Vous êtes sur la page 1sur 10

EQUIPEMENT - CAHIER VII

LE PREDIMENSIONNEMENT DES ESPACES


TECHNIQUES

Remarque : la réservation des espaces techniques sera étudiée en 4 ème année pour l'ensemble des
techniques. Ci-dessous on trouvera uniquement le fil conducteur du dimensionnement des
équipements thermiques.

DIMENSIONNEMENT D'UNE INSTALLATION PAR VENTILO-CONVECTEURS

1 Première approche graphique


1.1 Air neuf hygiénique

Un occupant dispose en moyenne de 10 m² dans


un immeuble de bureaux.

Suite à une hauteur moyenne sous plafond de 3


m, il vit dans un volume de 30 m³.

Pour assurer la qualité hygiénique de l'air respiré


par l'occupant, 30 m³ d'air neuf lui sont apportés
chaque heure.

Sur base d'une vitesse d'air dans le conduit de


5 m/s, une section de (30/3600)/5 = 16 cm² est
nécessaire.
Cet air est préchauffé dans une centrale de
traitement d'air.

La puissance correspondante de chauffage (dans


le cas où un humidificateur à pulvérisation d'eau
froide est prévu) est estimée à partir de la
différence d'enthalpie entre l'entrée et la sortie de
l'air :

entrée = air extérieur = (-8°C et 90 % HR) à enthalpie de - 4 kJ/kg air sec


sortie = air intérieur = (20°C et 50 % HR) à enthalpie de + 39 kJ/kg air sec

Puissance de chauffe = (30 / 3600) m³/s x 1,293 kg/m³ x 43 kJ/kg airsec = 463 Watts

1.2 chauffage du local

Pour calculer les déperditions de chaleur par les parois, imaginons la portion de façade et la portion
de toiture qui entourent l'espace (cette déperdition par la toiture est prise à titre d'exemple; une
autre paroi mitoyenne aurait pu être prise).

Une isolation de 8 cm est placée dans les parois et un vitrage à basse émissivité est installé.

Les déperditions de chaleur liées aux parois seront


de :
 Pour le vitrage : 4 m² x 1,9 W/m².K = 7,6
W/K
 Pour le mur : 3,5 m² x 0,4 W/m².K = 1,4 W/K
 Pour la toiture : 10 m² x 0,4 W/m².K = 4 W/K

Soit un total de 13 W/K.

Pour une température extérieure de -10°C et une


température intérieure de 21°C, la déperdition
totale sera de
13 W/K x (21 - (-10)) K = 400 Watts
soit 40 W/m² chauffé

Remarque : il y a donc presque égalité entre la puissance de chauffage de l'air et des parois.
1.3 Refroidissement du local

Un vitrage dit "70/40" est choisi (c'est un vitrage réfléchissant qui laisse passer 70 % de l'énergie
lumineuse et 40 % de l'énergie thermique).
Les apports maximum traversant le vitrage peuvent être estimés à :
300 W/m² (orientation Ouest) x 0,4
soit un total de 480 Watts pour la fenêtre de 4 m².

Etablissons ensuite les apports internes du local :


 L'occupant dégage 80 W de chaleur sensible.
 Il est équipée d'un ordinateur : 150 W.
 Il est éclairé : 12 W/m² x 10 m² = 120 W.

On totalise pour le local un apport thermique de 480 + 80 + 150 + 120 = 830 Watts.

Soit un total de 83 W/m² traité.

Une batterie de chauffage de 400 Watts sera placée dans le


ventilo-convecteur, de même qu'une batterie de 830 x 1,2 = 1000
Watts de froid.

(1,2 : pour tenir compte de la puissance perdue pour la déshumi-


dification de l'air).

Quel sera le débit d'air repris dans le local qui traversera les batteries (on parle du débit d'air
"brassé") ?
Sur base de la puissance maximale en froid et d'une sortie d'air à 16°C, on obtient :
830 W / (0.34 Wh/m³.K x (24 - 16) K ) = 305 m³/h

Soit 10 fois plus que le débit d'air hygiénique !!!

On comprend alors qu'il n'est pas toujours simple d'assurer le confort des occupants lorsque tout
l'air du local traverse l'appareil toutes les 6 minutes…

C'est évidemment la puissance extrême par grand soleil. La plupart du temps, le ventilateur
tournera à une vitesse plus faible.
1.4 Et si une installation "tout air" avait été choisie ?

Le point le plus critique aurait été d'apporter les 830 Watts de froid à l'occupant. Donc de lui
apporter 305 m³/h d'air à 16°C. Rien que pour son poste de travail, on doit prévoir un conduit de

(305 / 3.600) m³/s / 5 m/s = 170 cm²,


soit un conduit de 13 x 13 cm.

- Imaginons 12 bureaux du même type en


façade. Pour alimenter les 12 occupants en froid,
il faudra prévoir un conduit horizontal de

12 x 170 cm² = 2.040 cm² ,

soit un conduit de 70 x 30 cm à insérer dans le


faux-plafond du couloir.

- Si 5 étages du même type sont superposés, le conduit vertical d'alimentation d'air sera de :

5 x 2.040 cm² = 10.200 cm²


soit un conduit de 130 x 80 cm, par exemple.

L'architecte devra réserver pour cette seule façade une trémie verticale de 150 x 100, environ. De
quoi se motiver à trouver un autre système qu'un système "tout air" !

1.5 Et si une installation par "plafonds froids" avait été choisie ?

La puissance frigorifique de 83 W/m² paraît limite,


compte tenu que des luminaires occuperont une partie
du faux-plafond…

Heureusement, de l'air de ventilation refroidi sera


pulsé à 16°C. La puissance d'appoint sera de :

30 m³/h x 0,34 Wh/m³.K x ( 24 - 16 ) K = 82 Watts


soit 8,2 Watts/m²

Ce n'est pas grand chose ce refroidissement donné par


l'air de ventilation, mais ici, c'est juste l'appoint
nécessaire !
2 Deuxième approche : dimensionnement d'un bâtiment de bureaux

Voici a titre d'exemple un extrait d'un calcul réalisé par un bureau d'études pour un bâtiment
important (source: P.A. Delattre). Il permet de se rendre compte comment le bureau d'études peut
rapidement estimer les réservations d'espaces techniques nécessaires dans le bâtiment.

DESCRIPTION DU BATIMENT

- Situation : ® Centre urbain


- Orientation : ® façades principales EST/OUEST
- Usage principal : bâtiment tertiaire administratif (bureaux)
- Dimensions et surfaces
 2 sous-sols + rez + 6 étages + étage technique
 longueur = 27 modules x 1,8 m = 48,6 m
 largeur = 7 modules x 1,8 m = 12,6 m
 surface d'un niveau = 612 m²
 hauteur :
 rez = 3,8 m
 étages = 6 x 3,2 m = 19,2 m
 étage technique = 4 m
 hauteur totale = 27 m

- Affectations
 2ème s/sol = parkings (25 emplacements) = 612m²
er
 1 s/sol = parkings (20 emplacements) - stockage - techniques = 612m²
 R+6 =
 Bureaux 2400m²
 Salles de réunions 200m² 4284m²
 Informatique 400m²
 Circulations/toilettes 1284m²
 + 7 = Techniques 405m²
5913m²
- Tableau des surfaces / volumes

St (m²) ht (m) hu (m) Vnet (m³)


Sous-sols
-1 612 3,8 2.326
-2 612 2,8 1.714
Total s/sols 1.224 4.040
Hors-sol
Rez 612 3,8 3 1.836
+1 à +6 3.672 3,2 2.7 9.914
Total hors/sol 4.284 11.750
Surf. Nette 3.000
Surf. 1.284
Circulations/sanitaires
Etage technique +7 405 4 1.620
Total 5.913 17.410
- Caractéristiques de l'enveloppe:
 Fenêtres:
 Châssis fixes
 Vitrage double réfléchissant moyen, FS = 0,5
 Protection solaire : persiennes intérieures
 k vitrages = 1.6 W/m²K
 k fenêtre = 2 W/m²K
 k murs extérieurs = 0.6 W/m²K
 k sol = 2 W/m²K
 k toit = 0.4 W/m²K

- Population:
 Bureaux: 1 pers./ 10 m² surf. utile = 300 pers.
 Salles de réunion: l pers./2,5m² = 80 pers.
 Informatique: l pers/40m2 =10 pers.

H.V.A.C

- Bureaux: ventilo-convecteurs + air hygiénique (humidifié + rafraîchi)


- Salles de réunion: idem + air hygiénique (débit > bureaux)
- Circulations/Toilettes : surpression + extraction d'air
- Informatique : armoires climatisation + air hygiénique (surpression - contrôle humidité)
- Parking : ventilation mécanique par pulsion + extraction (< 2500m² - pas de désenfumage)
- Locaux techniques : ventilation mécanique par pulsion + extraction
er
- Détente / comptage gaz en 1 s/sol - raccordement au réseau
- Chaufferie en toiture ; ventilation haute et basse naturelle
- Centrale frigo en s/sol (ou toiture)
- Tour de refroidissement en toiture (si machine frigo à condensation par eau)
- Centrale aéraulique en toiture

DEPERDITONS

- % fenêtres:
 façades N et S : 88%
 façades E et O : 35%

- Murs Extérieurs
 2 x 12,60 x 23 x 0,12 = 70m²
 2 x 48,60 x 23 x 0,65 = 1454 m²
1524 m²
- Fenêtres Extérieures

 70 x 0,88/0,12 = 512 m²
 1454 x 0,35/0,65 = 780 m²
1292 m²
- m² k(Wm².K) Dt(°C) W

 ME 1524 0,6 28 25.603


 FE 1292 2 28 72.352
 Sol 612 2 10 12.240
 Toit 612 0,4 28 6.854
117.049
majoration orientation 1.05
total : 122.902

- Majoration infiltration = 0 car surpression d'air et étanchéité façade


- Majoration parois froides = 0
- Déperditions »= 125.000 W
 125.000/4.284 »= 29 W/m² chauffé
 125.000/11.750 »= 11 W/m³ chauffé

TRAITEMENT D'AIR NEUF (hiver)

Personnes » = 400 pers. x 40 m³/h = 16.000 m³/h » = 1,4R/h


Prenons (rafraîchissement )1,5 R/h ® 11.750 x l,5 = 18.000 m³/h air neuf
Delta enthalpie =
h.ext. (-8°C - 90% HR) ® -4 kJ/kg air sec
h.int. (20°C - 50% HR) ® +39kJ/kg air sec
Delta h = 43kJ/kg air sec
18.000/3.600 x 1,293 x 43 = 278.000W (y compris chaleur d'humidification)
Besoins totaux en chaud = 125.000 + 278.000 = 403.000 W
403 kW x 1,20 (pertes, réserve) = 484 kWth
® 2 chaudières de 250 kWth; soit » 50m² de chaufferie

BESOINS AERAULIQUES

- Un groupe de traitement d'air de 18.000 m³/h (GP - GEl) - bureaux


 Air neuf total / possibilité de recyclage pour mise en régime / free-cooling / filtre / batterie
de préchauffe / humidificateur adiabatique / batterie froide + deshumidification / batterie
de chauffe / ventilateur / silencieux /ventilateur de reprise; surface local technique »= 40m²
 Moteur:
 Pulsion (GP1): 700 Pa ® 6 kWe ® 7,5kVA
 Reprise(GE1): 300 Pa ® 2,50kWe ® 3kVA
10,5 kVA
- Un ou plusieurs groupes de thermoventilation en local technique ou radiateur + ventilation
naturelle
- Un groupe de pulsion (GP2) + un groupe d'extraction (GE2) - Parking
 45 emplacements x 300 m³/h.véhicule = 13.500 m³/h
 ventilateurs localisés en sous-sol ® » 3kVA
- Des armoires de climatisation locales en informatique
 400 m² à 300 W/m² = 120.000 W = 120 kWth
 soit 6 armoires (1 en redondance, de 24 kWth) avec un débit de 24.000/0,34x6
(Dt limite) = 12.000 m³/h ( » 2kVA) par armoire.
 Pulsion par le plancher surélevé
- Un groupe de ventilation Pulsion + Eextraction :
locaux stockage et techniques en sous/sol » = 3R/h
- Un groupe d'extraction (GES) d'air des sanitaires: 10 R/h » = 4.000 m³/h

BESOINS FRIGORIFIQUES

- Apports de chaleur W/m²


 Eclairage : 15
 Personnes: 10 m²/pers. 0,10 x (120 à l50W/p.; latent inclus) 12
 Pfm + informatique 25
 Gains externes
 Insolation : 45
 Transmission15
112

 ® pour 3.000 m² x 112 W/m² 336.000 W


 informatique 400 m² x 300 W/m² = 120.000 W
456.000 W ® 460 kW

- Traitement d'air neuf (été - uniquement rafraîchissement)


 Débit d'air neuf: 18.000 m³/h
 Delta enthalpie:
 h ext. (30°C- 50% HR) ® 64,5 kJ/kg air
 h int. (20,5°C-80% HR) ® 50,5 kJ/kg air
Dh = 14 kJ/kg air sec
 18.000/3.600 x 1,293 x 14 = 90kW

- Puissance de la centrale frigorifique


 (460 + 90) x 1,1 (pertes en lignes + réserves) = 600 kW
 soit 2 groupes frigorifiques de 300 kW en sous-sol; local technique » 60 m² et 2 tours de
refroidissement en toiture dans un local de 35 m²
 ou 2 machines frigorifiques à condensation par air en toiture
 avec 0,3 kWe/kWth » = 180 kWe + 35% (+ tour de refroid. + pompes) ® 240kWe pour
cos phi = 0,85 ® 280kVA
- Environ 350 ventilo-convecteurs de 600 W de puissance calorifique et 1.100W de puissance frigorifique.
DISTRIBUTIONS VERTICALES

- Aéraulique
 18000 m³/h = 0,85 m² ® pulsion bureau (GP1)
3600 x 6m/s
(section intérieure : L + 2 x 0, 10m ; 1 + 2 x 0,10m)
conduit » = 1200 mm x 900 mm ® trémie = 1,4m x 1,l m
 4000 m³/h = 0,22 m² ® Extraction sanitaire (GES)
3600 x 5m/s
conduit » = 600 mm x 550 mm ® trémie = 0,8 x 0,75m
 12000 m³/h = 0,66 m² ® Extraction bureaux (GE1)
3600 x 6m/s
conduit » = 900 mm x 850 mm ® trémie = 1,lm x 1,05m
A organiser par exemple en 2 trémies à conduits d'air principales de 2 x 0,50m + 2 petites
de 0,50 x 0,40 m par exemple.

- Hydraulique
 2 tuyauteries calorifugées eau de refroidissement (® tours)
2 x DN 200 ® 0,30 x 0,60m
 2 tuyauteries (DN 80) EC calorifugées ® 0,25 x 0,50m
 2 tuyauteries (DN 150) EG calorifugées ® 0,30 x 0,60m
 pour ventilo-convecteurs : voir si distribution en façade ou via des trémies centrales.
 trémies accessibles : portillons, trappes d'accès (Rf lh)