Vous êtes sur la page 1sur 36

République tunisienne

Ministère de L’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul

DEPARTEMENT SIENCE ECONOMIQUE ET GESTION

Rapport de stage de perfectionnement

ELABORE PAR : YOSSRA KHRIBICH

Période de stage : du 15/01/19 à 09/01/19

ANNEE UNIVERSITAIR :2019/2020

1
REMERCIEMENTS

Peu de mots peuvent traduire ma profonde gratitude envers toutes les


personnes qui m’ont prêté main forte dans l’élaboration de ce
travail.

J’ai le grand plaisir de remercier monsieur Nabil Sadaoui le directeur


général de la société global medis qui a accepté de m’accueillir dans le
district et m’aider d’une autre maniéré à approfondir mes
connaissances et obtenir une expérience dans le domaine pratique.

Je profite cette occasion aussi pour reconnaitre les efforts de mon


encadreur madame rahma bay pharmacienne de département forme
sèche qui m’a beaucoup soutenu par sa précieuse orientation.

Avec beaucoup de respect, je n’oublier de remercier monsieur tark ben


rhouma ingénieur forme sèche et monsieur mouhamed bousmina
formateur medis 2 qui, tout au long de l’élaboration de ce travail,
n’ont pas cessé de me prodiguer leur précieux conseils, de me fournir
la documentation dont j’avais besoin.

Je me fais aussi un devoir de remercier tout le personnel administratif


du district pour l’accueil chaleureux qu’il m’a réservé et les conditions
saines de travail qu’il ma offertes durant cette période.

2
Sommaire :
Introduction…………………………………………………
Chapitre 1 : présentation générale de laboratoire Medis ………
1-fiche identité……………………………………………………
2-présentation et historique………………………………………
3-mission ……………………………………………………………
4-logo de l’entreprise ………………………………………………
5-horganigramme de l’entreprise……………………………………
Chapitre 2 : présentation de l’activité de laboratoire Medis……..
1-introdution ………………………………………………………
2-le processus de fabrication de comprimés………………………
2-1 réception des matières premières …………………………
2-2 pesée………………………………………………………
2-3 mélange……………………………………………………
2-4 compression………………………………………………
2-5 pelliculage…………………………………………………
2-6 conditionnement ………………………………………………
3-la gamme de produit pharmaceutique de laboratoire medis ………..
3-1 la forme stérile………………………………………………….
3-2 la forme sèche………………………………………………...
Chapitre 3 : Etude et analyse de non-conformité des articles des
comprimés au sien de laboratoire medis durant le mois de stage
de janvier en 2019…………………………………………………….

1- Poser le problème………………………….......................
2- Etude la non-conformité sur l’article de produit fini ….
3
2-1 la méthode QQOQCP……………………………….

2-2 diagramme de Pareto……………………………….

2-3 la méthode d’analyse de problèmes : 5 M ………………….

3-résulution de problème…………………………………………

Conclusion ……………………………………………………….

4
Introduction

La qualité est définie par L’AFNOR : « un produit ou service de


qualité est un produit dans les caractéristiques lui permettent de
satisfaire les besoin exprimés ou implicites des consommateurs. » la
qualité donc une notion relative basée sur le besoin.

Dans ce cadre l’entreprise d’accueil « medis » est plus intéressé par


la qualité de leur produit pharmaceutique puisque le degré de contrôle
dans cette entreprise est plus important par rapport aux autre société.

Le principe est ce qu’il faut savoir, c’est qu’il n’y a pas de


médicament produit par l’entreprise medis non conforme puisque le
contrôle sur les matières est la base de processus de Fabrication,
autrement avant de lancer la production de médicament, laboratoire
centrale medis contrôler l’état de matières premières pour vérifier la
conformité et donner l’ordre de fabrication de médicament conforme

C’est vrais la non-conformité n’est pas présente dans le


médicament mais présente en abondance dans les articles
(conditionnement), c’est le projet de mon travail pondant la durée de
stage

Ce travail est structuré en trois chapitres, le premier chapitre consacré


à une présentation de la société, le deuxième chapitre explique les
activités de l’entreprise d’accueil et la troisième chapitre l’étude de

5
cas concernant l’étude et l’analyse des non conformités des articles de
produit finis par les outils de la qualité : diagramme de Pareto,
QQOQCP et le diagramme d’ISHIKAWA

6
Présentation générale de laboratoire Medis

1- Fiche identité :

Raison social : les laboratoires medis

Adresse : route de Nabeul 7km BP

206-8000 Nabeul

Responsable : l’Assad boujbel

Secteur d’activité : chimie /biologie / physique

Siégé/usine : (216) -72270006

Site web : medis.com.tn

Email : medis@planet.tn

2-présentation et historique :
MEDIS est une société anonyme ayant le mondât de fabriquer et de
commercialiser divers médicaments génériques. Fondée en juillet
1995 par le promoteur l’Assad boujbal, MEDIS a obtenu la licence
d’exploitation en juin 1999.

La première autorisation de mise sur le marché, A.M.M.M, remonte


au mois de février 2000. Actuellement, MRDIS dispose d’un
important portefeuille de produits ainsi que d’un large réseau
commercial. Medis produit près de 100 produits de qualité. Plusieurs
autres A.M.M ont été d déjà déposée et son encours de traitement.
7
Le siège social de médis regroupe plusieurs services tels que :

L’approvisionnement, les ressources humaines, la production, la


commercialisation, la recherche et développement, l’assurance qualité,
le contrôle de gestion, les affaires règlementaires et le services
d’export.

L’entreprise emploie maintenant presque 700 personnes qualifiées et


dynamique. En plus de la fabrication forme sèches (comprimé,
gélule), collyres et ampoulés injectables, les laboratoires medis
maitrisent des formes galéniques de haute technologie à savoir le
flacon de lyophilisats, les crapules dentaires, et récemment les
seringues pré-remplies.

Grace à ces systèmes de production, de contrôle de qualité d’assurance


qualité et de R&D, MEDIS continue à développer des médicaments de
haute qualité.

Au fil de années, MEDIS a acquis une solide réputation au niveau de


l’industrie pharmaceutique tunisienne, en raison de son expertise dans
l’élaboration des produits de produit ordre, particulièrement au niveau
des injectables, combinée à sa stratégie marketing efficace.

Malgré son jeune âge sur le marché pharmaceutique ; MEDIS occupe


actuellement la troisième place parmi les industriels pharmaceutiques
tunisiens.

MEDIS s’est distinguée sur le marché tunisien par la croissance rapide


de sa gamme de produits, sa disposition de maitriser des formules de

8
médicaments complexes, ainsi que ses compétences et expertises dans
le domaine des injectables. Les laboratoires MEDIS dispose
actuellement d’une large gamme de produit de haute qualité,
accessibles a des produits abordables et dans divers dosage,
concentration et formes pharmaceutiques.

3-Mission :
MEDIS est une entreprise pharmaceutique tunisienne ayant pour
mission de fabriquer et commercialiser divers médicament génériques
de haute qualité, à de courts hautement compétitifs et selon les normes
de bonnes pratiques de fabrication (BPF), destinés au marché tunisien
et au marché d’exportation pour le traitement d’une diversité de
maladies.

La stratégie de MEDIS consiste à : assurer rapidement une notoriété


sur le marché tunisien et international, optimiser l’exploitation de
l’usine de production. Capitaliser sur les génériques non fabriqués en
Tunisie. Vendre ses produits à des prix inférieurs à ceux des
concurrents

4-logo de l’entreprise  :

9
Figure1 : loge laboratoire medis

Medis a mis en place une chaine de fabrication, une structure de


contrôle qualité, un service d’assurance qualité, ainsi qu’un service
d’approvisionnement robuste afin d’assurer à ses clients un
approvisionnement fiable de médicaments répondant aux normes
internationales de qualité et ce dans le respect de délais de livraison et
des exigences réglementaires pharmaceutiques en vigueur.

5-l’organigramme de l’entreprise :

10
Direction générale

Direction Direction Direction


pharmaceutique production administration
et finance

Département Département
Assistance de
d’assurance commercial et
production
qualité financier

Département
Département Assistance
logistique
de contrôle pharmaceutique
général

Département Département
Assistance
de ressources
développement
maintenance humaines
et sécurité
Figure 2 : organigramme de MEDIS

11
Présentation de l’activité de l’entreprise

1-introdution 
Les laboratoires medis sont une compagnie pharmaceutique
spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de médicaments
géniques.

2-les processus de fabrication des comprimes par


compression direct

Réception des
Matières Conformité
premières

Balance Contrôle de
Pesée l’opération de
pesée

Tamiseur Tamisage

Mélangeur Mélange du
Vitesse, temps humidité
principe actif et
résiduelle
12
Dessiccateur adjuvant

halogène
Machine de
Masse, temps, friabilité,
compression Compression
dureté, aspect, essai de
Balance pour IPC
désintégration
testeur de dureté
testeur de
friabilité testeur
Masse (gain en poids)
Machine de Pelliculage Aspect (régularité de
pelliculage
répartition et de
l’homogénéité du film

Conformité
Conditionnement
Machine de mis sous
blister Primaire Présence des
comprimés, aspect
Testeur
d’étanchéité De blister,

de blister étanchéité

Conditionnement
Comptage,
Encartonneuse
Secondaire,
Aspect control
Vignetteuse insertion, notice,
vignettage du produit fini

Figure 3 : diagramme de fabrication

13
2-1-réception des matières premières :
Au service réception des matières premières, nous réceptionnons tous
les articles nécessaires à la production des produits finis : emballage,
excipients et ingrédients actifs pour la fabrication des comprimés et
capsules.

Figure 4 : réception des matières premières

2-2-pesée :

A pour but de permettre de minimiser le risque d'erreur relatif du


dosage du produit et d'assurer une qualité constante, grâce à des
balances spécifiques pouvant attendre les 1500 kg. La pesée est une
étape répétitive qui existe avant et après chaque phase de fabrication

14
Figure 5 : exemple d’une balance des médicaments

2-3-mélange :

Ces trois méthodes conventionnelles présentent les caractéristiques


principales suivantes :

- La compression directe est, comme son nom l’indique, la voie la plus


directe et la plus rapide, mais reste très rarement utilisée car seule une
très faible proportion de particules possède des propriétés de
compressibilité adaptées.

- Le procédé de granulation humide est une des voies les plus


fréquemment utilisées. Les poudres sont mélangées soit par agitation
mécanique soit par fluidisation. Un liant permettant d’obtenir des
granulés à la fois résistants et poreux est ajouté aux poudres en
mouvement en général sous la forme d’un liquide. Les agglomérats
sont ensuite séchés puis tamisés si nécessaire afin d’en
homogénéiser la taille, avant de les comprimer

15
. - La granulation sèche utilise ou non un ajout préalable d’adjuvants
de compression. La poudre subit ensuite une première phase de
compression, généralement en presse à rouleaux. Les filières ainsi
obtenues sont broyées puis calibrées avant leur éventuelle mise en
forme finale (Lecompte, 2005). A chacun de ces procédés
correspondent des mécanismes d’obtention d’agglomérats différents
qui seront détaillés dans les paragraphes suivants

Figure 6 : exemple d’un mélangeur

2-4-comprésion :

 Compression qui conduira à la forme "comprimés", se fait sur des


grains : agglomérats de poudre, constituée du mélange du (ou des)
principe(s) actif(s) et des excipients nécessaires

16
Figure 7 : exemple d’une machine de compression

2-5- pelliculage :
L'enrobage des substances pharmaceutiques à l'état solide sert très
souvent comme support de dosage, soit sur la surface externe des
comprimés soit sur les plaquettes ou emballages fournis avec les
capsules en gélatine. L'enrobage est utilisé à de nombreuses fins :

 Il protège le comprimé (ou le contenu de la capsule) des acides


stomacaux
 Il protège la paroi stomacale des médicaments agressifs tels que
l'aspirine à revêtement entérique
 Il procure une libération retardée du médicament
 Il aide à conserver la forme du comprimé.

17
Figure 8 : comprimés pelliculés

2-6-conditionnement :

Le conditionnement primaire est celui en contact avec le médicament.


Le conditionnement secondaire, ou extérieur, est l’emballage dans
lequel est placé le médicament. L’étiquetage du conditionnement
secondaire mentionne notamment le nom du médicament, le dosage, la
composition qualitative et quantitative en substances actives par unité
de prise, la forme pharmaceutique, les mises en garde spéciales, le
numéro de lot de fabrication, la date de péremption, le nom et
l’adresse du titulaire de l’autorisation de mise sur le marché.

18
Figure 9 : ligne de conditionnement des comprimés

3- gammes des produits pharmaceutique fournir par


l’entreprise d’accueil :

Notre gamme des médicaments génériques comprend actuellement 60


produits avec 200 présentations différentes et touche 17 domaines
thérapeutiques :

Allergologie, Anesthésiologie, Antalgiques, Anti-inflammatoires,


Cancérologie, Cardiologie, Angiologie, Edulcorant, Gastro-
entérologie, Hématologie, Immunologie, Infectiologie, Métabolisme et
nutrition, Neurologie-Psychiatrie, Ophtalmologie, Radiologie,
Rhumatologie et Urologie-Néphrologie

3-1Les formes stériles

 Lyophilisat
 Poudre stérile

19
 Solution injectable : crapules dentaires, Ampoules, Flacons et
Seringues pré remplies
 Collyres

Figure 10 : zone stérile

Figure 11 : zone de filtration

3-2 Les formes sèches :

 Comprimés
 Gélules
20
 Sachets

Medis est leader du marché des fabricants locaux de médicaments


en Tunisie depuis 2009.

Medis exporte vers 27 pays d’Afrique, du Moyen Orient et de


l’Europe.

Nos certifications internationales : GMP / ISO / OHSAS

Medis est certifié :

 GMP Europe
 ISO 9001 :2000
 ISO 14001 :2004
 OHSAS 18001 :2007

Figure 12 : catalogue des comprimés

21
Figure 13 : flacon figure14 : Collyres

Figure 15 : carpulles

Catalogue produits :

Dosag
Nom Présentation Classe thérapeutique
e
boite de 30 CARDIOLOGIE ET ANGIOLOGIE /
ADEX® 2,5 mg
comprimes DIURETIQUE

boite de 30 CARDIOLOGIE ET ANGIOLOGIE /


ADEX LP® 1,5 mg
comprimes DIURETIQUE

METABOLISME ET NUTRITION /
boite de 28
ATOR 10 MG® 10 mg HYPOLIPIDEMIANTS-
comprimes HYPOCHOLESTEROLEMIANT

22
METABOLISME ET NUTRITION /
boite de 56
ATOR 10 MG® 10 mg HYPOLIPIDEMIANTS-
comprimes HYPOCHOLESTEROLEMIANT
METABOLISME ET NUTRITION /
boite de 91
ATOR 10 MG® 10 mg HYPOLIPIDEMIANTS-
comprimes HYPOCHOLESTEROLEMIANT
METABOLISME ET NUTRITION /
boite de 28
ATOR 40 MG® 40 mg HYPOLIPIDEMIANTS-
comprimes HYPOCHOLESTEROLEMIANT
METABOLISME ET NUTRITION /
boite de 56
ATOR 40 MG® 40 mg HYPOLIPIDEMIANTS-
comprimes HYPOCHOLESTEROLEMIANT
METABOLISME ET NUTRITION /
boite de 92
ATOR 40 MG® 40 mg HYPOLIPIDEMIANTS-
comprimes HYPOCHOLESTEROLEMIANT
boite de 10
ATRACURIUM
25 mg flacons de 2,5 ANESTHESIOLOGIE / CURARISANT
25 MG®
ml
boite de 50
ATRACURIUM
25mg flacons de 2,5 ANESTHESIOLOGIE / CURARIS
25MG®
ml

23
Etude et analyse de non-conformité des articles des
comprimés au sien de laboratoire medis durant le
mois de stage de janvier en 2019

1-Poser le problème :

Introduction :
De point de vie industriel, la qualité est une cible dont les critères sont
précisément fixés, c’est le résultat d’un processus de production
permettant d’atteindre et de maitriser le niveau souhaité.

Laboratoire medis donne une grande importance à la qualité de sa


production pour satisfaire ses clients et améliorer ses états de santé.

Pour cela, on trouve que le contrôle qualité se présent dès l’entrée des
matières brutes : contrôle sur brute jusqu’à la production finale :
contrôle fini

Lors de contrôle fini on remarque que la production finale de


médicament représente un ensemble de défauts sur leur article qui
ont pour résultat de la non-conformité qu’on va l’analyser et l’étudier
au cour de ce chapitre.

24
Définition de Contrôle qualité :

Le contrôle qualité permet de vérifier qu’un produit est conforme à ses


spécifications définir par un cahier de charge pour répondre aux
exigences des clients.

Idée générale

Au sien de laboratoire medis le contrôle qualité ses font par de


spécialistes dans le LCM (laboratoire centrale medis) et par
d’opérateur de contrôle dans le service de production qui sont pilotés
par le responsable de contrôle qualité

Le premier contrôle est un contrôle sur le mélange de comprimés :


avant de lancer la compression des comprimés doit être prélevé une
quantité déterminée situées dans le débuts, milieu et fin de ce mélange
pour destiné directement au laboratoire centrale medis pour vérifier
l’état et la conformité de se mélange.

Lors d’une réception de fiche conformité de ce mélange, donc, LCM


donne l’ordre au service production pour lancer la compression des
comprimés, puis le début de compression l’opérateur faire un contrôle
sur le brut c’est-à-dire par échantillonnage pour contrôler l’état des
comprimés fabriqué (la durée de solubilité, la forme, le pois …)

Pui pour chaque traitement spécial

A la fin du processus de fabrication de comprimé, les opérateurs font


un contrôle final sur l’articles des comprimés pour vérifier la
conformité de cet article qui comporte le comprimes.

25
2-Etude la non-conformité sur l’article de produit
fini

On a les données comme suit :

Défauts de conditionnements secondaire, insertion, notice,


vignette :
 Étui déformé ou déchiré
 Compostage erroné
 Absence de vignette sur l’étui
 Couleur sur l’unité de vente variable
 Information incorrecte sur l’étui
 Inscription incomplète, coupé sur vignette
 Nombre de boite par caisse incorrect
 Boite vide
 Information illisible sur vignette
 Absence de notice
 Notice incorrect
 Notice illisible
 Boite manque un blister ou plus
 Compostage décalé, coupé ou incomplète sur blister
 Blister avec défauts de scellage
 Blister souiller de l’extérieur
 Blister perforé
26
 Blister avec compostage non conforme …

Pour résoudre ces problèmes on va utiliser des méthodes


successives pour trouver des solutions variables qui sont :

 La méthode QQOQCP
 Diagramme de Pareto
 Le diagramme de cause effet (Ichikawa)

2-1 La méthode QQOQCP :

QUI : concernées par le  Le responsable de contrôle


problème ? qualité
 Les opérateurs
 Les fournisseurs
 Le directeur de laboratoire
QUOI : quoi s’agit-il ?  La non-conformité des
articles
OU : ou se passe le problème ?  Au sein de laboratoire
medis
 Dans la département
forme sèche
 Dans la zone d’emballage
QUAND : quand se passe-il ?  De façon quotidienne toit
le long de l’année
COMMENT : comment  Mauvaise réglage de

27
expliquer l’apparition de ces machine
problèmes  Par de mauvaise choix de
fournisseur .1
POURQUOI : dans quel but ?  Améliorer la qualité de
conditionnement des
comprimés offerts et
augmenter la rentabilité de
la société

2-2-diadramme Pareto :

Objectifs :

 Visualiser les données classées par catégorie et par ordre de


grandeur
 Hiérarchiser les problèmes en fonction du nombre d’occurrences
 Définir de priorités
 Sélectionner les problèmes les plus important

Le Pareto est utile pour identifier sur quelles causes agir en priorité
pour améliorer de façon significative la situation.

-c’est un histogramme ordonné qui permet de vérifier que 20% des


causes expliquent souvent 80% d’un effet.

Les étapes de création :

 Collecter les informations


 Placer les valeurs dans un tableau
1

28
 Trier les valeurs par ordre décroissant
 Calculer les pourcentages cumulés
 Etablir le graphique

Suivie de non-conformité durant le mois de janvier 2019

Nature de non NC Quantité totale NC Origine de défaut


Etiquette caisse 90  Machine :
américain illisible  Robons
thermique

Caisse américain 450  Milieu


défectueuse  Fournisseur
Nombre de boite 60  Main d’œuvre :
par caisse Difficulté de
incorrecte concentration  
Sur charge de travail
Boite vide 270  Machine 
 MOD 
Etui déformé ou 60  Machine
déchiré  Fournisseur
 Milieu :
Condition e
transport
défavorable
Absence de 90  Machine :
vignette sur l’étui accélération de

29
cadence du
machine
Information 50  Machine
illisible sur  Mauvaise
vignette qualité de
robons
thermique qui
entraine une
impression
illisible
Boite manque un 210  Machine :
blistère ou plus lâcheur du
chargeur qui
lâche un
nombre des
blistères
incorrect
 MOD 
blistère avec 150  Température de
défaut de scellage plaque ne sont
pas a la norme
qui fait un
mauvaise
scellage de
blister
Compostage 30  Machine 

30
décalé , coupé ou
incomplète sur
blister

Préparation de diagramme de Pareto

n° de %
défaut nature de défaut quantité % cumulé
1 caisse américain défectueuse 450 31 31
2 boite vide 270 18 49
3 Boite manque un blistère ou plus 210 14 64
4 blistère avec défaut de scellage 150 10 74
5 étiquette caisse américain illisible 90 6 80
6 Absence de vignette sur l’étui 90 6 86
7 nombre de boite par caisse incorrect 60 4 90
8 étui déformé ou déchiré 60 4 95
9 information illisible sur vignette 50 3 98
Compostage décalé , coupé ou
10 incomplète sur blister 30 2 100
total   1460 100 767
diagramme de pareto
500 120
400 100
300 80
60
200 40
100 20
0 0

figure 16 : diagramme de Pareto

31
2-3-Méthode d’analyse le problème :la méthode 5 M
Définition :

Le diagramme des causes effets ou diagramme d’ISHIKAWA (appelé


aussi diagramme en arrêt de poisson) est un outil de la qualité qui
permet d’identifier les diverse causes possibles d’un effet (ou d’un
problème) constaté et donc de trouver le moyen pour y remédier .il
aussi un outil graphique qui sert à analyser le rapport existant entre un
problème et toutes les causes possibles.

Le nom « 5M » vient de l’initiale de chaque nom de famille


utilisée :

32
1. Main d’œuvre : qualification, absentéismes, compétences,
formation, motivation…
2. Matérielle : machine, outillage, maintenance, capacité,
équipement ….
3. Matière : matière premier, données information, traçabilité,
document …
4. Méthode : procédure, règle de travail, protocole, fiabilité des
résultats …
5. Milieu : infrastructure, espace, bruit, environnement, éclairage
….

Objectifs :

Le diagramme cause-effet a pour objectif de déterminer les causes


pour un problème dont on établit un diagnostic afin de déterminer les
causes possibles et porter des actions correctives.

MOD Méthode

Manque de
qualification
Rythme accélère
de contrôle
Difficulté de
concentration
mixage
Sur charge de
travail
Défauts sur
l’article de
33 comprimes
Mauvaise qualité
Mauvaise de robons
Condition de transport
choix de thermique
f défavorable
fournisseur (impression
Température de
Espace très
plaque de machine
ferme
Mauvaise réglage
de machine

Matière
Matériel Milieu

Figure17 : diagramme d’Ishikawa

Conclusion :
Nous avons analysé le problème dont nous avant déterminé leurs
causes, dans l’étape suivant nous le résoudre.

3-Résolution le problème :
D’après les cumuls des problèmes qui nous regroupons, il faut donc
avoir des actions d’amélioration qui nous permet de réduire le
maximum possible de ce problème c’est-à-dire il faut proposer des
actions correctives comme les suivantes :

 Mieux sensibiliser les personnels de l’importance de la qualité

34
 Une formation doit être programmée pour l’entretien et le
réglage de machine
 Faire des formations pour la main d’œuvre pour qu’elle soit
polyvalente et bien qualifier
 Améliore les conditions de travail
 Etudier et définie les méthodes de contrôle de la production
 Fixe les objectifs de qualité à atteindre
 Régler correctement le robons thermique pour donne une
impression visible
 Présence de contrôle dans le cas d’absence de vignette sur l’étui
et le rivetage

Conclusion :

Malgré la courte durée, ce stage a été très important puisqu’il


m’a permis de faire observer et analyser le travail pratique et de
la comparer avec toute mon éducation théorique, j’ai le plaisir
d’exprimer ma satisfaction qui était vraiment utile et bénéfique.
Je suis très contente a cette formation que j’ai obtenue dans ce
mois.

35
J’étais profondément touché ; non seulement par le climat
professionnel qui règne entre les différents services, aussi par
l’esprit de collaboration qui marque le travail dans l’entreprise
medis
Enfin je tiens encore une fois mon remerciement à tous qui
m’ont aidé pour la réussite de mon stage.

36