Vous êtes sur la page 1sur 4

Bulletin du

Centre Islamique
de Genève
N° 36, mars 2007, trois numéros par an. Adresse 104, rue des Eaux-Vives 1207 Genève.
Email cig@geneva-link.ch Site Internet http://www.cige.org

merveilles n’ont pas de fin, et sa récitation


fréquente n’en use pas la saveur. Récitez-le,
car Dieu vous récompense pour sa récitation :
pour chaque lettre, vous recevez dix bonnes
actions. Et je ne vous dis pas que alif-lâm-mîm
est une lettre, mais alif (est une lettre), et lâm
(est une lettre), et mîm (est une lettre). »
(Rapporté par Al-Hâkim.)
Et dans la recommandation que le Messager de
Dieu ( ) adressa à Abû Dharr - que Dieu soit
satisfait de lui - : « Tu dois réciter le Coran : il
est certes une lumière pour toi sur terre, et un
trésor de provisions pour toi au ciel. »
(Rapporté par Ibn Hibbân dans un très long
hadith.) ‘Âïsha - que Dieu soit satisfait d’elle -
Les mérites du Coran a dit : « Le Messager de Dieu ( ) a dit :
« Celui qui est habile dans la récitation du
Par Hassan Al-Bannâ Coran est avec les Anges nobles et bons. Et
celui qui récite le Coran avec hésitation et
Le noble Coran est la Constitution qui contient difficulté recevra une double récompense. »
l’ensemble des règles islamiques. Il est la (Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.)
source qui déverse à profusion dans le cœur De façon évidente, le Messager de Dieu ( )
des croyants le bien et la sagesse. Il est aussi la encourageait fortement les gens à se tenir à la
meilleure forme de récitation permettant aux Révélation, et il les distinguait en fonction du
adorateurs de se rapprocher de Dieu, Béni et niveau de leur attachement au Coran. Il
Exalté soit-Il. recommandait à celui qui était incapable de le
Le hadith de ‘Abd-Allâh Ibn Mas‘ûd - que réciter, d’écouter et de faire un effort de
Dieu soit satisfait de lui - rapporte que le compréhension, afin qu’il ne fût pas privé de la
Prophète ( ) a dit : « Ce Coran est un festin bénédiction du lien spirituel avec le Livre de
offert par Dieu. Acceptez donc Son invitation Dieu, Béni et Exalté soit-Il.
autant que vous le pouvez. Ce Coran est le lien D’après Abû Hurayra - que Dieu soit satisfait
qui vous lie à Dieu. Il est la claire lumière et le de lui -, le Messager de Dieu ( ) a dit :
remède efficace. Il est une protection pour « Celui qui écoute un verset du Livre de Dieu,
celui qui s’y tient fermement, et il est le salut cela lui est inscrit comme une bonne action
pour celui qui le suit. Il ne comprend aucun multipliée. Et celui qui récite un verset, il sera
écart auquel il faudrait remédier, ni aucune pour lui une lumière au Jour de la
tortuosité qu’il conviendrait de redresser. Ses résurrection. » (Rapporté par Ahmad.)
1
Dans un hadith, Abû Hurayra - que Dieu soit Entre dans leurs habitudes le fait que chaque
satisfait de lui - affirme : « Le Messager de frère s’impose chaque jour la récitation d’une
Dieu ( ) envoya un groupe en mission alors partie du noble Coran.
qu’ils étaient un nombre important. Il leur
demanda de réciter (ce qu’ils connaissaient par Proportion de la récitation coranique
coeur du Coran). Il le fit pour chacun d’entre quotidienne
eux. Arrivé à l’un de ceux qui étaient les plus
jeunes, il lui demanda : “Que sais-tu du Coran, Les Frères vivent des conditions et des
ô untel ?” Il répondit : “Je connais tel et tel situations différentes. C’est pourquoi la
passage, et la sourate La Vache.” Le Prophète proportion de la récitation quotidienne n’a pas
( ) lui demanda : “Tu connais vraiment par été délimitée, cela étant laissé à l’appréciation
cœur la sourate La Vache ?” “Oui.”, lui de chaque individu, en fonction de sa situation
répondit le jeune homme. Alors le Prophète et selon ses capacités. L’essentiel est qu’il ne
( ) dit : “Va. Tu es leur chef.” » (Rapporté se passe pas un jour sans qu’il n’ait lu un
par At-Tirmidhî qui a dit : « Hadith de bonne passage du Livre de Dieu, Exalté soit-Il.
authenticité (hasan). ») Nous allons évoquer ici comment nos pieux
prédécesseurs - que Dieu soit satisfait d’eux -
Nos pieux prédécesseurs - que Dieu les couvre partageaient le Coran pour leur récitation
de Son Agrément - connaissaient les mérites du quotidienne, dans le but de donner des
Coran et de sa récitation. Ils en firent pour cela exemples et des éclaircissements :
la source de leur législation, la Constitution qui
réunissait leurs lois, le printemps de leurs 1. La durée la plus courte pour lire entièrement
cœurs, et la source de leur adoration. Ils le Coran est de trois jours. Ils réprouvaient
ouvrirent pour lui leurs cœurs, ils méditèrent qu’un homme le terminât en moins de trois
sur son sens avec leurs âmes, et leurs esprits jours, et en une durée excédant un mois. Ils
s’imprégnèrent de ses sublimes significations. affirmaient : Clore sa récitation en moins de
Dieu les récompensa alors en leur donnant ici- trois jours est une forme de précipitation qui
bas la souveraineté du monde, et ils occuperont n’aide pas à la compréhension et à la
dans l’au-delà les hauts degrés du Paradis. méditation. Clore sa lecture en un temps qui
Quant à nous, nous avons négligé le Coran, et dépasse un mois revient à négliger de façon
c’est pourquoi nous en sommes arrivés à une excessive sa récitation.
situation de faiblesse en ce monde, et de D’après ‘Abd-Allâh Ibn ‘Amr Ibn Al-‘Âs - que
fragilité dans la religion. Dieu soit satisfait de lui et de son père - le
D’après Anas Ibn Mâlik - que Dieu soit Messager de Dieu ( ) a dit : « Il n’en
satisfait de lui -, le Messager de Dieu ( ) a comprend pas le sens, celui qui lit le Coran en
dit : « M’ont été exposées les récompenses moins de trois jours. » (Rapporté par Abû
destinées à ma communauté, même pour la Dâwûd, At-Tirmidhî, Ibn Mâja. At-Tirmidhî
simple action qui consiste pour l’homme à affirme : « Hadith de bonne et d’excellente
sortir un fétu de paille de la mosquée. Et m’ont authenticité (hasan et sahîh). »)
été exposés les péchés de ma communauté. Or,
je n’ai pas vu un péché plus grand que celui de 2. La durée moyenne consiste à terminer la
l’homme à qui ont été donnés une sourate du récitation du Coran une fois par semaine,
Coran, ou un verset, puis qu’il a oubliés. » lorsque cela est possible. Et effectivement, le
(Rapporté par Abû Dâwûd, At-Tirmidhî, Ibn Messager de Dieu ( ) avait ordonné à ‘Abd-
Mâja.) Allâh Ibn ‘Amr de terminer l’ensemble de sa
C’est pour cette raison que les Frères récitation une fois par semaine. C’est ainsi que
Musulmans ont à cœur de faire en sorte que le procédait un groupe parmi les Compagnons -
Livre de Dieu - Béni et Exalté soit-Il - soit la que Dieu soit satisfait d’eux - : ‘Uthmân, Zayd
première récitation régulière qu’ils s’imposent. Ibn Thâbit, Ibn Mas‘ûd, et Ubayy Ibn Ka‘b :
2
‘Uthmân - que Dieu soit satisfait de lui - Sagesses de Ibn ‘Atâ’i -Llâh, à
commençait la récitation :
- la nuit du vendredi par la sourate La Vache
méditer…
jusqu’à la sourate La Table servie (1/5). Les actions sont des images dressées. Leurs
- La nuit du samedi la sourate Les Bestiaux, âmes, c’est la présence du secret de la sincérité
jusqu’à la sourate Hûd (6/11). en elles.
- La nuit du dimanche, la sourate Yûsuf
(Joseph) jusqu’à la sourate Mariam (Marie) Commentaires : Cette très belle sagesse nous
(12/19). rappelle que les actes n’ont aucune valeur sans la
- La nuit du lundi, la sourate Tâ-Hâ, jusqu’à la sincérité. Le Prophète ( ) a dit en ce sens : « Les
sourate Tâ-sîn-mîm, Moïse et Pharaon, c’est-à- actions ne valent que par les intentions. »
dire la sourate Le Récit (20/28). Quiconque agit par ostentation, et non pas en vue
- La nuit du mardi la sourate L’Araignée de Dieu, son acte n’a aucune vie réelle : il est tel
jusqu’à la sourate Sâd (29/38) un cadavre, quand bien même il comprend des
- La nuit du mercredi, la sourate « Descente » paroles, des mouvements et des gestes. Ou bien on
jusqu’à la sourate le Très Miséricordieux peut le comparer à un récipient sans eau. Or,
l’essentiel n’est pas dans la forme du verre ou de
(39/55).
la coupe - bien qu’ils soient nécessaires pour
- Et la nuit du jeudi, il terminait le Coran contenir cette eau - mais bien plutôt dans le
(56/114). liquide qui exprime la vie de l’âme, qui vibre et
Ibn Mas‘ûd - que Dieu soit satisfait de lui - reflète la lumière. Le rituel et l’engagement sont
procédait selon un autre partage, différent en nécessaires en Islam, pour donner forme à notre
ce qui concerne le nombre des sourates, mais spiritualité. Cependant, à travers ce rituel même et
identique dans le fait qu’il terminait la cet engagement, le culte du cœur doit rester notre
récitation entière chaque semaine. Nous finalité suprême.
disposons en fait d’un grand nombre
d’informations relatives à la façon de répartir Enterre ta présence dans la terre de l’oubli : ce
la lecture du Coran sur une semaine. qui germe sans avoir été enterré ne peut
compléter sa croissance.
3. Il n’est pas nécessaire de se conformer
Commentaires : L’image donnée par Ibn ‘Atâ’ est
nommément à cette répartition, mais nous la
ici saisissante : une graine posée à même la terre
livrons comme le meilleur exemple à suivre. Il finira par être emportée par les eaux avant d’avoir
revient au frère de lire selon sa capacité, de pu germer. Elle sera vue sans doute, mais cette
telle sorte qu’il ne se passe pas un jour sans apparition sera de courte durée et de peu
récitation. S’il n’est pas de ceux qui lisent, d’importance. Il en va de même de la voie suivie
qu’il fasse l’effort d’écouter la récitation du par ceux qui cherchent l’accomplissement spirituel
Coran, ou de mémoriser quelques sourates pour lequel ils ont été créés : s’ils s’occupent de
qu’il récitera chaque fois qu’il en aura paraître, s’ils ont le souci de la notoriété, ils seront
l’occasion. bientôt balayés par le temps et rien ne subsistera
de ce qu’ils auront entrepris. Le sage au contraire
Extrait de Al-Ma’thûrât, Evocations et invocations recherche l’effacement de soi et sa quête de vérité
traditionnelles, de Hassan Al-Bannâ, éditions Tawhid, le conduit à n’accorder aucune importance aux
Lyon 2006. apparences. Il fuit le regard des autres et rejette
comme le poison les éloges. Autant il agit selon
cette sincérité essentielle, autant son œuvre prend
racine et donne les meilleurs fruits.

Traduction et commentaires des Sagesses de Ibn


‘Atâ’i-Llâh, par Hani Ramadan.

3
d’entrer dans la prière avec Dieu, comme nul ne l’était. Il
l’intention de la prolonger, et m’arriva même de passer entre
j’entends les pleurs d’un enfant, trente nuits et trente jours sans que
alors j’écourte ma prière parce que moi-même et Bilal nous ne
je sais ce qu’éprouve sa mère en disposions d’un aliment dont
l’entendant pleurer. » (Al- aurait pu se nourrir n’importe quel
Bukhârî, Muslim) être vivant3 , sinon le peu que
cachait l’aisselle de Bilal. »
(Ahmad, At-Tirmidhî)
Hadiths

La modestie du Prophète
Muhammad ( ) D’après ‘Âïsha, le Prophète ( )
a dit : « Je mange comme mange ‘Umar Ibn Al-Khattâb a dit : «J’ai
le serviteur, et je m’assois comme entendu le Prophète dire : « Ne
s’assoit le serviteur. » (Rapporté faites pas sur moi des éloges
Shaqîq a dit : « ‘Abd-Allah Ibn par Ibn Sa‘d et Ibn Hibbân) exagérés comme l’ont fait les
Mas‘ûd rappelait aux gens (les chrétiens sur Jésus fils de Marie:
enseignements de l’Islam) tous les je ne suis que le serviteur de Dieu.
jeudis. Un homme lui dit : « Ô Dites donc (en ce qui me
Abû ‘Abd-Ar-Rahmân, j’aurais concerne) : « le serviteur de Dieu
aimé que tu nous donnes ces et Son Messager. » » » (Al-
enseignements chaque jour ! » Il D’après Anas, le Messager de Bukhârî, Muslim)
dit : « Ce qui m’en empêche, c’est Dieu ( ) a dit : « La famille de
qu’il me serait désagréable de Muhammad, c’est toute personne
vous lasser (par mon discours). Je pieuse. » (At-Tabarânî)
laisse donc passer un certains
temps entre deux prêches comme
le faisait le Messager de Dieu D’après Anas, l’une des incisives
( ) par crainte de nous du Messager de Dieu ( ) fut
ennuyer. » (Al-Bukhârî, Muslim) cassée le jour de la bataille de
Al-Mughîra Ibn Shu‘ba – que Uhud et il fut blessé à la tête. Il se
Dieu soit satisfait de lui – rapporte mit à en essuyer le sang et dit :
que le Prophète avait prié au point « Comment pourrait réussir un
que ses pieds enflèrent. On lui dit peuple qui a blessé à la tête son
: « Tu te charges de cela2 alors Prophète et qui a cassé son
D’après Abû Sa‘îd, le Prophète que Dieu t’a certes pardonné tes incisive ? » (Muslim)
( ) a dit : « Il ne m’a pas été péchés passés et futurs ? » Il
ordonné de trouer les coeurs des répondit : « Ne serais-je donc pas
un serviteur reconnaissant ? »
gens, ni de fendre leurs ventres. 1
(Muslim)
» (Al-Bukhârî, Ahmad)

D’après Anas, le Prophète ( ) a


D’après Anas, le Prophète ( ) a
dit : « J’ai été certes persécuté en
dit : « Il m’arrive vraiment
(défendant la cause de) Dieu,
comme nul ne l’était. Et j’ai été
1 Le Prophète ( ) n’avait donc pas effrayé en (défendant la cause de)
pour mission de chercher à connaître les
intentions cachées des gens qui
l’entouraient. Dieu Seul peut être juge à 2Tu te tiens ainsi debout longuement 3 Littéralement : « Tout être ayant un
ce niveau. durant la prière de la nuit. foie ».
4

Vous aimerez peut-être aussi