Vous êtes sur la page 1sur 2

Définition de la technologie Le concept de technologie de l'enseignement tend à être vague pour

beaucoup de personnes, y compris les éducateurs. Cette imprécision est due en grande partie à la
mauvaise compréhension de la technologie elle-même. On croit que la technologie désigne
uniquement l'automobile, l'avion, le train à grande vitesse, la télévision, l'ordinateur etc. qui ne sont
pas la technologie mais ses produits. En effet, la technologie est aussi vieille que l'apparition de
l'homme sur la terre, et elle a existé dans toutes les sociétés humaines à travers les âges. C'est
pourquoi on parle aujourd'hui de nouvelles technologies ou de technologies de pointe. Donc qu'est-
ce que la technologie ? « La technologie est l'application de la connaissance aux buts de la vie
humaine, ou de changer et manipuler l'environnement de l'homme. 1 » Le mot technologie est
employé pour dénoter les sens suivants : • L'utilisation des outils et matériels issus de l’application
de la technologie ; • L'application du savoir pour créer les outils et pour faciliter la vie ; • Les
techniques, les méthodes, les procédures et les compétences utilisées pour augmenter la
productivité, rendre les systèmes d'organisation plus efficaces et la vie plus aisée ; • La manipulation
des sources de l'énergie pour rendre la vie plus aisée. Nous pouvons conclure de cette définition que
la technologie est une combinaison de l'expérience pratique, les procédures et l'utilisation des outils
pour rendre l'homme plus capable de contrôler et de maîtriser son environnement. Cela exige que
l'homme découvre des méthodes de contrôle (techniques), connaît des procédures pratiques «
savoir-faire », et crée des machines et outils. Ainsi l'homme a créé l'automobile en vue de faciliter le
mouvement. Il a aussi inventé la presse écrite pour permettre le transfert de l'information. Et de la
même façon, il a étudié les processus de l'enseignement et les outils exploitables dans
l'enseignement à fin de créer des conditions d'enseignement meilleurs. On doit souligner que très
souvent les gens confondent la technologie et la science. La différence entre les deux est que le but
de la technologie est de changer et de contrôler la nature et les phénomènes, et celui de la science
est de comprendre et de prédire les phénomènes. La technologie de l'enseignement : définitions et
impact Les termes technologie éducative, technologies pour l'apprentissage et technologie de
l'enseignement sont utilisés dans les documentations de la technologie de l'enseignement comme
synonymes. Donc dans ce livre tous ces termes peuvent être employés. Une technologie de
l'enseignement veut dire simplement l'intégration de la technologie dans l'enseignement et l'emploi
des méthodes pédagogiques et organisationnelles plus innovées pour améliorer la qualité de
l'enseignement. Elle implique l'application des théories de l'apprentissage, le changement des
pratiques pédagogiques, la restructuration du système d'enseignement et l'utilisation de la
technologie pour des fins pédagogiques, scolaires et académiques. Nous pouvons établir une
définition pour la technologie de l'enseignement grâce à ces notions. La technologie de
l'enseignement est l'organisation systématique des activités de la formation et de l'apprentissage à
travers l'application des connaissances, l'innovation des techniques et l'intégration des technologies
de l'information et de la communication pour améliorer la qualité de l'enseignement ou combler les
faiblesses de l'enseignement classique. Heinich, Molenda, Russell & Smaldino (Instructional Media
and 1 Encyclopaedia Britannica (Technology, 2006). Technologies for Learning, 2002, p. 26) ont défini
la technologie de l'enseignement comme suit : « les technologies pour l'apprentissage sont des
modèles spécifiques et fiables d'enseignement et d'apprentissage qui servent à accomplir un
apprentissage efficace. » L'Association pour la Communication Educative et la Technologie (AECT) a
défini la technologie éducative comme étant la théorie et la pratique de conception, le
développement, l'utilisation, la gestion, et évaluation des processus et ressources pour
l'apprentissage. Toutes ces définitions indiquent que la technologie éducative n'est pas limitée au
simple usage des outils (technologies). La première définition n'a même pas explicitement mentionné
l'outil. Il ressort aussi de ces définitions que le but de la technologie de l'enseignement n'est pas
l'utilisation des outils dans l'enseignement mais plutôt l'amélioration de l'enseignement et
l'apprentissage. Ces définitions suggèrent aussi que la technologie de l'enseignement sert à trouver
des solutions fiables aux problèmes de l'enseignement. Même les idées avancées dans ces définitions
par les spécialistes corroborent celles de l'auteur de ce livre. En effet, l'auteur a jugé nécessaire de
redéfinir la technologie de l'enseignement pour rendre explicite ce qui était implicite dans ces
définitions, et pour rendre le concept beaucoup plus facile aux lecteurs. Impact de la technologie
dans l'enseignement La technologie de l'enseignement est basée sur deux piliers : les outils
(technologies) et les connaissances appliquées. Les outils (technologies) incluent : l'ordinateur, les
projecteurs, les maquettes, les tableaux, les cassettes audio, les cassettes vidéo, la télévision,
l'Internet, la radio, le PDA (Assistant Numérique Personnel), le lecteur MP3, et l'iPod. Tous ces objets
ont des potentialités pour l'enseignement. Les connaissances comportent : l'application des théories
d'apprentissage, la conception et l'élaboration des stratégies d'enseignement, les principes de la
conception et de la présentation des textes, images, graphiques, sons et vidéos, les compétences
d'utiliser la technologie, les méthodes d'évaluation et de suivi et les techniques de motivation. Pour
une amélioration efficiente de l'enseignement à travers la technologie de l'enseignement, l'accent
doit être mis sur l'acquisition des compétences et le changement de mentalité et attitude. Avoir la
technologie de pointe dans l'espace scolaire ou académique ne peut jamais nsusciter un
enseignement meilleur sans le savoir-faire approprié. Les expériences d'intégration de la technologie
dans l'enseignement à travers le monde confirment cela. Laffey (Appropriation, Mastery and
Resistance to Technology in Early Childhood Preservice Teacher Education, 2004) a mentionné dans
son étude que bien que la technologie soit disponible dans la plupart des écoles aux Etats-Unis, elle
n'a pas provoqué une amélioration dramatique de l'enseignement américain. La raison majeure pour
cela est le manque de la préparation des professeurs pour l'utilisation effective et efficace de la
technologie et la résistance de ces derniers à la technologie. En outre, en 1995 les Allemands ont
initié un vaste projet d’intégration de la technologie dans leur système éducatif qui a permis la
connexion de la grande majorité des écoles à l’Internet vers la fin de l’année 2001. Le but principal du
projet était de faire de la technologie une partie intégrante des pratiques pédagogiques et de la
formation scolaire. Bien que le projet ait suscité des améliorations importantes de l’enseignement,
l’évaluation du projet montre que le but du projet n’avait pas été totalement atteint parce qu'une
grande partie des enseignants n'ont pas pu maîtriser les outils, faute de quoi ils ne les utilisaient pas
fréquemment. De plus, le manque de certains mécanismes de support posait un obstacle à
l’utilisation effective des outils2 . La République de Palau, un archipel dans le Pacifique, a initié un
large programme d’informatisation de son système éducatif durant les 2 UNESCO (Adapting
Technology for School Improvement: a Global Perspective, 2004, p. 269 – 285). années 1990.
Cependant, les résultats étaient décevants à cause du manque de la volonté des enseignants de faire
l’effort nécessaire pour intégrer la technologie dans leurs cours, et une majorité des enseignants qui
avaient suivi la formation étaient partis en retraite au début du programme. Les nouveaux recrutés
ne possédaient donc pas les compétences requises3 .