Vous êtes sur la page 1sur 194

CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES

PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

EPIGRAPHE

<<UN BEAU VERS N’EST PAS D’ABORD EN PROJET ET ENSUITE FAIT. LA REGLE DU BEAU
N’APPARAIT QUE DANS L’ŒUVRE. >>

D’après ALAIN

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page I
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

DEDICACES

A nos parents respectifs

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page II
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

REMERCIEMENTS

L’aboutissement de ce chef d’œuvre ne pourrait être attribué aux efforts d’une seule personne. Nous voulons
ici exprimer notre profonde gratitude et nos sincères remerciements à tous ceux qui de près ou de loin ont
contribué à la réalisation de ce travail. Nous remercions de ce fait :

 L’Eternel Dieu Tout Puissant qui n’a jamais cessé de se manifester dans nos vies et donc nous
avons bénéficiés de ses grâces pour la réalisation de ce document ;
 Le Pr. FOGUE Médard directeur de l’IUT/FV de Bandjoun pour sa disponibilité, sa sympathie et
sa direction ;
 L’administration de l’IUT/FV de Bandjoun pour le programme académique et le cadre studieux ;
 Dr. KAMDJO Grégoire chef de département Génie Civil pour sa disponibilité et notre
encadrement ;
 Dr. GOUAFO Casimir responsable de niveau licence Génie Civil pour ses enseignements
dispensés ;
 Les enseignants du département du Génie Civil de l’IUT-FV de Bandjoun pour les enseignements
reçus. En particulier :
 Pr. NGAPGUE François
 Pr. FOKOUA Didier
 Dr. TEJANI Amadou
 Dr. TCHABO Marceline
 M. MASSEK Adolphe
 Dr. KEYANGUE TCHOUATA Jules Hermann

 Nos familles respectives pour leur soutien financier, matériel et moral ;


 Nos camarades et amis pour leur soutien moral ;
 Tous ceux que nous aurions oubliés, trouvez-en l’expression de notre profonde gratitude.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page III
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

AVANT-PROPOS

Dans l’optique de mettre sur le marché de l’emploi des techniciens hautement qualifiés, l’Institut
Universitaire de Technologie FOTSO Victor situé au sommet de montagne de « khi » de l’Ouest Cameroun et
plus précisément dans le département du KOUNG-KHI a été créé par l’arrêté N°008 /0193 du 19 Janvier
1993 suite au décret N° 72/DF/201 du 17 Avril 1972 portant création des Instituts universitaires. Celui-ci est
aujourd’hui l’un des sept établissements que compte l’Université de Dschang qui fait partie des sept
universités d’Etat du Cameroun.

Sous l’appellation ancienne de « collège privé laïc FOTSO Victor », il a été construit en 1987 par son
fondateur FOTSO Victor et cédé par la suite à l’Etat camerounais le 12 Août 1992 qui le transforma grâce à
la réforme universitaire de Janvier 1993 en une grande école d’où l’appellation : « Institut Universitaire de
Technologie FOTSO Victor » en abrégé I.U.T/F.V. Il est l’un des sept (07) établissements de l’Université de
DSCHANG et forme des techniciens, des cadres et des professionnels dans quatre cycles de formation à
savoir :

 DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) où l’admission se fait uniquement sur concours


avec comme diplôme de base : Bac C, D, E, F et BT, Pour une durée de 2 ans. Ses filières sont :

 Génie Informatique (GI) ;


 Génie Electrique (GE) avec les options Electronique (EN) et Electrotechnique (EL)
 Génie des Télécommunications et Réseaux (GTR) ;
 Génie Mécanique et Productique avec pour option Maintenance Industrielle et Productique (MIP) ;
 Génie Civil (GC) ;
 Génie thermique énergie et environnement ;
 Mécatronik ;

 BTS (Brevet de Technicien Supérieur) où l’entrée se fait sur étude de dossier et entretien devant un
jury. Pour 2 ans également, les filières sont :

 Comptabilité et Gestion des Entreprises (CGE) ;


 Secrétariat de Direction (SD) ;

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page IV
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Action Commerciale (AC) ;


 Banque (BQ) ;
 Génie Civil (GC) ;
 Electronique (EN) ;
 Electrotechnique (EL) ;

 Licence de Technologie dans les spécialités :

 Concepteur et Développeur Réseaux Internet ;


 Génie Electrique ;
 Ingénierie des Télécommunications et Réseaux ;
 Maintenance Industrielle et Productique ;
 Génie Electrique ;
 Génie civil ;
 Génie Géomatique ;
 Génie thermique énergie et environnement ;
 Mécatronik ;

 Licence Professionnelle dans les spécialités :

 Gestion comptable et financier ;


 Gestion administrative et management des organisations ;
 Marketing Manager opérationnel ;
 Banque gestionnaire des relations clientèle ;

L’IUT dispose enfin d’une formation CISCO dont la durée dépend de l’option choisie

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page V
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

LISTE DES ABREVIATIONS

MNT : Modèle Numérique du Terrain

BAEL: Béton Armé aux Etats Limites

MPa : Méga pascal

ELUR : Etat Limite Ultime de Résistance

ELS : Etat limite de service

BA : Béton Armé

RDC : Rez-de-chaussée

VRD : Voiries et Réseaux divers

CBS: Concrète building structure

SS: Sous-sol

ELU: Etat limite ultime

m.c.e: mètre colonne d’eau

NF: Norme Française

DTU : Document Technique Unifié

Ff: forfaitaire

WC: Water closes

VU: Volume Utile

P.V.C: Polychlorure de Vinyle.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page VI
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1: Présentation des points levés et saisir dans la Géo Base ................................................................4

Tableau 2 : Coordonnées des points constituant les angles du bâtiment .......................................................19

Tableau 3 : Charges Permanentes surfaciques……………………………………………………………….31

Tableau 4 : Charges d’exploitation surfaciques……………………………………………………………..34

Tableau 5 : récapitulatif des poteaux ..............................................................................................................53

Tableau 6 : récapitulatif des poutres................................................................................................................54

Tableau 7 : récapitulatif du calcul d’armature de la dalle machine................................................................ 81

Tableau 8 : descente de charge proprement dit sur la poutrelle. .................................................................... 83

Tableau 9 : récapitulatif des résultats pour des sections d’armatures des poutrelles. ................................... 84

Tableau 10 : charges équivalente sur les poutres, pour les moments et les efforts tranchants………………89

Tableau 11 : récapitulatif du Calcul des moments ......................................................................................... 92

Tableau 12 : récapitulatif du Calcul des sections d’armatures du radier ....................................................... 93

Tableau 13 : dimensionnement de la longrine L ............................................................................................ 94

Tableau 14 : récapitulatif du Calcul des moments a l’ELUR .........................................................................97

Tableau 15 : récapitulatif du Calcul des sections d’armatures a l’ELUR .......................................................98

Tableau 16 : récapitulatif du Calcul des moments à l’ELS .............................................................................99

Tableau 17 : récapitulatif du Calcul des sections d’armatures à l’ELS .........................................................101

Tableau 18 : Récapitulatif du nombre d’appareil par niveau et leur débit de base …………………………107

Tableau 19 : dimensionnement de la ceinture d’approvisionnement des colonnes .......................................109

Tableau 20 : Récapitulatif du nombre d’appareil sur le tronçon BC et leur débit de base ............................111

Tableau 21 : Récapitulatif du nombre d’appareil sur le tronçon CD et leur débit de base ..........................112

Tableau 22 : Récapitulatif du nombre d’appareil sur le tronçon DE et leur débit de base ............................113

Tableau 23 : Récapitulatif des diamètres des canalisations pour l’alimentation en eau froide .....................114

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page VII
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 24 : Tableau indiquant les diamètres intérieurs minimaux de chute en fonction du nombre d’appareil
collectés ……………………………………………………………………………………………………..115

Tableau 25 : Classes des luminaires………………………………………………………………………....124

Tableau 26 : Récapitulatif des nombres et qualité de sources lumineuses pour chaque pièce de l’ouvrage..127

Tableau 27 : Récapitulatif du bilan de puissance de chaque niveau…………………………………………132

Tableau 28 : Récapitulatif de la puissance électrique de l’ascenseur ……………………………………….133

Tableau 29 : Listing des travaux du chantier ………………………………………………………………..138

Tableau 30 : Devis quantitatif et estimatif.......................................................................................................152

Tableau 31 : Devis quantitatif et estimatif (variante) ……………………………………………………….159

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page VIII
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

TABLE DES MATIERES

EPIGRAPHE …………………………………………………………………………………………… I

DEDICACES..............................................................................................................................................II

REMERCIEMENTS................................................................................................................................III

AVANT-PPROPOS……..........................................................................................................................IV

LISTE DES ABREVIATIONS ...............................................................................................................VI

LISTE DES TABLEAUX .......................................................................................................................VII

TABLE DES MATIERES ........................................................................................................................IX

RESUME.................................................................................................................................................XIII

CAHIER DE CHARGES .......................................................................................................................XV

INTRODUCTION GENERALE...............................................................................................................1

CHAPITRE1 : PRESENTATION GENERALE DU PROJET..............................................................2

1.1) Généralités ......................................................................................................................................2

1.2) Présentation du site ....................................................................................................................... 2

1.2.1) Le relief......................................................................................................................................2

1.2.2) Le climat ...................................................................................................................................2

1.2.3) Les réseaux divers .....................................................................................................................2

1.2.4) Le sol..........................................................................................................................................2

CHAPITRE 2 : ETUDES TOPOGRAPHIQUES ...................................................................................3

2.1) PRESENTATION DU SITE .......................................................................................................3

2.2) LEVES TOPOGRAPHIQUES ....................................................................................................3

2.2.1) Modes opératoires de réalisation de la plante d’étude d’un immeuble SS+R+7+COMBLE ...3

2.2.2) Création d’un calque pour le contour et dessin de contour extérieur ........................................7

2.2.3) tracer des lignes caractéristiques................................................................................................8

2.2.4) création d’unMNT1 pour le terrain naturel .............................................................................10

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page IX
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

2. 2.5) créations du MNT2 du projet ..................................................................................................11

2. 2.6) calculs du volume de déblai et de remblai ..............................................................................13

2.2.6.1) courbe de niveau……………………………………………………………………………15

2.2.6.2) cotation des courbes de niveau……………………………………………………………..16

2.2.7) Dessin du site ..........................................................................................................................18

2 .2.8) Dessin du plan de masse..........................................................................................................19

2 .2.9) Calcul de la surface d’emprise de chaque immeuble ..............................................................21

CHAPITRE 3 : CONCEPTION ARCHITECTURALE ......................................................................23

3-1) Etude environnementale du projet ........................................................................................23

3-2) Programmation .......................................................................................................................23

3-3) Etablissement de l’organigramme .........................................................................................26

3-4) Présentation des esquisses.......................................................................................................26

3-5) Eléments constituant le projet définitif.................................................................................26

3-6) Qualité architecturale ............................................................................................................27

3-6-1) Définition ...........................................................................................................................27

3-6-2) Objectifs .............................................................................................................................27

CHAPITRE 4 : PRE DIMENSOINEMENT, MODELISATION, DESCENTE DES CHARGES ET


DIMENSIONNEMENT DE LA STRUCTURE EN B.A. ................................................................. 29

4.1) Contraintes géotechniques ..................................................................................................29

4.2) Hypothèses de calcul ............................................................................................................29

4.2.a) Données générales du problème ....................................................................................29

4.2.b) Données particulières du problème ................................................................................30

4.2.c) Combinaisons de base ...................................................................................................30

4.3) Définition des charges. .........................................................................................................31

4.3.a)Charges surfaciques :......................................................................................................31

4.3.b) charges climatiques……………………………………………………………….....34

4.4) Pré dimensionnement ...........................................................................................................35

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page X
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.4.a) dimensionnement de la poutre la plus sollicite .............................................................35

4.4.b) dimensionnement du poteau le plus chargé ..................................................………….48

4.5) MODELISATION DE LA STRUCTURE ........................................................................50

4.5.1) Principe ...........................................................................................................................50

4.5.2) Processus ou mode opératoire.........................................................................................51

4.6) Calcul des sections dans ROBOT ...................................................................................53

a) Poteaux...........................................................................................................................53

b) Poutres .............................................................................................................................54

4.7) Dimensionnement de l’escalier, mur de soutènement, voiles, nervures, la dalle Pleine, radier et
de la longrine du radier, dalle de compression, poutrelle dalle ......................................................55

4.7.1) ESCALIER ......................................................................................................................55

4.7.2). DIMENSIONNEMENT DU VOILE DE LA PISCINE.................................................61

4.7.3) DIMENSIONNEMENT DES VOILES .......................................................................62

4.7.4) ETUDE DE LA DALLE MACHINE ............................................................................75

4.7.5) L’ASCENSEUR ..............................................................................................................76

4.7.6) ETUDE DE LA POUTRELLE ........................................................................................82

4.7.7) Dalle de compression ........................................................................................................85

4.7.8) DIMENSIONNEMENT DE LA FONDATION ..............................................................86

4.7.9) DIMENSIONNEMENT DE LA LONGRINE DU RADIER ...........................................93

4.7.10) DIMENSIONNEMENT DE LA DALLE PLEINE ........................................................96

4.7.11) PRE DIMENSIONNEMENT DE LA CHARPENTE ...................................................102

CHAPITRE 5 : SECOND OEUVRE ...............................................................................................106

5.1) Généralités .........................................................................................................................106

5.2) Alimentation en eau potable ............................................................................................106

5.2.1) Schéma axonométrique du réseau d’alimentation en eau potable ...............................106

5.2.2) Calcul des différents diamètres de la canalisation guide ........................................109

5.3) ASSAINISSEMENT........................................................................................................114

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page XI
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

5.3.1) Fosse septique .....................................................................................................116

5.3.2) Dimensionnement de la fosse septique ...............................................................117

5.4) ELECTRICITE.............................................................................................................120

5.4.1) Généralités …………………………………………………………………...120

5.4.2) Caractéristiques des luminaires choisies ...........................................................121

5.4.3) Détermination du nombre de luminaire de chaque pièce ................................125

5.4 .4) exemple de calcul du nombre de points lumineux (cas d’un compartiment du parking
SOUS – SOL) ……………………………………………………………………………………….125

5.4.5) Bilan de puissance de l’installation.................................................................130

5.4.6) Caractéristiques des récepteurs ......................................................................131

5.5) REVETEMENTS ........................................................................................................135

5.5.1) Revêtement des murs et sols ...............................................................................135

CHAPITRE 6 : PLANIFICATION ………………………………………………………………138

6.1) Planification des travaux ……………………………………………………………138

6.2) réseaux GANTT………………………………………………………………………143

CHAPITRE 7 : DEVIS .....................................................................................................................144

7.1) Devis descriptif .............................................................................................................144

7.1.a) Gros œuvre.........................................................................................................144

7.1.b) Prescriptions générales sur les travaux du gros œuvre.......................................147

7.1.c) Second œuvre ......................................................................................................149

7.1.d) Autres aménagements et équipements ..............................................................152

7 .2) Devis quantitatifs et estimatifs ....................................................................................153

CONCLUSION GENERALE ..........................................................................................................167

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES .......................................................................................168

ANNEXES…………………………………………………………………………………………..169

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page XII
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

RESUME

Le présent projet dont l’objet porte sur l’étude complète de construction d’un bâtiment de type :
SS+RDC+7+COMBLE est axé sur la détermination des altitudes et coordonnées planes rectangulaires par
levés topographiques et dont les résultats nous ont permis d’avoir la dénivelé du terrain. Ensuite
l’obtention de la contrainte admissible moyenne du sol auprès du bureau d’étude qui est de 2 bars à 3m de
profondeur. Ensuite nous avons procédé à la conception architecturale en collaboration avec l’entreprise, ce
qui nous a permis d’obtenir :

 Un Sous-sol comportant : les parkings (15 places pour véhicules), 01 cage d’escalier, 01 cage
d’ascenseur, 03 blocs toilettes, 03 WC, 03 lavabos ;
 Rez-de-chaussée comportant: 01 magasin de produit, 02 entrées, 01 salle de machine, 02 cages
d’escalier, 01 espace supermarché, 01 espace de service boulangerie ; 01 espace boulangerie ; 01
galerie, 01 cage d’ascenseur, 01 salle de gardiennage, 01 salle de réception ;
 Etage 1 comportant : 03 espaces glacières, 01 bloc toilette, 02 WC, 02 lavabos, 01terrasse, 02 cages
d’escalier, 01 cage d’ascenseur, 01 salle de fête ;
 Etages 2 comportant : 01 magasin, 01 local technique, 01 espace modulaire, 01 cage d’escalier, une
cage d’ascenseur ;
 Etage 3 comportant : 01 espace de vie, une piscine, 01 vestiaire Homme, 01 vestiaire Femme, 01
magasin, 01 dégagement, 03 blocs toilettes, 03 WC, 03 lavabos, 01 salle de sport, une cage
d’ascenseur, une cage d’escalier ;
 Les étages courants 4 à 7 comportant un total de : 28 chambres, 32 blocs toilettes, 32 WC, 32
lavabos, 24 douches, 04 dégagement, 04 cages d’ascenseur, 04 cages d’escalier ;
 Comble comportant : 04 chambres, 04 blocs toilettes, 04 douches, 04 WC, 04 lavabos, une cage
d’ascenseur, une cage d’escalier, 01 dégagement, 01 terrasse.

Après, nous avons procéder au dimensionnement de l’ensemble de la structure pour déterminer le


ferraillage et la section des poteaux, poutres, et nervure de radier à l’aide du logiciel ROBOT STRUCTURAL
ANALYSIS 2014 , par la suite nous avons effectué un calcul manuel pour le dimensionnement de certains
éléments : poutrelle , escalier, voile, dalle pleine, cage d’ascenseur, radier générale, mur de soutènement et
après l’élaboration d’un projet simple éclairage , un bilan de puissance afin de choisir les appareils de
protections (disjoncteurs, transformateur…), le dimensionnement de la tuyauterie (plomberie) et des

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page XIII
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

revêtements . Nous sommes parvenue à une estimation globale du coût du projet de l’ordre de : sept cent
trente-sept million sept cent seize mille cent quatre-vingt-trois francs CFA ( 737716183 FCFA).

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page XIV
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CAHIER DE CHARGES

Le cahier de charges permet de définir l’ensemble des éléments qui constituent notre Projet.

Ainsi, il s’agira de faire :

 Des levés topographiques à l’aide d’un théodolite et de générer le modèle numérique du terrain
grâce au logiciel Covadis afin de calculer les cubatures.

 Une conception architecturale adaptée à l’environnement, aux exigences du maitre d’ouvrage et


propre à la morphologie du terrain. Ensuite proposer des plans en deux dimensions (2D) des
différents niveaux du bâtiment à l’aide du logiciel AutoCAD Architecture, AutoCAD structure et
du dessin en trois dimensions (3D) à l’aide du logiciel Archicad 17 et lumion et 3d max14.

 Une planification des taches réalisées pour estimer la durée du projet à l’aide du logiciel Microsoft
projet.

 Une modélisation de l’ensemble de la structure à l’aide du logiciel CBS et le dimensionnement des


éléments de structures (poteaux, poutres, radier) à l’aide du logiciel ROBOT 2014.

 La détermination des sections des différents tuyaux d’alimentation et d’évacuation des eaux, le
dimensionnement des fosses septiques, l’élaboration d’un projet simple éclairage, un bilan de
puissance afin de choisir les appareils de protections (disjoncteurs et transformateur).

 Une estimation du coût du projet.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page XV
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

INTRODUCTION
GENERALE

L'aboutissement d'un projet de construction d'ouvrage de génie civil en général est le fruit d'un long
travail fait par une équipe pluridisciplinaire ayant des domaines de compétences assez variés. Ainsi
nous occupons une place de choix dans ce dispositif car ayant la lourde tâche de concevoir les différents
plans architecturaux, d’analyser et de dimensionner les différents éléments porteurs de l'ouvrage
pour assurer sa fonctionnalité, sa résistance mécanique pendant toute sa durée de vie sans risque pour
l'usager et à moindre coût ; c’est dans cette lancé que nous avons opté pour la construction d’un
bâtiment à usage d’hôtel de type sous-sol + rez-de-chaussée + sept niveaux + comble
(SS+RDC+7+COMBLE) à usage d’hôtel à Bali(Douala) au lieu-dit monté MANGA BELL . Pour mener à
bien notre projet, nous avons utilisé les logiciels à savoir : le logiciel Covadis pour interpréter les
données des levées topographiques obtenues sur le terrain afin de calculer le volume des déblais et
remblais ainsi que le model numérique du terrain, ensuite le logiciel AutoCAD architecture
,AutoCAD structure, Archicad et lumion comme planche à dessin pour la conception architecturale
et le logiciel concrète building structures pour la modélisation de la structure et robot structural analyse
pour le calcul de notre ouvrage ; pour mieux structurer notre travail nous allons : premièrement
procéder à l’étude préalable du projet qui consiste à la détermination des altitudes et coordonnées planes
rectangulaires par levés topographiques et à l’obtention de la contrainte admissible du sol ;
deuxièmement faire la conception architecturale ; troisièmement procéder au dimensionnement des
éléments principaux de la structure tels que : les poteaux, les poutres, les escaliers, la cage d’ascenseur,
la dalle pleine, le voile , le radier, le mur de soutènement ; quatrièmement l’élaboration d’un projet
simple éclairage, élaborer le bilan de puissance afin de choisir les appareils de protections (disjoncteurs,
transformateurs), faire le dimensionnement de la tuyauterie (plomberie) ; une étude quantitative et
estimative du projet Nous a permis d’avoir une estimation globale du coût du projet.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 1
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CHAPITRE 1 : PRESENTATION GENERALE DU


PROJET

1.1) Généralités

Le présent chapitre présente le projet, toutes les étapes de sa conception ainsi que tous les plans du
projet. Le présent projet porte sur la conception et le dimensionnement des structure d’un bâtiment de
type SS+RDC+7 + COMBLE à usage d’hôtel dont le site se trouve à Bali (Douala) au lieu-dit monté
MANGA BELL.

1.2) Présentation du site

Le site alloué à ce projet a une superficie de 423 m². L’ouvrage projeté sera édifié sur une Superficie
de 413 m²; ce qui fait une occupation du sol de 97.63%.

1.2.1- Le relief

Le terrain présente une dénivelée maximale de1 m sur une longueur de 50 m soit une pente naturelle de 2 %.

1.2.2- Le climat

Le climat de la région est caractérisé par des températures élevées.

1.2.3- Les réseaux divers

Le réseau électrique, le réseau d’approvisionnement en eau potable et le réseau téléphonique sont


existants à proximité du site.

1.2.4- Le sol

Le terrain présente un sol de contrainte admissible moyenne auprès du bureau d’étude qui est de 2 bars
à 3m de profondeur.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 2
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CHAPITRE 2 : ETUDES TOPOGRAPHIQUES

2.1. PRESENTATION DU SITE

Le site sur lequel les travaux doivent se réalisés, est situé dans la région du LITTORALE,
précisément à Bali dans la ville de Douala au lieu-dit monté MANGA BELL. Avec une superficie de 423 m2
devant accueillir l’ouvrage.

2.2. LEVES TOPOGRAPHIQUES

On entend par levé topographique, l’ensemble des opérations nécessaires pour localiser la position
relative des points et des particularités du terrain en vue de réaliser un plan.
Pour ce faire, il sera question pour nous d’observer les opérations suivantes :

 Effectuer un quadrillage de la zone à lever : ici nous effectuons un maillage régulier de


1 mètre entre les points ou nous effectuons les levés.

 Le choix du point de référence : Nous avons choisi un point de référence suivant le repère local. Ainsi,
nous avons pris pour référence le niveau fini du soubassement d’un bâtiment voisin et fixé les
coordonnées du dit point comme suit: ZZ (21.591 ; 22.440 ; 2000).

 Les coordonnées X et Y sont en mètre et les altitudes sont en centimètre

 Le traitement des données.

2.2.1 Modes opératoires de réalisation de la plante d’étude d’un


immeuble SS +R+7+ COMBLE

Le procédé est le suivant :

- Ouvrir le logiciel COVADIS en double cliquant sur son icône au bureau ;


- Cliquer sur le menu <<format>>,dans son menu déroulant,cliquer sur << unités ou units >> pour le
paramétrage des unité ;
- Sur la barre de ménu, cliquer sur <<cov-calcul>> Dans le menu qui se déroule,cliquer sur <<édition
géobase>>.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 3
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Dans la fenêtre qui s’ouvre,dérouler le menu <<fichier>> en cliquant dessus,puis cliquer sur
<<nouveau>> ;
- Dans la page qui se présente, cliquer sur le menu <<édition>> ;
- Dans son menu déroulant,cliquer sur <<ajouter>> ;
- Dans la fenêtre qui s’ouvre,cliquer sur l’onglet <<point (coordonnées) >> ;
- Dans la nouvelle fénêtre qui apparaît,saisir les coordonnées (abscisses,ordonnées et altitudes) ainsi
que le <<symbole associé>> au point,puis cliquer sur <<ajouter>> ;
- Répété la saisie autant de fois que les points existant en enregistrant de temps en temps pour
sauvegarder les données saisies ;
- Après toute la saisie,cliquer sur le menu <<codification>>,dans son menu déroulant,cliquer sur
<<génération du dessin>> ;
- Dans la fenêtre qui s’affiche,valider sur << ok >> sans rien modifier et les points saffichent.

Les données saisies dans la fenêtre de calcul topométrie nous permettent d’avoir le listing de la Géo Base
d’où le tableau ci-dessous :

Nom de la Géo Base traitée : PROJET

Nombre de lignes dans la Géo Base : 73

Nombre de lignes dans le listing : 73

Types d'éléments dans le listing : tous

Tableau1 : Présentation des points levées et saisies dans la Géo Base

Ligne Elément Matricule Paramètres Symbole


000001 Point 1 X= 49.9998 , Y = 79.9997 , Z = 2000.540 A0
000002 Point 2 X= 53.5109 , Y = 79.6824 , Z = 1999.005 B0
000003 Point 3 X= 56.9688 , Y = 79.3698 , Z = 1998.720 C0
000004 Point 4 X= 60.5508 , Y = 79.0461 , Z = 1999.545 D0
000005 Point 5 X= 64.0457 , Y = 78.7302 , Z = 1999.315 E0
000006 Point 6 X= 67.6478 , Y = 78.4046 , Z = 2000.235 F0
000007 Point 7 X= 67.6436 , Y = 76.9330 , Z = 1999.195 G0
000008 Point 8 X= 67.6388 , Y = 75.2713 , Z = 2000.490 H0
000009 Point 9 X= 67.6348 , Y = 73.8761 , Z = 1999.100 I0
000010 Point 10 X= 67.6285 , Y = 71.6746 , Z = 2000.090 J0
000011 Point 11 X= 66.5785 , Y = 71.6776 , Z = 1999.750 K0
000012 Point 12 X= 66.5785 , Y = 70.0000 , Z = 1999.915 L0
000013 Point 13 X= 66.5657 , Y = 67.2375 , Z = 1999.820 M0
000014 Point 14 X= 66.5586 , Y = 64.7446 , Z = 2000.340 N0
000015 Point 15 X= 66.5512 , Y = 62.1978 , Z = 2000.060 A1
000016 Point 16 X= 66.5435 , Y = 59.5063 , Z = 2000.500 B1
000017 Point 17 X= 66.5366 , Y = 57.0883 , Z = 1999.085 C1
000018 Point 18 X= 66.5319 , Y = 55.4791 , Z = 2000.075 D1
000019 Point 19 X= 66.5263 , Y = 53.5277 , Z = 2000.215 E1
000020 Point 20 X= 63.9998 , Y = 53.7561 , Z = 2000.135 F1
000021 Point 21 X= 59.8430 , Y = 54.1318 , Z = 2000.160 G1

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 4
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

000022 Point 22 X= 56.8307 , Y = 54.4041 , Z = 2000.120 H1


000023 Point 23 X= 53.1130 , Y = 54.7401 , Z = 1999.605 I1
000024 Point 24 X= 49.9041 , Y = 55.0301 , Z = 2000.140 J1
000025 Point 25 X= 49.9157 , Y = 58.0491 , Z = 2000.440 K1
000026 Point 26 X= 49.9231 , Y = 60.0000 , Z = 2000.130 L1
000027 Point 27 X= 49.9363 , Y = 62.8886 , Z = 2000.190 M1
000028 Point 28 X= 49.9428 , Y = 65.1320 , Z = 2000.335 N1
000029 Point 29 X= 49.9534 , Y = 67.8884 , Z = 1999.915 A2
000030 Point 30 X= 49.9615 , Y = 70.0000 , Z = 2000.000 B2
000031 Point 31 X= 49.9731 , Y = 73.0431 , Z = 1999.955 C2
000032 Point 32 X= 49.9830 , Y = 75.6271 , Z = 2000.000 D2
000033 Point 33 X= 49.9893 , Y = 77.2726 , Z = 2000.030 E2
000034 Point 34 X= 53.4845 , Y = 76.9592 , Z = 1999.650 F2
000035 Point 35 X= 53.4070 , Y = 75.1276 , Z = 1999.645 G2
000036 Point 36 X= 53.1957 , Y = 69.9839 , Z = 2000.650 H2
000037 Point 37 X= 53.4472 , Y = 67.7915 , Z = 2000.890 I2
000038 Point 38 X= 53.3194 , Y = 65.0261 , Z = 2000.130 A3
000039 Point 39 X= 53.3288 , Y = 62.7851 , Z = 2000.050 B3
000040 Point 40 X= 53.3617 , Y = 59.9720 , Z = 2000.250 C3

Ligne Elément Matricule Paramètres Symbole


000041 Point 41 X= 53.1654 , Y = 58.1434 , Z = 2000.200 D3
000042 Point 42 X= 53.1605 , Y = 56.2023 , Z = 2000.240 E3
000043 Point 43 X= 56.8191 , Y = 76.5790 , Z = 1999.915 F3
000044 Point 44 X= 56.7013 , Y = 74.9393 , Z = 2000.900 G3
000045 Point 45 X= 56.6640 , Y = 72.6669 , Z = 2000.020 H3
000046 Point 46 X= 56.7255 , Y = 70.0000 , Z = 1999.955 I3
000047 Point 47 X= 56.6926 , Y = 67.3834 , Z = 1999.915 J3
000048 Point 48 X= 56.6659 , Y = 65.0674 , Z = 2000.360 K3
000049 Point 49 X= 56.7411 , Y = 62.6610 , Z = 2000.065 L3
000050 Point 50 X= 56.9265 , Y = 59.9275 , Z = 2000.210 M3
000051 Point 51 X= 56.8051 , Y = 58.2667 , Z = 2000.280 N3
000052 Point 52 X= 56.8217 , Y = 56.2260 , Z = 2000.280 A4
000053 Point 53 X= 60.4869 , Y = 76.4242 , Z = 2000.150 B4
000054 Point 54 X= 60.4403 , Y = 74.6251 , Z = 2000.200 C4
000055 Point 55 X= 60.4340 , Y = 72.2884 , Z = 1998.745 D4
000056 Point 56 X= 60.5254 , Y = 70.0000 , Z = 2000.160 E4
000057 Point 57 X= 60.5772 , Y = 67.5191 , Z = 2000.375 F4
000058 Point 58 X= 60.7051 , Y = 65.3067 , Z = 2000.040 G4
000059 Point 59 X= 60.5816 , Y = 62.6566 , Z = 1999.825 H4
000060 Point 60 X= 60.6137 , Y = 60.0000 , Z = 2000.130 I4
000061 Point 61 X= 60.5851 , Y = 58.1442 , Z = 2000.480 J4
000062 Point 62 X= 60.5828 , Y = 56.0732 , Z = 2000.200 K4
000063 Point 63 X= 64.0839 , Y = 76.3982 , Z = 2000.850 L4
000064 Point 64 X= 64.1429 , Y = 74.5832 , Z = 2000.340 M4
000065 Point 65 X= 64.1331 , Y = 72.3077 , Z = 1999.570 N4
000066 Point 66 X= 64.3695 , Y = 69.9419 , Z = 2000.080 A5
000067 Point 67 X= 64.2113 , Y = 67.4198 , Z = 2000.360 B5
000068 Point 68 X= 64.2621 , Y = 65.3964 , Z = 2000.000 C5
000069 Point 69 X= 64.1525 , Y = 62.5960 , Z = 2000.520 D5
000070 Point 70 X= 63.7904 , Y = 59.8923 , Z = 1999.805 E5
000071 Point 71 X= 63.9199 , Y = 57.9608 , Z = 2000.490 F5
000072 Point 72 X= 63.9110 , Y = 55.8928 , Z = 2000.115 G5
000073 Point 73 X= 53.6102 , Y = 72.6215 , Z = 2000.640 H5

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 5
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

La validation de la génération présente les points suivants :

Figure1 : semis points du terrain

2-2-2 Création d’un calque pour le contour et dessin de contour extérieur

Le procédé est le suivant :


Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 6
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Sur la barre <<propriétés du calque (objet propretés) >>, cliquer sur <<calque (layer) >> ;
- Dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquer sur << nouveau (new) >>, puis donner par saisie le nom
<<contour>> a ce nouveau calque ainsi qu’une couleur et un type de trait (continu) et valider sur
OK ;
- Rendre le calque <<contour>> courant en déroulant le menu barre <<propriétés du calque>> et
cliquer sur le calque contour ;
- Dérouler le menu <<Covadis 3D>> ;
- Calcul de MNT → cliqué sur <<dessin de contour>> ;
- Activer l’accrochage aux objets en appuyant sur la touche <<F12>>,positionner la cible du
pointeur de dessin sur un premier point, cliquer dessus et cliquer sur les points de proche en proche
dans le sens contraire des aiguille d’une montre pour définir le contour extérieur ;
- Lorsqu’on fait le pourtour et se retrouve sur le point de départ, on fait le menu contextuel et on
confirme sur <entrer>> et le contour est réalisé comme suit :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 7
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.1 : Création du contour du terrain

2-2-3 tracer des lignes caractéristiques

Le procédé est le suivant :

- Création du calque <<lignes caractéristiques>> par le même processus que précédemment ;


Rendre ce calque <<lignes caractéristiques>>courant ;

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 8
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Charger les points en cliquant sur le menu <<COVADIS 2D>>→points topographiques →


chargement des semis →OK ;
- Cliquer sur le menu <<COVADIS 3D>>→ calcul de MNT →calcul et dessinde MNT ;
- Dans la fenêtre qu s’affiche, choisir le calque<<lignes caractéristiques>>,valider sur OK et le
quadrillage suivant apparaît :

Figure 1.2 : Tracer des lignes caractéristiques

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 9
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

2-2-4 - création d’un MNT1 pour le terrain naturel

Le procédé est le suivant :


- Création du calque <<MNT1>>à partir de la barre <<propriétés de calque>> en prenant soin de
changer la couleur ;
- Rendre ce calque <<MNT1>>courant ;
- Charger de nouveau les points en cliquant sur le menu <<COVADIS 2D>>→points
topographiques → chargement des semis →OK ;

- Cliquer sur le menu<< COVADIS 3D>>→ calculde MNT →calcul et dessin de MNT ;
- Dans la fenêtre qui s’affiche, choisir le calque<<MNT1>> et valider sur ok et on obtient le maillage
ci-après :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 10
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.3 : Création d’un MNT1 pour le terrain naturel

2-2-5- création du MNT2 du projet

Le procédé est le suivant :

- Création du calque <<MNT2>>à partir de la barre <<propriétés de calque>> en prenant soin de


différencier également sa couleur changer la couleur ;
- Eteindre les calques <<lignes caractéristiques>> et <<MNT1>> ;

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 11
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Rendre courant le calque contour,dérouler le menu dessin <<draw>>,cliquer sur <<polyligne>>et


dessiner le contour de la zone de projet ;
- Rendre ce calque <<MNT1>>courant ;
- Cliquer ensuite sur le menu <<COVADIS 3D>> →calcul de MNT→ MNT incliné (autosurf) ;
- Dans la fenêtre qui s’affiche, saisie la valeur de l’altitude (cette valeur est la moyenne des altitudes et
vaut 2000,05 cm ;
- Cliquer sur calque ;
- Dans la liste des calques de la fenêtre qui s’affiche,choisir <<MNT2>> puis cliquer sur créer ;
- Cliquer sur OK pour lancer la création ;
- Sous l’intruction de la barre de commande qui demande d’indiquer une polyligne 2D ou 3D,cliquer
sur le contour de la zone de projet, valider sur OK dans la nouvelle fenêtre qui s’ouvre et on a le
quadrillage suivant :

Figure 1.4 : Création du MNT2 du projet

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 12
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

2-2-6- calcul du volume de déblai et de remblai

Le procédé est le suivant :

- Cliquer sur <<COVADIS 3D>>→<<cubature>>→cubature par prisme→2MNT


(déblai /remblai) ;
- Dans la fenêtre qui s’affiche, cliquer sur le premier onglet et sélectionner le calque MNT1 et valider
sur OK ;
- Cliquer ensuite sur le deuxième onglet, sélectionner le calque MNT2 et valider sur OK ;
- Confirmer les choix par OK ;
- Sur l’instruction de la barre de commande, cliquer sur le contour extérieur ;
- Dans la fenêtre de paramétrage listing, cliquer sur OK ;
- Dans la fenêtre de paramétrage cubature et résultats graphiques, confirmer sur OK.
Les calculs s’effectuent. Un clic sur la commande <<ombre (shade)>> donne :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 13
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.5 : modélisation de la cubature du terrain naturel

Le pochage en bleu représente le déblai dont la surface et le volume valent respectivement 429.56 m2 et 6541.530 m3

CALCUL DE CUBATURES ENTRE DEUX MODELES NUMERIQUES DE TERRAIN

Nom du dessin : cubature


Opération effectuée : calcul brut

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 14
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Caractéristiques du contour

Calque contour
Couleur Du Calque
Surface 2D 423.67 m²
Périmètre 84.298 m

Caractéristiques des modèles numériques

Calque MNT1 TN_MNT1


Calque MNT2 TN_MNT2

MNT 1 MNT 2
Nombre de faces 122 4
Altitude mini 19.98720 m 0.000 m
Altitude maxi 20.00890 m 0.000 m
Surface totale 2D 429.67 m² 429.56 m²
Surface totale 3D 467.45 m² 429.56 m²
Surface utile 2D 429.56 m² 429.56 m²
Surface utile 3D 461.16 m² 429.56 m²

Résultats du calcul de cubatures MNT1  MNT2

Surfaces 2D Volumes
Avec déblai : 429.56 m² Déblai : 6541.530 m³
Avec remblai : 0.00 m² Remblai : 0.000 m³
Sans écart : 0.00 m² Total : 6541.530 m³
Total : 429.56 m²

Surfaces 3D
Avec déblai : 461.16 m²
Avec remblai : 0.00 m²
Sans écart : 0.00 m²
Total : 461.16 m²

2-2-6-1 courbes de niveau

Le procédé est le suivant :


- Poursuivez avec le fichier dessin utilisée précedemment sous le format
nomfichier.DWG ;Utilisez la commande << Covadis 3D>> puis cliquer sur<< Courbe de niveau
>>ensuite cliquer sur <<Automatiques MNT>>;
- Une fenêtre s’ouvre, indiquez le calque des 3D Faces à utiliser dans le calcul, ici ‘MNT FACES’ pour
notre projet puis validez par «OK » ;

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 15
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Covadis vous propose ensuite une case de paramétrage pour le dessin des courbes, les altitudes minimales et
maximales de votre dessin sont indiquées en bas à gauche de la case pour vous donner une idée de la topographie
du terrain ;
Indiquez le pas élémentaire des<< Courbes de niveau>>, pour notre projet le pas est de 0.1m ;
- Choisissez la case des<< splines>> pour avoir un tracé harmonieux ;
- Lancez <<la prévisualisation>> pour vérifier que le pas convient bien ;
- Cliquez sur <<Terminer la visualisation>> pour revenir à l’état précèdent ;
- Si le pas vous convient, validez ces paramètres par << validez>> ;
- Sinon modifiez le pas et recommencer la prévisualisation, jusqu’à l’obtention d’un résultat satisfaisant.
Covadis dessine alors les courbes de niveau.

2-2-6-2 Cotation des courbes de niveau

Nous disposons de trois méthodes de cotation des courbes de niveau : la cotation en un point donné de la
courbe de niveau, sur toutes les intersections entre les courbes de niveau et un axe multi segment défini par
plusieurs points, ou tous les ‘n’ mètres sur une même courbe de niveau.
Nous utiliserons la méthode de cotation par axe pour notre projet. Le procédé est le suivant :

- Cliquez sur <<Covadis 3D>> puis sur <<Courbes de niveau>> ensuite sur cotation des courbes,
une case de dialogue apparait ;
- Choisissez le type de cotation que vous souhaitez selon un axe, par exemple choisissez de cacher la
courbe sous le texte. Renseignez, en millimètre (mm) papier, la hauteur du texte et la marge à créer
autour des de cotation ;
- Indiquez le calque dans lequel vous souhaitez insérer les textes ;
- Cliquez à l’écran les sommets de l’axe et validez.

Votre courbe de niveau apparait avec la cotation souhaitée.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 16
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure1.6 : modélisation des courbes de niveau du terrain naturel

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 17
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

2-2-7-Dessin du site

Le procédé est le suivant :

 Éteindre tous les calques en laissant le calque topojis actif ;

 Sélectionner et copier tous les points, puis les coller à droite de la fenêtre de travail ;
 créer et rendre courant le calque piste ;
 réactiver les calques, dérouler le menu «draw» et cliquer sur «polygone» ;
 sur l’instruction de la barre de commande spécifier le premier point, sur les points
coller précédemment, cliquer sur le point B, ensuite sur C, D, E, A et clore sur Ben spécifiant
chaque fois le type de trait à tracer ligne ou courbe(line ou arc)faire le menu contextuel répéter
et choisir un autre , spécifier un autre premier point ;
 continuer de proche en proche comme d’écrit ci-dessus pour matérialiser les autres tracés ;
 A la fin des tracés, cliquer sur la commande «pocher» de la barre de dessin et pocher
L’emprise du projet, On obtient le dessin ci-dessous :

Figure1.7 : dessin du site

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 18
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

2-2-8-Dessin du plan de masse

Le procédé est le suivant :

 Copier le plan de site ci-dessus et le coller à droite de la fenêtre de travail ;


 Créer et rendre courant le calque «bâtiment» ;
 Faire un changement de repère d’origine en utilisant la barre « système de coordonnées
UCS» ;
 Cliquer sur «3 points UCS», puis cliquer sur le point B et spécifier l’orientation des
axes X et Y (la commande orthogonale étant active) ;
 Dérouler le menu «draw »et cliquer sur «polyligne» ;
 Sous l’instruction de la barre de commande, saisir les premiers points et taper entrer.

On obtient les points constituant les angles du bâtiment. Un clic sur la commande polyligne nous
permet de joindre les sommets et on obtient les périphéries de notre bâtiment.

Tableau 2 : coordonnées des points constituant les angles du bâtiment

Ligne Elément Matricule Paramètres


000001 Point 1 X= 49.9980 , Y = 79.9997 , Z = 0.000
000002 Point 2 X= 67.6478 , Y = 78.4046 , Z = 0.000
000003 Point 3 X= 61.6385 , Y = 51.6746 , Z = 0.000
000004 Point 4 X= 64.5785 , Y = 51.6746 , Z = 0.000
000005 Point 5 X= 66.0263 , Y = 53.5277 , Z = 0.000
000006 Point 6 X= 44.9041 , Y = 55.0301 , Z = 0.000

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 19
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure1.8 : plan de masse

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 20
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES PORTEUSES
D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

2-2-9- Calcul de la surface d’emprise de l’immeuble

Nous utilisons la méthode de cotation de la surface. Le procédé est le suivant :

 Dérouler le menu «COVADIS 3D»→«cotation/division»→cotation de surface ;

 Sur la fenêtre qui s’affiche, cliqué sur «pointeur dans un polygone», régler les paramètres
d’affichage du texte, sélectionner le calque «cotation de surface » et valider sur OK ;

 Cliquer successivement dans le vide à l’intérieur du polygone dont on veut connaitre la surface et on a :

Figure1.9 : plan de masse avec cotation de surface et périmètre

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 21
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

L’étude de notre projet nous a permis d’avoir la configuration suivante relative à notre terrain :

- Le prisme d’étude va de 49.9041 à 67.6478 en X et de 53.5277 à 79.9997 en Y, soit une étendu


de17.72 m en X et de 24.95 m en Y avec l’altitude projet égale à 19,98720 m ;
- La cubature est de 6541.530 m³ en déblai ;
- La surface d’emprise du bâtiment principal est de 413 m2 ;
- La surface du terrain d’implantation du bâtiment est de 423 m2 ;
Le coefficient d’occupation du sol (COS) est donné par :

COS = soit COS = = 0,9764 COS = 97,64%

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 22
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CHAPITRE 3 : CONCEPTION ARCHITECTURALE

Dans l’étude d’un projet, la conception architecturale est l’une des premières étapes de l’engagement
effectif des études d’un ouvrage tel que les bâtiments et autres. D’une part, avant même de penser à la
conception d’un ouvrage, nous devons d’abord être certain que le projet que nous voulons mettre sur
pieds est réalisable et rentable du point de vue politique, économique et social .Et d’autre part, la
conception architecturale doit rester conforme à certains aspects tel que :la fonctionnalité, l’esthétique et la
sécurité. De ce fait, et le long de ce chapitre, nous vous ferrons part des différentes études effectuées.

3-1) Etude environnementale du projet

En ce qui concerne l’implantation d’un ouvrage on doit tenir compte des facteurs directs et indirects qui
peuvent influencer l’épanouissement du dit ouvrage dans un milieu. En effet, l’influence de l’ouvrage
projeté sur la nature, la population et les habitudes de vie de la zone concernée est un fait réel. Par cette
étude, l’architecte démontre qu’il prend bien en compte l’intégration de l’environnement dans son plan
de réalisation architecturale. Aussi, l’étude environnementale apparait très primordiale pour les autorités
du dit milieu parce qu’elle permet de maitriser les besoins, les suggestions et les problèmes du milieu et
ceux des populations.

3-2) Programmation

Elle consiste à l’énumération des différents éléments constituant le projet, elle consiste principalement à :

 Enumérer l’ensemble des pièces qui constituent l’ouvrage avec leurs surfaces respectives, suivant les
normes architecturales.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 23
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Octroyer avec précision les dimensions du terrain ;


 Faire Valoir les suggestions du maître d’ouvrage ;

Le bâtiment que nous étudions est de type SS+ R+7+ COMBLE et se compose comme suit :

SOUS-SOL (SS)

- 03 toilettes (10.48 m2) ;


- 01cage d’ascenseur (2.48 m2) ;
- 01 cage d’escalier (13.33 m2) ;
- 01 parking (381.88 m2) ;
- 01 réservoir d’eau (56.83 m2) ;
- 01 fosse septique ( 20 m2).

Rez- de- chaussée (RDC)

- 01 salle machine (18.46 m2) ;


- 01 magasin produit (27.62 m2) ;
- 01 espace supermarché (24.39 m2) ;
- 01 espace boulangerie (84.36 m2) ;
- 01 espace de service boulangerie (27.23 m2) ;
- 01 Galerie (17.6 m2) ;
- 01 cage d’ascenseur (2.48 m2) ;
- 02 cages d’escalier (22.36 m2) ;
- 01 salle de réception (49.55 m2).

Etage 1

- 03 espaces glacière (96.81 m2) ;


- 01 cage d’ascenseur (2.48 m2) ;
- 02 cages d’escalier (22.36 m2) ;
- 01 blocs toilette (6.10 m2) ;
- 01 terrasse (26.53 m2) ;
- 01 salle de fête (168.74 m2).

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 24
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Etage 2

- 01 espace modulaire (254. 74 m2) ;


- 01 magasin (24.42 m2) ;
- 01 local technique (46.57 m2) ;
- 01 cage d’escalier (13.33 m2) ;
- 01 cage d’ascenseur (2.48 m2).

Etage 3

- 01 espace de vie (136.96 m2) ;


- 01 vestiaire homme (13.61 m2) ;
- 01 vestiaire femme (13.65 m2) ;
- 01 magasin (13.53 m2) ;
- 01 dégagement (19.35 m2) ;
- 03 blocs toilettes (8.20 m2) ;
- 01 salle de sport (146.02 m2) ;
- 01 cage d’ascenseur (2.48 m2) ;
- 01 cage d’escalier (13.33 m2).

Etage 4 à 7

- 07 chambres (569.08 m2) ;


- 01 cage d’escalier (13.33 m2) ;
- 01 cage d’ascenseur (2.48 m2) ;
- 08blocs toilettes (31.38 m2) ;
- 01 dégagement (26.27 m2).

Comble

- 04 chambres (62.62 m2) ;


- 04 blocs toilettes (11.88 m2) ;
- 01 cage d’ascenseur (2.48 m2) ;
- 01 cage d’escalier (13.33 m2) ;
- 01 dégagement (17.45 m2).

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 25
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

3-3) Etablissement de l’organigramme

L’organigramme est un exercice au cours duquel l’on représente l’ensemble des pièces retenues
lors de la programmation afin d’avoir une bonne fonctionnalité ; par des ronds qui se touchent. Ceux-ci
sont coupés à des niveaux précis par des traits verticaux ou horizontaux symbolisant les ouvertures.
Soulignons ici que le contact entre les ronds indique la liaison entre les pièces.

3-4) Présentation des esquisses

Les ronds sont convertis en surfaces rectangulaires définissant ainsi la forme ancienne de
l’ouvrage. L’esquisse est reproduite en petite échelle (1/200ème); ce qui conduit à l’obtention
d’un dessin d’avant-projet sommaire. Après modification et/ou validation par le maître
d’ouvrage, on aboutit à un projet définitif.

3-5) Eléments constituant le projet définitif

 Plan de situation : C’est une vue de dessus représentant un itinéraire permettant de situer le
projet dans son environnement géographique.

 Plan de masse : C’est une vue de dessus représentant un ensemble permettant de situer le
bâtiment suivant les ouvrages voisin. Il est généralement fait au 1/500ème

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 26
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Plan de distribution (Plan architectural) :C’est une coupe horizontale, réalisée à un mètre au-
dessus du sol finit, ou à 10cm au-dessus de la baie la plus haute.

 Plan de fondation (Plan structural) :C’est une coupe horizontale réalisée au niveau de la
fondation. Elle représente l’implantation du bâtiment.

 Plan de coffrage (Plan structural) : C’est une coupe horizontale réalisée au niveau du
plancher généralement. Elle présente les divers éléments au stade du coffrage.

 Plan de toiture : C’est une vue de dessus représentant la forme de la toiture et le sens
d’écoulement des eaux pluviales. La disposition des fermes et des pannes est également représentée

 Plans de façades : Ce sont les vues en élévation des faces extérieurs du bâtiment .elles
permettent de ressortir en 2D l’aspect esthétique du bâtiment fini. Elles sont généralement
orientées suivant un repère géographique.

 Les coupes : Ce sont des élévations permettant de montrer l’intérieur caché de la


Construction.

 Les vue 3D : Elles sont très déterminantes pour ressortir l’esthétique réelle du bâtiment fini et
permettent aussi d’apprécier l’ensemble de l’ouvrage.

3-6) Qualité architecturale


3-6-1) Définition

C’est l’agencement et l’aménagement de l’espace qui respecte les contraintes de tout ordre pour un
résultat correspondant aux besoins de l’utilisateur et en harmonie avec l’environnement.

3-6-2) Objectifs

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 27
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Parlant des objectifs ici, nous faisons part à la fonctionnalité, le confort, la sécurité et le bien- être
des usagers sur le site. Ce projet, doit avoir les finalités :

 Economique
 Esthétique
 Durable et évolutive
 Environnementale

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 28
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CHAPITRE 4 : PRE DIMENSIONNEMENT,


MODELISATION, DESCENTE DES CHARGES
ET DIMENSIONNEMENT DE LA STRUCTURE
EN BA

La longévité et la sécurité de tout ouvrage de grande envergure en Génie-Civil a besoin de


l’approbation des résultats des calculs qui lui sont propres. Ces calculs sont faits dans le respect des
normes et règles en vigueur. Ainsi nous avons procédé au dimensionnement de la structure porteuse du
bâtiment à l’aide du logiciel ROBOT. Cette structure porteuse se compose entre autres des poteaux,
poutres, et autres éléments en béton armé ou en bois. Ces calculs nous ont permis de trouver des
caractéristiques, dosages et autres dispositions pratiques à prendre en compte en ce qui concerne les
matériaux et leur mise en œuvre dans la construction des édifices.

4.1 Contraintes géotechniques


D’après les études menées sur le site, la contrainte admissible du sol est égale à 2 bars à une profondeur
de 3 m.

4.2 Hypothèses de calcul

4.2.a) Données générales du problème

 Les calculs se feront sur la base du BAEL 91


 La résistance à la traction du béton est négligée
 Les calculs seront effectués avec l’option sans reprise de bétonnage
 La résistance caractéristique du béton à 28 jours d’âge est de 25MPa
 Le plancher à corps creux à une densité de 2,85kN/m²

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 29
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Le plancher a dalle pleine à une densité de 25kN/m3

 Plus de la moitié des charges sont appliquées avant 90 jours


 Justification des sections d’armature des poteaux uniquement à L’ELUR

 La longueur de flambement lf=0,7l

 Majoration forfaitaire de 15% pour les poteaux centraux à deux travées et 10% pour les
intermédiaires, voisins des poteaux de rive (plus de deux travées)
 Le sol est supposé homogène

 Charges d’exploitation : NF P 06 - 001


 Charges permanentes : NF P 06 – 004, NF P82 – 201. 202
 Construction bois : CB 71.

4.2.b) Données particulières du problème

 Les murs du bâtiment sont considérés non porteurs, ce qui conduit au choix d’une structure porteuse
type plan libre

 La toiture est considérée comme une dalle pleine de poids surfacique égale à 0,5kN/m2
 Le calcul de l’escalier se fera à la main
 Le calcul des nervures se fera à la main
 Le calcul du voile, de la cage d’ascenseur se feront à la main ;
 Le calcul du radier se fera à la main
 Le calcul de la ferme se fera à la main
 Le calcul de la dalle pleine se fera à la main

Le calcul du mur de soutènement se fera à la main

4.2.c) Combinaisons de base

 Les combinaisons d’action considérées pour les charges permanentes et les charges
d’exploitation ici sont respectivement : 1,35G+1,5Q et G+Q .

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 30
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.3) Définition des charges

4.3.a) Charges surfaciques

Elles sont données par : le poids propre du plancher, le poids des enduits sur les deux faces, le
poids des murs.

Tableau 3 : Charges Permanentes surfaciques

Désignation Charges surfaciques Référence


Parpaing en blocs creux de 15 cm 2 2
1500 daN/m 225 daN/m Valeur charge , NF P 06 -004
Enduit au mortier de 1.5 cm d’épaisseur 20 daN /m² 60 daN/m2 Valeur charge , NF P 06 -004
Plancher a corps creux 16+4 285 daN/m² 285 Valeur charge , NF P 06 -004
daN/m²
Chape en mortier de ciment de 4 cm 20 daN /m² 80 daN /m² Valeur charge , NF P 06 -004
Carrelage grès céramique 20 daN/m² 20 daN/m² Valeur charge , NF P 06 -004
Couverture en tôle bac 7/10e 18 daN/m² 18 daN/m² Valeur charge , NF P 06 -004

Charpente en bois 40 daN/m² 40 daN/m² Valeur charge , NF P 06 -004

Etanchéité multi couches 12 daN/m² 12 daN/m² Valeur charge , NF P 06 -004

Dalle pleine 16 + 4 500 daN/m² 500 Valeur charge , NF P 06 -004


daN/m²

Enduit sous plafond de 1,5 cm 30 daN/m2 30 daN/m2 Valeur charge , NF P 06 -004


d’epaisseur

Protection en gravillon de 5 cm 20 daN/m2 100 Valeur charge , NF P 06 -004


daN/ m2

 Calcul des charges dues à la pente

En considérant une surface de 4.6 x 10 m2 et une pente de 2%, nous avons une diagonale de :

d = √( ) ( ) = 11 m et h= x 0.02 = 11 m

H = 3 cm + 11 cm = 14 cm

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 31
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.12 : Forme de la pente du terrain

La hauteur moyenne est de H = 3 + = 8.5 cm.

La norme NF P 06 – 004 donne une charge de 20 daN/m2/cm soit une charge permanente de

Gfp = 20 x 8.5 = 170 daN/m2 .

Actions horizontales

La présence du sous-sol qui est enterré nécessite la prise en compte de poussée et réaction du sol sur
le bâtiment. Qu’il s’agisse de poussée ou de butée, on admet fréquemment que les pressions ou
contraintes Psol exercées par le sol perpendiculairement aux murs sont proportionnelles à la profondeur t à
l’instar de la pression hydrostatique :

Psol = k. . t Ou

t est la profondeur ;

Charge volumique apparente ;

k est un coefficient de poussée active des terres.

La résultante Qsol de ces pressions reparties selon un diagramme triangulaire est situé au tiers de la
profondeur t depuis le fond de fouille et vaut :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 32
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Qsol = k.

Figure 1.13 : schéma mécanique de la poussée et de la pression hydrostatique du sol sur le bâtiment

L’évaluation correcte de la poussée du sol, en particulier son intensité, implique le choix d’une
valeur appropriée du coefficient k intervenant. S’il s’agit de pression hydrostatique, k vaut 1,0. Dans le cas
d’un sol, la valeur de k qu’il convient d’adopter est de la nature du sol et de la déformabilité de la structure
contre laquelle s’exerce la pression du sol. A cet égard, il est important de faire la distinction entre les cas
suivants :

- La poussée active caractérisée par le coefficient ka = tan2 (45°- ⁄ ) où est l’angle de frottement
interne du sol, lorsque le mur ou la structure se déforme un peu sous l’effet de la pression du sol ;

- La poussée passive ou butée caractérisée par le coefficient kp = tan2 (45°+ ⁄ ) = ⁄ , lorsque c’est
le sol qui se déforme sous l’effet d’une pression exercée par la structure ;

- La poussée au repos caractérisée par le coefficient k0 , lorsque la structure est très rigide, ne se
déforme et ne se déplace pratiquement pas sous les pressions du sol.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 33
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 4 : Charges d’exploitation surfaciques

Désignation Charges (kN/m²) Référence


Chambre 1.5 NF P 06 – 001
Circulation et escalier 2.5 NF P 06 – 001
Balcons 3,5 NF P 06 – 001
Toiture 1 NF P 06 – 001

Les charges d’exploitation sont les charges dont les intensités varient de façon importante dans le temps
et qui sont définies par les conditions d’utilisation de l’ouvrage. Pour notre projet, nous avons un bâtiment à
usage d’hôtel. Nous avons donc affecté les charges de la norme NF P 06 – 001.

4.3.b) charges climatiques

Elles peuvent être dues à la neige qui génère des charges verticales mais aussi au vent qui génère des
charges horizontales.

Dans ce projet, nous ne tiendrons pas en compte les charges dues à la neige, car nous nous trouvons
dans une zone sans neige.

Dans l’hypothèse de l’immeuble situé en zone 2 et pressions extrêmes, d’après les règles Neiges et vent
NV 65 nous avons :

- La pression dynamique de base q10 (à une hauteur H ) vaut 60 daN/m2 ;


Pour une hauteur H on a :

qH = q10 x 2.5 ks . . .Cr

- Le coefficient de site ks est égal à 1,3 en considérant a moins de 6 km de la mer donc site exposé ;
- Le coefficient dynamique est égal à 1 considérant que l’immeuble est ordinaire ;
- Le coefficient de trainée globale Cr est égal à 1,3 ;
- Le coefficient de réduction correspondant à une surface exposée de 3,00m x 28,80m.la plus grande
dimension de la surface 28,80m donne = 0,769.

Ainsi l’action résultante unitaire est donc égale à :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 34
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

qH = 60 x 2,5 x x 1,3 x 1 x 0,769 x 1,3 = 77,977 daN/m2 pour H 10m

La hauteur du bâtiment exposée au vent H = 28,80 m.

qH = 60 x 2,5 x x 1,3 x 1 x 0,769 x 1,3 = 102,739 daN/m2 pour H = 28.80 m

Par simplification, nous obtenons une valeur moyenne pondérée de qH = = 90,358 daN/m2

Conformément aux règles de BAEL, la valeur nominale est en général prise égale à 1,2 fois la charge
normale des règles NV 65 révisées (édition 1978) pour les justifications vis-à-vis des états limites ultimes
de résistance.

Ainsi w = 1,2 x 90,358 = 108,430 daN/m2 .

Soit une charge uniforme le long du mur : wm = 10 8,430 x 3 = 325,29 daN/m .

4.4) dimensionnement

4.4.a) dimensionnement de la poutre la plus sollicite

La poutre la plus sollicité est une poutre continue : celle du rez de chaussée représenter par la figure ci-
dessous :

Figure 1.14 : schéma mécanique de la poutre continue

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 35
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Dans le cadre de ce projet, nous avons les poutres de section rectangulaire donc voici quelque règles
pratiques pour choisir les dimensions de la poutre :

 Poutre sur appuis simples


Avec h la hauteur totale de la section droite et L la portée de la travée entre nus appuis.

Poutre continue

 La hauteur utile de la section droite d est tel que :

d= 0,9h
La largeur b de la poutre est tel que :

0,3 0,4 x d

Mais nous vérifions les dimensions avec les efforts. La hauteur minimale de la poutre est : hmin avec

d=

A) DESCENTE DE CHARGE

 CHARGE PERMANENTE

- Toiture

Couverture en tôle bac 7/10 + Charpente en bois = 18 daN/m2 + 40 daN/m2 = 0,58 kN/m2

G1 = 0,58 (1,55 + 2,25) = 2,204 kN/m

- Toiture terrasse

Enduit sous plafond de 1,5 cm d’epaisseur + Dalle pleine (16 + 4 ) + Etanchéité multi couches +
Protection en gravillon de 5 cm = 6,42 kN/m2

G2 = 3,8 x 6,42 = 24,624 kN/m

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 36
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Mur en aggloméré

Parpaing en blocs creux de 15 cm + Enduit au mortier de 1.5 cm d’épaisseur = 225 daN/m2 + 60 daN/m2

= 2,85 kN/m2

G3 = 3,8 x 2,85 = 10,83 kN/m


- Plancher courant

(Enduit sous plafond de 1,5 cm d’epaisseur + Chape en mortier de ciment de 4 cm + Carrelage grès
céramique + Dalle pleine 16 + 4) x 8 = 50,4 kN/m2

G4 = 3,8 x 50,4 = 191,52 kN/m

La charge linéaire revenant aux travées 1 et 2 de la poutre continue est : G = G1 + G2 + G3 + G4 =


2,204 kN/m + 24,624 kN/m + 10,83 kN/m + 191,52 kN/m = 229,178 kN/m

La charge linéaire revenant aux travées 3 et 4 de la poutre continue est : G ‘ = 93,388 kN/m

 CHARGE EXPLOITATION

La charge linéaire revenant à la travée 1 et 2 de la poutre continue est : Q = 3,8 x 9 x 1,5 = 51,3 kN/m

La charge linéaire revenant aux travées 3 et 4 de la poutre continue est Q ‘ = 1,55 x 9 x 1,5 = 20,93
kN/m

c) Caractéristiques des matériaux

Béton : fc28 = 25,00 (MPa) Densité = 2501,36 (kG/m3)


Aciers longitudinaux : type HA 500 fe = 500,00 (MPa)
Armature transversale : type RL 235 fe = 235,00 (MPa)

 Géométrie

Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)

P1 Travée 0,25 2,22 0,25

Section de 0,00 à 2,22 (m)

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 37
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

15,0 x 40,0 (cm)


Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P2 Travée 0,25 2,26 0,25

Section de 0,00 à 2,26 (m)


15,0 x 40,0, Excentrement (+ haut, - bas): 0,0 x +0,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P3 Travée 0,25 4,38 0,25

Section de 0,00 à 4,38 (m)


15,0 x 40,0, Excentrement (+ haut, - bas): 0,0 x +0,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

Désignation Position APG L APD


(m) (m) (m)
P4 Travée 0,25 4,40 0,25

Section de 0,00 à 4,40 (m)


15,0 x 40,0, Excentrement (+ haut, - bas): 0,0 x +0,0 (cm)
Pas de plancher gauche
Pas de plancher droit

 Hypothèses de calcul

Règlement de la combinaison : BAEL 91


Calculs suivant : BAEL 91 mod. 99
Dispositions sismiques : non
Poutres préfabriquées : non
Enrobage : Aciers inférieurs c = 3,0 (cm)
: latéral c1 = 3,0 (cm)
: supérieur c2 = 3,0 (cm)
Tenue au feu : forfaitaire
Coefficient de redistribution des moments sur appui : 0,80
Ancrage du ferraillage inférieur:
appuis de rive (gauche) : Auto

appuis de rive (droite) : Auto


appuis intermédiaires (gauche) : Auto
appuis intermédiaires (droite) : Auto

 Chargements

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 38
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Répartis:
Type Nature Pos. Désignation f X0 Pz0 X1 Pz1 X2 Pz2 X3
(m) (kN/m) (m) (kN/m) (m) (kN/m) (m)

poids propre permanente(poids propre) - 1-4 1,35 - - - - - -


uniforme permanente(poids propre) en haut 1 1,35 - 229,18 - - - -
uniforme permanente(poids propre) en haut 2 1,35 - 229,18 - - - -
uniforme d'exploitation en haut 1 1,50 - 51,30 - - - - -
uniforme d'exploitation en haut 2 1,50 - 51,30 - - - -
uniforme permanente(poids propre) en haut 3 1,35 - 93,39 - - - -
uniforme permanente(poids propre) en haut 4 1,35 - 93,39 - - - -
uniforme d'exploitation en haut 3 1,50 - 20,93 - - - - -
uniforme d'exploitation en haut 4 1,50 - 20,93 - - - - -

 Résultats théoriques

 Réactions

Appui V1
Cas Fx Fz Mx My
(kN) (kN) (kN*m) (kN*m)
G1 - 194,30 - -0,00
Q1 - 43,18 - 0,00
G2 - 9,55 - 0,00
Q2 - 2,14 - 0,00
Pondération max: - 343,19 - -0,00
Pondération min: - 203,85 - -0,00

Appui V2
Cas Fx Fz Mx My
(kN) (kN) (kN*m) (kN*m)
G1 - 625,52 - 0,00
Q1 - 139,32 - 0,00
G2 - -56,12 - 0,00
Q2 - -12,58 - 0,00
Pondération max: - 977,67 - 0,00
Pondération min: - 550,53 - 0,00

Appui V3
Cas Fx Fz Mx My
(kN) (kN) (kN*m) (kN*m)
G1 - 224,60 - 0,00
Q1 - 49,17 - -0,00
G2 - 223,70 - 0,00
Q2 - 50,14 - -0,00
Pondération max: - 754,16 - 0,00
Pondération min: - 448,30 - 0,00

Appui V4
Cas Fx Fz Mx My
(kN) (kN) (kN*m) (kN*m)
G1 - -2,34 - 0,00
Q1 - -2,22 - 0,00
G2 - 483,73 - 0,00
Q2 - 108,41 - 0,00
Pondération max: - 812,49 - 0,00
Pondération min: - 478,06 - 0,00

Appui V5
Cas Fx Fz Mx My
(kN) (kN) (kN*m) (kN*m)
G1 - 4,16 - -0,00
Q1 - 0,37 - -0,00

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 39
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

G2 - 159,09 - 0,00
Q2 - 35,65 - -0,00
Pondération max: - 274,42 - -0,00
Pondération min: - 163,25 - -0,00

 Sollicitations ELU

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 194,41 -0,43 102,77 -96,76 343,19 -522,11
P2 165,29 -4,64 -96,76 -96,76 455,56 -437,72
P3 290,48 -0,00 -96,76 -96,76 316,44 -384,75
P4 338,71 -0,00 -96,76 94,17 427,74 -274,42

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 40
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL
-400
[kN*m]
-300

-200

-100

100

200

300
[m]
400
0 2 4 6 8 10 12 14
Moment fléchissant ELU: Mu Mru Mtu

500
400 [kN]

300
200
100
0
-100
-200
-300
-400
-500 [m]
-600
0 2 4 6 8 10 12 14
Effort transversal ELU: Vu Vru

20
[cm2]
15

10

10
[m]
15
0 2 4 6 8 10 12 14
Section d'acier en flexion: Abt Abmin

500
400 [kN]

300
200
100
0
-100
-200
-300
-400
-500 [m]
-600
0 2 4 6 8 10 12 14
Force: V

-400
[kN*m]
-300

-200

-100

100

200
[m]
300
0 2 4 6 8 10 12 14
: M

 Sollicitations ELS

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 41
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 156,90 0,00 -16,52 -38,34 249,18 -378,89
P2 151,08 0,00 -38,34 -38,34 329,83 -317,82
P3 242,57 0,00 -38,34 -38,34 229,78 -279,23
P4 261,85 0,00 -38,34 -25,71 310,57 -199,27

-300
[kN*m]
-200

-100

100

200
[m]
300
0 2 4 6 8 10 12 14
Moment fléchissant ELS: Ms Mrs Mts

400
[kN]
300

200

100

-100

-200

-300
[m]
-400
0 2 4 6 8 10 12 14
Effort transversal ELS: Vs Vrs

 Sollicitations ELU - combinaison rare

Désignation Mtmax. Mtmin. Mg Md Vg Vd


(kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN) (kN)
P1 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P2 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P3 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
P4 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

 Sections Théoriques d'Acier

Désignation Travée (cm2) Appui gauche (cm2) Appui droit (cm2)


inf. sup. inf. sup. inf. sup.
P1 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

P2 12,71 17,80 0,00 0,00 0,00 0,00

P3 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

P4 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 42
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

20
[cm2]
15

10

10
[m]
15
0 2 4 6 8 10 12 14
Section d'acier en flexion: Abt Abmin Ades

25
[cm2/m]

20

15

10

[m]
0
0 2 4 6 8 10 12 14
Section d'acier en cisaillement: Ast AsHang

Flèches
Fgi - flèche due aux charges permanentes totales
Fgv - flèche de longue durée due aux charges permanentes
Fji - flèche due aux charges permanentes à la pose des cloisons
Fpi - flèche due aux charges permanentes et d'exploitation
Ft - part de la flèche totale comparable à la flèche admissible
Fadm - flèche admissible

Travée Fgi Fgv Fji Fpi Ft Fadm


(cm) (cm) (cm) (cm) (cm) (cm)
P1 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 -0,4
P2 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 -0,5
P3 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 -0,9
P4 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 -0,9
-1
[cm]
-0.8
-0.6
-0.4
-0.2
0
0.2
0.4
0.6
0.8 [m]
1
0 2 4 6 8 10 12 14
Flèches: Fadm

 Contrainte dans la bielle comprimée

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 43
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Valeur admissible: 0,00 (MPa)

  a/add bc A Atheor Ar


  () (MPa) () ()

 Résultats théoriques - détaillés

P1 : Travée de 0,25 à 2,47 (m)


ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
0,25 102,77 -22,75 0,00 -16,52 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,47 152,34 -22,75 59,17 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,69 182,78 -10,04 104,45 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,92 194,07 -0,00 135,83 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,14 194,41 -0,00 153,31 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,36 194,41 -0,00 156,90 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,58 194,41 -0,00 146,59 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,80 184,06 -0,43 122,39 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,03 154,84 -43,25 88,50 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,25 110,34 -96,76 28,02 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,47 38,99 -96,76 0,00 -38,34 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
0,25 343,19 274,61 249,18 297,83 0,00 0,00
0,47 256,98 271,60 186,58 235,24 0,00 0,00
0,69 170,77 223,76 123,99 172,65 0,00 0,00
0,92 84,56 145,42 61,40 110,05 0,00 0,00
1,14 -4,86 60,00 -3,34 49,83 0,00 0,00
1,36 -91,07 -30,08 -65,93 -17,27 0,00 0,00
1,58 -177,28 -116,29 -128,52 -79,87 0,00 0,00
1,80 -263,49 -202,50 -191,11 -142,46 0,00 0,00
2,03 -349,69 -280,83 -253,71 -205,05 0,00 0,00
2,25 -435,90 -328,68 -316,30 -267,64 0,00 0,00
2,47 -522,11 -331,68 -378,89 -330,24 0,00 0,00

Abscisse      *


(m)   (MPa) (MPa) (MPa)
0,25 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,47 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,69 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
0,92 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,14 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,36 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,58 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
1,80 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,03 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,25 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,47 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

P2 : Travée de 2,72 à 4,98 (m)

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
2,72 28,10 -96,76 0,00 -38,34 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,95 89,36 -96,76 28,34 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,17 133,52 -42,98 80,63 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,40 157,85 -1,95 118,52 0,00 0,00 0,00 15,70 12,39 15,70

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 44
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

3,62 165,29 -0,00 142,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,85 165,29 -0,00 151,08 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,08 165,29 -0,00 145,77 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,30 161,15 -4,64 126,05 0,00 0,00 0,00 17,80 12,71 17,80
4,53 142,47 -46,76 68,15 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,75 83,12 -96,76 24,03 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,98 20,31 -96,76 0,00 -38,34 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
ELU ELS ELU - comb. acc.
Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
2,72 455,56 313,35 329,83 326,94 0,00 0,00
2,95 367,80 309,77 266,11 263,22 0,00 0,00
3,17 280,03 260,18 202,39 199,50 0,00 0,00
3,40 192,27 179,51 138,66 135,78 0,00 0,00
3,62 104,51 91,75 74,94 72,06 0,00 0,00
3,85 16,75 -24,88 11,22 -12,75 0,00 0,00
4,08 -86,67 -98,84 -62,93 -65,82 0,00 0,00
4,30 -174,43 -186,60 -126,66 -129,54 0,00 0,00
4,53 -262,19 -267,27 -190,38 -193,26 0,00 0,00
4,75 -349,95 -316,86 -254,10 -256,98 0,00 0,00
4,98 -437,72 -320,44 -317,82 -320,71 0,00 0,00

Abscisse      *


(m)   (MPa) (MPa) (MPa)
2,72 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2,95 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,17 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,40 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,62 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3,85 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,08 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,30 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,53 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,75 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

P3 : Travée de 5,23 à 9,61 (m)

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
5,23 30,05 -96,76 0,00 -38,34 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
5,67 124,86 -70,70 61,78 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,11 210,90 -0,00 144,55 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,54 264,06 -0,00 199,44 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,98 286,62 -0,00 232,11 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,42 290,48 -0,00 242,57 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,86 286,10 -0,00 230,81 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,30 261,59 -0,00 196,84 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,73 206,49 -0,00 140,66 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,17 120,80 -70,70 62,26 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,61 44,23 -96,76 8,99 -38,34 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
5,23 316,44 296,53 229,78 253,95 0,00 0,00
5,67 246,60 276,35 179,07 203,23 0,00 0,00
6,11 176,76 210,00 128,35 152,52 0,00 0,00
6,54 106,91 140,16 77,63 101,80 0,00 0,00
6,98 37,07 70,32 26,92 51,09 0,00 0,00
7,42 -35,54 16,18 -25,65 6,51 0,00 0,00
7,86 -105,38 -71,78 -76,36 -52,20 0,00 0,00
8,30 -175,23 -141,62 -127,08 -102,91 0,00 0,00
8,73 -245,07 -211,46 -177,79 -153,63 0,00 0,00
9,17 -314,91 -277,82 -228,51 -204,34 0,00 0,00
9,61 -384,75 -298,00 -279,23 -255,06 0,00 0,00

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 45
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Abscisse      *


(m)   (MPa) (MPa) (MPa)
5,23 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
5,67 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,11 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,54 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6,98 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,42 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7,86 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,30 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8,73 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,17 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
9,61 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

P4 : Travée de 9,86 à 14,26 (m)

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse M max. M min. M max. M min. M max. M min. A chapeau A travée A compr.
(m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (kN*m) (cm2) (cm2) (cm2)
9,86 37,69 -96,76 0,00 -38,34 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,30 137,45 -70,37 66,37 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,74 233,95 -0,00 148,66 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,18 298,64 -0,00 209,67 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,62 331,93 -0,00 246,97 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,06 338,71 -0,00 261,85 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,50 337,08 -0,00 254,31 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,94 322,66 -0,00 224,36 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,38 277,36 -0,00 171,99 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,82 201,20 -25,75 97,20 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
14,26 94,17 -35,40 0,00 -25,71 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

ELU ELS ELU - comb. acc.


Abscisse V max. V red. V max. V red. V max. V red.
(m) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN) (kN)
9,86 427,74 316,97 310,57 263,45 0,00 0,00
10,30 357,58 296,56 259,63 212,50 0,00 0,00
10,74 287,42 229,80 208,68 161,56 0,00 0,00
11,18 217,26 159,64 157,73 110,61 0,00 0,00
11,62 147,10 89,48 106,78 59,66 0,00 0,00
12,06 76,94 19,32 55,84 8,71 0,00 0,00
12,50 6,78 -53,27 4,89 -43,78 0,00 0,00
12,94 -63,93 -121,48 -46,43 -93,55 0,00 0,00
13,38 -134,09 -191,64 -97,37 -144,50 0,00 0,00
13,82 -204,26 -258,40 -148,32 -195,44 0,00 0,00
14,26 -274,42 -278,81 -199,27 -246,39 0,00 0,00

Abscisse      *


(m)   (MPa) (MPa) (MPa)
9,86 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,30 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
10,74 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,18 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
11,62 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,06 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,50 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
12,94 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,38 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
13,82 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
14,26 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00

*- contraintes dans ELS, déformations en ELS

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 46
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Ferraillage

P1 : Travée de 0,25 à 2,47 (m)

 Ferraillage longitudinal

Aciers inférieurs
2HA 50014 l = 3,12 de 2,95 à 0,04
Chapeaux
2HA 50014 l = 2,24 de 0,02 à 0,02

 Aciers de peau

11RL 2356 l = 0,28


e = 1*0,01 + 10*0,22 (m)

 Armature transversale

11RL 2356 l = 1,10


e = 1*0,00 + 10*0,22 (m)

P2 : Travée de 2,72 à 4,98 (m)

 Ferraillage longitudinal

Aciers inférieurs
2 HA 500 14 l = 3,21 de 5,46 à 2,25
Chapeaux
2 HA 500 14 l = 3,19 de 1,01 à 4,20

Aciers de peau

11 RL 235 6 l = 0,28
e = 1*0,01 + 10*0,23 (m)

 Armature transversale

11 RL 235 6 l = 1,10
e = 1*0,00 + 10*0,23 (m)

P3 : Travée de 5,23 à 9,61 (m)

 Ferraillage longitudinal

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 47
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Aciers inférieurs
2 HA 500 14 l = 5,33 de 10,09 à 4,76
Chapeaux
2 HA 50014 l = 4,27 de 3,50 à 7,77

 Aciers de peau

2 HA 5006 l = 14,48 de 0,02 à 14,50


20 RL 2356 l = 0,28
e = 1*0,01 + 19*0,23 (m)

 Armature transversale

20RL 2356 l = 1,10


e = 1*0,00 + 19*0,23 (m)

P4 : Travée de 9,86 à 14,26 (m)

 Ferraillage longitudinal

Aciers inférieurs
2 HA 50014 l = 5,30 de 14,47 à 9,38
1 HA 5008 l = 2,45 de 10,96 à 8,52
1 HA 5008 l = 1,69 de 14,49 à 14,49
1 HA 5008 l = 2,20 de 13,16 à 10,96
Chapeaux
2 HA 50014 l = 5,34 de 7,07 à 12,41
2 HA 50014 l = 3,33 de 11,70 à 11,33
1 HA 5006 l = 2,45 de 8,52 à 10,96
1 HA 5006 l = 1,70 de 13,16 à 12,79

 Aciers de peau

20RL 2356 l = 0,28


e = 1*0,01 + 19*0,23 (m)

 Armature transversale

20RL 2356 l = 1,10


e = 1*0,00 + 19*0,23 (m)

4.4.b) dimensionnement du poteau le plus sollicité du sous-sol

 Caractéristiques des matériaux

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 48
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Béton : fc28 = 25,00 (MPa) Poids volumique = 2501,36 (kG/m3)


Aciers longitudinaux : type HA 400 fe = 400,00 (MPa)
Armature transversale : type HA 500 fe = 500,00 (MPa)

 Géométrie

Rectangle = 25,0 x 40,0 (cm)


Epaisseur de la dalle = 0,20 (m)
Sous dalle = 2,30 (m)
Sous poutre = 2,10 (m)
Enrobage = 3,0 (cm)

 Chargements

Cas Nature Groupe N


(kN)
G1 permanente 1 454,48
Q1 d'exploitation 1 206,69

 Résultats théoriques

 Analyse de l'Elancement

Lu (m) K 
Direction Y: 2,50 0,70 15,16
Direction Z: 2,50 0,70 24,25

 Analyse détaillée

 = max (y ; z)


 = 24,25
 < 50
 = 0,85/(1+0,2*(/35)^2) = 0,78
Br = 0,09 (m2)
A= 6,28 (cm2)
Nulim = [Br*fc28/(0,9*b)+A*Fe/s] = 1424,73 (kN)

 Ferraillage

Coefficients de sécurité
global (Rd/Sd) = 1,54
section d'acier réelle A = 6,28 (cm2)

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 49
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Ferraillage

Barres principales:
8 HA 40010 l = 2,47 (m)

Armature transversale:
16 Cad HA 5006 l = 1,18 (m)
e = 16*0,14 (m)

 Quantitatif
Volume de Béton = 0,21 (m3)
Surface de Coffrage = 2,73 (m2)

Acier HA 400
Poids total = 12,19 (kG)
Densité = 58,03 (kG/m3)
Diamètre moyen= 10,0 (mm)
Liste par diamètres:

Diamètre Longueur Nombre:


(m)
10 2,47 8

Acier HA 500
Poids total = 4,19 (kG)
Densité = 19,93 (kG/m3)
Diamètre moyen = 6,0 (mm)
Liste par diamètres:

Diamètre Longueur Nombre:


(m)
6 1,18 16

4.5) MODELISATION DE LA STRUCTURE

4.5.1 Principe

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 50
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Elle consiste à modéliser les différents éléments de la structure porteuse de la fondation jusqu’à la
couverture ou la pose de l’acrotère du toit.

4.5.2 Processus ou mode opératoire

 Lancer control building structural (CBS) → attribution du fichier (ctrl+s)

 Outil→ préférence d’utilisateur → configuration multiple

 Edition → grille/axes→ grilles cartésiennes→ Gcar→ définir les pas et leurs


distances par rapport à x et Y

 A défaut de la méthode précédente, dessinez les axes dans AutoCAD puis enregistrer sous fichier
DXF, ensuite allez dans le CBS importé

 Configuration des sections et matériaux :

- Outils→base des sections→ ouvrir le dossier correspondant→ se tenir sur l’une des sections→
cliquer sur « ajouter » puis attribuer la section ensuite Ok

- Outils→base des matériaux→ ouvrir le dossier correspondant →se tenir sur le type de matériaux→
cliquer sur « ajouter » puis configurer et valider sur Ok

 Définir la hauteur des différents niveaux

NB : la fondation est considérée comme niveau et sa hauteur prend en compte la hauteur de la


semelle ; en attribuant des noms a des différents niveaux.
 Modélisez la structure en se servant des options de la barre d’outils. Par exemple :

- lorsqu’on prend « dalle », pour une pose rapide des panneaux on clique sur «addition spéciale».

- Pour l’application des charges, s’assurer d’abord du type (permanente et exploitation) ensuite est-
elle verticale ou horizontale et doivent elle être appliquées sur toute la poutre Oui activation charge affectée à
l’objet dans le cas contraire désactivée.
 Une fois la structure modélisée, cliquez sur option de calcul (calcul→option de calcul) cochez
génération des pondérations puis cliquez méthode de répartition par surface d’influence

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 51
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 « Calcul de l’étage courant », en commençant du dernier niveau à la fondation. Donc à chaque niveau
reprendre le processus. Calcul de l’étage courant.

 « Option de calcul »→ onglet « dimensionnement des éléments en BA» →Cocher « estimatif » et «


calcul interactif » →cliquez paramètres généraux →semelles isolées→ critères d’optimisation→ décocher
A et B puis Ok →semelles filantes→ critères d’optimisation→ décoché B puis Ok.

 « Calcul de la structure entière »→cliquez sur « méthode de répartition par surface


d’influence »→calculez

Figure 1.15 : Schéma de principe de modélisation dans CBS

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 52
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4 .6) Calcul des sections dans ROBOT

Apres la modélisation dans CBS, l’on passe à l’importation dans ROBOT, pour effectuer le calcul
des sections d’acier et des sections pour béton. Ayant effectué cette opération, nous avons obtenu les
résultats suivants :

a) Poteaux

Tableau 5 : récapitulatif des poteaux

Niveau Eléments utilisés Section (cm²) Nombres d’éléments

Famille 1 25 x40 24
SOUS SOL Famille 2 25 x30 3

Famille 3 20 x40 14
Famille 1 25 x 40 32
R.D.C Famille 2 40 6

Famille 1 25 x40 23
Famille 2 15 x30 5
ETAGE 1 Famille 3 15 x 20 1
Famille 4 30 x25 7
Famille 5 20 x 40 4
Famille 6 40 6
Famille 1 20 x40 16
Etage 2 Famille 2 25 x 40 4
Famille 3 15 x 20 2
Famille 4 50 x 20 4
Famille 5 15 x 30 3
Famille 1 25 x40 19

ETAGE 3 Famille 2 15 x 20 1
Famille 3 20 x40 4
Famille 4 20 x 15 1
Famille
TY 5 30 x 25 7

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 53
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Famille 6 20 x 30 1

Famille 7 25 x 25 5
Etage 4, 5, 6,7, Famille 1 25 x 40 33
comble
Famille 2 20 x 15 3

Famille 3 15 x 30 1

Famille 4 20 x 40 9

b) Poutres

Tableau 6 : récapitulatif des poutres

Niveau N° d’élément Nombres


Groupe Eléments utilisés
d’éléments

Toutes les
Une seule
Fondation Longrines (25×65) Tous les numéros Longrines du
famille
radier

Sous-sol Tous leurs


Famille 1 Poutre2 (20 ×40) 2
numéros

Plancher Famille 2 Poutre9 (15 x30) 9 Tous les numéros


RDC
Famille 3 Poutre 10 (15 x 20) 10 Tous les numéros
Famille 4 Poutre 16 (15 x 40) 16 Tous les numéros
Plancher
des étages (1, 2, 3,4, Tous leurs numéros
Famille 3 Poutre 3(15×20) 3
5,6 ,7)
Famille 4 Poutre 1(15 x40 1 Tous leurs numéros

Chainage toiture Famille 8 Poutre 11 Tous leurs numéros


terrasse 11(15×20)

Famille 9 Poutre 12 Tous leurs numéros


12(15×40)

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 54
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.7) Dimensionnement de l’escalier, mur de soutènement, voiles,


nervures, la dalle de compression, poutrelle dalle, dalle pleine, radier et de la longrine du
radier

4.7.1. ESCALIER

4.7.1.1) escalier 1

 Pré dimensionnement de l’escalier

Pour franchir une hauteur de 3,4m on a :

= 0,17 d ou h = 17 cm

D’après la loi de blondel nous avons : 60 cm ≤ 2h+ g ≤ 66 cm → 26 cm ≤ g ≤ 32 cm soit g = 31cm

Nous avons au total 20 marches chaque marche aura une hauteur de 17cm et un giron de 31 cm.

 L'angle d'inclinaison

tan = = =0,548 = 28,72°

Profondeur de la volée : l= 5,85 m


Emmarchement : E=1,3 m

Epaisseur de la paillasse : lv /30≤e≤lv/25 soit 0,195≤e≤0,234 D ou e = 0,20 m

Épaisseur moyenne de la volée : e’=e+ h/2= 0,20 + = 0,285 m

On adopte e’= 0,285 pour la volée

4.7.1.1.1) descente de charge sur l’escalier

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 55
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Calcul de G1, Q1 et Pu1 avec G1 charges permanentes, Q1 charges d’exploitations sur la volée de
l’escalier1 et Pu1 = 1,35G1 + 1,5Q1

Poids propre paillasse de repos : 25KN/m3 x1, 3m x e’/ cos =25 KN/m3 x1, 3m x 0,285m/ cos (28,72°) =
10,561KN/ml
Poids enduit sous paillasse : 0,18KN/m2 x 1,3m / cos (28,72°) =0,267 KN/ml
Poids carrelage + chape : (0,1KN/m2 x1, 3m +0,2KN/m2 x 4x1, 3m)/ cos (28,72°) = 1,334KN/ml
Poids garde-corps : 1KN/ml/ cos (28,72°) = 1,140KN /ml
G1= 10,561KN/ml + 0,267 KN/ml + 1,334KN/ml + 1,140KN /ml = 13,302 KN/ml: G1 = 13,302 KN/ml
Q1 = 2,5KN/m2 x 1,3m / cos (28, 72°) = 3,706 KN/ml: Q1 =3,706 KN/ml

Pu1= 1,35G1 + 1,5Q1 = 1,35 x 13,302 + 1,5 x 3,706 = 23,517 KN/ml : Pu1= 23,517 KN/ml

 Détermination du moment maximum par la méthode graphique

Nous allons modéliser notre escalier comme une poutre sur deux appuis soumise à la charge pu1 sur la
volée donc la largeur est b = 1 m et la hauteur h = 0,20 m

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 56
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.16 : schéma mécanique de la poutre et courbe de l’effort tranchant et du moment


fléchissant de l’escalier 1

NB : la flèche maximale à ne pas dépasser est fmax = 1,4 cm

Moment max (Mmax) = 99,80KNm Mu= Mmax= 99,80KN.m

 Détermination des sections d’armatures

Mu = 99,80KN/m; d = 0.9h = 0,18m; γb= 1,5 ; γs= 1,15; fc28 = 25Mpa

fbu = = 14,17Mpa

σsu= fsu= fe/ γs= 400/1,15 = 347.83Mpa σsu = 347.83 Mpa

μu = = μu = 0,217

αu= 1,25 [1- (1-2 μu)] = 0,129 αu = 0,310

zu = d (1-0,4 αu) = 0,158 zu = 0,158 m

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 57
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Asu = = = 18,16 x m2 Asu = 18,16 cm2/ml

Armatures principales Asu = 18,16 cm2/ml soit une section réelle Asu = 18,36 cm2/ml soit 10HA12
+9HA10

Armatures secondaire Asu/4 = 4,54 cm2/ml soit section réelle Asu =4,61 cm2/ml soit 3HA10 + 2HA12

 Vérification de la condition de non fragilité

or = =0,00302 et = = 0.00121 Avec = 0,6+0,06 =

0,6+0,06x25 = 2,1 D’où 0,00302≥ 0,00121 soit condition vérifiée O.K

Figure1.16 : schéma de ferraillage de l’escalier 1

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 58
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.7.1.2) escalier 2

Figure 1.17 : schéma de mécanique de l’escalier 2

Figure 1.18 : courbe du moment fléchissant et de l’effort tranchant de l’escalier 2

NB : la flèche maximale à ne pas dépasser est : fmax = 2,4 cm

Moment max (Mmax) = 172.33KNm Mu= Mmax= 172.33KN.m

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 59
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Détermination des sections d’armatures

Mu = 153.66KN/m; d = 0.9h = 0,225m; γb= 1,5 ; γs= 1,15; fc28 = 25Mpa ; b = 1m ; h = 0,25 m

fbu = = 14,17Mpa

σsu= fsu= fe/ γs= 400/1,15 = 347.83Mpa σsu = 347.83 Mpa

μu = = μu = 0,240

αu= 1,25 [1- (1-2 μu)] = 0,349 αu = 0,349

zu = d (1-0,4 αu) = 0,194 zu = 0,194 m

Asu = = = 25,54 x 10-4 Asu = 25,54 cm2 /ml

Armatures principales Asu = 25,54 cm2/ml soit une section reelle Asu = 27,2 cm2/ml soit 2 x (12HA12)

Armatures secondaire Asu/4 = 6,385 cm2/ml ; section réelle Asu = 6,78 cm2/ml soit 6HA12

 Vérification de la condition de non fragilité

Or = =0,00319 et = = 0.00121 D’où 0,00319 ≥ 0,00121 soit

condition vérifiée O.K

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 60
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.19 : schéma de ferraillage de l’escalier 2

4.7.2. DIMENSIONNEMENT DES VOILES DE LA PISCINE

Figure 1.20 : schéma mécanique de la piscine

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 61
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Calcul de la pousse provoqué par eau

P1 = Ka x x H2 avec Ka = tan2(45° - )

AN : P1 = x 1 x 10 x 2,552 P1 = 32,51 kN

 Calcul du moment d’encastrement Ma

Ma = Ma = = 27,63 kN.m

La fissuration étant très préjudiciable, le calcul sera mené à l’état limite de service. Le moment est
majoré de 50% pour prendre en compte l’effet dynamique exploitation.

Mser = Ma = 27,63 + 0,50 x 27,63 = 41,45 kN.m

 Calcul de la section d’armature

Nous avons les données suivantes :


̃
Ast1 = nous connaissons ̃ = donc y1 = ̃ x d ; Z = (1 - ) d ; = = 1, 5
m ; d = 0,9h ; h = 0, 20 m ;

On trouve ̃ = 0,583 Z = 0,121m.

Calcul de = = 0,021 pivot A car = (1 - ) = 0,234

Pour les armatures longitudinales on a :

Ast1 = = 8,78 cm2 soit une section réelle Ast1 = 9,04 cm2 soit 8HA12 par mètre linéaire st = 15
cm.

Pour les armatures transversales on a :

Ast2 = = 2,20 cm2 soit une section réelle de Ast2 = 2,51 cm2 soit 5HA8 par mètre linéaire st = 15 cm

On conservera les mêmes sections d’armatures pour les autres voiles de la piscine représenté sur la coupe
longitudinale et transversale de la piscine (voir annexe).

4.7.3. DIMENSIONNEMENT DES VOILES

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 62
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.7.3.1. Voiles cage D’escalier et ascenseur au niveau du rez de chaussée

Les dimensions de la cage sont : L = 4,30 m et l = 3 m.

Figure1.21 : caractères géométrique et mécanique du mur

La surface B = 0,15 x 3 = 0,45 m2 ;

Le moment statique par rapport à l’axe XX est : S = = 0,675 m3 ;

Le moment d’inertie par rapport à l’axe XX est : J = 0,675 x x 3 = 1,35 m4 ;

La position du centre de gravité vv ‘ : v = = = 1,5 m, v’ = 3 – 1,5 = 1,5 m ;

En appliquant le théorème d’Huygens : J = I0 + B x V2, nous avons I0 = J – S x V2 = 1,35 – 0,45 x 1,52

I0 = 1,0125 m4

Calcul des actions permanentes

Le poids propre du voile et des voiles supérieurs : G1 = 9 x 0,15 x 3,6 x 2500 = 12150 daN/ml

Dans la cage, nous avons une partie qui est occupée par l’ascenseur et une autre partie qui est occupée
par l’escalier. Nous considérons que l’ascenseur pèse 400 daN/m2, l’escalier a été considéré comme pesant
une charge de 0,30 x 2500 = 750 daN /m2 avec une charge d’exploitation de 250 daN/m2 . En plus, le voile
porte une partie du plancher (de surface 2m x 3m et de charge 460 daN/m2). La toiture terrasse ne transmet

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 63
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

pas de charge sur le voile. Ainsi nous obtenons en uniformisant la charge surfacique à 750 daN/m2 et en
intégrant la contribution des voiles supérieurs :

G2 = 9 x (750 x + 460 x ) = 55958 daN Q = 9 x (250 x + 150 x ) = 18563 daN

Par conséquent: G = G1 + G2 = 55958 daN + 11475 daN = 67433 daN Q = 18563 daN et

G = 67433 daN

Détermination de la longueur de flambement du voile ( )

Figure 1.22 : schéma d’un voile raidi

Nous constatons que tous les voiles sont raidis latéralement car une voile en retour constitue un
raidisseur efficace.

Un raidisseur ne peut être pris en compte que si sa dimension transversale, mesurée suivant la direction
perpendiculaire au mur, est au moins égale à trois fois l’épaisseur.

Longueur de flambement dans le cas où le mur est non raidi

La hauteur libre du voile est l = 3,6 m ; L’épaisseur du voile = a = 15 cm ; La longueur du voile b = 3 m ;


L’épaisseur du plancher = 20 cm. Les longueurs = 2 m ; = 4,30 m

Ainsi = = 0,75 et + = + = 2,64 m. Nous avons = 0,7 l = 0,7 x 3,6 = 2,52 m

Longueur de flambement lf , dans le cas où le voile est raidi a ses deux extrémités et armé
horizontalement, est :

Avec = 2,52 m 3m on a : lf = lf = lf = 1,48 m


( )

Longueur de flambement lf , dans le cas où le voile est raidi a ses deux extrémités et non armé
horizontalement, est :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 64
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Avec = 2,52 m 3m on a : lf = lf = lf = 1,86 m


( ) ( )

Détermination de l’effort NU

Les différentes combinaisons à considérer sont : 1,35G + 1,5 Q ; 1,35G + 1,5 Q + 1,2 W et 1,35G + Q.

NB : bien noter que ce coefficient 1,2 se superpose à celui déjà pris en compte pour l’évaluation de W.

Dans ce qui suit, nous ne superposerons que la résultante des charges G et Q passe par le centre de gravité
de O de la section horizontale du mur.

Sollicitation résultant de la combinaison 1,35G + 1,5 Q

La charge verticale totale PU1 vaut : PU1 = 1,35G + 1,5Q = 1,35 x 1,064 + 1,5 x 0,308 = 1,898 MN

La charge verticale totale par mètre de voile NU1 vaut : NU1 = avec a l’épaisseur du voile.

NU1 = = 0,632 MN/m

Sollicitation résultant de la combinaison 1,35G + 1,5 Q + 1,2 W

L’action repartie du vent est de 325,29 daN/m appliquée uniformément sur le mur considéré ; cette charge
est transmise au mur refend par les planchers d’où la répartition des efforts.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 65
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.22 : action du vent sur le mur

Au niveau de la terrasse nous avons : W1 = 325,29 x = 585,52 daN ;


Au niveau des planchers des étages nous avons : W2 = 325,29 x 3,6 = 1171,04 daN ;
Au niveau du plancher haut du rez de chaussée : W3 = 325,29 x 3,6 = 1171,04 daN

Le moment dans la section à mi-hauteur du voile du rez de chaussée a pour valeur non pondérée :

MG = 585, 52 x (7 x 3,6 + 1,8) + 1171,04 x ,( ) ( ) ( )


( ) ( ) ( )- + 1171,04 x 1,8 = 1,50186

MG = 1,50186 MN.m

Pour la combinaison d’action 1,35G + 1,5 Q + 1,2 W, nous avons : PU2 = PU1 = 1,898 MN

Et M2OU = 1,2MG = 1,2 x 1,50186 = 1,802 MN.m.

En admettant que la distribution des charges sur la largeur du voile est d’une distribution plane passant par
deux points correspondant aux extrémités A et B de cette largeur à savoir : Au point A : NU2 = (

+ ) a ou NU2 = ( - ) a on a donc NUA2 = ( + ) x 0,15 = 1,033 MN/m


ou NUA2 = 0,232 MN/m soit NUA2 = max (1,033MN/m ; 0,232MN/m)

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 66
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

NUA2 =1,033 MN/m.

Au point B : on trouve NUB2 = max (1,033MN/m ; 0,232MN/m) = 1,033 MN/m. NUB2 = 1,033 MN/m

NUB2 = NUA2

La valeur la plus défavorable pour la combinaison 1,35G + 1,5 G + 1,2 W est NUA2 = 1,033 MN/m

Sollicitation résultant de la combinaison 1,35G + Q

PU3 = 1,35G + Q = 1,35 x 1,064 + 0,308 = 1,744 MN et MU30 = 1,5 MG = 1,5 x 1,50186 = 2,252 MN/ m
soit MU30 =2,252 MN/ m.

En opérant comme nous avons fait pour la combinaison 1,35G + 1,5 G + 1,2 W nous arrivons à :

Au point A : NUA3 = ( + ) a ou NUA3 = ( - ) a soit

NUA3 = ( + ) x 0,15 = 1,082 MN/m ou NUA3 = ( - ) x 0,15 = 0,081 MN/m

Soit NUA3 = max (1,082 MN/m ; 0,081 MN/m) NUA3 = 1,082 MN/m

Au point B : on trouve NUB2 = max (1,082 MN/m ; 0,081 MN/m) NUB2 =1,082 MN/m

Figure1.22 : diagramme de l’effort normal dans le mur voile

Nous constatons que la combinaison 1,35G + Q est la plus défavorable. La bande la plus sollicité a une
largeur d = = = 1,8 m avec h la hauteur du voile.

Cherchons la valeur moyenne de la charge ultime NUmoy pour cette bande la plus sollicitée.

Nous avons une équation de la forme Y = aX + b ; pour X = 0, Y= 0,08 b = 0,08 et pour X = 3 , Y=


1,082 a= = 0,334 donc Y = 0,334X + 0,08

NUmoy est obtenue pour X = 0,9 m NUmoy = 0,334 x 0,9 + 0,08 NUmoy = 0,3806 MN/m

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 67
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Détermination de l’effort ̅̅̅̅

Nous avons Br = (a – 2cm)d , en considérant les tranches de mur 1m du voile : d = 1m , avec a = 0,15 m

Br = (15 – 2) x 100 = 1300 cm2 et le mur étant supposé non armé, lf = 1,86 m = = 12,4 pour cette
valeur, ʋ = 0,44 avec fC28 = 25 MPa , ̅̅̅̅ = ʋ x Br x fc28 soit ̅̅̅̅ = 0,44 x 0,13 x 25 = 1,43 MN/m,

̅̅̅̅ = 1,43 MN/m

Ainsi nous avons NU = NUmoy = 0,3806 MN/m 0,7̅̅̅̅ = 0,7 x 1,43 = 1,001 MN/m.

Ce qui veut dire que le mur peut ne pas être armé. Si nous voulons armer le mur, il faut prendre en compte la
valeur de correspondant au cas du mur armé, c’est-à-dire lf = 1,48 m.

La valeur de ̅̅̅̅ correspondant au béton seul devient avec = = 9,87 d’où ʋ = 0,485 . Avec fC28 = 25
MPa, ̅̅̅̅ = ʋ x Br x fc28 = 0,485 x 0,13 x 25 = 1,576 MN/m ̅̅̅̅ = 1,576 MN/m

Détermination de l’effort ̅̅̅̅

Dans le cas d’un mur armé, on désigne par ̅̅̅̅ l’effort normal résistant calculé par la formule

̅̅̅̅ = ʋ (1,35x B x fC28 + 435A) qui prend en compte la section de béton B (par mètre linéaire) et celle des
treillis soudés A constituant l’armature. Avec ʋ = min*( ) ( )+ .

Calculons d’abord les différents coefficients qui déterminent la valeur du coefficient ʋ

L’excentricité initiale est e = max2 3 = max 2 3 = max * + = 0,01 m

Le coefficient tenant compte du centrage d’un défaut des charges verticales est : = 1 - e=1-

= 0,778.

Le coefficient tenant compte de la susceptibilité au flambement = =

Le coefficient tenant compte de l’efficacité du contrôle de la qualité du béton et de l’exécution est :

= 0,83 en général

= 1,00 si les circonstances suivantes sont réunis :

Fabrication des bétons suivies et contrôlée de façon constante ;


Procédé d’exécution limitant les risques des défauts de planéité.
Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 68
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Nous avons = 0,83

Le coefficient tenant compte du type d’action pris en compte, = 1 lorsque seules sont prises en
considération des actions ou combinaison d’action courantes.

= 1,1 lorsque les actions variables comprennent les charges climatiques ou dans le cas d’actions
accidentelles. Nous prenons = 1,1 Ainsi ʋ = min*( ) ( )+ =
min*( ) ( )+

ʋ = min*( )+ = 0,288

Choix de la section des treillis soudés A

En adoptant pour le ferraillage une section de P283R (2,83 cm/m) sur chaque face, on a A = 2 x 2,83 = 5,66
cm2 /m

Calcul de l’effort normal résistant

̅̅̅̅ = ʋ (1,35x B x fC28 + 435A) avec B = section par mètre linéaire = 0,15 m x 1 m = 0,15 m2 /m

Fc28 = 25 MPa ̅̅̅̅ = 0,288 x (1,35x 0,15 x 25 + 435 x 5,66 x ) = 1,529 MN/m

Détermination de la section des armatures et vérification

Dans les bandes : NUmoy = 0,3806 MN/m et ̅̅̅̅ = 1,529 MN/m

Nous avons NUmoy = 0,3806 MN/m ̅̅̅̅ = x 1,529 = 1,147 MPa cela veut dire que seules les épingles
transversales sont nécessaires. Dans ce cas de figure les dispositions de ces épingles doivent être telle qu’elles
assurent la fixité des treillis soudés pendant le bétonnage. Donc l’armature choisie est suffisante.
Si nous avions NUmoy ̅̅̅̅ , cela voudrait dire que le ferraillage du voile serait analogue à celui d’un
poteau

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 69
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure1.23 : schéma de ferraillage du voile

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 70
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.7.3.2 Voile mur de soutènement au niveau du sous-sol

Les murs de soutènement du sous-sol peuvent être appelés rideaux ou écrans ou voiles de direction verticale.
Les faces en contact avec les terres sont strictement verticales.

Considérons le mur du sous-sol de longueur l = 4,42m + 4,45 m = 8,87m et de hauteur h = 2,5 m, montré par
la figure ci-dessous :

Figure1.24 : mur de soutènement

NB : Nous travaillons pour un mur de soutènement de longueur l = 8,87 m donc les faces encaissent le
terrain naturel des deux côtés montré par la coupe A-A.

Le terrain en arrière du mur a les caractéristiques suivantes :

Le poids volumique = 18 kN/m ;


La cohésion C = 0 ;
L’angle de frottement interne = 30°
La poussée active est caractérisée par le coefficient ka = tan2 (45 - ).
Lorsque le mur ou la structure se déforme un peu sous l’effet de la pression du sol, ka = tan2 (45 - )=
tan2 (45 - ) = 0,333 ka = 0,333

. Le béton a une résistance caractéristiques a 28 jours égale à : fc28 = 25 MPa.

Les aciers utilisés ont une limite élastique fe = 400 MPa.

Une surcharge de 1000daN/m2 est celle prise en compte habituellement pour tenir compte d’une certaine
occupation éventuelle du terre-plein.

Calcul des actions

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 71
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

La poussée horizontale du sol : QH = k a = 0,333 = 1873,125 daN/m.

La résultante des charges d’exploitation en arrière du mur est : Qq = 1000 daN/m2 .

Le poids propre du parement vertical du mur est : Pp = 0,15 x 2,5 x 2500 = 938 daN/m.

Le mur supporte la moitié du plancher 16 + 4 de largeur d’influence l= = = 2,2 m.

Or le plancher 16 + 4 a : GP = 415 daN/m2 et QP = 150 daN/m2 .

Le mur supporte aussi la cloison du rez de chaussée avec GC = 360 daN/m2 .

Ainsi les charges permanentes apportés par le rez de chaussée sont : GRDC = Gp x l + GC x H soit

GRDC = 415 x 2,2 + 360 x 3,6 = 2209 daN/m ; GRDC = 2209 daN/m

Les charges d’exploitation apportées par le rez de chaussée sont : QRDC = Qp x l = 150 x 2,2 = 330 daN/m

Combinaisons d’actions

Il convient de considérer la combinaison suivante : P = 1,35G + 1,5Q.

Suivant la combinaison d’action nous avons :

La résultante verticale est : N = 1,35(PP + GRDC) + 1,5(QRDC) soit N = 1,35 x (938 + 2209) + 1,5 (330) =
4743,45 soit N = 4743,45 daN /m

Les résultantes horizontales sont : HG = 1,35QH = 1,35 x 1873,125 = 2528,72 daN/m soit

HG = 2528,72 daN/m et HQ = 1,5Qq = 1,5 x 1000 = 1500 daN/m soit HQ = 1500 daN/m

Vérification de l’épaisseur minimale du mur

Il convient de vérifier que l’épaisseur b du mur est telle que b max [ √ ]

b max [ √ ] b max (2,5 cm; 1,11 cm) par conséquent,


l’épaisseur du mur (b= 15 cm) est suffisant.

Calcul des armatures dues aux actions verticales

Z = 0,2 (l + 1,5h) = 0,2 x (8,7 + 1,5 x 2,5) = 2,49 m. Z = 2,49 m

L’effort tranchant isostatique est : Vou = = = 0,841 MN Vou = 0,841 MN

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 72
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Le moment fléchissant isostatique à mi- travée est : Mou = = = 0,466 MN.m

Mou = 0,466 MN.m

Calcul des armatures sur appuis

Les moments sur appuis sont : MW = Me = 0,5Mou = 0,233 MN.m

= = = 2,69 cm2 soit un section réelle = 2,80 cm2 soit 10HA6

Ces aciers sont disposés sur une bande de 0,10h sur appui, soit 0,10 x 3,6 = 36 cm soit 35 cm

Calcul des armatures principales en travées



Détermination du moment en travée : = = = 0,104. = 0,104

Mt = max2(( ) ) ( )3

Mt = max2(( ) ) ( )3 Mt = max *( ) ( )+

Mt = 0,364 MN.m

= == = 4,20 cm2 ; ces aciers sont disposés dans une bande de hauteur 0,15h sur appui,

soit 0,15 x 3,6m = 0,54 m soit 55 cm soit une section réelle de = 4,71 cm2 soit 6 HA10 sont suffisants
sur cette bande.

Calcul des armatures secondaires verticales

Le pourcentage des armatures verticales doit être tel que : = 0,75 avec =

Et en choisissant = 30 cm Av soit Av 0,75 = 1,51 cm2

pour = 30 cm

Soit une section réelle de Av = 1,54 cm2 soit 1HA14 sont suffisant tous les 30 cm. Ces aciers
existeront sur la hauteur totale du mur.

Calcul des armatures secondaires horizontales

En partie inferieur du mur, le pourcentage des armatures verticales doit être tel que :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 73
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

= = max6 . / 7 Avec =

= max6 4 5 7

= max , - = 0,002

Les armatures ainsi déterminé doivent exister sur une hauteur de 0,40h =1,44 m soit 1,45m dans la partie
inferieur du mur.

En choisissant Ah = 2HA8 = 1,0 cm2 : = = = 33cm donc 2HA8 tous les 35 cm sont
suffisant.

En partie supérieur du mur le pourcentage des armatures verticales doit être tel que :

= = max0 1 = max0 1= max, - = 0,002

De la même manière en choisissant = 2HA8= 1,0 cm2 : = = = 33 cm donc 2HA8

sont suffisants tous les 35 cm sur tout le reste du mur.

Calcul des armatures dues aux actions horizontales

HG = 1,35QH = 1,35 x 1873,125 = 2528,72 daN ; HQ = 1,5Qq = 1,5 x 1000 = 1500 daN

M= x HG + x HQ = x 2528, 72 + x 1500 = 3982, 27 daN.m

= = = 9,42 cm2/ml avec Z = (0,9)2x 15 cm = 12,15 cm

Nous mettons comme armature principale des HA14 avec un espacement st = 10 cm. Car

= 15,4 cm2/ml 9,42 cm2/ml

Pour les aciers de répartition, nous avons : Ar = = = 5,13 cm2 /ml

Nous mettons comme armatures de répartition les HA10 avec st = 20 cm. car = 0,94 cm2/ml 0,376
cm2/ml

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 74
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.25 : Schéma de ferraillage du mur voile (mur de soutènement du sous-sol)

4.7.4. ETUDE DE LA DALLE MACHINE

4.7.4.1 Introduction

La dalle machine est une dalle pleine, qui reprend un chargement important par rapport à celle des dalles de
l’étage ou terrasse, cela est due au mouvement de l’ascenseur ainsi qu’à son poids, en tenant compte de la
variation des efforts de la machine par rapport à la dalle.

4.7.4.2 Pré dimensionnement

La dalle d’ascenseur doit avoir une certaine rigidité vu le poids de la machine.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 75
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

LX=1.90m

Ly=2.10m

Figure1.26 : Schéma de la dalle machine

Nous avons deux conditions à vérifier :


a. Résistance à la flexion

e e 3,8 cm e 3,75 cm . D’après la norme NFP82-22 qui préconise


que l’épaisseur de la dalle machine est e 25cm on prend: e=25cm.

4.7.5 L’ASCENSEUR

4.7.5 1. Introduction

L'ascenseur est un appareil mécanique, servant à déplacer verticalement des personnes ou des
chargements vers différents étages ou niveaux à l'intérieur d'un bâtiment .Il est prévu pour les structures de
cinq étages et plus, dans lesquelles l'utilisation des escaliers devient très fatigant.

Un ascenseur est constitué d'une cabine qui se déplace le long d'une glissière verticale dans une cage
d'ascenseur, on doit bien sur lui associer les dispositifs mécaniques permettant de déplacer la cabine (le
moteur électrique; le contre poids; les câbles).

Figure 1.27 : Schéma mécanique d’un ascenseur

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 76
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.7.5 2. Etude de l'ascenseur


L'ascenseur moderne est mécaniquement composé de trois constituants essentiels :
 Le treuil de levage et sa poulie
 La cabine ou la benne
 Le contre poids
La cabine et contre poids sont aux extrémités du câble d’acier qui porte dans les gorges de la poulie Le treuil
soit :

- Pm « poids mort » : le poids de la cabine, étrier, accessoire, câbles.

- Q : la charge en cabine

- Pp : le poids de contrepoids tel que Pp= Pm +


Dans notre projet, l'ascenseur est spécialement aménagé en vue du transport des personnes D’après la
norme (NFP 82-201), la charge nominale est de 675 kg pour 9 personnes avec une surface utile de la cabine
de 1,96 m².
Ses dimensions selon (NFP 82-22) …………. (1)
- Largeur : 1,4 m
- profondeur : 1,4 m
- hauteur : 2,2 m
- la largeur de passage libre : 0,8m
- la hauteur de passage libre : 2,00m
- la hauteur de la course : 36 m
L’épaisseur de la dalle qui supporte l’ascenseur : h0=25cm
-Le poids mort total est : Pm = Mi = 2342,5kg

-le contre poids : Pp = Pm + = 2342.5+675/2 =2680 Kg

a) calcul de la charge de rupture

Selon (NFP-82-202), la valeur minimale du coefficient de sécurité Cs est de 10 et le rapport ;

( D: diamètre de la poulie et d : diamètre du câble) est d’au moins de 40 qu’elle que soit le nombre de tirons.

Prenons 45 et D = 550mm d = 12,22 mm


On a : Cr = Cs.M (1)
Avec CS : coefficient de sécurité du câble
Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 77
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Cr : quotient de la charge de la rupture nominale de la nappe du câble.


M : charge statique nominale portée par la nappe
M=Q +Pm+Mg (2)
Mg : Poids du câble.
On néglige Mg devant (Q+Pm) (Mg<<Q+Pm)
M=Q+P Donc Cr = Cs.M= Cs. (Q+Pm)=12(675+2342,5)=36210kg
C’est la charge de rupture effective, elle doit être divisée par le coefficient de câblage « 0.85»

Cr = = 42600 kg

La charge de rupture pour « n » câble est : Cr=Cr (1 câble) x m x n


Avec m : type de moulage (2brins, 3brins, …)
n : nombre des câble
Pour un câble de d=12,22 mm et m=3 on a : Cr (1cable)=8152kg

n= = 2.31 soit n =2 câbles. Le nombre de câbles doit être pair et cela pour compenser les
( )

efforts de tension des câbles.


b) Le poids des câbles (Mg)

Le poids des câbles est donné par la relation suivante : Mg =m x n x L ou

m : la masse linéaire du câble m=0,512 Kg/m


L : longueur du câble = 36 m n : nombre
des câbles = 2.

Mg =m x n x L = 0,512 x 2 x 36 = 36.864 kg

(2) M = Q +Pm+Mg = 675 +2342,5+36.864 = 3054,36 kg

c) Vérification de Cr

Cr = Cr (1 câble) x m x n = 8152 x 3 x 2 x 0, 85 = 41575, 2 kg

Cr = Cs.M Cs = = = 13.61 >12 ………condition vérifiée

d).Calcul de la charge permanente total G

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 78
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

G=Pm + Pp+ Ptreuil +Mg + ppdalle

Le poids de (treuil + le moteur) : Ptreuil = 1200 kg

- Poids propre de la dalle………………………....0,25x25=6,25kN/m2


- La charge permanente totale : G =2342,5+2680 +1200 +36.864 +6,25 = 6265.61 kg soit G =15.70 kN/m²

e) Surcharge d’exploitation

- la surcharge : Q1 = 1.69 kN/m²


Q2=1kN/m2

Qt = 2.69 kN/m²
f). Combinaison de charges

E.L.U : qu=1,35G+1,5Q=25.23 kN/m2

Calcul de coefficient de majoration dynamique δ = 1 + +

δ = 1 + + δ = 1,97 et le rapport

0.4 1 0,4 1 = 0,9 donc la dalle porte dans les deux sens

MOX=µxp*(LX) 2 et MOy =µy MOX avec µx=1/8x (1+2.4α 3)

µy=α2 (1-0.95x (1-α2))

Or α=0.9

µx=1/8* (1+2.4*0.9 3) µy=0.92 (1-0.95* (1-0.92))

µx= 0.045 µy= 0.62

MOX=0.045*25.234*(1.9) 2 MOy = 0.62* 4.09

MOX=4.09*1.97 KN.m MOy =2.535*1.97 KN.m

MOX=8.085 KN.m MOy =5 KN.m


Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 79
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Mais ceci constitue les moments lorsque la dalle est articulée; pour ce cas la dalle étant encastrée on aura:
Mtx = 0.85* MOX Mty = 0.85* MOy
Mtx = 6.88 KN.m Mty =4.24 KN.m

Aux appuis

Max= 0.3 M0x May= 0.3 M0y

Max= 2.425 KN.m May= 1.5 KN.m

g) Détermination de la section des armatures

 Armature transversal

Le calcul est mené de la même manière que le calcul des armatures dans une poutre de section rectangulaire
et d’une largeur unitaire. La particularité ici est qu’il y aura des armatures dans le sens des LX et LY.

Calcul de l’effort tranchant des charges uniformément repartie avec 0,4

- Vux=0.5xPuxlx x (1+0.5xα) dans le sens de lx

-Vuy=PuxLx/3 dans le sens de ly

 Condition complémentaire

Il n’est pas nécessaire de prévoir des armatures d’âme si :

- La dalle est colle sans reprise de bétonnage dans son épaisseur ;

- Vérification avec contrainte tangentielle conventionnelle limite

Soit

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 80
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Vux1=0.5x 25.230x1.9 =23.97 KN

Tableau 7 : récapitulatif du calcul d’armature de la dalle machine

Ast AS
designation Mu b H d µu pivot µlFeE400 αu zu Ast min choix pratique
KN,m m M mm m cm² cm² cm²
Lx 6,88 1 0,25 225 0,010 A 0,391 0,012 0,224 0,883 2,717 4HA10 3,14
travée
Ly 4,24 1 0,25 225 0,006 A 0,391 0,007 0,224 0,543 2,717 4HA10 3,14
Lx 2,425 1 0,25 225 0,003 A 0,391 0,004 0,225 0,310 2,717 4HA10 3,14
appuis
Ly 1,5 1 0,25 225 0,002 A 0,391 0,003 0,225 0,192 2,717 4HA10 3,14

 Calcul de la contrainte tangentiel conventionnelle

= = 0,106 MPa

Vérification avec contrainte tangentielle conventionnelle limite

= 1,17 MPa

 Disposition constructive

- Diamètre des armatures


ɸ ≤ ho/10

- Disposition constructive

Espacements maximaux cas des charges reparties avec fissuration peu préjudiciable. Stx≤ min (3 ho ;
33cm) dans le sens de lx et Sty≤ min (4 ho ; 45cm) dans le sens de Ly.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 81
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure1.28 : Ferraillage de la dalle machine

4.7.6. ETUDE DE LA POUTRELLE

a- hypothèse de calcul

L’étude est faite comme celle d’une poutre reposant sur deux appuis donc la section en TE. Dans ce cas
la largeur b0 correspond à la largeur de la poutrelle, la hauteur h correspond à la hauteur du plancher à
corps creux, la hauteur h0 correspond à l’épaisseur de la dalle de compression qui est de 4 cm et la
largeur de la table de compression est la largeur entre axe des hourdis et vaut b = 60cm bo=14 cm.

Figure1.29 : schéma de la poutrelle

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 82
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

b- descente de charge sur la poutrelle

 Charges permanente prise suivant la norme NFP 06-001


- Poids propre 2.85KN/m²
- Revêtement 0.6 KN/m²
- Carrelage grés cérame 0.6KN/m²
- Enduit sous plancher 0.6KN/m²
 Charges exploitation prise suivant la norme NFP 06-001
- Charge d’exploitation sur plancher 2.5KN/m²

Tableau 8 : descente de charge proprement dit sur la poutrelle.

Désignation calcul résultat Unité


Poids propre 2.85KN/m² 2.85x0.6 1.71 KN/m
Revêtement 0.6 KN/m 0.6x0.6 0.36 KN/m
Carrelage grés cérame 0.6KN/m² 0.6x0.6 0.36 KN/m
Enduire sous plancher 0.6KN/m² 0.6x0.6 0.36 KN/m
Charge d’exploitation 2.5KN/m² 2.5x0.6 1.5 KN/m
Total des charges à ELU Pu 6.016 KN/m

 Détermination des armatures longitudinales

- Evaluation du moment fléchissant maximal en travée

Le moment fléchissant maximal est évalué par la formule =

- Moment réduit ultime est évalué par la formule

- Détermination des paramétré de déformation αu = 1.25 (1 - √ )

- Bras de levier zu = d (1 – 0,4 )

- Section acier théorique Ast=

- Vérification de la condition de non fragilité avec la formule

Asmin ≥

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 83
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Choix de la section pratique tel que Apratique≥ max (Ast ; Asmin)

 APLICATION AUX POUTRELES DU PLANCHER HAUT


DU SOUS SOL voir tableau suivant

Figure 1.30 : Schéma mécanique et diagramme du moment fléchissant

Tableau 9 : récapitulatif des résultats pour des sections d’armatures des poutrelles.

²poutrelle L Pu Mu B h d μu pivot αu Zu Ast Asmin Choix Asp


Unit m KN/m KN.m m m m m cm² cm² cm²
N1 1,35 6,016 1,371 0,6 0,2 0,18 0,005 A 0,006 0,180 0,219 1,304 3HA8 1,51
N2 1,9 6,016 2,715 0,6 0,2 0,18 0,010 A 0,012 0,179 0,436 1,304 3HA8 1,51
N3 2 6,016 3,008 0,6 0,2 0,18 0,011 A 0,014 0,179 0,483 1,304 3HA8 1,51
N4 2,5 6,016 4,700 0,6 0,2 0,18 0,017 A 0,022 0,178 0,757 1,304 3HA8 1,51
N5 3,2 6,016 7,700 0,6 0,2 0,18 0,028 A 0,035 0,177 1,248 1,304 3HA8 1,51
N6 3,75 6,016 10,575 0,6 0,2 0,18 0,038 A 0,049 0,176 1,723 1,304 2HA10+HA8 2,07
N7 4,7 6,016 16,612 0,6 0,2 0,18 0,060 A 0,078 0,174 2,739 1,304 2HA12+HA10 3,05

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 84
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure 1.31 : Plan de ferraillage de la poutrelle

4.7.7. Dalle de compression

Epaisseur : 4 cm
Ecartement d’axe en axe des poutrelles e= 60cm
As : armatures perpendiculaires aux poutrelles
As’ : armatures parallèles aux poutrelles

= = = 0,60 cm/ml
2
x 0,60 = 0.30 cm /ml

Choix:05RL6 → As= 1.41 cm2

03RL6 → As’=0.85cm2

Figure 1.31 : ferraillage de la dalle de compression

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 85
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.7.8. DIMENSIONNEMENT DE LA FONDATION

4.7.8.1. GENERALITES

Pour les fondations de bâtiment, il existe quatre options:


- les semelles isolées;
- les semelles filantes ;
- les radiers;
- les fondations sur pieux.

 Choix du type de fondation

La descente de charge avec robot a été effectuée pour des semelles isolées. Le plan de fondation est montré
sur la figure ci-dessous :

Figure1.32 : plan de localisation des semelles

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 86
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Nous constatons que :


- Certaines semelles se superposent ;
- La Surface totale des semelles occupe = 89% de celle de la construction ;
- Les hauteurs des semelles varient de 0,30 m à 0,80 m.

Vu les dispositions ci-dessus, le choix d’une fondation en radier général se justifie. La résistance du sol
étant faible et l’ouvrage transmet des charges importantes conduisant à de grandes dimensions de semelles.
L’adoption d’un radier permet une réduction des contraintes transmises au sol et une diminution de la
profondeur d’encastrement.

 Choix du type de radier

Les radiers fonctionnant comme des planchers soumis à des forces ascendantes (réactions du sol), les
mêmes solutions constructives que pour les planchers à charges d'exploitation relativement élevées sont
usuellement appliquées.

Il y a comme type de radiers:


- des radiers nervurés (avec dalles, poutres secondaires et poutres principales);
- des radiers en planchers champignons renversées ;
- des radiers en planchers-dalles renversées.

Pour l'exécution de notre projet, le choix s'est porté sur les radiers nervurés.

 Données

La descente de charge nous a permis de connaitre les charges appliquées sur le radier : Pser = 104859,79 KN.

Les dimensions du radier sont : longueur L = 26m ; largeur l = 21m. La stratification du sol donne De 0 à
20 cm et de 20cm à 2,80 m du sable brun clair :

- Poids volumique = 18 kN/m3 ;


- Angle de frottement = 30° ;
- Cohésion C = 0.
De 2,80 m à 16 m de l’argile beige compacte :

- Poids volumique = 17 kN/m3

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 87
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES PORTEUSES
D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Limite de liquidité WL = 40% ;


- Indice de plasticité IP= 20% ;
- Angle de frottement interne = 0° ;
- Cohésion C = 50 kPa .

 Estimation des contraintes

Le support du radier est un sol cohérent à une profondeur d’encastrement D = 3m. Donc la contrainte
admissible est égale à : qa = 200 kPa.
La contrainte uniforme de service est obtenue en faisant le rapport des charges données par la descente de
charge sur la surface du radier :
qs = = = 192,05 kPa qs = 192,05kPa on a bien qs qa

 Vérification des tassements

L’échantillon prélevé au milieu de la couche beige a les caractéristiques suivantes :


= 260 kPa ; = 0,10 ; e0 = 0,60

= 160 kPa = 260 kPa et le rapport de sur consolidation = = 1,6 ainsi l’argile est sur

consolidée.
Vu les caractéristiques de la couche d’argile et les faibles limites de liquidité et du poids volumique avec
un indice de plasticité égale à 20%. Les tassements ne sont pas à craindre, d’autant plus que la nappe n’a pas
été rencontrée.
 Hypothèse de calcul
Nous considérons que le radier est rigide, ce qui conduit à vérifier :
qs qa
Les nervures de hauteur ha et de portée la doivent être telle que :

ha

Les dalles d’épaisseur ed et de portée ld (entre l’axe des nervures) doivent être telles que : ed pour

que l’effort tranchant puisse être justifié sans usage d’armatures d’effort tranchant.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 88
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES PORTEUSES
D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Ainsi, la plus grande portée des dalles étant de l’ordre de 7.00m, nous devons avoir une hauteur
minimale des dalles hmin = 7.00/20 =35cm.

En tenant compte des infiltrations d'eau provenant de la nappe qui peuvent être engendrées par la
poussée hydrostatique, nous allons prendre une hauteur sécuritaire de 50 cm. Une amélioration du béton par
des hydrofuges comme adjuvants sera aussi prévue.

4.7.8.2. DIMENSIONNEMENT DU RADIER

a)-Répartition des charges

Pour les panneaux, nous avons la même charge uniformément répartie. La fondation étant en cohabitation
avec une nappe, toute fissuration de celle-ci peut entraîner une infiltration de l'eau au sous-sol, pouvant
provoquer une inondation. Nous risquerons aussi de constater la corrosion des aciers qui, lequel cas, ne
joueront plus leur rôle. Une ruine du bâtiment sera alors inévitable. Dans les calculs, nous allons considérer
que la fissuration est très préjudiciable.
Ce qui nous pousse à dimensionner les éléments du radier à l'état limite de service ELS pour lequel
aucune fissuration n'est permise.
Nous constatons que les charges en général ne sont pas uniformément réparties sur les poutres.
Nous avons soit des charges sous forme trapézoïdale, soit sous forme triangulaire.
Dès lors il est plus commode de remplacer les chargements triangulaire et trapézoïdal en des chargements
équivalents uniformément réparties:
 pv pour laquelle on a le même effort tranchant;
 pM pour laquelle on a le même moment fléchissant.

On a α =lx/ly avec lx = petite portée, et ly= grande portée du panneau en question, et P la charge sur le
radier.

Tableau 10 : charges équivalente sur les poutres, pour les moments et les efforts tranchants

Eléments
Charges Trapèze Triangle
pv (1-ρ/2)*p*lx/2 P*lx/4

pM (1-ρ²/3)*p*lx/2 P*lx/3

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 89
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES PORTEUSES
D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

b)- Calcul des panneaux

 Détermination des moments

Pour les panneaux de dalles rectangulaires, lorsque le rapport lx/ly est inférieur à 0.4 (ou supérieur à 2.5),
la dalle ne porte alors que sur un sens, et les cas de charge et combinaisons d'action à considérer sont
identiques à ceux des poutres.
Dans le cas où 0.4 < p < 2.5, des formules permettent de calculer les moments maximaux au centre dans les
deux directions Mox, et Moy, tels que:
- MOX=µxp*(LX) ² et Moy =µ y MOX
Les coefficients Mtx et Mty sont donnés sous forme de tableau, en fonction de α =lx/ly. Ainsi, les
moments à prendre en compte en travée et sur appuis sont obtenues à partir de Mox et de Moy selon les
règles suivantes:
 Moments en travée

pour les panneaux de rive : Mtx =0.85* Mox ; Mtx =0.85* Moy
pour les panneaux intérieurs: Mtx =0.75*Mox ; Mty 0.75* Moy

 Moment sur appuis

pour les appuis d'extrémité : Maex = -0.2 Mox ; Maey = -0.2 Moy

pour les appuis intermédiaires voisin d’appuis de rives : Maex = -0.5 Mox ; Maey = -0.5 Moy.
pour les appuis intermédiaires : Maex = -0.4 Mox ; Maey = -0.4 Moy.
Ainsi, le calcul des armatures s'effectue comme pour les poutres en considérant, selon la direction, des
bandes de 1 m de largeur.
On aura donc bo = 1m et Ho = 0.5 m
 Calcul
Le dimensionnement se faisant à l'ELS, la procédure de calcul est la suivante.
Connaissant Mser, bo, h, fc28 et feE400, on se base sur la notion de moment résistant Mrb du béton, tel
que l'état limite de compression du béton (бbc = ̅̅̅̅ ) et l'état limite d'ouverture des tissures (бst= ̅̅̅̅ )
soient atteints simultanément.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 90
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES PORTEUSES
D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

fc28=25MPa
ftj=0.6+0.06 fc28 = 2.1 MPa
η = 1.6 pour les aciers HA de φ˃6mm

fe = 400MPa

On a = = ̅ = 0,584 avec n = 15

= 0,8 min2 ( 3 = 161MPa

= 0,6 = 15 MPa

La résultante des forces de compression Fb = 0,5 . . b0 . y, appliqué a de la fibre la plus comprimée.


̅
= 0,5 . . ̅ (d - ) = 0,5 . . ̅ (1 - ) = 0,714 MN

Dans le cas ou Mser Mrb, (c’est-à-dire ̅̅̅̅ et бst= ̅̅̅̅ ) il n’y aura pas d’aciers tendus As tels que :

section d’acier tendus Ast

Ast =
Dans le cas ou Mser Mrb, (ie ̅̅̅̅ et бst ̅̅̅̅) il y ‘aura des aciers tendus AS et les aciers comprimés
tels que :

section d’acier tendus Ast :

̅
Ast1 = nous connaissons ̅ = donc y1 = ̅ x d et Z = (1 - )d

Ast2 doit équilibrer un moment (Mser - Mrsb ). Dans cette section, le bras de levier est (d – d’) et

Ast2 = et Ast = Ast1 + Ast2


( )

section d’acier comprimé Asc :

Asc doit équilibrer un moment (Mser - Mrsb). Le bras de levier est (d – d’). D’où Ast2 = ( )
est la contrainte de travail d’acier comprimé, elle dépend de la position des armatures dans la section

( – )
= d’ : enrobage supérieur

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 91
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES PORTEUSES
D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 11 : récapitulatif du Calcul des moments


Panneaux Lx Ly α μx μy Pser Mox Moy Mtx Mty Maex Maey Mawx Mawy
unite m m KN/m² KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m
R1 3,25 4,68 0,694 0,069 0,245 110,74 81,06 19,86 68,90 58,57 40,53 9,93 12,16 2,98
R2 3,25 4,68 0,694 0,069 0,245 110,74 81,06 19,86 60,79 51,68 32,42 9,93 40,53 2,98
R3 3,25 4,68 0,694 0,069 0,245 110,74 81,06 19,86 60,79 51,68 40,53 9,93 32,42 2,98
R4 3,25 4,68 0,694 0,069 0,245 110,74 81,06 19,86 68,90 58,57 12,16 9,93 40,53 2,98
R5 3,25 6,15 0,528 0,092 0,088 110,74 107,97 9,51 91,77 68,83 16,20 9,93 16,20 9,93
R6 3,25 6,15 0,528 0,092 0,088 110,74 107,97 9,51 80,98 60,73 53,98 9,93 53,98 9,93
R7 3,25 6,15 0,528 0,092 0,088 110,74 107,97 9,51 80,98 60,73 43,19 9,93 43,19 9,93
R8 3,25 6,15 0,528 0,092 0,088 110,74 107,97 9,51 91,77 68,83 53,98 1,43 53,98 9,93
R9 3,25 4,68 0,694 0,069 0,245 110,74 81,06 19,86 68,90 58,57 40,53 2,98 12,16 9,93
R10 3,25 4,68 0,694 0,069 0,245 110,74 81,06 19,86 60,79 51,68 40,53 2,98 40,53 9,93
R11 3,25 4,68 0,694 0,069 0,245 110,74 81,06 19,86 68,90 58,57 12,16 2,98 40,53 9,93
R'1 2,75 4,2 0,655 0,075 0,196 110,74 62,55 12,26 53,16 9,20 31,49 6,13 7,97 1,84
R'2 4,2 4,51 0,931 0,043 0,758 110,74 83,10 62,98 70,64 47,24 33,24 25,19 10,60 31,49
R'3 4,2 4,51 0,931 0,043 0,758 110,74 83,10 62,98 70,64 47,24 33,24 31,49 10,60 25,19
R'4 2,75 4,2 0,655 0,075 0,196 110,74 62,55 12,26 53,16 10,42 9,38 6,13 35,32 1,84
R'5 2,75 5,1 0,539 0,091 0,095 110,74 76,06 7,21 64,65 6,13 52,93 1,08 9,70 6,13
R'6 4,51 5,1 0,884 0,047 0,620 110,74 105,86 65,64 52,93 32,82 42,34 26,26 32,33 33,24
R'7 4,51 5,1 0,884 0,047 0,620 110,74 105,86 65,64 52,93 32,82 52,93 26,26 21,17 33,24
R'8 2,75 5,1 0,539 0,091 0,095 110,74 76,06 7,21 64,65 6,13 11,41 12,35 32,33 6,13
R'9 1,4 4,51 0,310 0,117 0,014 110,74 25,31 0,35 18,99 0,29 32,69 32,69 21,17 0,05
R'10 2,65 4,51 0,588 0,084 0,131 110,74 65,38 8,53 49,03 6,40 32,69 13,37 21,17 4,266
R'11 2,65 2,75 0,964 0,040 0,866 110,74 30,88 26,73 23,16 20,05 4,63 4,01 24,52 13,367

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 92
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 12 : récapitulatif du Calcul des sections d’armatures du radier

Panneaux Mtx Mty Maex Maey Mawx Mawy бstbarre Z Astx Asty Asaex Asaey Asawx Asawy
unite KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m Mpa m cm² cm² cm² cm² cm² cm²
R1 68,901 58,57 40,53 9,93 12,159 2,98 161 0,362 11,82 10,05 6,95 1,70 2,09 0,511
R2 60,795 51,68 32,42 9,93 40,530 2,98 161 0,362 10,43 8,87 5,56 1,70 6,95 0,511
R3 60,795 51,68 40,53 9,93 32,424 2,98 161 0,362 10,43 8,87 6,95 1,70 5,56 0,511
R4 68,901 58,57 12,16 9,93 40,530 2,98 161 0,362 11,82 10,05 2,09 1,70 6,95 0,511
R5 91,774 68,83 16,20 9,93 16,195 9,93 161 0,362 15,75 11,81 2,78 1,70 2,78 1,704
R6 80,977 60,73 53,98 9,93 53,985 9,93 161 0,362 13,89 10,42 9,26 1,70 9,26 1,704
R7 80,977 60,73 43,19 9,93 43,188 9,93 161 0,362 13,89 10,42 7,41 1,70 7,41 1,704
R8 91,774 68,83 53,98 1,43 53,985 9,93 161 0,362 15,75 11,81 9,26 0,24 9,26 1,704
R9 68,901 58,57 40,53 2,98 12,159 9,93 161 0,362 11,82 10,05 6,95 0,51 2,09 1,704
R10 60,795 51,68 40,53 2,98 40,530 9,93 161 0,362 10,43 8,87 6,95 0,51 6,95 1,704
R11 68,901 58,57 12,16 2,98 40,530 9,93 161 0,362 11,82 10,05 2,09 0,51 6,95 1,704
R'1 53,165 9,20 31,49 6,131 7,975 1,839 161 0,362 9,12 1,58 5,40 1,0519 1,37 0,316
R'2 70,637 47,24 33,24 25,193 10,596 31,491 161 0,362 12,12 8,10 5,70 4,32 1,82 5,403
R'3 70,637 47,24 33,24 31,491 10,596 25,193 161 0,362 12,12 8,10 5,70 5,40 1,82 4,323
R'4 53,165 10,42 9,38 6,131 35,318 1,839 161 0,362 9,12 1,79 1,61 1,05 6,06 0,316
R'5 64,654 6,13 52,93 1,082 9,698 6,131 161 0,362 11,09 1,05 9,08 0,19 1,66 1,052
R'6 52,930 32,82 42,34 26,256 32,327 33,241 161 0,362 9,08 5,63 7,27 4,51 5,55 5,703
R'7 52,930 32,82 52,93 26,256 21,172 33,241 161 0,362 9,08 5,63 9,08 4,51 3,63 5,703
R'8 64,654 6,13 11,41 12,353 32,327 6,131 161 0,362 11,09 1,05 1,96 2,12 5,55 1,052
R'9 18,986 0,29 32,69 32,689 21,172 0,052 161 0,362 3,26 0,05 5,61 5,61 3,63 0,009
R'10 49,033 6,40 32,69 13,367 21,172 4,266 161 0,362 8,41 1,10 5,61 2,29 3,63 0,732
R'11 23,163 20,05 4,63 4,010 24,517 13,367 161 0,362 3,97 3,44 0,79 0,69 4,21 2,293

4.7.9. DIMENSIONNEMENT DE LA LONGRINE DU RADIER

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 93
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 13 : dimensionnement de la longrine L

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 94
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 95
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.7.10. DIMENSIONNEMENT DE LA DALLE PLEINE

Dans les calculs, nous allons considérer que la fissuration est préjudiciable.

Le principe de calcul reste identique à celle du radier à la seule différence que les calculs seront faits à
l’ELUR et vérifier à l’ELS.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 96
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 14 : récapitulatif du Calcul des moments a l’ELUR

Panneaux Lx Ly α μx μy Pu Mox Moy Mtx Mty Maex Maey Mawx Mawy


unite m m KN/m² KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m
D1 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 4,143 4,143 2,437 0,731 0,731 0,731
D2 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 4,143 1,950 2,437 0,731 2,437
D3 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 4,143 1,950 2,437 0,731 1,950
D4 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 2,437 0,731 1,950
D5 3,6 4,7 0,77 0,060 0,36 10,23 7,97 2,841 5,980 2,131 1,595 2,437 1,196 1,391
D6 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 1,950 2,437 1,950
D7 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950
D8 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 4,143 4,143 1,950 1,950 1,950 1,950
D9 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 4,143 4,143 2,437 1,950 1,950 0,731
D10 1,85 3,6 0,51 0,094 0,08 10,23 3,30 0,262 2,806 0,223 1,950 1,321 1,950 0,039
D11 1,85 3,6 0,51 0,094 0,08 10,23 3,30 0,262 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,131
D12 1,85 3,6 0,51 0,094 0,08 10,23 3,30 0,262 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,105
D13 1,85 3,6 0,51 0,094 0,08 10,23 3,30 0,262 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,105
D14 1,85 4,7 0,39 0,109 0,03 10,23 3,82 0,117 2,863 0,087 3,189 1,527 1,527 0,105
D15 3,6 4,7 0,77 0,060 0,36 10,23 7,97 2,841 5,980 2,131 3,987 3,189 3,189 1,950
D16 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 2,437 1,950 1,950 1,950
D17 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950
D18 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950
D19 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 0,975 1,950 1,950 1,950
D20 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 0,731 0,731 1,950 0,731
D21 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 0,731 2,437 1,950 2,437
D22 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 4,143 3,656 0,731 2,437 1,950 2,437
D23 3,6 4,7 0,77 0,060 0,36 10,23 7,97 2,841 6,777 2,131 1,196 3,987 3,189 2,437
D'1 3,1 4,5 0,69 0,070 0,24 13,58 9,14 2,172 7,767 1,629 5,914 1,086 1,165 0,326
D'2 4,5 4,86 0,93 0,043 0,74 13,58 11,83 8,766 10,054 6,575 4,731 3,506 1,508 4,569
D'3 4,5 4,86 0,93 0,043 0,74 13,58 11,83 8,766 10,054 6,575 4,731 4,569 1,508 3,506
D'4 3,1 4,5 0,69 0,070 0,24 13,58 9,14 2,172 7,767 1,846 1,371 1,086 5,027 0,326
D'5 3,1 5,45 0,57 0,087 0,12 13,58 11,31 1,308 9,614 1,112 7,417 0,196 1,442 1,086
D'6 4,86 5,45 0,89 0,046 0,64 13,58 14,83 9,501 11,125 7,126 5,934 3,800 5,563 5,914
D'7 4,86 5,45 0,89 0,046 0,64 13,58 14,83 9,501 11,125 7,126 7,417 3,881 4,450 5,914
D'8 3,1 5,45 0,57 0,087 0,12 13,58 11,31 1,308 9,614 1,112 1,697 1,925 5,563 1,086
D'9 1,75 4,86 0,36 0,112 0,02 13,58 4,67 0,105 3,505 0,089 4,851 4,851 4,450 0,016
D'10 2,98 4,86 0,61 0,080 0,15 13,58 9,70 1,485 7,276 1,114 4,851 2,063 4,450 3,987
D'11 2,98 3,1 0,96 0,040 0,86 13,58 4,81 4,125 3,609 3,094 0,722 0,619 3,638 2,063

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 97
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 15 : récapitulatif du Calcul des sections d’armatures a l’ELUR

Panneaux Mtx Mty Maex Maey Mawx Mawy бst Astx Asty Asaex Asaey Asawx Asawy
unite KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m Mpa cm² cm² cm² cm² cm² cm²
D1 4,143 4,143 2,437 0,731 0,731 0,731 348 0,736 0,736 0,433 0,130 0,130 0,130
D2 3,656 4,143 1,950 2,437 0,731 2,437 348 0,650 0,736 0,346 0,433 0,130 0,433
D3 3,656 4,143 1,950 2,437 0,731 1,950 348 0,650 0,736 0,346 0,433 0,130 0,346
D4 3,656 3,656 1,950 2,437 0,731 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,433 0,130 0,346
D5 5,980 2,131 1,595 2,437 1,196 1,391 348 1,064 0,378 0,283 0,433 0,212 0,247
D6 3,656 3,656 1,950 1,950 2,437 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,346 0,433 0,346
D7 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,346 0,346 0,346
D8 4,143 4,143 1,950 1,950 1,950 1,950 348 0,736 0,736 0,346 0,346 0,346 0,346
D9 4,143 4,143 2,437 1,950 1,950 0,731 348 0,736 0,736 0,433 0,346 0,346 0,130
D10 2,806 0,223 1,950 1,321 1,950 0,039 348 0,498 0,040 0,346 0,234 0,346 0,007
D11 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,131 348 0,440 0,035 0,346 0,234 0,234 0,023
D12 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,105 348 0,440 0,035 0,346 0,234 0,234 0,019
D13 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,105 348 0,440 0,035 0,346 0,234 0,234 0,019
D14 2,863 0,087 3,189 1,527 1,527 0,105 348 0,509 0,016 0,567 0,271 0,271 0,019
D15 5,980 2,131 3,987 3,189 3,189 1,950 348 1,064 0,378 0,709 0,567 0,567 0,346
D16 3,656 3,656 2,437 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,433 0,346 0,346 0,346
D17 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,346 0,346 0,346
D18 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,346 0,346 0,346
D19 3,656 3,656 0,975 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,173 0,346 0,346 0,346
D20 3,656 3,656 0,731 0,731 1,950 0,731 348 0,650 0,650 0,130 0,130 0,346 0,130
D21 3,656 3,656 0,731 2,437 1,950 2,437 348 0,650 0,650 0,130 0,433 0,346 0,433
D22 4,143 3,656 0,731 2,437 1,950 2,437 348 0,736 0,650 0,130 0,433 0,346 0,433
D23 6,777 2,131 1,196 3,987 3,189 2,437 348 1,206 0,378 0,212 0,709 0,567 0,433
D'1 7,767 1,629 5,914 1,086 1,165 0,326 348 1,383 0,289 1,052 0,193 0,207 0,058
D'2 10,054 6,575 4,731 3,506 1,508 4,569 348 1,792 1,170 0,841 0,623 0,268 0,812
D'3 10,054 6,575 4,731 4,569 1,508 3,506 348 1,792 1,170 0,841 0,812 0,268 0,623
D'4 7,767 1,846 1,371 1,086 5,027 0,326 348 1,383 0,328 0,243 0,193 0,894 0,058
D'5 9,614 1,112 7,417 0,196 1,442 1,086 348 1,714 0,197 1,321 0,035 0,256 0,193
D'6 11,125 7,126 5,934 3,800 5,563 5,914 348 1,984 1,268 1,056 0,675 0,989 1,052
D'7 11,125 7,126 7,417 3,881 4,450 5,914 348 1,984 1,268 1,321 0,690 0,791 1,052
D'8 9,614 1,112 1,697 1,925 5,563 1,086 348 1,714 0,197 0,301 0,342 0,989 0,193
D'9 3,505 0,089 4,851 4,851 4,450 0,016 348 0,623 0,016 0,862 0,862 0,791 0,003
D'10 7,276 1,114 4,851 2,063 4,450 3,987 348 1,295 0,198 0,862 0,366 0,791 0,709
D'11 3,609 3,094 0,722 0,619 3,638 2,063 348 0,641 0,550 0,128 0,110 0,646 0,366

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 98
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 16 : récapitulatif du Calcul des moments à l’ELS

Panneaux Lx Ly α μx μy Pu Mox Moy Mtx Mty Maex Maey Mawx Mawy


unite m m KN/m² KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m
D1 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 4,143 4,143 2,437 0,731 0,731 0,731
D2 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 4,143 1,950 2,437 0,731 2,437
D3 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 4,143 1,950 2,437 0,731 1,950
D4 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 2,437 0,731 1,950
D5 3,6 4,7 0,77 0,060 0,36 10,23 7,97 2,841 5,980 2,131 1,595 2,437 1,196 1,391
D6 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 1,950 2,437 1,950
D7 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950
D8 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 4,143 4,143 1,950 1,950 1,950 1,950
D9 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 4,143 4,143 2,437 1,950 1,950 0,731
D10 1,85 3,6 0,51 0,094 0,08 10,23 3,30 0,262 2,806 0,223 1,950 1,321 1,950 0,039
D11 1,85 3,6 0,51 0,094 0,08 10,23 3,30 0,262 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,131
D12 1,85 3,6 0,51 0,094 0,08 10,23 3,30 0,262 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,105
D13 1,85 3,6 0,51 0,094 0,08 10,23 3,30 0,262 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,105
D14 1,85 4,7 0,39 0,109 0,03 10,23 3,82 0,117 2,863 0,087 3,189 1,527 1,527 0,105
D15 3,6 4,7 0,77 0,060 0,36 10,23 7,97 2,841 5,980 2,131 3,987 3,189 3,189 1,950
D16 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 2,437 1,950 1,950 1,950
D17 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950
D18 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950
D19 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 0,975 1,950 1,950 1,950
D20 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 0,731 0,731 1,950 0,731
D21 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 3,656 3,656 0,731 2,437 1,950 2,437
D22 3,6 3,6 1,00 0,037 1,00 10,23 4,87 4,874 4,143 3,656 0,731 2,437 1,950 2,437
D23 3,6 4,7 0,77 0,060 0,36 10,23 7,97 2,841 6,777 2,131 1,196 3,987 3,189 2,437
D'1 3,1 4,5 0,69 0,070 0,24 13,58 9,14 2,172 7,767 1,629 5,914 1,086 1,165 0,326
D'2 4,5 4,86 0,93 0,043 0,74 13,58 11,83 8,766 10,054 6,575 4,731 3,506 1,508 4,569
D'3 4,5 4,86 0,93 0,043 0,74 13,58 11,83 8,766 10,054 6,575 4,731 4,569 1,508 3,506
D'4 3,1 4,5 0,69 0,070 0,24 13,58 9,14 2,172 7,767 1,846 1,371 1,086 5,027 0,326
D'5 3,1 5,45 0,57 0,087 0,12 13,58 11,31 1,308 9,614 1,112 7,417 0,196 1,442 1,086
D'6 4,86 5,45 0,89 0,046 0,64 13,58 14,83 9,501 11,125 7,126 5,934 3,800 5,563 5,914
D'7 4,86 5,45 0,89 0,046 0,64 13,58 14,83 9,501 11,125 7,126 7,417 3,881 4,450 5,914
D'8 3,1 5,45 0,57 0,087 0,12 13,58 11,31 1,308 9,614 1,112 1,697 1,925 5,563 1,086
D'9 1,75 4,86 0,36 0,112 0,02 13,58 4,67 0,105 3,505 0,089 4,851 4,851 4,450 0,016
D'10 2,98 4,86 0,61 0,080 0,15 13,58 9,70 1,485 7,276 1,114 4,851 2,063 4,450 3,987
D'11 2,98 3,1 0,96 0,040 0,86 13,58 4,81 4,125 3,609 3,094 0,722 0,619 3,638 2,063

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 99
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 17 : récapitulatif du Calcul des sections d’armatures à l’ELS

Panneaux Mtx Mty Maex Maey Mawx Mawy бst Astx Asty Asaex Asaey Asawx Asawy
unite KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m KN.m Mpa cm² cm² cm² cm² cm² cm²
D1 4,143 4,143 2,437 0,731 0,731 0,731 348 0,736 0,736 0,433 0,130 0,130 0,130
D2 3,656 4,143 1,950 2,437 0,731 2,437 348 0,650 0,736 0,346 0,433 0,130 0,433
D3 3,656 4,143 1,950 2,437 0,731 1,950 348 0,650 0,736 0,346 0,433 0,130 0,346
D4 3,656 3,656 1,950 2,437 0,731 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,433 0,130 0,346
D5 5,980 2,131 1,595 2,437 1,196 1,391 348 1,064 0,378 0,283 0,433 0,212 0,247
D6 3,656 3,656 1,950 1,950 2,437 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,346 0,433 0,346
D7 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,346 0,346 0,346
D8 4,143 4,143 1,950 1,950 1,950 1,950 348 0,736 0,736 0,346 0,346 0,346 0,346
D9 4,143 4,143 2,437 1,950 1,950 0,731 348 0,736 0,736 0,433 0,346 0,346 0,130
D10 2,806 0,223 1,950 1,321 1,950 0,039 348 0,498 0,040 0,346 0,234 0,346 0,007
D11 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,131 348 0,440 0,035 0,346 0,234 0,234 0,023
D12 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,105 348 0,440 0,035 0,346 0,234 0,234 0,019
D13 2,476 0,197 1,950 1,321 1,321 0,105 348 0,440 0,035 0,346 0,234 0,234 0,019
D14 2,863 0,087 3,189 1,527 1,527 0,105 348 0,509 0,016 0,567 0,271 0,271 0,019
D15 5,980 2,131 3,987 3,189 3,189 1,950 348 1,064 0,378 0,709 0,567 0,567 0,346
D16 3,656 3,656 2,437 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,433 0,346 0,346 0,346
D17 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,346 0,346 0,346
D18 3,656 3,656 1,950 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,346 0,346 0,346 0,346
D19 3,656 3,656 0,975 1,950 1,950 1,950 348 0,650 0,650 0,173 0,346 0,346 0,346
D20 3,656 3,656 0,731 0,731 1,950 0,731 348 0,650 0,650 0,130 0,130 0,346 0,130
D21 3,656 3,656 0,731 2,437 1,950 2,437 348 0,650 0,650 0,130 0,433 0,346 0,433
D22 4,143 3,656 0,731 2,437 1,950 2,437 348 0,736 0,650 0,130 0,433 0,346 0,433
D23 6,777 2,131 1,196 3,987 3,189 2,437 348 1,206 0,378 0,212 0,709 0,567 0,433
D'1 7,767 1,629 5,914 1,086 1,165 0,326 348 1,383 0,289 1,052 0,193 0,207 0,058
D'2 10,054 6,575 4,731 3,506 1,508 4,569 348 1,792 1,170 0,841 0,623 0,268 0,812
D'3 10,054 6,575 4,731 4,569 1,508 3,506 348 1,792 1,170 0,841 0,812 0,268 0,623
D'4 7,767 1,846 1,371 1,086 5,027 0,326 348 1,383 0,328 0,243 0,193 0,894 0,058
D'5 9,614 1,112 7,417 0,196 1,442 1,086 348 1,714 0,197 1,321 0,035 0,256 0,193
D'6 11,125 7,126 5,934 3,800 5,563 5,914 348 1,984 1,268 1,056 0,675 0,989 1,052
D'7 11,125 7,126 7,417 3,881 4,450 5,914 348 1,984 1,268 1,321 0,690 0,791 1,052
D'8 9,614 1,112 1,697 1,925 5,563 1,086 348 1,714 0,197 0,301 0,342 0,989 0,193
D'9 3,505 0,089 4,851 4,851 4,450 0,016 348 0,623 0,016 0,862 0,862 0,791 0,003
D'10 7,276 1,114 4,851 2,063 4,450 3,987 348 1,295 0,198 0,862 0,366 0,791 0,709
D'11 3,609 3,094 0,722 0,619 3,638 2,063 348 0,641 0,550 0,128 0,110 0,646 0,366

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 100
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 101
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

4.7.11. PRE DIMENSIONNEMENT DE LA CHARPENTE

Les calculs menés ici portent sur la panne et la ferme la plus sollicitées. Nous choisissons les
sections 4 x 8 cm² pour les éléments de la panne, contre-fiches et montants des fermes, et 6 x 8 cm²
pour les éléments d’entraits et d’arbalétrier. Pour une couverture Nervural 7/10e un espacement maximum
des pannes de 1,134m pour une charge d’exploitation surfacique raisonnable. Nous prenons pour
espacement des fermes 1.5m.La ferme la plus mécaniquement contraignante est représentée ci-dessous et
fera l’objet des calculs de structure. On peut retrouver le nombre de barres b = 23 et de nœuds
n = 13.
On a : 2n – b = 3, le système est intérieurement isostatique.

1. descente de charges

Elément Charges (daN/m2)


Couverture tôle bac 7/10e 2
Bois IROKO de catégorie I à 12% d’humidité 650 daN /m3
Faux plafond en contreplaqué avec support 2,5
Charpente 40
Eau pluviale 1000 dan/m3
Charge exploitation pour entretien toiture 100

 Sur la panne


Charges permanentes
Couverture en tôles : 2 x 1,275 m = 2.55 daN/m
Poids propre panne : 1 x 0,04 x 0,08 x 650 = 2.08 daN/m
Charges d’exploitation du aux eaux pluviales : 1 x1.275 x0.01 x 1000=12.75 daN/m
Charge exploitation Q1 = 12.75 daN/m et Charge permanente G1 = 4.63 daN/m

 Sur la ferme


Charges permanentes
Poids propre de la ferme : 1.5x1.275*40 = 76.5 daN
Poids propre faux plafond : 1.5x1.275*2.5 = 4.78 daN
Charges d’exploitation du à l’entretien : 1 x1.275 x100x1.5 =191.25 daN
Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 102
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Charge ultime en un nœud Intermédiaire

Pui = 1.35 x 88.225 + 1,5x210.375= 434.66 soit 450 daN et pour le nœud de rive :

Pur = = 225 daN

 Évaluation des sollicitations Sur une panne

Figure 1.33 : Schéma mécanique de la panne

Pu = 1,35 x 4,63 + 1,5 x 12,75 = 25,38 daN/ml

Pux = Pu x cos = 25 daN/ml et Puy = Pu x sin = 4,58 daN/ml

Mux = = 7,03125 daN.ml et Muy = = 1,2881 daN.ml

A cause de l’humidité, les contraintes admissibles de flexion, de traction axiale et de compression axiale
sont respectivement :

= 16,4 x 1,06 = 17.385 MPa ; = 12,2 x 1,06 = 12,932 MPa ; = 12,4 x 1,06 = 13,144 MPa

Vérification de la contrainte en flexion, en tenant compte de la hauteur de la panne est :

Cette condition doit être vérifiée : = +

= + = + = 1,8761 MPa on a : Ce qui est convenable

 Sur les éléments de la ferme

Après la descente de charges effectuée sur la ferme supportant la panne la plus sollicitée, on a le schéma
mécanique suivant :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 103
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure1.34 : schéma mécanique de la ferme

Vérification de La contrainte en traction et en compression axiale

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 104
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Figure1.35 : Schéma de Cremona

Par la méthode de Cremona nous trouvons les efforts de traction et de compression maximal Ft = 6147.00
daN

Et Fc = 6250.50 daN.

= = = 12,81 MPa pour l’entrait ( barre e –f ou barre f – g ) subissant la traction


maximal.

= = = 13.02 pour l’arbalétrier ( barre g – h) subissant la compression maximale.

et ce qui est convenable.

Nous constatons que toutes les contraintes dans les barres sont inférieures aux contraintes aux contraintes
admissibles du bois, donc notre dimensionnement est vérifié. La section de la panne et des éléments de ferme
choisies sont capables sont de résister aux efforts dans les barres.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 105
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CHAPITRE 5 : SECOND OEUVRE

5.1 GENERALITES

Après avoir étudié la stabilité de cet ouvrage, il convient de s’attarder sur sa fonctionnalité, son confort et
l’aise de ses usagers, ainsi que sur son aspect esthétique. C’est la raison pour laquelle nous étudierons
l’ensemble des éléments qui rendront notre ouvrage fonctionnel tels que la plomberie sanitaire, l’électricité
et les revêtements.

5.2 ALIMENTATION EN EAU POTABLE

L’alimentation en eau potable est un système permettant d’alimenter chaque point d’eau dans une
construction. Elle se fait avec de l’eau en circulation dans des conduites sous pression. Apres l’utilisation de
ses eaux, elle nécessite d’être évacuer par un système d’assainissement. Il s’agit ici de la gestion des eaux
usées, des eaux vannes hors du bâtiment en aval des colonnes et des drains de bâtiment (après le regard de
nettoyage), cela concerne le traitement des eaux venant des colonnes de chutes et de renvoi ainsi que la
gestion des eaux de la colonne pluviale. Cependant notre projet portera sur les points suivants : le schéma
axonométrique du réseau d’alimentation en eau, les notes de calcul concernant les différents diamètres de la
canalisation guide ainsi que le plan d’assainissement des eaux.

5.2.1 Schéma axonométrique du réseau d’alimentation en eau

C’est un schéma permettant de ressortir les différents appareils sanitaire existant dans le bâtiment. Notre
schéma est en annexe
Hypothèses de calcul

La méthode utilisée ici est celle de la norme NFP41-P-P-41-204 qui s’appuie sur la logique mathématique.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 106
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Il sera question pour nous d’évaluer les besoins en eau de notre bâtiment afin de souscrire la
pression désirée auprès du concessionnaire des eaux (CDE). Nous aurons une canalisation qui partira de la
canalisation publique pour ensuite desservir les trois colonnes d’alimentation de notre bâtiment ; sur la
canalisation de départ sera connecté un compteur.
Nous allons procéder au calcul des débits brut et débits probable pour obtenir les diamètres des
conduites, des chutes et collecteurs.
Les éléments à prendre en compte au cours de l’étude sont les suivants :
- Hauteur sous plafond = 3.4m ;
- Epaisseur de la dalle 16+4cm ;
- Un seul compteur d’alimentation (compteur de 15) ;
- La Hauteur du compteur est h1= 0.5m du sol et l’enterrement des tuyaux à -0.7m ;
- PA= 60m = pression sur la canalisation publique ;
- Ct = 3m = perte de charge sur le compteur de 15 ;
- S= 5m pression résiduelle ;
- Hauteur des robinets de douche 1.80m du sol ;
- Hauteur des WC (WC à réservoir) 0.40m du sol ;
- Hauteur des lavabos 1.2m du sol.

Tableau 18: Récapitulatif du nombre d'appareil par niveau et leur débit de base

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 107
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

NIVEAU NOMBRE DAPPAREIL DEBIT DE BASE l /s

Sous-sol 3LAVABOS 0.1

3WC 0.15

REZ DE CHAUSSEE 1ROBINET 0.42

ETAGE 1 2LAVABOS 0.1

2WC 0.15

ETAGE 3 3LAVABOS 0.1

3WC 0.15

1PISCINE 5

ETAGE 4A7 8LAVABOS 0.1

8WC 0.15

6DOUCHES 0.25

COMBLE 4LAVABOS 0.1

4WC 0.15

4DOUCHES 0.25

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 108
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

TOTAL 118 23.42

5.2.2 Calcul des différents diamètres de la canalisation guide

Dans le cas de notre projet, la canalisation guide est la suivante : A-B-C-D-E-F


Tronçon AB
Calcul de la pointe maximale de consommation (Qm)
La pointe maximale de consommation est le débit maximal de tous les appareils sanitaires. Cette valeur
correspond rarement à l’ouverture de tous les robinets.

Tableau 19: Récapitulatif du nombre d'appareil sur le tronçon AB et leur débit de base
N° appareils sanitaire nombre Débit U (l/s) Débit brut=qi
1 lavabo 44 0.1 4.4
2 WC a réservoir 44 0.15 6.6
3 douche 28 0.25 7
4 ROBINET 1 0.45 0.42
5 PISCINE 1 5 5
TOTAL 118 23.42l/s

Nous avons un débit brut de 23.42l/s


Calcul du coefficient de simultanéité k

K=

AN : K = = 0.092 K = 0.092

Qm= ∑ qi.K
AN : Qm = 0.092 X 23.42 = 2.15 l/s Qm = 2.15 l/s

Calcul de la perte de charge linéaire moyenne admissible


sur la canalisation guide (Pm)

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 109
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

( )
Pm= avec H=perte de charge en hauteur et L la Longueur de la canalisation guide.

Détermination de H et L
H= 1.2-1.2+ 0.7 + (3.4x5) +1.20 +5= 25.7m H=18.5m

Détermination de la Longueur de la canalisation guide L

L=1.5+ (1.2 x 2) + 0.8+4+0.7+ (3.4 x 7) +10.03+7.67+7.17+5.24+11+1.5+1.2


L=86.31m
AN :
( )
Pm = = 0.367m/ml → Pm =0.367m/ml
Connaissant Pm et Qm, l’abaque de DARIES nous permet de lire le diamètre du tuyau dans le tronçon AB :
ɸAB = 35mm.
Calcul de la pression au point B (PB)
PB= PA-JAB avec JAB la perte de charge sur le tronçon AB
JAB=perte de charge linaire + perte de charge locale + perte de charge en hauteur + perte de charge au
compteur
Perte de charge linaire= Pm× Lab =0.367×11.7 =4.30m
Perte de charge locale= 0.15× Perte de charge linaire=0.15×4.30 = 0.64m
H= 1.2-1.2+ 0.7= 0.7m
Ct = 3m
JAB=4.30 +0.64+0.7+3 = 8.64m
PB=60-8.64 =51.35m PB=51.35m

Tronçon B-C

Calcul de la pointe maximale de consommation (Qm)

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 110
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 20: Récapitulatif du nombre d'appareil sur le tronçon BC et leur débit de base
N° appareils sanitaire nombre Débit U (l/s) Débit brut=qi
1 lavabo 8 0.1 0.8
2 WC a réservoir 8 0.15 1.2
3 ROBINET 1 0.42 0.42
4 PISCINE 1 5 5
TOTAL 18 7.42l/s
Nous avons un débit brute de 7.42l/s
Nous avons un débit brut(BC) de 23.42-7.42=16 l/s

Calcul du coefficient de simultanéité k

K= )
√(

AN: K= )
= 0.100 K = 0.100
√(

Qm = ∑ qi.K

AN: Qm =7.42x0.100 = 1.6l/s Qm = 1.6l/s

Connaissant Pm et Qm, l’abaque de DARIES nous permet de lire le diamètre du tuyau dans le tronçon BC’ :
ɸBC = 32mm.On fera correspondre au tronçon AB qui est de 35mm.

Calcul de la pression au point C (PC)

PC’= PB-JBC avec JBC’ la perte de charge sur le tronçon BC’


JBC’=perte de charge linaire + perte de charge locale + perte de charge en hauteur
Perte de charge linaire= Pm× LBC =0.364×3.4x4 =3.60m
Perte de charge locale= 0.15× Perte de charge linaire=0.15×3.60= 0.54m
H= 3.4X4=13.6 m
JBC’=3.60+0.54+13.6= 17.74m
PC=51.35-17.74 =33.61m P C=33.61m

Tronçon CD

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 111
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Calcul de la pointe maximale de consommation (Qm)

Tableau21: Récapitulatif du nombre d'appareil sur le tronçon CD et leur débit de base


N° appareils sanitaire nombre Débit U (l/s) Débit brut=qi
1 lavabo 24 0.1 2.4
2 WC à réservoir 24 0.15 3.6
3 douche 18 0.25 4.5
TOTAL 66 10.5l/s
Nous avons un debit brute de 10.5l/s
Nous avons un débit brut(CD) de 16-10.5= 5.5l/s
Calcul du coefficient de simultanéité k
K= )
√(

AN:
K= )
= 0.174
√(

Qm= ∑ qi.K
AN:
Qm=5.5 x 0.174 = 0.957l/s
Connaissant Pm et Qm, l’abaque de DARIES nous permet de lire le diamètre du tuyau dans le tronçon
CD : ɸCD = 25mm.
Calcul de la pression au point D (PD)

PD= PC-JCD avec JCD la perte de charge sur le tronçon CD


JCD=perte de charge linaire + perte de charge locale + perte de charge en hauteur
Perte de charge linaire= Pm× LCD =0.364×3.4x3 =3.04m
Perte de charge locale= 0.15× Perte de charge linaire=0.15×3.40= 0.56m
H= 3.4X3=10.01 m
JBC’=3.04+0.56+10.01= 14.50m
PD=33.61-14.50 =19.11m P D=19.11m

Tronçon DE
Calcul de la pointe maximale de consommation (Qm)

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 112
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 22: Récapitulatif du nombre d'appareil sur le tronçon DE et leur débit de base
N° appareils sanitaire nombre Débit U (l/s) Débit brut=qi
1 lavabo 6 0.1 0.6
2 WC à réservoir 6 0.15 0.9
3 douche 3 0.25 0.75
TOTAL 15 2.25l/s
Nous avons un debit brute de 2.25l/s

Calcul du coefficient de simultanéité k

K=

AN: K= = 0.267 K = 0.267

Qm= ∑ qi.K

AN: Qm = 2.25X 0.267 = 0.601l/s Qm = 0.601l/s

Connaissant Pm et Qm, l’abaque de DARIES nous permet de lire le diamètre du tuyau dans le tronçon
DE : ɸDE = 22mm.On fera correspondre à celui du tronçon CD qui est de 25mm.

Calcul de la pression au point E (PE)

PE= PD-JDE avec JDE la perte de charge sur le tronçon DE


JDE=perte de charge linaire + perte de charge locale + perte de charge en hauteur
Perte de charge linaire= Pm× LDE =0.364(10.03+7.67+7.17+5.24) =8.05m
Perte de charge locale= 0.15× Perte de charge linaire=0.15×8.05= 1.2m
H=0
JDE=8.05+1.2= 9.25m
PE=19.11-9.25 =9.85m P E=9.85m

Tronçon EF

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 113
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Nous allons faire correspondre le diamètre du tuyau de ce tronçon au diamètre du tuyau précèdent soit
ɸEF = 25mm

Calcul de la pression au point le plus haut du robinet dans le


bâtiment (Pk)

PF= PE-JEF avec JEF la perte de charge sur le tronçon EF


JEF=perte de charge linaire + perte de charge locale + perte de charge en hauteur
Perte de charge linaire= Pm× LEF =0.364× (11+1.5) =3.04m
Perte de charge locale= 0.15× Perte de charge linaire=0.15×3.04= 0.306m
H= 1.2m
JEF=1.2+0.306+3.04= 4.54m
PF=9.85-4.54 =5.30m P F=5.30m

Tableau 23: Récapitulatif des diamètres des canalisations pour l’alimentation en eau froide
Tronçons Nombre ∑qi K Qm Diamètre Vitesse Perte de
s(x) (l/s) (l/s) (mm) (m/s) charge
moyenne
E–F 15 2.25 0.267 0.6011 25 1.22 0,364

D-E 15 2.25 0.267 0.6011 25 1.22 0.364

C–D 66 10.5 0,174 0.957 25 1.59 0.364

B- C 18 7.42 0.100 1.600 35 1.66 0.364


A-B 113 23.42 0.092 2.15 35 2.23 0.364

5.3 ASSAINISSEMENT

Après avoir alimenté notre ouvrage en eau froide, nous avons conçu un système d’évacuation de cette
dernière après son utilisation, ainsi que celui des eaux de ruissellement.
Le réseau d’assainissement doit assurer le transport de l’effluent dans les meilleures conditions
jusqu’au point de traitement, sans porter atteinte à la santé et à la sécurité des usagers. Il a pour but
de protéger la santé des usagers, éliminer les nuisances en supprimant les eaux stagnantes et sauvegarder la
qualité du milieu naturel.
Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 114
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Détermination des diamètres de chutes des EU et EV

Pour l’évacuation des eaux, nous utiliserons un système séparatif c’est-à-dire à chaque type d’eau,
correspondra à un tuyau de diamètre bien spécifique.
Notre bâtiment sera muni des colonnes de chute pour les EV et les EU. Elles seront reliées à des
conduits collecteurs passant par des regards de 80cmx80cm.Ces conduits conduiront d’une part les EU au
puisard et d’autre part les EV à la fosse septique où commencera le traitement. Les tuyaux utilisés seront de
préférence en PVC (polychlorure de vinyle).
Le bâtiment sera aussi muni des colonnes de chute (moignons) pour les eaux pluviales (EP).
- EU
Débit brut des appareils 23.42l/s, on obtient le débit probable de 6.12 l/soit un diamètre Ø100 sans
ventilation secondaire.
- EV
Ici la détermination du diamètre doit se faire à partir du tableau 24 suivant :

Tableau 24: Tableau indiquant les diamètres intérieurs minimaux de chute en fonction du nombre
d’appareils collectés
Appareils Nombre total d’appareils Diamètre intérieur minimal
(mm)
WC ≤ 3 90
˃3 100
Baignoire, Evier, Lavabo, 1à 3appareils autre que 50
Douche, baignoires ou une baignoire
Urinoir, Bidet, Lave-mains au plus
Machine à laver 4 à 10 appareils incluant 2 65
baignoires au plus
11 appareils et plus 90

Pour notre cas nous avons 83 appareils supérieur à 3.on obtient Ø100 sans ventilation secondaire.

Détermination des diamètres des conduits collecteurs et pentes


Les collecteurs horizontaux recueillent les eaux provenant des chutes et les dirigent vers les regards,
puis vers la fosse septique et le puisard.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 115
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Notre débit probable étant de 6.12 l/s on obtient Ø125 et une pente de 1.5cm/m. Pour une bonne
circulation des eaux on adopte une pente de 2.5% pour les EU et 3 % pour les EV.

Calcul de l’évacuation des EP

Calcul de la surface S=13.95X17.55=244.82 m² et le tuyau étant raccordé à un chéneau par un


moignon cylindrique, on obtient : Pour 244.82m² nous avons Ø180 soit 4 moignons de 40mm.

5.3.1 Fosse septique


5.3.1.1 Définition

Une fosse septique est un appareil de collecte et de prétraitement des eaux usées préalable au traitement
et au rejet dans le milieu récepteur. Il doit rendre l’effluent apte à son absorption par le milieu naturel
récepteur et compatible avec le bon fonctionnement des dispositifs de dispersion. Le travail à faire consiste à
déterminer les dimensions (longueur, largeur et hauteur) de chacun des trois compartiments de la fosse, à
savoir, le désagrégeur (compartiment 1), l’incubateur (compartiment 2) et le filtre bactérien (compartiment
3), ainsi que les dimensions du puisard.
Elle joue le rôle de :
- De rétention des matières solides et des déchets flottants, qui sont accumulés sous forme de boues au
fond de la fosse ;
- De liquéfaction partielle des matières polluantes avant leur acheminement vers le système de
traitement.
Elle comporte trois compartiments dont les dimensions sont obtenues à partir du rapport 2 < < 4
et 1 <Hu< 2,5 m. Avec L = longueur, l = largeur et Hu = profondeur

Les compartiments se distinguent par leur nom et leur volume comme suit :
Le premier compartiment est appelé désagrégeur et a un volume égal au 6/10 du volume utile. C’est le
compartiment d’arrivée des eaux.
Le deuxième compartiment est appelé incubateur et a un volume égale à 3/10 du volume utile. C’est dans
ce compartiment que s’effectue le traitement proprement dit.
Le troisième compartiment est appelé lit bactériens et a un volume égale à 1/10 du volume utile.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 116
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Avantages

La fosse assure un prétraitement efficace et une liquéfaction des rejets indispensable à la phase
d’épuration de l’eau qui suit la fosse.
Elle peut constituer une alternative économique aux réseaux d'assainissement dans certains cas. Une
étude des économies réalisées doit cependant être réalisée dans chaque cas.

Inconvénients

Les fosses septiques coûtent plus cher que la plupart des systèmes d’assainissement individuel et ne sont
pas, le plus souvent, à la portée des classes défavorisées.
Une forte quantité d’eau canalisée est nécessaire pour chasser les déchets des toilettes alimentant la
fosse. Les eaux sortant de la fosse septique ne sont pas épurées. Ce type d’ouvrage n’assure qu’un
prétraitement n’éliminant que très peu, voire pas du tout, la pollution. En particulier, les germes bactériens ne
sont absolument pas arrêtés. Une grande partie des problèmes posés par les fosses septiques est due à ce
qu'on néglige trop souvent le traitement de ces effluents. Pour l’irrigation, les rejets de fosses septiques
posent des problèmes sanitaires. La construction comme l'entretien des fosses septiques nécessitent une main
d’œuvre relativement spécialisée qui n'est pas toujours présente dans les zones à faible revenus.

Fonctionnement et traitement de la fosse septique

Les fosses septiques utilisent un processus de liquéfaction naturelle des eaux usées et des excréments
qui a lieu dans un premier compartiment ou arrivent les chutes (eaux usées et eaux vannes). Quand les eaux
sont suffisamment liquides, elles passent par l’intermédiaire d’un siphon dans un deuxième compartiment
appelé épurateur ou elles sont filtrées par les matériaux tels que la pouzzolane ; le gravier ou le sable à
travers lesquelles elles passent pendant que leurs substances dangereuses sont neutralisées par la flore
microbienne dans les porosités du matériau. A la sortie de l’épurateur, on obtient un liquide que l’on appelle
l’effluent et qui peut être rejeté dans la nature de diverses façons : le puits perdu et l’épandage.
En ce qui concerne l’entretien de la fosse, elle doit se faire au minimum tous les quatre ans ; cet
entretien a pour but :
- D’assurer la pérennité du dispositif d’assainissement non collectif ;
- D’éviter le colmatage prématuré de l’épandage dû au départ de boues et des flottants.

5.3.2) Dimensionnement de la fosse septique

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 117
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Il existe plusieurs méthodes de dimensionnement de la fosse septique à savoir :


- Méthode canadienne ;
- Méthode britannique ;
- Méthode belge ;
- Méthode française ;
- Méthode préconisée par la banque mondiale.
Pour notre cas nous utiliserons la méthode de la banque mondiale. Cette méthode précise que la capacité
de la fosse est égale à 3 fois le débit journalier des eaux usées.
Vu = 3 NTQ
Vu : volume utile de la fosse
N : nombre d’usager N= 200personnes
T : temps de rétention compris entre 1 et 3 jours
Q : volume d’eaux usées par personne par jour (l/pers/jr)
Hypothèses de calcul
T = 2 jours
Q = 100 l/pers/jr
Vu= 3x200x2x100= 40 Vu= 40m3
- Calcul du volume de chaque compartiment
Pour une fosse septique à trois compartiments, nous avons :

1er compartiment

VA = U VA = 24 m3 VA = 24 m3
2e compartiment

VB = U VB = 12 m3 VB = 12 m3
3e compartiment
VC = U VC = 4 m3 VC = 4 m3
Détermination des dimensions de chaque compartiment
- Hauteur utile: Hu
La hauteur est fixée en fonction de la nature du sol de manière à faciliter la mise en œuvre.
1m ≤ Hu ≤ 2,5 m On choisit : Hu = 2,00 m

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 118
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Surface utile Su

Su = = = 20 Su = 20 m²

- Largeur utile : lu
Le choix de la largeur utile se fera de sorte que la longueur de l’ouvrage soit à peu près trois fois
supérieure à sa largeur. Ce qui nous amène à poser la relation suivante :
Lu = 3lu Su = 3 lu2

lu = √ = √ = 2,58 lu = 2,60 m

- Longueur de chaque compartiment : Li


Partant des volumes utiles des différents compartiments et connaissant désormais leur largeur (largeur
utile) et leur profondeur, on détermine leur longueur respective par :
Li =

LA = = = 4,615 LA = 4,60m

LB = = = 2,30 LB =2,30m

LC = = = 0,769 LC= 0,80m

Puisard
Le puisard est une fosse circulaire choisie en fonction de la quantité d’eau usée produite. Le puisard
reçoit et permet l’infiltration des eaux usées venant de la fosse septique dans le sol. Il est selon la nature du
terrain rempli de moellons latéritiques ou non qui retiennent les matières grasses et empêchent l’éboulement
de la fosse. Sa surface d’infiltration totale S en m2 est telle que :
S ≥ max (N ; 15)
Avec N : nombre d’usagers permanents desservis par le puisard ; N = 200 pour notre cas donc S = 200 m2.
La surface d’infiltration du puisard est donnée par la relation :
S = DH
Avec D : diamètre du puisard
H : profondeur du puisard
Notre puisard aura une forme circulaire de diamètre D =2,00m

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 119
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

↔ H= H= = 15,92 m soit H=16m

Le puisard de notre bâtiment aura une profondeur de 16 m et un diamètre de 2,00m.

Figure 1.36: Schéma de la fosse septique

5.4 Electricité du bâtiment

5.4.1) Généralités

L'électrification désigne le processus de mise à disposition de l'énergie électrique aux personnes qui
exploitent l’ouvrage. Un système électrique rationnel doit présenter le meilleur rendement en énergie et ne
doit pas perturber la vision; la vue étant un sens précieux de l’homme. Le projet d’éclairage de notre
bâtiment consistera à faire :
- Une installation électrique dans les pièces ;
- Un bilan de puissance afin de choisir le type de réseau pour notre projet.
Pour étudier notre projet simple d’éclairage, il faudra connaître :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 120
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Le système d’éclairage ;
- L’éclairement ;
- Les luminaires ;
- Le flux total.
Système d’éclairage
Le système d’éclairage est la manière dont la lumière produite par une source est dirigée sur la surface
à éclairer ou la surface de travail.
On distingue cinq systèmes d’éclairage électrique :
- L’éclairage direct ;
- L’éclairage semi-direct ;
- L’éclairage mixte ;
- L’éclairage indirect.
Hypothèses de calcul
Quelques hypothèses seront émises pour effectuer les calculs :
- Tous les circuits auront au plus cinq points d’utilisation pour faciliter l’entretien et la réparation en
cas de panne ;
- Pour des raisons économiques, d’indice de rendu des couleurs et de température de lumière, nos
pièces devront être éclairées à l’aide des tubes fluorescents ;
- Les luminaires seront encastrés sur le plafond, par conséquent, le rapport de suspension sera nul ;
- La tension sera fournie par ENEO (220/380V) ;
- Les prises seront fixées à 0.30m au-dessus du sol, et les interrupteurs à une hauteur de 1.15m ;
Les lampes employées sont de plusieurs types :
- Tubes fluorescents type MADZA de 1.20m de long ;
- Tubes fluorescents type MADZA de 0.60m de long ;
- Tubes fluorescents type MADZA de 1.5m de long.

5.4.2 Caractéristiques des luminaires choisis

Les facteurs d’éclairage dépendront des puissances de chaque lampe. Les lampes seront alimentées
par des câbles de type U220GV, de section 1.5mm² et dirigés par des interrupteurs simples, double allumage,
va et vient.
Le calibrage des circuits est le suivant :
- Prise de 16A ;
- Prise de 32A.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 121
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Sécurité de l’installation et des personnes

La répartition de l’installation en différents circuits favorise la limitation des conséquences d’une


panne. Cette disposition permet de faciliter en premier lieu les vérifications, en second lieu, elle permet la
recherche des défauts et l’entretien des circuits. Pour cela, il y’a un certain nombre de règles à suivre :
- L’éclairage est reparti avant tout entre les mêmes circuits, pareil pour les prises de courant ;
- Les circuits spéciaux comme le climatiseur auront chacun un circuit spécialisé ;
- Le nombre de prise de courant 10/16A sur un même circuit ne doit pas excéder six (06) ;
- L’utilisation d’un parafoudre protégera l’installation électrique en période d’orage ;
- L’encastrement des circuits (préalablement enfilés dans les gaines) dans les parois et dans le faux
plafond permet d’isoler ceux-ci et de résoudre le problème de chocs électriques.
Détermination du flux lumineux Total
Le flux lumineux total est émis par l’ensemble des sources de lumière qui tient compte des éléments
suivants :
- L’éclairement moyen;
- La surface totale ;
- Le facteur de dépréciation ;
- Le rendement du luminaire ;
- L’utilance.
L’utilance
C’est un facteur qui dépend de l’indice du local, du rapport de suspension, du système d’éclairage et du
facteur de réflexion.
Indice du local
On considère un local dont les dimensions sont les suivantes :
- Longueur du local : a ;
- Largeur du local : b ;
- Distance de la source au plan utile : h ;
- Distance de la source au plafond : h’ ;
- Distance entre deux luminaires : e.
- L’indice du local noté est donné par l’expression ( )

a, b, H en cm.
Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 122
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Rapport de suspension
C’est le rapport de la hauteur utile sur la hauteur du plan de travail jusqu’au plafond. Il est donné par
la formule suivante :
En posant : H= h + h’ ou alors J
Les rapports de suspension normalisés sont :
- J = 0 luminaire au plafond h’ = 0 ;
- 0, 34 luminaires suspendus au plus bas ;
Facteur de réflexion du plafond, des murs et du sol
La lumière émise par le luminaire est réfléchi en partie par les parois du local éclaire suivant les
valeurs ci-dessous :
- Couleur blanche mat 70% ;
- Couleur claire (jaune) 50% ;
- Couleur vives 30% ;
- Couleur foncé (bleue marine) 10%.
Rendement d’un luminaire
C’est le rapport entre le flux sortant du liminaire et le flux émis par la source.

Facteur de dépréciation
Le facteur de dépréciation notée « d » a pour rôle de tenir compte de la diminution du flux lumineux
avec le temps. Il varie de 1 à 1,5. La diminution du flux à deux causes :
- Au vieillissement des sources ;
- A l’encrassement des appareils et des parois.
La valeur de ce facteur de dépréciation dépend :
- De l’atmosphère du local (plus ou moins chargé de poussière) ;
- Du luminaire choisit.
Expression du flux lumineux Total
Le flux lumineux total dans un local est donné en définitif par la relation

Qr = Fr = Flux en lumen
E = Eclairement (lux)
d = facteur de dépréciation

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 123
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

n = rendement d’un luminaire


u = utilance

Nombre de point lumineux


Le nombre de points lumineux dépend du flux lumineux total « Fr » et du flux lumineux d’une
source « f ». Il est noté « n ». n

Implantation des sources

L’uniformité de l’éclairement dépend de l’implantation des sources lumineuses dans un local à


éclairer. On doit respecter un rapport entre la distance des luminaires « e » et la hauteur « h » du luminaire
au plan de travail selon la classe et la catégorie des luminaires suivant que nous présente le tableau 25 ci-
dessous.
Tableau 25: Classement des luminaires
CATEGORIE DE CLASSE DE DISTANCE ENTRE DEUX
LUMINAIRE LUMINAIRE LUMINARES
A e = 0,5 X h
B e = 0,8 X h
F1 C e=1h

D e = 1,3 h
E e = 1 ,5 h
F e=2Xh
G e =1,5 h
F2 H e = 1,5 h
I e=2Xh
J e = 1,7 h
F3 – F4 K e = 1,5 h
De L à S e = 1,5 X h

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 124
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

5.4.3) Détermination du nombre de points lumineux de chaque pièce

La détermination du nombre de points lumineux, le rapport entre le flux lumineux total (Ft) et du flux
lumineux source (F), il est noté ’’ n’’ n et se définit en fonction de tous les paramètres définis ci-dessus.
Nous avons ainsi déterminé les nombres et les qualités de sources lumineuses nécessaires à l’éclairage de
chaque pièce de l’ouvrage et avons récapitulé ces résultats dans un tableau.

5.4.4 Exemple de calcul du nombre de points lumineux (cas d’un compartiment


du parking S0US- SOL)

L’éclairage du parking est assuré par les tubes fluorescents de longueur 1.2 m, correspondant à une
puissance de 40 w avec un flux lumineux de 3000 lumens, L=17, 3m, l= 7,4 m.
On prendra E= 100 lumen
- L’indice du local ( )

( )
AN: ( )
3.09

- Rapport de suspension des lampes


AN: 0 car les lampes sont fixées au plafond
Calcul du flux total Ft

Ft = où E= éclairement et S=Lxl (surface) 0 ,93 et 1,3

AN: Ft = Ft =19453,40 lumen.

Calcul du nombre de luminaire (n)

n n = 6,48 Soit 7 points lumineux


Disposition dans le sens de la longueur (3 rangées de 2 lampes)

e1= = 3,15 m e1 = espacement entre 2 sources

e1’ = 1,575 e1’= espacement entre la source et le mur


Disposition dans le sens de la largeur (3 rangées de 2 lampes)

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 125
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

e2 = = 3,7 m e2 = espacement entre 2 sources

e2’ = 1,85 m e2’= espacement entre la source et le mur

Par le même procédé, nous avons déterminé le nombre de sources lumineuses pour chaque pièce de
l’ouvrage et avons classé dans le tableau 26 suivant :

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 126
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 26: récapitulatif des nombres et qualité de sources lumineuse pour chaque pièce de l’ouvrage

Niveau local Eclaireme Surfac Indice( utilan Flux Hauteur( Dimension Nombr
nt (lux) e (m2) k) ce (lm) m) du e de
luminaire( luminai
m) re

Sous- toilett1 100 3.35 0.6 0.56 889.88 1.65 0.6 1


sol
Toilette 2 100 3.26 0.6 0.56 840.87 1.65 0.6 1

Toilette3 100 3.77 0.6 0.56 972.42 1.65 0.6 1

Parking 100 256.6 5 0.98 37825. 1.65 1.2 13


3 28

Parking 100 125.2 3 0.93 19453. 1.65 1.2 7


5 40

ESCALIE 100 13.33 1 0.72 2674.2 1.65 1.2 2


R 2

RDC ESPACE 300 194.1 3 0.93 89974. 2.35 1.2 18


boulangeri 0 91
e, service,
super
marche

SALLE 300 43.18 1.25 0.88 16840. 2.35 1.2 6


DE 20
RECEPTI

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 127
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ON

Salle de 200 8.58 0.6 0.56 4426.1 2.35 1.2 1


gardiennag 9
e

magasin 500 27.62 1.25 0.73 25250. 2.35 1.5 5


35

Salle des 300 18.46 1 0.72 11110. 2.35 1.5 2


machines 18

ETAGE espace 1 300 23.13 1.25 0.79 12851. 2.35 1.5 2


1 89

espace 2 300 25.25 1.25 0.79 13850. 2.35 1.5 3


21

terrasse 100 26.53 1 0.72 5322.3 2.35 0.6 3


7

Espace 300 96.81 2 0.88 47671. 2.35 1.5 25


glacier 59

Toilette 100 6.10 0.6 0.56 1573.4 2.35 0.6 1


1

SALLE DE 300 168.7 2.5 0.91 80352. 2.35 1.5 17


Fête 4 38

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 128
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ETAGE Espace 300 237.7 2.5 0.91 113209 2.35 1.5 23


2 modulaire 4 .2

Local 500 46.57 1 0.72 46713. 2.35 1.5 9


technique 73

magasin 500 24.42 0.8 0.66 26722. 2.35 1.5 3


22

Espace 300 17 0.6 0.56 13154. 2.35 1.5 3


modulaire 76

ETAGE Salle de 250 146.0 2 0.88 59919. 2.35 1.5 12


3 sport 2 82

vestiaire 300 33.26 0.8 0.66 21837. 2.35 1.5 4


37

magasin 500 13.53 0.6 0.56 17449. 2.35 1.5 3


40

dégageme 100 19.35 0.6 0.56 9982.1 2.35 1.5 2


nt 4

toilette 100 8.2 0.6 0.56 2115.0 2.35 0.6 2


7

ETAGE Chambre 300 24.32 0.8 0.66 15967. 2.35 1.5 3


4a7 1,2 et3 67

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 129
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

chambre 300 17.12 0.6 0.56 9273.6 2.35 1.5 2


4,5et6 67

Chambre 7 300 13.98 0.6 0.56 10817. 2.35 1.5 2


85

SDE1 100 9.95 0.6 0.56 2566.9 2.35 0.6 4


8

SDE2 100 4.32 0.6 0.56 1114.2 2.35 0.6 6


8

dégageme 200 26.27 1.5 0.82 9255.0 2.35 0.6 6


nt 1

COMB CHAMBRE 300 15.33 1.25 0.79 8408.8 2.35 1.5 2


LE 6

toilette 100 2.97 0.6 0.56 766.07 2.35 0.6 1

couloir 200 17.45 1 0.72 7001.5 2.35 0.6 4


4

5.4.5) Bilan de puissance de l’installation

Le bilan de puissance nous permet d’évaluer la différence de puissance active, réactive, et apparente de
chaque circuit pour choisir le transformateur et l’alimentation de relais.
Hypothèses

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 130
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Pour l’éclairage fluorescent, la puissance installée sera la somme de la puissance des sources et de la
puissance perdu dans les ballasts estimée à 25 % de la puissance des tubes.
Le facteur de simultanéité ks est un facteur qui permet de tenir compte du fait qu’un groupe de récepteur
de même nature ne fonctionne pas toujours au même moment.
Le facteur d’utilisation ku permet de tenir compte du fait que certains récepteurs ne fonctionnant pas
toujours à leurs charges.
pu=puissance active utile du récepteur. pi= puissance active installée du récepteur, Papp = puissance active
appelée, Cosφ = Facteur de puissance, ŋ = Rendement. Qapp= Puissance réactive appelée,
Sapp = Puissance apparente installée ;
Le Facteur de simultanéité : Eclairages ks=1. Prises confort 2P+T Ks= 0.1 + 0.9/N avec N= le nombre
de prises alimenté par le même circuit.
Le Facteur d’utilisation : ku=1 pour tous les appareillages.
Le Facteur de puissance : Cosφ= 0.86 pour tous les appareils.
Le Rendement : ŋ= 1 pour les prises et 0.9 pour les tubes fluorescents.
Un circuit doit comporter au plus 06 éléments.
Formules utilisées

Pi=Pu/ŋ

Papp = Pi. ks. ku Qapp = Papp.Tgφ

Papp = N.U.I.COSφ N= Nombre de prise

Sapp = √( ) ( )

5.4.6) Caractéristiques des récepteurs

Les Socles de prises de courant de type confort 2P + T : 220 V – 16 A et 220V-32A pour chacun.
Les Tubes fluorescents de 1.2m parfaitement compensés : Pu= 40 W pour chacun.
Les Tubes fluorescents de 1.5m parfaitement compensés : Pu= 75 W pour chacun.
Les Tubes fluorescents de 0.6m parfaitement compensés : Pu= 20 W pour chacun.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 131
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Chaque local est alimenté par 220V-50Hz à partir du réseau de distribution ENEO. Le régime de neutre
choisi est du type TT. Chaque local est protégé par un disjoncteur différentiel principal et à chaque départ de
circuit un disjoncteur modulaire. Le tableau 27 nous présente un récapitulatif de bilan de puissance reparti à
chaque niveau de notre bâtiment.

Tableau 27: Récapitulatif du bilan de puissance de chaque niveau


Niveau Désignation Pu(kw) ŋ Pi(kw) ku ks papp Cosφ Tgφ qapp
et nombre
Sous-sol 4prises 16A 3.02 1 3.02 1 0.32 0.966 0.86 0.59 0.569
22tubeS 1.2 0.88 0.9 0.977 1 1 0.977 0.86 0.59 0.576
3tubes 0.6 0.66 0.9 0.733 1 1 0.733 0.86 0.59 0.432
RDC 8prises 32A 56.32 1 56.32 1 0.12 6.899 0.86 0.59 4.705
11Prises 16A 38.72 1 38.72 1 0.18 7.04 0.86 0.59 4.153
7climatiseurs 7 0.9 7.77 1 1 7.77 0.86 0.59 4.58
7lampes 1.5 0.59 0.9 0.58 1 1 0.58 0.86 0.59 0.343
20tubes 1.2 0.8 0.9 0.88 1 1 0.88 0.86 0.59 0.519
ETAGE 1 10prises 16A 35.20 1 35.20 1 0.19 6.68 0.86 0.59 3.945
6prises 32A 42.24 1 42.24 1 0.25 10.56 0.86 0.59 6.230
30tubes 1.5 2.250 0.9 2.5 1 1 2.5 0.86 0.59 1.41
2tubes1.2 0.08 0.9 0.088 1 1 0.088 0.86 0.59 0.51
ETAGE 2 17Prises 16A 59.84 1 59.84 1 0.15 9.15 0.86 0.59 5.399
39tubes 1.5 2.92 0.9 3.24 1 1 3.24 0.86 0.59 1.91
2tubes1.2 0.08 0.9 0.088 1 1 0.088 0.86 0.59 0.51
5climatiseur 5 0.9 5.55 1 1 5.55 0.86 0.59 3.27
ETAGE 3 11Prises 16A 38.72 1 38.72 1 0.18 7.04 0.86 0.59 4.153
19lampes 1.42 0.9 1.57 1 1 1.57 0.86 0.59 0.926
1.5
2tubes0.6 0.04 0.9 0.044 1 1 0.044 0.86 0.59 0.025
2tubes1.2 0.08 0.9 0.088 1 1 0.088 0.86 0.59 0.51
3climatiseurs 3 0.9 3.33 1 1 3.33 0.86 0.59 1.966
ETAGE4a7 7 prises 32A 49.28 1 49.28 1 0.22 10.84 0.86 0.59 6.39
14prises16A 49.28 1 49.28 1 0.164 8.095 0.86 0.59 4.776

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 132
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

17tubes1.5 1.275 0.9 1.46 1 1 1.46 0.86 0.59 0.864


7climatiseurs 7 0.9 7.77 1 1 7.77 0.86 0.59 4.588
2tubes1.2 0.08 0.9 0.088 1 1 0.088 0.86 0.59 0.51
16tubes0.6 0.32 0.9 0.35 1 1 0.35 0.86 0.59 0.20
COMBLE 4prises32A 28.16 1 28.16 1 0.35 9.85 0.86 0.59 5.815
8Prises16A 28.16 1 28.16 1 0.212 5.969 0.86 0.59 3.522
8lampes1.5 0.6 0.9 0.66 1 1 0.66 0.86 0.59 0.38
4lampes0.6 0.2 0.9 0.22 1 1 0.22 0.86 0.59 0.129
4climatiseurs 4 0.9 4.44 1 1 4.44 0.86 0.59 2.62

INFORMATION SUR LA PUISSANCE ELECTRIQUE DE


LASSENCEUR

-PUISSANCE PROPRE : 12.5Kw


-Puissance utile au démarrage : 4Kw
-Puissance utile à l’éclairage 1 Kw
- Ventilation mécanique contrôlée 1 Kw

Tableau 28 : Récapitulatif de la puissance électrique de l’ascenseur


Désignation Pu(kw) ŋ Pi(kw) ku ks papp Cosφ Tgφ qapp
Puissance 12.5 1 12.5 1 1 12.5 0.86 0.59 7.375
propre
Puissance 4 1 4 1 1 4 0.86 0.59 2.36
utile au
démarrage
Puissance utile 1 1 1 1 1 1 0.86 0.59 0.59
a l’éclairage
Ventilation 1 1 1 1 1 1 0.86 0.59 0.59
mécanique
contrôlé

Puissances par local

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 133
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

-Sous-sol : Papp= ∑Papp= 2.67 KW ; Qapp= ∑Qapp= 1.57 KW


Sapp= 3.09 kvar soit 6circuits
-RDC : Papp= ∑Papp= 23.16 KW ; Qapp= ∑Qapp= 14.28 KW
Sapp= 27.20 kvar soit 17circuits
-ETAGE1 : Papp= ∑Papp= 19.82 KW ; Qapp= ∑Qapp= 12.09 KW
Sapp= 17.09 kvar soit 10circuits
-ETAGE2 : Papp= ∑Papp= 18.02 KW ; Qapp= ∑Qapp= 11.08 KW
Sapp= 21.15 kvar soit 16circuits
-ETAGE3 : Papp= ∑Papp= 12.06 KW ; Qapp= ∑Qapp= 7.56 KW
Sapp= 14.23 kvar soit 10circuits
-ETAGE4a7 : Papp= ∑PappX4= 28.4X4=113.6 KW ; Qapp= ∑QappX4= 17.23X4=68.92 KW
Sapp= 132.87 kvar soit 48circuits
-COMBLE : Papp= ∑Papp= 21.13 KW ; Qapp= ∑Qapp= 12.45 KW
Sapp= 24.50 kvar soit 10circuits
-ASSENCEUR : Papp= ∑Papp= 18.5 KW ; Qapp= ∑Qapp= 10.91 KW
Sapp= 21.50 kvar
Puissance totale

Sapp = √( ) ( )

Pappt= ∑Papp= 228.96 KW


Qappt = 138.86 KW

Sappt = √( ) ( ) =267.78Kvar
D’ou Sappt= 267.78Kvar
Pour le bon fontionnement de notre installation electrique nous allons souscrire aupres de ENEO un
abonnement d’une puissance de 300 KVA majore de 10 a 20 pourcent en cas d’extension future du reseau
electrique.De meme nous allons prevoir un groupe electrogene d’une puissance de 350KVA pour
l’alimentation de l’immeuble en cas de coupure electrique.

` NOMBRES TOTAL DE CIRCUITS : 117

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 134
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

5.5 REVETEMENTS

5.5.1 Revêtements des murs et sols

Qualité des matériaux


Chaque emballage des matériaux de revêtement, tels les carreaux seront marqués par le fabricant qui
précisera le classement UPEC attribué au matériau, ainsi que ses caractéristiques de tenue au feu et
d’isolation phonique. Par ce marquage, le fabriquant est engagé à prendre toutes les dispositions nécessaires
pour maintenir l’identité du produit marqué.
Choix des coloris
Il sera soumis au choix de l’ingénieur et du Maître d’ouvrage dans un délai compatible avec les
impératifs du planning des travaux, d’une part, et les délais de livraison d’autre part, les palettes des coloris
des fabricants. Les variations de coloris dans les pièces ne seront admises qu’après un accord commun des
parties.

Chape
Les revêtements de sols seront posés à bain de mortier. Les chapes seront réalisées à l’aide d’un
mortier dosé à 400kg/m3 de ciment de 4 à 5 cm d’épaisseur moyenne.
Pose des carreaux
Les revêtements seront faits à joints réduits d’une épaisseur de 1cm environ. Sur les murs, les carreaux
seront posés à l’aide du ciment colle. Les coulis de remplissage des joints seront en ciment pur. Il sera
préparé en faible quantité. Il devra être fluide afin de bien pénétrer dans les joints. Pour éviter le
descellement des carreaux, le coulis sera mis en place au plutôt 24 heures après la pose des carreaux.

5.5.2 Peinture

Qualité des matériaux


La peinture utilisée dans notre projet sera de type Pantex.
Préparation des subjectiles
Subjectiles béton ou enduit au mortier de ciment

L’entrepreneur procédera au préalable aux travaux d’arrêt nécessaires avant la mise en peinture
des ouvrages.
Ces travaux comprennent :
- L’engrenage et le brossage des surfaces à peindre ;

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 135
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- Le ponçage et le grattage des supports s’il y a lieu ;


- Le dépoussiérage des subjectiles.
Subjectiles bois et métalliques
L’entrepreneur exécutera simplement un dépoussiérage soigné des différents supports qui doivent lui
être livrés avec une couche primaire de peinture d’impression.
Règles générales d’exécution
Les peintures ainsi que les produits pour rebouchage et enduit, devront être compatibles avec les
subjectiles à recouvrir d’une part et compatibles entres eux d’autre part. Sur ce point, il sera nécessaire que
l’entrepreneur s’assure auprès des menuisier-serrurier que les peintures utilisées en couche d’impression ou
de protection sont compatibles avec celles qu’il compte utiliser en finition.
Les travaux ne devront être exécutés que sur des subjectiles parfaitement secs.
Les peintures devront avant et en cours d’emploi, être maintenues dans un état de parfaite homogénéité
par brassage et éventuellement par tamisage.
Les reprises de peintures ne devront pas être perceptibles et il ne sera toléré aucune surépaisseur
anormale. Les peintures seront exécutées par couches successives de tons légèrement différents, à la brosse
ou au rouleau. Une couche ne sera appliquée sur la couche précédente, qu’après séchage complet de celle-ci.

Peinture sur ouvrage métallique


Les travaux comprendront :
- La préparation du support ;
- L’application d’une couche de peinture anticorrosion au minimum de plomb ;
- L’application de 02 couches de finition en peinture glycérophtalique ou équivalent.
Serrurerie – menuiserie métallique
Mode d’exécution des travaux
L’entrepreneur devra prévoir tous les travaux indispensables dans l’ordre général, étant entendu qu’il
doit assurer le complet et le parfait achèvement des travaux. Il est réputé avoir pris connaissance de l’étendue
des travaux à effectuer et qu’il a suppléé par ses connaissances professionnelles aux détails pouvant être dans
ce document. Il devra vérifier toutes les côtes et s’assurer de leur concordance dans les différents plans.
Assemblages
Les assemblages seront soudés et réalisés de telle manière qu’ils puissent résister sans déformation
permanente ni amorce de rupture aux essais mécaniques, quelque soient les procédés de réalisation utilisés.
Aspect

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 136
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Les soudures ne devront présenter aucune discontinuité. En outre les traces de soudure devront être
enlevées sur toutes les surfaces où elles seraient nuisibles.
Description des ouvrages
Balustrade garde-corps sur escalier et sur balcons
Les abords de l’escalier et des terrasses recevront une balustrade garde-corps, protégeant la chute dans
le vide. Le montant supérieur de la balustrade recevra un revêtement en bois.
Parvenu au terme de ce chapitre, nous pouvons dire que le second œuvre constitue la phase des
travaux qui permet non seulement de rendre l’ouvrage fonctionnelle mais aussi de lui donner tout son aspect
esthétique. A cet effet, son étude doit être concrète et dotée d’une bonne précision, afin de donner à
l’immeuble tout son éclat et sa fonctionnalité garantissant ainsi l’aise et le confort de ses usagers.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 137
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CHAPITRE 6: PLANIFICATION

Le planning désigne au sens propre la fonction d’ordonnancement, le service qui a pour mission de
préparer et d’organiser le travail, de le programmer, de le lancer et de suivre son avancement. Nous
proposons un planning GANTT construit à l’aide du logiciel MS Project qui sera associé à un histogramme
des effectifs, question de connaitre le nombre d’ouvriers présent à toute heure dans le chantier et d’assurer le
suivi des travaux au quotidien. Ceci dans le but de respecter le délai imposé pour la livraison de l’ouvrage.

6.1) Planification des travaux

Les ouvriers seront de tout ordre : coffreurs, ferrailleurs, maçons, menuisiers, manœuvres. Pour ce faire,
nous allons planifier les travaux suivant le tableau ci-dessous.

Tableau 29 : Listing des travaux du chantier

Nature des travaux Tâches Tâches Durées Effectif


antérieures (Jours) (Hommes)
Terrassement A Néant 10 10
Installation camions+1Pelles
du chantier 13
Installation des B A 5 5
différents postes
Implantation C B 2 5
Fouilles D C 4 8
Ferraillage des éléments E Néant 6 6

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 138
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Fondation du radier
du bâtiment Coffrage et coulage des F D, E 4 4
amorces
Coffrage et coulage des G F 5 7
longrines
Coffrage et coulage du H G 5 8
radier

Ferraillage des poteaux, I H 10 4


poutres et mur de
soutènement
Elévation Coffrage et coulage des J I 8 6
sous- sol poteaux
remplissage K J 3 6
Coffrage et coulage du L I 4 5
mur de soutènement
Coffrage et coulage des M J 10 6
poutres
Ferraillage, coffrage et N M 10 4
coulage des poutrelles
Coffrage et Coulage de O N 12 12
la dalle
Ferraillage des poteaux P O 13 4
et poutres
Coffrage et coulage des Q P 8 6
Elévation poteaux
RDC Coffrage et coulage des R Q 10 6
poutres
remplissage S P 3 6
Ferraillage, coffrage et T P, Q 10 4
coulage des poutrelles
Coffrage et Coulage de U T 12 12

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 139
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

la dalle
Ferraillage des poteaux V U, N 13 4
et poutres
Coffrage et coulage des W V 8 4
poteaux
Elévation remplissage X W 4 6
étage 1 Coffrage et coulage des Y W 10 7
poutres
Ferraillage, coffrage et Z Y, V 10 5
coulage des poutrelles
Coffrage et Coulage de A’ Z 12 11
la dalle
Ferraillage des poteaux B’ A’, V 13 4
et poutres
Coffrage et coulage des C’ B’ 8 6
poteaux
Elévation remplissage D’ C’ 4 6
étage 2 Coffrage et coulage des E’ C’, B’ 10 6
poutres
Ferraillage, coffrage et F’ E’, B’ 10 4
coulage des poutrelles
Coffrage et Coulage de G’ F’ 12 12
la dalle
Ferraillage des poteaux H’ G’, B’ 13 4
et poutres
Coffrage et coulage des I’ H’ 8 6
poteaux
Elévation remplissage J’ I’ 5 6
étage 3 Coffrage et coulage des K’ I’, H’ 10 6
poutres
Ferraillage, coffrage et L’ K’, H’ 10 4
coulage des poutrelles

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 140
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Coffrage et Coulage de M’ L’ 12 10
la dalle
Ferraillage des poteaux N’ M’,H’ 13 5
et poutres
Coffrage et coulage des O’ N’ 8 6
poteaux
Elévation remplissage P’ O’ 6 6
étage 4 Coffrage et coulage des Q’ N’, O’ 10 6
poutres
Ferraillage, coffrage et R’ Q’, O’ 10 4
coulage des poutrelles
Coffrage et Coulage de S’ R’ 12 12
la dalle
Ferraillage des poteaux T’ S’, N’ 13 4
et poutres
Coffrage et coulage des U’ T’ 8 6
poteaux
Elévation Coffrage et coulage des V’ U’, T’ 10 6
étage 5 poutres
remplissage W’ U’ 6 7
Ferraillage, coffrage et x’ V’, T’ 10 4
coulage des poutrelles
Coffrage et Coulage de Y’ X’ 12 12
la dalle
Ferraillage des poteaux Z’ Y’, T’ 13 4
et poutres
Coffrage et coulage des A’’ Z’ 8 6
poteaux
Elévation remplissage B’’ A’’ 6 8
étage 6 Coffrage et coulage des C’’ A’’, Z ‘ 10 6
poutres
Ferraillage, coffrage et D’’ C’’, Z’ 10 4

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 141
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

coulage des poutrelles


Coffrage et Coulage de E’’ D’’ 12 12
la dalle
Ferraillage des poteaux F’’ E’’Z’ 13 4
et poutres
Coffrage et coulage des G’’ F’’ 8 6
poteaux
Elévation remplissage H’’ G’’ 7 10
étage 7 Coffrage et coulage des I’’ G’’, F’ 10 6
poutres
Ferraillage, coffrage et J’’ I’’, F’’ 10 4
coulage des poutrelles
Coffrage et Coulage de K’’ J’’ 12 12
la dalle
Comble Ferraillage des poteaux L’’ k’’, F’’ 13 4
et poutres
Coffrage et coulage des M’’ L’’ 8 6
poteaux
remplissage N’’ M’’ 4 12
Coffrage et coulage des O’’ L’’, M’’ 10 6
poutres
Réalisation du chéneau P’’ F’ 6 5
Toiture et Dallage Q’’ O, I 4 6
dallage Escaliers des différents R’’ O’’, N’’ 10 4
niveaux
Charpente S’’ R’’ 8 5
Couverture T’’ S’’ 5 3
Enduit de mortier U’’ J‘-K’ 30 12
Pose des baies V’’ U, S 14 4
Finition Pose des carreaux et W’’ Q’’ 14 7
pavées
Plomberie X’’ A’ 6 4

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 142
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Electricité Y’’ A’ 6 4
Peinture Z’ T’’ 14 6

6.2) réseaux GANTT

Apres avoir tracé le réseau GANTT, nous avons obtenu une durée de 562 jours soit 1 an 7 mois.la
construction de l’ouvrage débutera mercredi le 15 mars 2017 et s’achèvera jeudi le 09 mai 2019.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 143
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CHAPITRE 7 : DEVIS

Le devis étant une étape importante, qui occupe une place capitale dans l’étude d’un projet de
construction qui présente plusieurs objectifs. D’une part, il sera question pour nous, de décrire la
nature, la qualité, et le processus de mise en œuvre de chaque ouvrage élémentaire ; il en sera de
même pour ce qui est du dosage des différents matériaux à confectionner et des ouvrages élémentaires.
D’autre part, il sera question de réaliser une estimation chiffrée des quantités et des coûts relatifs pour notre
bâtiment.

7.1 Devis descriptif

7.1.a) Gros œuvre

Travaux préliminaires :
 Le nettoyage
 Le débroussaillage du site
 Le terrassement
 L’installation du chantier

Elle consistera à :
 Construire une baraque pour bureaux, réunion, magasins et autres besoins de chantier ;
 Aménager des espaces pour la mise en place des matériaux (sable, gravier, bois…) ;
 Implanter les différents postes suivants les règles en vigueurs à cet effet ;
 Construire une barrière en matériaux provisoires pour isoler l’enceinte de travail et protéger le
chantier des intrus.

 Implantation
Elle aura pour but de matérialiser sur le sol, les différentes lignes principales de chaque ouvrage à
réaliser ; l’exécution de cette tâche sera soumise aux prescriptions prévues par le cahier des charges.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 144
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Par ailleurs, les travaux d’implantation devront obligatoirement être dirigés par un ingénieur des travaux
du génie-civil. En outre, les chaises d’implantation devront être en bois blanc de section 4cm×8cm, les
pointes pour marquage seront de type 80mm ; les prises de niveau seront effectuées à l’aide d’un niveau
d’eau adapté.

Fondations

Elle est en radier nervuré doit répondre aux exigences des notes de calculs.

Mise en œuvre
 Béton de propreté
Il sera étalé de façon à recouvrir toute la superficie du fond de fouille en grande masse. Par ailleurs, Il
aura une épaisseur de dix centimètres et sera dosé à 150kg/m3 ;
 Béton pour radier et nervure

Il aura un dosage en ciment de 350kg/m3. Et sa mise en œuvre devra être assistée au moins par un
technicien supérieur de génie-civil ;

 Le terrassement

Il doit être effectué à l’aide d’une pelle et des camions


 Le dallage

Le dallage sera coulé en béton armé dosé à 350 kg/m3 avec incorporation d’une maille d’acier de
répartition d’armatures haute adhérence formant un quadrillage épousant la forme du dallage. En outre, le
dallage réalisé ici sera de type indépendant des murs. De plus, une vibration suffisante est requise pour une
meilleure résistance de l’ouvrage. Il faut noter que la surface finale du dit dallage devra être talochée pour
assurer une bonne adhérence lors de la mise en œuvre des céramiques.
 Elévations
 Murs
Les maçonneries pour murs de façade, refends, cloisons seront en agglomérés creux et dosés 300kg/m3
et jointoyés à l’aide du mortier de ciment, d’épaisseur 1,5cm avec enduit au mortier de ciment sur deux
faces dosé à 300 kg/m3 de CPJ 35.

 Les poteaux
Chaque poteau devra répondre aux exigences prescrites dans les notes de calculs respectives. Une
vibration interne est indiquée lors de la réalisation de chaque poteau. Par ailleurs le béton à utiliser pour ce
travail devra être dosé à 350kg/m3.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 145
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Les poutres
Elles seront en béton armé avec un dosage en ciment de 350kg/m3. Leurs sections sont indiquées sur
les différents plans de coffrage.
 Les linteaux

Ils auront une section constante de 15 cm×20cm et auront un dosage en ciment de 350kg/m3.

 Plancher à corps creux

Les différents planchers intermédiaires seront à corps creux. La dalle de compression aura une épaisseur
de 4cm et sera dosée à 350kg/m3. Par ailleurs les armatures utilisées seront de type haute adhérence; la
chape sur plancher devra être de type taloché pour accueillir les céramiques.
 Dalle pleine

Elle aura une épaisseur de 20cm et sera dosée à 350kg/m 3.Par ailleurs les armatures utilisées seront de
type haute adhérence conformément au calcul; la chape sur plancher devra être de type taloché pour
accueillir les céramiques.
 Les voiles
Il doit être coulé en béton armé dosé à 350 kg/m3 avec incorporation d’une maille d’acier de
répartition d’armatures haute adhérence formant un quadrillage conformément au calcul. De plus, une
vibration suffisante est requise pour une meilleure résistance de l’ouvrage. Il faut noter que le béton
final de cette voile doit comporter les produits d’étanchéités pour assurer une bonne protection contre les
infiltrations d’eau vu quel joue un rôle de cuvelage étanche.

 Enduits au mortier de ciment


L’application des enduits sur les différents supports, devra être soumise à une préparation préalable et
ce suivant les règles de l’art y relatives. Les enduits au mortier de ciment seront exécutés en 3couches sur
toutes les parties vues des maçonneries et sur les parties vues des éléments en béton armé. Leur exécution
devra être conduite de la manière suivante :

- une première couche d’accrochage (gobetis) réalisée avec un sable soigneusement confectionné.
Pour ce qui concerne le dosage en ciment, on prendra 250 kg/m3 de CPJ 35.

- une deuxième couche formant le corps de l’enduit, réalisée avec du sable de mer ou de rivière tamisé
selon un dosage 300kg/ m3 de CPJ 35.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 146
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

- La couche de finition quant à elle devra répondre aux exigences esthétiques, techniques et d’étanchéités
(pour ce qui est des surfaces externes).
 Escaliers

Les escaliers seront à paillasse, à marches droites et à marches balancées réalisés en béton armé dosé à
350kg/m 3. Les escaliers à marches droites seront constitués de trois volées et les escaliers à marches
balancées seront constitués d’une seule volée. Le coffrage tiendra compte de l’aspect architectural définitif
désiré.

 Charpente, couverture et plafond

La couverture du bâtiment sera constituée en tôles bac en aluminium ( 7/10 ème), l’ensemble bordé par un
mur d’acrotère en aggloméré de 10 cm×20 cm×40cm.
La charpente sera réalisée en bois (Iroko) séché et préalablement traité aux insecticides et fongicides
avec un taux d’humidité voisin de 15%. Elle reposera sur un chaînage bordé par un mur d’acrotère
reposant sur un chéneau qui recueille les eaux provenant de la toiture. Les fermes seront assemblées puis
solidarisées aux éléments du chaînage.
 La toiture aura une couverture en tôle bac alu 6/10ème provenant des quincailleries de la place.

 Les tôles seront fixées à la charpente par des tire-fond comportant les rondelles pour assurer une bonne
adhésion.
 Les eaux de pluies seront recueillies par les chéneaux, puis descendues par les colonnes en PVC Φ40
et orientées vers les caniveaux.

7.1.b) Prescriptions générales sur les travaux du gros œuvre

 Règlement
Les ouvrages à réaliser devront être conformes aux normes et règlements des documents techniques
unifiés (D.T.U) par conséquent, relatifs à chaque corps d’état et les matériaux ne pourront être admis à
l’utilisation que sous approbation technique du maître d’œuvre.
 Caractéristiques des matériaux

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 147
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Sables
Les sables utilisés pour divers bétons auront une granulométrie continue 0,08mm et 2,5mm pour les
mortier et chape, et entre 0,16mm et 5mm pour les ouvrages en béton.
 Gravillons

Les gravillons destinés à la confection des bétons seront des matériaux homogènes naturels ou
concassés. Les graviers doivent avoir été débarrassés de leurs pellicules par soufflage ou par lavage. Ils
seront de granulométrie 5/15 et 15/25.
 Eau de gâchage
L’eau de gâchage doit être propre et conforme à la norme NFP 18.303. A défaut de l’eau de la CAM
WATER, on utilisera une eau aux propriétés analogues.

 Ciment (liants hydrauliques)


Les ciments utilisés pour les bétons et les mortiers doivent satisfaire aux conditions générales
imposées par la réglementation en vigueur. Ils sont de type CPJ 35 de CIMENCAM et ne devront
présenter aucune trace d’humidité. Le stockage sur le chantier sera à cet effet réalisé sur un plancher sec.
Tout stock qui ne présenterait pas un aspect de pulvérulence sera rebuté et évacué dans les quatre
jours.

 Armatures
Les armatures pour béton armé seront conformes aux prescriptions du BAEL 91 modifier 99. Elles
doivent être parfaitement propres, sans aucune trace de rouille, non adhérence de peinture ou graisse.
Elles seront façonnées et mises en œuvre conformément au plan de ferraillage obtenus à l’aide du
logiciel ROBOT.
Caractéristiques des bétons et mortiers
Il conviendra de procéder à des essais préalables en fonction des qualités souhaitées afin de définir
les divers dosages à la composition : à titre indicatif, on aura les dosages ci- dessous :
- Béton de propreté : 200kg /m3 ;
- Ouvrages enterrés : 350kg / m3 ;
- Ouvrages en élévation : 350kg/m3 pour les éléments porteurs, et 300 kg/m3 pour les maçonneries
et joints ;
- Enduit de ciment : 200 à 300 kg/m3.

 Exécution des travaux

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 148
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Travaux de terrassements (fondation)

Les fonds de fouilles seront dressés horizontalement et les parois verticales devront être
stables.
 Travaux de béton armé
Le béton sera fabriqué mécaniquement à l’aide d’une bétonnière pour les ouvrages porteurs et
manuellement pour les autres ouvrages. Aussitôt confectionné, il sera utilisé. Tout béton fera l’objet d’une
vérification préalable. Le transport de celui-ci par des dispositifs appropriés devra avoir l’aval du maître
d’œuvre. Le béton sera vibré mécaniquement à l’aide d’une aiguille vibrante et la vibration ne devra en
aucun cas être la cause de la ségrégation du béton. Lors des travaux de reprise de bétonnage, les parties
laissées en attente seront nettoyées à vif (brosse métallique) et seront abondamment arrosées avant
bétonnage.
 Coffrages – décoffrages
 Coffrages.
Les coffrages seront simples et robustes. Ils devront supporter sans déformation appréciable le
poids et la poussée du béton, les effets de la vibration et le poids des hommes employés lors de la mise en
œuvre. L’étanchéité des coffrages sera suffisante pour que l’excès d’eau ne puisse entrainer le ciment.
 Décoffrages
Le décoffrage se fera progressivement sans choc et commencera lorsque le béton aura acquis un
durcissement suffisant, lui permettant de supporter les efforts auquel il sera soumis.
Il aura lieu 2 jours après le bétonnage pour les éléments verticaux (poteaux) et 21 jours au moins pour les
éléments horizontaux (poutres et plancher).
 Ferraillage
La mise en place des armatures devra être conforme aux règlements du BAEL 91 modifié 99.
Aucune tolérance ne sera admise sur la position des armatures principales. Le maintien des armatures en
place nécessitera des cales à béton, portant à leur partie supérieure un fil de fer enrobé pour servir d’attache
sur les barres.

 Sol
Il sera recouvert de carreaux en céramique de dimension 30 cm×30cm qui reposeront sur une chape
de mortier de 4cm d’épaisseur dosée à 250Kg /m3.

7.1. c) Second œuvre

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 149
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL


 Menuiserie

Les portes d’accès aux différentes pièces de nos bâtiments seront en bois épais de type sapelli avec
des cadres en bois ; certaines fenêtres seront en vitre protégées extérieurement par des antivols mais
d’autre en bois bien traité. La porte de l’entrée principale sera en métal. Les faux plafonds seront en
contre-plaqué de forme rectangulaire d’épaisseur 10mm et fixées sur un solivage en bois au dernier étage.

 Prescriptions

Toutes les menuiseries en bois feront au préalable l’objet d’un traitement aux fongicides et
insecticides. Les éléments finis et assemblés à l’atelier devront être livrés au chantier au moment de leur
mise en place, en cas de stockage, ils devront être à l’abri des intempéries et suffisamment
ventilés.

 Peinture

Il s’agit de tous les travaux de peinture du bâtiment ; sur Plafonds, parois intérieures, menuiserie
intérieures, extérieurs bois, ouvrages métalliques, parois extérieures.
Les matériaux suivants seront retenus :
- Peinture vinylique pantex 800 ou similaire (pour l’intérieur) ;
- Peinture glycérophtalique sur les murs ;
- Peinture glycérophtalique satinée pour la menuiserie bois ;
- Peinture glycérophtalique sur menuiserie métallique.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 150
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

 Carrelage
Notre sol sera revêtu de carreaux en grès céramique dans sa totalité. Les murs de toilettes seront
revêtus de faïences. Le travail se fera tout en observant :
La régularité du dimensionnement des carreaux, longueur, épaisseur, angularité ;
La régularité d’aspect et de nuance dans les coloris choisis ;
La caractéristique chimique donnant la résistance aux acides et aux alcalis ;
Les caractéristiques physiques donnant l’homogénéité, le coefficient d’absorption d’eau et la résistance
à l’usure ;

Les caractéristiques mécaniques donnant la résistance à la rupture par flexion et au poinçonnement.

 Vernis

Il s’agit d’un matériau de finition pour les éléments en menuiserie de bois et lui donne un aspect
brillant, il sera aussi utilisé pour la finition du faux plafond

 Electricité
Les différentes pièces de notre bâtiment seront éclairées par des tubes fluorescents.

 Plomberie – sanitaire


L’alimentation en eau se fera à partir du réseau de la Camerounaise des Eaux et
éventuellement par les eaux du réservoir du sous-sol.
Les travaux de plomberie et sanitaires comprendront :
 L’installation de conduites pour la distribution d’eau jusqu’aux appareils ;
 L’installation des canalisations pour l’évacuation des eaux ménagères, eaux vannes ;
 La robinetterie ;
 L’installation des appareils.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 151
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

L’alimentation et l’évacuation se feront avec des conduites en PVC à pression rigide. Le réseau
comportera :

 Un compteur ;
 Une conduite principale d’amenée connectée au réseau de la Camerounaise des Eaux ;
 Les colonnes branchées sur les conduites du réservoir pour monter l’eau vers l’étage ;
 La ceinture d’étage d’allure horizontale qui se branchera sur les colonnes montantes pour la distribution
de l’eau à l’étage.

Les eaux ménagères ou eaux usées et les eaux vannes seront acheminées vers la fosse septique afin
d’être traitées avant rejet ; tandis que les eaux de pluie seront acheminées directement vers les caniveaux.
 Assainissement
Les eaux issues des différentes surfaces seront orientées vers les caniveaux de collecte
publique. Les eaux vannes et usées seront orientées vers la fosse septique où elles seront traitées avant leur
rejet dans le milieu naturel.

7.1.d) Autres aménagements et équipements

 Protection contre l’incendie


La protection contre l’incendie sera assurée par les extincteurs placés à chaque niveau des
bâtiments.

 Protection contre la foudre


Tous les appareils électriques et toutes les carcasses métalliques seront ceinturés niveau
par niveau et connectés à la prise de terre.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 152
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

7 .2. Devis quantitatifs et estimatifs


Le tableau ci-dessous donne les désignations des différents éléments entrant dans la réalisation
de notre construction, les quantités et les prix.
Tableau 30 : Devis quantitatif et estimatif

DEVIS ESTIMATIF ET QUANTITATIF (GLOBAL)


QTES Prix T.
N° Désignations Prix U
U
I Lot : Travaux préliminaires
101 Installation de chantier ens 1 500000 500000
102 Implantation de l'ouvrage ens 1 330000 330000
103 Etablissement des plans d'exécution ens 1 400000 400000
104 Blindage des parois m² 87.35 15000 1310250
Total Lot I : travaux préliminaires 2540250

II Lot : Terrassements et fondations


II.1 Terrassement
II.1.1 Déblai en grande masse m³ 6541.530 2500 16353825
II.1.2 Evacuation des terres issues des déblais m³ 6541.530 2500 16353825
II.1.3 Réglage fond de fouille m2 546 1200 655200
II.1.4 Remblai en pouzzolane sous radier m³ 207 15000 3097500
II.1.5 Remblai en pouzzolane derrière m³ 79 15000 1185000
soutènement
II.2 Beton de propriété dosé à 200 kg/m3 de cpj m³ 55 70000 3850000
35
II.3 Nervures du radier
II.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 45 m³ 55 225000 12375000
II.4 Radier général
II.4.1 pose film polyane m² 546 1200 655200
II.4.2 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 45 m³ 273 225000 61425000
Total Lot II : Terrassements et Fondations
116650550

III Lot : SOUS-SOL


III.1 Poteaux du sous-sol
III.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 45 m³ 9 225000 2025000
III.2 Voiles du sous-sol
III.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 44 175000 7700000
III.2.2 Etanchéité derrière les voiles (Flinkot + m² 87.35 10000 873500
polyane)
III.3 Ascenseur du sous-sol
III.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 2,17 175000 379750
III.4 Escalier du sous-sol
III.4.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 2 175000 350000
Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 153
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

III.5 Poutres ph sous-sol


III.5.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 21 175000 3675000
III.6 Dalle ph sous-sol
III.6.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 82,6 175000 14455000
III.7 Maçonneries

III.7.1 Murs en agglos de 15 m² 153 9000 1377000


Total lot III : SOUS-SOL
30835250

IV Regards et fosses diverses


IV.1 Regards courants (EP, EU & EV) u 17 50000 850000
IV.2 Fosse septique u 1 800000 800000
IV.3 Puisard u 1 1000000 1000000
Total lot IV : Regard et fosses divers
2650000

V Lot : R, D, C
V.1 Poteaux du RDC
V.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 45 m³ 14 225000 3150000
V.2 Ascenseur du RDC
V.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 3 175000 525000
V.3 Escalier du RDC
V.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 3,85 175000 673750
V.4 Poutres ph RDC
V.4.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 11,93 175000 2087750
V.5 Dalle ph RDC
V.5.1 plancher à corps creux dosé à 350 kg/m3 de m² 53 175000 9275000
cpj 35
V.6 Maçonneries
V.6.1 Murs en agglos de 15 m² 362 9000 3258000
V.7 Linteaux
V.7.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 1,65 175000 288750
Total lot V : R.D.C
19258250

VI Lot : ETAGE 1, 2, 3, 4 ,5 ,6 et piscine (étage


3)
VI.1 Poteaux
VI.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 108,12 175000 18921000
VI.2 Ascenseur
VI.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 18 175000 3150000
VI.3 Escalier
VI.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 17,16 175000 3003000
VI.4 Poutres ph
VI.4.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 51,93 175000 9087750
VI.5 Dalle à corps creux ph

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 154
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

VI.5.1 plancher à corps creux dosé à 350 kg/m3 de m² 413,55 175000 72371250
cpj 35
VI.6 Maçonneries et enduits
VI.6.1 Murs en agglos de 15 m² 4445,29 9000 40007664
VI.6.2 Murs en agglos de 10 m² 122 6500 793000
VI.7 Linteaux
VI.7.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 7,61 175000 1332135
VI.8 Piscine
VI.8.1 Béton dosé à 350 kg/m3 de cpj 35 m³ 22 175000 3143705
VI.8.2 Etanchéité multicouches m2 96,86 10000 966860
Total Lot VI : ETAGE 1, 2, 3, 4,5 ,6 et
piscine 152776364

VII Lot : ETAGE 7


VII.1 Poteaux
VII.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 18,02 175000 3153500
VII.2 Ascenseur
VII.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 3 175000 525000
VII.3 Escalier
VII.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 2,86 175000 500500
VII.4 Poutres ph
VII.4.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 8,65 175000 1514625
VII.5 Dalle à corps creux ph
VII.5.1 plancher à corps creux dosé à 350 kg/m3 de m² 68,92 175000 12061875
cpj 35
VII.6 Maçonneries et enduits
VII.6.1 Murs en agglos de 15 m² 1076,78 9000 9691020
VII.6.2 Murs en agglos de 10 m² 20 6500 130000
VII.7. Linteaux
VI.7.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 1,26 175000 220500
VII.8 Chéneaux
VII.8.1 Béton dosé à 350 kg/m3 de cpj 35 m³ 8,36 175000 1463000

VII.8.2 Etanchéité multicouches sur chéneaux m2 8,36 10000 83600


VII.9 Toiture terrasse
VII.9.1 Béton dosé à 350 kg/m3 de cpj 35 m³ 26,4 175000 4620000
VII.9.2 Etanchéité multicouches m2 138 10000 1380000
Total Lot VII : ETAGE 7
35343620

VIII Lot : COMBLE


VIII.1 Poteaux
VIII.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 11,56 175000 2023000
VIII.2 Ascenseur
VIII.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 3 175000 525000
VIII.3 Chainage
VIII.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 2,34 175000 409500

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 155
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

VIII.4 Maçonneries et enduits


VIII.4.1 Murs en agglos de 15 m² 269,37 9000 2424330
VIII.4.2 Murs en agglos de 10 m² 9,06 6500 58890
VIII.5 Linteaux
VIII.5.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 0,9 175000 157500
Total Lot VIII : COMBLE
5608220

IX Lot : Charpente, couverture


IX.1 Charpente
IX.1.1 Ferme en bois traités (iroko) de 4 x 8 m³ 9,32 189200 1763344
Assemblées et traité au carbonyle
IX.1.2 Pannes en chevrons de 4x 8 traités m³ 1,83 189200 346236
(Iroko)
IX.1.3 Plafond en contre plaqués de 4 mm m2 99,68 4500 448560
préalablement traité au Xylamon
IX.2 couverture
IX.2.1 Tôles bacs 7/10 pour couverture y compris m² 104,56 9000 941040
tous les accessoires
IX.2.2 Accessoires de fixation y compris toute FF 1 180000
sujétion
Total Lot IX : Charpente, couverture
3680080

Total Gros Œuvre 369342584

SECOND ŒUVRE
X Lot : revêtement
X.1 Les enduits
X.1.1 Les enduits verticaux
X.1.1.1 Enduits verticaux sur murs extérieurs 2416,56 3500 8457960
(SS, RDC ; les étages et le comble) m²
X.1.1.2 Enduits verticaux murs intérieurs (SS, RDC, les 11278,73 3000 33836190
étages et le comble) m²
X.1.2 Enduits horizontaux
X.1.2 .1 Enduit horizontaux (sous face plancher SS, RDC, 2523,14 4000 10092560
les étages et le comble) m²
X.1.3 Autres revêtements
X.1.3.1 Faïence mural 20 x 30 pour salles m² 679,88 3500 2379580
d'eau
X.1.3.2 Carreaux grés cérame 5x5 pour sols de m² 139,7 5500 768350
toilettes
X.1.3.3 Carreaux grés cérame 40x40 pour sols m² 2073,19 6500 13475735
du SS, R D C, les étages et le comble
X.1.3.4 Ragréage sur béton et raccords d'enduit ens 1 1300000 1300000

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 156
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

X.1.3.5 plâtre sous dalle m² 2523,14 24500 61816930


Total lot X : Revêtements
132119305

XI Lot : Menuiserie et vitrerie


XI.1 Portes de 70 en bois massif pour SS, u 45 73000 3285000
RDC, les étages et le comble
XI.2 Portes de 90 en bois massif pour SS, u 38 90000 3420000
RDC, les étages et le comble
XI.3 Fenêtre en oriel de 4,35 pour les étages u 12 316250 3795000
XI.4 Portes de 180 en alu vitré u 23 190000 4370000
XI.5 Grille métallique pour escaliers m² 79,38 30900 2452842
XI.6 Grilles métallique pour balcons pour m² 7,25 45000 326430
étages
XI.7 Fenêtre de 0,60 en alu vitré pour SS u 38 45000 1710000
étages et comble
XI.8 Fenêtres de 1,80 en alu vitré pour RDC, les u 19 85000 1615000
étages
XI.9 Fenêtres de 1,60 en alu vitré pour RDC, les u 5 75000 375000
étages

XI.10 Fenêtres de 1,40 en alu vitré pour RDC, les u 18 65000 1170000
étages, comble

XI.11 Fenêtres de 2,60 en alu vitré pour RDC, les u 9 120000 1080000
étages

XI.12 Fenêtres de 1,90 en alu vitré pour RDC, les u 4 90000 360000
étages

Total Lot XI : Menuiserie et vitrerie 23959272

XII Lot : Peinture


XII .1 Badigeon de la chaux sur enduits m² 13695,29 200 2739058
XII.2 peinture sur mur intérieur pantex 800 (à huile m² 11278,73 2500 28196825
anti insecte)

XII.3 peinture sur mur extérieur pantex 1300 (à huile m² 2416,56 3000 7249680
anti insecte)

Total lot XII : Peinture


38185563

XIII Lot : Plomberie


Canalisations alimentation et
XIII.1
Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 157
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

évacuation
XIII.1.1 Raccordement au réseau CDE u 1 500000 500000
XIII.1.2 PVC D= 125 mm ml 223 1700 379100
XIII.1.3 PVC D= 40 mm ml 263 800 210400
XIII.1.4 tuyau sur pression ml 300 1500 450000
XIII.1.5 Autres accessoires u 1 1500000 1500000
XIII.1.6 PVC D=100 mm ml 289 1500 433500
XIII.2 Equipements
XIII.2.1 fourniture et pose de lave main u 100 20067 2006700
fourniture et pose WC avec réservoir de 100 40825 4082500
XIII.2.2 u
chasse
XIII.2.3 fourniture et pose colonne de douche + Siphon du u 72 25000 1800000
sol
XIII.2.4 Raccords PVC alimentation FF 1 1000000 1000000
XIII.2.5 Raccord cuivre alimentation FF 1 500000 500000
XIII.2.6 Raccords PVC évacuation FF 1 400000 400000
Total lot XIII: Plomberie 13262200

XIV. Lot : ELECTRICITE


fourniture et pose réglettes complètes de 54 10000 540000
XIV.1 u
120
XIV.2 u 82 8500 697000
fourniture et pose réglettes complètes de
60
XIV.3 fourniture et pose réglettes complètes de u 171 12000 2052000
150
XIV.4 Interrupteur simple allumage (SA) u 59 2800 165200
XIV.5 Interrupteur va et vient (VV) u 119 3500 416500
XIV.6 Prise (P + N+ T) u 163 3705 603915
Compteur monophasé y compris toutes 1 275000 275000
XIV.7 u
sujétions
XIV.8 Tableau de commande u 1 150000 150000
XV.9 Boîte de dérivation u 117 8000 936000
XIV.10 Câble électrique VGV de 2 x 2.5 mm 2 u 200 22943 4588600
XIV.11 fourreau Tage (gaine) u 1 3000000 3000000
XIV.12 Guide paratonnerre u 1 275000 275000
XIV.13 Climatiseurs u 62 316250 19907500
XIV.14 Autres accessoires u 1 1200000 1200000

Total Lot XIV : Electricité 34806715

XV Lot : Repliement
XV.1 Repliement u 1 1300000 1300000

Total Second Œuvre 243633055

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 158
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

612975639
Total = Gros Œuvre + Second Œuvre

Total hors taxes (PVHT)


612975639
TVA : 19,25% PVHT
117997811
IR : 1,1% PVHT
6742733

MONTANT TTC 737716183

Le présent devis est arrêté à la somme de sept cent trente-sept million sept cent seize mille cent
quatre-vingt-trois francs CFA ( 737716183 FCFA).

 Cout surfacique de l’ouvrage (CS)

CS = ∑ AN : CS =

CS = 278100.9 Fcfa

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 159
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Tableau 31 : Devis quantitatif et estimatif (variante)

DEVIS ESTIMATIF ET QUANTITATIF (GLOBAL)


QTES Prix T.
N° Désignations Prix U
U
I Lot : Travaux préliminaires
101 Installation de chantier ens 1 500000 500000
102 Implantation de l'ouvrage ens 1 330000 330000
103 Etablissement des plans d'exécution ens 1 400000 400000
104 Blindage des parois m² 87.35 15000 1310250
Total Lot I : travaux préliminaires 2540250

II Lot : Terrassements et fondations


II.1 Terrassement
II.1.1 Déblai en grande masse m³ 6541.530 2500 16353825
II.1.2 Evacuation des terres issues des déblais m³ 6541.530 2500 16353825
II.1.3 Réglage fond de fouille m2 546 1200 655200
II.1.4 Remblai en pouzzolane sous radier m³ 207 15000 3097500
II.1.5 Remblai en pouzzolane derrière m³ 79 15000 1185000
soutènement
II.2 Beton de propriété dosé à 200 kg/m3 de cpj m³ 55 70000 3850000
35
II.3 Nervures du radier
II.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 45 m³ 55 225000 12375000
II.4 Radier général
II.4.1 pose film polyane m² 546 1200 655200
II.4.2 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 45 m³ 273 225000 61425000
Total Lot II : Terrassements et Fondations
116650550

III Lot : SOUS-SOL


III.1 Poteaux du sous-sol
III.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 45 m³ 9 225000 2025000
III.2 Voiles du sous-sol
III.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 44 175000 7700000
III.2.2 Etanchéité derrière les voiles (Flinkot + m² 87.35 10000 873500
polyane)
III.3 Ascenseur du sous-sol
III.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 2,17 175000 379750
III.4 Escalier du sous-sol
III.4.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 2 175000 350000
III.5 Poutres ph sous-sol
III.5.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 21 175000 3675000

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 160
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

III.6 Dalle ph sous-sol


III.6.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 82,6 175000 14455000
III.7 Maçonneries

III.7.1 Murs en agglos de 15 m² 153 9000 1377000


Total lot III : SOUS-SOL
30835250

IV Regards et fosses diverses


IV.1 Regards courants (EP, EU & EV) u 17 50000 850000
IV.2 Fosse septique u 1 800000 800000
IV.3 Puisard u 1 1000000 1000000
Total lot IV : Regard et fosses divers
2650000

V Lot : R, D, C
V.1 Poteaux du RDC
V.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 45 m³ 14 225000 3150000
V.2 Ascenseur du RDC
V.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 3 175000 525000
V.3 Escalier du RDC
V.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 3,85 175000 673750
V.4 Poutres ph RDC
V.4.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 11,93 175000 2087750
V.5 Dalle ph RDC
V.5.1 plancher à corps creux dosé à 350 kg/m3 de m² 53 175000 9275000
cpj 35
V.6 Maçonneries
V.6.1 Murs en agglos de 15 m² 362 9000 3258000
V.7 Linteaux
V.7.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 1,65 175000 288750
Total lot V : R.D.C
19258250

VI Lot : ETAGE 1, 2, 3, 4 ,5 ,6 et piscine (étage


3)
VI.1 Poteaux
VI.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 108,12 175000 18921000
VI.2 Ascenseur
VI.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 18 175000 3150000
VI.3 Escalier
VI.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 17,16 175000 3003000
VI.4 Poutres ph
VI.4.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 51,93 175000 9087750
VI.5 Dalle à corps creux ph
VI.5.1 plancher à corps creux dosé à 350 kg/m3 de m² 413,55 175000 72371250
cpj 35

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 161
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

VI.6 Maçonneries et enduits


VI.6.1 Murs en agglos de 15 m² 4445,29 9000 40007664
VI.6.2 Murs en agglos de 10 m² 122 6500 793000
VI.7 Linteaux
VI.7.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 7,61 175000 1332135
VI.8 Piscine
VI.8.1 Béton dosé à 350 kg/m3 de cpj 35 m³ 22 175000 3143705
VI.8.2 Etanchéité multicouches m2 96,86 10000 966860
Total Lot VI : ETAGE 1, 2, 3, 4,5 ,6 et
piscine 152776364

VII Lot : ETAGE 7


VII.1 Poteaux
VII.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 18,02 175000 3153500
VII.2 Ascenseur
VII.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 3 175000 525000
VII.3 Escalier
VII.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 2,86 175000 500500
VII.4 Poutres ph
VII.4.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 8,65 175000 1514625
VII.5 Dalle à corps creux ph
VII.5.1 plancher à corps creux dosé à 350 kg/m3 de m² 68,92 175000 12061875
cpj 35
VII.6 Maçonneries et enduits
VII.6.1 Murs en agglos de 15 m² 1076,78 9000 9691020
VII.6.2 Murs en agglos de 10 m² 20 6500 130000
VII.7. Linteaux
VI.7.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 1,26 175000 220500
VII.8 Chéneaux
VII.8.1 Béton dosé à 350 kg/m3 de cpj 35 m³ 8,36 175000 1463000

VII.8.2 Etanchéité multicouches sur chéneaux m2 8,36 10000 83600


VII.9 Toiture terrasse
VII.9.1 Béton dosé à 350 kg/m3 de cpj 35 m³ 26,4 175000 4620000
VII.9.2 Etanchéité multicouches m2 138 10000 1380000
Total Lot VII : ETAGE 7
35343620

VIII Lot : COMBLE


VIII.1 Poteaux
VIII.1.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 11,56 175000 2023000
VIII.2 Ascenseur
VIII.2.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 3 175000 525000
VIII.3 Chainage
VIII.3.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 2,34 175000 409500
VIII.4 Maçonneries et enduits
VIII.4.1 Murs en agglos de 15 m² 269,37 9000 2424330

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 162
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

VIII.4.2 Murs en agglos de 10 m² 9,06 6500 58890


VIII.5 Linteaux
VIII.5.1 Béton dosé à 350kg/m3 de cpj 35 m³ 0,9 175000 157500
Total Lot VIII : COMBLE
5608220

IX Lot : Charpente, couverture


IX.1 Charpente
IX.1.1 Ferme en bois traités (iroko) de 4 x 8 m³ 9,32 189200 1763344
Assemblées et traité au carbonyle
IX.1.2 Pannes en chevrons de 4x 8 traités m³ 1,83 189200 346236
(Iroko)
IX.1.3 Plafond en lambris de 4 mm préalablement m2 99,68 43094 4295609
traité au Xylamon
IX.2 couverture
IX.2.1 Tôles bacs 8/10 pour couverture y compris m² 104,56 10500 1097880
tous les accessoires
IX.2.2 Accessoires de fixation y compris toute FF 1 180000 180000
sujétion
Total Lot IX : Charpente, couverture
7683069

Total Gros Œuvre 373345573

SECOND ŒUVRE
X Lot : revêtement
X.1 Les enduits
X.1.1 Les enduits verticaux
X.1.1.1 Enduits verticaux sur murs extérieurs 2416,56 3500 8457960
(SS, RDC ; les étages et le comble) m²
X.1.1.2 Enduits verticaux murs intérieurs (SS, RDC, les 11278,73 3000 33836190
étages et le comble) m²
X.1.2 Enduits horizontaux
X.1.2 .1 Enduit horizontaux (sous face plancher SS, RDC, 2523,14 4000 10092560
les étages et le comble) m²
X.1.3 Autres revêtements
X.1.3.1 Faïence mural 20 x 30 pour salles m² 679,88 3500 2379580
d'eau
X.1.3.2 Carreaux grés cérame 5x5 pour sols de m² 139,7 5500 768350
Toilettes

X.1.3.3 Carreaux 10x10 pour mur extérieur m² 2416,56 11300 27307128

X.1.3.4 Carreaux grés cérame 40x40 pour sols m² 2073,19 6500 13475735

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 163
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

du SS, R D C, les étages et le comble


X.1.3.5 Ragréage sur béton et raccords d'enduit ens 1 1300000 1300000
Total lot X : Revêtements 97617503

XI Lot : Menuiserie et vitrerie


XI.1 Portes de 70 en bois massif pour SS, u 45 73000 3285000
RDC, les étages et le comble
XI.2 Portes de 90 en bois massif pour SS, u 38 90000 3420000
RDC, les étages et le comble
XI.3 Fenêtre en oriel de 4,35 pour les étages u 12 316250 3795000
XI.4 Portes de 180 en alu vitré u 23 190000 4370000
XI.5 Grille métallique pour escaliers m² 79,38 30900 2452842
XI.6 Grilles métallique pour balcons pour m² 7,25 45000 326430
étages
XI.7 Fenêtre de 0,60 en alu vitré pour SS u 38 45000 1710000
étages et comble
XI.8 Fenêtres de 1,80 en alu vitré pour RDC, les u 19 85000 1615000
étages
XI.9 Fenêtres de 1,60 en alu vitré pour RDC, les u 5 75000 375000
étages

XI.10 Fenêtres de 1,40 en alu vitré pour RDC, les u 18 65000 1170000
étages, comble

XI.11 Fenêtres de 2,60 en alu vitré pour RDC, les u 9 120000 1080000
étages

XI.12 Fenêtres de 1,90 en alu vitré pour RDC, les u 4 90000 360000
étages

Total Lot XI : Menuiserie et vitrerie 23959272

XII Lot : Peinture


XII .1 Badigeon de la chaux sur enduits m² 11278,73 200 2255746
XII.2 peinture sur mur intérieur pantex 800 (à huile m² 11278,73 2500 28196825
anti insecte)
XII.3 Peinture sous dalle pantex 800 (à huile anti m² 2523,14 2500 6307850
insecte)

Total lot XII : Peinture 36760421

XIII Lot : Plomberie


Canalisations alimentation et
XIII.1
évacuation
XIII.1.1 Raccordement au réseau CDE u 1 500000 500000

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 164
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

XIII.1.2 PVC D= 125 mm ml 223 1700 379100


XIII.1.3 PVC D= 40 mm ml 263 800 210400
XIII.1.4 tuyau sur pression ml 300 1500 450000
XIII.1.5 Autres accessoires u 1 1500000 1500000
XIII.1.6 PVC D=100 mm ml 289 1500 433500
XIII.2 Equipements
XIII.2.1 fourniture et pose de lave main u 100 20067 2006700
fourniture et pose WC avec réservoir de 100 40825 4082500
XIII.2.2 u
chasse
XIII.2.3 fourniture et pose colonne de douche + Siphon du u 72 25000 1800000
sol
XIII.2.4 Raccords PVC alimentation FF 1 1000000 1000000
XIII.2.5 Raccord cuivre alimentation FF 1 500000 500000
XIII.2.6 Raccords PVC évacuation FF 1 400000 400000
Total lot XIII: Plomberie 13262200

XIV. Lot : ELECTRICITE


fourniture et pose réglettes complètes de 54 10000 540000
XIV.1 u
120
XIV.2 u 82 8500 697000
fourniture et pose réglettes complètes de
60
XIV.3 fourniture et pose réglettes complètes de u 171 12000 2052000
150
XIV.4 Interrupteur simple allumage (SA) u 59 2800 165200
XIV.5 Interrupteur va et vient (VV) u 119 3500 416500
XIV.6 Prise (P + N+ T) u 163 3705 603915
Compteur monophasé y compris toutes 1 275000 275000
XIV.7 u
sujétions
XIV.8 Tableau de commande u 1 150000 150000
XV.9 Boîte de dérivation u 117 8000 936000
XIV.10 Câble électrique VGV de 2 x 2.5 mm 2 u 200 22943 4588600
XIV.11 fourreau Tage (gaine) u 1 3000000 3000000
XIV.12 Guide paratonnerre u 1 275000 275000
XIV.13 Climatiseurs u 62 316250 19907500
XIV.14 Autres accessoires u 1 1200000 1200000

Total Lot XIV : Electricité 34806715

XV Lot : Repliement
XV.1 Repliement u 1 1300000 1300000

Total Second Œuvre 207706101

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 165
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Total = Gros Œuvre + Second Œuvre 581051684

Total hors taxes (PVHT)


581051684

TVA : 19,25% PVHT


111852450
IR : 1,1% PVHT
6391569

MONTANT TTC 699295703

Le présent devis est arrêté à la somme de six cent quatre-vingt-dix-neuf million deux cent quatre-
vingt-quinze mille sept cent trois francs CFA (699295703 FCFA).

 Cout surfacique de l’ouvrage (CS)

CS = ∑ AN : CS =

CS = 261278.33 Fcfa

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 166
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

CONCLUSION GENERALE

Ce présent projet de fin d’étude intitulé « étude, conception et dimensionnement d’un hôtel de type
SOUS-SOL+REZ-DE- CHAUSSEE+SEPT + COMBLE » nous a permis de mettre en pratique toutes
nos connaissances acquises durant notre cycle de formation, d’approfondir nos connaissances en se basant
sur les documents techniques et réglementaires, de mettre en application les méthodes de calcul récentes, et
de mettre en évidence les principes de base qui doivent être prises dans la conception des structures des
bâtiments, d’apprendre le travail d’un ingénieur : Etude préalable du projet, Levés topographiques,
conception des plans architecturaux, le calcul de la structure, élaboration d’un projet d’électricité,
dimensionnement de la tuyauterie (plomberie) et bien évidement les différentes estimations pour avoir le
coût du projet. Ce projet soumis à notre étude nous a permis d’utiliser et maîtriser plusieurs logiciels
tels que COVADIS pour la modélisation numérique du terrain, CBS pour la modélisation de la structure ,
ROBOT pour les calculs des différents éléments de la structure porteuse, AUTOCAD ARCHITECTURE ,
ARCHICAD et LUMION pour les plans architecturaux et d’interpréter les résultats obtenus grâce à ses
logiciels. Cependant, nous devons de manière générale être capables de mesurer, de critiquer et d’analyser
les résultats fournis par l’outil informatique et de proposer si nécessaire des solutions beaucoup plus
adaptées aux réalités effectivement rencontrées sur le terrain. A la fin de ce projet de fin d’étude nous avons
acquis une expérience non négligeable dans le cadre de l’exécution d’une tâche de grande envergure. En
tant que futurs Ingénieurs nous sommes appelés à travailler en équipe, ce projet constitue un moyen de
cultiver cet esprit de groupe.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 167
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

 D Didier, M .Le BRAZIDEC, P. NATAF J.THIESSET édition AFNOR1992


 Henri .Renaud et j.lamirault précis de calcul béton armé
 J. PERCHAT et J. ROUX pratique du BAEL 91 édition EYROLLES 1998
 ERNST NEUFERT les éléments des projets de construction7émeEdition DUNOD
 M. CALLAUD Eléments de structure, tome 4éditions Poly ETSHER 2003
 ISSAC OLIVIER HIENG étude des paramètres géotechniques des sols du Cameroun édition
clé2003
 M. CALLAUD cours de mécanique des sols (propriété des sols), tome 1édition Poly
ETSHER 2003
 Jacques LAMIRAULT et Henri RENAUD Béton Armé (Guide de calcul) édition
FOUCHER
 Henri Ney technologie et schémas d’électricité
 Norme N F P 82 page 22,201, 202 pour le calcul d’ascenseur
.

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 168
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES
 Annexes 1 : plan de masse, organigrammes et esquisses des différents plans, plan de distribution du sous-sol,
plan de distribution du rez de chaussée, plan de distribution de l’étage 1, plan de distribution de l’étage 2, plan
de distribution de l’étage 3, plan de distribution de l’étage 4 à 7, plan de distribution du comble, plan de toiture,
vue en 3D.

 Annexes 2 : coupe A - A, coupe B - B, coupe C - C, façade est, façade nord, façade ouest, façade sud.

 Annexes 3 : plan de coffrage du sous-sol, plan de coffrage du rez de chaussée, plan de coffrage de l’étage 1,
plan de coffrage de l’étage 2, plan de coffrage de l’étage 3, plan de coffrage de l’étage 4 à 7, plan de coffrage
de la toiture terrasse.

 Annexes 4 : plan d’exécution de la poutre3 du rez de chaussée la plus chargée, plan d’exécution du poteau du
sous-sol le plus chargé, plan d’exécution des longrines du radier, plan d’exécution du radier.

 Annexes 5 : plan de la piscine, plan de coffrage de la piscine, coupe T – T, coupe X – X, coupe transversale
du grand bassin, coupe transversale du petit bassin, plan d’exécution de la dalle de la piscine.

 Annexes 6 : plan d’électricité du sous-sol, plan d’électricité du rez de chaussée, plan d’électricité de l’étage 1,
plan d’électricité de l’étage 2, plan d’électricité de l’étage 3, plan d’électricité de l’étage 4 à 7, plan d’électricité
du comble.

 Annexes 7 : plan d’alimentation en eau du sous-sol, plan d’alimentation en eau de l’étage 1, plan d’alimentation
en eau de l’étage 3, plan d’alimentation en eau de l’étage 4 à 7, plan d’alimentation en eau du comble.

 Annexes 8 : plan d’assainissement du sous-sol, plan d’assainissement de l’étage 1, plan d’assainissement de


l’étage 3, plan d’assainissement de l’étage 4 à 7, plan d’assainissement du comble, schéma axonométrique.

 Annexe 9 : planification, plan d’implantation

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 169
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 1

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 170
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 2

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 171
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 3

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 172
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 4

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 173
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 5

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 174
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 6

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 175
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 7

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 176
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 8

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 177
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

ANNEXES 9

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 178
CONCEPTION ARCHITECTURALE et DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES
PORTEUSES D’UN BATIMENT DE TYPE SS+R+7+COMBLE A USAGE D’HOTEL

Rédigé et présenté par : TCHEYANOU Frank Hermann et TAGNE NDE Cedric Page 179