Vous êtes sur la page 1sur 9

2016/2017

Chapitre 4. L’analyse par les ratios. (Pr A.Fekari)


Définition
Les ratios sont des indicateurs permettant à l’analyste financier de diagnostiquer la situation financière d’une entreprise et
proposer des solutions. Un ratio met en rapport deux valeurs qui synthétisent l’information recherchée. Par exemple :
Bénéfice net / Capitaux propres ou Résultat d’exploitation/chiffre d’affaires…etc.
Un ratio peut être exprimé en pourcentage (résultat net/capitaux), en jours (ratios de rotation des stocks..) ou en valeur
(ratios de liquidité..).

Les catégories de ratios


Il existe une multitude de ratios. Le choix d’un ratio se fait en fonction de l’activité de l’entreprise, de son secteur et surtout
des objectifs recherchés par l’analyste. Globalement, les ratios financiers permettent de diagnostiquer les aspects suivants:
• l’équilibre financier, la liquidité et la solvabilité
• la rentabilité et la valeur boursière des action

A. Les ratios d’analyse de l’équilibre financier


Rappelons que l’équilibre financier de l’entreprise dépend en premier lieu de l’interaction entre trois composantes: le
financement, l’investissement et l’exploitation. L’analyse de l’équilibre se fait à travers le bilan fonctionnel et le bilan
patrimonial par trois types de ratios :
- ratios de structure financière
- ratios du BFR
- ratios de solvabilité

A.1. ratios de structure


La structure financière d’une entreprise reflète le choix de sa politique de financement et d’investissement. Ce choix
impacte son autonomie et le risque qu’elle supporte. Les ratios utilisés pour l’analyse de la structure financière expriment le
poids respectif des capitaux propres et étrangers dans le financement des investissement et du BFG.
Capitaux propres / capitaux empruntés,
Capitaux propres/passif
ou
Dettes totales / passif.
A.2. ratios du BFR
Une des causes principales du déséquilibre financier réside dans une mauvaise gestion du BFR. L’analyse du BFR se
fait par des ratios qui sont en rapport avec les stocks, les créances clients et les dettes fournisseurs. Ils sont
généralement exprimés en nombre de jours.

Les ratios de rotation des stocks mesurent la fréquence à laquelle les stocks se renouvellent : une augmentation des
ratios peut être synonyme de difficultés de ventes ou de sur-approvisionnement. A l’inverse, une diminution peut
être synonyme d’une accélération des ventes ou d’une meilleure gestion des approvisionnements
- Durée moyenne de stockage des marchandises: (stock moyen/CAMV) * 360j
- Durée moyenne de stockage des matières premières: (stock moyen/CA des matières premières utilisées)*360j
- Durée moyenne de stockage des produits finis: (stock moyen/C de Production)*360j

Délai du crédit clients: Une augmentation du ratio de rotation des créances peut indiquer que certains clients sont
en difficulté de paiement et peuvent engendrer des problèmes de trésorerie de l’entreprise
(clients + Effets à recevoir/CA TTC)*360j

Délai du crédit fournisseur: Les délais fournisseurs sont une ressource de financement pour l’entreprise, leur
augmentation permet de repousser les échéances de sortie de trésorerie
(fournisseurs + effets à payer/achats TTC)*360j
A.3. Les ratios de liquidité ou de solvabilité
L’insolvabilité d’une entreprise présente un risque potentiel indépendamment de sa rentabilité. La mesure de ce
risque se fait sur la base d’un bilan patrimonial et à travers des ratios de liquidité à court terme

liquidité générale: (stocks + créances + trésorerie) / Dettes CT

liquidité réduite: (créances + trésorerie) / Dettes CT

liquidité immédiate: disponible / Dettes CT

Un ratio de liquidité générale supérieur à 1 équivaut à un fonds de roulement financier positif. Rappelons que le FDF
représente dans l’analyse patrimoniale un indicateur de sécurité financière.

B. ratios d’analyse de la rentabilité


La rentabilité de l’entreprise a une triple dimension: d’exploitation, économique et financière.
La dimension d’exploitation concerne la gestion du cycle d’exploitation et les résultats de l’activité courante.
La dimension économique met en évidence l'efficacité de l’utilisation des ressources .
La dimension financière met en rapport les capitaux propres investis et les résultats dégagés.
Le tableau de formation des résultats donne les soldes qui permettent de calculer les ratios de la rentabilité
économique et d’exploitation.

B.1. ratio de rentabilité d’exploitation


Le ratio de la rentabilité d’exploitation met en rapport un indicateur de résultat et le chiffre d’affaire réalisé

Rex = Résultat d’exploitation/ CA HT


ou
EBE/ CA HT

Ce ration apprécie la performance commerciale d’une entreprise par rapport à celle de ses concurrents directs et par
rapport aux normes observables dans le secteur d’activité.
B.2. ratio de rentabilité économique
Le ratio de rentabilité économique permet d’apprécier l’efficacité opérationnelle en mettant en rapport les résultats
générés par l'activité et les moyens engagés dans ce but.
Re = EBE/ actif économique
ou
Résultat d’exploitation / actif économique

L’actif économique représente la contrepartie des capitaux engagés par les actionnaires pour assurer l’activité de
l’entreprise. Il représente en quelque sorte l’outil de production au sens large. Il se compose de l’actif immobilisé majoré
du besoin en fonds de roulement.
Le capital engagé doit être utilisé de façon optimale afin de dégager un résultat opérationnel positif.
L'efficacité opérationnelle optimale consiste à réunir la bonne combinaison de personnes, de processus et de
technologies pour obtenir le meilleur rendement économique possible.
Les ratios de productivité (chiffre d’affaires ou valeur ajoutée, ou EBE) / Nombre de salariés) sont aussi utiles pour
l’analyse de la rentabilité économique.

B.3. ratio de rentabilité financière


La rentabilité financière ou rentabilité des capitaux propres désigne la profitabilité des capitaux propres investis. Elle est
analysée par un ratio qui met en rapport le résultat net de l’exercice et les capitaux propres.
Rf = Résultat net/capitaux propres
La Rf résulte d’un choix de politique commerciale, d’une combinaison de ressources engagés et d’un choix de politique de
financement. C’est ainsi que le ratio peut se décomposer en trois ratios qui reflètent les trois dimensions de la Rf, en
multipliant le rapport Rnet/Cp par CA/CA et Actif/Passif (nb. Actif = Passif)

Rf = (résultat net/chiffre d’affaires)*(chiffre d’affaires/actif net)*(passif/capitaux propres)


Le ratio (résultat net/chiffre d’affaires) est un indicateur de la rentabilité d’exploitation. Il correspond à la marge
commerciale et met en évidence l’efficacité de la politique commerciale de l’entreprise (politique des prix, gestion de la
force de vente…)

Le ratio (chiffre d’affaires/actif net) correspond à la vitesse de rotation de l’actif. Il met en évidence l’aptitude
opérationnelle de l’entreprise à générer du chiffre d’affaires à partir de moyens déterminés (vitesse de rotation des
stocks, gestion du BFR.. Etc). C’est un indicateur de la rentabilité économique

Le ratio (passif/capitaux propres) est un ratio de structure financière qui met en évidence le choix de la politique
financière de l’entreprise.
La relation entre la structure financière, la rentabilité économique et la rentabilité financière s’explique par la notion de
l’effet de levier financier qui s’exprime par la relation suivante :

Rf =Re + (Re – i) x D/Cp (avant impôts)


ou
Rf = [Re + (Re – i) x D/Cp]x(1-I/S) (après impôts)
Avec: Rf = rentabilité des capitaux propres, Re = rentabilité économique, i = coût des dettes financières, D = dettes
CP = capitaux propres et D/Cp = structure financière ou ratio de levier

Le taux de rentabilité financière (Rf) dépend de la différence entre la rentabilité économique et le coût de la dette (Re –
i) Trois situations sont envisageables:
Lorsque le coût de l’endettement (i) est inférieur au taux de la rentabilité économique (Re), le recours à l’endettement
accroît la rentabilité financière des capitaux propres.
Lorsque le coût de l’endettement est égal au taux de la rentabilité économique, le recours à l’endettement n’a aucun
effet sur la rentabilité financière des capitaux propres
Lorsque le coût de l’endettement est supérieur au taux de rentabilité économique, le recours à l’endettement pénalise la
rentabilité financière Dans ce cas, le rentabilité des fonds propres est d’autant plus faible que l’endettement est
important.
Ratio Calcul Interprétation
ratios de structure Capitaux propres/passif Informent sur le degré d’autonomie
ou financière de l’entreprise.
CP/ C étrangers Un ratio trop faible complique les
possibilités du financement
ratios du BFR (stock moyen/CAMV) * 360j Expliquer les causes du BFR
(stock moyen/CA des matières premières utilisées)*360j Et chercher comment optimiser les
(stock moyen/C de Production)*360j composantes du BFR.
(clients + Effets à recevoir/CA TTC)*360j
(fournisseurs + effets à payer/achats TTC)*360j
ratios de liquidité Liquidité générale: (stocks + créances + trésorerie) /Dettes Mesurer le risque d’insolvabilité à court
CT terme
Un ratio de liquidité générale supérieur
Liquidité réduite: (créances + trésorerie) / Dettes CT à 1 équivaut à un fonds de roulement
financier positif.
Liquidité immédiate: disponible / Dettes CT
Rentabilité Résultat d’exploitation/ CA HT Comparer la performance commerciale
d’exploitation ou EBE/ CA HT de l’entreprise dans le temps et dans son
espace
ratios de (CA, ou valeur ajoutée, ou EBE) / Nombre de salariés Mesurer l’efficacité opérationnelle
productivité
Rentabilité Rf = R net/capitaux propres Mesurer la rémunération des capitaux
financière Rf = (R net/chiffre d’affaires)*(chiffre d’affaires/actif propres
net)*(passif/capitaux propres) Évaluer la politique de financement et la
Rf =Re + (Re – i) x D/Cp (avant impôts) rentabilité des capitaux investis par les
actionnaires
C. Les ratios boursiers
Les ratios boursiers sont des indicateurs permettant aux investisseurs d’évaluer la pertinence d'une action avant
chaque investissement. Ils permettent aussi d’évaluer la valeur de l’entreprise du point de vue du marché et d’affiner
l’analyse financière.
L’interprétation des ratios boursiers varie en fonction de la taille des entreprises, des secteurs d’activité et des objectifs
de l’analyste.

Ratio Calcul Mesure et interprétation Remarques


ROE Return on ROE = Mesure la rémunération des fonds soumis à l’effet de levier et ne prend pas en compte le
equity R net/Capitaux investis Un ROE élevé et constant signifie risque
Rentabilité propres que l’entreprise a un avantage compétitif
financière ou des durable. Un ROE faible ou en
fonds propres décroissance signifie que l’entreprise
perd son avantage compétitif.
Bénéfice par action BPA = Mesure l’enrichissement théorique d’un Ignore le prix des bénéfices
(BPA) Bénéfice / Nombre actionnaire. Ne prend pas en compte le nombre de titres en
  de titres en Permet de comparer les bénéfices d'une circulation.
circulation entreprise à l'autre Manipulé par le recours à l'endettement
 
PER Price-to- PER = Mesure ce que le marché est prêt à payer Il peut être calculé sur la base des données du dernier
earnings ratio Cours d'une action / pour chaque unité de bénéfice. Plus le exercice, sur des données trimestrielles (PER glissant)
Ratio cours/ bénéfice net par PER est élevé, plus le cours est cher. ou encore sur des données prévisionnelles (PER
bénéfices action Une action cote 120. un BPA de 10 => le projeté).
  ou PER est de 12.
capitalisation
boursière / résultat
net.
Ratio Calcul Mesure et interprétation Remarques
Le dividend yield Rendement = Mesure la rentabilité que procure le Deux sociétés A et B versent des dividendes annuels
Rendement Dividendes par action dividende distribué à l'actionnaire au de 10 par action. Le prix de l’action A est de 200. Le
/ cours action cours actuel du titre prix de l’action B est de 400. Le dividend yield de A = 5
% le dividend yield de B= 2,5%. les actions de A sont
avantagées par rapport à celles de B.
Payout ratio Ratio de distribution Mesure la part des bénéfices utilisée Plus la proportion du résultat d’une entreprise
Ratio de = pour les dividendes. réservée aux dividendes est importante, plus le risque
distribution Dividende / bénéfice Cette part peut être déterminée à partir d'investir dans ses actions est élevé. Plus cette
  ou de la deuxième formule de calcul: proportion est faible, plus le potentiel de croissance
(dividende / cours) Une entreprise qui offre un rendement des distributions est grand.
* (cours / bénéfice) de 4% avec un PER de 15, distribue 60% Les activités en croissance connaissent généralement
= rendement * PER de ses bénéfices sous forme de de faibles ratios de distribution. Les activités en
dividendes maturité ont un taux de distribution élevé
PBR PBR = Permet de comparer la valorisation de la Si le ratio est supérieur à 1 les investisseurs pensent
Le PBR Price-to- Capitalisation société par le marché à sa valorisation que la valeur de l'actif net va croître dans le futur. A
Book Ratio boursière / Actif Net comptable. l’inverse, quand le ratio est faible, les investisseurs
VNC ou La VNC représente le patrimoine de pensent que les actifs de l'entreprise sont trop
Capitalisation l'entreprise. C'est la somme des actifs valorisés comptablement.
boursière/capitaux moins la somme des dettes. La valeur Les entreprises qui se développent de manière
propres. des actifs dans l’hypothèse de cessation rentable valent beaucoup plus que leur valeur nette
  d’activité comptable.
Cas d’application

Comparer les ratios de structure de liquidité et de rentabilité des deux entreprises Afriquia Gaz et Total sur la base de leurs documents
comptables des années 2014, 2015 et 2016.
(les documents sont téléchargeables sur le site de la bourse de Casablanca)

Vous aimerez peut-être aussi