Vous êtes sur la page 1sur 2

Le développement de l’économie du Maroc se base majoritairement sur le rendement des TPE et

PME puisque celles-ci représentent 95% du tissu économique marocain selon les statistiques par la
ministère de finance . Elles sont souvent considérées comme un des facteurs indispensables à la
croissance économique et à la promotion de l’emploi et au partage des richesses. Certes, elles
nécessitent des fonds pour lancer leur activité et pour l’améliorer.

Toutefois, les moyens de financement de ces TPE et PME sont limités, elles souffrent des
complications financières provenant du manque des fonds propres et des risques qui les
accompagnent pendant leur développement. En effet, les TPE et PME sont éprouvées par leur
asymétrie informationnelle entre leurs dirigeants et l’établissement de financement ce qui
explique le comportement caractérisé d’une pusillanimité des banques envers le financement des
entreprises de très petite et moyen dimension .

De ce fait, les TPE cherchent des instruments de financement plus adéquats en termes de gestion de
risque et de renforcement de leur liquidité.

Actuellement, Selon le dernier discours royal du «  11 Octobre 2019 « . C’est fort possible au regard
de l’engouement qu’il connaît depuis son lancement. Pour en savoir plus, la rédaction d’Economie
Entreprises est partie à la rencontre de tous les acteurs de ce programme pour sonder l’appétit des
entrepreneurs, la prédisposition de l’administration à bien encadrer ce projet et l’état d’esprit des
banques qui, plus que jamais, devront descendre de leur tour d’ivoire et faire l’effort de comprendre
les TPE et PME.

Même si la communication qui a entouré le lancement d’Intelaka laisse présager l’image d’un énième
mécanisme de garantie supporté par un des fonds publics, il faut souligner que ce projet est bien plus
important que cela. Il est un des déterminants de la relance économique, intimement lié au nouveau
modèle de développement, et c’est sans doute pour cela que le Souverain a forcé la main aux
banques afin de faire des efforts dans leur appréciation du risque. Même si la pilule a été digérée
difficilement par les banques, en témoigne la réunion glaciale du groupement des banques qui s’est
tenue quelques jours après l’audience royale, le Maroc fait face à une réelle opportunité, et qui
ouvrira aussi de nouveaux horizons aux banques.

Cet engouement est inédit, au point de se demander s’il n’y a pas anguille sous roche. Ces dizaines de
milliers de jeunes entrepreneurs qui vont se déverser sur Intelaka sont-ils de véritables
entrepreneurs ou veulent-ils simplement leur part du «gâteau»? Auquel cas l’on pourrait en déduire
qu’Intelaka n’est rien plus qu’un pansement de l’Etat pour calmer la grogne populaire (…)

Il faut dire que la TPME a trop longtemps été négligée par l’Etat et les gouvernements qui se sont
succédé. Pensant bien faire, les différents Ministres du commerce et de l’industrie et de
l’investissement se sont concentrés sur les grosses multinationales dont l’investissement a un impact
instantané sur l’image du Maroc à l’étranger oubliant de facto de regarder du côté des TPME, le
poumon de notre pays.

La thématique adoptée pour notre travail relie les deux variables :

- C’est Quoi le programme « INTELAKA « ?


- Quel est l’impact de ce Programme sur l’économie Marocain ?
Sommaire :

Chapitre I : Programme Intégré d’Appui et de Financement des Entreprises


« INTELAKA « 
Section 1 : Les circonstances qui ont poussées les hautes autorités de lancer ce
programme ;
1/1 : Déclinaison d’un fond d’appui au financement ;
1/2 : Principales mesures de la BAM :
1/3 : Engagement De (ministre de finance, GPBM et CCG)

Section 2 : Le descriptif du programme et ses avantages :

2/1 : En quoi consiste ce programme ?


2/2 : A qui s’adresse ce programme ?
Section 3 : Le rôle des banques et pour accompagner les porteurs de
projets (l’offre de financement).
3/1 : A Quoi Correspond l’offre de financement ?
- Les Dépenses d’investissement ;
- Les Dépenses d’exploitation ;
3/2 : A Qui s’adresser pour Bénéficier de l’offre de financement ?
3/3 : Quelles sont les conditions d’éligible à l’offre de financement à Conditions
Avantageuses et les Produits adaptés pour ce programme de Financement ?
+ Les Crédits d’investissement et de fonctionnement :
- INTELAKA ;
- INTELAKA AL MOUSTATMIR AL QARAWI.
- Start - TPE -

Chapitre II : L’impact de ce programme « INTELAKA « sur l’économie


Marocaine :

Vous aimerez peut-être aussi