Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITECHOUAIBDOUKKALI

ECOLE NATIONALE DES SCIENCES


APPLIQUEES D'ELJADIDA
UniRtsité(.*otnib I%ukkali

Concours d'entrée en première année du cycle ingénieur de l'ENSA


d'E Jadida: E reuve de Ph si ue I
17 •uillet 2019 Durée : 1h 45 min

Remarques Importantes:
Cochez la case qui correspond à la réponse correcte sur la fiche de réponses.
Réponse juste 2 point ; Réponse fausse = -1 point ; Pas de Réponse = 0 point,
• Les documents et les téléphones portables sont interdits.

partie : Electrostatique : Soit le QCM suivant (choisir la bonne réponse et justifier)

Une distribution de charges présentant une symétrie sphérique autour d'un point O crée en un point M
quelconque de l'espace situé à une distance OM = r de O, un potentiel électrostatique de la forme :

— exp(——
47tEor
où ao et q sont des constantes positives.

Ouestion 1 : Quelle est la dimension de la constante ao ?


A) ao a la dimension d'un temps ; B) ao a la dimension de l'inverse d'une longueur
C) ao a la dimension d'une longueur ; D) ao a la dimension d'un potentiel

Ouestion 2 : Exprimerle champ électriqueÊ


— — + — exp
4ZEo r3 (-9
C) E + - exp

Ouestion 3 : Calculer le flux sortant (MR) du champ électrique E à travers une sphère de rayon
R centrée sur O.
— + 2) exp B) O(R) = L &+1) exp
47tEo ao (-3
— + 1) exp
2rreo ao 4rteo

Ouestion 4 : Les limites 0(0) et O(oo) du flux quand R tend respectivement vers zéro et vers
l'infini sont :
A) 0(0) et O(oo) = 0 ; B) 0(0) = -g— etO(oo)
=O
2rrEo

C) 0(0) = -g— et O(oo) = O ; D) 0(0) = -L et =0


Ouestion 5 : On en déduit que la distribution de charges qui crée ce potentiel est constituée :
A) d'une charge+q placée en O et d'une charge —qrépartie dans tout l'espace
B) D'une charge q placée en O et d'une charge +q répartie dans tout l'espace
C) d'une charge -q répartiedans tout l'espace
D) d'une charge q placée en O et d'une charge 2q répartie dans tout l'espace
Calculer le potentiel Vo(r) crée par la distribution de charge répartie dans tout l'espace.

A) vo(r) = —g— ;
47tEor
B) vo(r) - - L
C) vo(r)= —- q I 41tEor
2rtEor (-9+11,
Partie II : Magnétostatique

Une bobine est constituée par un fil conducteur bobiné en spires jointives sur
un tore circulaire à section carrée de côté a et de rayon moyen R (Cf. ci-
contre). On désigne par n le nombre total de spires et par I le courant qui les
parcourt.

é) Ouestion* : Tout plan méridien du bobinage c'est-à-dire tout plan


contenant l'axe de révolution Oy est :

A) plan de symétrie de la distribution de courant


B) plan d'antisymétrie de la distribution de courant
C) plan d'antisymétrie du champ magnétique
D) plan de symétrie du champ magnétique

11en résulte que les lignes de champ du champ magnétique passant par un point
quelconque M situé à l' intérieur de la bobine sont :

A) des cercles d'axe Oy


B) des cercles de centre O
C) des cercles dont le centre est le centre de la spire contenant M
D) des carrés dont l'un des sommets contient M

Ouestios : Calculer la norme du champ magnétique qui règne en un point M(x,y) quelconque
du plan xOy à l'intérieur du tore,
gonl
2Itx

Ponl Ilonlx

- 2/4 .
cal culer le flux cpdu champ
magnétique à travers la surface d'une spire dont la
normale est orientée dans le sens du
champ.

gonla 2R+a ponta R'+a


2R-a R-a
goma R+2a eoma R
2R-2a ' In—
a
Ouestion (4 désigne respectivementpar Bmaxet Bmlnles valeurs maximum et minimum
du champ magnétique à l' intérieur de la
bobine. Calculer la valeur du rapport pour une
variation relative du champ de •
Bmax- B
2 min =
B + Bmln
A) R 0.100 ; B) 0.050; C) 2=0.075 ; D) 0.200

partie III : Electrocinétique/Electropique

Ouestion
Pour mesurer expérimentalement la capacité C d'un condensateur, on le charge à courant constant
d'intensité I = 2,0 mA.
Au bout de t 5,0 s, on mesure aux bornes du condensateur une tension uC 1,0 V.
La capacité C du condensateur vaut :
A) I mF B)
C) 5,0 mF D) 10 mF
E) 20 mF
Ouestiop
La valeur de la constante de temps d'un circuit (R, L), est donnée par l'expression :
R.L B)
C) D) 2 L.R
E)

Ouestion 111:
On mesure aux bornes d'une diode une tension VKA=0.6V, la diode est :
A) Polarisée en direct. B) Polarisée en inverse.
C) Diode claquée

Ouestion 15:
En régime linéaire quelles sont les relations vraies (IB, Ic et IE : courants dans le transistor
bipolaire) :
A) Ic=p.1B B) =p.lc
C)

Ouestion 16:
Un circuit RL série comporte une résistance de 10 kS2 et il fonctionne à une fréquence F.
Un courant de 405pA et une tension de I .96V sont mesurés sur la bobine pour un signal de 3.5 [MHZ].
La valeur l'inductance de la bobine est égale à :
B) 0,22 mH
C) 793,8 H D) Aucune des réponses précédentes
ue tion
Soit le montage suivant :

La condition pour laquelle le courant I et la tension E doivent être en phase est :


B) R2Co= 1
D) Aucune des réponses précédentes

Ouestion 1
Quelle est la succession des états qui correspond au compteur de la figure ci-dessous;
celui-ci étant su osé à 000 au dé art.

J=l

CLK CLK

(a) c)
CLK CLK CLK Qo
Etat initial Etat initial Etat initial