Vous êtes sur la page 1sur 6

Contrat lot Agencement Locaux Communs

Entreprise :

SOCIETE DE PROMOTION

HOTEL

Etabli par Mars 2015


CONTRAT

Entre :

La SOCIETE , élisant son domicile à son siège social sis à ,


représentée par son Président Directeur Général, Monsieur,
Ci-après désignée « le Maître de l’Ouvrage » ou «  MDO »,

D’une part,

Et

La SOCIETE , société anonyme, de droit tunisien dont le siège social est sis à la
Zone Industrielle - Monastir, Registre de Commerce de Monastir n° , M.F: , représentée
par son Gérant, Monsieur ,
Ci-après désignée « le Contractant »
D’autre part.

Et

société à responsabilité limitée, de droit tunisien. Élisant son domicile à ,


, enregistrée au Registre de Commerce sous le n° , M.F : représentée
par son Gérant Monsieur , chargé par le Maitre d’Ouvrage de l’exécution des études de
décoration.
Ci après désignée «
D’une troisième part.

Il a été convenu et arrêté ce qui suit :

ARTICLE 1 : DEFINTION DES INTERVENANTS


Les termes employés dans le présent Contrat et les documents écrits du marché ont la signification suivante :
 Le Maître de l’Ouvrage (MDO): La Société
 Le Contractant : La Société
 L’Architecte : chargé par le maître de l’ouvrage des études architecturales.
 L’ingénieur conseil de  Structure : , chargée par le Maître de l’Ouvrage des études de structure.
 Le Bureau d’Etudes Fluides , chargé par le Maître de l’Ouvrage des études de fluides.
 Le Bureau d’Etudes Electricité : chargé par le Maître de l’Ouvrage des études d’électricité et
assimilés.
 Le Décorateur : , chargé par le Maître de l’Ouvrage des études de décoration.
 Le Bureau de Contrôle : chargé par le Maître de l’Ouvrage du Contrôle technique du projet.

2
ARTICLE 2 : OBJET DU PRESENT CONTRAT
Le Présent Contrat à pour objet de confier au CONTRACTANT qui accepte, l’importation des fournitures, les
travaux et mises en œuvres nécessaires à la réalisation du lot Agencement de et ce
conformément aux pièces du dossier d'Appel d'Offres listées ci-après, aux conditions stipulées dans le présent
Contrat.

ARTICLE 3 : PIECES CONTRACTUELLES

La liste ci-après énumère les pièces contractuelles constituant l’ensemble du Marché :


 Pièce 1 : Le présent Contrat.
 Pièce 2 : La Soumission.
 Pièce 3 : Le Cahier des Conditions du Marché.
 Pièce 4 : Le Descriptif /Bordereau de prix

En cas de divergence entre deux ou plusieurs pièces du Marché, ce sont les dispositions de la pièce portant le
numéro d’ordre le moins élevé dans l’énumération ci-dessus qui primeront sur les autres.
En cas de divergence entre les pièces portant le même numéro d’ordre ou entre les dispositions des mêmes
pièces, ce sont les dispositions les plus restrictives en faveur du M.D.O qui seront retenues.

ARTICLE 4 : MISSION DU CONTRACTANT 


Le Contractant aura à sa charge :
1. L'examen, la vérification et la responsabilité des plans ou documents qui lui seront remis pour exécution.
2. L'installation et le repliement du chantier.
3. Le contrôle, la coordination et le suivi des travaux objet de son lot ou en rapport avec lui.
4. L'approvisionnement du chantier en matériaux et matériels nécessaires à la complète réalisation des
ouvrages.
5. La responsabilité et la surveillance des ouvrages jusqu'à la réception provisoire des travaux.
6. Le nettoyage des locaux après intervention et débarrassage des gravois à l’extérieur du bâtiment.

ARTICLE 5 : DELAIS


La date de commencement des travaux sera notifiée par un ordre de service.
Le délai contractuel pour la réalisation des travaux objet du présent Contrat est de Cent Vingt (120 jours). Ce
délai comprend les congés, les dimanches et les jours fériés.
Le Contractant s’engage à respecter scrupuleusement le planning directeur établi par lui et joint à ce présent
Contrat.
Le Contractant devra présenter dans les quinze jours (15) après la signature du Contrat le programme
d’approvisionnement et d’exécution des travaux dans un planning détaillé.

ARTICLE 6 : TYPE ET MONTANT DU MARCHE


Conformément au Bordereau, le Présent Marché s'élève à la somme de :

Les prix unitaires du Bordereau des prix, bases de ce Marché, sont globaux, forfaitaires, fermes et non
révisables, par conséquent les prix ne peuvent être négociés pour aucun motif que ce soit et notamment en
raison de lacunes, mauvaise compréhension ou d'insuffisance de la description de l’Article.
Les prix unitaires comprennent les fournitures, la main d’œuvre, la fabrication, le transport, le déchargement, le
gardiennage, le montage et toutes les charges et taxes.

3
Le montant du Marché comprend tous travaux, fournitures, pose, mise en service, et charges diverses sans
restriction ni réserve même ceux qui ne seraient pas explicitement décrites dans les pièces du Marché mais qui
sont nécessaires à l'exécution de ces travaux suivant les règles de l'Art.
Le Contractant ne peut donc en aucune façon faire prévaloir quoi que ce soit pour appliquer une quelconque
augmentation de prix.
Il appartient au Contractant de lever avant l'exécution des travaux toute contradiction ou tout manquement qui
pourraient exister entre les différentes pièces (pièces écrites et plans du Marché).
En aucun cas un supplément quelconque ne sera accordé au Contractant du fait de contradictions ou de
manquements entre ou dans les pièces (pièces écrites et plans) du Marché.

ARTICLE 7: DECOMPTES
Les décomptes provisoires des travaux seront établis en cinq (5) exemplaires sur la base des attachements
contradictoires, établis avec le Maître de l’Ouvrage.
Les décomptes provisoires seront libellés par le Contractant et devront dans tous les cas avant paiement être
approuvés, par le Chef de projet pour conformité aux conditions contractuelles et le Maître de l'Ouvrage pour
accord final.

ARTICLE 8: PAIEMENTS :
A/ Modalités :
 20 % : A titre d’avance à la signature du Contrat contre remise par le Contractant d’une caution bancaire
émise par une banque de 1er ordre.
Cette avance sera amortie à raison de 20% sur les travaux et approvisionnement de chaque situation de
paiement. Le montant total sera restitué au plus tard au dernier décompte.
 70 % : Au fur et à mesure de l’avancement des travaux.
 10 % : A la réception provisoire des travaux sans réserves contre Caution bancaire de 5 % libérable à la
réception définitive soit 12 mois après.

Le Maître de l’Ouvrage fera conformément à la législation en vigueur une retenue à la source sur chaque
paiement.

B/ Délais :
 Les paiements seront effectués par le M.D.O trente 30 jours à partir de la date de réception du
Décompte.

ARTICLE 9 : COMPTE PRORATA

Le Contractant participera au compte prorata géré par l’entreprise de Génie civil, à concurrence de 1 %  du
montant des travaux T .T.C. Cette retenue sera opérée à l’occasion de chaque décompte.
ARTICLE 10 : ASSURANCES
10.1 Assurance Tous risques Chantier (TRC)

Le Contractant doit souscrire un contrat d’assurance « Tous Risques Chantier », auprès d’une compagnie
d’assurance de premier ordre autorisée à exercer en Tunisie. Cette assurance doit rester en vigueur jusqu’à la
réception.
Cette assurance doit garantir toutes les pertes, tous les dommages matériels occasionnés aux ouvrages en
cours de construction, ainsi que tous les travaux qui y concourent, le matériel, outillage et les matériaux
approvisionnés sur le chantier destinés à être incorporés aux ouvrages appartenant ou non à l’entrepreneur.
Cette garantie sera étendue :
- Aux frais de déblaiement ou de démolition consécutifs à un sinistre, et dont l’exécution est nécessaire pour la
réalisation des travaux de reconstruction, ou de réparation aux tiers, pendant l’exécution des travaux et jusqu’à la
réception des ouvrages.

4
- Aux conséquences de mauvaise conception des plans de l’ouvrage, des erreurs de calcul, des défauts de
matériaux, et d’exécution défectueuse des travaux.
- Aux biens existants et survenus à la suite de la réalisation de l’ouvrage en objet.
- Aux frais supplémentaires des heures de travail, les dimanches et les jours fériés, et transport à grande
vitesse que l’entrepreneur aura engagé pour accélérer les réparations des dommages.
- Aux dommages résultant d’une cause antérieure ou résultant des activités de l’entrepreneur dans l’exécution
de ces obligations contractuelles.
- Aux inondations, intempéries, explosions, incendies, et autres cas prévus par le code des assurances. En
particulier le Maître d’Ouvrage ne devra au Contractant aucune indemnité si certains ouvrages non encore
terminés venaient à être endommagés par suite d’intempéries.
10.2 Assurance Décennale
Le M.D.O souscrira, pour le compte de tous les intervenants, une police d'Assurance Décennale pour l’ensemble
des travaux et ouvrages.
Le montant de la prime qui en découle sera réglé par le MDO et réparti au prorata entre les contractants qui
interviennent dans le cadre de la réalisation du projet objet du présent Contrat.

ARTICLE 11 : FOURNITURES MDO ET AUTRES INTERVENANTS

Le Contractant doit exprimer ses besoins en fournitures non prévu dans ses prestations ou intervention de la part
des autres intervenants dans le cadre de ses travaux, vingt ( 20) jours à l’avance.
ARTICLE 12 : LIMITES DE PRESTATIONS
Nonobstant les dispositions de l’article 4 du présent Contrat, les prestations décrites ci après font
parties des obligations du Contractant :
 Les frais occasionnés aux autres corps d’état et résultants des écarts par rapport aux
tolérances.
 La réception, le déchargement, le stockage, le gardiennage et la manutention des matériaux
fournis par le MDO.
 Les sujétions d’exécution des travaux d’agencement telle que protection de tout type de
revêtement, châssis en Aluminium, portes pour la réalisation d’un ouvrage complètement
terminé.
Et toute autre opération relative aux prestations précitées.

ARTICLE 13 : CAS DE FORCE MAJEURE


Lorsque des phénomènes naturels qui n'étaient pas normalement prévisibles ou un cas de force majeure
occasionnent des dommages aux installations où à l’Ouvrage en cours de réalisation, entraînant un retard dans
l'exécution des travaux, le CONTRACTANT peut demander une prolongation du délai d'exécution correspondant
à ce retard ; dans ce cas il doit prendre toutes les dispositions nécessaires et signaler immédiatement les faits
par écrits dans les dix (10) jours de la survenance de ces derniers.
Si la durée de cet empêchement excède trente (30) jours consécutifs, les Parties devront se concerter dans les
huit(8) jours suivant le terme de ce délai pour examiner de bonne foi si le présent Contrat doit se poursuivre ou
prend fin.
En aucun cas un événement du fait du CONTRACTANT ne peut constituer un cas de force majeure.

ARTICLE 14 : DIFFEREND - ARBITRAGE - DROIT APPLICABLE ARBITRAGE


Le présent Contrat est soumis au droit tunisien.
Tout litige en relation avec le présent Contrat qui pourrait survenir entre les Parties, sera, faute d’accord amiable,
soumis à un Tribunal Arbitral conformément au Code de l’Arbitrage tunisien.
L’arbitrage sera rendu par trois arbitres. Chacune des parties désignera un arbitre, si dans les quinze (15) jours
de la réception de la désignation d’un arbitre par l’une des Parties, l’autre Partie n’a pas notifié à la première
Partie le nom de l’arbitre qu’elle aura désigné, le second arbitre sera désigné par le Président du tribunal de 1 ère
instance de Tunis.

5
Les deux arbitres ainsi désignés désigneront le troisième arbitre qui agira en tant que Président du Tribunal
Arbitral.
Si les deux arbitres ne peuvent se mettre d’accord pour désigner le troisième arbitre dans les quinze (15) jours de
la désignation du deuxième arbitre, le troisième arbitre sera désigné par le Président du Tribunal de 1 er instance
de Tunis.
L’arbitrage se tiendra à Tunis.
La sentence sera obligatoire pour les Parties, celle-ci renonçant à toutes voies de recours. Elles pourront
demander à être entendues et à faire comparaître tous témoins ou experts.
Les membres du Tribunal Arbitral fixeront le lieu de leurs délibérations et le montant de leurs honoraires. Les frais
de procédures seront supportés par moitié par chacune des Parties.
Le coût de l’arbitrage sera supporté à parts égales par les Parties, chaque Partie faisant son affaire de ses
propres frais de procédure.

ARTICLE 15 : CLAUSES DU MARCHE


Toutes les clauses des différentes pièces du Marché, indiquées à l’Article 2 du présent Contrat, restent
applicables pour toutes celles en quoi elles ne sont pas dérogées par le présent Contrat.

ARTICLE 16 : VALIDITE DU CONTRAT


Le présent Contrat ne sera valable qu'après sa signature par les Parties contractantes.

ARTICLE 17 : FRAIS D’ENREGISTREMENT


Les frais de timbres et d’enregistrement du présent Contrat sont à la charge du Contractant qui s’y oblige et qui
devra remettre au maître de l’Ouvrage un exemplaire original enregistré dans les quinze(15) jours à compter de
la date de signature.
Dans le cas où le Contractant n’a pas procédé à l’enregistrement, le Maître d’Ouvrage procèdera à sa place et
déduira, le montant de l’enregistrement, des sommes à verser au Contractant.

ARTICLE 18 : ELECTION DE DOMICILE.


Les Parties contractantes font élection de domicile, pour l'exécution de la présente, en leurs sièges et demeure
respectifs indiqués ci-dessus.

Lu et accepté par Le CONTRACTANT Lu et approuvé par


Le Gérant Le Gérant

Lu et approuvé par Le M.D.O


Le Président Directeur Général