Vous êtes sur la page 1sur 1

xix

_________________________________
___
_______
__________________
L’effet
antimitotique et génotoxique d’extraits aqueux de cinq plantes médicinales
:
Tetraclinis articulata
(Vahl) Masters (feuilles);
Withania frutescens
Pauquy (feuilles);
Peganum harmala
L.
(graines);
Ruta chalepensis
L (feuilles) et
Haloxylon scoparium
Pomel
(parties aériennes) a été évalué sur des cellules méristématiques d’apex
racinaires d’
Allium
cepa
L. Les bulbes d’oignon sont exposés aux concentrations
: 0.25
; 0.50
; 0.75 et 1% (m/v)
en extrait aqueux dont le but d’une analyse microscopique