des exigences groupe ou pas de
politique
2 : l'Asset Manager connaît les exigences groupe mais ne les
1.2.1 Les orientations et les valeurs HSE de SONATRACH? a pas retranscrites tel quel dans la politique 1.0 BP 4.0
3 : certains axes du groupe se retrouvent dans la politique
4 : tous les axes du groupes se retrouvent dans la politique.

Analyse de risque existante Rapports d'évaluation des 1 : l'analyse des risques n' a pas servi comme donnée
risques, EDD, EvRP, etc. d'entrée. (Voir risque majeur de l'analyse)
2-3 : seule l'analyse des risques sécurité ou l'analyse
Le résultat d'une analyse des risques HSE propre à l'activité ou au site?
environnementale à a servi comme données d'entrée
1.2.2 1.0 PF 4.0
4 : les analyses des risques Santé, Sécurité et Environnement
ont servi comme données d'entrée.

Risques significatifs de point de vue médiatique, pouvant


porter gravement atteinte à l'intégrité physique ou morale 1: risques stratégiques non identifiés
du personnel et pouvant avoir un impact sur le 2-3: risques partiellement identifiés mais ne couvrent pas la
1.2.3 Les risques stratégiques HSE identifiés au niveau de SONATRACH ? développement ou continuité de l'activité. 1.0 PF 4.0
santé, la sécurité & l'environnement.
4: tous les risques stratégiques identifiés

Analyse des accidents, EvRP


Introduire responsable du site
Apprentissage de toutes les expériences passées (positives 1 : pas de prise en compte des derniers accidents
et négatives) responsable du site/Asset Manager ne les connait pas)
Benchmarking 2 : connaissance des accidents mais jugés non critiques pour
1.2.4 L'analyse du retour d’expérience au niveau de SONATRACH? 1.0 U 4.0
établir la politique
3 : prise en compte des accidents
4 : prise en compte du retour d'expérience

Veille et conformité réglementaire existantes


1 : veille réglementaire non prise en compte.
2-3: prise en compte partielle des données issues de la veille
Le résultat de la veille réglementaire, scientifique et technique et autres
1.2.5 réglementaire et autres exigences. 1.0 PF 3.0
exigences ?
4 : prise en compte de toutes les exigences issues des veilles
réglementaire, scientifique et technique

L'adoption de ce point doit être traduite à travers la finalité


de toutes les actions menées et une préoccupation Évaluation qualitative:
permanente affichée lors des réunions, dans les actions et 1 : non
L'objectif d'atteindre "0" atteinte à la santé et à l'environnement et sur le terrain. 2 -3 : partiellement
1.2.6 "0"accidents santé, sécurité et environnement est il partagé et adopté par 4 : adoption traduite dans les objectifs et la pertinence des 1.0 C 4.0
toute la hiérarchie du site. engagements et actions qui sont concrétisées à travers
l'organisation. point également rappelé lors des entretiens
annuels de la hiérarchie.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 4


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Plan d'actions des sites

1 : pas de politique
Les dispositions de la politique du site traduisent-elle la stratégie et les
2 : la politique ne permet pas de fixer un cadre aux objectifs
1.2.7 valeurs HSE de SONATRACH et servent-elle de base pour définir les 1.0 E 3.0
3 : une partie des objectifs sont cadrés par la politique
objectifs et plans d'action ?
4 : la politique fixe un cadre pour tous les objectifs

1.3 Objectifs d'amélioration et plans d'actions associés 3.0 1.1 3 4.0 3.0

Voir diffusion des objectifs au personnel


Voir compte-rendu des Conseils de Direction, 1 : il n'y a pas d'objectifs ou les objectifs ne sont pas chiffrés
Fixation d'objectifs et déclinaison 2 : des objectifs chiffrés sont définis pour au moins deux des
thèmes.
Les objectifs d'amélioration HSE sont-ils identifiés, chiffrés, mesurables
3 : des objectifs sont définis pour la Santé, la Sécurité et
documentés et communiqués au personnel?
1.3.1 l'Environnement et et les résultats sont affichés 1.0 E 3.0
sporadiquement
4 : des objectifs sont définis pour la Santé, la Sécurité et
l'Environnement et des reportings sont diffusés et les
résultats sont affichés mensuellement.

Voir les objectifs


1 : il n'y a pas d'objectifs pour la Santé
2 : des objectifs chiffrés sont définis pour la santé.
3 : des objectifs sont définis pour la santé et les résultats
1.3.2 Ces objectifs couvrent-ils les aspects de la santé au travail 1.0 C 3.0
sont affichés sporadiquement
4 : des reportings sont diffusés et les résultats sont affichés
mensuellement.

Voir les objectifs

1 : il n'y a pas d'objectifs pour la Sécurité


2 : des objectifs chiffrés sont définis pour la sécurité.
3 : des objectifs sont définis pour la sécurité et les résultats
1.3.3 Ces objectifs couvrent-ils les aspects de la sécurité au travail 1.0 U 3.0
sont affichés sporadiquement
4 : des reportings sont diffusés et les résultats sont affichés
mensuellement.

Voir les objectifs

1 : il n'y a pas d'objectifs pour l'environnement


2 : des objectifs chiffrés sont définis pour l'environnement.
3 : des objectifs sont définis pour la sécurité et les résultats
1.3.4 Ces objectifs couvrent-ils les aspects de la préservation de l'environnement 1.5 E 3.0
sont affichés sporadiquement
4 : des reportings sont diffusés et les résultats sont affichés
mensuellement.

Voir les compte-rendus de réunions et les actions de


sensibilisation menées sur le terrain.
Évaluation qualitative:
1 : non
2 -3 : partiellement
L'atteinte des objectifs d'amélioration de la santé, de la sécurité et de
1.3.5 4 : adoption traduite dans les objectifs et la pertinence des 3.0 U 4.0
l'environnement est-il partagé & adopté par toute la hiérarchie du site.?
engagements et actions qui sont concrétisées à travers
l'organisation. point également rappelé lors des entretiens
annuels de la hiérarchie.

Plan d'action écrit:


° Attribué? A qui (responsables du suivi et réalisation)
° Moyens humains organisationnels et techniques 1: Rien (absence de documentation des moyens pour
° Échéances? l'atteinte des objectifs)
2: Moyens documentés dans le plan d'action, non à jour ou
Est-ce que les moyens permettant d'atteindre les objectifs et cibles Santé, ° Indicateurs de suivi
périodicité supérieure à 1 an.
Sécurité et Environnement sont mis en place et documentés dans un plan
1.3.6 3: Plan d' Action écrit, annuel + Nom d'un responsable + délai 3.0 BP 4.0
d'action élaboré, et consolidé pour l'ensemble du site, pour une période au
et moyens défini
moins annuelle?
4: Plan d' Action écrit, annuel, responsable, délais et moyens
définis + indicateurs de suivi prévus et suivis

1: Rien (absence de documentation des moyens pour


Plan d'action écrit: l'atteinte des objectifs)
° Attribué? A qui (responsables du suivi et réalisation) 2: Moyens documentés dans le plan d'action, non à jour ou
Est-ce que les moyens permettant d'atteindre les objectifs et cibles
périodicité supérieure à 1 an.
environnementales sont-ils sont mis en place et documentés dans un plan ° Moyens humains organisationnels et techniques
1.3.7 3: Plan d' Action écrit, annuel + Nom d'un responsable + délai 3.0 PF 4.0
d'action élaboré, et consolidé pour l'ensemble du site, pour une période au ° Échéances?
° Indicateurs de suivi et moyens défini
moins annuelle?
4: Plan d' Action écrit, annuel, responsable, délais et moyens
définis + indicateurs de suivi prévus et suivis
Voir les Plans d'actions et leurs adéquation avec les PMT

1 : le Plan Moyen terme est complètement déconnecté du


plan HSE. Les actions HSE nécessitant des investissements
ne sont pas dans considérées dans le PMT.
2 : 50 % des actions du plan HSE nécessitant un
Les plans d'actions élaborés pour l'atteinte des objectifs HSE sont-ils en
1.3.8
Check diagnostic SGS Confidentiel investissement sont dans le PMT 3.0 U 4.0 Page 5
phase ou en lien avec le Plan Moyen Terme (investissement)?
3 : 75% des actions du plan HSE nécessitant un
investissement sont dans le PMT.
4 : 100 % des actions du plan HSE nécessitant un
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Voir les Plans d'actions et leurs adéquation avec les PMT Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
1 : le Plan Moyen terme est complètement déconnecté du constat
plan HSE. Les actions HSE nécessitant des investissements
ne sont pas dans considérées dans le PMT.
2 : 50 % des actions du plan HSE nécessitant un
Les plans d'actions élaborés pour l'atteinte des objectifs HSE sont-ils en
1.3.8 investissement sont dans le PMT 3.0 U 4.0
phase ou en lien avec le Plan Moyen Terme (investissement)?
3 : 75% des actions du plan HSE nécessitant un
investissement sont dans le PMT.
4 : 100 % des actions du plan HSE nécessitant un
investissement sont dans le PMT.

° Liste de diffusion
1: Rien
2: Plan d'action général et non spécifique par entité
Les objectifs et les plans d'actions associés sont-ils déclinés par entité ou
1.3.9 3: Plan d'action spécifique pour plus de 75% des entités et 3.0 C 4.0
service (Direction, unité, service, etc.)?
connu par encadrement intermédiaire
4: Plan d'action spécifique connu par chacun

Liste des indicateurs associés aux plans d'action.

1: Non
2: Il existe des IP mais suivi partiel
Y a-t-il des indicateurs de performance pour le suivi des plans d'actions
1.3.10 3: Moins de 75% des actions à terme dans le délai imparti 1.0 E 3.0
élaborés pour l'atteinte des objectifs Santé, Sécurité et Environnement?
4: Plus de 75% des actions menées à terme et dans le délai
imparti

Plan d'action
1: Non
Le ou les plans d'actions sont-ils mis à jour en fonction des
2: Révision suite à audits, etc,...
incidents/accidents, de l'analyse des risques, du retour d'expérience, des
3: Révision suite à discussion en comité de direction
1.3.11 résultats des analyses d'audits, de la veille règlementaire, scientifique et 1.0 E 3.0
4: Les révisions mentionnées ci-dessus + 1 révision
technique, des rapport et audits des assureurs et revues au moins
systématique au moins 1 fois par an avec prise en compte des
annuellement.
constats lors d'une revue de direction

1.4 Organisation, Rôles, Responsabilité et Ressources 2.6 1.0 2 3.3 2.8

° Définitions de fonction
° Procédures d'organisation *FRA
*Fiche de
poste *Missions 1 : il n' y a pas de fiche de fonction, d'organigramme ni de
des cadres hiérarchiques procédure précisant les missions de chacun.
La mission Santé, Sécurité et Environnement des membres de l'équipe de 2 : il existe un organigramme
1.4.1 direction du site est-elle définie et documentée? 3 : des fiches de fonction reprenant la thématique et 3.0 U 4.0
responsabilité santé ou sécurité ou environnement existent.
4 des fiche des fonction reprenant les thématiques et
responsabilités santé, sécurité et l'environnement existent.

° Définitions de fonctions
° Procédures d'organisation
1 : il n' y a pas de fiche de fonction, d'organigramme ni de
procédure précisant les missions de chacun.
Les rôles et responsabilités santé, sécurité et environnement de chaque
2 : il existe un organigramme
niveau hiérarchique, y compris les fonctions supports sont ils définis et
1.4.2 3 : des fiches de fonction reprenant la thématique et NA BP 3.5
documentés?
responsabilité santé ou sécurité ou environnement existent.
4 : des fiche des fonction reprenant les thématiques et
responsabilités santé, sécurité et l'environnement existent.

° Délégations formalisées, moyens associés disponibles


° Délégations tenues à jour
1: Pas de formalisation du système de délégation
Existe-t-il des règles claires et formalisées concernant la délégation et 2: Formalisation écrite
1.4.3 1.5 U 3.0
subdélégations de pouvoir ? 3: Formalisation écrite et connue et tenue à jour
4: Formalisation écrite, connue et moyens associés

Examiner ce qui se fait par dans la pratique en


comparaison avec ce qui est décrit dans les textes
1: Aucune délégation n'est en phase avec les règles définies
2: 30% à 50%des délégations et subdélégations sont en
Est-ce les délégations et subdélégations sont-elles en phase avec les
1.4.4 phase avec les règles 3.0 PF 3.0
règles associées?
3: 60 à 90%
4: 100% des délégations sont en phase avec les règles.

° Devoir d'informer des situations dangereuses et droit de 1: Rôles et responsabilités en HSE non connues
retrait associé 2: Rôles et responsabilités en HSE écrits mais non
° Les procédures et contrats sont-ils clairs en la matière? communiqués ou rôles connus mais non formalisés.
Les rôles, responsabilités et autorités sont-ils communiqués, connus et
1.4.5 3: Rôles et responsabilités en HSE écrits ,communiqués & 1.0 C 3.5
acceptés de toutes les parties concernées?
connus
4: Rôles et responsabilités en HSE écrits, communiqués,
définis dans les contrats et appliqués.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 6


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Voir les deux derniers organigrammes?


Nouvelles fonctions enregistrées ? 1: Pas de revue des rôles et responsabilités
Les rôles et responsabilités HSE sont-ils examinés et adaptés après un
2: Révision non systématique
1.4.6 changement organisationnel, de nouveaux projets, l'analyse des 3.0 C 3.0
3: Révision annuelle
incidents/accidents …
4: Révision annuelle et à chaque modification si nécessaire

° Nom, fonction
° Organigramme 1: Pas de structure désignée
La structure HSE au niveau du site est-elle mise en place? 2: Une structure désignée mais non connue
1.4.7 3.0 C 3.0
3: Une structure désignée, et connue et non reconnue
4: Une structure désignée, connue et reconnue

° Description de fonction avec rôles et responsabilités


° Reconnaissance du responsable HSE et de sa fonction 1: Pas de définition des rôles et responsabilités
par la direction et le personnel Interviews 2: Description de fonction existante, mais rôles et
Les rôles et responsabilités de la structure HSE sont-ils définis, soutenus responsabilités non connus par le personnel
1.4.8 3.0 BP 3.0
par la direction et connus ? 3: Rôles et responsabilités définis et connus
4: Rôle de conseil privilégié (Ne prend pas la place des
hiérarchiques)

° connaissance (qualification, expérience: au moins 5 ans


en prévention ou opérationnel + 3 semaines de formation
spécifique)
° attitude, compétences comportementales Évaluation qualitative: de 1 à 4 sur savoir (règlementation,
° dossiers de formation/ recyclage périodique Passeport dangers et risques), savoir faire (évaluation des risques,
Les membres de la structure HSE possèdent-t-ils les compétences HSE analyse des accidents), savoir être (comportement,
1.4.9 1.0 PF 2.5
nécessaires à leur fonction ont-ils reçu la formation requise à cet effet ? animation )
3 si bonnes compétences(savoir faire, savoir être) et
connaissances avec recyclage et formation continue

° PV des réunions de l'équipe de direction 1: Pas d'accès direct à la direction de l'entité


2: Participation à certains comités de direction sur des
Le responsable de la structure HSE a-t-il directement accès au directeur de sujetsSanté et Sécurité
1.4.10 l'entité opérationnelle pour les questions HSE? 3: Porte ouverte mais pas de sollicitation du coordinateur par 1.0 BP 3.0
Participe-t-il aux réunions de l'équipe de direction ? le directeur
4: Dialogue et réelle collaboration

° Domaines d'intervention du responsable (exemples):


* Suivi des indicateurs et reporting à la direction Évaluation proportionnelle en fonction de l'étendue de
* Identification des dangers et évaluation des risques l'activité du responsable :
La structure HSE accompagne -t-elle la direction, les superviseurs et les * Analyse des causes des incidents 1: Pas de consolidation d'indicateurs de résultat couvrant
tiers (sous-traitants, etc.) sur des sujets pertinents relatifs au HSE. Est-elle * Organisation d'urgence l'ensemble de l'entité ni reporting périodique à la direction
active sur le terrain ? Est-elle considérée comme structure * Achat de produits dangereux, d'outils, d'EPC et d'EPI 2: Conseil en évaluation des risques, analyse des
1.4.11 * Sélection et l' évaluation des sous-traitants 1.0 PF 3.0
organisationnelle plutôt qu'opérationnelle? accidents/incidents, organisation d'urgence
* Conception des nouvelles installations 3: + Conseil et interventions sur achats, suivi des sous-
* Questions de santé, en concertation avec le médecin traitants, conception et formation
d'entreprise 4: Domaines précédents couverts à plus des 3/4 + veille
* Veille règlementaire, scientifique et technique règlementaire, scientifique et technique efficaces
* Programmes de formation Santé et Sécurité

° Personnel, compétences HSE, budget de formation


° Moyens financiers et matériels (outils sûrs, Équipements
de Protection Collective et Individuelle ,etc.)
° Sujet Santé et Sécurité à l'ordre du jour des réunions du
conseil de direction 1: pas de rubrique HSE dans le budget et ressources
PV des conseils de direction nécessaires non mises en évidence
La direction de l'Activité d'appartenance du site soutient-elle la politique et PMTE
2: rubrique HSE dans le budget (voir PMT)
1.4.12 les objectifs HSE du site en fournissant les ressources nécessaires 3.0 C 4.0
3: ressources identifiées mais moyens non encore en phase
(humaines, organisationnelles et matérielles) pour les mettre en œuvre?
4: Ressources et moyens identifiés, appui de la direction de
l'activité et adéquation ressources aux besoins HSE.

1.5 Engagement et la visibilité du management 3.0 1.0 0 3.3 1.7

Connaissance des risques stratégiques, des directives


SONATRACH, des performances du site et performances à 1 : la direction n'est pas capable de parler de la politique HSE
La direction de l'activité montre-t-elle un engagement total envers les atteindre et attitude du conseil de direction à son égard. du Groupe et des dix éléments du système HSE
éléments de la politique HSE de SONATRACH? La direction du site 2-3 :la politique HSE groupe et les dix éléments sont
1.5.1 3.0 C 3.5
montre-t-elle un engagement total envers les éléments de la politique HSE partiellement connues
de SONATRACH? 4 : la direction est capable de parler de la politique du Groupe
et de son déploiement sur son site.
Compte rendu de réunion de direction
Ordre du jour
1 : pas de point
L'équipe de direction du site fait-elle un point sur les objectifs et résultats
2 : point semestriel
1.5.2 HSE (événement important, accident, suivi des indicateurs..) lors des 3.0 C 3.0
3 : point trimestriel
réunions du conseil de direction?
4 : point mensuel.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 7


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Compte rendu de réunion de direction Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES Ordre du jour POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) 1 : pas de point Typologie de projeté)
L'équipe de direction du site fait-elle un point sur les objectifs et résultats Org. Op. Org. Op.
2 : point semestriel constat
1.5.2 HSE (événement important, accident, suivi des indicateurs..) lors des 3.0 C 3.0
3 : point trimestriel
réunions du conseil de direction?
4 : point mensuel.

Il s'agit des risques les plus significatifs au niveau du site.

Évaluation qualitative :
Les membres de l'équipe de direction du site peuvent-ils restituer 1 : non
1.5.3 3.0 BP 3.5
parfaitement les risques stratégiques HSE identifiés du site? 2-3 partiellement
4 : totalement pour l'ensemble des membres

PMTE
1 : le Plan Moyen terme est complètement déconnecté du
plan HSE. Les actions HSE nécessitant des investissements
ne sont pas considérées dans le PMT.
2 : 50 % des actions du plan HSE nécessitant un
Le Plan Moyen Terme (investissement) met-il clairement en évidence une
1.5.4 investissement sont dans le PMT 3.0 PF 3.0
rubrique HSE visualisant les axes de travail pour les 5 années à venir?
3 : 75% des actions du plan HSE nécessitant un
investissement sont dans le PMT.
4 : 100 % des actions du plan HSE nécessitant un
investissement sont dans le PMT.

PMTE
Interview des membres de l'équipe de direction
Évaluation qualitative :
Ce Plan Moyen Terme est-il connu de toute l'équipe de Direction du Site? 1 : non, il est inconnu
1.5.5 3.0 PF 3.5
2-3 : oui, il est connu dans les grandes lignes.
4 : il a été présenté lors d'une réunion de la direction.

PMTE
Évaluation qualitative :
1 : actions non suivies
Les réalisations HSE mentionnées dans le plan moyen terme sont elles
1.5.6 2 : actions suivies à 25% 1.0 E 3.0
suivies?
3 : actions suivies à + de 50% mais < 70%
4: actions suivies à + de 70%

Exemple : Port des EPI


Respect des endroits non fumeurs,
Réaction concrète aux comportements et conditions
dangereuses 1: Moins de 7 Managers sur 10 respectent les règles
2 : 7/10 conforme
Les membres de l'équipe de direction du site sont-ils valeurs d'exemple par Bonne perception de l'attitude de la direction par le
1.5.7 personnel (cohérente et exemplaire) 3 : 8/10 conformes (2,5 si 9/10) 1.0 C 1.0
leur respect des consignes et leur leadership HSE?
4 : Tous les managers respectent les règles et sont
exemplaires

Voir comment la Direction du Site accède t-elle aux


exigences réglementaires et autres exigences. Évaluation qualitative :
Les membres de l'équipe de direction du site connaissent-ils effectivement 1 : non, ou très peu connu
1.5.8 la situation de leur site par rapport aux exigences réglementaires et autres 2-3 : partiellement 1.0 PF 1.0
exigences ? 4 : la situation réglementaire est régulièrement présentée au
membre du comité de direction.

1.6 Standards de la performance HSE du Management 3.0 1.0 1 3.0 1.0

Procédure d'évaluation Système


de management de la performance Système de
1 : il n'y a pas de processus d'évaluation des managers
management des compétences
comprenant des critère HSE
Guide conduite des entretiens
2 : IL existe un processus d'évaluation formalisé avec des
Formation au processus
Le processus d'évaluation des managers est-il documenté et les supports à compte-rendu types. Quelques entretiens annuels sont
1.6.1 3.0 PF 3.0
jour et disponibles au niveau de chaque entité? formalisés avec des critère HSE.
3 : 75 % au moins des entretiens annuels sont formalisés et
analysés
100% des entretiens annuels sont formalisés et analysés.

Voir le contenu du Système de Management de la


performance
1: compétences et formations non définies
2: compétences et formations partiellement définies
3: compétences et formations définies, un guide pour la
Ce processus définit-il les compétences et formation nécessaires à la
1.6.2 conduite d'évaluation est établi et en possession des 3.0 BP 3.0
conduite des évaluations individuelles?
managers.
4: 3 + formation dispensée sur la conduite des entretiens et
des évaluations.

Voir le contenu d'évaluation individuelle des managers

1 : Aucun objectif HSE n'est donné.


2 : Seul le responsable du site à a un plan de performance
HSE
Le processus d'évaluation individuelle des managers contient-il des 3 : Des objectifs sécurité communs et propres à chaque cadre
1.6.3 3.0 U 3.0
rubriques HSE? et agent de maîtrise sont fixés.
Check diagnostic SGS Confidentiel 4 : des objectifs sécurité mesurés sont fixés à chaque cadre Page 8
et agent de maîtrise et contribuent au système de
rémunération.
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
Voir le contenu d'évaluation individuelle des managers la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat
1 : Aucun objectif HSE n'est donné.
2 : Seul le responsable du site à a un plan de performance
HSE
Le processus d'évaluation individuelle des managers contient-il des 3 : Des objectifs sécurité communs et propres à chaque cadre
1.6.3 3.0 U 3.0
rubriques HSE? et agent de maîtrise sont fixés.
4 : des objectifs sécurité mesurés sont fixés à chaque cadre
et agent de maîtrise et contribuent au système de
rémunération.

Rapports d'évaluation

1: les fiches dévaluation remplies ne font apparaître aucune


rubrique "objectifs HSE".
2-3 :les objectifs formalisés sont uniquement limités aux
Les responsables sont-ils effectivement évalués quant à la façon dont ils résultats HSE
1.6.4 1.0 BP 1.0
remplissent leurs tâches et objectifs HSE ? 4: les objectifs mettent également l'accent sur leur contribution
à l'amélioration du système HSE au-delà des résultats santé
sécurité et performances environnementales (animation,
visites de sites, brainstorming , toolbox, safety talk)

Rapports d'évaluation
1 : Pas d'entretien ou lors des entretiens annuels, seule la
productivité est prise en compte. Pas de critère HSE.
2-3 : des entretiens sporadiques. Tous les employés ne
Est-ce que les managers procèdent à l'évaluation de la contribution à
1.6.5 subissent pas des entretiens annuels. Des critères et objectifs 1.0 E 1.0
l'amélioration des performances HSE de chaque membre de leur équipe ?
HSE ne sont pas définis.
4 : tous les salariés ont des objectifs HSE définis lors de leur
entretien annuel.

1.7 Conformité réglementaire et autres exigences 3.0 1.5 0 3.0 1.5

Liste des textes, logiciel


Voir CD groupe 1 : il n'y a pas de système de veille réglementaire. Le CD
SONATRACH est connu mais pas utilisé.
2 : le CD SONATRACH est utilisé et la liste des textes est
L'entreprise a-t-elle un système de veille réglementaire, scientifique et
établie..
1.7.1 technique relatif aux textes HSE (directives internes et externes, autres 3.0 E 3.0
3 : le SONATRACH ne constitue pas la seule donnée.(autres
textes, etc.) et suivi des développements scientifiques et techniques?
exigences réglementaires), un benchmarking est fait
4 : la listes des textes applicables est définie et exhaustive.
Les meilleures pratiques sont appliquées

Normes internationales auxquelles SONATRACH a


souscrit.
Procédures SONATRACH
Assureurs 1-Aucune liste n'est établie
2- Une liste reprenant quelques exigences
La direction du site a-t-elle identifié toutes les exigences HSE
1.7.2 3- Une liste reprenant la majorité des exigences est établie 3.0 C 3.0
réglementaires et normatives applicables à son site?
4-Une liste
exhaustive, à jour est établie

Plan d'action 1 : les écarts par rapport à la réglementation sont inconnus


ou non formalisés
Le site a-t-il établi et implémenté un plan d'actions, classé selon les
2 : les écart par rapport à la réglementation sont connus et
1.7.3 rubriques Sante, Sécurité et Environnement, pour se conformer à ces 3.0 C 3.0
formalisés.
exigences?
3 : un plan de mise en conformité est établi et implémenté
4 : ce plan est revue annuellement.

Plan d'action de mise en conformité


1 : les écarts par rapport à la réglementation sont inconnus
Un plan d'action correspondant (de mise en conformité avec ces exigences ou non formalisés
: réglementaire, assureurs.etc.) est-il formalisé et met-il en évidence 2 : les écart par rapport à la règlementation sont connus et
1.7.4 1.5 BP 1.5
distinctement les aspects Santé, Sécurité et Environnement, et les formalisés.
priorités? 3 : un plan de mise en conformité est établi
4 : ce plan est revue annuellement.

Rapport d'audits assureurs


1 : les écarts par rapport aux exigences et audits assureurs
sont inconnus ou non formalisés
Les actions HSE préconisées par les assureurs (rapport d'audit) sont-elles 2 : les écart par rapport aux exigences et audits assureurs
1.7.5 1.5 C 1.5
réalisées ? sont connus et formalisés.
3 : un plan de mise en conformité est établi et implémenté
4 : ce plan est revue annuellement.

2 Management des Risques HSE 2.0 2.0 2.0 2.0

2.1 Identification des dangers et évaluations des risques HSE 2.0 2.0 5 2.0 2.0

Procédure
Réferentiel 1: Pas de méthode
La direction a-t-elle mis en place un système documenté d'identification
2: Méthode disponible mais limitée à certaines activités
des dangers et d'évaluation des risques santé, sécurité et environnement
3: Méthode couvrant tout type d'activité et poste de travail
pour tous les postes de travail et toutes les activités ?
2.1.1 mais déploiement partiel 2.0 U 2.0
La direction a-t-elle mis en place un système documenté d'identification
4: Un processus couvrant toutes activités , appliqué, et
des aspects environnementaux et d'évaluation des impacts pour tous les
Check diagnostic SGS Confidentiel approche multidisciplinaire Page 9
postes de travail et toutes les activités ?
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
Procédure la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
Réferentiel 1: Pas de méthode constat
La direction a-t-elle mis en place un système documenté d'identification
2: Méthode disponible mais limitée à certaines activités
des dangers et d'évaluation des risques santé, sécurité et environnement
3: Méthode couvrant tout type d'activité et poste de travail
pour tous les postes de travail et toutes les activités ?
2.1.1 mais déploiement partiel 2.0 U 2.0
La direction a-t-elle mis en place un système documenté d'identification
4: Un processus couvrant toutes activités , appliqué, et
des aspects environnementaux et d'évaluation des impacts pour tous les
approche multidisciplinaire
postes de travail et toutes les activités ?

Étude de dangers, Hazop, Hazid, Étude ATEX, Étude SIL,


etc. 1: Jamais
2: Quelques exemples d'application
2.1.2 Un tel système couvre-t-il les risques liés aux installations et équipements? 2.0 U 2.0
3: Systématique dans certains cas définis
4: Systématiquement

Référentiel Management Of Change.


1: Jamais
Un tel système couvre-t-il les risques liés aux modifications futures des 2: Quelques exemples d'application
2.1.3 2.0 E 2.0
installations et équipements ? 3: Systématique dans certains cas définis
4: Systématiquement

Exigences HSE dans cahiers des charges, contrats et bons


de commande (Plan de prévention, FDS, etc.) Contrôle des
achats à la réception,
Conformité aux standards. 1: Jamais
Un tel système couvre-t-il les risques liés aux achats de fournitures et sous 2: Quelques exemples d'application
2.1.4 2.0 E 2.0
traitance? Référentiel Management des 3: Systématique dans certains cas définis
Entreprise Extérieurs. 4: Systématiquement

Exigences HSE dans cahiers des charges projets,


Conformité aux standards.
Référentiel Management of change et Management HSE 1: Jamais
Un tel système couvre-t-il l'évaluation des risques liés aux nouveaux des Entreprises Extérieurs. 2: Quelques exemples d'application
2.1.5 2.0 C 2.0
contrats (ou modifications), acquisitions ou investissements? 3: Systématique dans certains cas définis
4: Systématiquement

Risques pour les clients, les tiers liés aux installations


fournies (engineering), aux produits livrés, services ou 1: Jamais
Un tel système couvre-t-il l'évaluation des risques liés aux produits et transports effectués. (FDS des produits fournis, plan de 2: Quelques exemples d'application
2.1.6 prévention pour les services fournis). 2.0 BP 2.0
services fournis à l'extérieur? 3: Systématique dans certains cas définis
Voir Management HSE des Entreprise Extérieurs. 4: Systématiquement

EVRP, Classification des produits chimiques, identification


des CMR, EVRP, procédure de gestion des produits
dangereux, etc. 1 : non
2: risque pris partiellement en compte
2.1.7 Un tel système couvre-t-il le risque chimique (y compris les CMR) 3: tous les produits chimiques sont pris en compte 2.0 E 2.0
4: tous les produits chimiques y compris les CMR sont pris en
compte+F222

EVRP

1 : non pas du tout


2.1.8 Un tel système couvre-t-il les risques psychosociaux? 2-3: approche partielle ou nouvelle et non encore aboutie 2.0 PF 2.0
4 : oui systématiquement

EVRP

2 : non pas du tout


Un tel système couvre-t-il le risque de TMS (Troubles Musculo
2.1.9 2-3: approche partielle ou nouvelle et non encore aboutie 2.0 PF 2.0
Squelettiques) ?
4 : oui systématiquement

Méthode documentée d'analyse du risque routier (voir


référentiel risque routier)
Un tel système couvre t'il le risque routier : 1 : Aucun des deux
2.1.10 - déplacement travail domicile ? 2-3 :Risque déplacement travail 2.0 U 2.0
- déplacement pendant le travail ? 4: Risque travail et trajet

° Utilisation de la hiérarchisation des risques pour établir les


priorités du plan d'action d'amélioration
1: Pas d'utilisation du niveau de risque pour priorisation des
. Matrice d'évaluation des risques; autres PSM, etc. actions
Le système d'évaluation des risques suscités permet-il de traiter les
° Mise en place de mesures provisoires si situations à 2: Encore beaucoup de risques "prioritaires" à traiter
2.1.11 risques prioritaires et stratégiques? 2.0 BP 2.0
risque inacceptable identifiées 3: Tout Risque élevé au moins traité par mesures provisoires
4: Le système est efficace, et dénote une baisse continue du
niveau de risque

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 10


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

méthode de cotation des risques - matrice de risque:


définition des niveaux de maitrise

1 : Il n'y a pas de méthode de cotation.


2 : il existe une méthode de cotation.
2.1.12 L'acceptabilité des risques est elle définie dans la méthode de cotation? 2.0 C 2.0
3-4 : la méthode de cotation définit les niveaux d'acceptabilité

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 11


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Rapports d'accidents

1: Jamais
Les accidents et les sinistres routiers ayant eux lieu sont-ils pris en compte 2: Quelques exemples d'application ou revue une fois par an
2.1.13 2.0 U 2.0
pour mettre à jour l'évaluation des risques routiers? 3: Systématique dans certains cas définis
4: Systématiquement

Date de révision & historique des changements


Noter si les évaluations de risques se font
également pour les situations positives (comprendre 1: Jamais
L'évaluation des risques est-elle mise à jour au minimum une fois par an pourquoi ça marche i.e. les actions quotidiennes 2: Quelques exemples d'application ou revue une fois par an
2.1.14 réussissent et permettent d'atteindre les objectifs ) 2.0 E 2.0
et/ou après un incident ou accident important ou potentiellement grave? 3: Systématique dans certains cas définis
4: Systématiquement en utilisant des méthodes systémiques

° Affichage de Fiches de risque au poste de travail


° Intégration aux modules de formation et d'induction au
Les résultats de l'évaluation des risques constituent-t-ils la base pour poste de travail
° Mesures de prévention intégrées aux consignes et modes 1: Aucun lien entre l'évaluation (si elle existe) et les consignes
l'établissement des règles, mesures de prévention ou protection HSE?
opératoires ou méthodes de travail
Sont-elles communiquées à toutes les
2.1.15 ° réunions d'équipe (Toolbox talk), Induction (visiteurs, 2: Consignes ou règles en lien avec l'évaluation des risques 2.0 C 2.0
personnes concernées:
stagiaires, etc.) 3: Communiquées et expliquées uniquement aux employés
* personnel propre
4: Communiquées et comprises par tous
* sous-traitants et contractants

Plans d'actions des évaluations de risques: PSM,EDD,


EVRP; EIE; AE, etc. 1 : non, il n'y a pas de plan d'actions
2: il y un plan d'action directement lié aux résultats de
l'analyse des risques. Très peu de risques significatifs sont
pris en compte..
Un plan d'actions est-il établi et documenté suite à l'analyse des risques?
2.1.16 3 : Au moins 50 % des risques considérés comme significatifs 2.0 PF 2.0
Est-il pertinent et en phase avec les risques prioritaires identifiés?
sont pris en compte.
4 : Au moins 75 % des risques considérés comme significatifs
sont pris en compte.

Visites de chantier: Remarques et instruction écrite et


signées.
°Contrôle des permis de travail 1: Non
Les managers et superviseurs participent-ils à la réalisation des
Audit ; 2: Oui mais non formalisé
2.1.17 évaluations et contrôlent-ils régulièrement si les évaluations et leurs 2.0 BP 2.0
Revue de direction 3: Oui, formalisé
mesures de prévention sont correctement appliquées?
4: Sert à l'amélioration continue

Rapport EvRP, plans d'action EvRP PV


CHS
1 : non, ni communication, ni participation.
2 : les résultats sont communiqués parfois au médecin.
3: Le médecin participe parfois à la mise à jour de l'évaluation
des risques. Les résultats lui sont systématiquement
Le médecin du travail est-il consulté lors de l'évaluation des risques liés au
2.1.18 communiqués. 2.0 U 2.0
poste de travail et lors de sa mise à jour?
4 : le médecin participe systématiquement à la mise à jour de
l'évaluation des risques. Il peut éventuellement la faire
modifier.

PV CHS,
Affichage HSE,
supports communications HSE utilisés 1 : personnes autre que la direction et le service HS ne
Interview des travailleurs. connaît le résultat de l'évaluation des risques.
2 : le résultat de l'évaluation des risque a été présenté au
Les résultats de l'analyse des risques relatifs aux postes de travail sont- ils CHS.
2.1.19 2.0 C 2.0
communiqués ou connus des salariés ? 3 : le résultat de l'évaluation des risque est connue des cadres
et agents de maîtrise et ils participent à sa réalisation.
4 : le résultat est connue de tout le personnel. L'évaluation
des risque est disponible

2.2 Intégrité des actifs, maintenance et inspection 2.0 2.0 2 2.0 2.0

Plan SIE

1 : non
2.2.1 Existe-t-il un dispositif de vidéo surveillance? (hors sujet sureté) 2-3 : oui mais il ne couvre pas tout le site. 2.0 U 2.0
4 : plus de 2/3 du site est couvert.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 12


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Plan SIE
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) 1 : non Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
2.2.1 Existe-t-il un dispositif de vidéo surveillance? (hors sujet sureté) 2-3 : oui mais il ne couvre pas tout le site. 2.0 constat
U 2.0
4 : plus de 2/3 du site est couvert.

Faire le tour du site pendant la visite.


Plan SIE
1 : non pas du tout
2: clôture partielle, absence de clôture à certains endroits
2.2.2 Le site est-il clôturé sur l'ensemble de son périmètre? (hors sujets sureté) 3: site entièrement clôturé mais présence de certaines 2.0 E 2.0
défaillances
4 : oui parfaitement

Registres règlementaires.
Liste des équipements soumis à la vérification
La liste du matériel et des équipements soumis à vérification périodique règlementaire. 1 : non, il n'y a pas de liste
2.2.3 (obligatoire réglementairement) est-elle établie pour tous les locaux, 2-3 : il existe des listes mais elles sont incomplètes. 2.0 C 2.0
ateliers et unités de production? 4 : oui il existe une liste complète

Dernières vérifications
Planning de maintenance (GMAO)

1 : non, il n'y a pas de planning


Le planning de vérification et de maintenance du matériel et équipements
2-3 : oui, il y a un ou des plannings mais de nombreuses
2.2.4 nécessitant des inspections (vérification obligatoire et préconisée par le 2.0 E 2.0
vérifications sont dépassées..
constructeur) est-il tenu à jour et suivi ?
4 : aucune vérification n'est dépassée

Planning de maintenance (GMAO) doté d'indicateurs de


performance.

1 : non
2.2.5 Existe-t-il un indicateur pour ces inspections ? 2.0 BP 2.0
4 : oui

Rapport contrôle technique;


Question au salariés. Évaluation qualitative :
Le matériel défectueux est-il immédiatement éliminé du chantier, ou mis à Voir rapport de visite chantier. 1 : non, jamais
2.2.6 2.0 PF 2.0
l'arrêt, ou réparé ou remplacé par du matériel conforme ? 2-3 : occasionnellement
4 : systématiquement

voir les rapports consécutifs pour observation récurrentes


ou GMAO. Évaluation qualitative :
Les levées de réserves sur les rapports de vérifications périodiques sont 1 : non, jamais
2.2.7 2.0 BP 2.0
elles suivies ? 2-3 : occasionnellement
4 : systématiquement

Indicateur de performance relatif à l'évolution des réserves.

Existe-t-il un indicateur sur le nombre de réserves récurrentes d'un rapport 1 : non


2.2.8 2.0 U 2.0
à l'autre? 4 : oui

Fiche de suivi ou carnet de maintenance des équipements


disponible et à jour dans les
différents services de maintenance.
1 : non, jamais
Pour chaque matériel ou équipement, existe-t-il une fiche de suivi ou un 2 :occasionnellement <50 % des machines
2.2.9 2.0 PF 2.0
carnet de maintenance? 3 : occasionnellement <75% des machines
4 : systématiquement

Consulter les fiches de suivi et carnets de maintenance

1 : non, jamais
Les fiches de suivi du matériel ou carnets de maintenance sont-ils 2 :occasionnellement <50 % des machines
2.2.10 2.0 E 2.0
correctement renseignés ? 3 : occasionnellement <75% des machines
4 : systématiquement

Liste des habilitations ou des machines dangereuses .


Habilitation électrique, ATEX, Control d'atmosphère,
engins, etc. 1 : non tout le monde peut accéder et utiliser le matériel
2-3 : une liste du matériel nécessitant une habilitation et des
personnes habilitées existent
2.2.11 Le matériel nécessitant une habilitation pour son utilisation est-il connu? 2.0 C 2.0
4 : les habilitations sont délivrées. Les machines nécessitant
des autorisations sont communiquées et connues du
personnel

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 13


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Liste des habilitations ou des machines dangereuses . Evaluation Projection


Habilitation électrique, ATEX, Control d'atmosphère, Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES engins, etc. POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) 1 : non tout le monde peut accéder et utiliser le matériel Typologie de projeté)
2-3 : une liste du matériel nécessitant une habilitation et des Org. Op. Org. Op.
constat
personnes habilitées existent
2.2.11 Le matériel nécessitant une habilitation pour son utilisation est-il connu? 2.0 C 2.0
4 : les habilitations sont délivrées. Les machines nécessitant
des autorisations sont communiquées et connues du
personnel

inspection matériel, rapports contrôle technique, etc.


Voir aussi Management Évaluation qualitative :
Le site exige-t-il pour le matériel externe (en location , sous traité) le même HSE des Entreprises Extérieurs. 1 : non, jamais
2.2.12 2.0 2.0
dispositif de vérification que pour son propre matériel ? 2-3 : occasionnellement
4 : systématiquement

Planning de maintenance (GMAO) Voir


aussi PSM.

1 : il n'y a pas de maintenance préventive.


2 : il existe une maintenance préventive mais non planifiée.
2.2.13 Existe-t-il un planning de maintenance préventive des installations? Des gammes de maintenance sont rédigées 2.0 C 2.0
3 : il existe une maintenance préventive planifiée.
4 : le site utilise une GMAO.

planning de maintenance (GMAO), rapport d'inspection et


de maintenance
1 : il n'y a pas de maintenance préventive.
2 : le planning est peu suivi <75%
2.2.14 Ce planning de maintenance est il respecté et tenu à jour? 2.0 C 2.0
3 : le planning est suivi 75-100%
4 : le planning est suivi 100 %

2.3 Management des changements et management des projets 2.0 2.0 1 2.0 2.0

Procédure management HSE des Projets.


Plan HSE;PV de réunion entre le maitre de l'ouvrage et le
maitre de l'œuvre. 1 : non, il n'existe pas de dispositif établi et formalisé.
Reporting. 2-3 : le management de projet est partiellement documenté. Il
précise au minimum quand une étude de danger et une étude
Existe-t-il des procédures ou un dispositif documentés sur le management
2.3.1 d'impact doivent être réalisées. 2.0 E 2.0
HSE des projets?
4 : le management de projet est parfaitement documenté. Des
revues de conceptions intermédiaires sont demandées. Ces
revues intègrent des critères HSE.

Étude de danger, impact environnementale. Hazop,


QRA, SIL, EIE, EDD, ATEX, etc. 1 : non
2: Une analyse des risques est réalisée : au moins 1 critère
est regardé
Ce dispositif intègre-t-il l'analyse des risques HSE dès la phase conception
2.3.2 3 : Une analyse des risques est réalisée : au moins 2 critères 2.0 2.0
des installations et lieux de travail?
sont regardés
4 : une analyse des risques HS et E est réalisée
systématiquement

Plan d'actions issues des études de risque.

1 : 0 à 25%
2 : 25% des cas à 50 % (pour HSE)
2.3.3 Ce dispositif est-il appliqué? 2.0 2.0
3 : 50 % des cas à 75%( pour HSE)
4 100 % des cas (pour HSE)

PV de suivi des projets; Validation des études. Safety tour


(rondes de sécurité ) Évaluation qualitative :
1 : non, jamais
2.3.4 L'encadrement participe-t-il activement à l'application de ce dispositif? 2-3 : occasionnellement 2.0 2.0
4 : les études et revues de conception sont systématiquement
validées par l'encadrement.

Liste équipe projet


Évaluation qualitative :
1 : non, jamais
La fonction HSE du site ou de l'activité est-elle associée à cette analyse
2.3.5 2-3 : occasionnellement 2.0 BP 2.0
des risques en phase de conception?
4 : les études et revues de conception sont systématiquement
validées par la structure HSE

Liste des études faites dans le projet.


Évaluation qualitative :
Des outils tels que AMDEC, HAZOP, ou autres, sont-ils utilisés en phase 1 : non, jamais
2.3.6 2.0 U 2.0
conception du projet? si oui préciser les outils utilisés 2-3 : occasionnellement
4 : Systématiquement

Management des modifications (Enregistrements)


1 : non, il n'existe pas de dispositif établi et formalisé.
2-3 : le management des modifications est partiellement
Existe-t-il des procédures ou un dispositif documentés sur le management
2.3.7 documenté. 2.0 2.0
des modifications?
4 : le management des modifications est parfaitement
documenté.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 14


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES Management desPOINTS
modifications (Enregistrements)
DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
1 : non, il n'existe pas de dispositif établi et formalisé. Org. Op. Org. Op.
constat
2-3 : le management des modifications est partiellement
Existe-t-il des procédures ou un dispositif documentés sur le management
2.3.7 documenté. 2.0 2.0
des modifications?
4 : le management des modifications est parfaitement
documenté.

Procédure d'évaluation des risques de la modification


(Enregistrement). 1 : Non
2: Une analyse des risques est réalisée : au moins 1 critère
est regardé
Ce dispositif intègre-t-il l'analyse des risques HSE dès la phase initiation de
2.3.8 3 : Une analyse des risques est réalisée : au moins 2 critères 2.0 BP 2.0
la modification?
sont regardés
4 : Une analyse des risques HS et E est réalisée
systématiquement

documents modifiés : plans, études, analyses des risques,


etc.
Évaluation qualitative :
Les documents correspondants et les résultats de l'évaluation des risques 1 : non, jamais
2.3.9 2.0 2.0
sont ils tenus à jour ? 2-3 : partiel
4 : Mise a jour systématiquement

EDD et EIE des modifications importantes


1 : jamais
Dans le cas de modification importante ou de créations de nouvelles
2.3.10 2-3 Parfois 2.0 2.0
installations, des études d'impact et de danger sont-elles réalisées ?
4: toujours

2.4 Système Permis de Travail 2.0 2.0 3 2.0 2.0

Liste des travaux concernés (travaux routiniers et non


routiniers)

1: non, il n'y a pas de liste


La liste des travaux nécessitant un permis de travail est-elle identifiée et
2.4.1 2-3 : il y a une liste mais pas connue par le personnel. 2.0 BP 2.0
connue ?
4 : oui la liste existe et connue par le personnel

Liste des signataires permis de travail (registre des


signataires)
1: non, il n'y a pas de liste
Les responsables de la signature des permis de travail au niveau du site
2.4.2 2-3 : il y a une liste mais pas connue par le personnel. 2.0 2.0
sont-ils identifiés et connus?
4 : oui la liste existe et connue par le personnel

Habilitation des sous-traitants à regarder sur le terrain.


Regarder si le signataire a une autorisation à engager la
responsabilité de son entreprise en signant le permis de
1 : le personnel des entreprises extérieures habilité à signer
travail
les permis de travail n'est pas identifié et n'est pas formé.
Voir si des exigences sont définies concernant les
2 : le personnel des entreprises extérieures habilité à signer
compétences et responsabilités du signataire du permis de
les permis de travail est identifié et formé à l'utilisation des
travail. les
permis de travail. (moins de 50% des entreprises)
Une formation / habilitation est-elle exigée pour le personnel des exigences ci-dessus doivent apparaitre dans le plan de
2.4.3 3 : le personnel des entreprises extérieures habilité à signer 2.0 U 2.0
entreprises extérieures cosignant le permis de travail? management HSE de l'entreprise extérieure (voir référentiel
les permis de travail est identifié et formé.(50 à 75% des
management des EE).
entreprises)
4 : le personnel des entreprises extérieures habilité à signer
les permis de travail est identifié et formé.(75 à 100 % des
entreprises)

Permis de travail;
Evaluations de risques des travaux.
Existence d'une grille d'évaluation des 1 : elle n'est jamais réalisée
2.4.4 L'évaluation des risques préalable à tout travail est-elle réalisée? risques. 2-3 : elle est parfois réalisée 2.0 BP 2.0
Document portant sur les risques existants et évalués 4 : elle est toujours réalisée et jointe au permis de travail.

Permis de travail,
Gamme de maintenance (mode opératoire).

1 : jamais transmis
Les consignes et modes opératoires sont-ils transmis au chargé de
2.4.5 2-3 : parfois transmis avec le permis 2.0 U 2.0
travaux? Celles-ci sont-elles respectées?
4 : Toujours transmis et joints au permis de travail.

Liste des personnes formés sur le système permis de


travail , 1 : non
Interrogation du personne intervenant. 2 : seuls les cadres et chefs d'équipes ont été formés
Le personnel du site concerné a-t-il été formé au système de permis de
2.4.6 3 : tout le personnel concerné a été formé. 2.0 BP 2.0
travail?
4 : tout le personnel + sous-traitants concernés ont été
formés.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 15


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Liste des personnes formés sur le système permis de Evaluation Projection


travail , Réalité sur le terrain Constats 1 : non Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE
Interrogation du personne CONTRÔLE
intervenant. (lister l'ensemble des évidences qui montrent 2 : seuls les cadres etGuide de notation
chefs d'équipes ont été formés réaliser pour atteindre le score supérieur
Le personnel du site concerné a-t-il été formé au système de permis de la réponse à la question) Typologie
2.4.6 3 : tout le personnel concerné a été formé. Org. 2.0
Op. BP de projeté) Org. 2.0
Op.
travail? constat
4 : tout le personnel + sous-traitants concernés ont été
formés.

Interrogation du personne intervenant. 1 : non, pas d'information


Affichage sur le lieu des travaux du permis de travail des 2 : seul le responsable de l'intervention (chef d'équipe est
Le personnel intervenant, les exécutants et les personnes pouvant être travaux à effectuer et les risques y afférant. informé).
affectées par une activité sont-ils informés de la nature des travaux 3 : l'ensemble des intervenants ont en leur possession le
2.4.7 2.0 E 2.0
exécutés et de leurs risques éventuels et les moyens de prévention permis de travail et les consignes d'intervention jointes.
correspondants? 4 : un rappel des consignes et présentation de l'intervention
est systématiquement réalisé par le chef d'équipe avant toute
intervention
Registre des interventions en cours,
Système de permis de travail, procédure de consignation et
registre.(ou autre système). 1 : les interventions en cours ne sont pas tracées
Coordinateur des Permis de travail. 2 : les permis de travail en cours sont suivis mais au niveau
Tableau d'affichage des permis. des services
La continuité des informations en cas de changement de personnel sur le
2.4.8 Briefing avant les travaux. Ce dernier doit être enregistré 3 : Il existe un bureau central des permis de travail, les 2.0 BP 2.0
site ou pendant les travaux est-elle assurée?
dans le registre des interventions avec les noms des interventions en cours sont parfaitement identifiées
présents concernés par les travaux. 4 : il existe un registre des interventions en cours et un
registre des consignations.

Compte-rendu / Planification des contrôles, Contrôle


d'atmosphère, Registre des permis de travail, registre de
quart, etc. 1 : pas de contrôle des travaux en cours
2 : des contrôles sont réalisés ponctuellement mais pas
Existe-t-il un dispositif de surveillance et de contrôle des travaux
2.4.9 formalisés. 2.0 PF 2.0
dangereux pendant toute la durée de leur exécution?
3 : des contrôles sont réalisés ponctuellement et formalisés.
4 : des contrôles sont planifiés et formalisés.

Inspections terrain ,
Audit et évaluation du système permis de travail.
1 : pas de contrôles réalisés
2 : des contrôles sont réalisés mais pas formalisés. Les écarts
Les écarts relevés entre les dispositions prévues sur le permis de travail sont traités mais impossible de le vérifier
2.4.10 (analyse des risques) et les conditions réelles d'interventions sont-ils 3 : des contrôles sont réalisés mais pas formalisés. Les 2.0 U 2.0
immédiatement traités et documentés? écarts sont notifiés, enregistrés et suivis
4 : lorsqu'il y a des écarts, les chantiers sont suspendus en
attente de traitement des écarts.

Révision des gammes et modes opératoires


1 : jamais
2.4.11 Si nécessaire, les gammes ou modes opératoires sont-ils revus? 2-3 : parfois, pas toujours. 2.0 PF 2.0
4 : toujours

Balisage, Panneau annonçant les mesures de protection à


prendre.
1 : jamais
2.4.12 Les zones où des travaux dangereux sont réalisés sont-elles consignées? 2-3: Parfois 2.0 C 2.0
4: toujours

2.5 Accès au site du personnel / Plan de circulation NA 2.0 2 NA 2.0

Badge, registre, autorisation d'accès, etc.


1 : non
2: il existe un registre
Les intervenants (salarié, entreprises extérieures, visiteurs) sur le site sont-
2.5.1 3 : il existe un registre + un système de badge 2.0 U 2.0
ils identifiés à l'accueil?
4 : le personnel extérieur laisse un document d'identité à
l'entrée du site..

Induction, vérification au poste de garde


1 : non
2-3 : le personnel extérieur est sensibilisé avant toute entrée
Le personnel entrant est-il sensibilisé au problème d'ignition. Existe-t-il un
2.5.2 sur le site. 2.0 PF 2.0
système de récupération (consignation) de matériel générateur d'ignition ?
4 : oui le personnel ne peut entrer sur site sans déposer ce
type de matériel

Induction, consignes, dépliants…


Les visiteurs reçoivent-ils avant l'entrée sur site des consignes générales 1 : non
2.5.3 2.0 BP 2.0
de sécurité? 4 : oui

Affichage à l'entrée du site


1 : non
2.5.4 Le plan de circulation est-il défini et affiché à l'entrée du site? 2.0 C 2.0
4 : oui

Vérifier sur site

1 : Non
2.5.5 Le plan de circulation est-il respecté? 2-3 : quelques exemples de non respects 2.0 U 2.0
4 : oui

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 16


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
Vérifier sur site la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat
1 : Non
2.5.5 Le plan de circulation est-il respecté? 2-3 : quelques exemples de non respects 2.0 U 2.0
4 : oui

2.6 Maîtrise opérationnelle 2.0 2.0 3 2.0 2.0

- EDD, protocole d'inspection/audit , grille d'évaluation des


dangers et risques,,,, -
procédures de maitrises opérationnelles...
1 : N'existe pas
2: Une identification des risques associés aux activités
La direction du site a-t-elle identifié les activités et opérations potentiellement dangeureuses a été réalisée mais ne couvre
2.6.1 potentiellement dangereuses pour la santé, sécurité au travail et pas tous les aspects HSE, 2.0 BP 2.0
l'environnement et évalué les risques? 3 : Une identification des risques a été réalisée et
systématisée.
4 : Une identification des risques a été réalisée, documentée
et implémentée.

Le site dispose t-il de procédures documentées comprenant des crières Procédures 1 : procédures inexistantes
opérationnels de fonctionnement pour couvrir les situations de travail 2 : procédures existantes couvrant une partie des critères.
2.6.2 présentant des risques ? 2.0 U 2.0
3 : Procédures existantes exhaustives.
4 : Procédures exhaustives et tenues à jour

Interview
1 : Non
Ces procédures sont-elles connues et maîtisées par le personnel concerné 2-3 : Une partie du personnel connait et maitise ces
2.6.3 2.0 PF 2.0
? procédures.
4 : oui

Programme de formation / sensibilisation du personnel


1 : non
La direction du site a-elle mis en place un programme de
2.6.4 2-3 : Occasionnel 2.0 U 2.0
formation/sensibilisation pour la maitrise opérationnelle?
4 : oui

EPI, EPC, etc.


1 : non
La direction du site a-t-elle mis en place les moyens de maîtrise pour
2.6.5 2-3 : Oui mais pas suffisants 2.0 BP 2.0
réduire les risques identfiés ?
4 : Oui

Définition des exigences


Liste des contrôles

1 : Non
Ces moyens de maîtise couvrent-ils les risques liés aux biens, 2 : Exigences définies mais pas de contrôle
2.6.6 2.0 PF 2.0
équipements et services acquis ? 3 : Exigences définies avec des contrôles occcasionnels
4 : Exigences définies et les contrôles assurés et documentés

Procédure de gestion des sous traitants 1 : Procédure inexistante

2- 3 : Procédure existante mais non documentée.


Ces moyens de maîtise couvrent-ils les risques générés par les activités 4 : Procédures existante, documentée et tenue à jour
2.6.7 2.0 C 2.0
des sous traitants et autres visiteurs sur les lieux de travail ?

Programme d'inspection,
Conformité règlementaire, Habilitations. 1 : Non
Certifications, etc. 2: Un programme d'inspection existe mais pas respecté
3 : Un Programme d'inspection et de contrôle est déployé
La Direction du site a-t-elle mis en place les moyens de maîtrise des
2.6.8 selon les procédures existantes mais suivi d'un plan d'actions 2.0 U 2.0
risques liés à l’intégrité des installations?
4 : Un Programme d'inspection et de contrôle est déployé
selon les procédures existantes et est suivi d'un plan
d'actions

PII, Pam ,moyens mobile et fixe d'intervention, ICS…

1 : non
La Direction du site a-t-elle mis en place les moyens nécessaires pour faire
2.6.9 2-3 : Oui mais pas suffisants 2.0 BP 2.0
face aux situations d'urgence ?
4 : Oui

3 Management de la Santé et la Sécurité des personnes sur le lieu de travail 2.0 2.0 2.0 2.0

3.1 Organisation et compétences des professionnels de la santé 2.0 2.0 1 2.0 2.0

Définition de fonction ou descriptif des tâches, rôles et


Existe-t-il une description des fonctions et rôles des professionnels de la 1: aucune définition n'est formalisée
missions pour:
santé au niveau du site? 2: certaines sont formalisées.
- médecin du travail
3: les fonctions et rôles sont toutes formalisées, mais
3.1.1 - psychologue 2.0 C 2.0
certaines ne sont pas à jour ..
- ergonome
4: définitions complètes, à jour et connues et en possession
Check diagnostic - infirmier (e) SGS Confidentiel Page 17
du personnel concerné.
...
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Définition de fonction ou descriptif des tâches, rôles et Org. Op. Org. Op.
Existe-t-il une description des fonctions et rôles des professionnels de la 1: aucune définition n'est formalisée constat
missions pour:
santé au niveau du site? 2: certaines sont formalisées.
- médecin du travail
3: les fonctions et rôles sont toutes formalisées, mais
3.1.1 - psychologue 2.0 C 2.0
certaines ne sont pas à jour ..
- ergonome
4: définitions complètes, à jour et connues et en possession
- infirmier (e)
du personnel concerné.
...

Interface avec:
-direction du site
- fonction HSE appréciation qualitative de 1 à 4.
Les interfaces avec les différents acteurs internes ou externes au site - service de secours 1: interfaces ne sont pas établies et documentées.
3.1.2 2.0 E 2.0
sont-elles clairement établies? - CHS 4: interface établie, connue et claire pour tous les
- inspecteur du travail professionnels de la santé.
- hôpital de campagne
- ministère de la santé public ….

1: grille de compétence non établie et absence de programme


ou standard sur les formations…
2: certaines formations sont réalisées mais non structurée et
Voir le contenu de la grille des compétences de bases et le
Une grille des compétences est-elle établie pour tous les professionnels de planifiées par rapport à un programme bien établi
3.1.3 programme de formation. 2.0 U 2.0
la santé? Un programme de formation est-il établi annuellement et suivi? 3:programme établi et suivi sans plus
4: programme établi et suivi. une évaluation des performances
acquises est réalisée à froid (plusieurs semaines après la
formation).

Voir le planning et les actions prévues :


Groupe de travail thématique 1: pas de planning ni actions à venir identifiées.
actions de prévention 2: pas de planning, quelques actions identifiées.
Un planning est-il établi annuellement mettant en évidence toutes les visites planifiées 3: planning établi et montrant toutes les actions décidées mais
3.1.4 2.0 E 2.0
actions et programmes pilotés par la médecine du travail? réunion CHS planifiées le suivi n'est pas à jour.
…. 4: planning complet, dynamique et à jour couvrant toutes les
thématiques en phase avec les problématiques du site.

1 : non
2 :non le médecin peut cependant faire un bilan oral des
visites réalisés sur l'année en cours
Les 05 registres de visites des lieux de travail sint-ils tenus à jour par le Voir les 5 registres, dates des visites,
3.1.5 3 : non le médecin peut cependant faire un bilan oral des 2.0 BP 2.0
médecin du travail? les observations formulées, etc.
visites réalisées sur les trois dernières années
4 : oui, le médecin peut faire un bilan des visites réalisés. Des
compte-rendu sont formalisés après chaque visite

Évaluation qualitative :
1 : non, jamais
2: occasionnellement (voir sur les trois dernières années)
3.1.6 Le médecin du travail participe-t-il aux réunions CHS? Voir compte rendu CHS 2.0 PF 2.0
3 : bonne assiduité sur les deux dernières années
4 : systématiquement avec apport et suivi des actions CHS le
concernant

Évaluation qualitative :
1 : non, jamais
Un rapport annuel est-il établi par le médecin du travail avec un bilan des 2: occasionnellement (voir sur les trois dernières années)
Rapport de visite : Retour sur les trois années précédentes.
3.1.7 actions réalisées, maladies professionnelles déclarées, etc. et 3 : Oui, les rapports sont établis mais peu d'enrichissement 2.0 BP 2.0
Bilan annuel de médecine de travail
préconisation pour l'année à venir ? d'une année à l'autre.
4 : systématiquement avec enrichissement et suivi des
orientations décidées précédemment.

3.2 Management de la santé au travail 2.0 2.0 2 2.0 2.0

Référentiel/procédure de management de la santé.


Techniques d'évaluation
1 : N'existe pas
Existe-t-il un système documenté de management de la santé au travail au de risques liés à la santé utilisées sur site.
3.2.1 2: Des évaluations de risques sont faites occasionnellement 2.0 BP 2.0
niveau du site?
3 : Des évaluations de risques sont faites systématiquement.
Document sur l'organisation de la santé au niveau du
4 : Un système documenté est implémenté
site.

1 : Non- jamais
2: Des évaluations de risques sont faites occasionnellement
EVRP (compris la check liste sur la qualité de vie au
3.2.2 Des évaluations de risques pour tous les postes de travail sont-elles faîtes 3 : Des évaluations de risques sont faites systématiquement 2.0 BP 2.0
travail).
systématiquement.? pour certains postes.
4 : Des évaluations de risques sont faites systématiquement
pour tous les postes
Check diagnostic SGS Confidentiel Page 18
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) 1 : Non- jamais Typologie de projeté)
2: Des évaluations de risques sont faites occasionnellement Org. Op. Org. Op.
EVRP (compris la check liste sur la qualité de vie au constat
3.2.2 Des évaluations de risques pour tous les postes de travail sont-elles faîtes 3 : Des évaluations de risques sont faites systématiquement 2.0 BP 2.0
travail).
systématiquement.? pour certains postes.
4 : Des évaluations de risques sont faites systématiquement
pour tous les postes

Enregistrements/reporting (PV, rapports compte-rendu)


Limitation de l'exposition aux
risques liés aux :
° agents chimiques (produits toxiques, poussière, amiante,
déchets dangereux , etc.)
° agents biologiques (bactéries, virus, agents pathogènes,
insectes, etc.)
1: Pas de programme de prévention santé au poste de travail
° agents physiques (bruit, température, vibrations,
2: Programme de prévention partiel et ne couvrant pas les
rayonnement ionisant & non ionisant)
demandes ou exigences réglementaires.
° agents cancérogènes, mutagènes & reprotoxique (CMR)
Un programme de prévention Santé est-il défini et documenté, au niveau 3: Programme de prévention Santé, couvrant les aspects
Attention aux facteurs psychosociaux
3.2.3 du site? Ce programme est-il établi en concertation avec le personnel réglementaires, recherchant systématiquement la diminution 2.0 E 2.0
° travail isolé, travail posté, travail de nuit
compétent? des expositions à certains risques mais pas tous (ex. risques
° risques associés à la conduite et à la manœuvre de
chimiques, biologiques, physiques, etc.)
véhicules et engins de manutention
4: Programme de prévention pertinent et prenant en compte
° risques d'erreur de diagnostic pouvant résulter de la
tous les risques précédents + facteurs psychosociaux
charge mentale des opérateurs dans la surveillance de
processus complexes
° risques spécifiques à certains personnels tels que les
femmes enceintes, les jeunes travailleurs, les agents
affectés à un poste de travail adapté, les apprentis et les
stagiaires, et problèmes d'addiction (drogue, tabac, alcool,
etc).

Programme de sensibilisation sur : Tabac, drogue, alcool.

1 : non aucun programme n'est établi


2: des actions sont menées mais elles ne sont pas structurées
dans le cadre d'un programme préétabli. Un programme est
établi mais non respecté. peu connu du personnel
Existe-t-il un programme établi, documenté et suivi traitant de la lutte
3.2.4 3 : Programme structuré et des actions sont réalisés sans 2.0 U 2.0
contre les addictions ?
toutefois mesurer l'impact de ces actions.
4: programme structuré, un retour d'expérience opérationnel
et permettant d'enrichir les actions et de mesurer leur apport.
indicateur mis en place.

Campagne de communication sur les troubles


psychosociaux, 1 : non aucun programme n'est établi
Psychologue à disposition des salariés, Numéro vert, etc. 2: des actions sont menées mais elles ne sont pas structurées
programme de gestion du stress dans le cadre d'un programme préétabli. Un programme est
établi mais non respecté. peu connu du personnel
Existe-t-il un programme établi, documenté et suivi pour la gestion des 3 : Programme structuré et des actions sont réalisés sans
3.2.5 2.0 BP 2.0
troubles psychosociaux? toutefois mesurer l'impact de ces actions.
4: programme structuré, un retour d'expérience opérationnel
et permettant d'enrichir les actions et de mesurer leur apport.
Indicateur mis en place.

Enregistrements/reporting (PV, rapports compte-rendu),


Fiche de poste, FDS et
fiches toxicologiques au niveau du CMS. 1: Pas d'information du personnel médical sur les risques liés
aux postes de travail
Les intervenants en prévention de la santé (médecins, personnel médical,
2: Information ciblée sur certains postes identifiés comme
infirmiers, psychologues, ergonomes, etc.) sont-ils informés de tous les
critiques (exposition à CMR par exemple)
3.2.6 risques spécifiques aux postes de travail? 2.0 PF 2.0
3: Information systématique du médecin du travail sur
l'évaluation des risques de chaque poste de travail
4: Consultation du médecin sur les nouvelles activités et mise
à jour de l'évaluation des risques communiquée

Enregistrements/reporting (PV, rapports compte-rendu)


Registres des médecins
Interview du personnel médical Interview
des travailleurs.
Un programme de vérification de l'aptitude au poste de travail et de
Fiche de poste. Reprendre l'ancienne cotation
3.2.7 surveillance médicale est-il mis en place pour tout le personnel? 2.0 U 2.0

Registre des fiches de postes, EvRP


Évaluation qualitative :
Est-ce que pour chaque salarié ou fonction une fiche de poste (risques 1 : 0 à 25%
3.2.8 associés au poste) est établie faisant apparaître les risques associés aux 2 : 25% des cas à 50 % 2.0 2.0
tâches et fréquence d'exposition? 3 : 50 % des cas à 75%
4: 100 % des cas

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 19


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Registre des fiches de postes, EvRP


Interview des salariés
1 : 0 à 25% des cas
2 : 25% des cas à 50 %
3.2.9 Ces fiches de postes sont-elles communiquées aux salariés? 2.0 E 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
4: 100 % des cas

Registre des fiches de postes, EvRP


Interview du médecin. 2 : 0 à 25% des cas
2 : 25% des cas à 50 %
3.2.10 Ces fiches de postes sont-elles en possession du médecin du travail? 2.0 C 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
4: 100 % des cas

Voir le rapport annuel détaillant les postes à risques. Liste


des postes à risques.
Interview du médecin.

1 : non, pas de liste communiquée C


2-3 : la liste des postes nécessitant une surveillance médicale
Le médecin du travail est-il en possession de la liste des postes à risques
3.2.11 renforcée est incomplète.. 2.0 2.0
particuliers nécessitant une surveillance médicale spéciale ou renforcée?
4 : la liste de poste nécessitant une surveillance médicale
renforcée est à jour pour tous les services du site.

Voir liste des restrictions (médecin, RH),


1 : non, pas de dispositif,
2-3 : il existe un dispositif. Celui-ci n'est pas complètement
Existe-t-il un dispositif de gestion des restrictions médicales, formulées sur
3.2.12 documenté. 2.0 BP 2.0
les fiches d'aptitudes, par rapport au poste occupé par le personnel?
4: il existe un dispositif documenté et décrivant très clairement
le processus et responsabilités.

Voir si le responsable hiérarchique direct du salarié


possède une copie des restrictions formulées suite aux
visites médicales. 1: dispositif non connu de la hiérarchie
2: dispositif connu partiellement
Ce dispositif de gestion des restrictions est-il connu du personnel concerné Interview des travailleurs concernés.
3.2.13 L'affectation des tâches tiennent-elles compte des 3: dispositif connu de toute la hiérarchie mais appliqué 2.0 PF 2.0
et de la hiérarchie et appliqué sur le site?
restrictions formulées par le médecin du travail. partiellement
4: dispositif connu et appliqué par tous

Limitation de l'exposition aux risques liés aux :


° agents chimiques (produits toxiques, poussière, amiante,
déchets dangereux …)
° agents biologiques (bactéries, virus, agents pathogènes, 1: Aucune surveillance du niveau d'exposition dans les zones
insectes, ...) à risques
L'exposition aux risques professionnels (bruit, vibration rayonnement, ° agents physiques (bruit, température, vibrations, 2: Surveillance partielle et ponctuelle non systématique
3.2.14 2.0 2.0
produits dangereux, etc,) est-elle évaluée et surveillée? rayonnement ionisant & non ionisant) 3: Programme de surveillance périodique défini et suivi
° agents CMR 4: Programme de surveillance périodique source d'actions
Mesures périodiques programmées et effectuées dans les d'amélioration
zones à risque.

Planning des visites médicales

1 : il n'y a pas de suivi des visites médicales.


2-3 : il existe un planning. mais les visites ne sont pas
3.2.15 Un planning des visites médicales est-il à jour? 2.0 2.0
forcément à jour.
4 : les visites sont parfaitement à jour.

1 : il n'existe pas de procédure de poste aménagé. Aucun


Procédure de poste aménagé. poste aménagé n'est proposé.
2 : il n'existe pas de procédure de poste aménagé. Des postes
aménagés peuvent être cependant proposés.
Existe-il une procédure de "poste aménagé" documentée et validée par le
3.2.16 3 : il existe une procédure établi. Des postes aménagés sont 2.0 2.0
médecin du travail?
parfois proposés au personnel .
4 : procédure connue. Systématiquement et à chaque fois que
possible un poste aménagé est proposé au salarié victime
d'un accident de travail.
Politique de vaccination de l'entreprise adaptée à l'activité
du site.
Programme de vaccination.
1 : Non
Existe-t-il une politique de vaccination préventive? Registre de vaccination.
3.2.17 2-3 : certains vaccins sont fortement conseillés 2.0 2.0
Si oui donner le détail
4 : certains vaccins sont obligatoires

Programme de vaccination du site y compris la liste des


vaccins obligatoires et non obligatoires.
Registre de vaccination.
Aptitude aux postes de travail liés à un risque 1 : Non
Existe-il un dispositif de gestion et suivi des vaccinations obligatoires biologique déterminé (ex: tétanos, hépatite virale...) 2-3 : la vaccination obligatoire est suivie lors de la visite
3.2.18 2.0 2.0
contre les risques professionnels? médicale
4 : la vaccination est prise en charge par l'entreprise.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 20


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

voir rapport et les rubriques détaillées:


déclaration maladie professionnelle,
état des visites médicales, etc. Évaluation qualitative :
Le médecin du travail établit-il un rapport mensuel et le communique-t-il à 1 : non, jamais
3.2.19 2.0 2.0
la direction du site? 2-3 : occasionnellement
4 : systématiquement

3.3 Gestion de l'hygiène au travail (poste de travail, sanitaire, utilité, etc.) 2.0 2.0 2 2.0 2.0

Rapport d'inspection des lieux de travail

1 : 0 à 25% des cas


2 : 25% des cas à 50 %
3.3.1 Les postes de travail sont-ils rangés et propres ? 2.0 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
4 :100 % des cas

Planning de nettoyage

1 : Pas de programme de nettoyage structuré et documenté.


2 : 50% des services ont prévu un système (interne ou
externe) de nettoyage des postes de travail
Existe-t-il un planning de nettoyage (ou procédure interne) des postes de
3.3.2 3 : 50% à 100% :des services ont prévu un système (interne 2.0 2.0
travail ?
ou externe) de nettoyage des postes de travail
4 : 100 % des services et un programme établi et suivi
efficacement.

1 : Pas de programme 3D.


Existe-t-il un programme pour les opérations 3D (Dératisation, Désinfection Programme opérations 3D.
3.3.3 2-3 : Programme existe mais non respecté 2.0 2.0
et Désinsectisation) ? Rapport d'inspection.
4 : Programme respecté.

1 : Moins de 25% des postes sont correctement éclairés et


aérés.
2 : Moins de 50 % es postes sont correctement éclairés et
Inspections des lieux de travail. Mesures d'éclairage.
3.3.4 Les postes de travails sont-ils aérés? Éclairés? aérés. 2.0 2.0
Résultats visites du Médecin du travail.
3 : Moins de 75% des postes sont correctement éclairés et
aérés.
4 plus de 75% des postes sont correctement éclairés et aérés.

Inspection des sanitaires. PV CHS


Propre : nettoyage régulier.
Entretenu : chasse d'eau en état de fonctionnement, lunette
en place, papier disponible etc. 1 : Moins de 25% des sanitaires sont propres et entretenus
Programme de nettoyage. 2 : Moins de 50 % des sanitaires sont propres et entretenus
3.3.5 Les sanitaires sont-ils propres ? Entretenus ? En nombre suffisant? 2.0 2.0
3 : Moins de 75% des sanitaires sont propres et entretenus
4 plus de 75% des sanitaires sont propres et entretenus

1 : Moins de 25% des vestiaires sont propres et entretenus


2 : Moins de 50 % des vestiaires sont propres et entretenus
3.3.6 Les vestiaires sont-ils propres et entretenus ? En nombre suffisant? Inspection des vestiaires. Interview travailleurs. PV CHS 2.0 2.0
3 : Moins de 75% des vestiaires sont propres et entretenus
4 plus de 75% des vestiaires sont propres et entretenus

1 : Moins de 25% des utilités sont propres et entretenus


Les utilités (salles de repos, restaurant, base de vie, etc.) sont-elles Inspection des lieux. PV CHS. 2 : Moins de 50 % des utilités sont propres et entretenus
3.3.7 2.0 2.0
propres et entretenues? Programme de nettoyage. 3 : Moins de 75% des utilités sont propres et entretenus
4 plus de 75% des utilités sont propres et entretenus

PV CHS. Rapport du Médecin de travail. Rapport


d'Inspection des Installations de Ventilation et d'aération.
Évaluation qualitative :
Existe-t-il un dispositif de surveillance de la qualité de l'air dans les lieux de 1 : non, pas de dispositif
3.3.8 travail et les utilités (ateliers, restauration, salle de repos, base de vie, 2-3 : non, pas de dispositif mais surveillance de la qualité de 2.0 U 2.0
etc.)? l'air réalisée occasionnellement
4 : existe et systématique

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 21


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Voir exigence contractuelle (DAO) si restauration réalisée


par un prestataire.
1: rien n'est défini
Voir compte rendu audit HACCP, PV CHS…
Existe-t-il un dispositif de gestion de l'hygiène alimentaire? 2: une démarche existe mais non structurée
3.3.9 Ce dispositif impose-t-il une démarche HACCP pour la partie restauration 3: démarche structurée avec procédures, contrôles, 2.0 BP 2.0
au niveau des sites? enregistrements, etc.. Mais pas de certification HACCP
4: Certification HACCP

Rapport d'Inspection lieux de travail


1 : Moins de 25% des postes de travail disposent d'eau
potable à proximité
2 : Moins de 50 % des postes de travail disposent d'eau
potable à proximité
3.3.10 Les salariés disposent-ils de l'eau potable sur leur lieu de travail? 2.0 2.0
3 : Moins de 75% des postes de travail disposent d'eau
potable à proximité
4 : plus de 75% des postes de travail disposent d'eau potable
à proximité
Inspection du site

1 : non
3.3.11 Le site est-il rangé et propre ? 2-3 partiellement des zones sont encore mal rangées. 2.0 U 2.0
4 : parfaitement rangés dans quasiment toutes les zones.

Plan de prévention ou dispositif


La Direction du site a t-elle mis en place un plan de prévention couvrant
1 : non,
différents types de risques professionnels : le risque chimique lié à
2-3 : non, pas de plan ou dispositif mais des campagnes sont
l'utilisation de substances chimiques ou naturelles, le risque physique
3.3.12 menées occasionnellement 2.0 BP 2.0
(bruit, vibrations, ultrasons, rayonnements ionisants et non ionisants), le
3 : Existance d'un plan de prévention mais ne couvre pas tous
risque biologique (microorganismes), le risque troubles musculo
les risques,
squelettiques (TMS), etc ?
4 : Existe et systématisé

3.4 Soins médicaux d'urgence et de premier secours 2.0 2.0 3 2.0 2.0

Procédure d'écrivant l'organisation des premiers soins et 1 : non


des secours sur le site. 2 :oui, une procédure existe, mais elle est mal connue et peu
Existe-t-il une procédure documentée, de gestion des premiers soins et Numéro de téléphone affiché et connue. affichée.
3.4.1 2.0 U 2.0
des secours? Poste de téléphone disponible à proximité des unités pour 3 : oui une procédure existe, elle est affichée à différents
donner l'alerte, endroits stratégique.
etc. 4 : Oui cette procédure est testée régulièrement.

1 : non, pas d'infirmeries


2-3 : des infirmeries existent mais pas en nombre suffisant
3.4.2 Y a-t-il une infirmerie ou poste médical au niveau du site ? Inspection site 2.0 2.0
(gros site).
4 : des infirmeries existent en nombre suffisant.

1 : non, pas d'infirmiers


2-3 : des infirmiers existent mais pas en nombre suffisant
3.4.3 Un infirmier est-il présent sur le site ? Inspection du site 2.0 U 2.0
(gros site).
4 : des infirmiers existent en nombre suffisant.

1 : non, pas de SST


Des Sauveteurs secouriste du travail (SST) sont-ils présents en nombre
Liste des sauveteurs désignés. Identification des 2-3 : des SST mais pas en nombre suffisant.
3.4.4 suffisant sur l'ensemble du site ? Sont ils connus des autres membres du 2.0 2.0
sauveteurs. 4 : 1 SST pour 20 personne au minimum dans tous les
personnel ou identifiables ?
services

La liste des médicaments et du matériel de premier secours a-t-elle été Liste médicaments et matériel de premier secours validée 1 : non
3.4.5 2.0 BP 2.0
validée par le médecin du travail ? par le médecin du travail. 4 : oui

1 : non
Pour les chantiers délocalisés ou les postes éloignés de l'infirmerie, des 2-3 : oui mais pas en nombre suffisant
3.4.6 Inspection chantiers 2.0 2.0
trousses ou armoires à pharmacie sont-t-elles disponibles ? 4 : oui, et leur nombre est connu. Chaque armoire et trousse
est répertoriée

1 : Non, elles ne sont pas complètes et dates de péremption


dépassées
Vérification boites à pharmacie sur site. Interview
3.4.7 Le contenu des armoires à pharmacie et des trousses est-il suivi? 2-3 : oui, mais certaines sont incomplètes 2.0 U 2.0
du médecin du travail.
4 : oui, boites complètes et aucune date de péremption n'est
dépassées dans les trousses et armoires contrôlés

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 22


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats 1 : Non, elles ne sont pas complètes et dates de péremption Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent dépassées Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
Vérification boites à pharmacie sur site. Interview la réponse à la question) Typologie de projeté)
3.4.7 Le contenu des armoires à pharmacie et des trousses est-il suivi? 2-3 : oui, mais certaines sont incomplètes Org. 2.0
Op. U Org. 2.0
Op.
du médecin du travail. constat
4 : oui, boites complètes et aucune date de péremption n'est
dépassées dans les trousses et armoires contrôlés

1 : non
Existe-t-il un registre sur lequel sont reportés tous les soins et les
3.4.8 Registre de soins 1-2 : oui dans certains services (gros sites) 2.0 2.0
interventions des premiers secours?
4 : oui dans tous les services (ou registre unique)

1 : non
2 : oui une procédure existe mais non à jour
3.4.9 Existe-t-il une procédure d'évacuation sanitaire? Procédure d'évacuation sanitaire. 2.0 BP 2.0
3: procédure existe, à jour et connue des acteurs concernés
4 : connue, à jour et testée avec compte rendu résultat test.

3.5 Règles HSE aux postes de travail 2.0 2.0 2 2.0 2.0

affichage des consignes de sécurité poste de travail (voir


EvRP). 1 : aucune consigne n'est rédigée
2 : les consignes liées à des postes de travail "dangereux"
sont rédigées en partie mais pas affichées et non disponibles
au poste
Les consignes sécurité sont-elles affichées (ou disponibles) au niveau des
3.5.1 3 : les consignes liées à des poste de travail dangereux sont à 2.0 U 2.0
postes de travail ?
75 % rédigées. Elles ne sont que partiellement disponibles
aux postes de travail
4 : les consignes sont présentes sur le lieu de travail.

affichage des consignes, interview du personnel,


observation du personnel, formation
1 : les consignes ne sont pas connues
2 : les consignes sont connues et/ou expliquées lors de
l'induction. Elles sont partiellement appliquées.
3 : les consignes sont connues et appliquées dans la majorité
3.5.2 Ces consignes sont-elles connues et appliquées par le personnel ? 2.0 2.0
des cas.
4 : les consignes sont connues et appliquées dans la majorité
des cas. Un rappel des consignes est régulièrement réalisé
par le hiérarchique lors de réunion.

Qualité de l'affichage

1 : elles ne sont pas lisibles ou difficilement.


3.5.3 Sont-elles lisibles ? 2.0 BP 2.0
4 : elles sont bien lisibles.

Date de mise à jour sur les consignes affichées


Les anciennes consignes sont enlevées. 1 : elles ne sont jamais mises à jour (ou très rarement)
2 : suite à un accident ou à un événement elles sont parfois
mises à jour
3 : elles sont systématiquement mises à jour après un
3.5.4 Sont-elles mises à jour régulièrement ? 2.0 2.0
accident ou un événement
4 : elles sont systématiquement mises à jour après un
accident ou un événement. Leur contenue est vérifiée au
moins annuellement

ex : déversement accidentel, gestion des déchets

Évaluation qualitative :
1 : non, jamais
3.5.5 Ces consignes intègrent-elles la dimension environnement? 2-3 : occasionnellement 2.0 U 2.0
4 : systématiquement quand cela est nécessaire (en fonction
des postes de travail)

Preuve de formation, Liste d'émargement

1 : les consignes ne sont pas affichées, voir pas connues.


2 : elles sont présentées au personnel avant affichage.
Ces consignes sont-elles portées à la connaissance des salariés par voie 3 : elles sont présentées au personnel avant affichage et il
3.5.6 2.0 BP 2.0
autre que l'affichage (formation au poste, fiche accueil, etc.)? existe une feuille d'émargement
4 : le personnel connaît le contenu des consignes et est
capable de les expliquer.

3.6 Affichage et signalisation des dangers et risques professionnels NA 2.0 0 NA 2.0

affichage au poste de travail, consignes de sécurité (voir


EvRP).
1 : les panneaux obligatoires (obligation, interdiction, etc.) sont
absents sur la totalité des postes de travail.(ex : port des EPI,
interdiction de fumer, etc.)
2 : quelques postes de travail sont équipés de panneaux
L'affichage (panneau, etc.) au poste de travail sur la prévention des risques
3.6.1 3 : avant l'installation et la mise en route d'un poste de travail, 2.0 E 2.0
professionnels est-il réalisé conformément à la réglementation en vigueur?
il y une étude sur les panneaux à afficher. Les panneaux
Check diagnostic SGS Confidentiel existent sur l'ensemble des machines et poste de travail. Page 23
4 : il existe un plan d'affichage des panneaux obligatoires. Ce
plan est parfaitement respecté
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS
affichage au poste DE consignes
de travail, CONTRÔLEde sécurité (voir (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
EvRP). la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
1 : les panneaux obligatoires (obligation, interdiction, etc.) sont constat
absents sur la totalité des postes de travail.(ex : port des EPI,
interdiction de fumer, etc.)
2 : quelques postes de travail sont équipés de panneaux
L'affichage (panneau, etc.) au poste de travail sur la prévention des risques
3.6.1 3 : avant l'installation et la mise en route d'un poste de travail, 2.0 E 2.0
professionnels est-il réalisé conformément à la réglementation en vigueur?
il y une étude sur les panneaux à afficher. Les panneaux
existent sur l'ensemble des machines et poste de travail.
4 : il existe un plan d'affichage des panneaux obligatoires. Ce
plan est parfaitement respecté

Bloc autonome, plan d'évacuation, consignes sécurité en


cas d'incendie
1 :Les consignes et plans d'évacuation ne sont pas affichés
2-3 : Il manque dans certains locaux des consignes et plan
3.6.2 L'affichage sécurité incendie et risque majeur est-t-il mis en place? d'évacuation à jour. 2.0 2.0
4 : les consignes d'évacuations et les plans sont présents en
nombre suffisants.

3.7 Équipements de protection Individuels (EPI) et Collectifs (EPC) 2.0 2.0 0 2.0 2.0

liste des EPI conforme à la directive de SONATRACH.


1.: Il n'existe pas de dotation minimum
Fiche de poste
2 :le personnel bénéficie d'une dotation minimum obligatoire
renouvelée tous les ans . La liste des EPI n'a pas été définie
EvRP (évaluation au danger/exposition)
La liste des EPI aux postes de travail est-elle définie et adaptée à chaque par poste. Il manque des EPI cruciaux sur certains postes.
3.7.1 2.0 E 2.0
poste ? 3 : une étude a été réalisée par poste. Certains EPI
complémentaires ont été définis par poste.
4 : tous les EPI sont portés conformément aux exigences du
poste de travail
Lste EPI spécifique,
Programme de formation sur EPI

Évaluation qualitative :
1 : non, jamais
3.7.2 Le personnel a-t-il été formé à l'utilisation des EPI spécifiques? 2.0 2.0
2-3 : occasionnellement
4 : systématiquement

Directive de SONATRACH ou autre standard 1 : non


1-3 : pour certains EPI des normes minimum ont été fixées
Est-ce que les spécifications relatives aux EPI sont identifiées et (normes européenne, etc.)
3.7.3 répertoriées? 4 : pour chaque EPI, des normes ont été fixés (nome 2.0 2.0
Européenne, etc.)

Manuel ou fiche fournisseur.


1 : non
2-3 : Une partie des EPI est vérifiée mais certains EPI ne sont
plus aux normes ou les dates de péremption sont dépassées.
Existe-t-il un dispositif documenté pour l'entretien, la vérification et le suivi 4 : Tous les EPI nécessitant un entretien (révision annuelle...)
3.7.4 2.0 BP 2.0
des EPI ? ou présentant des dates de péremption (casques, cartouche
de masque…) sont enregistrées

3.8 Registre des anomalies 2.0 2.0 1 2.0 2.0

Question au salarié.
Règles HSE
Le salarié a-t-il l'obligation de signaler tout danger potentiel ou toute 1 : Exigence existante mais non connue
3.8.1 anomalie relative au matériel, outillage, produit ou situation de travail 2-3 : Exigence existante connue mais peu suivie. 2.0 U 2.0
pouvant conduire à un accident ? 4 : Exigence connue et suivie

Système Stop cards

Existe-t-il un dispositif permettant le recueil des anomalies détectées par le 1 : non


3.8.2 2.0 PF 2.0
personnel (registre, cahier, formulaire, etc.) 4 : oui

Question au salariés sur l'existence de ce dispositif,


1 : non
3.8.3 Le personnel connaît-il l'existence de ce dispositif ? 2-3 : certains le connaissent 2.0 C 2.0
4 : oui, il est connu de tous

Programme de formation

1 : non
3.8.4 A-t-il été formé à son utilisation? 2-3 : partiellement 2.0 C 2.0
4 : oui, tout le monde a été formé

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 24


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Programme de formation Evaluation Projection


Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent 1 : non Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
3.8.4 A-t-il été formé à son utilisation? la réponse à la question) 2-3 : partiellement 2.0 Typologie
C de projeté) 2.0
Org. Op. Org. Op.
4 : oui, tout le monde a été formé constat

Plan d'action des anomalies


1 : non
3.8.5 L'utilise-t-il? Est-il exploité? 2-3 : partiellement 2.0 PF 2.0
4 : oui, régulièrement

3.9 Commissions Hygiène, Sécurité (CHS) NA 2.0 1 NA 2.0

Décision de création de la CHS


Liste des membres
Compte Rendu de réunion / Ordre du jour.
1 : pas de réunion
Existe-t-il une CHS? Se réunit-t-elle? Quelle est la fréquence des réunions 2 : 1/an
3.9.1 2.0 U 2.0
(réunion ordinaire et extraordinaire, etc.): 1/an, 2, 3 ou 4/an? 3 : semestriel
4 : trimestriel

Compte rendu communiqué à la Direction et aux


travailleurs (affichage).
1 : pas de CR
Les comptes rendus sont-ils formalisés et communiqués au niveau du site 2 : CR existant mais pas diffusé
3.9.2 2.0 2.0
(affichage, diffusion, etc.)? 3 : compte rendu existant et diffusés au participant.
4 : CR diffusé et affichés sur tout le site.

° Les responsables sont "abordables"


° Des réunions périodiques facilitent les échanges 1: Pas de dialogue
° Un système de remontée de suggestions fonctionne. 2: Système de suggestion existe
Existe-t-il un dialogue actif entre: Compte Rendu de réunion 3: Système de suggestion avec traitement des infos et mise
3.9.3 * la direction et les employés sur les aspects santé au travail? CHS. Compte Rendu de réunion HSE. en place d'action 2.0 BP 2.0
* la direction et les sous-traitants et clients ? 4: Système de suggestion avec traitement des infos et mise
en place d'action élargi aux sous-traitants et clients (et suivi
efficace)

3.10 Management du Risque Routier 2.0 2.0 1 2.0 2.0

Procédure de sécurité routière du site

1 : non, il n'y a pas procédure en tant que tel


2 -3: il y a une procédure mais elle est appliquée
Existe-t-il une Procédure de sécurité routière adaptée à l'activité et à la
3.10.1 partiellement. 2.0 2.0
problématique du site?
4 : il y a une procédure qui est appliquée en totalité.

programme de formation / sensibilisation du site

1 : non, il n'y a pas de programme en tant que tel


2 -3: des sensibilisations sporadiques existent (affichage,
Existe-t-il des programmes de formation / sensibilisation au risque routier sensibilisation, au code stage de conduite..).
3.10.2 2.0 BP 2.0
(stage de conduite, conduite défensive)? 4 : un vrai programme de formation / sensibilisation est
déployé et planifié.

programme de maintenance, carnet d'entretien


1 : non
2 - 3 : il existe un programme d'entretien mais ne couvre pas
Les véhicules appartenant au site (toutes catégories) sont-ils tous les véhicules
3.10.3 2.0 PF 2.0
correctement entretenus. Existe-t-il un plan d'entretien et de maintenance? 4 : il existe un programme d'entretien pour l'ensemble des
véhicules.

carnet d'entretien, planning des contrôles, liste des


véhicules concernées, périodicité et type de contrôle,
planning suivi, etc. 1 : non
2 : tous les contrôles obligatoires sont connues
Existe-t-il un programme pour les contrôles réglementaires des véhicules 3 : lorsqu'un contrôle périodique est dépassé le véhicule est
3.10.4 (contrôles techniques des véhicules, passage mine pour les véhicules mis à l'arrêt. 2.0 2.0
>3,5t, contrôles techniques, etc.) 4 : tous les contrôles périodiques et obligatoires sont connus
et suivis. Les remarques identifiés lors des contrôles sont
traités avant réutilisation du véhicule.

Check liste et PV d'inspection.


1 : non
2 -3 : les véhicules sont inspectés. Des rapports de contrôles
Les inspections sécurité couvrent-elles les véhicules y compris les
3.10.5 existent. 2.0 2.0
ambulances?
4 : chaque chauffeur réalise une inspection systématique
avant la prise de poste

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 25


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

inspection véhicule

1 : 0 à 25% des cas


Les véhicules sont-ils équipés de triangle de signalisation, un gilet de 2 : 25% des cas à 50 %
3.10.6 2.0 2.0
visibilité, trousse de premiers secours, extincteur? 3 : 50 % des cas à 75%
4 100 % des cas

Le transport de matière dangereuse est-il conforme à


l'analyse des risques?
Les équipements à bord des véhicules sont ils appropriés à la catégorie du Les documents de transport formalisés et à bord du 1 : non
véhicule et produit transporté? (ex. pour les véhicules transportant des véhicule; 2-3 : oui, une réflexion est apportée par type de véhicule
3.10.7 2.0 2.0
marchandises dangereuses voir si limiteur, cale, lampe, triangle, extincteur, consignes relatives à la matière transportée, 4 : lorsqu'une matière dangereuses est transportée, une
etc.) document justifiant la l'habilitation des chauffeurs, etc. analyse des risques est réalisée

Dispositif de contrôle des permis.

1 : non
2 : le permis de conduire est demandé à l'embauche.
Existe-t-il un dispositif de contrôle périodique des permis de conduire du
3.10.8 3 : un contrôles de permis est réalisé tous les ans. 2.0 2.0
personnel utilisant les véhicules du site?
4 : le contrôle des permis de conduire est réalisé
systématiquement.

Les rapports d'accident de la route, les indicateurs de suivi


des accidents de la routes du site (nombre d'accident de la
route, le kilométrage, etc.) 1 : non
Le site gère-t-il un indicateur sur la sinistralité des véhicules? Des objectifs Déclaration des sinistres chez l'assureur.
2 : des indicateurs sont suivis
3.10.9 de performance sont-ils définis et communiqués en terme de taux de 2.0 U 2.0
3 : des indicateurs sont suivis et des objectifs fixés.
fréquence routier, sinistralité…etc.?
4 : Les indicateurs et leur suivi sont communiqués.

4 Management de l'Environnement 2.5 2.6 2.5 2.6

4.1 Identification des aspects environnementaux NA 2.0 1 NA 2.0

Une étude d'impact sur l'environnement ou un audit environnemental ont-t- Etude d'impact environnemental (EIE) 1 : non
4.1.1 2.0 PF 2.0
ils été réalisés pour le site ? Audit Environnemental 4 : oui

EIE,
La direction du site a-t-elle identifié les aspects et les impacts 1 : non
4.1.2 Audit Environnemental, 2.0 U 2.0
environnementaux liés à ses activités. 4 : oui
Autres

4.2 Objectifs et cibles 2.0 2.8 1 2.0 2.8

Plan / programme d'action


Feuille de route 1 : Les objectifs du groupe SH ne sont pas déclinés
localement
2 : Les objctifs du groupe SH sont partiellement traduits en
La direction du site a-t-elle décliné les objectifs environnementaux de objectifs "Site"
4.2.1 2.0 2.0
SONATRACH sous forme d'objectifs spécifiques au site ? 3 : Les objectifs du groupe SH sont totalement traduits en
objectifs "Site"
4 : Les objectifs du groupe SH sont totalement traduits en
objectifs "Site" et des plans d'actions arrêtés.

Tableaux de bord et liste des Indicateurs de performance 1 : Pas d'indicateurs définis


La direction du site a-t-elle mis en place des indicateurs de suivi de ses 2 : Indicateurs définis en partie
4.2.2 2.0 U 2.0
objectifs ? 3 : Tous les objectifs ont des indicateurs définis
4 : Tous les objectifs ont des indicateurs définis et suivis

Rapport d'audit interne


Bilans environnementaux annuels 1 : Pas d'évaluation de la réalisation des objectifs
2 : Evaluation partielle des objectifs
La direction du site a-t-elle procédé à une évaluation de la réalisation de
4.2.3 3 : Bilan exhaustif des objectifs 2.0 2.0
ses objectifs environnementaux ?
4 : Bilan complet de réalisation des objectif avec plan
d'actions correctives

4.3 Plan d’action environnemental NA 3.3 0 NA 3.3

Voir le Plan d’Action Environnemental (comportant la


description des actions à réaliser, les responsabilités, les
échéanciers et les moyens nécessaires).
1 : Pas de plan d'action
4.3.1 Le site a-t-il établi un plan d'action environnemental ? 2 - 3 : Plan existant mais ne couvrant pas tous les aspects 3.5 3.5
4 : Plan d'action couvrant tous les aspects

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 26


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES Voir le Plan d’Action Environnemental
POINTS DE CONTRÔLE (comportant la (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
description des actions à réaliser, les responsabilités, les la réponse à la question) Typologie de projeté)
échéanciers et les moyens nécessaires). Org. Op. Org. Op.
1 : Pas de plan d'action constat
4.3.1 Le site a-t-il établi un plan d'action environnemental ? 2 - 3 : Plan existant mais ne couvrant pas tous les aspects 3.5 3.5
4 : Plan d'action couvrant tous les aspects

Plan d'actions
Voir comment le plan est tenu à jour 1 : Pas de plan d'action
Ce plan d'action est-il tenu à jour et tient-il compte des impacts
2 - 3 : Plan existant mais pas à jour
4.3.2 environnementaux identifiés, de l’analyse de la conformité règlementaire, 3.0 3.0
3 : Plan d'actions existant mais non mis à jour régulièrement
des audits et inspection internes et externes ?
4 : Plan d'action existant et mis à jour régulièrement

4.4 Management des déchets 2.0 2.0 1 2.0 2.0

Procédure de gestion des déchets.


1 : il n'y a pas de procédure
Existe-t-il une procédure documentée pour la gestion des déchets au 2-3 : il existe une procédure. Tous les déchets ne sont pas
4.4.1 niveau du site ? Cette procédure couvre-t-elle tous les déchets produits par répertoriés. 2.0 BP 2.0
le site, y compris les produits dangereux périmés? 4 : il existe une procédure. L'ensemble des déchets sont
identifiés. Leur tonnage est suivi par catégorie

Liste des règlements régissant les déchets. liste des sous


traitants agrées. Procédure ou autre document pour la
cession (gestion des déchets) des déchets aux sous BP
traitants. 1 : Moins de 25% des filières d'élimination sont conformes (à
voir par catégorie)
Existe-t-il des filières de traitement pour chaque catégorie de déchets? Les
4.4.2 2 : 25% à 50 % des filières d'élimination sont conformes 2.0 2.0
filières de traitement sont-elles conformes à la réglementation?
3 : 50 % des filières d'élimination sont conformes
4 : 100 % des filières d'élimination sont conformes

Contrôle fournisseur : document officiel à disposition, audit


fournisseur, etc,

1 : non
4.4.3 Si besoin, le site vérifie-t-il l'exactitude et la véracité du traitement ? 2.0 2.0
4 : oui

Enregistrement Document de Mouvement.

U
1 : 0 à 25% des cas
Existe-t-il des "documents de mouvement" pour chaque expédition de 2 : 25% des cas à 50 %
4.4.4 2.0 2.0
déchets dangereux et sont-ils conservés ? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

Registre des expéditions et de traitement des déchets


dangereux et industriels non dangereux.
BP
1 : non
Existe-t-il un registre des expéditions et traitement des déchets
4.4.5 2-3 : il existe un registre pour les déchets dangereux 2.0 2.0
dangereux? Pour les déchets industriels non dangereux?
4 : il existe un registre pour tous les déchets.

Expansion de la pollution en dehors du périmètre du site.


Voir rapport sur les circonstances, courrier des autorités 1 : oui
4.4.6 Le site-a-t-il déjà causé une pollution majeure ? (eau air, etc) etc. 2.0 C 2.0
4 : non jamais
Rapport sur les mesures préventives afin d'éviter le même
type d'accident.
4.5 Management des produits dangereux 2.0 3.2 2 2.0 3.2

Liste de la règlementation.
Fiche caractéristique des aires de stockage.
1 : non BP
Les aires de stockages de produits dangereux sont-elles identifiées par
4.5.1 2-3 : certaines zones sont identifiées. 4.0 4.0
produit (panneau, marquage au sol, etc.)?
4 : toutes les zones sont identifiées.

Rapport d'étude de compatibilité

1 : non
4.5.2 Une étude de compatibilité de stockage de produits a-t-elle été réalisée? 2-3 : certaines zones sont identifiées. Pas toutes 4.0 4.0
4 : toutes les zones sont identifiées.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 27


Check-list Interviews Observations Rapport d'étude de compatibilité Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent 1 : non Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
4.5.2 Une étude de compatibilité de stockage de produits a-t-elle été réalisée? la réponse à la question) 2-3 : certaines zones sont identifiées. Pas toutes 4.0 Typologie de projeté) 4.0
Org. Op. Org. Op.
4 : toutes les zones sont identifiées. constat

Les produits (fût, bidon) sont stockés sur rétention


Il y a une adéquation entre étiquetage et contenu 1 : 0 à 25% des cas
Les dispositifs de stockage sont-ils conformes à la réglementation et aux Document portant sur la 2 : 25% des cas à 50 %
4.5.3 3.5 3.5
standards en vigueur ? règlementation des dispositifs de stockage des produits 3 : 50 % des cas à 75%
chimique. 4 : 100 % des cas

Fiches de données de sécurité,


1 : 0 à 25% des cas
2 : 25% des cas à 50 %
4.5.4 Les fiches de données sécurité sont-elles disponibles? 3.5 BP 3.5
3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

Interview du personnel.
1 : 0 à 25% des cas
Les fiches de données sécurité et les risques associés aux produits sont-ils 2 : 25% des cas à 50 %
4.5.5 3.5 U 3.5
connus du personnel? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

conseiller désigné
rôle attribué au département HSE

1: pas de conseiller désigné ou rôle non identifié


2: conseiller désigné ou rôle identifié et défini
3: conseiller désigné ou rôle identifié et défini et formation
Existe-t-il un conseiller à la sécurité pour le transport de matière
4.5.6 dispensée 2.0 E 2.0
dangereuse?
4: conseiller désigné ou rôle identifié et défini, formation
dispensée et un diplôme est obtenu suite à un contrôle de
connaissance.

rapport contenant les rubriques suivantes:


- études réalisées dans l'année,
- le bilan des formations (ADR: Accord européen relatif au
transport international des marchandises Dangereuses par 1: pas de rapport établi
Route), chauffeurs, personnel, etc. 2: rapport établi mais incomplet (2/3 des rubriques
Un rapport annuel, au niveau du site, est-il établi dans le cadre de la - les accidents routiers, mentionnées manquent)
4.5.7 2.0 U 2.0
fonction conseiller à la sécurité? - le bilan des non conformités réglementaires 3: rapport contenant plus des 2/3 des rubriques ou complet
- l'état des véhicules et des contenants mais avec un manque de pertinence
- les recommandations d'amélioration 4: rapport complet et pertinent

Registre des mouvements des matière dangereuses,

1 : Non conforme à la réglementation en vigueur


Les matières dangereuses sont-elles transportées par route conformément 2 : prise en compte de la réglementation
4.5.8 2.0 C 2.0
à la réglementation en vigueur (ADR et ATEX)? 3 : prise en compte de la réglementation et ADR
4 : prise en compte de la réglementation, ADR et ATEX

4.6 Le Management des nuisances 2.0 2.0 2 2.0 2.0

Liste, tableau, registre, etc.


Mesure du bruit
Les vérifications et mesures obligatoires "environnement" sont-elles 1 : non, il n'y a pas de liste
Analyse.
identifiées et réalisée? 2-3 : une partie des mesures est réalisée. Une partie des
4.6.1 - émergence du bruit, mesures est conforme aux seuils imposés par la 2.0 U 2.0
- analyses des rejets : eaux air, etc, réglementation.
4 : toutes les mesures sont réalisées et conformes

Registre - courrier 1 : non


2-3 : il existe un système d'enregistrement des plaintes.
4.6.2 Les plaintes des parties intéressées sont-elles enregistrées, prises en
Toutes les plaintes ne font pas l'objet de réponses. 2.0 BP 2.0
compte et traitées?
4 : toutes les plaintes enregistrées font l'objet de réponse.

Réunion
Compte-rendu de réunion. 1 : le site n'organise pas des réunions locales avec les
populations riveraines.
Existe-t-il des commissions locales de communication entre le 2-3: le site organise épisodiquement des réunions ou réunions
4.6.3 2.0 2.0
management et les populations riveraines? suite à évènements.
4 : le site organise des réunions locales thématiques et
programmées avec les populations riveraines.

Étude sur les bruits émergeants

1 : non
Une étude des bruits émergeants a-t-elle été réalisée? Y-a-t-il un 2 : oui mais fréquence de mesure non définie et/ou résultat
4.6.4 2.0 2.0
programme de lutte contre les bruits émergeants. non-conforme.
3 : oui avec fréquence de mesure définie et résultat conforme

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 28


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Étude et plan d'action pour atténuer les vibrations


1 : non
Une étude des vibrations occasionnées a-t-elle été réalisée? Y-a-t-il un 2 : oui mais fréquence de mesure non définie et/ou résultat
4.6.5 2.0 2.0
programme de lutte contre les vibrations. non-conforme.
3 : oui avec fréquence de mesure définie et résultat conforme

Rapports d'accidents.
Voir rapport sur les circonstances, courrier des autorités
etc.
Rapport sur les mesures préventives afin d'éviter le même 1 : oui
4.6.6 Le site-a-t-il déjà causé une pollution majeure ? (eau air; etc.) type d'accident. 2.0 U 2.0
4 : non jamais

4.7 Management des rejets liquides NA 2.0 1 NA 2.0

Voir autorisation d'exploitation / Voir indicateur de qualité


de l'eau
Plan de surveillance (analyses) des rejets liquide. 1 : les différents rejets ne sont pas quantifiés, ni analysés.
Registre d'enregistrement 2-3 : les différents rejets sont analysés. Certains ne sont pas
Les différents rejets liquides sont-ils quantifiés? Sont-ils analysés? Sont-ils
4.7.1 conformes 2.0 C 2.0
conformes aux prescriptions réglementaires ?Aux objectifs fixés par le site?
4 : les différents rejets sont analysés. Les résultats sont bien
au-delà des exigences réglementaires

Lorsque le site est à proximité d'un cours d'eau, existe-t-il des analyses en Plan de surveillance (analyses physico-chimique) des rejets
1 : non, il n'existe pas de mesure, ou le site à un impact.
amont et en aval de celui-ci afin de déterminer l'influence du site et de ses liquides.
Indicateurs de qualité de l'eau. Registre 2-3 : il existe des mesures, le suivi n'est pas pertinent ou les
rejets sur le milieu naturel?
4.7.2 d'enregistrement résultats montrent un impact. 2.0 U 2.0
4: Suivi pertinent, traçabilité des mesures et le site n'a aucun
impact.

Plan d'analyse de la qualité des eaux marines 1 : non, il n'existe pas de mesure, ou le site à un impact.
(Prélèvement et analyse de: 2-3 : il existe des mesures, le suivi n'est pas pertinent ou les
Existe-t-il des analyses portant sur l'absence de pollution marine par le - l'eau
4.7.3 résultats montrent un impact. 2.0 2.0
site? - coquillage, 4: Suivi pertinent, traçabilité des mesures et le site n'a aucun
- poisson impact.
et détermination de l'absence de bioaccumulation).
Voir autorisation d'exploitation / Voir indicateur de qualité
Registre d'enregistrement
de l'eau 1 : non, il n'existe pas de mesure, ou le site à un impact.
Lorsque le site est proche ou sur le tracé d'une nappe phréatique, des Plan de surveillance (analyses) des rejets liquide y compris 2-3 : il existe des mesures, le suivi n'est pas pertinent ou les
4.7.4 piézomètres amonts et avals ont-ils été installés et des analyses sont-elles le nombre des piézomètres et leurs localisation. résultats montrent un impact. 2.0 BP 2.0
réalisées afin de déterminer l'influence du site sur le milieu naturel? 4: Suivi pertinent, traçabilité des mesures et le site n'a aucun
Registre d'enregistrement impact.

4.8 Management des émissions atmosphériques 3.5 3.5 0 3.5 3.5

Plan de Management des émissions atmosphériques


Procédure de management des émissions 1 : Pas de Plan de Management des émissions
athmosphériques atmosphériques et pas de liste documentée des sources
Liste des sources d'émissions d'émissions .
2-3 : Pas de Plan de Management des émissions
atmosphériques mais existence de liste documentée des
Le site dispose t-il d'un un plan de management des émissions
sources d'émissions
4.8.1 atmosphériques lié à ses activités et a-t-il établi une liste documentée des 3.5 3.5
3 : Existence de Plan de Management des émissions
sources d’émissions atmosphériques polluantes ?
atmosphériques mais pas de liste documentée des sources
d'émissions
4 :Existence de Plan de Management des émissions
atmosphériques et de liste documentée des sources
d'émissions

Plan de surveillance des rejets atmosphériques


Voir arrêté wilaya / 1 : les différents rejets ne sont pas quantifiés, ni analysés.
Voir indicateur et tableau de bord 2-3 : les différents rejets sont analysés. Certains ne sont pas
4.8.2 Les différents rejets atmosphériques sont-ils quantifiés et analysés? registre' d'enregistrement conformes 3.5 PF 3.5
4 : les différents rejets sont analysés. Les résultats sont bien
au-delà des exigences réglementaires

Plan de surveillance des rejets atmosphériques.


fiche d'analyse + registre relatif à 1 : non, il n'existe pas de mesure, ou le site à un impact.
la qualité de l'air. 2-3 : il existe des mesures, le suivi n'est pas pertinent ou les
Des analyses (air) sont-elles réalisées à proximité du site pour vérifier
4.8.3 résultats montrent un impact. 3.5 PF 3.5
l'impact des rejets atmosphériques sur les populations riveraines?
4: Suivi pertinent, traçabilité des mesures et le site n'a aucun
impact.

4.9 Le Management des sites et des sols pollués 2.0 2.5 0 2.0 2.5

1 : Pas de procédure.
Le site dispose t-il d’une procédure de gestion des sites et sols
4.9.1 Procédure 2.0 U 2.0
pollués/contaminés ?
4: Existence d'une procédure.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 29


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat
1 : Pas de procédure.
Le site dispose t-il d’une procédure de gestion des sites et sols
4.9.1 Procédure 2.0 U 2.0
pollués/contaminés ?
4: Existence d'une procédure.

Cadastre
Inventaire 1 : Non
2-3 : Il n'existe pas de cadastre, mails les terrains pollués sont
Le site dispose t-il d’un inventaire, dument documenté et actualisé, des
4.9.2 connus. 2.0 C 2.0
pollutions chroniques ou accidentelles enregistrées ?
4 : Il existe un cadastre des terrain pollués ou aucun terrain
pollué.

Monitoring 1 : Non, il n'existe aucun dispositif de surveillance des sols et


Echantillonage, prélevements et analyses de laboratoires sous sols
2 : Pas de dispositif, mais de temps à autres quelques
4.9.3 Existe-il un dispositif de surveillance du sol et du sous-sol ? analyses sont réalisées. 3.0 BP 3.0
3 : Il existe un dispositif mais n'est pas respecté
régulierement.
4 : Existence d'un dispositif avec un monitoring régulier.

4.10 Abandon et remise en état des sites en fin d’exploitation 2.0 2.0 0 2.0 2.0

Procédure d'abandon et de remise en état des lieux


1 : Pas de procédure d'abandon et de remise en état des lieux
Le site a-t-il prévu, en cas d'arrêt définitif d’exploitation, d’un plan
4.10.1 2.0 2.0
d’abandon et de remise en état des lieux ? 4 : Oui, il existe une procédure d'abandon et de remise en état
des lieux

Programme de dépollution des sites et sols pollués 1 : Pas de programme de dépollution


2-3 : il n'existe pas de programme pour tous les sites /
Pour les sites en arrêt définitif, le programme de dépollution est-il mis en
4.10.2 Certains sites ont déjà été dépollués 2.0 BP 2.0
œuvre ?
4 : Oui, il existe un programme pour l'ensemble des sites
identifiés
Voir le contenu du programme de dépollution des sites et
sols pollués
La planification, l’exécution et le suivi des travaux engagés, de
1 : Oui
réhabilitation ou de remise en état des lieux, sont-ils conformes aux
4.10.3 2-3 : Partiellement 2.0 2.0
dispositions réglementaires en vigueur, notamment la loi sur les
4 : Non
hydrocarbures?

4.11. Management et maitrise de l’Énergie 4.0 4.0 1 4.0 4.0

Programme de management énergétique,


1 : Absence de plan,
Plan d'action pour le management des énergies
2 : Plan partiel,
4.11.1 Le site possède t'il un plan de management des énergies ? 4.0 C 4.0
3 : Plan complet, pas ou partiellement mis en œuvre,
4 : Plan complet et mis en œuvre,
Rapports de diagnostic,
1: Absence de diagnostic,
4.11.2 Le site a-t-il réalisé les diagnostics énergétiques? 2-3 : Diagnostic incomplet, 4.0 4.0
4 : Diagnostic complet,

Plan de formation et de sensibilisation, 1 : Absence de plan de formation/sensibilisation,


2 : Existence d'un plan de sensibilisation/formation.
Le personnel est il sensibilisé et formé au management des énergies et
4.12.3 3 : Plan partiellement mis en œuvre, 4.0 U 4.0
des matières premières?
4 : Existence d'un plan de formation/sensibilisation
correctement mis en œuvre,
Liste des indicateurs de performance énergétique,
1: Pas d'indicateurs de performance,
Le site a-t-il mis en place des indicateurs de performances relatifs aux 2 : Liste non exhaustive des indicateurs de performance,
4.12.4 4.0 4.0
management des énergies ? 3-4 : Liste exhaustive d' indicateurs de
performance pertinents

4.12. Management des ressources en eau 3.0 3.8 1 3.0 3.8

Plan de gestion et d'optimisation des consommations d'eau


1 : Plan inexistant
4.12.2 Existe-il un plan de management des ressources en eau ? 2 : Plan existant couvrant une partie des consommations 3.0 C 3.0
3 - 4 : Plan couvrant la totalité des utilisations

Liste de toutes les installations et équipements utilisateurs /


consommateurs d'eau sur site, avec comptage et mesure
des consommations. 1: Pas d'inventaire des consommations
4.12.1 Le site a-t-il identifié ses utilisations et ses consommations d'eau ? 2 : Inventaire existant mais sans comptage 3.5 BP 3.5
3 - 4 : Inventaire et comptage de tous les équipements

Liste des indicateurs de performance relatifs à ses


consommations en eau, 1: Pas d'indicateurs de performance,
Le site a-t-il mis en place des indicateurs de performances relatifs à ses 2 : Liste non exhaustive des indicateurs de performance,
4.12.4 4.0 U 4.0
consommations en eau ? 3-4 : Liste exhaustive d' indicateurs de
performance pertinents

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 30


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS
Liste des indicateurs DE CONTRÔLE
de performance relatifs à ses (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
consommations en eau, la réponse à la question) 1: Pas d'indicateurs de performance, Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
Le site a-t-il mis en place des indicateurs de performances relatifs à ses 2 : Liste non exhaustive des indicateurs de performance, constat
4.12.4 4.0 U 4.0
consommations en eau ? 3-4 : Liste exhaustive d' indicateurs de
performance pertinents

4.13. Préparation et réponse aux situations d'urgence 3.0 NA 1 3.0 NA

Plan de gestion des urgence (vérifier le contenu et les


moyens associés aux risques environnementaux)

La Direction du site a-t-elle prévu dans son plan de gestion des situations
1 : Non
4.13.1 d’urgence, les risques environnementaux de pollution et de déversement 3.0 U 3.0
4 : Oui
accidentel.

4.14 Reporting Environnement 2.7 2.9 1 2.7 2.9

Tableau de bord.
Plan d'action environnemental. 1 : il n'y a pas de tableau de bord E
Procédure de reporting, 2 : un tableau de bord existe, il comprend une partie des
La mise en œuvre de la politique Environnement est-elle suivie à l'aide d' indicateurs ci-dessous. Quelques objectifs sont fixés.
4.14.1 indicateurs de performance (IP) et d' objectifs mesurables? 3 : le reporting groupe est assuré dans sa totalité.(voir ci- 3.0 U 3.0
dessous) et quelques objectif sont fixés
4 des objectifs sont fixés pour chacun des indicateurs
groupes.

Voir reporting groupe


Tableau de bord des indicateurs pour le domaine énergie 1 : il n'y a pas d'indicateurs suivis pour ce domaine
(efficacité énergétique: consommation électricité, 2 : un tableau de bord existe pour ce domaine, il comprend
carburants et gaz). une partie des indicateurs Groupe. Quelques objectifs sont
fixés.
4.14.2 Existe-t-il des indicateurs pour le domaine Énergie? 4.0 4.0
3 : le reporting groupe est assuré dans sa totalité pour ce
domaine.
4 des objectifs sont fixés pour chacun des indicateurs
groupes.

Voir reporting groupe


Tableau de bord des indicateurs de 1 : il n'y a pas d'indicateurs suivis pour ce domaine
consommation des ressources en eau, des rejets et 2 : un tableau de bord existe pour ce domaine, il comprend
traitement et recyclage. une partie des indicateurs Groupes. Quelques objectifs sont
Existe-t-il des indicateurs pour le domaine Eaux (consommation de Plan de Management des l'eaux de process et domestique. fixés.
4.14.3 3.0 BP 3.0
ressources, rejet dans le milieu, traitement, recyclage) ? 3 : le reporting groupe est assuré dans sa totalité pour ce
domaine.
4 des objectifs sont fixés pour chacun des indicateurs
groupes.

Voir reporting groupe


Tableau de bord des indicateurs relatifs 1 : il n'y a pas d'indicateurs suivis pour ce domaine
aux polluants rejetés dans l'air. 2 : un tableau de bord existe pour ce domaine, il comprend
Plan de Management de la surveillance des une partie des indicateurs Groupes. Quelques objectifs sont
rejets atmosphériques. fixés.
4.16.4 Existe-t-il des indicateurs pour le Domaine Air 3.0 3.0
3 : le reporting groupe est assuré dans sa totalité pour ce
domaine.
4 des objectifs sont fixés pour chacun des indicateurs
groupes.

Tableau de bord relatif à la gestion des déchets.

Voir reporting groupe


1 : il n'y a pas d'indicateurs suivis pour ce domaine
2 : un tableau de bord existe pour ce domaine, il comprend
une partie des indicateurs Groupes. Quelques objectifs sont
fixés.
4.16.5 Existe-t-il des indicateurs pour le Domaine Déchets 3.0 3.0
3 : le reporting groupe est assuré dans sa totalité pour ce
domaine.
4 des objectifs sont fixés pour chacun des indicateurs
groupes.

Voir reporting groupe


Tableau de bord environnemental
1 : il n'y a pas d'indicateurs suivis pour ce domaine
2 : un tableau de bord existe pour ce domaine, il comprend
une partie des indicateurs Groupes. Quelques objectifs sont
fixés.
4.16.6 Existe-t-il des indicateurs pour le Domaine déversement accidentel 3.0 3.0
3 : le reporting groupe est assuré dans sa totalité pour ce
domaine.
4 des objectifs sont fixés pour chacun des indicateurs
groupes.

Voir reporting groupe


Tableau de bord environnemental
1 : il n'y a pas d'indicateurs suivis pour ce domaine
2 : un tableau de bord existe, il comprend une partie des
Existe-t-il des indicateurs pour le Domaine des nuisances (Bruit, odeurs, indicateurs Groupes. Quelques objectifs sont fixés.
4.16.7 1.5 1.5
poussières et vibrations) 3 : le reporting groupe est assuré dans sa totalité.
4 des objectifs sont fixés pour chacun des indicateurs
Check diagnostic SGS Confidentiel groupes. Page 31
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Voir reporting groupe Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE
Tableau de bord environnemental (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
1 : il n'y a pas d'indicateurs suivis pour ce domaine Org. Op. Org. Op.
constat
2 : un tableau de bord existe, il comprend une partie des
Existe-t-il des indicateurs pour le Domaine des nuisances (Bruit, odeurs, indicateurs Groupes. Quelques objectifs sont fixés.
4.16.7 1.5 1.5
poussières et vibrations) 3 : le reporting groupe est assuré dans sa totalité.
4 des objectifs sont fixés pour chacun des indicateurs
groupes.

voir sous-élément 1.3

1 : les objectifs environnementaux sont globaux. Ils ne sont


pas déclinés par service ou entité.
2 : les objectifs environnementaux sont en partie déclinés par
service ou entité.
4.16.8 Les objectifs et cibles sont-ils déclinés à tous les niveaux de l'entreprise 3.0 3.0
3 : les objectifs environnementaux sont intégrés aux objectifs
individuels des cadres
4 : les objectifs environnementaux sont intégrés aux objectifs
individuels de tout le personnel.

Suivi des rejets, tonnage déchets, etc.


Tableau affiché dans les bureaux, lieux de passage,
disponible sur intranet, etc. 1: Non, il n'existe pas d'affichage
2 : il existe un affichage mais ils n'est pas à jour
4.16.9 Existe-il un affichage des résultats Environnement ? 2.0 2.0
3 : il existe un affichage. Il est à jour
4: Il existe un affichage à jour et particulièrement clair

4.17. Revue des indicateurs et objectifs environnementaux 2.0 2.0 1 2.0 2.0

Procédure de reporting.
Procédure d'évaluation des indicateurs
1 : il n'y a pas d'indicateurs significatifs identifiés.
2-3 : Pour chacun des indicateurs significatifs, des objectifs
Le site a-t-il identifié les indicateurs significatifs devant faire l'objet de revue ont été fixés.. L'analyse de ces indicateurs est partielle
4.9.1 2.0 C 2.0
renforcée? (simple suivi)
4 : une revue renforcée (avec analyse des écarts) est réalisée
à fréquence rapprochée

Descriptif des indicateurs clés suivis et analysés


Responsabilités consolidations et suivis 1 : le processus n'est pas formalisé.
Périodicité des revus des indicateurs 2 : le processus n'est pas formalisé. En revanche une
périodicité est définie.
Le processus pour l'analyse des résultats et la revue de ces indicateurs a-t- Gestion des actions d'amélioration (plan d'amélioration des
4.9.2 indicateurs), 3 : 75% des indicateurs sont revus tous les mois 2.0 C 2.0
il été formalisé?
4 : 75% des indicateurs sont revus tous les mois. Le
processus est formalisé

Rapport de la revue des indicateurs

1 : la revue des indicateurs n'est jamais formalisée ou il n' y a


pas de revue.
2 : la revue des indicateurs est parfois formalisée. Elle n'est
La revue des indicateurs est elle consignée dans un rapport et
jamais transmise à la direction HSE de l'activité
4.9.3 communiquée à la Direction du site, direction HSE activité et direction 2.0 C 2.0
-3 : la revue des indicateurs est parfois formalisée. Elle est
Centrale HSE?
parfois communiquée à la direction HSE de l'activité
4 : la revue des indicateurs est toujours formalisée et
transmise à la direction HSE de l'activité.

voir procédure d'évaluation des indicateurs

1 : il n'y a pas de périodicité définie ou elle n'est pas du tout


respectée.
2 : la périodicité est respectée pour 50% des indicateurs
significatifs.
4.9.4 Une périodicité est elle définie et respectée pour la revue des indicateurs? 2.0 C 2.0
3 : la périodicité est respectée pour 75% des indicateurs
significatifs.
4 : la périodicité est respectée pour 100% des indicateurs
significatifs.

voir rapport de la revue des indicateurs

1 : les écarts par rapports aux objectifs ne sont jamais


expliqués.
Les écarts par rapport aux objectifs sont ils expliqués, commentés et BP
4.9.5 2-3 : les écarts par rapport aux objectifs sont parfois 2.0 2.0
consignés?
expliqués.
4 : les écarts par rapport aux objectifs sont toujours expliqués

Plan d'action d'amélioration formalisé et suivi.


Rapport du suivi des actions planifiées.
Rapport de revue de Direction 1 : les écarts ne font jamais l'objet d'actions d'amélioration.
Quand c'est nécessaire, des actions d'amélioration sont elles décidées 2-3 : les écarts font parfois l'objet d'action d'amélioration
4.9.6 2.0 PF 2.0
suite à ces revues des indicateurs? 4 : les écarts font systématiquement l'objet d'actions
d'amélioration

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 32


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Suivi du plan d'action. Voir aussi procédure de reporting.


Rapport de revue de
Direction. 1 : non ou actions répertoriés épisodiquement
2 : Moins de 50% des actions décidées sont suivies des faits.
Ces actions sont elles répertoriées, mises en place et suivies jusqu'à leur
4.9.7 3 : Plus de 50% des actions décidées sont suivies des faits 2.0 U 2.0
clôture?
4 : 100% des actions décidées sont suivies des faits.

5 Management des achats et services et Entreprises Extérieurs 2.0 2.0 2.0 2.0

5.1 Sélection des contractants (intervenants extérieurs) 2.0 2.0 1 2.0 2.0

Procédure de sélection / questionnaire d'évaluation des


capacités HSE des EE 1 : Il n'existe pas de procédure. Il n'existe pas de processus
EE: Entreprise Extérieure de référencement des fournisseurs base de données(EE).
Le processus de sélection et de suivi des contractants (EE) (intervenants 2 -3:Il existe un processus de référencement et de sélections
5.1.1 2.0 2.0
extérieurs) est-il documenté? mais non clairement établi et documenté
4: processus établi et documenté

DAO/questionnaire d'évaluation des capacités HSE des


EE/Base de données HSE des EE
1: critères HSE non définis.
2-3 :Critères HSE sont déterminés pour sélectionner les
Les critère HSE font-ils partie des critères de sélection et de suivi des fournisseurs. Il existe un outil de référencement des
5.1.2 2.0 U 2.0
contractants EE. Des fiches d’évaluation sont-elles disponibles ? fournisseurs (logiciel, fichier, etc.)
4 : Les critères HSE peuvent être bloquant pour référencer un
sous-traitant(donner lieu à l'éligibilité ou non de l'EE).

DAO/contrats

1 : 0 à 25% des cas


Les contrats signés avec les sous-traitants EE possèdent-ils des clauses
2 : 25% des cas à 50 %
5.1.3 HSE (Chapitres particuliers appropriés à la nature de l'activité et la 2.0 C 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
configuration du lieu d'intervention et les moyens nécessaires)?
4 : 100 % des cas

1 : non
Le site a-t-il identifié les sous-traitants EE clés pour lesquels un audit ou
5.1.4 2-3: oui mais clauses incomplètes ou non systématiques. 2.0 2.0
une vérification préalable de leur organisation HSE est indispensable?
4 : oui (ils sont identifiés)

questionnaire d'évaluation des capacités HSE des EE


1 : 0 à 25% des cas
Si cela s'avère nécessaire, le site a-t-il exigé de l'EE la mise en place d'un
2 : 25% des cas à 50 %
5.1.5 HSE MS afin de garantir une garantie de services et de produits en phase 2.0 E 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
avec les exigences du Groupe SONATRACH?
4 : 100 % des cas

Questionnaire d'évaluation des capacités HSE des


EE/plans HSE

Les sous-traitants "clés" disposent-ils d’un système documenté précisant 1 : 0 à 25% des cas
l’analyse et le traitement des évènements accidentels et incidents survenus 2 : 25% des cas à 50 %
5.1.6 2.0 BP 2.0
sur leurs chantiers ? de gestion des risques mis en œuvre lors de leurs 3 : 50 % des cas à 75%
précédentes prestations? 4 : 100 % des cas

Document prouvant l'engagement du site selon les


réferences citées.
1 : 0 à 25% des cas
Les sous-traitants du site sont-ils conformes ou certifiés selon un 2 : 25% des cas à 50 %
5.1.7 2.0 PF 2.0
référentiel SONATRACH, l'OHSAS 18001, ISO14001, ou autres ? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

5.2 Management des contractants (intervenants extérieurs) NA 2.0 3 NA 2.0


1 : aucun plan de prévention n'est réalisée
DAO/ Plan de prévention + plan HSE 2 : les plans de prévention sont réalisés pour les travaux
dangereux.
Une analyse des risques (plan de prévention et plan HSE) est-elle exigée 3 :les plans de prévention sont réalisés pour les travaux
5.2.1 2.0 2.0
de chaque entreprise préalablement à l'intervention? dangereux ou pour les travaux > 400H.
4 : des plans de préventions sont réalisés pour tous les
travaux.
Voir contenu plan de prévention + plan HSE
Plan de gestion environnementale

1 : l'environnement n'est jamais pris en compte)


Cette analyse intègre-t-elle une dimension environnementale (gestion des
5.2.2 2-3 l'environnement est parfois pris en compte. 2.0 2.0
déchets, etc.)?
4 : l'environnement est toujours pris en compte

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 33


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Voir contenu plan de prévention + plan HSE Evaluation Projection


Plan de gestion environnementale Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) 1 : l'environnement n'est jamais pris en compte) Typologie de projeté)
Cette analyse intègre-t-elle une dimension environnementale (gestion des Org. Op. Org. Op.
5.2.2 2-3 l'environnement est parfois pris en compte. 2.0 constat 2.0
déchets, etc.)?
4 : l'environnement est toujours pris en compte

Voir contenu plan de prévention + Plan HSE

1 : 0 à 25% des cas


Le site est-il en possession de ces plans de prévention et des analyses des 2 : 25% des cas à 50 %
5.2.3 2.0 2.0
risques liés à la co-activité des différentes interventions? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

Contenu du plan
1 : pas de plan de prévention
2 : plan de prévention incomplet
Le plan de prévention contient-il au minimum les points cités dans à la 3 : plan de prévention complet pour les sous-traitant de niveau
5.2.4 circulaire ARH330 ? 1 2.0 2.0
4 : les plans de préventions sont transmis aux sous-traitant de
niveau 2

Interviews des concernés


Rapports d'inspections 1 : 0 à 25% des cas
L'encadrement au niveau du site s'assure-t-il avant chaque intervention Rapports d'audits 2 : 25% des cas à 50 %
5.2.5 que les dispositions formalisées dans ces plans de prévention sont 2.0 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
connues de ses intervenants et de ceux des sous-traitants ?
4 : 100 % des cas

Voir contenu plan de prévention


Interviews des concernés 1 : 0 à 25% des cas
Les exigences en matière de formation sécurité sont-elles répercutées
Rapports d'inspections 2 : 25% des cas à 50 %
5.2.6 auprès des sous-traitants? La formation sécurité est elle exigée des 2.0 E 2.0
Rapports d'audits 3 : 50 % des cas à 75%
personnels des EE?
4 : 100 % des cas

Voir contenu plan de prévention


Interviews des concernés 1 : 0 à 25% des cas
Vérifie-t-on que le personnel des entreprises extérieures a été formé aux Rapports d'inspections 2 : 25% des cas à 50 %
5.2.7 Rapports d'audits 2.0 U 2.0
risques spécifiques liés à son intervention? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

Voir contenu plan de prévention


Interviews des concernés 1 : 0 à 25% des cas
Vérifie-t-on que le personnel des entreprises extérieures possède les Rapports d'inspections 2 : 25% des cas à 50 %
5.2.8 habilitations et aptitudes médicales nécessaires aux risques spécifiques Rapports d'audits 2.0 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
liés à son intervention?
4 : 100 % des cas

Voir contenu plan de prévention


1 : 0 à 25% des cas
Une liste du personnel des entreprises extérieures , avec leur qualification,
2 : 25% des cas à 50 %
5.2.9 intervenant sur le site est-elle communiquée au site? Les qualifications du 2.0 BP 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
personnel des lEE sont-elles communiquées au site?
4 : 100 % des cas

Voir contenu plan de prévention


Checklists des vérifications (inspection)
Interviews des concernés 1 : 0 à 25% des cas
Vérifie-t-on que le personnel des entreprises extérieures utilise du matériel Rapports d'inspections 2 : 25% des cas à 50 %
5.2.10 2.0 2.0
et équipements aux normes en vigueur? Rapports d'audits 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

Voir contenu plan de prévention

1 : 0 à 25% des cas


Une liste du matériel et équipement utilisés par les sous-traitants 2 : 25% des cas à 50 %
5.2.11 2.0 U 2.0
intervenant sur le site est-elle communiquée au site? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

Liste de vérification
1 : 0 à 25% des cas
Les matériel et équipements du sous-traitant (matériel en location ou
2 : 25% des cas à 50 %
5.2.12 propriété du sous-traitant) sont-ils soumis à un dispositif de contrôle et de 2.0 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
vérification périodique?
4 : 100 % des cas

Interviews des concernés


les véhicules et engins des sous-traitants font-ils l'objet de contrôle portant Rapports d'inspections
1 : 0 à 25% des cas
au minimum sur les points suivants: Rapports d'audits
2 : 25% des cas à 50 %
5.2.13 - Fiches techniques 2.0 BP 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
- Habilitation du conducteur
4 : 100 % des cas
- Carnet d'entretien

Livreur, transporteur intervenant sur le site juste pour des


opérations de livraison ou chargement de matériel,
opérations de dépotage, etc.
Protocole de sécurité spécifique à ces opérations. 1 : 0 à 25% des cas
Des analyses des risques sont elles établies et documentées (protocole
2 : 25% des cas à 50 %
5.2.14 chargement et déchargement) pour toute opération de chargement et de 2.0 PF 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
déchargement ?
4 : 100 % des cas

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 34


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Livreur, transporteur intervenant sur le site juste pour des


opérations de livraison ou chargement de matériel, Evaluation Projection
opérations de dépotage, etc. Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° Protocole de sécurité spécifique à ces opérations. (lister l'ensemble des évidences qui montrent 1 : 0 à 25% des cas Guide de notation
Des analyses des risques sont EXIGENCES
elles établies et documentées (protocole POINTS DE CONTRÔLE réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) 2 : 25% des cas à 50 % Typologie
5.2.14 chargement et déchargement) pour toute opération de chargement et de Org. 2.0
Op. PF de projeté) Org. 2.0
Op.
3 : 50 % des cas à 75% constat
déchargement ?
4 : 100 % des cas

Compte rendu de visite/inspections/émission de rapport 1 : 0 à 25% des cas


Des visites sécurité/audit sont-elles programmées pour évaluer Rapport d'audit sécurité 2 : 25% des cas à 50 %
5.2.15 2.0 U 2.0
l'organisation sécurité du sous-traitant sur le site? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

5.3 Mesure de la performance NA 2.0 0 NA 2.0

la performance ne doit pas être uniquement sur les


résultats HSE, mais également sur l'approche proactive du
sous-traitant, ex. détection et remontée d'information sur 1 : non jamais
les situations dangereuses, signalisation des 2 : parfois mais uniquement sur les résultats HSE (accidents
Les fournisseurs sont ils évalués annuellement périodiquement sur leur presqu'accidents, participations aux actions d'animation corporels, accidents environnementaux, etc.)
5.3.1 HSE sur le site, réactivité et efficacité dans le traitement 2.0 2.0
performance HSE sur site 3: parfois mais sur les résultats et l'approche proactive
des incidents ou accidents. 3 systématiquement sur tous les aspects et pour tous les
Rapports d'audit (voir les indicateurs proactifs et réactifs) sous-traitants

vérifier si les sous traitants sont informés des résultats


globaux concernant le volet sécurité.
1 : 0 à 25% des cas
Le site rapporte-t-il à ses sous-traitants les résultats globaux de sécurité le 2 : 25% des cas à 50 %
5.3.2 2.0 BP 2.0
concernant? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

vérifier si les sous traitants sont informés de la politique


HSE du site.
1 : 0 à 25% des cas
Le site fait-il la promotion de sa politique et ses actions HSE envers ses 2 : 25% des cas à 50 %
5.3.3 2.0 PF 2.0
sous-traitant ? 3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

5.4 Rapport de fin d'intervention 2.0 2.0 1 2.0 2.0

Procédure documentée et mentionnant le sommaire type


d'un rapport de fin d'intervention et types de prestations
concernées (durée, activité, etc.) 1 : non il n'existe pas de procédure.
Contrat faisant référence à la procédure ou exigeant le 2 : des rapports d'intervention peuvent être demandés
contenu et portée du rapport de fin d'intervention ponctuellement mais aucune procédure documentée.
Existe-t-il une procédure décrivant les modalités, contenu et critères
3 :procédure documentée mais rapports non demandés
5.4.1 relatifs au rapport de fin d'intervention que doivent remettre les 2.0 2.0
systématiquement.
contractants?
4 : procédure établie et documentée décrivant le processus,
les responsabilités et le contenu du rapport de fin
d'intervention.

voir clauses contractuelles ou courriers émis à l'attention 1: procédure non contractuelle et aucune consigne ne traite
des sous-traitants, compte rendu réunion, etc. de ce point.
liste des sous-traitants "clés" établie et documentée. 2: des consignes existent ou demandes formulées mais
absence d'approche structurée et clarifiant le cadre de cette
Cette procédure est elle contractuelle pour les activités qui le nécessitent
5.4.2 exigence 2.0 2.0
ou pour les fournisseurs identifiés comme "clés"?
3: toutes les activités qui le nécessitent sont identifiées et les
exigences sont contractuelles et documentées.
4: Dispositif bien verrouillé contractuellement et amélioré dans
le temps.
Rapport de fin d'intervention.
Interviews des concernés
Rapports d'inspections 1 : 0 à 25% des cas
Le rapport de fin d'intervention comprend il une rubrique HSE détaillée:
2 : 25% des cas à 50 %
5.4.3 accidents survenus, presqu'accidents, incidents, résultats visites HSE, les Rapports d'audits 2.0 U 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
actions d'animation, etc. ?
4 : 100 % des cas

Rapport de fin d'intervention.


Interviews des concernés 1 : il n'y a pas de rapport de fin d'intervention.
Rapports d'inspections 2 : il y a des rapports d'intervention mais ceux-ci ne sont pas
Rapports d'audits analysés.
Les rapports sont-ils établis communiqués au site et analysés par ce
3 : il y a des rapports d'intervention. Ceux-ci sont analysés.
dernier? Qu'en est-il du rapport de clôture (de bonne exécution)? Les
5.4.4 Les remarques sont prises en compte dans le système 2.0 2.0
expériences tirées des interventions sont-elles répercutées au niveau du
d'amélioration.
site, de l'Activité et du groupe ?
4 : Ils sont transmis à la structure HSE lorsqu'il comporte des
remarques pertinentes.

5.5 Acquisition des services et des matériaux 2.0 2.0 0 2.0 2.0

Liste des équipements éventuels ou Exigences HSE


prédéfinies 1 : non, il n'y a pas de liste
2 : oui, une liste est définie.
3 : un stock minimum "de sécurité" est défini
Une liste des fournitures et pièces critiques du point de vue HSE a-t-elle
5.5.1 4 : les stocks minimums sont à jours 2.0 E 2.0
été définie?

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 35


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Liste des équipements éventuels ou Exigences HSE
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent 1 : non, il n'y a pas deGuide
liste de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
prédéfinies
la réponse à la question) 2 : oui, une liste est définie. Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
3 : un stock minimum "de sécurité" est défini constat
Une liste des fournitures et pièces critiques du point de vue HSE a-t-elle
5.5.1 4 : les stocks minimums sont à jours 2.0 E 2.0
été définie?

Étude documentée (dossier technique) sur caractéristiques


du produit ou équipement et compatibilité avec
l'environnement d'usage.
Formation spécifique ou dispositif de conduite à tenir en
cas d'urgence tenant compte des risques introduits… Voir 1: aucune vérification préalable sur la compatibilité ou risque
procédure d'achat, transport et de réception des produits et introduit
Le site s'assure-t-il que les produits ou équipements proposés par ses équipements (prise en charge de l'aspect HSE) et les 2: vérification non systématique
5.5.2 fournisseurs n'induisent pas de risques qu'il ne serait pas en mesure de enregistrements (vérification/ traçabilité/FDS). 3:la vérification se fait sur les pièces et équipements 2.0 2.0
maîtriser? uniquement identifiés comme critique
Fiche de maintenance de l'équipement doit être fournie par 4: la vérification se fait sur tout équipement quand c'est
le fournisseur. nécessaire.

Critères de sélection portant au moins sur:


- la conformité de matériel et fournitures aux normes HSE
en vigueur 1 : pas de critères de sélection (seul le prix compte).
- la disponibilité et les délais de livraison 2 : des critères qualité des pièces sur les normes (CE…) sont
- le service après vente et dépannage demandées et vérifiées.
Des critères de sélection et qualification HSE des fournisseurs ont-ils été -la matrice de sélection des fournisseurs des services et 3 : des critères types "temps de livraison" ou d'"interventions"
5.5.3 2.0 BP 2.0
définis? matériaux. sont demandés
4 : la société vérifie que ses fournisseurs ont engagés une
démarche HSE.

DAO
1 : 0 à 25% des cas
2 : 25% des cas à 50 %
5.5.4 Les critères HSE sont-ils rappelés dans les contrats et commandes? 2.0 E 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
4 : 100 % des cas

Enregistrements /approbations
1 : il n' a pas de contrôles réception.
2 : il y a des contrôles réception sur le nombre et l'état des
pièces livrées.
Un dispositif de contrôle HSE réception des fournitures est-il en place et
5.5.5 3 : il y a des contrôles réception ponctuels sur la qualité des 2.0 BP 2.0
opérationnel?
pièces fournies
4 : il y a un contrôle réception sur la qualité des pièces
(processus d'échantillonnage formalisés).

6. Communication et la documentation 2.0 2.0 2.0 2.0

6.1 Communication interne et externe HSE 2.0 2.0 1 2.0 2.0

° Affichage et compagne de sensibilisation de la politique


au personnel du site,

° Tout le monde connaît-il les valeurs clés de la politique Évaluation qualitative:


La Politique HSE du Groupe(ou sa version transposée au niveau de HSE, les 10 éléments du système HSE y compris, la 1: Simple affichage
l'activité ou site) est-elle disponible à tous les niveaux du site , expliquée, maîtrise des risques de sous-traitance ( Entreprises 2-3: Affichage visible par chacun et commentaires en réunion,
6.1.1 2.0 C 2.0
connue & comprise? Extérieurs) et des interfaces clients mail…
4: Processus efficace: résultats et objectifs connus confirmés
par interviews

Affichage et communication de la politique HSE et des


La politique HSE du Groupe, celle du site et les performance HSE performances HSE pour tout le personnel (Vérifiable par
l'interview des travailleurs). 1 : ni consultable, ni envoyée
mesurées sont elles mises à disposition ou facilement consultables par
Procédure de communication Int/Ext. 2 : consultable sur site
6.1.2 toutes les parties intéressées (collectivité, administration, partenaires 2.0 E 2.0
3 : envois sur demande aux parties intéressées.
sociaux, etc.)?
4 : envois automatiques aux parties intéressées.

° Affichage des résultats(TF,TG, nombre d'accidents avec


arrêt, nombre de jours sans accidents, etc.) visible par
chacun quotidiennement
° Communication interne diverse:
- Journal interne, publications Évaluation qualitative:
- Ordre du jour des réunions périodiques 1: Simple affichage
Existe-t-il des campagnes de sensibilisation sur la santé, sécurité et - Ouverture des sessions de formation S&S 2-3: Affichage visible par chacun et commentaires en réunion,
6.1.3 2.0 U 2.0
l'environnement ? - Célébrations … mail…
° Interview du personnel sur la visibilité de l'engagement de 4: Processus efficace: résultats et objectifs connus confirmé
la direction: efficacité de la communication interne par interviews
voir aussi les rapports des CHS.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 36


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Accidents graves survenus, risques significatifs sur le site,


incidents potentiellement grave.
Affichage, email et interview des travailleurs sur des 1 : de 0 à 25% des cas interrogés
Le personnel est-il au courant des résultats santé, sécurité & évènement d'accident et incidents. 2 : 25% à 50 % des cas interrogés
6.1.4 2.0 BP 2.0
environnement du site d'appartenance? 3 : 50 % des cas à 75% interrogés
4 : 100 % des cas interrogés

Affichage poste de travail


Lieu de travail
Lieu de vie
thèmes abordés: préservation des ressources naturelles
1 : non
(réduction gaspillage, électricité, eau, gaz …).
6.1.5 Existe-il des campagnes de sensibilisation sur les éco-gestes? 2 -3: oui, elles font l'objet d'affichage. 2.0 PF 2.0
4 : oui, elles font l'objet d'affichage + réunions

Interview des travailleurs sur leurs connaissances du


HSE/MS
1 : 0 à 25% des cas
Le personnel du site a-t-il suivi une campagne d'information sur le projet
2 : 25% des cas à 50 %
6.1.6 HSE-MS (Politique HSE, valeurs Groupe, 10 éléments du système HSE, 2.0 2.0
3 : 50 % des cas à 75%
finalité du projet)?
4 : 100 % des cas

6.2 Leçons apprises et partagées : Le retour d'expérience 2.0 2.0 2 2.0 2.0

Procédure de retour d'expérience: Communication sur les


accidents/incidents et bonne pratique au niveau site et
activité. 1 : absence de retour d'expérience animé par la Direction
Base de données mise en place par le HSE centrale et centrale HSE .
accessible. 2 : des "Flash" accident sont rédigés et diffusés (quand cela le
Diffusion des expériences. nécessite) mais approche non structurée au niveau de
Vérification sur le terrain par l'interview des travailleurs, la l'activité.
mise en place des bonnes pratique, etc. 3 : retour d'expérience structurée, la direction HSE de l'activité
y contribue. Des audits croisés existent et sont gérés par la
Un retour d'expérience est-il partagé entre les différents sites et Activités ? Direction Centrale HSE. des campagnes événementiels sont
6.2.1 2.0 E 2.0
La Direction Centrale HSE anime-t-elle ce retour d'expérience? lancés et les sites sont informés.
4 :des planning d'audit croisés existent entre activités et sites,
des séminaires HSE sont animés par la direction centrale
HSE et l'activité sur différents thèmes (au moins une par an)
et des synthèses sur différent thèmes sont rédigées par la
direction centrale HSE et diffusées.

Compte rendu réunion HSE centrale regroupant des


médecins représentant les différentes activités ou sites.
Visites sites par une commission regroupant plusieurs
médecins.
Orientations définies sur des problématiques communes 1: absence de rubrique santé
Ce retour d'expérience comprend-il une rubrique spécifique aux (TMS, troubles psychosociaux, accidents cardiovasculaires 2: rubrique santé mais non systématique
6.2.2 problématiques santé et sollicitant les médecins du travail des différents et campagne santé alimentaire, etc.). 2.0 U 2.0
3-4: rubrique santé consolidée et pointant les problématiques
sites?
communes et pistes de travail.

Procédure de retour d'expérience


Interviews des concernés
Rapports d'inspections
Rapports d'audits 1 : non, jamais
2 : oui mais la synthèse est faite au niveau du site sans retour
Ce retour d'expérience comprend-il une rubrique spécifique aux
au niveau des autres sites et direction HSE de l'activité.
problématiques HSE "contractants"? La synthèse des faits marquants
6.2.3 3 : Oui une consolidation des synthèses est réalisée par la 2.0 2.0
issus de l'analyse des rapports de fin d'intervention est elle partagée et
direction HSE de l'activité
consolidée, entre sites ou activités, quand c'est nécessaire?
4 : Consolidation entre activités avec participation de la
direction Centrale HSE

Nombre de séminaire organisés


Intitulé, programmes et contenu des programmes
1 : non, jamais
La direction HSE de l'activité organise-t-elle des séminaires avec échanges Leçons ayants fait l'objet d'actions mises en œuvre sur le
6.2.4 terrain. 2-3 : occasionnellement 2.0 2.0
d'expériences entre les différentes fonctions HSE?
4 : systématiquement

Rapport d'audit et de visites.


Liste de diffusion de ces rapports dans le cadre du retour Évaluation qualitative :
La direction HSE de l'activité organise-t-elle des audits croisés et/ou visite d'expérience. 1 : non, jamais
6.2.5 2.0 BP 2.0
de sites entre les différents structures HSE?. 2-3 : occasionnellement
4 : systématiquement (programme établi et suivi)

PV des réunions portant sur la liste et les critères de choix


des thèmes retenus pour les futures compagnes.
Évaluation qualitative :
La direction HSE de l'activité définit-t-elle avec les Structures HSE les 1 : non, jamais
6.2.6 thématiques HSE importantes pour les futures campagnes de 2-3 : occasionnellement 2.0 U 2.0
communication?. 4 : systématiquement (plan de communication avec thèmes,
cibles et période)
Check diagnostic SGS Confidentiel Page 37
Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
PV des réunions portant sur la liste et les critères de choix la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
des thèmes retenus pour les futures compagnes. constat
Évaluation qualitative :
La direction HSE de l'activité définit-t-elle avec les Structures HSE les 1 : non, jamais
6.2.6 thématiques HSE importantes pour les futures campagnes de 2-3 : occasionnellement 2.0 U 2.0
communication?. 4 : systématiquement (plan de communication avec thèmes,
cibles et période)

Plan de communication.

1 : non, jamais
Des "Flash" accidents ou films "témoignage", pour tout accident grave ou
2-3 : des flashs accident sont rédigés quand cela le nécessite.
potentiellement très grave, sont-ils réalisés et communiqués sur support
6.2.7 4 : des film "témoignage d'accident ont été réalisés et sont 2.0 2.0
appropriés? (Communication au niveau du site et partage avec d'autres
présentés au personnel
sites)

Banque de données accessible par le personnel HSE et


par les managers des autres fonctions. Mettre en place des
indicateurs de fréquentation de la banque de données. 1 : non
2: base de donnée établie & alimentée au niveau du site
Une banque de données regroupant par thématique le retour d'expérience
3 :base constituée au niveau de l'activité, enrichie et connue
6.2.8 HSE est-elle constituée et mise à disposition des différents acteurs au 2.0 BP 2.0
du site
niveau du site, activité et Groupe?
4: base constituée au niveau centrale et connue de l'activité et
du site.

6.3 Reconnaissance et sanctions NA 2.0 1 NA 2.0

1 : pas de dispositif établi ni de mesures ponctuelles


entreprises pour récompenser les contributions individuelles
Fiche d'évaluation de chaque travailleur contenant une 2: absence de dispositif défini mais des mesures ponctuelles
Existe-t-il un dispositif visant à promouvoir les comportements et initiatives
6.3.1 rubrique HSE prenant en considération le comportement et individuelles sont parfois prises 2.0 E 2.0
proactives individuelles en matière de HSE ?
l'engagement pour les aspects HSE. 3: dispositif défini mais non systématiquement appliqué
partout ou non connu de tous
4 : dispositif défini, connu et appliqué.

1 : pas de dispositif établi ni de mesures ponctuelles


entreprises pour récompenser les contributions collectives
2: Absence de dispositif défini mais des mesures ponctuelles
Fiche d'évaluation HSE du site au niveau des Activité. sont parfois prises (ex. lors des arrêts, pour certaines
Existe-t-il des challenges ou autre dispositif de reconnaissance HSE
6.3.2 Cette fiche doit contenir les critères d'évaluation qui doivent activités, ...) 2.0 BP 2.0
récompensant les résultats collectifs en matière de HSE?
être communiqués au personnel des sites. 3: dispositif & fréquence défini mais challenge non
systématique.
4: un challenge est au moins organisé annuellement et
touchant tout le personnel & entreprises extérieures.

1 : il n'existe pas de dispositif de sanction.


Existe-t-il un dispositif de sanction, formalisé et connu de tous, en cas de Dispositif de santion existant et en rapport performance 2-3 : dispositif de sanction établi mais non connu de tous.
6.3.3 2.0 E 2.0
non respect des consignes HSE. HSE. 4 : dispositif de sanction établi et connu de tous.

1 :aucune sanction n'est jamais prise.


2-3 : des sanctions sont parfois prises.
6.3.4 Cette politique de sanction est-elle appliquée? Rapport d'audit et d'inspection. 2.0 U 2.0
4 :dispositif appliqué avec approche "zéro tolérance".

6.4 Réunions en groupe : Causerie HSE / Groupe de travail / Brainstormings NA 2.0 2 NA 2.0

Programme et planning du site relatif aux causeries ,


toolbox, safety-talks., etc..
Ordre du jour des causeries 1 : jamais
Feuille d'émargement 2 : 25% des services à 50 % avec une fréquence de 1 fois par
Des causeries (brainstorming-toolbox-safety-talk) et atelier sécurité sont-ils mois
6.4.1 2.0 U 2.0
organisés entre le personnel et le management de proximité? 3 : 50 % des services à 75% avec une fréquence de 1 fois par
mois
4 : 100 % des services avec une fréquence de 1 fois par mois

Programme des thème à présenter au travailleurs.


Planning des ateliers de 1 : non jamais
6.4.2 Des thèmes sont-ils planifiés le long de l'année? sécurité. 2-3 : parfois 2.0 C 2.0
4 : systématiquement et dans tous les services.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 38


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Taux de participation
Liste des participants
Voir aussi programme et planning de causeries; 1 : jamais
Ces causeries (session ayant pour but de recueillir les suggestions et Participation de la ligne hiérarchique. 2 : 25% des services (opérationnels et fonctionnels) à 50 %
contribution sur un thème spécifique ou une situation de travail précise) 3 : 50 % des services (opérationnels et fonctionnels) à 75% ou
6.4.3 2.0 PF 2.0
touchent-elles toutes les catégories de personnel? 100% des opérationnels mais pas le personnel administratif
ou partiellement
4 : 100 % des cas

Rapport de causeries
1 : non jamais
6.4.4 Des suggestions d'amélioration sont-elles émises par les participants? 2-3 : parfois 2.0 PF 2.0
4 : systématiquement et dans tous les services.

Planning des actions correctives.


Affichage de la mise en application des actions correctives 1 : non jamais
Les actions correctives décidées suite à ces causeries sont-elles
2-3 : parfois
6.4.5 documentées et mises en place? Le personnel ayant formulé la suggestion 2.0 BP 2.0
4 : systématiquement et dans tous les services quand cela le
est-il informé du retour et des suites à donner?.
nécessite

Feuille de présence avec précision des titres des présents


aux causeries. 1 : non jamais
Ces ateliers, causeries et brainstormings sont-ils dirigés par les 2-3 : parfois
6.4.6 2.0 U 2.0
responsables des unités ? 4 : systématiquement et dans tous les services quand cela le
nécessite

Document : Intitulé Analyse de l'apport des outils


d'animation pour l'amélioration de la performance HSE du
site. 1 : non jamais
Existe-t-il une analyse documentée par unité ou site sur l'apport de ces
2-3 : parfois
6.4.7 outils d'animation en terme d'enrichissement du système et performances 2.0 PF 2.0
4 : systématiquement et dans tous les services avec réflexion
HSE?
sur l'amélioration de ces outils.

6.5 Documentation 2.0 2.0 2 2.0 2.0


1 : il existe quelques procédures, consignes mais non gérées,
Procédures de gestion documentaire. il n'y a pas de procédure de gestion documentaire.
Un système de gestion et codification des documents est-t-il en place, avec Documentation accessibles, connues, claires et 2 : il existe une procédure de gestion documentaire. Certaines
des lignes directrices pour : à jour. consignes ne sont pas enregistrées dans le système.
6.5.1 * rédaction (contrôle, approbation) Matrice de la diffusion des documents HSE 3 : toutes les procédures et consignes sont enregistrées dans 2.0 E 2.0
* diffusion le système documentaire.
* révision 4 : l'affichage et la mise à disposition des procédures est à
jour.
* Objectifs; plan d'action
* Évaluation des risques
* Législation 1 : aucune consigne n'est rédigée
* Habilitations 2 : les consignes liées à des postes de travail "dangereux"
* Méthodes; manuels d'utilisation & de maintenance sont rédigées en partie mais pas affichées et non disponibles
* Cartes, schémas (physiques; électriques;, etc..) au poste
Les documents au niveau des postes de travail restent-ils lisibles, * Modules de formation et accueil
6.5.2 3 : les consignes liées à des poste de travail dangereux sont à 2.0 U 2.0
identifiables et à jour? * Dossiers & rapports d'Inspection 75 % rédigées. Elles ne sont que partiellement disponibles
* Rapports d'accident et analyses aux postes de travail
* Produits dangereux 4 : les consignes sont présentes sur le lieu de travail.

Plan du site, Plans des réseaux (eau, électricité, Gaz,


etec.), Plan et diagramme des process 1 : l'organisme ne possède aucun plan
2 : certains plans sont disponibles ou tous les plans sont
Tous les documents de gestion technique des unités tel que les plans, disponibles mais il manque des dates de mise à jour.
6.5.3 diagrammes et autres, sont-ils mis à jour à chaque modification ou 3 : tous les plans sont disponibles et mis à jour. 2.0 E 2.0
changement et leur sécurité assurée? 4 : toutes les plans sont enregistrés dans un fichier
d'enregistrement, mis a jour systématiquement et
accessibilité.

* Procédure d'enregistrement décrivant les lieux de


classement, les accés et les durées d'archivage,

1: Rien
2: Des enregistrements partiels existent
Existe-t-il un dispositif déclinant la nature et le type des enregistrements, 3: Tous les enregistrements existent
6.5.4 2.0 BP 2.0
leurs lieux de classement, les accès , les durées d'archivage ? 4: Tous les enregistrements nécessaires sont conservés,
tenus à jour, disponibles et facilement accessibles

Liste des normes et standards HSE disponibles et


accéssibles au personnel concerné.
1 : les normes et standards métiers ne sont jamais
disponibles.
2-3 : les normes et standards sont identifiés partiellement
6.5.5 Les normes et standards HSE sont-ils disponibles ? 2.0 U 2.0
dans le fichier des enregistrement
4 : toutes les normes et standard sont enregistrés dans le
système des enregistrement

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 39


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Liste des normes et standards HSE disponibles et Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS concerné.
accéssibles au personnel DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
1 : les normes et standards métiers ne sont jamais Org. Op. Org. Op.
disponibles. constat
2-3 : les normes et standards sont identifiés partiellement
6.5.5 Les normes et standards HSE sont-ils disponibles ? 2.0 U 2.0
dans le fichier des enregistrement
4 : toutes les normes et standard sont enregistrés dans le
système des enregistrement

Disponibilité et application des bonnes pratiques servants


au bon fonctionnement de l'activité du site.

1 : non jamais
Les best practices identifiés sont-ils "standardisés" et gérés via le
6.5.6 2-3 : occasionnellement : quelques cas 2.0 PF 2.0
processus de maîtrise des documents?
3 : très souvent

6.6 Gestion des plaintes NA 4 1

Procédure de gestion des plaintes,


Registre de réclamations

La direction du site a-t-elle mis en place un dispositif pour traiter et 1 : Non


4.9.1 4.0 E 4.0
répondre aux requêtes/plaintes des tiers ? 4 : Existence d'une procédure de gestion des plaintes Oui

Dispositif de suivi et de gestion des plaintes

1: Non
PV de constat 2: Existe avec des enregistrements partiels
La direction a-t-elle mis en place un dispositif de suivi rigoureux du
4.9.2 3: Existe avec l'ensemble des enregistrements. 4.0 U 4.0
traitement des plaintes ?
4: Existe avec tous les enregistrements nécessaires et le suivi
des actions engagées.

7 Formation, qualification et sensibilisation 4.0 3.6 4.0 3.6

7.1 Système de formation 4.0 3.5 1 4.0 3.5

Procédure décrivant le processus de formation.


1 : il n'existe pas de procédure.
2 : il existe un procédure mais elle n'est pas formalisée.
Existe-t-il une procédure documentée décrivant le processus de formation Seules des note de cadrages annuels sont réalisées.
7.1.1 HSE, les acteurs, les rôles et les responsabilités depuis l'identification des 3 :Procédure existante mais ne couvre pas toutes les étapes 4.0 U 4.0
besoins jusqu'à l'établissement, le suivi et le solde du plan de formation ? du processus.
4 : une procédure est formalisée et traçant tout le processus.

Plan de formation sur plusieurs années


Plan de développement Personnel.

1 : pas de communication ou note établie


Une communication est-elle établie annuellement par la Direction du site, 2-3: communication établie mais non documentée et
donnant les orientations, sur les compétences HSE à renforcer, pour structurée
7.1.2 4.0 PF 4.0
l'année à venir et rappelant les étapes clés du processus et les dates 4 : Communication structurée, documentée et diffusée avant
associées? la campagne de réalisation des entretiens annuels ou dates
de remise des plans de formation.

Plan de communication du Plan de formation ou autre


Cette communication est-elle établie en tenant compte au moins des document attestant que la communication existe.
données suivantes:
- bilan du plan de formation de l'année précédente, 1 : pas de note ou communication établie
- les résultats HSE et les objectifs d'amélioration HSE, 2-3 : Communication établie mais ne prenant pas en compte
7.1.3 3.5 BP 3.5
- le retour d'expérience (faits marquants, accidents, incidents, etc.), l'ensemble des données citées
- les recommandations des médecins du travail, 4: toutes les données citées sont prises en compte
- les exigences réglementaires HSE et technologiques.

7.2 Analyse des besoins, consolidation et validation du plan de formation 4.0 3.6 1 4.0 3.6

PV de concertation
Courrier entre formation et structure cible.
1 : l'encadrement n'est pas sollicité et ne connaît pas les
Procédure décrivant le processus de formation.
formations obligatoires qui concernent son service
L'encadrement est-il sollicité pour identifier les besoins en formation HSE 2-3 : l'encadrement connait les formations obligatoires et est
7.2.1 4.0 PF 4.0
de son personnel? particulièrement vigilent
4 : les besoins en formation sont identifiés lors de l'embauche
et réactualisés une fois par an lors des entretiens.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 40


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

Procédure décrivant le processus de formation.

PV de réunion …
1 : Non
2 : le plan de formation leur est présenté pour validation
Le CHS et la médecine du travail sont-ils associés à l'élaboration du
7.2.2 3 : sont parfois associés en amont de la réalisation du plan de 3.5 U 3.5
contenu de certaines actions du plan de formation?
formation
4 : les 2 sont toujours associés

° Liste des formations obligatoires


° Contrôle des connaissances et compétences
° Habilitations. °Bilan
des formations. Procédure 1 : les formations obligatoires ne sont pas identifiées
décrivant le processus de formation. 2 : il existe une liste des postes nécessitant une formation
obligatoire. Certaines formations ne sont pas identifiées
3 : La liste est complète et le suivi des recyclages périodiques
Les formations réglementaires et contractuelles sont-elles identifiées ?
7.2.3 par personnel est réalisé. Certaines formations ne sont pas 3.5 PF 3.5
Font-elles l’objet de recyclages périodiques ?
recyclées
4 : Il n'y a pas de formation en retard et si c'est la cas le
personnel n'est plus autorisé à réaliser les taches. Les
autorisations et habilitations sont à jour

° Liste des fonctions ou tâches à risque


° liste des formations réalisées liées aux taches à risque, .

1 : la liste des postes à risque n'est pas identifiée


2 : la liste des postes à risque est identifiée et connue des
encadrant
Pour les fonctions ou tâches à risques, des formations spécifiques santé,
7.2.4 3 : un programme de formation est élaboré pour chaque poste 3.5 PF 3.5
sécurité ou environnement sont-elles exigées?
à risque.
4 : Aucun personnel n'occupe ces postes sans être formé et
dûment habilité après contrôle des connaissances.

° Contrôle des connaissances et compétences


° Habilitations
° Aptitude médicale. 1 : il n'y a pas d'autorisations de conduite délivrées
°Procédure décrivant le processus de formation. 2 : des autorisations de conduite sont délivrées mais absence
de vérification préalable de l'aptitude médicale ou absence de
validation des compétences (test théorique et pratique).
Une habilitation est-elle formalisée sur la base d'un contrôle des
7.2.5 3 :des autorisations de conduite sont délivrées après 3.5 BP 3.5
compétences et du résultat de l'aptitude médicale?
validation de l'aptitude médicale et validation des
compétences (test théorique et pratique). certaines échappent
à ce dispositif (ponctuellement)
4 : dispositif complet et opérationnel

° Programme de formation (type de formation, catégorie de


salariés concernés, période prévue, etc.), lieu de la
formation 1: Pas de programme de formation
Le plan de formation est il revu et validé par la Direction du site avant sa 2: Programme de formation de base pour tous + spécifique
7.2.6 communication aux responsables unités et encadrement? pour tâche 4.0 U 4.0
3: Programme de formation suivi, mis à jour, adapté
4: Idem + programme basé sur l'analyse des risques

Programme de formation

Un plan de formation au management HSE de tous les cadres et dirigeants 1: Pas de formation pour les cadres et dirigeants
ainsi que des responsables hiérarchiques (exigences réglementaires - 2: Plus de 25% des cadres et dirigeants formés
7.2.7 3.5 BP 3.5
méthodes d'analyse des risques, identification des aspects HSE et analyse 3: Plus de 50% des cadres et dirigeants formés
des accidents et incidents) est-il mis en place? 4: Plus de 75% des cadres et dirigeants formés

Fiche carrière ou autre document attestant des formations


reçues par le salarié.
Copies des diplômes ,certificats et attestations.

1 : il n'y a pas de dossier individuel et les preuves de


formation HS ne sont pas conservées.
2 : les preuves de formations sont conservées
7.2.7 Existe-t-il, pour chaque salarié, un dossier individuel de formation ? 3 : il existe des dossiers du personnel 3.5 U 3.5
4 : le site a une vision globale des formation à réaliser à venir
pour chaque salarié.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 41


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES POINTS DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) Typologie de projeté)
Org. Op. Org. Op.
constat

7.3 Compétence des formateurs 4.0 3.5 1 4.0 3.5

Procédure décrivant le processus de formation.


Procédure d'induction des
nouveaux travailleurs de SONATRACH.
1 : les critères de qualification pour les formateurs ne sont
jamais établis et documentés
Les critères de qualification et de maintien des compétences des 2-3 : les critères sont établis et documentés pour une partie
7.3.1 4.0 4.0
formateurs sont-ils établis et documentés? des formateurs. Ou les critères sont d'ordre général.
4 : ils sont établis et documentés pour l'ensemble des
formateurs

Liste des critères de qualification des organismes et


intervenants externes (voir aussi Procédure décrivant le
processus de formation) 1 : non
Ce dispositif définit-t-il également les exigences vis-à-vis des prestations
7.3.2 2-3 : ils sont établis pour une partie des formateurs externes 4.0 BP 4.0
de formations fournies par des organismes externes?
4 : ils sont établis pour tous les formateurs externes

Compétences de base doivent couvrir:


- savoir faire relatifs au contenu technique
- aisance en langue orale et écrite
- capacités d'écoute, dialogue et communication
Compétences en ingénierie pédagogique
- mise au point de l'action (formuler des objectifs
pédagogiques, choix méthodes et moyens pédagogiques
pour atteindre l'objectif)
- conduire l'action (animer une discussion, conduire une
séance d'exercice, accompagner des apprentissages, etc.)
Les critères de qualification couvrent-ils les aspects suivants: - évaluer l'action (modalités d'évaluation accompagnant 1 : non
- compétence de base par rapport au contenu technique de la formation l'action, conduire une séance de synthèse) 2-3 : les critères de qualification couvrent une partie de ces
7.3.3 4.0 PF 4.0
- compétence en ingénierie pédagogique Compétences transverses critères
- compétences transverses - animer une réunion, observer des situations et analyser 4 : les critères de qualifications couvrent tous les critères.
des pratiques,
- développer une réflexion critique,
- s'adapter à des publics différents, à des imprévus,
s'organiser

Fiche d'évaluation ou autres.


Procédure décrivant le processus de formation).
1 : non, jamais.
Chaque prestation de formation fait elle systématiquement l'objet d'une
2 : oui avec taux de retour au moins égal à 25%
7.3.4 évaluation à chaud portant tant sur les outils et contenus que sur les 3.5 3.5
3 : oui avec taux de retour au moins égal à 50%
techniques d'animation et de communication (pédagogie du formateur)?
4 : oui avec taux de retour au moins égal à 75%

Bilan établi mettant en évidence les points forts et points à


améliorer côté formateur.
Éléments communiqués au formateur ou à sa hiérarchie.
Les points marquants repris dans le dossier de suivi des 1 : non, jamais.
compétences des formateurs. 2 : un bilan est fait mais il n'est pas formalisé. Étude rapide
des fiches
Les bilans de ces évaluations et particulièrement les rubriques concernant Des actions d'amélioration sont décidées, mises en place et
7.3.5 suivies (renforcement de compétence, formation en 3 : un bilan est fait et formalisé dans les 4/5 des cas. le bilan 3.5 U 3.5
les compétences et pédagogie du formateur sont-ils exploités?
communication, technique d'animation, etc.) est transmis à l'organisme de formation
4 : les actions d'amélioration décidées sont enregistrées et
suivies.

Dossier type du formateur \ organisme formateur

Les dossiers des formateurs ou des organismes de formation externes 1 : il n'y a pas de dossier type pour les formateur ou
sont-ils tenus à jour et contiennent au minimum les données suivantes: organisme de formation
- CV du formateur 2 -3 : Il existe des dossiers types. les dossiers des organismes
7.3.6 3.5 3.5
- Dossier de qualification, de formateurs sont partiellement complet
- bilans des formations dispensées par le formateur 4 :les dossiers de suivi des organismes de formations sont
- suivi des compétences complets

7.4 Standards de compétence / performance / connaissance en HSE 4.0 3.5 1 4.0 3.5

Grille ou autre support montrant les compétences HSE à


acquérir par fonction ou niveau hiérarchique.
1 : Il n'y a pas de grille de compétence
2 : Il existe une grille de compétence pour certains niveaux
Une grille de compétences de base (standards) en HSE est-elle établie hiérarchiques ou fonctions.
7.4.1 pour tout niveau hiérarchique (du niveau direction jusqu'à l'agent) et en 3 : Il existe une grille de compétence pour 75% des niveaux 4.0 U 4.0
adéquation avec les rôles et responsabilités incombant à chaque fonction? hiérarchiques ou fonctions.
4 : Il existe une grille de compétence pour 100% des niveaux
hiérarchiques ou fonctions.

Check diagnostic SGS Confidentiel Page 42


Check-list Interviews Observations Diagnostic HSE Sonatrach

Evaluation Projection
Grille ou autre support montrant les compétences HSE à Réalité sur le terrain Constats Actions (lister les actions potentielles à
N° EXIGENCES acquérir par fonction ou niveau
POINTS hiérarchique.
DE CONTRÔLE (lister l'ensemble des évidences qui montrent Guide de notation réaliser pour atteindre le score supérieur
la réponse à la question) 1 : Il n'y a pas de grille de compétence Typologie de
Org. Op. projeté) Org. Op.
2 : Il existe une grille de compétence pour certains niveaux constat
Une grille de compétences de base (standards) en HSE est-elle établie hiérarchiques ou fonctions.
7.4.1 pour tout niveau hiérarchique (du niveau direction jusqu'à l'agent) et en 3 : Il existe une grille de compétence pour 75% des niveaux 4.0 U 4.0
adéquation avec les rôles et responsabilités incombant à chaque fonction? hiérarchiques ou fonctions.
4 : Il existe une grille de compétence pour 100% des niveaux
hiérarchiques ou fonctions.

1 : les preuves de formation HSE ne sont pas conservées


Dossier individuel des salariés contenant une rubrique dans les dossiers du personnel.
spécifique à ses compétences HSE. 2 : les preuves de formation HSE sont conservées dans les
Le dossier individuel de chaque salarié quelque soit son niveau dossiers du personnel. En revanche, les dossiers du
hiérarchique fait-t-il état des compétences, qualification ou connaissances personnel ne font pas état de la situation du personnel par
7.4.2 3.5 BP 3.5
HSE acquises et situation par rapports aux exigences des standards rapports aux standards définis
définis? 3 : les dossiers du personnel ne font pas tous état de la
situation du personnel par rapports aux standards définis
4 : les dossiers du personnel font pratiquement tous état de la
situation du personnel par rapports aux standards définis
7.5 Induction générale HSE 4.0 3.5 1 4.0 3.5

Programme d'induction
Procédure d'induction
1: Pas d'accueil HSE
Le site a-t-il mis en place un système formalisé de 2: Accueil HSE minimal (transmission de documents)
7.5.1 parrainage/compagnonnage des nouveaux embauchés pour faciliter leur 3: Accueil (transmission de documents, visite de site...) 4.0 BP 4.0
adaptation et leur insertion dans les équipes? +contrôle d'information
4: Accueil + compagnonnage

° Enregistrement des modules suivis


° Contenu de ces modules (Règles de sécurité,
responsabilités, urgences, dangers, etc. 1 : non
° Contrôle des connaissances 2 : non mais certains services le font d'eux mêmes
L'accueil HSE des nouveaux agents (engagés ou mutés) est-il défini et
Dossier individuel des salariés 3 : oui, pour tous les poste mais ce n'est pas suivi ou oui pour
7.5.2 réalisé ? 4.0 4.0
tous les postes à risques
4 : oui pour tous les postes de l'entreprise et c'est
parfaitement suivi.

Questionnaire d'aptitude à la fonction à l'issue du


parrainage.
Visa du parrain attitré sur le dossier de suivi des nouveaux 1: Pas de "parrain" attitré
embauchés. 2-3: parrain attitré pour certains postes. Non
le dossier d'accueil fait-il apparaître la personne en charge du parrainage
7.5.3 systématiquement connu du salarié. Période de 4.0 PF 4.0
du nouvel embauché?
compagnonnage non systématiquement définie.
4: Parrain attitré et connu du nouvel embauché

 Voir si :
* les risques liés à la co-activité sont explicités,
* les risques liés aux produits, aux procédés et aux
équipements,