Vous êtes sur la page 1sur 4

Les edifices de la France

Notre-Dame de Paris
Notre-Dame de Paris, ou simplement Notre-Dame pour les Parisiens, est la
cathédrale de l’archidiocèse catholique de Paris.
Notre-Dame de Paris n’est pas la plus grande des cathédrales françaises, mais elle
est indiscutablement l’une des plus remarquables qu’ait produites l’architecture gothique
en France et en Europe. Elle fut lors de son achèvement la plus grande cathédrale
d’occident. Ce chef-d’œuvre, l’un des symboles les plus connus de la capitale française,
est situé à l’extrémité est de l’île de la Cité, centre historique de la ville, tout près des
berges de la Seine, dans le quatrième arrondissement de Paris. Sa façade occidentale
domine le parvis Notre-Dame - place Jean-Paul II.
La construction s’étant étendue sur de nombreuses décennies (deux siècles) sur
l’emplacement d’anciens temples païens, le style n’est pas d’une uniformité totale ; elle
possède ainsi des caractères du gothique primitif (voûtes sexpartites de la nef) et du
gothique rayonnant : on remarque particulièrement l’audace des arcs-boutants du chœur.
Sa façade occidentale est un chef-d’œuvre d’équilibre architectural.
Après la tourmente révolutionnaire, la cathédrale a subi de 1844 à 1864
une restauration importante et parfois controversée dirigée
par l’architecte Viollet-le-Duc, qui y a incorporé des
éléments et des motifs que le monument légué par le Moyen
Âge n’avait jamais possédés.
Les deux rosaces qui ornent chacun des bras
du transept, sont parmi les plus grandes d’Europe et mesurent
chacune 13 mètres de diamètre.
Une plaque de bronze incrustée dans le sol de son
parvis sert de point zéro de toutes les distances routières
calculées à partir de Paris. D’autre part, la cathédrale
constitue pour l’IGN un site NTF d’ordre 52, sa flèche étant
un point géodésique, c’est-à-dire qu’on connaît avec
précision ses coordonnées géographiques, (600 985,75 m,
128 058,65 m) en Lambert I, et son altitude, 126,7 m en NGF
- IGN693.

Basilique du Sacré-Cœur de
Montmartre
La basilique du Sacré-Cœur dite du Vœu national, située au
sommet de la butte Montmartre est un édifice religieux parisien majeur dont la
construction fut décrétée par une loi votée par l'Assemblée nationale en juillet 1873.
Avec plus de dix millions de pèlerins et visiteurs par an (en 2006), c'est le second
monument de France le plus visité après la cathédrale Notre-Dame de Paris1. A l'automne
1870, au cœur de l’« année terrible », un notable
parisien, Alexandre Legentil, prononce le vœu dont la
réalisation sera le Sacré-Cœur plusieurs décennies plus
tard. « En présence des
malheurs qui désolent la France et des malheurs plus
grands peut-être qui la menacent encore. En présence
des attentats sacrilèges commis à Rome contre les droits
de l'Église et du Saint-Siège, et contre la personne
sacrée du Vicaire de Jésus-Christ nous nous humilions
devant Dieu et réunissant dans notre amour l'Église et
notre Patrie, nous reconnaissons que nous avons été coupables et justement châtiés. Et
pour faire amende honorable de nos péchés et obtenir de l'infinie miséricorde du Sacré-
Cœur de Notre-Seigneur Jésus-Christ le pardon de nos fautes ainsi que les secours
extraordinaires, qui peuvent seuls délivrer le Souverain Pontife de sa captivité et faire
cesser les malheurs de la France. Nous promettons de contribuer à l'érection à Paris d'un
sanctuaire dédié au Sacré-Cœur de Jésus. » La forte personnalité de
Legentil dans le paysage catholique parisien et ses nombreuses relations ont permis au
projet d'acquérir une dimension nationale2. La basilique a été
majoritairement financée par de très nombreux Français dans le cadre d'une souscription
nationale où il n'est pas demandé au fidèle de verser une somme importante mais ce qui
lui est possible. Au total, près
de quarante-six millions de francs sont récoltés en un demi-siècle par les dons de près de
dix millions de fidèles5.

Musée du Louvre
Le musée du Louvre est le plus grand musée de Paris par sa
surface (210 000 m² dont 68 000 consacrés aux expositions2) et l'un des plus importants
du monde. Situé au cœur de la ville, entre la rive droite de la Seine et la rue de Rivoli,
dans le Ier arrondissement, le bâtiment est un ancien palais royal, le palais du Louvre. La
statue équestre de Louis XIV constitue le point de départ de l'axe historique, mais le
palais n'est pas aligné sur cet axe. Le Louvre possède une longue histoire de conservation
artistique et historique de la France, depuis les rois capétiens jusqu'à nos jours.
Musée universaliste, le Louvre couvre une chronologie et une aire
géographique larges, depuis
l'Antiquité jusqu'à 1848, de
l'Europe occidentale jusqu'à
l'Iran, via la Grèce, l'Égypte
et le Proche-Orient. Il est
constitué de huit
départements:
Antiquités orientales,
Antiquités
égyptiennes,
Antiquités grecques,
étrusques et
romaines, Arts de l'Islam, Sculptures, Objets d'art, Peintures, Arts Graphiques et
présente 35 000 œuvres dans 60 600 m² de salles.
À Paris, la période postérieure à 1848 pour les arts européens est prise en charge
par le musée d'Orsay et le centre Georges-Pompidou, alors que les arts asiatiques sont
exposés au musée Guimet. Les
arts d'Afrique, d'Amérique et d'Océanie prennent quant à eux place au musée du quai
Branly, mais une centaine de chefs-d'œuvre sont exposés au pavillon des Sessions. Les
œuvres sont de nature variée : peintures, sculptures, dessins, céramiques, objets
archéologiques et objets d'art entre autres. Parmi les pièces les plus célèbres du musée se
trouvent le Code d'Hammurabi, la Vénus de Milo, La Joconde de Léonard de Vinci, et La
Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix. Le Louvre est le musée le plus visité au
monde, avec 8,3 millions de visiteurs en 20063.

Tour Eiffel
La tour Eiffel, initialement nommée tour de 300 mètres, est une tour de fer
puddlé construite par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour l'Exposition universelle de
Paris de 1889. Situé à l'extrémité du parc du Champ-de-Mars, en bordure de la Seine, ce
monument parisien, symbole de la capitale française, est le neuvième site le plus visité du
pays en 2006 et le premier monument payant visité au monde avec 6,893 millions de
visiteurs en 20071.
D'une hauteur de 313,2 mètres à l'origine, prolongée par la suite de nombreuses
antennes dont la dernière en date culmine à 324
mètres2, la tour Eiffel est restée le monument le
plus élevé du monde pendant plus de 40 ans.
Utilisée dans le passé pour de nombreuses
expériences scientifiques, elle sert aujourd'hui
d'émetteur de programmes radiophoniques et
télévisés. Sa construction n’a duré que 2 ans et 2
mois et personne n’est mort pendant le chantier.
Contestée par certains à l'origine, la tour
Eiffel fut d'abord, à l'occasion de l'exposition
universelle de 1889, la vitrine du savoir-faire
technologique français. Plébiscitée par le public
dès sa présentation à l'exposition, elle a accueilli
plus de 236 millions de visiteurs depuis son
inauguration3. Sa taille exceptionnelle et sa
silhouette immédiatement reconnaissable en ont
fait un emblème de Paris.
Imaginée par Maurice Koechlin et Émile
Nouguier, respectivement chef du bureau des
études et chef du bureau des méthodes d'Eiffel
& Cie4, la tour Eiffel est conçue pour être le
« clou de l'Exposition de 1889 se tenant à Paris. ». Elle salue également le centenaire de
la Révolution française. Le premier plan est réalisé en juin 1884 et amélioré par Stephen
Sauvestre, l’architecte en chef des projets de l'entreprise, qui lui apporte plus d'esthétique.
Le 1er mai 1886, le ministre du
Commerce et de l'Industrie Édouard Lockroy, fervent défenseur du projet, signe un arrêté
qui déclare ouvert « un concours en vue de L’Exposition universelle de 1889 »5. Gustave
Eiffel gagne ce concours et une convention du 8 janvier 1887 fixe les modalités
d'exploitation de l'édifice6. Construite en deux ans, deux
mois et cinq jours, de 1887 à 1889, par 250 ouvriers, elle est officiellement inaugurée le
31 mars 18897. Sa fréquentation s'érode rapidement; la tour Eiffel ne connaîtra
véritablement un succès massif et constant qu'à partir des années 1960, avec l'essor du
tourisme international. Elle accueille maintenant plus de six millions de visiteurs chaque
année. Ses 300 mètres de hauteur lui
ont permis de porter le titre de « plus haute structure du monde » jusqu'à la construction
en 1930 du Chrysler Building, à New York. La tour Eiffel, construite sur le Champ-de-
Mars, près de la Seine, dans le 7e arrondissement de Paris8, est actuellement exploitée par
la Société d'exploitation de la tour Eiffel (SETE). Le site, qui emploie 500 personnes
(250 directement employés par la SETE et 250 par les différents concessionnaires
installés sur le monument)9, est ouvert tous les jours de l'année7.
La tour Eiffel est inscrite aux
monuments historiques depuis le 24 juin 196410 et est inscrite au patrimoine mondial de
l'UNESCO depuis 1991, en compagnie des autres monuments parisiens.

Château de Versailles
Le château de Versailles fut la résidence des rois de France Louis XIV, Louis
XV et Louis XVI. Résidence royale, ce monument compte parmi les plus remarquables
de France et du monde tant par sa beauté que par les événements dont il fut le théâtre. Le
roi et la cour y résident de façon permanente du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789 à
l'exception des quelques années de la Régence. Il est situé au
sud-ouest de Paris, dans la ville de Versailles en France. Ce
château est devenu un symbole de l'apogée de la royauté
française. La grandeur des lieux se voulait à l'image de celle
des rois successifs. Le château est constitué d'une succession
d'éléments ayant une harmonie architecturale. Il s'étale sur
67 000 m² et comprend plus de 2 000 pièces.
Le parc du château de Versailles s'étend sur 815 ha
(8 000 avant la Révolution) dont 93 ha de jardins. Il comprend
de nombreux éléments dont le petit et le grand Trianon, le
hameau de la Reine, le grand et le petit Canal, une ménagerie,
une orangerie et la pièce d'eau des Suisses.