Vous êtes sur la page 1sur 17

Travaux dirigés en:

comptabilité des sociétés

Animés par:
Pr. Younes AIT HMADOUCH
ENCG Casablanc, S6 2015 (Groupes C, D,E et F)
Chapitre I : La constitution de la
société anonyme
Caractéristiques de la société anonyme
1- La SA est une société commerciale par la forme.
2-Le nombre d’actionnaires doit être supérieur ou égal à 5.
3-Le capital de la SA est de 300 000 DH pour les sociétés dites
fermées et de 3 000 000 DH pour les sociétés faisant appel public à
l’épargne.
4-Le capital peut être composé d’apports en numéraire ou d’apports
en nature.
5-Le capital doit être intégralement souscrit à la constitution.
6-Pour les apports en numéraire, le quart du capital au moins doit
être libéré.
7-Les actions des apports en numéraire sont négociables après
libération du premier quart.
8-Les apports en nature doivent être libérés intégralement à la
constitution.
9-Les actions des apports en numéraire ne peuvent être négociés
que 2 ans après la constitution.
Souscription intégrale du capital = promesse d’apports des actionnaires

Libération du capital= Réalisation des promesses d’apports

Deux cas de figure:


1- Apports en numéraire intégralement libérés
2- Apports en numéraire partiellement libérés
A-Apports en numéraire libérés
intégralement
2 cas de figure:
→ Apports en numéraire seulement ( pures et
simples)
→ Apports mixtes ( Libération intégrale du
capital pour des actionnaires et apports en
nature pour d’autres).
Comptes à utiliser:

3461: Associés, compte d’apport en société


2111: Frais de constitution
Exercice 1: Apports en numéraire
Le 03/01/2015, la S.A ABC est constituée d’un
capital de 600 000 DH, composé de 6000 actions ( la
totalité des actions est en numéraire), dont la
valeur nominale est de 100 DH, à libérer
intégralement par versement au compte bancaire
de la société.
Le 10/01/2015, la société procède au règlement des
frais de constitution de 13 000 DH.

T.A.F: Passer au journal les écritures comptables


nécessaires.
Apports mixtes

Exercice 2:
La S.A SOFAR est fondée le 1/4/96 au capital de 1 000
000 divisé en actions de 100 DH. Les apports sont
constitués :
- Des apports en nature comprenant un immeuble
estimé à 150 000 DH ( dont un terrain d’une valeur de
50 000 DH), un fonds commercial de 350 000 DH et
des marchandises pour 100 000 DH,
- Des apports en numéraire pour 400 000 DH.
- Les versements en espèces au compte bancaire.
- Les frais de constitution, dont le montant s’élève à
8500 DH sont réglés par chèque bancaire.
B-Apports mixtes et à titre onéreux

Exercice 3:
La société anonyme de mécanique et de réparation SAMREP est constituée le 15 avril au
capital de 1 000 000 DH divisé en 1 000 actions de 1000 dh de valeur nominale. L’un des
fondateurs de SAMREP, qui est la société en nom collectif JASSAB, apporte les éléments
suivants:
- Constructions: 200 000
- Matériel de transport: 80 000 DH
- Matières premieres : 100 000 DH
- Produits finis: 70 000 DH
- Créances sur clients: 30 000 DH
- Fonds en banque: 10 000 DH
- Fournisseurs: 60 000 DH
- Effets à payer : 30 000 DH
Les autres actionnaires souscrivent le reste en numéraire (libération integrale ) qui est
déposé en banque.
-Le 27 avril les frais d’enregistrement ont été payés.
TAF: passer au journal les écritures de constitution de la société.
Exercice 4:
Le 2/1/96, la SA ABC a été constituée au capital de 300 000 DH, composé de 3000 actions de
100 DH, par transformation de l’entreprise Mehdi.
Le bilan de l’entreprise Mehdi, au 31/12/95, avant liquidation, se présentait ainsi:

Actif Passif

Frais préliminaires 2000 Capital personnel 78 500


Constructions 60 000
Stocks de marchandises 12 000
Clients 10 000 Fournisseurs 25 000
Clients douteux 6 500
Banques 13 000
Total 103 500 Total 103 500
La S.A reprend les éléments de l’actif et du passif après évaluation, y compris les disponibilités.
L’évaluation des éléments d’actif de l’entreprise Mehdi fait ressortir les valeurs suivantes:

Eléments incorporels du fonds de commerce: 10 000 DH


Constructions : 60 000 DH
Stocks de marchandises: 12 000 DH
Créances clients: 15 000 DH
Les autres actionnaires apportent la somme de 215 000 DH par versement au compte
bancaire de la société. Les frais de constitution de 9 000 DH ont été réglés par un chèque.
Etat des créances apportés par Mehdi à la S.A ABC
Noms Chez l’apporteur mehdi Chez la société ABC observations
Du client
Nominal Provision V.N Nominal Valeur Provision
d’apport
Afifi 6 000 _ 6 000 6 000 5400 600 Mehdi
s’engage à
payer en cas
de difficulté.

Recouvrement
Badis 4000 _ 4000 4 000 3600 400 au risque de
10 000 _ 10 la société.
000

Client 3400 400 3000 3400 3000 400 Recouvrement


douteux au risque de
chaoui la société

Client Mehdi
douteux 3100 100 3000 3100 3000 100 s’engage à
Daoudi 6500 500 6000 payer en cas
de difficulté.
Totaux 16 500 500 16 16 500 15 000 1500
- Le 01/5/96, la société reçoit de Afifi 5800 DH en
espèces, pour solde de tout compte.
- Le 15/6/96, Badis adresse à la société un chèque
de 3 000 DH, pour solde de son compte.
- Le 23/6/96, Chaoui règle par virement bancaire
3200 DH, pour solde.
- Le 30/6/96, Daoudi règle en espèces 2900 DH,
pour solde.
- Le 01/7/96, Mehdi paie par chèque son
engagement.

TAF: Enregistrer au journal les opérations


concernées.
Exercice 5: Apports en numéraire
libéré partiellement
La société anonyme ABS est fondée le 10/01/N, au
capital de 8 000 000 DH par des apports en numéraire.
Le ¼ de la valeur nominale des actions de 100 DH est
versé entièrement à la souscription. Les frais de
constitution s’élèvent à 24 220 DH.
Le deuxième quart est appelé le 1/11/N et les deux
derniers quarts sont appelés le 10/11/N+1. Le conseil
d’administration a fixé le délai de libération à un mois
après la date de l’appel de fonds. Il est à noter que tous
les actionnaires ont respecté ledit délai.
TAF: comptabiliser au journal les écritures nécessaires.
Cas particuliers de la libération
partielle:
• 1er cas: l’actionnaire libère ses apports non encore
appelés, par anticipation ( versements anticipé)
• 2ème cas: l’actionnaire libère ses apports appelés
avec retard.
• 3ème cas: L’actionnaire ne libère pas ses apports
promis. Il est donc défaillant.
• Les versements anticipés (1 er cas) sont enregistrés
dans un compte de trésorerie, en créditant le compte:
4468- Autres comptes d’associés créditeurs
Ce compte est soldé à la date de libération des fonds
déjà versés.
Exercice 6:
Le 1/1/N, une SA est constituée d’un capital de 2
000 000 DH ( 20 000 actions), libéré à moitié lors de la
constitution.
Le 30/1/N, les fonds sont déposés en banque.
Les frais de constitution s’élèvent à 20 000 DH.

Le 1/4/N, le conseil d’administration appelle le


troisième quart. Le 15/4/N, tous les actionnaires ont
versé les apports appelés et d’autres actionnaires
possédant 1000 actions, ont versé le dernier quart
avant que la société l’appelle. Le dernier quart a eu lieu
le 1/6/N et les versements un mois plus tard.
TAF: Passer les écritures comptables nécessaires.
Retards de versement (2ème cas):
Lorsque les actionnaires accusent un retard de
versement, des intérêts de retard qui sont
considérés comme des produits financiers doivent
être enregistrés au crédit du compte :
7381- Intérêts et produits assimilés
Les frais supportés par l’entreprise à l’occasion de
ce retard sont enregistrés au crédit du compte:

7197- Transferts de charges d’exploitation.


Exercice 7:
Un des actionnaires de la S.A ABC, qui avait
souscrit à 800 actions de 100 DH, règle la première
moitié de son apport avec deux mois de retard.
Les intérêts sont calculés au taux de 12% et les
frais engagés s’élèvent à 100 DH.

TAF: Passer les écritures comptables liés au retard


de versement.