Vous êtes sur la page 1sur 64

RAPPORT ANNUEL 2016

© 2017 Association des bibliothèques publiques du Québec


Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2017
Dépôt légal - Bibliothèque et Archives Canada, 2017
ISSN 2292-8243

Association des bibliothèques publiques du Québec


1453, rue Beaubien Est, bureau 215
Montréal (Québec) H2G 3C6
info@abpq.ca
www.abpq.ca

Graphisme et mise en page : Steve Poutré


Photo couverture : Stantec (Bibliothèque de Varennes)
Photos couverture arrière : Marie-Michèle Tremblay (Bibliothèque Marc-Favreau)
TA B L E D E S M AT I È R E S

À PROPOS DE L’ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC 2

MOT DE LA PRÉSIDENCE 3

MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE 5

CONSEIL D’ADMINISTRATION 7

ACTIVITÉS DE REPRÉSENTATIONS
Comités externes 8
Comités de travail 9
Représentations de l’ABPQ 10

FAITS SAILLANTS DE L’ABPQ 11

NORTHERN EXPOSURE TO LEADERSHIP INSTITUTE 12

PARTENAIRES DE L’ABPQ 13

REVUE DE PRESSE 14

ACTIVITÉS DE L’ABPQ
Biblio-Aidants 16
Rendez-vous des bibliothèques publiques du Québec 2016 18
Semaine des bibliothèques publiques du Québec 2016 21
Une naissance un livre 22

RAPPORTS DES COMITÉS


Fédération canadienne des associations de bibliothèques 24
Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 25
Lire et faire lire 26

INAUGURATIONS DE BIBLIOTHÈQUES 28

RAPPORTS DES RÉGIONS


Abitibi-Témiscamingue 37
Bas-Saint-Laurent 38
Capitale-Nationale – Chaudière-Appalaches 39
Centre-du-Québec – Mauricie 43
Côte-Nord 44
Estrie 45
Laval – Laurentides – Lanaudière 46
Montérégie 50
Montréal - Arrondissements 53
Banlieues de l’Île de Montréal 56
Outaouais 59
Saguenay – Lac-Saint-Jean 60

RAPPORT DE L’AUDITEUR 61
2
61

À P R O P O S D E L’ A S S O C I A T I O N
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES


DU QUÉBEC

L’Association des bibliothèques publiques du Québec NOTRE MISSION


regroupe les bibliothèques publiques autonomes (plus de
5 000 habitants) du Québec. Exercer un leadership dans le but d’assurer le
développement, le positionnement stratégique et
L’ABPQ est constituée de 164 municipalités et corporations le rayonnement des bibliothèques publiques du Québec.
membres, pour un total de plus de 300 bibliothèques,
couvrant ainsi plus de 80 % de la population québécoise.
NOS VALEURS
L’ABPQ regroupe les professionnels œuvrant dans les
bibliothèques publiques autonomes du Québec dans le but INTÉGRITÉ
d’assurer le développement, le positionnement stratégique
L’honnêteté et le comportement éthique de nos
et le rayonnement des bibliothèques publiques québécoises.
administrateurs, de nos membres et de nos employés.
Depuis 1984, l’Association représente les intérêts des
bibliothèques publiques du Québec. Elle fait la promotion
RESPECT
de leurs services auprès de la population. Par sa présence
au sein de plusieurs instances, elle s’assure d’une bonne La prise en considération des intérêts et des enjeux de nos
compréhension du rôle de la bibliothèque dans une société membres ainsi que des différents intervenants du milieu
moderne. Pour ce faire, elle sensibilise les acteurs des différents associatif.
paliers gouvernementaux à l’importance de la présence
d’un service de bibliothèque qui donne au citoyen un accès COOPÉRATION
démocratique au savoir, à la connaissance et à la culture. La mise en place de mécanismes et d’outils favorisant
les échanges ainsi que l’entraide entre les membres de
L’Association est un organisme de bienfaisance dûment enregistré l’Association.
(12813 4467 RR0001).
ÉQUITÉ
Le traitement équitable et objectif de tous les membres,
peu importe la population qu’ils desservent ou leur région
d’appartenance.

TOURNÉE VERS LA COMMUNAUTÉ


L’accessibilité universelle à un service de bibliothèque
publique de qualité et le développement de programmes
pour accompagner les Québécois de tous âgesdans leurs
besoins d’information, de formation continue et de lecture
de détente.
3
61

MOT DE LA PRÉSIDENCE

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


Chers collègues, dans la diffusion de cette Déclaration, notamment auprès des
dirigeants municipaux, permettant ainsi une forte adhésion des
Ce rapport présidentiel est le municipalités à cet important texte.
dernier écrit de ma main. De 2013
à 2017, j’aurai eu le plaisir de Cette Déclaration et son impact n’est pas sans rappeler l’excellent
travailler avec un grand nombre documentaire de la réalisatrice Martine Forand auquel plusieurs
d’entre vous à faire grandir notre d’entre nous avons collaboré. Portant sur le rôle social des
association, à travailler de concert bibliothèques publiques, celui-ci a été diffusé à trois reprises
avec vous pour l’avancement sur les ondes d’ICI Radio-Canada et d’ICI RDI. Un magnifique
des bibliothèques publiques documentaire qui a ému Hélène David, alors ministre de la Culture
québécoises et à la reconnaissance et des Communications. Un film qui devrait être vu par l’ensemble
du rôle social de celles-ci. Je profite des décideurs municipaux du Québec, des élus aux directeurs de
donc de cette dernière occasion pour faire une rétrospective afin services, en passant par les directeurs généraux.
que l’on puisse se concentrer sur l’avenir de nos bibliothèques et
de notre association. Afin de mieux répondre aux besoins, nous avons aussi ajouté
un nouvel angle à la Semaine des bibliothèques publiques,
La bibliothèque publique doit être au cœur de la vie des citoyens. un angle plus politique avec lequel l’on s’adresse à nos décideurs
Peu importe l’âge de ceux-ci, elle vient les outiller et combler municipaux afin de leur démontrer le rôle, la valeur et la réalité
des besoins qui sont importants pour eux et l’ABPQ travaille des bibliothèques québécoises. La production de l’infographique
de concert avec ses membres afin que ces derniers puissent depuis deux ans est venue outiller les bibliothèques dans leur
remplir ce rôle le mieux possible. À titre d’exemple, au cours développement et dans leurs démarches argumentaires pour
des dernières années, nous avons implanté le programme le développement de nouveaux projets ou services. C’est d’ailleurs
Biblio-Aidants au niveau national. Ce programme touchant les grâce à cet angle que nous avons fait la une du journal Le Devoir
proches aidants et les personnes malades est venu démontrer avec un article percutant ayant pour titre « Exploitez-nous ! ».
en quoi la bibliothèque publique peut être utile, voire même
essentielle aux gens, dans leur quotidien, en dehors des L’un des mandats de l’ABPQ est d’assurer le positionnement
heures de loisirs. Il met en valeur la mission d’information de stratégique et le rayonnement des bibliothèques du Québec. C’est
nos bibliothèques et leur rôle communautaire, permettant dans cette optique que nous avons pris part à de nombreuses
d’entamer un dialogue concret avec les organismes et institutions consultations publiques, les plus importantes étant celle sur
de santé. Dernièrement, nous avons obtenu une subvention le renouvellement de la Politique culturelle du Québec et celle sur
gouvernementale pour le déploiement national du programme la Réussite éducative. Ces deux consultations nous ont permis de
Générations@branchées. Ce programme vient démontrer positionner les bibliothèques publiques québécoises comme des
le rôle qu’occupent les bibliothèques publiques dans la littératie acteurs essentiels dans le domaine de l’éducation, de la littératie
numérique, l’éducation tout au long de la vie et le développement et de la culture québécoise. Nous avons profité de l’occasion pour
des individus. faire connaître et reconnaître par le gouvernement québécois
nos missions d’éducation, d’alphabétisation, d’information et
L’automne dernier, l’ABPQ était présente à l’Assemblée nationale de culture. Les résultats de ces consultations publiques ne sont
du Québec pour le dépôt par le ministre de la Culture et des pas encore dévoilés, mais nous avons bon espoir de voir nos
Communications de la Déclaration des bibliothèques québécoises. missions-clés finalement reconnues, accompagnées par des
Issue de la Table permanente de concertation des bibliothèques actions gouvernementales concrètes.
québécoises, cette déclaration vient reconnaître le rôle et l’apport
de l’ensemble des bibliothèques, qu’elles soient publiques, Également, l’un des meilleurs coups de ces dernières années
scolaires, gouvernementales, collégiales, etc. Considérée comme fut sans aucun doute la mise sur pied du Rendez-vous des
un acte de profession de foi pour la valeur des bibliothèques bibliothèques publiques du Québec, un événement de formation
dans la société d’aujourd’hui, la Déclaration identifie ces de deux jours tenu en collaboration avec les Bibliothèques de
institutions comme étant des carrefours d’accès à l’information, Montréal. Nous y avons parlé de littératie (santé, économie,
à la documentation et à la culture, des centres d’apprentissage alphabétisation, etc.), de marketing, de partenariats, de projets
et de soutien à la recherche, des espaces d’appropriation et collaboratifs, et j’en passe. Tous des sujets d’actualité pour nos
d’usage technologique, des leviers socio-économiques, des bibliothèques, abordés de manière théorique et concrète pour
lieux de rencontres et d’échanges, des lieux de médiation et de bien outiller nos membres dans la réalisation et la reconnaissance
développements culturels. L’ABPQ a joué un rôle de premier plan de leur mission.
4
61

L’Association des bibliothèques publiques du Québec est sur des bibliothèques publiques. Je tiens également à remercier
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

une lancée. Une lancée qui viendra vraisemblablement donner tous les anciens administrateurs et employés de l’ADIBIPUQ
un coup de pouce significatif à l’ensemble des bibliothèques à l’ABPQ qui ont su semer une quantité faramineuse de petites
québécoises pour leur développement. Cependant, pour y arriver, graines stratégiques (alliances, partenariats, contacts, pressions
nous avons besoin de chacun de nos membres. Besoin de votre politiques, etc.) dont nous récoltons les fruits aujourd’hui. De
appui, de votre mobilisation, de votre temps. Les programmes que nouvelles graines ont été semées au cours des dernières années,
nous avons mis en place au cours des dernières années et ceux des semences qui arriveront à maturité dans les prochains mois,
que nous désirons mettre en place dans le futur nécessiteront les prochaines années. Depuis sa fondation, notre association a
une adhésion et un investissement collectif, nous avons besoin su défendre et positionner les bibliothèques publiques auprès des
de votre contribution pour y parvenir, nous avons besoin de différents paliers de gouvernements et au sein de la société en
votre expertise, de votre passion et d’un peu de votre temps. général. Nos bibliothèques évoluent, nos dirigeants reconnaissent
Si chacun était en mesure de donner l’équivalent, ne serait-ce de plus en plus leur apport à notre société, nous devons continuer
qu’une demi-journée de travail par année à l’Association pour à nous mobiliser pour jouer pleinement notre rôle !
différents comités, imaginez ce que nous pourrions accomplir
pour supporter l’ensemble des bibliothèques dans leur quotidien. Je souhaite la meilleure des chances à Chantal Brodeur, notre
nouvelle présidente, qui saura mener à bien son mandat avec tout
En terminant, je désire remercier haut et fort tous ceux et celles qui le dynamisme et le professionnalisme que nous lui connaissons.
ont donné de leur temps pour s’impliquer au sein de l’Association, Longue vie à l’ABPQ et longue vie aux bibliothèques publiques,
qui ont pris la peine de participer à l’un de nos comités ou tout un outil socio-économique essentiel au développement de nos
simplement pris le temps de répondre de manière individuelle communautés !
à l’appel du MCC pour le renouvellement de la Politique culturelle
du Québec. Votre adhésion à la Déclaration des bibliothèques
québécoises fut aussi des plus appréciées. Votre apport est
toujours important.

Finalement, je remercie tout particulièrement les administrateurs


ainsi que la permanence de l’ABPQ qui continuent de porter bien
STÉPHANE LEGAULT, MSI, bibl. prof.
haut notre vision, notre mission et nos valeurs.
Président
Sur une note plus personnelle, j’aimerais remercier mes employeurs,
les villes de Boisbriand et de Saint-Jérôme, qui m’ont libéré afin
que je puisse mener à bien ces quatre mandats comme président
de l’ABPQ. Je désire aussi remercier les équipes d’employés de
ces deux bibliothèques qui ont nourri et partagé avec moi ma
passion pour notre milieu. Merci à notre directrice générale pour
sa grande disponibilité, son support et son dévouement à la cause
5
61

MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


Chers membres, En octobre, la Semaine des bibliothèques fût encore une fois
l’occasion de positionner le rôle de nos institutions. Que ce soit
Une autre année bien remplie vient par l’infographique ou les différentes communications, nous
de se conclure, une année durant avons pu exposer ce qu’est la bibliothèque publique d’aujourd’hui.
laquelle l’ABPQ a eu l’occasion Sans aucun doute, le point culminant de cette Semaine 2016 fut
à de nombreuses reprises de le dépôt à l’Assemblée nationale par le ministre de la Culture
positionner stratégiquement nos et des Communications, Monsieur Luc Fortin, de la Déclaration
bibliothèques auprès de nos des bibliothèques québécoises. Avec nos collègues des
dirigeants. Nous avons multiplié bibliothèques de tous les milieux, notre président a participé
les occasions de faire reconnaître activement à la rédaction de cette Déclaration, une réalisation
les missions des bibliothèques de la Table permanente de concertation des bibliothèques du
publiques et force est de constater Québec. Une fois déposée, l’ABPQ a tout mis en œuvre afin de
que nos propos sont de plus en plus entendus et écoutés, et que diffuser la Déclaration au sein des municipalités québécoises,
tout le travail réalisé au courant des dernières années porte fruit. permettant l’entérinement de cet important texte par un grand
D’abord, en début d’année, nous avons lancé le programme nombre de conseils municipaux. Au moment d’écrire ces lignes,
national Biblio-Aidants, qui a reçu un accueil très positif. Dès une quarantaine de municipalités avaient adopté une résolution
le jour du lancement, ce sont 535 bibliothèques publiques, d’entérinement de la Déclaration, et nous espérons que de
partout au Québec, qui participaient au programme. Plusieurs nombreuses autres municipalités emboiteront le pas au cours
autres se sont ajoutées depuis. Remplissant avantageusement des prochains mois. Cela est d’autant plus important que
notre mission d’information, Biblio-Aidants offre des outils la Déclaration appuie clairement certains aspects de nos missions
de littératie de santé aux bibliothèques et permet d’initier qui sont souvent difficiles à faire respecter par nos dirigeants.
le dialogue avec les organismes communautaires et de santé En fin d’année, nous avons profité de l’invitation du ministre de
des localités, en plus de faire la mise en valeur de collections l’Éducation, Monsieur Sébastien Proulx, pour exposer le rôle des
souvent méconnues par la population. Au cours des prochaines bibliothèques publiques en termes de réussite éducative. Dans
années, la qualité du programme continuera de se bonifier et notre mémoire, intitulé Les bibliothèques publiques : au cœur
nous travaillerons à développer des partenariats porteurs afin que de la réussite éducative des Québécois, nous démontrons ce
faire connaître ces ressources de qualité qui peuvent aider les que les bibliothèques publiques peuvent apporter à la société
proches aidants à mieux remplir leur rôle. Je tiens à remercier québécoise en matière de littératie, de réussite éducative et
toutes les bibliothèques qui ont pris part à ce mouvement : vos d’apprentissage tout au long de la vie, entraînant un apport socio-
réalisations sont inspirantes ! économique significatif pour le Québec. Lors de notre allocution
en consultation publique, nos propos ont été très bien reçus, tout
Au printemps, nous avons eu l’occasion de présenter toutes
particulièrement notre recommandation d’appuyer une stratégie
les facettes de nos missions dans le cadre de la consultation
nationale de littératie familiale dans nos bibliothèques publiques.
publique sur le renouvellement de la Politique culturelle du
Cette fois, c’est notre mission d’éducation, qui est l’une des plus
Québec. Notre mémoire expose toute la portée de l’offre de
difficiles à faire respecter, qui trouvait écho auprès d’un ministre.
service des bibliothèques, et mentionne ce qu’il serait important
Nous sommes confiants que cette intervention concrétisera
d’ajuster afin d’aider nos organisations à remplir pleinement leurs
un projet de littératie familiale que l’ABPQ tente de développer
mandats. Lors de notre allocution en consultation publique, nous
depuis de nombreuses années.
avons démontré au ministre de la Culture et des Communications,
Monsieur Luc Fortin, ainsi qu’à des membres du comité-conseil, Par ailleurs, avec toutes les inaugurations de bibliothèques et
ce que seraient les bibliothèques publiques si nos quatre d’espaces de création (médialabs, fablabs, etc.), la création
missions-clés étaient pleinement reconnues. de nouveaux projets de médiation, de littératie et d’animation,
l’adoption de la gratuité de l’abonnement par la presque totalité
Sans conteste, le facteur de succès de ces consultations publiques
des bibliothèques et bien plus, il est évident que la situation des
est l’implication de nombreux représentants de bibliothèques,
bibliothèques publiques s’améliore.
partout sur le territoire québécois. Dans un grand nombre de
régions, le Ministre et ses conseillers ont entendu parler de À nous maintenant d’assumer pleinement nos missions-clés
bibliothèques publiques, démontrant ainsi la vitalité et le potentiel et de les faire connaître et reconnaître. À l’ABPQ, nous vous
de nos institutions, et représentant concrètement de quelles façons représentons fièrement auprès des instances nationales. Nous
prennent forme les différents aspects de nos missions en nos murs. vous invitons à ne pas hésiter à prendre part aux consultations
6
61

locales et régionales lorsque l’opportunité se présente. Ensemble,


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

nous pouvons faire en sorte que tous les dirigeants connaissent et


reconnaissent nos missions.

Au cours de la prochaine année, l’ABPQ élaborera une nouvelle


planification stratégique quinquennale. Ce sera l’occasion de
repositionner nos mandats et nos stratégies. Nous ferons appel
à vous pour nous aider dans cet exercice. J’invite chacun d’entre
vous à y participer activement !

Avant de conclure, je ne pourrais terminer sans souligner le départ


de notre collègue Stéphane Legault, qui quitte la présidence de
l’ABPQ après un mandat remarquable. Fidèle collaborateur et
fervent défenseur de notre cause, Stéphane a mis à profit tout
au long de sa présidence sa passion pour les bibliothèques
publiques. Merci à toi, Stéphane, pour ton implication hors pair,
ta générosité et ton altruisme.

Cordialement,

EVE LAGACÉ, MSI, bibl. prof.


Directrice générale
7
61

C O N S E I L D ’A D M I N I S T R AT I O N

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


(au 31 décembre 2016)

Le conseil d’administration de l’Association des bibliothèques publiques du Québec est formé d’un délégué de chacun des regroupements régionaux
de bibliothèques, d’un représentant des villes de Montréal et de Québec, ainsi que d’un représentant des villes de 100 000 habitants et plus.

Stéphane Legault Chantal Brodeur Denis Chouinard Julie Desautels


Président, Chef de division Vice-présidente et présidente Trésorier, Villes liées de l’Île Secrétaire, Montérégie
des bibliothèques, désignée, Laval – Laurentides – de Montréal
Ville de Saint-Jérôme Lanaudière

ADMINISTRATEURS

Marie Amiot Michelle Bourque Julien Brazeau Ivan Filion


Côte-Nord Abitibi-Témiscamingue Mauricie – Centre-du-Québec Ville de Montréal

Marie Goyette Carole Laguë Marie Eve Lima Sylvie Michaud


Ville de Québec Outaouais Ville de Montréal Bas-Saint-Laurent

Suzanne Rochefort Jean-François Roulier Céline Verreault Poste vacant


Capitale-Nationale – Ville de Laval Saguenay-Lac-Saint-Jean Estrie
Chaudière-Appalaches
8
61

AC TI V ITÉS DE REPRÉSENTATIONS
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

COMITÉS EXTERNES
(au 31 décembre 2016)

Association des directeurs généraux Observatoire culture et communications du Québec -


des municipalités du Québec (ADGMQ) Comité consultatif livre, littérature et bibliothèques
Chantal Brodeur, vice-présidente Eve Lagacé, directrice générale
Eve Lagacé, directrice générale
Stéphane Legault, président Revue Collections, ANEL
Isabelle Bond, Ville de Sept-Îles
Comité de concertation sur les sorties scolaires
en milieu culturel
Table de concertation interprofessionnelle
Eve Lagacé, directrice générale
du milieu du livre
Comité de mise à jour des lignes directrices Chantal Brodeur, vice-présidente
Eve Lagacé, directrice générale
Johanne Jacob, Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu Stéphane Legault, président
Eve Lagacé, directrice générale
David Nadeau, Ville de Rimouski
Table des milieux documentaires et archivistiques
Eric Therrien, Bibliothèque de Québec
du Québec (TAMDAQ)
Fédération canadienne des associations Eve Lagacé, directrice générale
de bibliothèques Stéphane Legault, président

Carole Laguë, Ville de Gatineau


Table permanente de concertation
des bibliothèques québécoises
Journée mondiale du livre et du droit d’auteur
Stéphane Legault, président
Christine Dufour, Ville de Sainte-Thérèse

Lire et faire lire


Isabelle Moreau, Ville de Repentigny
9
61

AC TI V ITÉS DE REPRÉSENTATIONS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


COMIT É S DE T R AVA IL
(au 31 décembre 2016)

Biblio-Aidants Semaine des bibliothèques publiques du Québec


Joannie Archambault, Ville de Beaconsfield Jean-François Cusson, BIBLIOPRESTO.CA
Karen Armstrong, Ville de Baie-D’Urfé Julie Desautels, Ville de Brossard
Isabelle Bastien, ABPQ Fannie Labonté, adjointe à la direction
Marjolaine Bertrand, Ville de L’Assomption Eve Lagacé, directrice générale
Magali Boileau-Morin, ABPQ Sophie Montreuil, Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Caroline Dion
Delphine Guibourgé, Ville de Montréal Rendez-vous des bibliothèques publiques du Québec 2016
Amélie Lafleur, Ville de Dollard-des-Ormeaux
Geneviève Cadieux, Ville de Boucherville
Dahlal Mohr-Elzeki, McGill University Health Centre
Denis Chouinard, Ville de Mont-Royal
Isabelle Moreau, Ville de Repentigny
Nicole Dubeau, Ville de Laval
Eileen Beany Peterson, Montreal Neurological Institute and Hospital
Delphine Guibourgé, Ville de Montréal
Olivier Poirier, Ville de Repentigny
Fannie Labonté, adjointe à la direction
Nathalie Rheault, Ville de Shawinigan
Eve Lagacé, directrice générale
Cassandra Ricafort, Montreal Children’s Hospital
Louise Lapointe, Ville de Montréal
Michele Tibblin, Ville de Brossard
Marie D. Martel, Ville de Montréal
John Vogas, Montreal Neurological Institute and Hospital
Isabelle Moreau, Ville de Repentigny
Olivia Yu, Cedars CanSupport Resource Centre

Rendez-vous des bibliothèques publiques du Québec 2017


Comité paritaire ABPQ-APSDS
Chantal Brodeur, Ville de Repentigny Olivier Barrette, Ville de Montréal
Eve Lagacé, directrice générale Stéphanie Brazeau, Ville de Montréal
Sophie Morrisette, Ville de Beloeil Geneviève Cadieux, Ville de Boucherville
Denis Chouinard, Ville de Mont-Royal
Delphine Guibourgé, Ville de Montréal
Projet de littératie familiale avec le Centre d’études
Fannie Labonté, adjointe à la direction
interdisciplinaires sur le développement de l’enfant Eve Lagacé, directrice générale
et la famille de l’Université du Québec à Trois-Rivières Patricia Lemieux, Ville de Candiac
Marie Goyette, Bibliothèque de Québec Isabelle Moreau, Ville de Repentigny
Eve Lagacé, directrice générale
10
61

AC TI V ITÉS DE REPRÉSENTATIONS
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

R E P R É S E N T A T I O N S D E L’ A B P Q

Table permanente de concertation


des bibliothèques québécoises
Table des milieux documentaires et archivistiques
Représentants de l’ABPQ : Stéphane Legault, président
du Québec (TAMDAQ)
Rencontres : 19 février, 19 mai, 12 septembre (en compagnie du ministre
Représentants de l’ABPQ : Stéphane Legault, président, et Eve Lagacé,
de la Culture et des Communications du Québec), 11 novembre
directrice générale
Cette table regroupe les associations de divers milieux de bibliothèques Rencontre : 22 mars 2016
au Québec (ABPQ, ASTED, APSDS, Regroupement des bibliothèques
collégiales du Québec, Réseau BIBLIO du Québec), la Corporation des La TAMDAQ a pour mission de favoriser la concertation entre les
bibliothécaires professionnels du Québec, le milieu scolaire (Bureau associations dans le respect de l’identité, de la mission et des moyens
de la coopération interuniversitaire, Fédération des commissions de chaque association ou corporation.
scolaires), le milieu municipal (Union des municipalités du Québec)
ainsi que les représentants gouvernementaux (Centre de services Comité de liaison paritaire SOGANEL - BIBLIOPRESTO.CA
partagés du Québec, ministère de la Culture et des Communications
Représentante de l’ABPQ : Eve Lagacé, directrice générale
et ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de
la Recherche). Les membres sont nommés par le ministre de la Rencontre : 18 mai 2016
Culture et des Communications. La Table est présidée par Madame
Christiane Barbe, présidente-directrice générale de Bibliothèque et Les représentants de la Société de gestion de l’Association nationale
Archives nationales du Québec. Les principales discussions ont porté des éditeurs de livres (SOGANEL), de BAnQ, du Réseau BIBLIO du
sur la Déclaration des bibliothèques québécoises, Déclaration qui fut Québec et de l’ABPQ se rencontrent bisannuellement afin de faire le
d’ailleurs déposée à l’Assemblée nationale pendant la Semaine des point sur l’entente liée à PRETNUMERIQUE.CA.
bibliothèques publiques en octobre dernier, ainsi que sur les enjeux
du numérique en bibliothèques. Comité consultatif sur le livre, la littérature et les
bibliothèques de l’Observatoire de la culture et des
Table de concertation interprofessionnelle communications du Québec
du milieu du livre Représentante de l’ABPQ : Eve Lagacé, directrice générale
Représentants de l’ABPQ : Stéphane Legault, président, Rencontre: 6 avril 2016
Chantal Brodeur, vice-présidente, et Eve Lagacé, directrice générale
Ce comité rassemble les représentants des associations du milieu du
Rencontres : 15 octobre 2014, 10 décembre 2014, 16 juin 2015, livre afin de commenter et donner avis sur les activités statistiques
23 septembre 2015, 9 décembre 2015 de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec
Cette table regroupe des représentants des différentes associations pour les secteurs qui les concernent. Le comité se réunit une fois
de la chaîne du livre : auteurs, éditeurs, distributeurs, librairies et par année.
bibliothèques publiques, qui y sont représentées par l’ABPQ et le
Réseau BIBLIO du Québec. Les principales discussions ont porté sur
le Plan d’action sur le livre, le Plan culturel numérique, le Plan d’action
sur la lecture à l’école, les statistiques du milieu du livre et la révision
de la Loi 51.

Table de concertation des officiers municipaux


Représentants de l’ABPQ : Stéphane Legault, président,
et Eve Lagacé, directrice générale
Rencontre : 17 janvier 2014

Sous l’impulsion de l’Association des directeurs généraux des


municipalités du Québec (ADGMQ), les présidents et directeurs
généraux des associations du milieu municipal se rencontrent
annuellement afin de partager sur leurs mandats respectifs et de
discuter d’enjeux communs.
11
61

F A I T S S A I L L A N T S D E L’ A B P Q 2 0 1 6

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


Biblio-Aidants Participation à la campagne « Ma bibliothèque, j’y vais ! »
Le service d’information Biblio-Aidants, destiné aux proches aidants Dans la foulée de la Déclaration des bibliothèques québécoises
et coordonné par l’Association des bibliothèques publiques (ABPQ), a déposée en octobre 2016 à l’Assemblée nationale, la Table
été lancé le 22 février à la bibliothèque Robert-Bourassa d’Outremont. permanente de concertation des bibliothèques québécoises a lancé
la campagne « Ma bibliothèque, j’y vais ! », qui vise notamment
Réaction de l’ABPQ à la fermeture à stimuler l’engouement des Québécois pour leurs bibliothèques.
de 54 des 95 bibliothèques publiques L’ABPQ a participé à la diffusion de cette campagne en invitant ses
de Terre-Neuve-et-Labrador membres à y participer et en en faisant la promotion sur les médias
sociaux.
En support avec nos collègues Terre-Neuviens et Labradoriens,
l’ABPQ a adressé une lettre au ministre de l’Éducation et du Participation à la consultation sur le renouvellement
Développement de la Petite Enfance de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Politique culturelle du Québec
réagissant à la fermeture de plus de la moitié des bibliothèques du
système de bibliothèques publiques de la province. Cette lettre faisait L’ABPQ a déposé un mémoire dans le cadre de la vaste consultation du
partie d’une stratégie pancanadienne d’associations de bibliothèques. ministre de la Culture et des Communications, Monsieur Luc Fortin,
Suite aux nombreuses réactions du public et des professionnels du visant le renouvellement de la Politique culturelle du Québec. Le
milieu, le gouvernement terre-neuvien et labradorien a suspendu président et la directrice générale en ont présenté les grandes lignes
la fermeture de bibliothèques, permettant ainsi une analyse plus fine lors de la consultation publique du 17 juin 2016, à Laval. Le mémoire
de la situation. peut être consulté en ligne.

Dépôt de la Déclaration des bibliothèques Participation à la consultation publique


à l’Assemblée nationale sur la réussite éducative

L’ABPQ était présente lors du dépôt de la Déclaration des L’ABPQ a déposé le mémoire Les bibliothèques publiques : au
bibliothèques à l’Assemblée nationale par le ministre de la Culture et cœur de la réussite éducative des Québécois auprès du ministre
des Communications, Monsieur Luc Fortin, le 19 octobre 2016 dans Sébastien Proulx, dans le cadre de la consultation publique sur
le cadre de la Semaine des bibliothèques publiques. L’ABPQ a joué la réussite éducative du 22 novembre 2016. Le président et la directrice
un rôle de premier plan dans la diffusion de la Déclaration au sein générale ont eu l’occasion de présenter démontrer tout ce que les
des municipalités québécoises, permettant l’entérinement de cet bibliothèques publiques peuvent apporter à la société québécoise en
important texte par un grand nombre de conseils municipaux. matière de littératie, de réussite éducative et d’apprentissage tout au
long de la vie, entraînant un apport socio-économique significatif pour
La Déclaration des bibliothèques du Québec a été élaborée et le Québec.
adoptée par les membres de la Table permanente de concertation
des bibliothèques québécoises, qui regroupe des représentants L’ABPQ considère les bibliothèques publiques comme l’un des
des bibliothèques publiques, scolaires, collégiales, universitaires et chaînons gagnants d’une stratégie québécoise de réussite éducative
spécialisées au Québec, de même que de l’Union des municipalités du et l’Association croit résolument que le Québec ne peut se permettre
Québec. Considérée comme un acte de profession de foi pour la valeur de ne pas utiliser le plein potentiel de nos établissements et des
des bibliothèques dans la société d’aujourd’hui, la Déclaration identifie ressources professionnelles qui y travaillent. S’adressant à tous les
ces institutions comme étant des carrefours d’accès à l’information, Québécois, des tout-petits aux adultes apprenants, la complémentarité
à la documentation et à la culture, des centres d’apprentissage et de nos institutions avec le système éducatif est indéniable et doit être
de soutien à la recherche, des espaces d’appropriation et d’usage mise de l’avant. Le mémoire peut être consulté en ligne.
technologique, des leviers socio-économiques, des lieux de rencontres
et d’échanges, des lieux de médiation et de développements culturels.

Pour les bibliothèques publiques, la Déclaration vient appuyer les


quatre missions-clés du Manifeste de l’UNESCO sur la bibliothèque
publique que sont l’éducation, l’alphabétisation, l’information et
la culture.
12
61

NORTHERN EXPOSURE TO LEADERSHIP INSTITUTE


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

Rapport de la boursière ABPQ Je dirais également que cette expérience m’a ouvert les yeux quant
Julie Bouchard, Bibliothèque de Westmount à ce qui se passe dans les autres provinces canadiennes. J’ai réalisé
que j’étais peu souvent exposée aux bibliothécaires professionnels
L’automne dernier, j’apprenais avec bonheur que j’étais sélectionnée en dehors du Québec, alors que le partage d’idées ne devrait pas
pour recevoir la bourse de l’ABPQ à l’intention d’un candidat désigné s’arrêter aux frontières.
pour le Northern Exposure to Leadership Institute 2016, une formation
d’une durée d’une semaine visant à consolider les aptitudes de Et, bien sûr, au cœur de chaque journée passée au NELI, il y a
leadership chez les jeunes bibliothécaires professionnels. le leadership. Cette propriété parfois insaisissable a été décortiquée
sous toutes ses facettes, jour après jour, et a laissé son empreinte sur
Appuyée par l’ABPQ et par ma directrice Julie-Anne Cardella, j’ai moi. Bref, le NELI, c’est une expérience véritablement unique. Merci
donc envoyé mon dossier d’application à l’institut. La nouvelle de mon à l’ABPQ pour la belle opportunité.
acceptation est arrivée quelques semaines plus tard.

Difficile de se faire des attentes lorsqu’on va au NELI; l’Institut


s’entoure d’une aura de mystère, et peu d’information circule
à propos de ce qui s’y passe.

Des rumeurs se faufilent, cependant. On me dit : « wow ! Quelle chance


tu as d’avoir été choisie ! », « c’est intense, tu reviendras fatiguée » ou
encore : « certaines personnes en sont revenues transformées »…

Mais, entre la préparation du départ et les tâches à finir au bureau, il


y a peu de temps pour la spéculation, et me voilà bientôt à l’aéroport,
en route pour ma première expérience organisée de leadership.

Au jour un de l’institut, premières constatations : les participants sont


assez nombreux, plus d’une quarantaine de bibliothécaires canadiens.
Ils viennent de huit des dix provinces canadiennes, et même du
Yukon. Quelques francophones de divers horizons se révèlent
peu à peu (Ottawa, Nouveau-Brunswick, entres autres). Mais les
bibliothécaires du Québec francophone sont pour ainsi dire absents.
Des représentants de Concordia et de McGill figurent toutefois au
nombre des Nelies, comme je me plairai à désigner les membres du
groupe. Nous apprenons à faire connaissance.

Les six autres journées se sont succédées à un rythme très intense
(les rumeurs sont vraies…) alors que la combinaison d’altitude et
de longues journées passées dans des pièces bondées commencent
à avoir raison de certains Nelies.

Aura de mystère oblige, je ne peux pas révéler de détails liés au


contenu du NELI, mais je peux dire ceci : il s’agit d’une formidable
opportunité de réseautage. Avec les autres Nelies, mais aussi avec
les nombreux mentors et organisateurs qui sont au cœur de cette
expérience. Si je n’avais pas d’attentes, j’avais toutefois clairement
sous-estimé l’ampleur du réseautage et la qualité des échanges que
j’aurais au NELI. Là-bas, j’ai côtoyé des directrices et directeurs de
bibliothèques d’envergure, qu’elles soient publiques, universitaires
ou autres; et ces personnalités plus grandes que nature nous ont
humblement partagé leurs expériences les plus formatrices, dans
le seul but de nous faire grandir professionnellement. Et, ma foi, ça a
marché, car j’en suis revenue plus confiante.
13
61

P A R T E N A I R E S D E L’ A B P Q

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


En plus du travail avec nos partenaires des milieux documentaires, du livre et du milieu municipal, l’ABPQ collabore tout au long de l’année avec
un grand nombre de partenaires sur des projets divers.

Capsana Défi Santé


Défi J’arrête, j’y gagne
Famille sans fumée

Centres de justice de proximité Promotion

Fondation pour l’alphabétisation La lecture en cadeau

Hôpital de Montréal pour enfants Journée de l’alphabétisation familiale

Manivelle Affichage numérique

Musée de la Pointe-à-Callières Soirées des bibliothèques publiques

Office national du film du Canada CinéClub ONF pour les bibliothèques publiques

Ordre des CPA du Québec, en collaboration Mois de la littératie financière


avec CPA Canada

HabiloMédias La Toile et les jeunes

ICI Radio-Canada Première Les Incontournables

Sciences pour tous 24 heures de sciences

Sophielit.ca Diffusion de cartes de métro littéraires


dans les bibliothèques publiques membres
14
61

R E V U E DE P R E S S E 2 0 16
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

TVA Entrevue avec Eve Lagacé sur le programme Biblio-Aidants


Mario Dumont – Émission Mario Dumont – TVA – 22 février 2016

ICI Radio-Canada Première Entrevue avec Eve Lagacé sur le programme Biblio-Aidants
Marie-Lou St-Onge – Les voies du retour
ICI Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau – 22 février 2016

La Presse+ Des ressources pour devenir un soignant averti


Catherine Handfield – La Presse+ – 23 février 2016

ICI Radio-Canada Première Entrevue avec Eve Lagacé sur le programme Biblio-Aidants
Madeleine Ross – Bonjour la Côte
ICI Radio-Canada Première Côte-Nord – 22 février 2016

CIBL 101,5 Entrevue avec Eve Lagacé sur le programme Biblio-Aidants


Jaëlle Marquis – Les Oranges Pressées – CIBL – 25 février 2016

Canal M Entrevue avec Eve Lagacé sur le programme Biblio-Aidants


Maxime D.-Pomerleau – Ça vaut le détour – Canal M – 7 mars 2016

ICI Radio-Canada Télé Chronique sur le programme Biblio-Aidants


Isabelle Lacasse – Entrée Principale – ICI Radio-Canada Télé – 7 mars 2016

Canal M Entrevue avec Eve Lagacé sur le programme Biblio-Aidants


Marianne Paquette – C’est bon pour la santé – Canal M – 9 mars 2016

MATV Chronique sur le programme Biblio-Aidants


Karine Perreault – Montréalité – MATV – 14 mars 2016

Santé Québec Aider les proches aidants


Santé Québec, la revue de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec
Printemps 2016

Le Devoir Importante gratuité


Catherine Lalonde – Le Devoir – 18 octobre 2016

Le Devoir Une Déclaration pour les bibliothèques: le milieu réitère l’importance


du rôle des bibliothécaires – Catherine Lalonde – Le Devoir – 20 octobre 2016

ICI Radio-Canada Première Une première au Québec, des bibliothèques prêteront des instruments
de musique – ICI Radio-Canada Première Montréal – 24 octobre 2016

Le Soleil de Châteauguay Les bibliothèques devancent les salles de cinéma


Marie-Josée Bétournay – Le Soleil de Châteauguay – 26 octobre 2016
DE L’ABPQ
ACTIVITÉS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


15
61
16
61
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

DE LA DOCUMENTATION
CHOISIE À L’INTENTION
DES PROCHES AIDANTS
biblioaidants.ca
biblioaidants

Le programme Biblio-Aidants est un service d’information à l’intention des proches aidants offert
par les bibliothèques publiques québécoises. 15 cahiers thématiques renseignent les proches
aidants sur les maladies et les sujets auxquels ils sont confrontés. Chaque cahier présente
une liste d’organismes, une sélection de sites Web et des suggestions de lecture et de films.
Toute l’information qui s’y trouve a été choisie, analysée et validée par des bibliothécaires diplômés.

Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants

AÎNÉS ET CANCER DÉFICIENCE DEUIL DIABÈTE


VIEILLISSEMENT
DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS
INTELLECTUELLE
DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS

Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants

INCAPACITÉS MALADIE MALADIE MALADIES DU CŒUR MALADIES


PHYSIQUES
(INCLUANT DÉFICIENCES AUDITIVES ET VISUELLES) D’ALZHEIMER DE PARKINSON ET ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX
PULMONAIRES
DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS

Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants Biblio-Aidants

PROCHES SANTÉ MENTALE SCLÉROSE SOINS TROUBLES DU SPECTRE


AIDANTS
DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS
EN PLAQUES
DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS
PALLIATIFS
DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS
DE L’AUTISME
DOCUMENTATION À L’INTENTION DES PROCHES AIDANTS
17
61

A C T I V I T É S D E L’ A B P Q

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


BIBLIO-AIDANTS

C’est pour combler le besoin d’information des proches aidants Liste des 15 thématiques :
que l’Association des bibliothèques publiques du Québec a lancé, • Aînés et vieillissement
le 22 février 2016, le programme Biblio-Aidants à la bibliothèque • Cancer
Robert-Bourassa d’Outremont. À la fin de l’année 2016, plus de • Déficience intellectuelle
550 bibliothèques offrent le programme à travers la province. • Deuil
Biblio-Aidants est un service à l’intention des proches aidants qui prend • Diabète
la forme de quinze cahiers thématiques sur les maladies et conditions • Incapacités physiques (incluant déficiences auditives et visuelles)
auxquelles ils sont confrontés. La série comprend 15 maladies et • Maladie d’Alzheimer
conditions qui ont été sélectionnées selon leur prévalence dans • Maladie de Parkinson
la population. Pour chaque sujet, un cahier offre un répertoire • Maladies du cœur et accidents vasculaires cérébraux (AVC)
d’organismes et d’associations, une liste de ressources Web, des • Maladies pulmonaires
bases de données en santé ainsi que des suggestions exhaustives • Proches aidants
de livres, de films, de séries et d’émissions. Toute l’information qui se • Santé mentale
retrouve dans les cahiers a été choisie, analysée et validée par des • Sclérose en plaques
bibliothécaires diplômés. Les textes sont rédigés en respectant le plus • Soins palliatifs
possible les principes de l’écriture simple, et le graphisme a été pensé • Troubles du spectre de l’autisme
afin de permettre un confort de lecture.

Les cahiers se retrouvent en format PDF dynamique sur le site Web


www.biblioaidants.ca et sont disponibles pour tous, gratuitement
et sans contraintes. En plus de mettre les cahiers à la disposition
de leurs usagers, plusieurs bibliothèques participantes offrent des
conférences sur les différents sujets qui touchent les proches aidants.
De nombreuses bibliothèques travaillent également en concertation
avec les organismes et associations de santé de leur milieu afin de
faire la promotion du programme auprès des proches aidants et des
personnes malades. Évidemment, les bibliothèques profitent de leur
participation à Biblio-Aidants pour bonifier leurs collections d’ouvrages
de santé en y intégrant les titres recommandés dans les cahiers.

Les origines de Biblio-Aidants


Le programme Biblio-Aidants a été mis sur pied en 2007 par les
bibliothèques de Charlemagne, L’Assomption et Repentigny, trois
municipalités du sud de Lanaudière, en banlieue de Montréal.
Elles répondaient ainsi à une demande formulée localement par
un regroupement de proches aidants. Dès le départ, le programme
a remporté un succès indéniable, puis a suscité l’intérêt des
bibliothèques et des regroupements de proches aidants de tout
le Québec. En 2010, le programme recevait un prix d’excellence de
la part de l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

Pour faire suite aux multiples demandes et afin que tous les aidants
québécois puissent bénéficier de ces outils, les trois municipalités
ont accepté de remettre leurs droits à l’Association des bibliothèques
publiques du Québec, qui a par la suite coordonné l’expansion du
programme sur l’ensemble de la province.

À deux reprises dans le processus de développement, le programme


PHOTOS : GABRIELLE DESMARCHAIS
a bénéficié d’une aide financière importante du Secrétariat aux aînés
du Québec.
18
61
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

----------------------
DÉVELOPPER
NOS COMPÉTENCES
POUR MIEUX SERVIR
NOS COMMUNAUTÉS

------------------

PLEINS FEUX sur


NOS BIBLIOTHÈQUES
------------------

26+27 CŒUR
---------------

MAI DES SCIENCES PRÉSENTÉ PAR EN PARTENARIAT AVEC

DE L'UQAM
2 0 1 6 MONT RÉA L
19
61

A C T I V I T É S D E L’ A B P Q

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


R E N DE Z-VO U S DE S BI BL I O T H ÈQ U E S
P U BL I Q U E S D U Q U É BEC 2 0 16

Riche de sa première édition, l’Association des bibliothèques


publiques du Québec et les Bibliothèques de Montréal se sont
associés à nouveau pour la réalisation du deuxième Rendez-vous
des bibliothèques publiques du Québec. Présenté les 26 et 27 mai
2016 au Cœur des sciences de l’UQAM, cet événement unique dédié
aux bibliothèques publiques a su attirer 300 participants.

Pleins feux sur les bibliothèques


Au cours des deux journées de formation, une vingtaine de
conférenciers étrangers et locaux ont transmis, avec une grande
générosité, leur expertise sur les concepts marketing, les partenariats,
les projets collaboratifs, le retour sur investissement et le transfert des
connaissances. De Los Angeles à Paris, en passant par Toronto et
Montréal, les participants ont eu un large portrait de projets novateurs
et de professionnels passionnés.

L’animation a été confiée pour une deuxième année à l’auteure et


animatrice chevronnée, Claudia Larochelle. Grâce à sa personnalité
pétillante et chaleureuse, elle a su donner le ton et accompagner
avec complicité les participants dans les différents volets de
la programmation bien ficelée.

En conférence d’ouverture des deux journées, l’auditoire a pu


compter sur des communicateurs hors pair, Monsieur Pierre Balloffet
et Monsieur John F. Szabo. Ces deux conférenciers, qui ont fait
l’unanimité dans la salle, ont soulevé des réflexions plus que
pertinentes et ouvert les horizons des participants.

Les conférences disponibles en ligne


Le contenu des conférences et présentations est disponible sur le site
Web du Rendez-vous. Il est possible de les consulter à l’adresse
suivante : http://rendezvousbiblio.ca/2016/

Le Rendez-vous des bibliothèques publiques du Québec tient


à remercier ses commanditaires qui ont contribué au succès de
cette deuxième édition : l’Association des libraires du Québec,
Groupe Banque TD, Bibliomondo, Bibliothèque et Archives nationales
du Québec, Les Libraires, Manivelle, Archambault, la Caisse
de la Culture, Eureka.cc, Kübbi, La boîte de diffusion ainsi que
Groupe Renaud-Bray.
20
61
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

Ma bibliothèque, pour moi, c’est une porte qui permet de vivre Ma bibliothèque, pour moi, c’est… mon épicerie livresque ! Je
des voyages spatio-temporels dans de nouveaux univers. déambule de rangés en rangés pour choisir au hasard ou bien
j’ai une liste de titres sélectionnés en main… et bien sûr, je
L. Darche, Gatineau dépasse toujours mon budget ! Lorsque je quitte avec mon sac
de livres, je me sens riche, j’ai hâte d’aller m’installer pour lire.
Et lorsque mes provisions s’amenuisent, je n’ai pas le choix, je
Ma bibliothèque, pour moi, c’est…un lieu permettant l’accès retourne au marché… un vrai plaisir !
facile aux livres ! Un lieu permettant un partage de lecture avec
A. Brûlé, Rimouski
mon fils, un endroit privilégier pour connaître des auteurs…
enfin, c’est une ressource inestimable pour développer notre
culture littéraire.
Ma bibliothèque, pour moi, c’est un accès au monde entier.
C. Pagé, Mont-Laurier Par la voie de la lecture, je peux rencontrer des milliers de
nouveaux personnages, je peux visiter des milliers de pays, de
villes, d’endroits, et je peux également me mettre dans la peau
Ma bibliothèque, pour moi, c’est un monde d’évasion, de de tous ces personnages. Que ce soit le livre que je feuillette
découvertes, d’apprentissages, etc. C’est ma façon de ou celui que je lis sur ma tablette, je le considère comme
décrocher de ma journée de travail, mais c’est également un ami fidèle cet toujours disponible.
un univers que j’ai fait découvrir à ma fille dès son plus jeune
M. Gaudet, Québec
âge. Aujourd’hui, c’est à son tour de transmettre cet amour
de la lecture à son jeune fils, mais également à son conjoint.
La lecture, c’est une fenêtre sur le monde. Quel bel héritage
à laisser à ceux qu’on aime ! Ma bibliothèque, pour moi, c’est…mon bonheur quotidien.
Maman de trois enfants, le les amène régulièrement à la
J. Trudel, Saint-Rémi bibliothèque. Quelle victoire lorsque mon fils de neuf ans, qui
n’aime pas l’école et avec qui je dois négocier chaque semaine
lors de la période des devoirs, me supplie d’y retourner puisqu’il
Ma bibliothèque, pour moi, c’est… mon premier réflexe. Quand a lu tous ses livres.
je veux lire un livre. Quand je veux trouver une recette pour
cuisiner. Quand je cherche de beaux endroits pour voyager. S. Bonneville, Saint-Jean-sur-Richelieu
Quand je veux me remémorer les films de ma jeunesse. Quand
je cherche un air de musique à me mettre en tête. En fait,
toutes mes belles histoires commencent à ma bibliothèque. Ma bibliothèque, pour moi, c’est… tout. Depuis 70 ans
je suis abonnée à la bibliothèque. J’ai commencé avec
L. Meuraillon, Montréal
une bibliothèque volante et ensuite avec la bibliothèque
municipale. Il y a 3 ans, j’ai découvert le livre numérique et
depuis, grâce à BANQ, ma bibliothèque me suit partout. Je
Ma bibliothèque, pour moi, c’est un univers de découvertes ! passe mes soirées à bouquiner virtuellement, et à me choisir
Un cadeau du ciel ! Un monde vaste où ma fille de 3 ans et moi des livres. Avec ma bibliothèque, je ne suis jamais seule, je peux
pouvons bouquiner à volonté ! Nous empruntons beaucoup de lire à volonté, et continuer à m’instruire et à me cultiver et tout
livres chaque semaine et nous en faisons venir des autres cela gratuitement. Pour moi, ma bibliothèque, c’est… TOUT !
bibliothèques de l’île de Montréal ! Souvent, je trouve un coin
tranquille de la bibliothèque, je l’installe sur mes genoux et je lui P. Mayette Charland, Asbestos
lis à l’oreille toutes sortes d’histoires ! J’adore la bibliothèque !
Avoir accès à autant de beaux livres, gratuitement, c’est
comme gagner à la loterie chaque fois ! Ma bibliothèque, pour moi, c’est… l’ouverture sur le monde.
C’est une amie qui me raconte sa vie, qui me fait rire, pleurer,
A. Rho, Verdun
qui me fait vivre des émotions sans me juger. C’est un guide
qui me fait voyager à peu de frais en m’offrant des points de vue
imprenables. C’est un connaisseur qui m’explique tout ce que
Ma bibliothèque, pour moi, c’est… une sortie avec mes enfants ! je ne comprends pas. C’est mon compagnon indispensable.

N. Leclerc, Acton Vale M. Potvin, Terrebonne


21
61

A C T I V I T É S D E L’ A B P Q

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


SEMAINE DES BIBLIOTHÈQUES
P U BL I Q U E S D U Q U É BEC 2 0 16

à l’importance des bibliothèques publiques. Notamment, des lettres


de félicitations ont été adressées aux dirigeants des dix municipalités
Semaine ayant adopté la gratuité de l’abonnement à leurs citoyens : Amos,
DESbibliothèques Asbestos, Candiac, Côte-Saint-Luc, Drummondville, Mirabel, Mont-
publiques Joli, Rimouski, Sainte-Marie et Saint-Rémi. Cela porte maintenant
à 5,8 % le nombre de bibliothèques publiques autonomes qui tarifient
toujours l’adhésion à leurs citoyens. Il s’agit là d’une diminution de

#
8,2 % en deux ans !
+++

Concours Facebook
CONCOURS

Afin de faire participer le grand public à cette belle fête, le concours

BIBLIO
« #MaBiblio, un monde à raconter ! » a été organisé en ligne. Les
gens pouvaient y participer de trois façons différentes : 1. En
soumettant un texte de 200 mots maximum complétant la phrase

un monde
« Ma bibliothèque, pour moi, c’est… » via un formulaire Web; 2. En
publiant un texte ou une photo publique sur Facebook, Twitter ou
+++

Instagram accompagnée du mot-clic #MaBiblio; ou encore 3. En


À RACONTER! apportant un dessin sur le thème Ma bibliothèque, pour moi, c’est…
à une bibliothèque participante.

En tout, ce sont plus de 900 témoignages qui ont été reçus, affirmant


témoignez partagez apportez
+++++++

+++++++

l’amour des Québécois pour leurs bibliothèques publiques. Parmi les


en ligne #mabiblio un dessin
À PARTIR À UNE BIBLIOTHÈQUE participants, 3 gagnants ont chacun remporté un chèque-cadeau de
DU SITE INTERNET PARTICIPANTE
300 $ de l’Association des libraires du Québec.

Courez la chance de remporter


l’un des 3 chèques-cadeaux de 300$ offerts par l’Association
des libraires du Québec
DÉTAILS
SUR LE SITE
INTERNET
Infographique « Les bibliothèques publiques québécoises :
un trésor national »
18e
ÉDITION 15 > 22 OCT. 2016 semainedesbibliotheques.ca
C’est avec un infographique mis à jour qu’ont été mis en lumière
ORGANISÉ PAR EN PARTENARIAT AVEC AVEC UNE COMMANDITE DE
les statistiques et données importantes des bibliothèques publiques
Du 15 au 22 octobre 2016, la 18e édition de la Semaine des québécoises pour une deuxième année. Cette année encore,
bibliothèques publiques du Québec était soulignée aux quatre coins l’infographique, ayant pour thème « Les bibliothèques publiques
de la province, sous le thème « Ma biblio, un monde à raconter ! ». québécoises, une fierté nationale ! » a connu un succès retentissant
et a été partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux.
Campagne de relations publiques Cet infographique met en lumière une quinzaine de faits et données
Morin Relations Publiques a, cette année encore, coordonné les sur les bibliothèques publiques québécoises. Notamment, on y
relations de presse dans les grands centres urbains, en plus d’outiller apprend que la bibliothèque publique est l’institution culturelle
les bibliothèques afin qu’elles puissent faire connaître l’événement la plus fréquentée au Québec, avec plus de 26 millions d’entrées
dans les médias locaux et régionaux. Les moyens déployés ont annuellement, dans les 1 055 bibliothèques de la province. Également,
généré de nombreux articles de journaux, dont une série d’articles en 2015, les Québécois ont emprunté plus de 1,1 millions de livres
dans Le Devoir. numériques par l’entremise de la plateforme PRETNUMERIQUE.ca.
Finalement, l’infographique nous renseigne sur le fait qu’en 2014,
32,8 % des Québécois étaient abonnés à leur bibliothèque publique, en
Lettres de félicitations aux bibliothèques ayant mis en comparaison avec 35,1 % pour l’Ontario et 45,6 % pour la Colombie-
place la gratuité de l’abonnement Britannique.
En plus de la stratégie grand public, toute une stratégie à l’intention des
décideurs municipaux a été élaborée afin de les sensibiliser au rôle et
22
61

A C T I V I T É S D E L’ A B P Q
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

UNE NAISSANCE UN LIVRE

Destiné aux tout-petits, Une naissance un livre a pour objectif d’inciter


les jeunes parents à abonner leur enfant de moins d’un an à la
bibliothèque publique.

Chaque trousse de bébé-lecteur comprend minimalement un livre


cartonné des éditions Dominique et Compagnie, une copie de la revue
Enfants Québec, un livret de lecture offert par la Fondation Lucie et
André Chagnon ainsi qu’un exemplaire du Magazine Naître et grandir.
À cela peut s’ajouter un disque exclusif de comptines de La Montagne
secrète ou le tout nouveau Guide des livres Toup’tilitou.

En 2016, ce sont près de 17 500 trousses de bébé-lecteur Une


naissance un livre qui ont été distribuées dans les bibliothèques
publiques québécoises.

L’ABPQ remercie ses précieux partenaires pour la mise en œuvre de


ce programme : le Magazine Enfants Québec, les éditions Dominique
et Compagnie, La Montagne secrète, Communication-Jeunesse, et
Naître et grandir (Fondation Lucie et André Chagnon).
WWW.BONNALLIEBRODEUR.COM

OFFREZ À VOTRE ENFANT LE PLUS BEAU DES CADEAUX :


LE GOÛT DES LIVRES ET DE LA LECTURE !
Vous êtes parent d’un enfant d’un an ou moins ? Abonnez-le à sa bibliothèque publique et recevez une trousse
de bébé-lecteur contenant un livre des éditions Dominique et compagnie, un Magazine Enfants Québec,
des fiches de lecture de Naître et grandir et d’autres belles surprises !

POUR VÉRIFIER SI VOTRE BIBLIOTHÈQUE PARTICIPE


À CE PROGRAMME, CONSULTEZ NOTRE SITE WEB : unenaissanceunlivre.ca
UN PROGRAMME DE EN PARTENARIAT AVEC
RAPPORTS
DES COMITÉS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


61
23
24
61

RAPPORTS DES COMITÉS


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

F É D É R AT I O N C A N A D I E N N E
D E S A S S O C I AT I O N S D E B I B L I O T H È Q U E S

Représentante ABPQ
Carole Laguë, Ville de Gatineau

L’Association canadienne des bibliothèques s’est, après 70 ans


d’existence, renouvelée en une Fédération canadienne des associations
de bibliothèques (FCAB) en juin 2016. Une somme considérable
de travail a été entreprise et réalisée afin que cette transformation
s’appuie sur des bases solides. L’ABPQ est représentée sur le conseil
d’administration de la FCAB par Carole Laguë des bibliothèques
de Gatineau. Elle a eu l’occasion d’être aux premières loges et de
CFLA FCAB
participer à la réflexion et d’être partie prenante des décisions visant
à mettre sur pied une voix forte et unie qui défend et protège des
sujets qui nous touchent tous et tout particulièrement le monde
des bibliothèques, qu’elles soient publiques ou académiques. Des
exemples : la stratégie nationale de numérisation, le droit d’auteur,
la liberté intellectuelle, la convergence Bibliothèques, Archives
et Musées, Commission de vérité et réconciliation, etc. Bref, des
dossiers bibliothéconomiques qui traversent les frontières et qui sont
des défis importants à relever pour quiconque veut faire avancer nos
bibliothèques.

Pour en savoir plus : http ://cfla-fcab.ca/fr/information/


25
61

RAPPORTS DES COMITÉS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


JOURNÉE MONDIALE DU LIVRE
E T D U D R O I T D ’A U T E U R

Représentante ABPQ
Christine Dufour, Ville de Sainte-Thérèse

qced_JMLDA 2016_Affiche_F_REVISE_Layout 1 2016-03-16 11:40 Page 1

Se tenir droit… Ensemble pour le droit d’auteur


Le droit d’auteur a été mis de l’avant lors de cette 21e édition de
la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.
L’activité nationale a eu lieu simultanément dans plusieurs régions
LE SAMEDI du Québec et du Canada francophone. L’objectif de ce mouvement
23 AVRIL 2016 rassembleur était, outre celui de célébrer l’amour de la lecture, de
clamer haut et fort l’importance accordée au respect du droit d’auteur.
Le 21 avril, les citoyens des régions participantes étaient donc invités
à lancer des avions de papier recyclé sur lesquels était imprimé
un texte portant sur le droit d’auteur rédigé par un auteur de la région.
ILLUSTRATION : VIGG • PHOTO DE LOUISE PORTAL : MARIE-REINE MATTERA • CONCEPTION GRAPHIQUE : LE TRAFIQUANT D’IMAGES

LOUISE Les réponses aux demandes de subventions de la JMLDA ayant été


PORTAL
Porte-parole reçues tardivement, les activités habituellement organisées par les
bibliothèques, les librairies et les autres organismes participants n’ont
pu être subventionnées. Une centaine d’activités ont tout de même
été tenues.
Suite au succès du recueil de textes de l’année 2015, la JMLDA a
reconduit l’expérience. Cinq auteurs ont accepté de se prêter au jeu.
Claudia Larochelle, Naomi Fontaine, Laurent Chabin, Martine Latulippe
et Simon Roy ont écrit un texte inédit spécialement pour l’occasion.
Le recueil a été imprimé à 120 000 exemplaires permettant ainsi de
doubler le nombre de copies livrées aux bibliothèques, aux librairies
et aux organismes participants. Le recueil était également disponible
sur diverses plateformes numériques.
Tous les détails :
jmlda.qc.ca Louise Portal, ayant une quinzaine de publications à son actif, a
agi comme porte-parole de l’événement. Elle a été disponible et
généreuse : elle a réalisé plus de quarante entrevues en deux semaines.
Le visuel de cette 21e édition à été réalisé par Vigg et par le Traficant
d’images qui en a assuré la conception graphique. L’illustration a par
ailleurs remporté le prix MERIT au Concours 3x3 Illustration Annual
no13 pour sa magnifique illustration.
26
61

RAPPORTS DES COMITÉS


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

LIRE ET FAIRE LIRE

Représentante ABPQ
Isabelle Moreau, Ville de Repentigny

Lire et faire lire est un programme offert au Québec depuis l’automne


2004 dont la mission vise « le plaisir de la lecture pour les enfants, par
des aînés bénévoles » en favorisant les liens intergénérationnels entre
les enfants (de 4 à 8 ans) et les aînés (50 ans et plus).

Pour l’année 2015-2016, près de 8 200 élèves et plus de


1 270 bénévoles ont bénéficié du programme. Les bibliothèques
publiques (52) représentent plus de 56 % des antennes locales. Elles
ont certes contribué à créer ce mouvement citoyen qui fait en sorte
que nos enfants deviennent et demeurent lecteurs et que nos aînés
restent impliqués au sein de leur communauté.

Cette année, les bibliothèques publiques suivantes ont démarré


une antenne de Lire et faire lire :
• Bibliothèque Étienne-Parent, arr. Beauport (Québec)
• Bibliothèque municipale d’Amos (Abitibi-Témiscamingue)
• Bibliothèque L’Hiboucou, Thetford Mines (Chaudière-Appalaches)
• Bibliothèque de Berthierville (Lanaudière)
• Bibliothèque municipale de Saint-Pierre-les-Becquets
(Centre-du-Québec)
• Bibliothèque de Victoriaville (Centre-du-Québec)

La présente année a été marquée par une situation financière


difficile pour l’organisme et les efforts des membres du conseil
d’administration se sont concentrés sur un élément central : assurer
la pérennité financière de Lire et faire lire. Focalisés sur cet objectif
intrinsèquement lié à la survie de l’organisme, les développements
entourant la promotion, le réseautage et la formation ont été de
moindre envergure. Malgré tout, en raison d’une entente avec Lire
et faire lire en France, le programme est maintenant offert dans les
milieux francophones des autres provinces canadiennes.

Le rapport d’activités complet de l’organisme est disponible sur le site


www.lireetfairelire.qc.ca

L’ABPQ est l’un des membres fondateurs de l’organisme Lire et faire lire.
INAUGURATIONS
DE BIBLIOTHÈQUES

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


61
27
28
61

IN AUGUR ATIONS DE BIBLIOTHÈQUES


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

L A N O U V E L L E B I B L I O T H È Q U E B E N N Y  :
À EXPLORER
6 FÉ V RIER 2016

C’est le 6 février 2016 que la nouvelle bibliothèque Benny, dans


l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, a
ouvert ses portes. Le projet a fait l’objet d’un concours d’architecte
qui tient compte du contexte urbain et qui propose des espaces de
convivialité. En bénéficiant d’un design innovant, interactif et intégré
sur 3 000 m2, la firme d’Atelier Big City, de Fichten Soiferman et
associés ainsi que de L’ŒUF nous invite à explorer, à arrêter et
à parcourir tous les lieux, jardins et placettes qui cohabitent avec
le centre culturel de Notre-Dame-de-Grâce.

La nouvelle bibliothèque Benny a bénéficié d’un investissement


de 12 M$ réalisé dans le cadre du Programme de rénovation,
d’agrandissement et de construction des bibliothèques (RAC) de
la Ville de Montréal, ce programme bénéficie d’un soutien financier
du Ministère de la Culture et des Communications du Québec dans
le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.

PHOTOS : DENIS LABINE, VILLE DE MONTRÉAL


29
61

IN AUGUR ATIONS DE BIBLIOTHÈQUES

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


UNE BIBLIOTHÈQUE DE QUARTIER AU CŒUR
D E L A   V I E D E Q U A R T I E R À   S A I N T- J É R Ô M E
13 M A R S 2 016

La bibliothèque du Frère-Marie-Victorin a vu le jour à Saint-Jérôme Automates en libre-service, postes Internet, réseau sans-fil, tables
en 1991. Vingt-cinq ans après sa construction par l’ancienne Ville de travail et fauteuils électrifiés ainsi qu’une collection de près de
de Bellefeuille, l’établissement a profité d’une cure de rajeunissement 36 000 documents sont disponibles dans une bibliothèque rénovée
adaptée aux nouveaux besoins du public en matière de services qui est devenue un lieu privilégié pour les jeunes et adultes jérômiens.
de bibliothèque. Il offre dorénavant une expérience renouvelée et Un véritable troisième lieu de rencontre pour tous.
plus conviviale aux abonnés, grâce à un aménagement physique
et technologique à la fine pointe. Cette bibliothèque de quartier est La transformation de la bibliothèque du Frère-Marie-Victorin constitue
maintenant un milieu de vie branchée, moderne, lumineuse qui offre la première étape de modernisation du réseau des bibliothèques
aux citoyens un endroit propice pour lire, travailler et jouer. Ouverte jérômiennes.
aux citoyens depuis le printemps 2016, elle est maintenant un endroit
où il fait bon vivre, apprendre et grandir.
30
61

IN AUGUR ATIONS DE BIBLIOTHÈQUES


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

I N A U G U R AT I O N D E L A B I B L I O T H È Q U E
N E T T E Z É RO DE VA R E N N E S
16 M A I 2016

C’est en présence de représentants des différents paliers de


gouvernements et d’organismes paragouvernementaux qu’avait
lieu, le 16 mai 2016, l’inauguration de la nouvelle bibliothèque de
Varennes, premier bâtiment institutionnel de conception nette zéro,
qui produit donc autant d’électricité qu’il en consomme.

La nouvelle bibliothèque constitue un apport inestimable à la


communauté de Varennes. Il s’agit d’un lieu ultramoderne, qui se
trouve à la jonction de la culture, de la nature et de la technologie.

Le toit est composé de panneaux solaires qui alimentent en énergie


le bâtiment. Dans les différentes salles, la lumière naturelle est utilisée
à son plein potentiel. Lignes épurées, matériaux chaleureux autant
sur les planchers radiants que sur les plafonds, tout a été mis en
œuvre pour concevoir une ambiance unique. Les murs comportent
de nombreuses fenêtres permettant au paysage de la ville de faire
corps avec l’environnement intérieur de l’espace. Avec ce bâtiment
multifonctionnel, la Ville a innové sur plusieurs aspects : d’abord par ses À L’AVANT : MARCIA PILOTE, AUTEURE, ANIMATRICE ET CONFÉRENCIÈRE; LES MEMBRES DU
CONSEIL MUNICIPAL GAÉTAN MARCIL, MARTIN DAMPHOUSSE, LYNE BEAULIEU, NATALIE PARENT
alliances stratégiques qui ont permis de mettre en place une équipe ET BRIGITTE COLLIN. À L’ARRIÈRE : DENIS LE BLANC, FRANCIS RINFRET ET MARC-ANDRÉ SAVARIA,
CONSEILLERS MUNICIPAUX; STÉPHANE BERGERON, DÉPUTÉ DE VERCHÈRES; RICHARD MERLINI,
multidisciplinaire pour concevoir le bâtiment dans le cadre d’un processus ADJOINT PARLEMENTAIRE DU MINISTRE RESPONSABLE DE L’ADMINISTRATION GOUVERNEMENTALE
de conception intégrée; ensuite par la combinaison et l’intégration de ET DE LA RÉVISION PERMANENTE DES PROGRAMMES, ET DÉPUTÉ PROVINCIAL DE LA PRAIRIE;
SÉBASTIEN ROY, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE VARENNES ET BRUNO DESJARLAIS,
différentes composantes écoénergétiques permettant l’obtention de la CONSEILLER MUNICIPAL.

certification LEED Or et enfin, par le souci constant d’intégrer des


conceptions environnementales et de bien-être à chaque étape du projet.

PHOTO : STANTEC
31
61

Des espaces variés pour mieux servir les citoyens un espace agréable pour la recherche, un laboratoire informatique

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


et deux salles de travail. Plusieurs postes informatiques équipés des
On retrouve à la bibliothèque des espaces répondant aux besoins de principaux logiciels sont mis à la disposition des usagers dans les
différentes clientèles. Une salle multifonctionnelle pouvant servir de différents secteurs pour la recherche, les travaux de bureautique,
lieu d’expositions et d’animation culturelle; un secteur jeunesse doté le visionnement et l’écoute sur place.
d’une salle d’animation équipée de mobilier ludique, des tables de
travail pour petits et groupes scolaires; un Espace Ados convivial et Une campagne de dons philanthropiques a été organisée pour solliciter
bien équipé et un secteur adultes spacieux et lumineux comprenant, la communauté à participer au financement de la construction de
entre autres un salon des périodiques, de nombreuses tables de travail la bibliothèque. Gens d’affaires et donateurs ont permis d’amasser
répondant aux besoins des étudiants et de tous ceux qui souhaitent une somme de 2,3 M$ et de faire de cette campagne un vif succès.
32
61

IN AUGUR ATIONS DE BIBLIOTHÈQUES


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

R É N O V AT I O N À L A B I B L I O T H È Q U E M A R I E - U G U AY
D E L’A R R O N D I S S E M E N T D U S U D - O U E S T D E M O N T R É A L
30 AOÛ T 2016

Après quatre mois de travaux, la bibliothèque de l’arrondissement


du Sud-Ouest de Montréal ouvrait ses portes en août 2016. Les
rénovations, évaluées au coût de 667 000 $, ont permis de donner aux
citoyens une bibliothèque actuelle avec des espaces métamorphosés.
La conception du décor a été confiée à VAD Designer d’espaces, à qui
l’on doit l’aménagement de la bibliothèque Saint-Henri. L’ancien décor
plus terne a laissé place à des espaces lumineux et clairs.

Parmi les coups de cœur de la nouvelle bibliothèque, la murale signée


par le bédéiste Michel Rabagliati, auteur du célèbre personnage Paul,
installée derrière le comptoir de prêts de la section adulte. Les enfants
ne sont pas en reste puisqu’une murale de l’illustratrice Élise Gravel a
été installée dans l’espace jeunesse.

Les travaux ont aussi permis de repenser l’espace, avec l’aménagement


d’une salle fermée dans la section pour les adultes et s’une salle
d’animation pour les jeunes lecteurs. Le nombre de postes informatiques
a été revu à la hausse pour les adultes avec neuf postes disponibles.
33
61

IN AUGUR ATIONS DE BIBLIOTHÈQUES

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


L A B I B L I O T H È Q U E PA U L- O .T R É PA N I E R
PLUS MODERNE
12 N O V E M B R E 2 016

En novembre 2016, les citoyens de Granby ont découvert la nouvelle


bibliothèque Paul-0.-Trépanier. Fermée pendant cinq mois, la
bibliothèque a subi une cure de rajeunissement grâce au projet de
rénovation de 2,3 millions de dollars.

Les travaux ont été confiés à l’architecte Caroline Dénommée qui a su


repenser et maximiser les espaces. La bibliothèque Paul-0.-Trépanier
est aujourd’hui plus chaleureuse, adaptée aux différentes clientèles et
lumineuse, à commencer par sa façade vitrée, marquée de citations,
qui laisse entrer la lumière naturelle.

Un espace bistro et des gradins pour les adolescents ont été


emménagés, l’espace jeunesse a été revu, les places assises sont
passées de 80 à 150. Les rénovations ont aussi permis à la bibliothèque
d’ajouter des équipements technologiques : tables électrifiées, chute
de livres intelligente et bornes d’auto-prêts.
34
61

IN AUGUR ATIONS DE BIBLIOTHÈQUES


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

LA BIBLIOTHÈQUE CAMILLE-LAURIN
À C H A R L E M A G N E F A I T P E A U N E U V E  !
15 NOV EMBR E 2 016

Occupant les lieux depuis 1993, la bibliothèque de Charlemagne


a été entièrement rénovée à l’été 2016, afin de mieux servir et
accueillir ses citoyens : nouveaux recouvrements de sol, mobiliers et
rayonnages, nouvelle signalisation, renouvellement de l’équipement
informatique et réaménagement des espaces. Dorénavant, un coin
ados, un espace pour les tout-petits, un salon convivial, des espaces
de travail et un espace informatique peuvent accueillir les usagers
de la bibliothèque. Deux mois de fermeture et un investissement de
180 000 $ ont été nécessaires pour la réalisation des travaux, avec
une grande participation des travaux publics. L’année 2016 a aussi
été marquée par l’arrivée des livres numériques à la bibliothèque. Une
très belle réalisation !
35
61

IN AUGUR ATIONS DE BIBLIOTHÈQUES

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


D E N O U V E L L E S I N S TA L L AT I O N S
À MIRABEL
30 NOV EMBRE 2016

La succursale de Sainte-Scholastique a rouvert ses portes à la fin


novembre après son déménagement dans des nouveaux locaux
partagés avec la Caisse Desjardins.

Elle occupe une superficie de 400 pieds carrés de plus qu’auparavant.


Le mobilier a été renouvelé, tout comme le comptoir de prêt et les
présentoirs de nouveautés fabriqués sur mesure pour le nouvel
emplacement.

PHOTOS : YVAN LABELLE, IMAGE-13, VILLE DE MIRABEL


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

61
36

RAPPORTS
DES RÉGIONS
37
61

RAPPORTS DES RÉGIONS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


A B I T I B I -T É M I S C A M I N G U E
Déléguée de la région
Michelle Bourque, Ville de Val-d’Or

Membres ABPQ de la région Abitibi-Témiscamingue


• Amos • Rouyn-Noranda
• La Sarre • Val-D’Or

La Chasse aux abonnés Campagne de signets – 28e collection Prendre le temps


En octobre 2016, c’était la Chasse aux abonnés dans toutes les Le Regroupement des bibliothèques publiques de l’Abitibi-Témiscamingue
bibliothèques publiques de l’Abitibi-Témiscamingue. Dans le cadre de a lancé la 28e édition de sa collection de signets intitulée Prendre
la Semaine des bibliothèques publiques du Québec, le Regroupement le temps. Tout en faisant la promotion des bibliothèques et de
des bibliothèques publiques de l’Abitibi-Témiscamingue (RBPAT), la lecture, cette campagne aide trois artistes de la région à mieux
en collaboration avec les 59 bibliothèques publiques affiliées au se faire connaître dans leur milieu et même ailleurs au Québec.
Réseau BIBLIO ATNQ, ont invité la population à s’abonner ou à se En 2016, ce sont les artistes Christian Paquette de Lorrainville,
réabonner à la bibliothèque la plus près. Des tablettes numériques ont Jannick Bergeron de Rouyn-Noranda et Nathalie Boudreau d’Amos
été tirées au hasard parmi les nouveaux abonnés. En octobre 2016, qui ont été sélectionnés. Les œuvres proposées par ces trois artistes
3 242 personnes se sont abonnées ou ont renouvelé leur abonnement ont été reproduites sous la forme de signets qui ont été distribués
à leur bibliothèque à travers l’Abitibi-Témiscamingue. dans toutes les bibliothèques de la région au cours des mois d’avril,
mai et juin 2016. Le Regroupement des bibliothèques publiques de
l’Abitibi-Témiscamingue est heureux de compter sur la contribution
de deux précieux collaborateurs soit TC Média et Rythme FM 96,5,
103,5 ET 103,9.

Concours Lucky Luke : 70 ans plus vite que son ombre


Dans le cadre de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur
2016, le Regroupement des bibliothèques publiques de l’Abitibi-
Témiscamingue a développé un concours intitulé Lucky Luke : 70 ans
plus vite que son ombre. Chacune des bibliothèques a fait tirer des
bandes-dessinés du célèbre personnage. Le tout se déroulait du
1er au 22 avril 2016.

Gratuité d’abonnement à la Bibliothèque municipale d’Amos


La Bibliothèque municipale d’Amos offre depuis janvier 2016
l’abonnement gratuit aux résidents. La bibliothèque a connu
une hausse de 68 % des nouveaux abonnements en 2016. En
2016, la bibliothèque avait enregistré 818 nouveaux abonnés,
comparativement à 486 en 2015.
38
61

RAPPORTS DES RÉGIONS


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

B A S - S A I N T- L A U R E N T
Déléguée de la région
Sylvie Michaud, Ville de Rivière-du-Loup

Membres ABPQ de la région Bas-Saint-Laurent


• Amqui • Mont-Joli • Rivière-du-Loup
• Matane • Rimouski

Lors de l’AGA en juin, les fonctions de présidente et vice-présidente Rimouski


ont respectivement été confiées à Sylvie Michaud (Rivière-du-Loup) • La bibliothèque de Pointe-au-Père est maintenant intégrée au
et Christiane Melançon (Matane). Julie Bélanger (Mont-Joli) demeure réseau des bibliothèques de Rimouski. Avec la bibliothèque du
secrétaire-trésorière de notre association. Nous avons réussi à nous Bic, la bibliothèque Lisette-Morin (Rimouski) et la bibliothèque
rencontrer 3 fois. Pascal-Parent (Sainte-Blandine), le réseau des bibliothèques
Le club de lecture d’été Desjardins est demeuré l’activité commune de Rimouski compte maintenant 4 bibliothèques.
à 4 de nos bibliothèques autonomes et au Réseau Biblio du • Biblio-Marché : un comptoir de prêt de livres est installé de
Bas-Saint-Laurent. L’une des bibliothèques autonomes a plutôt opté façon permanente au marché public de Rimouski
pour le Club de lecture d’été TD. • Implantation d’une bibliothèque d’objets : trousses d’éveil à la
lecture et prêt de télescopes.
Amqui
• Rencontre culturelle entre les bibliothèques de la Matapédia et Les Bibliothèques de Rimouski au Marché public !
des bibliothèques du Nouveau-Brunswick
À l’été 2016, les Bibliothèques de Rimouski ont fait une sortie bien
remarquée. En plus des légumes et des fruits frais, les visiteurs du
Mont-Joli
Marché public ont eu accès à un tout nouveau kiosque : Les lectures
• Gratuité de l’abonnement fraîches du Québec. Une première au Québec ! Chaque samedi lors du
• Implantation de PRETNUMERIQUE.CA en septembre Marché public, l’équipe des bibliothèques était présente pour proposer
l’emprunt de livres et procéder à l’abonnement de nouveaux usagers.
La collection était renouvelée chaque semaine. Pour compléter
Matane
l’offre, on proposait aussi livres culinaires, des livres jeunesse ainsi
• Implantation du projet « Biblio Vélo » durant l’été que des romans. L’initiative a porté fruit, les bibliothèques ont gagné
• Bibliothèque mobile dans deux résidences pour aînés (visites, une vingtaine d’abonnés dès le début du projet. Si tout se déroule
abonnements et prêts de livres en résidences) normalement, le projet devrait être bonifié la saison prochaine, avec
l’ajout d’espaces de lecture et le prêt de sacs réutilisables.
• Festival littéraire « Festi-Mots » en octobre (2e édition)

Rivière-du-Loup
• Lancement du portail de la revue Zinio pour le prêt de revues
numériques
• Début de Générations@Branchées en septembre
• Monsieur Mô (lapin de la biblio) candidat aux prix Les Arts
et la Ville
• Projet « Un Manoir fou fou fou » en collaboration avec
le Manoir Fraser et une école primaire
• Projet Lectures pour tous : animations auprès d’adultes en
alphabétisation grâce à une collection de livres « faciles à lire »
• JMLDA : Rivière-du-Loup a été choisie ville hors grand centre
pour l’activité nationale
39
61

RAPPORTS DES RÉGIONS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


C A P I TA L E - N AT I O N A L E – C H A U D I È R E -A P PA L A C H E S
Déléguée de la région
Suzanne Rochefort, Lévis

Membres ABPQ de la région Capitale-Nationale – Chaudière-Appalaches


• Baie-Saint-Paul • Montmagny • Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier
• Beauceville • Québec • Sainte-Marie
• L’Ancienne Lorette • Saint-Augustin-de-Desmaures • Saint-Apollinaire
• La Malbaie • Saint-Georges • Shannon
• Lac-Beauport • Saint-Lambert-de-Lauzon • Stoneham-et-Tewkesbury
• Lévis • Sainte-Brigitte-de-Laval • Thetford Mines

Activités de l’association domaine des bibliothèques publiques. Lancement le 14 avril 2016.


www.facebook.com/groups/bibliothequeingenieuse
• Membership : 13 membres au 31 décembre 2016
• Mise en œuvre du colloque Aînés, numérique et bibliothèques :
• Rencontres : 5 réunions du conseil d’administration et 2 réunions
embauche d’une chargée de projet, mise sur pied d’un comité
des membres
consultatif. Date du colloque : 21 avril 2017.
• Composition du conseil d’administration : Considérant que
les membres sont davantage constitués de bibliothèques
de villes de 5 000 à 100 000 habitants, il a été proposé et BEAUCEVILLE (BIBLIOTHÈQUE MADELEINE-DOYON)
adopté que les bibliothèques des villes de plus de 200 000
habitants n’aient qu’un représentant plutôt que deux, et que Activités pour enfants
pour les bibliothèques des villes de 5 000 à 100 000 habitants
il y ait deux représentants plutôt qu’un. Le nombre de collèges Chaque mois, la Bibliothèque Madeleine-Doyon offre à ses tout-petits
électoraux demeure le même, soit 5 au total. une heure de conte par mois avec atelier thématique. En décembre
dernier, un grand spectacle a été offert aux jeunes de la Bibliothèque
• Formation : un sondage a été acheminé aux membres afin Madeleine-Doyon : « Le traîneau du Père Noël ». Près de 40 jeunes ont
de cibler les besoins en formation. 10 répondants. Le sujet pris part à ce beau spectacle de Noël. Plusieurs personnages réalisés
« aînés et numérique » a cumulé le plus haut pointage. Un par la même animatrice et une « robe-décor » à chaque intervention.
programme de formation a ensuite été mis sur pied et diffusé Un spectacle très apprécié par les jeunes présents. Également, l’atelier
à tous les membres. AINÉMATION est offert aux jeunes d’âge préscolaire et animé par des
• Fermeture définitive du site Web du regroupement personnes à la retraite une fois par mois… les petites garderies du
• Diffusion d’un Guide de ressources locales préparé pour quartier viennent faire un tour à la Bibliothèque lors de ces ateliers.
l’association dans le cadre du programme Biblio-Aidants

Projets marquants de l’année


• Formation Éveil à la lecture par Mme Isabelle Poulin, orthophoniste.
Formation tenue le 1er novembre 2016 au Réseau BIBLIO.
10 participants.

Formation Médias sociaux et bibliothèques par
Mme Dominique Bilodeau, bibliothécaire. Formation tenue
le 14 novembre 2016 à la bibliothèque Monique-Corriveau.
11 participants.

Création et lancement de la communauté Facebook
Bibliothèque ingénieuse. Ce groupe Facebook public a pour
objectif d’offrir une plateforme d’échange aux membres
du regroupement, de promouvoir une image actuelle des
bibliothèques publiques et de stimuler l’innovation dans le
40
61

Semaine de la lecture LÉVIS (SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET DES LETTRES)


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

Une semaine de la lecture en collaboration avec l’école primaire de la


Formation hors les murs
municipalité. Une thématique est choisie : Le Journalisme. Les enfants
font différentes découvertes de livres sur : les sports, la cuisine, les Profitant des sorties de la Biblio-mobile dans les parcs, de la
voyages, l’actualité… Ils viennent visiter la Bibliothèque et des jeux formation hors les murs a été offerte à l’été 2016. Cette formation
sont réalisés. Les enfants abonnés ont pu en profiter pour emprunter abordait de nombreux points dont l’utilisation d’une tablette, de la
des livres. Deux formations pour tablette numérique ont été données. plateforme PRETNUMERIQUE.CA et de la réalité virtuelle qui à elle
seule a suscitée beaucoup d’intérêt et de plaisir
LA MALBAIE (BIBLIOTHÈQUE LAURE-CONAN)
Prêt de périodiques numériques
Création d’un club de lecture unique Avec la mise en place de la plateforme numérique Zinio, notre
Après avoir adhéré à divers clubs de lecture jeunesse déjà existants, clientèle profite depuis l’automne 2016 d’un service de prêt de revues
la bibliothèque a choisi de créer un concept de club de lecture québécoises, canadiennes et américaines qu’elle peut consulter ou
unique, dont le nom et le logo ont été sélectionnés par l’entremise télécharger gratuitement sur leur ordinateur ou leur appareil mobile.
d’un concours permettant aux jeunes de se sentir impliqués dans le Les statistiques sont en constante hausse ce qui démontre un grand
processus de création. intérêt pour ce nouveau service.

Cohabitation des usagers dans la bibliothèque 3e lieu et Autonomie de la clientèle


à l’extérieur des locaux Avec la poursuite de la conversion des collections à la technologie
RFID, un pas de plus a été fait vers l’autonomie de la clientèle. La
La bibliothèque a vu concrètement se réaliser sa mission d’avoir une
grande majorité des collections de tous nos points de service a
vocation sociale affirmée dans ses lieux, en favorisant la cohabitation
été convertie et le prêt a débuté en décembre dans 2 de nos 10
de différents publics tels que des groupes scolaires, des organismes
bibliothèques. À cela il faut ajouter 7 postes d’autoprêt en fonction
aidants, des membres et participants à des activités culturelles, le
ce qui permet à la clientèle d’être davantage autonome, assurant une
tout, pendant ses heures d’ouverture. La bibliothèque s’est également
plus grande discrétion sur leurs emprunts tout en permettant aux
déplacée en d’autres lieux physiques par l’entremise d’un projet de
membres du personnel d’être davantage présent sur le plancher, là
tente de lecture, utilisée communément avec d’autres organisations
où la clientèle se trouve.
locales.

Réouverture de la bibliothèque du secteur de Pintendre


Élagage massif et instauration du catalogue en ligne
La bibliothèque La Pintellect a rouvert ses portes suite à un incendie
La bibliothèque a effectué un élagage massif de ses documents et
survenu à l’automne 2015 ce qui nous a permis de rafraîchir
un réaménagement de ses rayons, ce qui a permis de mettre à jour
l’aménagement (peinture, couvre plancher, éclairage, plafonds) des
sa collection et d’en faire un portrait réaliste avant la mise en ligne
locaux.
de son catalogue. L’accès des membres à leur dossier en ligne et au
catalogue était fort attendu et s’avère assurément un outil grandement
apprécié de ses abonnés. Visites animées dans les résidences de personnes aînées
En 2016, 33 visites ont été faites dans 20 résidences de la Ville
LAC-BEAUPORT (BIBLIOTHÈQUE L’ÉCRIN) de Lévis. Des activités étaient proposées aux responsables des
résidences qui voyaient eux-mêmes à choisir celle susceptible de
Ayant procédé à l’implantation d’un nouveau logiciel de gestion plaire à leurs résidents. Parmi les trois activités proposées, la lecture
documentaire en novembre 2015, l’année 2016 a été une année de poésie est celle qui a eu le plus de succès. Elle a été sélectionnée
de formations et d’ajustements. En mars, nous avons repris le 19 fois par les responsables des établissements. L’atelier d’écriture,
prêt-entre-bibliothèques, qui était très attendu et qui fonctionne quant à lui, a été donné 10 fois et celui d’improvisation théâtrale
toujours très bien à notre bibliothèque. Nous avons également fait 3 fois. 428 personnes ont bénéficié des animations, soit en moyenne
faire des nouvelles cartes d’abonnés avec notre nouveau visuel, pour 13 personnes par rendez-vous.
remplacer les cartes fournies par le Réseau Biblio. En automne, nous
avons réaménagé notre section jeunesse, et procédé à un nouveau
système de classement pour les albums (points de couleurs) afin
qu’ils soient plus facilement repérables dans la pyramide des albums
et dans l’ordinateur. Nous avons fait installer des rails sur les murs
pour recevoir des exposants. Nous avons eu 6 expositions d’artistes
de la région. En projet pilote, nous avons débuté le prêt du livre audio
et DVD d’exercices.
41
61

MONTMAGNY (BIBLIOTHÈQUE DE MONTMAGNY) QUÉBEC (L’INSTITUT CANADIEN DE QUÉBEC,

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


BIBLIOTHÈQUE DE QUÉBEC)
• Implantation de Biblio-Aidants et du service de PEB.
• Réalisation et mise en place d’activités du midi à la • Nouvel événement : la Semaine numérique de Québec (avril);
bibliothèque sous le concept de Casse-Croûte littéraire; • Campagne d’abonnement dans les écoles secondaires
• À sa deuxième année, la bibliothèque rejoint 4 725 usagers, de la Commission scolaire de la Capitale;
soit 40 % de la population. • Réouverture de la bibliothèque Jean-Baptiste-Duberger
après plusieurs années de fermeture;
• Participation au Salon de la FADOQ;
• Réalisation d’un projet-pilote d’assistance technologique
gratuit et sur rendez-vous.

SAINTE-MARIE (BIBLIOTHÈQUE HONORIUS-PROVOST)


En 2016, nous avons misé sur l’animation. Depuis quelques années,
nous offrons Crock-livres (depuis plus de 20 ans déjà), Une naissance
un livre et quelques heures du conte. Depuis l’an dernier, nous offrons
de nouvelles animations dont nous sommes très fières.

Lire au suivant est un projet avec nos milieux communautaires. Dans


près de 10 milieux se retrouvent des boîtes de livres à échanger. Les
gens peuvent prendre un livre de la boîte et en remettre un qui leur
appartient.

Lire-à-tout est un nouveau club de lecture mensuel pour les adultes.


Maintenant une dizaine de personnes sont membres et le groupe
augmente à chaque rencontre.

Les mardis biblio-conférences sont animés par des gens de la


communauté pour présenter une conférence d’une heure trente, par
exemple, un pharmacien, une coiffeuse, une propriétaire de boutique
de produits naturels, un voyageur humanitaire, une chocolatière, etc.

Les Jeux à thème sont élaborés lors des fêtes durant l’année. À
Pâques, Kaquette notre poule rigolote s’amuse dans la bibliothèque.
Pour la St-Valentin, des images de personnalités sont affichées dans
la bibliothèque et les abonnés doivent rassembler les couples. Ces
jeux sont rattachés à des énigmes que les abonnés doivent trouver et
ils sont éligibles à recevoir des prix.

Dans un futur rapproché, nous voulons élaborer notre offre de


ressources numériques. Et toujours offrir de nouvelles activités telles,
les grandes rencontres, inviter des personnalités (Rosette Laberge en
avril 2017) à faire une conférence.
42
61

Voici la liste des activités que nous avons offertes en 2016 et Ma tente à lire
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

qui se poursuivent en 2017 : Expositions, Heures du conte, Semaine


des bibliothèques publiques, Une naissance, un livre, Crock-livres, Développement de l’activité « Ma tente à lire ». Les jeudis lors du
Ciné-Club en pyjama, Club de lecture « Lire-à-tout », Tricot, Les mardis Marché public (du 5 juin au 25 août) et à d’autres occasions l’été
biblio-conférences, Lire au suivant, Journées de la culture, Écrits dans des parcs situés dans différents secteurs de la municipalité.
Mariverain, Diffusion culturelle (ex. : Martin Savoie 2016, lancement « Ma tente à lire » c’est un endroit, sous une tente, où les enfants – et
livre), Fêtes – programmation spéciale, Noël-Relâche, Jeux à thèmes leurs parents – peuvent venir découvrir les livres de façon ludique…
(Saint-Valentin, Pâques, Halloween, Noël) et parfois loufoque. Sous la tente à lire, il y a des albums, des bandes
dessinées, romans, documentaires jeunesse sous l’œil attentif d’un
animateur. L’animateur partage le plaisir de manipuler les livres,
STONEHAM-ET-TEWKESBURY lire des histoires et profiter d’une bonne lecture en plein air. C’est
(BIBLIOTHÈQUE JEAN-LUC-GRONDIN) l’occasion toute simple pour les enfants de tous âges de rencontrer
et de découvrir dans une ambiance décontractée. « Ma tente à lire »
Boîtes à lire se trouve au marché public et dans les parcs… ouvrez l’œil! L’activité
est parfois bonifiée d’une heure du conte.
En 2016, nous avons procédé à l’installation de 3 nouvelles boîtes
à lire dans des parcs de notre municipalité, nous en avions déjà 3
qui avaient été installées en 2015. Ce sont de petites bibliothèques
libre-service installées en permanence dans certains parcs de la
municipalité. Le principe est simple : emprunter un livre et en remettre
un à la place de celui qu’on a emprunté. Les personnes qui n’ont
pas de livres à remettre à la place d’un qu’ils ont empruntés peuvent
ramener le livre emprunté.

Jeux de société et libre-service


Développement d’une offre de jeux de société à utiliser en libre-
service à la bibliothèque. Différents jeux de société sont rendus
disponibles à la bibliothèque pour jouer sur place. Des jeux de cartes
et des jeux d’adresse sont également disponibles ainsi que des casse-
têtes (adultes). 5 soirées découvertes animées par La Revanche ont
été organisées pour faire découvrir les jeux de société aux citoyens.

THETFORD MINES
(LES BIBLIOTHÈQUES DE THETFORD MINES)
Accueil de 6 expositions
Des exposition de peintures ou de photographies sont présentées Consultations publiques sur l’avenir des bibliothèques
environ à tous les 2 mois. Les expositions sont généralement lancées
avec un vernissage. Des démonstrations faites par les artistes Des consultations publiques ont été effectuées au printemps 2016,
exposants peuvent avoir lieu. auprès des citoyens de Thetford Mines, par le biais d’un comité
consultatif de citoyens ainsi qu’un sondage ayant reçu 260 réponses.
Le but était de connaître leurs besoins, leur appréciation des services
Accueil de 1 lancement de livre
offerts ainsi que des éléments de réponses concernant les services
Un lancement de livre d’une auteure de Stoneham-et-Tewkesbury. qu’ils voudraient avoir dans le futur.

Suite à ces consultations, un document contenant les objectifs de


développement a été produit et soumis au Conseil municipal. Certains
changements tels que la modification de l’horaire d’été et la mise
en réseau des bibliothèques sur un même logiciel seront réalisés en
2017 suite à ce processus de consultation.
43
61

RAPPORTS DES RÉGIONS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


CENTRE-DU-QUÉBEC – MAURICIE
Délégué de la région
Julien Brazeau, Ville de Victoriaville

Membres ABPQ de la région Centre-du-Québec – Mauricie


• Bécancour • Notre-Dame-du-Mont-Carmel • Trois-Rivières
• Drummondville • Plessisville • Victoriaville
• La Tuque • Shawinigan • Warwick

L’Association a repris graduellement ses activités au cours de l’année Une nouvelle bibliothèque à Drummondville
2016 en organisant la journée de ressourcement du printemps afin de en construction
partager nos belles réalisations en activités d’animation et en projets.
Pour l’occasion, une conseillère pédagogique des Messageries ADP a À la mi-mars, le site accueillant la nouvelle bibliothèque a été aménagé
été invitée pour présenter des nouveautés, ses coups de cœur et des en prévision de la première pelletée de terre officielle en présence du
idées d’animation. ministre de la Culture et des Communications, monsieur Luc Fortin,
le 11 avril 2016. Lors de l’événement, le maire Alexandre Cusson a
De plus, les bibliothèques membres de l’Association ont poursuivi leur annoncé la gratuité de l’abonnement à compter du 1er janvier 2017.
habituelle participation aux divers programmes nationaux tels que Les heures d’ouverture sont prolongées depuis le mois d’août 2016
Une naissance, un livre, la Semaine des bibliothèques publiques, le et les démarches en vue du passage à la technologie RFID sont
Club de lecture d’été TD et Février mois coup de cœur. amorcées en cours d’année. L’ouverture de la nouvelle bibliothèque à
la population est prévue au printemps 2017.
Programme d’activités et développement de services
Les bibliothèques membres ont offert une programmation d’activités
des plus diversifiées à leurs abonnés, qui sont de plus en plus
nombreux à y assister et ce, aussi bien en bibliothèque que hors les
murs. La bibliothèque de Bécancour a offert sa toute première édition
du Club de lecture d’été TD rejoignant près d’une centaine d’enfants.
Ce fut également une première pour le Club de lecture d’été destiné
aux ados à la bibliothèque de Drummondville. Ayant connu un succès,
le Club reviendra de manière permanente.

Le livre numérique fait graduellement son entrée au catalogue de


la bibliothèque municipale de Drummondville. Les bibliothèques de
Trois-Rivières font l’implantation du système RFID à travers leurs
succursales et participent au projet Biblio-Aidants.
44
61

RAPPORTS DES RÉGIONS


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

CÔTE-NORD
Déléguée de la région
Marie Amiot, Ville de Baie-Comeau

Membres ABPQ de la région Côte-Nord


• Baie-Comeau • Port-Cartier
• Fermont • Sept-Îles

Dans le cadre du plan sur le livre 2016, c’est sous le thème Lire oiseaux de proie, jeux de société, bricolage, alphabétisation,
fait grandir que la bibliothèque Louis-Ange Santerre de Sept-Îles a conférences politiques et philosophiques, concours et exposition. La
organisé un colloque qui s’est déployé sur trois jours : des rencontres bibliothèque a accueilli plusieurs auteurs en 2016 : Audrée Wilhelmy,
au cours desquelles la population et les professionnels du milieu Philippe Sodevilla, Gérard Pource, Pierre-Philippe Guay et Kim Thuy,
étaient invités à venir s’inspirer d’auteurs et de professionnels pour en plus de huit auteurs qui ont animé la deuxième nuit d’écriture.
faire la promotion de la lecture chez les enfants : des conférences,
des animations dynamiques et des contes à haute voix pour outiller Un événement autour de la nouvelle
les participants et donner le goût de la lecture aux enfants.
L’entente de développement culturel a permis la tenue d’une journée
Le grand public a été invité à la conférence d’ouverture de l’auteure, consacrée à la nouvelle littéraire. Création d’une nouvelle en trois ateliers
éditrice et animatrice Dominique Demers qui a entretenu les consécutifs avec les auteurs Jean-Paul Beaumier, Gérard Pourcel et
participants sur son travail d’auteure jeunesse et de l’importance de William Lessard-Morin, accompagnés des artistes en arts visuels
la littérature dans la vie des enfants. Des ateliers ont été organisés Vicky Cantin, Marie-Claude Dubé et Laurie-Jeanne Hallé. La création
autour de trois thématiques : petite enfance, enfance et adolescence. collective a été publiée dans le collectif Recréer la Côte et la soirée
Plus d’une centaine de personnes y ont assisté. Des journées s’est terminée par la présentation du spectacle Miniatures. Spectacle
d’animations dans les CPE, des rencontres d’auteurs à la bibliothèque inédit, présenté pour la première fois, basé sur les textes de nouvelles
et une activité de clôture autour d’un cocktail dînatoire. La Soirée Lit et des chansons de l’écrivaine Sylvie Massicotte et dont les textes
sur scène, 5 à 7 sur la littérature gourmande avec les auteurs ont été mis en musique et interprétés par les artistes professionnels
Nathalie Roy, Michel Noël, Dominique Demers et Hélène Bouchard, a Breen Lebœuf et Frédrike Bédard.
complété la programmation des trois jours d’activités.

À cette programmation s’ajoutent les animations scolaires de


Tante Caroline qui ont attiré près de 3 000 jeunes, un atelier
de création littéraire avec l’auteur Benoit Bouthillette qui a attiré
30 participants ainsi qu’un concours de nouvelles et un atelier de
bande dessinée avec Tristan Demers. Chaque enfant est reparti avec
les connaissances de base lui permettant de créer une BD efficace
et, en poche, une création originale. Plus de quarante enfants ont eu
le plaisir d’y participer.

Spectacle On dessine !
Dans ce nouveau spectacle, Tristan Demers a proposé aux spectateurs
de jouer aux détectives pour tenter de capturer une mystérieuse
créature croqueuse de bandes dessinées ! Les enfants ont été invités
dans cette folle aventure où ils ont développé, en direct avec Tristan,
toutes les étapes menant à terme leur enquête. Ce spectacle, offert
aux groupes scolaires, a eu lieu à la Salle Jean-Marc-Dion devant
500 enfants ravis ! JOURNÉE D’ACTIVITÉS À LA BIBLIOTHÈQUE ALICE-LANE DE BAIE-COMEAU POUR DES ÉLÈVES
(VISITE DE LA BIBLIOTHÈQUE, ACTIVITÉ BRICOLAGE, LECTURE ET JEUX DE SOCIÉTÉ)
En plus des animations de Tante Caroline et de François Tardif offertes
aux écoles et aux CPE, c’est la diversité des offres qui marquent
la programmation 2016 de la bibliothèque Alice-Lane : entomologie,
45
61

RAPPORTS DES RÉGIONS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


ESTRIE
Délégué de la région
Poste vacant

Membres ABPQ de la région Estrie


• Asbestos • Lac-Mégantic • North Hatley • Valcourt
• Coaticook • Magog • Sherbrooke • Windsor

Quelques données en 2016 Les membres de l’ABIPE en 2015


Nombre de bibliothèques membres : 9 • Sylvie Fournier, chef de section des bibliothèques de la Ville
Nombre de rencontres : 4 incluant l’AGA de Sherbrooke, a quitté ses fonctions en décembre 2016 pour
relever un nouveau défi à l’Université de Sherbrooke
Activités et projets marquants • Réaménagement majeur à la Bibliothèque Éva-Senécal en
septembre et octobre 2016 : réduction du nombre de comptoirs
Le  Mois des bibliothèques publiques en Estrie en octobre a permis,
de service, remplacement complet des comptoirs restants et
pour une huitième année consécutive, d’offrir une belle visibilité
remplacement du tapis à la mezzanine.
aux bibliothèques publiques estriennes. Dans le cadre de
l’événement, le concours Visitez votre bibliothèque a attiré plus de • Patrick Falardeau, directeur de la bibliothèque Françoise-
8 200 participants. Pour l’occasion, l’ABIPE a gracieusement remis Maurice de Coaticook, est depuis juin 2016 administrateur
deux liseuses électroniques en guise de prix. Une commandite de au sein du Conseil de la Culture de l’Estrie, représentant
la Biblairie GGC a également permis d’offrir cinq sacs de livres aux la commission Lettres, Livre et Oralité au sein du conseil
gagnants. d’administration de l’organisme.
• La Bibliothèque Memphrémagog a célébré en novembre
Une fois de plus, la collaboration entre les bibliothèques a permis
dernier son 5e anniversaire avec de multiples activités,
d’assurer la présence de l’ABIPE au Salon du livre de l’Estrie. Tous
dont le lancement officiel de sa nouvelle collection de livres
les visiteurs passant au kiosque de l’Association ont pu se régaler de
numériques et le tournage sur place de quatre émissions
chocolat et remplir un coupon pour le tirage d’un sac de livres d’une
d’affaires publiques de la télévision communautaire de Cogeco.
valeur de 150 $. Cette stratégie développée depuis quelques années
nous permet d’attirer les gens afin de leur présenter les services offerts
dans les bibliothèques estriennes. Une centaine de petits et grands
ont profité de la traditionnelle heure du conte offerte par l’ABIPE dans
le cadre du Salon. Environ 100 personnes ont pris part à cette activité
présentée par la conteuse professionnelle Chantale Rhéaume.

Certaines bibliothèques estriennes ont adhéré à Biblio-Aidants


en 2016. D’ailleurs, des démarches ont été entreprises auprès de
l’Appui Estrie en vue de développer un partenariat. Les bibliothèques
de l’Estrie souhaitent pouvoir transmettre des informations régionales
et locales complémentaires aux cahiers thématiques. Un projet
régional lié aux proches aidants pourrait donc voir le jour en 2017.
46
61

RAPPORTS DES RÉGIONS


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

L AVA L – L AU REN TIDE S – L A N AUDIÈRE


Déléguée de la région
Chantal Brodeur, Ville de Repentigny

Membres ABPQ de la région Laval – Laurentides – Lanaudière


• Blainville • Laval • Pointe-Calumet • Saint-Jacques
• Boisbriand • Lavaltrie • Prévost • Saint-Jérôme
• Bois-des-Filion • Lorraine • Rawdon • Saint-Lin-des-Laurentides
• Charlemagne • Mascouche • Repentigny • Sainte-Adèle
• Deux-Montagnes • Mirabel • Rosemère • Sainte-Anne-des-Plaines
• Joliette • Mont-Laurier • Saint-Colomban • Sainte-Marthe-sur-le-Lac
• Lachute • Mont-Tremblant • Saint-Eustache • Sainte-Thérèse
• L’Assomption • Notre-Dame-des-Prairies • Saint-Félix-de-Valois • Terrebonne

L’ABPLLL compte 37 membres qui se rencontrent à 4 reprises durant Le Club des aventuriers du livre
l’année pour discuter de sujets touchant leurs bibliothèques, partager
l’expertise et les projets innovants. L’ordre du jour de ces rencontres La thématique 2016 était « Deviens un superhéros de la lecture ».
inclut des discussions autour des affaires courantes, la diffusion Au total, 26 bibliothèques ont participé au Club, comptabilisant ainsi
d’information touchant les projets ou événements nationaux, ainsi 4 557 membres, 56 367 livres lus par les membres, 221 rencontres
qu’un après-midi thématique. Le calendrier alterne entre des panels et 7 946 participants aux activités d’animation. Les enfants ont adoré
de discussion portant sur des enjeux communs et des présentations le spectacle Sylvie D Lire : À la rencontre des Super-Héros ! Le succès
par des conférenciers invités. Par exemple, en décembre 2016, nous du club est indéniable et stable après 23 ans !
avons reçu Catherine Seaman, directrice opérations des succursales
du réseau des bibliothèques d’Ottawa, qui est venue nous présenter Club du Rat Biboche
son programme de service à la clientèle « Think yes! ». Ce fut une
rencontre très enrichissante et inspirante qui aura peut-être comme En 2016, 25 bibliothèques autonomes ont adhéré au mini-club de
suite en 2017 une visite de groupe à la bibliothèque d’Ottawa. Instaurer lecture Rat Biboche qui vise les enfants de 3 à 6 ans. Cela représente
cette formule de rencontres a généré un effet rassembleur… 1 590 membres, plus de 15 800 livres empruntés et 229 animations
totalisant 4 458 participants. Les jeunes participants ont eu le plaisir
Un autre événement marquant pour notre regroupement a été le dépôt de continuer à s’amuser avec la nouvelle image de Biboche tout au
d’un mémoire lors des consultations publiques sur le renouvellement long de l’année. Une autre initiative marquante pour notre région.
de la Politique culturelle du Québec. Il est accessible en ligne :
www.mcc.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/Politique-culturelle/ Une autre inauguration à la bibliothèque Paul-Mercier
Memoires___Metadonnees/Association_des_bibliotheques_ de Blainville…
publiques_de_Laval_memoire.pdf
C’est avec fierté que le maire de Blainville, Richard Perreault a
inauguré en mai dernier l’œuvre d’art Il était une fois Porte-plume
Le Réseau des bibliothèques de Repentigny a également déposé un
de l’artiste Paryse Martin, qui a intégré l’aménagement extérieur de
mémoire et a été convié pour le présenter au ministre Luc Fortin en
la bibliothèque Paul-Mercier elle-même inaugurée l’année précédente.
août 2016.
Cheval patinant sur l’eau, dont les sabots sont munis de patins,
www.mcc.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/Politique-culturelle/ Porte-plume est une sculpture de bronze magnifique à caractère
Memoires___Metadonnees/Reseau_des_bibliotheques_de_ surréaliste.
Repentigny.pdf

www.mcc.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/Politique-culturelle/
Memoires___Metadonnees/Reseau_des_bibliotheques_de_
Repentigny_Annexe.pdf
47
61

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


RENCONTRES LITTÉRAIRES

+++ DU 27 J UI N AU
2 9 AOÛ T 2016 +++
Des rendez-vous uniques, chaque lundi C H A R L E M AGN E L’A S S O M P T I O N
au soleil couchant. Un circuit qui amènera
les citoyens et les excursionnistes à faire MICHEL RABAGLIATI / 11 JUILLET / 19 H LOUISE PORTAL / 18 JUILLET / 19 H
des rencontres inspirantes et des découvertes LAURENCE JALBERT / 29 AOÛT / 19 H MYLÈNE PAQUETTE / 8 AOÛT / 19 H
littéraires tout au long de la belle saison.

L’ É P I P H A N I E REPEN TIGN Y S A I N T- S U L P I C E
PAULINE GILL / 4 JUILLET / 19 H FRANCINE RUEL / 27 JUIN / 19 H LOUISE TREMBLAY-D’ESSIAMBRE /
FRANCE LORRAIN / 15 AOÛT / 19 H 25 JUILLET / 19 H
KIM THÚY / 1ER AOÛT / 19 H
MAXIME LANDRY / 22 AOÛT / 19 H

PROGRAMMATION COMPLÈTE : AUFILDELEAUAUFILDESMOTS.CA

Le projet est réalisé grâce à


une contribution du ministère de
la Culture et des Communications
et de la MRC de L’Assomption
dans le cadre de l’entente en
développement culturel.

PHOTOS : STÉPHANIE PICARD


48
61

ET D’AUTRES PRIX ! Les participants ont pu vivre des moments intimes où des écrivains
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

se sont révélés avec générosité et surtout, avec un plaisir partagé,


Gala Stellar – 3 juin 2016 aux deux animateurs chevronnés, Frédéric Lapierre et Linda Amyot.
Ces deux animateurs, accompagnés de la marraine de l’événement,
Lors du 30e Gala Stellar de la Chambre de commerce et d’industrie Francine Ruel, ont fait preuve de la curiosité et du dynamisme
Thérèse-De Blainville (CCITB), la Ville de Blainville a remporté les nécessaires pour faciliter l’expression chez les 10 auteurs de renom
honneurs dans la catégorie « Innovation, créativité ou technologie » qui ont visité les parcs riverains la MRC de L’Assomption cet été.
pour l’implantation, à sa bibliothèque Paul-Mercier, d’une technologie Il s’agit d’un panel impressionnant : Francine Ruel, Pauline Gill,
avant-gardiste, soit un système de détection avec identification par Michel Rabagliati, Louise Portal, Louise Tremblay-D’Essiambre,
radiofréquences. Kim Thùy, Mylène Paquette, France Lorrain, Maxime Landry et
Pascale Wilhelmy. Un incroyable succès qui permet de bénéficier
Grands prix de la Culture – 10 novembre une subvention pour la 2e édition en 2017…

Le 10 novembre dernier avait lieu la 27e cérémonie des Grands Prix T.A. biblio


de la culture des Laurentides à Saint-Jérôme. Le prix Municipalité a été
décerné à la Ville de Blainville afin de souligner les retombées de T.A. biblio est un projet de la bibliothèque de Boisbriand s’adressant
la construction de la nouvelle bibliothèque Paul-Mercier dans son milieu. aux enfants ayant un diagnostic d’un trouble du spectre de l’autisme
(TSA), ainsi qu’aux différentes personnes intervenant auprès de
Grands prix Desjardins de la culture (Lanaudière) cette clientèle. Ce projet vise à mieux outiller les enfants vivant avec
un trouble envahissant du développement en leur donnant le goût
Repentigny, municipalité culturelle de l’année de la lecture, en développant leurs habiletés à lire et à écrire, ainsi
qu’en leur faisant découvrir diverses facettes de la culture. Le prêt
de matériel diversifié est offert aux enseignants et intervenants des
DES PROJETS INNOVANTS écoles primaires : livres colorés et texturés, jeux d’observation et
d’éveil, et disques compacts de musique relaxante. La bibliothèque
La fête de la poésie et du slam à la bibliothèque de dispose d’une salle munie de stores et de gradateurs de lumière qui
Sainte-Thérèse lui confèrent une ambiance calme et relaxante. Un poste informatique
avec une souris lectrice spécialisée est également disponible. Le
Forte du succès de son sentier de la poésie, le 20 décembre 2016, projet a été finaliste des Grands prix de la culture des Laurentides,
la bibliothèque de Sainte-Thérèse a ouvert ses portes exclusivement section Municipalité.
pour donner une vitrine à la poésie. Ne nombreux artistes,
poètes, slameurs, chanteurs, musiciens ont offert des prestations Culture geek dans les bibliothèques de Saint-Jérôme,
époustouflantes, José Acquelin, Pierre St-Jacques, Christian Vézina,
Saint-Colomban et Saint-Hippolyte
Thomas Carbou, Amélie Prévost, Queen Ka, Jean-Paul Daoust,
Mathieu Lippé, Thomas Hellman et Olaf Gundel. Une soirée de Culture geek est réalisé par les bibliothèques de Saint-Jérôme, Saint-
médiation mémorable rendue possible grâce à une subvention du Colomban et Saint-Hippolyte. Ce projet vise à attirer les adolescents
ministère de la Culture et des Communications. ainsi que les jeunes adultes de 18 à 35 ans férus de culture imaginaire,
qui sont peu nombreux à fréquenter les bibliothèques. Culture geek
Au fil de l’eau, au fil des mots (MRC de l’Assomption) s’adresse à des gens passionnés de jeux de table, de rôle, vidéos
ainsi qu’à ceux passionnés par les bandes dessinées et les mangas,
Bénéficiant de subventions du ministère de la culture et des sans oublier ceux qui dévorent les séries télévisées et films mettant
communications et de la MRC de l’Assomption, Au fil de l’eau, au fil en vedette des superhéros. Des conférences avec spécialistes en jeux
des mots est une programmation littéraire estivale qui s’est déroulée de société, auteurs de romans pour ados, spécialiste des costumes
dans les parcs riverains de cinq villes : Charlemagne, L’Assomption, (cosplay), youtubers sont proposées ainsi que des soirées thématiques,
L’Épiphanie (Ville), Repentigny et Saint-Sulpice. Dix semaines durant des tournois de jeux vidéos et de société. Culture geek a été présenté
l’été 2016, les lundis au soleil couchant, Au fil de l’eau, au fil des mots dans le cadre du Plan du livre, les trois Villes des Laurentides, en
a proposé au grand public de profiter de salons de lecture installés partenariat avec le ministère de la Culture et des Communications
à ciel ouvert pour assister à des conversations entre un animateur et du Québec et la Librairie Ste-Thérèse, ont créé le projet Culture geek
un auteur, dans une formule « plateau d’entrevue », avec en arrière- pour inciter les ados et les jeunes adultes à s’approprier les lieux et
plan le magnifique panorama du fleuve Saint-Laurent, de la rivière les collections des bibliothèques.
L’Assomption ou de la rivière de L’Achigan.
49
61

La fête de la poésie et du slam à la bibliothèque de Nouvelle image graphique

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


Sainte-Thérèse
Une toute nouvelle image graphique a été mise en place pour faire
En 2014, la Ville de Sainte-Thérèse a inauguré un Sentier de poésie. la promotion des bibliothèques. Utilisation de couleurs plus vives,
Situé au cœur du secteur institutionnel de Sainte-Thérèse et voisin de nouvelles photos, nouvelle ligne graphique : l’ensemble des outils
la bibliothèque municipale, ce lieu inspirant met en valeur la poésie promotionnels a été mis à jour dans une facture plus moderne et
québécoise contemporaine. Ce Sentier aura permis au personnel conviviale.
de la bibliothèque de mesurer l’intérêt des abonnés pour ce genre
littéraire et de faire découvrir toutes les formes de poésies aux Chroniques d’ados
Thérésiens.
Initiative issue du Plan action ados 2016, le projet Chroniques d’ados
Le 10 décembre 2016, la bibliothèque de Sainte-Thérèse a offert a permis à huit adolescents âgés entre 12 et 15 ans de présenter,
un cadeau à ses abonnés. Elle a ouvert ses portes de 19 h à 22 h par le biais d’une capsule vidéo réalisée par des professionnels, leurs
pour faire la place belle à la poésie. Les artistes suivants ont faits des coups de cœurs trouvés en bibliothèques. Les chroniques ont été
prestations époustouflantes : dévoilées sur le portail des bibliothèques, la chaîne YouTube et la page
• José Acquelin, poète et Pierre St-Jacques, pianiste Facebook de la municipalité.
• Christian Vézina, poète et homme de scène et
Thomas Carbou, guitariste Évènements GROS joueurs
• Amélie Prévost, slameuse Dans l’optique de diversifier ses activités et proposer des événements
• Queen Ka, slameuse originaux susceptibles de plaire à la clientèle 12-17 ans, mais aussi
à toute la famille, les bibliothèques de Terrebonne ont organisé deux
• Jean-Paul Daoust, poète éditions de l’événement GROS joueurs en 2016. Avec ses jeux vidéos
• Mathieu Lippé, slameur, chanteur grandeurs nature des consoles Ouya, des jeux de Barcade et des
parties du jeu coopératif Spaceteam, du popcorn, de la barbe à papa
• Thomas Hellman, chanteur et Olaf Gundel, musicien
et d’autres friandises, les deux éditions ont connu un vif succès !
Cette soirée rendue possible grâce à une subvention du ministère
de la Culture et des Communications se voulait une expérience de Auteur : Une histoire de vie
médiation. Naturellement, mousseux et bouchées ont rendu la soirée
festive. Soucieuse de donner le plus de visibilité possible aux auteurs
terrebonniens, la municipalité a dévoilé à la fin de l’année 2016 dix
capsules vidéos Auteur : Une histoire de vie. Disponibles sur le portail
LES BIBLIOTHÈQUES DE LA VILLE DE TERREBONNE culturel ou sur la chaîne YouTube de la municipalité, les portraits
des auteurs Isabelle Diotte (romans), Karyne Gaouette (romans),
Voici nos coups de cœur pour la dernière année.
Jocelyne Gagné (romans), Francesca Do Lico (romans fantastiques),
Joanie Mailhot-Poissant (romans – comédies romantiques), Jean-
Vidéos et campagne locale de promotion Pierre Frick (biographies), Monique Lupien (romans et nouvelles),
Alexandre Dalpé (romans de fantaisie), Louis Richard (romans
Les bibliothèques : des livres, et encore plus ! C’est avec le désir de
fantastiques) et Isabelle Cholette (autobiographie) pourront également
faire découvrir le monde de possibilités qu’offrent les bibliothèques
être utilisés par les auteurs eux-mêmes pour leur promotion.
publiques que la municipalité a entamé à l’automne 2016 une
campagne locale de promotion. Tout d’abord, la ville a mis en ligne
deux vidéos promotionnelles mettant en vedettes des abonnés, des
usagers et des employés et vantant les différents services offerts.
Également, des affiches ont été installées dans tous les secteurs
de la Ville pour rappeler les services. Les documents promotionnels
ont aussi tous été refaits et mis à jour pour mieux décrire
l’éventail des activités et faciliter la lecture par l’utilisateur. Pour
visionner les vidéos : www.youtube.com/watch ?v=CFsDCqDxyq0 
et www.youtube.com/watch ?v=tijjjCqfbqE
50
61

RAPPORTS DES RÉGIONS


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

MONTÉRÉGIE
Déléguée de la région
Julie Desautels, Ville de Brossard

Membres ABPQ de la région Montérégie


• Acton Vale • Cowansville • Pincourt • Saint-Philippe
• Beauharnois • Delson • Rigaud • Saint-Rémi
• Belœil • Granby • Roxton Pond • Saint-Zotique
• Boucherville • Huntingdon • Saint-Amable • Sainte-Catherine
• Bromont • La Prairie • Basile-le-Grand • Sainte-Julie
• Brossard • L’Île-Perrot • Saint-Bruno-de-Montarville • Salaberry de Valleyfield
• Candiac • Longueuil • Saint-Constant • Sorel-Tracy
• Chambly • Marieville • Saint-Hyacinthe • Varennes
• Châteauguay • Mercier • Saint-Jean-sur-Richelieu • Vaudreuil-Dorion
• Contrecœur • Mont-Saint-Hilaire • Saint-Lambert • Verchères
• Coteau-du-Lac • Notre-Dame-de-L’Île-Perrot • Saint-Lazare

Cette année, l’ABPM compte 47 membres et ces derniers se sont couverture. Les usagers étaient ainsi invités à participer, du 1er au
réunis à trois reprises. 31 octobre, en complétant un coupon de participation lors de leur
visite à la bibliothèque ou lors de l’emprunt d’un livre « bonbon ». Deux
Lors de ces rencontres, des sessions d’information et de formation gagnants, catégories jeune et adulte, se méritaient respectivement
sur des sujets divers sont offertes aux membres à raison d’une une console de jeu PlayStation 4 et une tablette électronique d’une
demi-journée. L’autre partie est consacrée aux affaires courantes. valeur de 500 $. Le concours visait, entre autres, à faire découvrir
En février fut présenté le documentaire Le 3e lieu, la bibliothèque le merveilleux monde des bibliothèques publiques aux citoyens de
publique, suivi d’une discussion entre tous les membres. En juin, la région.
tous ont eu l’opportunité de visiter la bibliothèque Le Survenant de
Sorel-Tracy et d’assister à une formation sur les réseaux sociaux
donnée par Nathalie Houde, vice-présidente chez Cossette. Enfin, en LES RÉALISATIONS DES MEMBRES
octobre, la matinée fut consacrée à l’ergonomie en bibliothèque avec
Patrick Vincent, président de Vincent Ergonomie, et à une présentation Belœil
sur Avenir d’enfants par Maggie St-Georges.
• Lancement de Raconte-moi 1 001 histoires, un défi novateur
Les bibliothèques de la Montérégie participent aux projets nationaux lancé aux enfants de 0 à 6 ans et à leurs parents : lire
tels que le programme Une naissance, un livre et la Semaine des 1 000 histoires ! La bibliothèque offre le 1001e livre en cadeau.
bibliothèques publiques de même qu’aux campagnes promotionnelles Encourager la lecture dès le plus jeune âge est l’objectif ultime
nationales telles que la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, du programme. Lire 1 000 livres représente un livre par jour
les Journées de la culture et Février Mois coup de cœur. durant trois ans ou trois livres par jour durant un an.

Quatre bibliothèques membres de l’association sont impliquées


dans réponseatout.ca, le service de référence virtuelle coopérative :
Brossard, Candiac, Longueuil et Sainte-Julie, respectivement
représentées par Julie Desautels, Patricia Lemieux, Catherine Gobeil
et Marie-Hélène Parent.

Geneviève Cadieux, de Boucherville, a pris part à l’organisation des


Rendez-vous des bibliothèques publiques du Québec et Martin Dubois,
de Longueuil, a été nommé président du conseil d’administration de
BIBLIOPRESTO.CA.

Forte du succès remporté l’an dernier, l’ABPM a de nouveau


présenté le concours En octobre, ne jugez pas un livre par sa
51
61

Brossard Saint-Constant

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


• 40e anniversaire de la Bibliothèque avec plus de 40 activités • Mise en place d’une nouvelle activité, dans un style heure du
et 5 concours tout au long de l’année ainsi que 40 heures conte, auprès de personnes vivant un handicap intellectuel en
d’animation en continu en juin. lien avec le CHSLD.
• Inauguration de l’Espace Bouvry pour découvrir plus de
200 espèces de papillons et d’insectes de partout à travers Saint-Hyacinthe
le monde. • Mise en service de bornes d’autoprêt.
• Installation de Manivelle, un réseau d’affichage numérique pour
faciliter la promotion, la circulation et la découverte de contenus Saint-Jean-sur-Richelieu
culturels, scientifiques et citoyens dans l’espace public.
• Lancement du projet Tout Ouïe où la lecture prend une toute
nouvelle forme : celle de l’écoute. Une façon unique et innovante
de mettre les gens en contact avec la littérature sous la forme
de représentations faisant la promotion des artistes locaux et
de leur travail d’auteur.

Saint-Lambert
• Lancement de la Brigade B, une équipe d’animateurs offrant
des services de la bibliothèque hors les murs dans les parcs et
lors d’évènements spéciaux.

Candiac
• Mise en service d’une borne de prêt d’iPads.
• La bibliothèque a accueilli l’exposition des œuvres réalisées
dans le cadre du Prix Partenariat de la Commission scolaire des
Grandes Seigneuries pour le projet Arts visuels École Fernand-
Séguin et Fusion Jeunesse.

Longueuil
• Lancement du plan d’action en matière de littératie.
Saint-Rémi
• Mise en place de « Lire en famille », avec la tenue d’ateliers
de formation s’adressant aux parents d’enfants de 0 à • Abonnement gratuit pour les résidents.
10 ans et l’élaboration de capsules vidéo pour aider les
parents à développer le goût de la lecture chez leurs enfants Vaudreuil-Dorion
accompagnées de fiches pédagogiques. • Début des ateliers de tricot et des soirées Donjons et dragons.
• Lancement des trousses de lecture Bébéluchon, pour les
0 à 18 mois, qui contiennent des livres sur un thème choisi,
une fiche pédagogique et quelques objets pour complémenter
les activités proposées.
52
61

Conjointement DE NOUVELLES RESSOURCES POUR LES FAMILLES


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

• Projet-pilote d’ateliers de stimulation du langage en collaboration DANS LES BIBLIOTHÈQUES DE LONGUEUIL 


avec Agent Mission Biblio, entre autres à Boucherville, Brossard,
Le Réseau des bibliothèques publiques de Longueuil a profité de
Longueuil, Sainte-Julie et Varennes
la Grande semaine des tout-petits pour dévoiler deux nouveaux
• Implantation de la carte B-Citi à Belœil et Brossard. projets découlant du Plan d’action en matière de littératie. Depuis
• Lancement de Biblio-Aidants à Châteauguay, Longueuil et le 20 novembre 2016, les parents ont à deux nouvelles ressources les
Réseau BIBLIO et adhésion au programme pour Brossard et capsules web Lire en famille et les trousses de lecture Bébéluchon.
Saint-Lambert.

La bibliothèque de Varennes reçoit une mention


pour les prix Les Arts et la Ville 2016
Le 2 juin 2016, le Réseau les Arts et la Ville dévoilait les lauréats
des prix Culture et développement. Dans la catégorie Population
de 20 000 à moins de 100 000 habitants, le jury a décerné
une Mention à la Ville de Varennes pour son projet de Bibliothèque
multifonctionnelle énergétique nette zéro. Le projet de bibliothèque
a su se distinguer par sa qualité architecturale qui allie modernité,
innovation et développement durable. La bibliothèque de Varennes
est le premier bâtiment à avoir été certifié selon la norme de
consommation énergétique nette zéro au Québec.

40 bougies pour la Bibliothèque de Brossard 


Georgette-Lepage
En 2016, la bibliothèque de Brossard Georgette-Lepage a franchi
le cap de sa 40e année d’existence !

Avant-gardiste et visionnaire, la Bibliothèque a su se renouveler au


fil des années et offre une variété d’activités pour tous types de
clientèles de même qu’un large éventail de ressources numériques
Lire en famille
tant pour la lecture de livres et de de revues, que pour la recherche,
l’apprentissage et la détente. Le réseau d’affichage numérique Quatre capsules, disponibles en ligne, ont été développées afin
Manivelle, une technologie interactive permettant aux usagers de de sensibiliser les parents à l’importance de lire en famille et les
découvrir toute la diversité des collections numériques, a d’ailleurs outiller dans leur choix de lecture selon l’âge des enfants. Le projet
été lancé en 2016 à la Bibliothèque. est le résultat d’une collaboration entre plusieurs partenaires.
Coordonnée par l’auteure Danielle Marcotte et réalisé en collaboration
Les 43 activités du 40e anniversaire ont connu un grand succès
avec La Maison de la famille La Parentr’aide, Concertation Laflèche et
avec plus de 2 100 participants. Les usagers ont eu l’occasion
les écoles du quartier Laflèche, le contenu a été élaboré par l’auteure
d’assister à conférences données, entre autres, par des invités tels
et ses enfants, l’auteure et animatrice Laurence-Aurélie Théroux-
que Bryan Perro, Koriass, Bizz, Georges Brossard, Michel Forget,
Marcotte, ainsi que Louis-Pierre Théroux-Marcotte, scénariste et
Harold Gagné, Gérald Filion, Sami Aoun et Edgard Fruitier. Le 40e a
vidéaste.
aussi été l’opportunité de présenter trois activités spéciales : 40 heures
d’animation en continu avec, entre autres, un dodo à la bibliothèque Les trousses Bébéluchon
pour 30 enfants; un salon des métiers et des nouvelles technologies
où 90 élèves du secondaire ont pu rencontrer sept professionnels Destinées aux enfants de 0 à 18 mois, les trousses de lecture
de ces domaines; et l’occasion, pour les citoyens, de s’entretenir Bébéluchon comprennent des livres, des objets et une fiche
avec six « livres humains » afin de faire tomber les frontières et les d’activités. Les baluchons ont été développés autour de quatre
préjugés. Cette programmation spéciale était rendue possible grâce thématiques : les animaux, les couleurs et les formes les véhicules,
au ministère de la Culture et des Communications du Québec dans ma journée et ma maison. Le contenu, préparé par Laurence-
le cadre du Plan d’action sur le livre. Aurélie Théroux-Marcotte, a plusieurs objectifs dont la création du
lien d’attachement, le développement des capacités cognitives, du
langage et de la motricité chez les enfants.

Les trousses Bébéluchon sont disponibles pour emprunt dans les


Bibliothèques de Longueuil, et ce, gratuitement.
53
61

RAPPORTS DES RÉGIONS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


MONTRÉAL - ARRONDISSEMENTS
Délégués des arrondissements de Montréal
Ivan Filion, Ville de Montréal
Marie Eve Lima, Arrondissement de Ville-Marie

Membres ABPQ de la région Montréal - Arrondissements


• Ville de Montréal – Direction des bibliothèques • Arrondissement Outremont
• Arrondissement Ahuntsic – Cartierville • Arrondissement Pierrefonds – Roxboro
• Arrondissement Anjou • Arrondissement Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles
• Arrondissement Côte-des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce • Arrondissement Rosemont – La Petite-Patrie
• Arrondissement Île Bizard – Sainte-Geneviève • Arrondissement Saint-Laurent
• Arrondissement Lachine • Arrondissement Saint-Léonard
• Arrondissement LaSalle • Arrondissement Sud-Ouest
• Arrondissement Plateau Mont-Royal • Arrondissement Verdun
• Arrondissement Mercier – Hochelaga-Maisonneuve • Arrondissement Ville-Marie
• Arrondissement Montréal-Nord • Arrondissement Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension

Les bibliothèques de Montréal : passionnément Définir ensemble l’avenir des bibliothèques : co-design
engagées ! et laboratoire d’innovation publique
En 2016, les Bibliothèques de Montréal ont déposé leur plan En 2016, trois projets de co-designs ont été complétés pour des
stratégique 2016-2019, une réflexion engagée dans le cadre d’une projets d’espace intégré (bibliothèque, lieu de diffusion, centre
démarche participative impliquant le personnel des bibliothèques des communautaire)  : Peter McGill (Ville-Marie), interarrondissement
19 arrondissements. La planification stratégique a permis d’actualiser (Ahuntsic-Cartierville-Montréal-Nord) et Rivière-des-Prairies. Ces
la mission, la vision et les valeurs des bibliothèques, ainsi que de démarches participatives contribuent à faire de nos bibliothèques
dégager quatre priorités stratégiques. des laboratoires d’innovation publique qui permettent aux citoyens de
tisser des liens, de créer un savoir collectif et de trouver ensemble des
Le citoyen au centre de nos actions ! solutions aux enjeux urbains.

Au cours de l’année 2016, la Direction des Bibliothèques de Montréal


et plusieurs acteurs se sont penchés sur la refonte de son contenu
de formation portant sur le service à la clientèle « Tous tournés vers
le citoyen – Les Bibliothèques de Montréal pour une expérience client
mémorable », qui intègre les concepts d’expérience client et tient
compte de l’introduction du libre-service, une nouvelle réalité avec
laquelle travaillent les 750 employés du réseau. Une véritable valise
pleine à outils !

La Bibliothèque numérique : en hausse constante


Pour répondre à la demande, les Bibliothèques de Montréal bonifient
constamment leur offre. Au tournant de l’année 2016, plus de
40 000 livres numériques étaient disponibles – un chiffre amené
à croître au cours des prochaines années. Dans les Bibliothèques PHOTO : MARIE D. MARTEL

de Montréal, le nombre de prêts de livres numériques est passé de


44 881 en 2013 à 151 369 en 2016, une augmentation de 238 %
en quatre ans. En bibliothèque, l’expérience se complète avec des
ateliers sur l’utilisation des tablettes, des imprimantes 3D et l’accès
à la collection numérique.
54
61

Le premier Fablab branché et animé dans leur milieu Quand la musique se fait entendre : programme de prêt
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

d’instruments de musique de la Financière Sun Life


Le 1er août dernier, les Bibliothèques de Montréal, en collaboration
avec Montréal intelligente et numérique, inauguraient le BennyFab, Lancé le 24 octobre dernier, le programme de prêt d’instruments
premier fablab géré par une bibliothèque publique au Québec. Situé de musique Sun Life est une nouvelle offre de service dans huit
dans la bibliothèque Benny, le BennyFab propose deux approches : bibliothèques qui connaît un succès retentissant auprès des
des périodes libres (style drop in) et des clubs mensuels. Les deux Montréalais. Une campagne de dons de deux mois a permis
formules sont complémentaires et visent à soutenir la progression des d’ajouter 79 instruments aux 100 qui ont été offerts au départ par
apprentissages des usagers, en misant sur leur motivation, ainsi qu’à la Financière Sun Life. Cette dernière a également fait un don de
faciliter la réalisation de projets personnels. 108 000 $ pour soutenir le déroulement du programme sur deux
ans, avant renouvellement. En plus d’un site dédié au programme,
des ateliers d’accordage et d’initiation sont offerts gratuitement aux
usagers en bibliothèque.

PHOTO : DOMINIQUE DESJARDINS

Un réseau en pleine croissance : nouvelle entente-


cadre entre la Ville de Montréal, Bibliothèque et
Archives nationales du Québec (BAnQ) et le ministère
de la Culture et des Communications du Québec, pour
PHOTO : DENIS LABINE, VILLE DE MONTRÉAL
une période de cinq ans
Le fait saillant de cette entente-cadre pour les Montréalais
Des ateliers créatifs et inventifs en bibliothèque est certainement la réouverture au public les vendredis soirs
de la Grande Bibliothèque, renforçant on rôle de bibliothèque
Une dizaine d’ateliers sur Wikipédia et OpenStreetMap ont été offerts centrale de Montréal. Si l’offre numérique de BAnQ est utilisée
en 2016 dans nos bibliothèques. Grâce aux formateurs de la fondation à 45 % par des Montréalais, près de 80 % de la fréquentation de
Wikimédia et d’Open Street Map Montréal, les citoyens ont été initiés la Grande Bibliothèque est faite par des Montréalais.
à plusieurs contenus numériques en ligne comme la cartographie
libre et la création d’articles dans Wikipédia. De plus, une flotte de Le renouvellement de la collaboration forte entre BAnQ et la Ville
portables a été mise à la disposition des citoyens qui n’ont pas accès de Montréal est également une bonne nouvelle, notamment dans
à ces équipements. la poursuite d’initiatives innovantes de développement de nouveaux
services bibliothéconomiques et civiques pour les Montréalais.
Le projet de la bibliothèque Saint-Sulpice, destinée aux jeunes
et proposant des espaces technologiques à la fine pointe, en est
un exemple probant.
55
61

Festival Montréal joue : ludique et amusant PRIX DES BIBLIOTHÈQUES 2015 DU CLUB

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


DE LECTURE D’ÉTÉ TD
En 2016, grâce à programmation riche de 300 activités réparties
sur deux semaines, incluant la relâche scolaire ont permis à plus de
60 000 personnes de participer à ce festival. Le succès du festival est Le 26 mai 2016, trois bibliothèques de Montréal se sont
attribué à ses 60 partenaires qui y ont vu une opportunité de présenter vues décerner les honneurs !
les bibliothèques comme étant des espaces dynamiques, ludiques et
La bibliothèque de Rosemont a reçu le premier prix (10 000 $).
rassembleurs. « Montréal joue » participe à la démocratisation du jeu
Motivée par la thématique du jeu, l’équipe de la bibliothèque a
dans différents milieux éducatifs, universitaires, écoles spécialisées
totalement réinventé son Club de lecture d’été TD. Elle a mis sur pied
et de commissions scolaires. Cette année, La Presse a consacré
des défis de lectures dynamiques soutenus d’une programmation
un cahier spécial à la thématique du Festival, « Femmes et jeux ».
attrayante, novatrice et rassembleuse. L’ensemble du projet a su
donner le goût de la lecture aux jeunes ainsi qu’à leurs familles en leur
faisant passer des moments agréables de jeux et de découvertes dans
leur bibliothèque de quartier. Heures du conte dans les pataugeoires,
déambulatoire en échasses à la fête de la Famille, invitation toute
spéciale aux élèves de première année nouvellement lecteur, tout a
été mis en œuvre pour rejoindre les usagers et leur faire passer un été
inoubliable.

La bibliothèque Robert-Bourassa (Outremont) a remporté, quant


à elle, le deuxième prix (2 500 $). En 2015, le club de lecture
estival de la bibliothèque a accueilli 479 enfants âgés de 2 à 13 ans,
une participation record. Les enfants du club ont lu 6 130 livres durant
tout l’été, battant l’ambitieux objectif de 6 000 livres lus. Ce résultat
impressionnant jumelé à la créativité et au dévouement du personnel
ont été applaudis par le jury.

La bibliothèque Henri-Bourassa s’est vue décerner une mention


honorable.

Les sommes reçues serviront à déployer encore plus d’activités en


bibliothèques.

PHOTO : ANDRÉANNE LUPIEN, CENTRE DES SCIENCES


56
61

RAPPORTS DES RÉGIONS


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

B A N L I E U E S D E L’ Î L E D E M O N T R É A L
Délégué de la région
Denis Chouinard, Ville de Mont-Royal

Membres ABPQ de la région Banlieues de l’Île de Montréal


• Baie-d’Urfé • Dorval • Pointe-Claire
• Beaconsfield • Kirkland • Sainte-Anne-de-Bellevue
• Côte-Saint-Luc • Montréal-Est • Westmount
• Dollard-des-Ormeaux • Mont-Royal

Le regroupement « Les Bibliothèques des banlieues de l’Île de


Montréal » (BBIM) fut fondé lors d’une réunion à la bibliothèque de
Dorval le 5 octobre 2005. BBIM compte aujourd’hui 11 bibliothèques.
Lors des élections de mars 2016, Lise Brosseau (Dollard-des-
Ormeaux) a été réélue à la présidence de BBIM pour un second mandat,
Katya Borrás (Pointe-Claire) a été élue trésorière et Denis Chouinard
(Ville de Mont-Royal) a été réélu au poste de secrétaire et comme
délégué de BBIM au conseil d’administration de l’ABPQ.

Un des moments forts de 2016 fut sans doute la tournée de l’artiste


vedette du Club de lecture TD 2016, Virginie Egger. Tout au long de
l’été, l’illustratrice a animé 11 rencontres dans les bibliothèques de
BBIM auxquelles ont assisté un total de 166 enfants. Madame Egger
a bricolé avec les enfants et leur a présenté son métier d’illustratrice.

Les bibliothèques de BBIM ont poursuivi leur développement en 2016, La Bibliothèque publique de Westmount a vu plusieurs nouveaux
visant toujours à offrir encore plus à leurs abonnés et à s’affirmer projets se concrétiser en 2016. Le dévoilement d’une table tactile,
comme bibliothèques 3e lieu et répondant aux impératifs des nouvelles permettant au public de découvrir du bout des doigts des trésors
technologies. C’est ainsi que la bibliothèque de Beaconsfield a provenant des archives et autres contenus inédits, a été accueilli
travaillé sur le développement de sa collection numérique en 2016. avec enthousiasme. Le nouveau projet Récits de voyages, s’adressant
Flipster, une plateforme web donnant accès à des magazines, a été aux gens atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre forme de
lancée au début de l’année. De plus, la collection de livres numériques démence et à leurs proches aidants, offre aux participants échanges
en français a doublé et la collection anglophone numérique a été et stimulations sur le thème d’un pays différent par séance. Ce projet,
grandement bonifiée. Au début de l’été, la base Hoopla a été lancée. soutenu par la Société Alzheimer, a connu un franc succès auprès des
Surnommée le « Netflix des bibliothèques publiques », cette base offre participants, et entamera à l’hiver 2017 sa deuxième édition.
des films, de la musique ainsi que des livres audio numériques.
Au printemps, la Bibliothèque de semences était lancée à la
Suite à l’obtention de la certification Municipalité amie des aînés bibliothèque de Westmount pour le plus grand bonheur des
(MADA) par la Ville de Beaconsfield au début de l’année, plusieurs jardiniers de tout acabit; les semences, dont plusieurs variétés sont
projets favorisant les interactions entre les générations ont été mis patrimoniales, se trouvent dans les tiroirs des anciens meubles du
en place par l’équipe de la bibliothèque. Les activités Alors on lit ! et catalogue sur fiches de la Bibliothèque. Notons également le passage
Tricot-graffiti ont permis aux jeunes citoyens de pratiquer la lecture et de l’exposition itinérante Le monde d’Harry Potter : Renaissance,
de se familiariser avec l’art du tricot. Ces activités rassembleuses ont science, magie et médecine de la National Library of Medecine, qui
pu être réalisées grâce à un groupe de bénévoles aînés. a ravi les visiteurs pendant plusieurs semaines. Enfin, à la demande
générale, la Bibliothèque a procédé au lancement d’un nouveau club de
films documentaires. Cette activité mensuelle présente de nombreux
films primés et est animée par Katherine Kasirer, une bibliothécaire
d’expérience de l’ONF.

La bibliothèque de Dorval anime sa propre page Facebook depuis


octobre 2016. En juin, la bibliothèque s’est pourvue d’un nouveau
57
61

poste de chef de section services au public. La bibliothèque de Dorval La bibliothèque de Dollard-des-Ormeaux a débuté l’année 2016 en

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


compte maintenant 7 bibliothécaires. Ce développement a permis à la offrant l’inscription à ses diverses activités via Internet avec le logiciel
bibliothèque de Dorval de joindre depuis septembre 2016 le réseau SportPlus. Toujours en lien avec l’évolution technologique, une série
des bibliothèques utilisatrices de VDX pour le prêt entre bibliothèques. d’ateliers de Bibliothèque numérique en tournée ont eu lieu dans
La bibliothèque a connu un grand succès avec une nouvelle activité les différents cafés de la ville afin d’initier le public aux documents
appelée Baby Rymes, des comptines pour les bébés de 0 à 18 mois. numériques. Des micro-bibliothèques ont été ajoutées dans deux
L’activité est offerte à tous les vendredis matins. parcs de la ville afin d’encourager les citoyens à la lecture. Le club
de lecture TD a été complètement revampé avec l’ajout de cartes
La bibliothèque de Kirkland a vécu une belle réalisation en remportant à collectionner et des prix sous forme de privilèges. Ces derniers ont
le deuxième Prix des bibliothèques du Club de lecture d’été TD 2015, été très populaires, en particulier la possibilité de « travailler » aux
volet anglophone, pour l’innovation et l’originalité mises en œuvre prêts et retours des documents au comptoir de prêt et de visiter les
par son équipe afin de créer un programme haut en couleur… et en services techniques. Le taux d’inscription a connu une augmentation
lecture ! Une augmentation de 71 % des heures de lecture démontre de 19 % par rapport à l’année précédente et s’est avéré le plus élevé
que les efforts déployés tout au long de l’été ont influencé de façon en 10 ans.
significative l’engouement des enfants pour les livres.
La bibliothécaire jeunesse de la Ville de Mont-Royal s’est promenée au
La bibliothèque de Baie-d’Urfé a rénové la salle de travail permettant parc l’été dernier ! Les heures du conte en plein air ont immédiatement
ainsi un meilleur accueil des utilisateurs. La bibliothèque a poursuivi charmé petits et grands, heureux de retrouver leur bibliothécaire
le développement de ses activités en participant pour la première fois préférée et ses histoires amusantes tout en profitant du grand air. Le
au Club de lecture d’été TD. Un iPad a été mis à la disposition des succès chaque année de la participation au Club de lecture d’été TD
abonnés pour utilisation sur place. a amené à élargir encore plus le nombre de participants. Pour
répondre à une nouvelle réalité et à la demande, les jeunes enfants
La bibliothèque de Pointe-Claire a instauré un nouveau service,
de 0 à 3 ans, de même que les jeunes de 13 à 18 ans, ont été
Formation à la carte. Il s’agit de sessions individuelles de 30 minutes
invités à joindre le club. La réponse fut immédiate. Par ailleurs,
avec un bibliothécaire, portant principalement sur les questions
lancés comme projet pilote en 2015, les ateliers mamans-bébés ont
technologiques comme l’utilisation du courriel, de l’Internet, des
connu un tel succès qu’ils ont été intégrés aux activités régulières de
liseuses, des tablettes et des bases de données, mais aussi pour
la section des jeunes. Ces ateliers sur la parentalité sont destinés
des questions de référence plus poussées peuvent aussi faire l’objet
aux parents de jeunes enfants de 0 à 5 ans et abordent des sujets
de ce service. Aussi, la bibliothèque a engagé une animatrice pour
qui les intéressent : sommeil, allaitement, introduction à la nourriture,
la zone Ados à raison de 2 ou 3 jours par semaine. Pendant l’année
massage. Ainsi, ils peuvent poser des questions à des professionnels
scolaire, l’après-midi après les classes, l’animatrice propose aux ados
tout en assistant à des conférences leur permettant d’approfondir
des activités à la bibliothèque. De plus, un nouvel espace lecture a été
certaines notions. Enfin, la mascotte Ulysse, créée en 2008 par
inauguré en juin grâce à la contribution des Amis de la Bibliothèque.
l’illustrateur Jacques Goldstyn exclusivement pour la bibliothèque, a
Enfin, durant l’été, la bibliothèque a collaboré avec les divers camps
vraiment emménagé à la bibliothèque en 2016. En effet, Ulysse est
de jour de la Ville afin de leur offrir des activités littéraires, dont
maintenant aussi une peluche réalisée par une artiste, permettant
une Fol’histoire.
ainsi à la populaire mascotte d’être bien présente près du comptoir de
prêt mais aussi lors des activités de la bibliothèque, au grand bonheur
des enfants.
58
61

La Bibliothèque publique de Westmount lance sa En faisant pousser et en préservant les semences obtenues, il est
RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

bibliothèque de semences possible de :


• participer à préserver les variétés patrimoniales.
Depuis le 19 mai dernier, les membres de la Bibliothèque publique
de Westmount peuvent désormais emprunter des semences sous • promouvoir la production locale et biologique.
présentation de leur carte de bibliothèque. Cette initiative est rendue • développer une banque de semences adaptées à notre climat.
possible grâce au partenariat du Comité consultatif d’horticulture de
• atténuer notre dépendance envers l’industrie agroalimentaire.
la Ville de Westmount et la Ville de Westmount.
La mission de la Bibliothèque de semences est de pouvoir contribuer
Les semences se trouvent dans les tiroirs des anciens meubles
au partage des ressources, des connaissances et du savoir-faire de sa
du catalogue sur fiches de la Bibliothèque. Plus de 50 variétés
communauté. L’initiative permet aussi de pouvoir construire des liens
de semences sont disponibles aux membres – comprenant fines
forts dans celle-ci. À travers ce nouveau service, les professionnels de
herbes, fleurs, légumes, fruits, légumineuses et plusieurs variétés
l’information ont comme rôle d’engager la discussion sur les enjeux de
patrimoniales.
biodiversité et d’agriculture durable tout en offrant un cadre propice
Comment ça fonctionne ? à la découverte et à l’apprentissage.
• Les membres peuvent emprunter jusqu’à 3 sachets de semences Pour plus d’informations : http://bit.ly/bibliothequedesemences
par jour.
• À la fin de la saison, les membres sont encouragés à retourner
à la Bibliothèque de semences une partie des semences
récemment cultivées – créant ainsi une culture du partage et
de la pérennité.
59
61

RAPPORTS DES RÉGIONS

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


O U TA O U A I S
Déléguée de la région
Carole Laguë, Ville de Gatineau

Membres ABPQ de la région Outaouais


• Cantley • Chelsea • Gatineau • Val-des-Monts

La région de l’Outaouais compte quatre bibliothèques autonomes. Le prêt de livres numériques est en constante progression, le club
Certains programmes offerts depuis plusieurs années aux citoyen/ Lego attire les jeunes, le programme des auteurs de l’Outaouais
nes fréquentant ces bibliothèques sont toujours aussi appréciés (PAO) met en valeur les ouvrages des auteurs de la région et a
maintenant qu’à leur tout début. Mentionnons Une naissance un livre un impact direct sur l’augmentation notable des prêts, l’initiative READ
dont l’excellente réputation près de la clientèle des nouveaux parents où l’enfant lit à un chien et gagne en confiance et rapidement peut
est telle que plusieurs s’abonnent à la bibliothèque pour pouvoir en mieux lire à voix haute, les fêtes d’anniversaire en bibliothèque pour
profiter, et bien entendu une fois que les ressources de la Bibliothèque les jeunes selon le thème qui leur plait est de plus en plus populaire,
sont découvertes, l’habitude de la fréquenter est créée. Le Club de tout comme le sont les heures du conte, en français, en anglais, en
lecture d’étél TD auquel les bibliothèques de la région participent japonais et en coréen, les clubs de lecture en français et en anglais,
depuis plusieurs années continue de susciter de l’intérêt pour la lecture l’initiative Écrivain en résidence, et celle de la Bibliothèque vivante,
chez les jeunes. De plus, le programme Carte Privilège Musées qui les conférences, les lancements de livres, les ateliers de FABLAB, les
fait découvrir aux abonnés les musées de la région est une belle façon collaborations avec le centre de pédiatrie sociale, ateliers en littératie,
de fidéliser la clientèle qui est friande de culture. financière, numérique, etc. autant de programmes autant de preuves
comme quoi la bibliothèque publique est une partie importante de
Le programme national Biblio-Aidants connaît un beau succès notre société.
et les commentaires positifs des abonnés quant aux retombées
sont nombreux et tous touchants, tout comme ceux de
Générations@Branchées qui réussit à résoudre des problématiques
vécues par les abonnés.

« J’ai reçu de l’aide pour


rédiger mon CV et j’ai
utilisé les ressources de
la bibliothèque pour faire

MA des demandes d’emploi.


Aujourd’hui, j’ai ma
propre entreprise et je

BIBLIOTHÈQUE : remercie les employés de


la bibliothèque pour leur

un lieu à investir
aide. »

« Le club de lecture est une


excellente initiative qui
encourage la lecture chez
les jeunes. Mon fils de 8
« Je suis toujours « Bravo pour le ans dyslexique a découvert
agréablement surprise programme Générations et apprécié lire tout au
branchées et son long de l’été grâce au
par la rapidité du club de lecture. Bravo
service de réservation de choix de jumelage et merci! Même s’il ne
documents. » intergénérationnel! » gagne pas de prix, il a été
gagnant sans s’en rendre
compte en plongeant
POURQUOI LES dans de merveilleux
imaginaires. »
GATINOIS
« Mon enfant de VIENNENT-ILS
Félicitations pour
3 ans adore les CHEZ NOUS? la qualité du personnel,
heures du conte à la toujours courtois et
bibliothèque. » prêt à aider!

Bibliothèque municipale de Gatineau, 2016


60
61

RAPPORTS DES RÉGIONS


RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA

S A G U E N A Y – L A C - S A I N T- J E A N
Déléguée de la région
Céline Verreault, Ville de Saguenay

Membres ABPQ de la région Saguenay – Lac-Saint-Jean


• Alma • Dolbeau-Mistassini • Saguenay
• Chibougamau • Roberval • St-Félicien

En plus de participer aux différents programmes nationaux de Remise traditionnelle : Un livre et une rose
l’Association tels « Février mois Coup de cœur », « Le club de
lecture d’été TD », « Une naissance, un livre » et la « Semaine des Dans le cadre de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur,
bibliothèques publiques du Québec », voici les principales réalisations toutes les bibliothèques publiques participent à la remise traditionnelle
de l’Association des bibliothèques publiques du Saguenay-Lac-Saint- « Un livre et une rose » à un jeune et un adulte grâce à une commandite
Jean, orchestrées par le Service régional de promotion, d’animation et de la Librairie Marie-Laura.
de diffusion culturelles du 1er janvier au 31 décembre 2016.
BIBLIO-VENTE 2016
Lecteur de l’année 2016
La dix-huitième édition de la BIBLIO-VENTE a eu lieu les 13 et
Chaque année, les bibliothèques publiques posent un geste de 14 mai 2016. Elle a obtenu un immense succès puisque nous avons
reconnaissance envers leurs usagers en nommant un lecteur de réalisé un total de vente au montant de 22 970 $. La réalisation de
l’année. Un tirage régional permet de déterminer deux récipiendaires cet événement permet à l’Association de tenir ses diverses activités
(un jeune, un adulte) qui reçoivent un bon d’achat d’une valeur de d’animation régionale.
100 $ offert par la librairie Les Bouquinistes, incluant un forfait de
photos de famille offert par Piment B Design-Photo.

Dictée des écrivains Hydro-Québec


Pour souligner la « Francofête », l’Association des bibliothèques
publiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean, en collaboration avec les
bibliothèques publiques affiliées au Réseau Biblio du Saguenay-
Lac-Saint-Jean, a invité la population à participer à la vingtième
édition de la Dictée des écrivains 2016. Toujours aussi populaire,
11 bibliothèques de la région ont tenu l’activité afin de se qualifier
pour la finale régionale. La Dictée des écrivains est rendue possible
grâce à la contribution de l’Office québécois de la langue française et
de la Librairie Harvey.
61
61

R A P P O R T D E L’ A U D I T E U R

RAPPORT ANNUEL 2015-2016 | ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU QUÉBEC | ABPQ.CA


RAPPORT DE MISSION D'EXAMEN

Aux membres
ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES
PUBLIQUES DU QUÉBEC

Nous avons procédé à l’examen du bilan de ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES


PUBLIQUES DU QUÉBEC au 31 décembre 2016, ainsi que des états des résultats, de
l'évolution de l'actif net et des flux de trésorerie de l’exercice terminé à cette date. Notre examen
a été réalisé conformément aux normes d’examen généralement reconnues du Canada et a donc
consisté essentiellement en demande d'information, procédures analytiques et entretiens portant
sur les informations qui nous ont été fournies par l'organisme.

Un examen ne constitue pas un audit et, par conséquent, nous n’exprimons pas une opinion
d'audit sur ces états financiers.

Au cours de notre examen, nous n’avons rien relevé qui nous porte à croire que ces états
financiers ne sont pas conformes, dans tous leurs aspects significatifs, aux Normes comptables
canadiennes pour les organismes sans but lucratif.

LGMC S.E.N.C.R.L.

Par Claude Loranger, CPA auditeur, CA

Trois-Rivières, le 7 avril 2017


61

1453, RUE BEAUBIEN EST, BUREAU 215, MONTRÉAL, QUÉBEC H2G 3C6
514 279-0550 | WWW.ABPQ.CA | INFO@ABPQ.CA

Vous aimerez peut-être aussi