Vous êtes sur la page 1sur 8

L’aviculteur Bulletin d’Informations et de Formation de l’UNAP-Bénin

N°079 de février 2017• Prix : 200 F

Secrétariat Permanent: 21.36.32.90 / 95 85 33 49 / 97 90 61 61 / BP 2902 Ab- Calavi / E-mail: unap.benin@yahoo.fr


Récépissé n°2015/1095/DEP-ATL-LIT/SG/SAG-ASSOC du 25/06/15 IFU 6201300060909
Cpte Banc Banque Atlantique n°03011035000 / Diamond Bank n°0100901310045714016

FOCUS Pages 12 à 14

A LA DÉCOUVERTE DE « AGRO DYNAMIQUE »,


START-UP AGRO ALIMENTAIRE

A L’ECOLE DU ECO-FINANCE
PROFESSIONNALISME CONTRAINTES
ELEVAGE ET GESTION ET AXES STRATEGIQUES DE DEVE-
AU STADE PRE PONTE LOPPEMENT DE L’AVICULTURE
BENINOISE
ȍSUITE°

Pages 4 Page 10

N O U V E L L E G A M M E D ’A L I M E N T S GVS :
I N F O R M E Z VO U S AU X PA G E S 1 5 E T 1 6
P O U R P LU S D E P E R F O R M A N C E S

16 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 1
2 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 15
également exporter ses produits sur le marché sous-régional après avoir
sa sfait les demandes au plan local. Elle ambi onne donc de se hisser au L’Aviculteur Mot du Président
Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin
rang de première entreprise béninoise à faire de la livraison de produits Tél: +229 (21 36 32 90 / 21 19 47 69) Chers Collègues Aviculteurs,
agroalimentaires sans addi f ni aucun autre produit chimique et frais à Cel: +229 (96 07 02 47 / 97 90 61 61)
Durant huit mois sur les douze
BP 2902 Abomey-Calavi
domicile. E-mail: unap.benin@yahoo.fr de l’année 2016, nous avons
De part ses ac vités, elle accompagne par culièrement les aviculteurs dans été gravement touchés par les
DIRECTEUR DE PUBLICATION effets pervers de la chute du
la produc on de produits avicoles de qualité et compé fs sur le marché. Arouna OTTOLA
naïra, monnaie nigériane, qui
D’où la rela on privilégiée qu’elle entre en avec l’Union na onale des a favorisé le développement
RÉDACTEUR EN CHEF
Aviculteurs Professionnels du Bénin (UNAP-Bénin). Camille AZOMAHOU d’une contrebande des œufs
de table. Les dégâts ont été
RÉDACTEURS énormes et divers : mévente
Alphonse AGBOTON
Brice SATCHIVI
itéra ve sur la période d’avril
François GBOTCHE à novembre 2016, bradage de
Camille AZOMAHOU poules pondeuses, faillite de
nombreuses exploita ons avicoles, ende ements, suppressions
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
d’emplois, etc.
Victoire S. DAGBETO
Nous avons organisé une certaine résilience dans l’espoir de
CELLULE INFORMATIQUE voir abou r nos démarches pour une résolu on durable de
ET MONTAGE la situa on. L’accalmie de décembre 2016 a renforcé notre
Victoire S. DAGBETO
Dèdomè A. ALOFAN
foi en un lendemain meilleur. Mais cela semble n’avoir duré
que le temps d’un feu de paille. En effet, pendant que nous
réfléchissions aux mécanismes de relance de nos ac vités,
un regain de ce commerce illicite des œufs en provenance du
SOMMAIRE Nigéria, est noté depuis quelques semaines.
Page 3 : Je sais que le désarroi a, à nouveau, gagné plusieurs aviculteurs
et beaucoup se demandent désormais, et à juste tre, si
Mot du Président l’aviculture béninoise a encore de l’avenir ! Surtout lorsqu’on sait
Salle de stockage et conservation que nos autorités, en l’occurrence notre ministère de tutelle, ne
disent plus rien ni ne font plus rien. Elles nous laissent à notre
Page 4 : triste sort. Pourtant, nous sommes leur raison d’être !
Par ailleurs, Madame Célia FIOGBE travaille à me re en place l’associa on A l’école du
Je viens vous dire, par ce créneau, qu’il n’est pas ques on de
des transformateurs et distributeurs de produits avicoles. Elle a end Professionnalisme
baisser les bras et de se laisser à la fatalité malgré l’iner e
beaucoup de L’UNAP-Bénin, surtout l’accès à des produits avicoles de qualité. absolue de notre ministère de tutelle qui ne répond même plus
Pour l’instant, elle se dit sa sfaite de sa collabora on avec l’Organisa on Pages 12 à 14 à nos cris ni à nos demandes d’audience.
Professionnelle. FOCUS Nous ne devons non plus céder à la panique. Votre Organisa on
Professionnelle, notre Organisa on Professionnelle, l’UNAP-
Mme FIOGBE Célia Page 10 :
Bénin, est à pieds d’œuvre, à travers des lobbyings, pour arrêter
ou faire arrêter au plus tôt la saignée. Un comité a même été
Promotrice de «AGRO DYNA- Eco-Finance mis en place et s’ac ve sur la ques on. Aussi, une réflexion, est-
MIQUE» elle en cours pour des ac ons qui perme ront de nous en sor r
durablement. Je vous demande de vous mobiliser et de rester
Contact : 95 89 14 94 / prêts à répondre à toutes sollicita ons dans le cadre de la mise
Pages 6 & 7 :
97 17 81 72 Découverte en œuvre de ces ac ons.
Ensemble pour de grandes victoires et pour vaincre la fatalité.
Reportage assuré par Brice SATCHIVI Arouna OTTOLA

14 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 3
A L’ECOLE DU PROFESSIONNALISME des poissons, des légumes, etc.
Avant d’être commercialisés, ils
sont tués, éviscérés, puis emballés
ELEVAGE ET GESTION AU STADE PRE-PONTE (SUITE) dans des condi ons hygiéniques qui
1.4- Stress physiologique b- Changements des organes internes. répondent aux normes de qualité.
L’applica on du stress physiologique En dehors du changement rapide des La commercialisa on des produits se
est lié au changement rapide des organes de reproduc on, le coeur
fait, entre autres moyens, à travers
les réseaux sociaux (Facebook,
diverses fonc ons physiologiques de et le foie aussi augmentent en poids
Whatsapp). Son portefeuille clientèle
ce e période. de manière significa ve. Quant à est bien fourni. L’entreprise compte
l’appareil diges f, le volume et le poids aujourd’hui 1100 contacts avec 350 Cailles fraîches emballées
a- Changement des foncƟons n’augmentent que plus lentement, mais personnes qui ont déjà acheté des ce e jeune unité de produc on. Ils
endocriniennes. la posi on rela ve du tube intes nal produits. L’entreprise collabore avec sont inhérents au manque de sou en
Après 18 semaines d’âge, la sécré on change, car le développement des des agences de publicités en ligne financier des ins tu ons financières
de la folliculos muline (FSH) et de oviductes repousse l’intes n vers le pour accroître sa visibilité. Nous de la place qui exigent de lourdes
l’hormone lutéinisante (LH ) devient très côté droit de la cavité abdominale. citons par exemple THRISOP. Elle garan es comme condi ons d’octroi
intensive, ce qui s mule la croissance travaille aussi avec Zem express pour d’un prêt. Nous notons également
folliculaire et augmente la taille et le c- Changement au niveau de la bourse la livraison des produits commandés l’inexistence d’un site de produc on
par les clients. Elle fait donc de la moderne, puisque tout le travail se
poids des ovaires. Dans le même temps, de Fabricius
livraison à domicile. fait dans la cuisine de Madame Célia
les follicules de grande et moyenne La bourse de Fabricius est un organe FIOGBE elle-même. Ce qui pose un
taille sécrètent une grande quan té important du système immunitaire des véritable problème d’espace quand
d’oestrogène et de progestérone, ce poules. Elle joue un rôle primordial il faut traiter en quan té les sujets
qui s mule la croissance des trompes dans la résistance de l’organisme aux pour répondre au délai de livraison.
de Fallope, l’expansion de l’espace maladies durant les stades poussin Ajouté à cela, le manque d’énergie
pubien, la relaxa on anale, etc, afin de et poule e. Cependant un peu avant électrique de façon permanente
préparer l’organisme de la poule à la la maturité sexuelle,elle s’atrophie à cause du délestage. Nous avons
ponte. progressivement sous l’influence des aussi l’inexistence d’une logis que
Au cours de ce e période, la oestrogènes et disparaît après le début appropriée pour la livraison et pour
concentra on sanguine des hormones de la ponte, pendant ainsi sa fonc on effectuer des prospec ons sur le
susmen onnées est plusieurs dizaines immunitaire. Poissons frais emballés terrain. Enfin, la difficulté à fidéliser
de fois, voire des centaines de fois Tous ces changements physiologiques
le personnel salarié à cause de
Nous tenons à rappeler que les l’inadéqua on entre salaire et le
plus élevée que celle d’avant la 16ème cons tuent un stress pour l’organisme
produits AGRODYNAMIQUE sont travail aba u par ce personnel.
semaine d’âge. En outre, la sécré on de la poule, ce qui a pour conséquence En dépit de ces goulots
des hormones de reproduc on a la baisse de la résistance aux maladies.
des produits sans apport de produits
chimiques. Elle est aujourd’hui d’étranglement, notre promotrice
un impact direct ou indirect sur la Les animaux connaissent une hausse demeure confiante en l’avenir.
leader dans le domaine de part ce
sécré on d’autres hormones, ce qui de la morbidité en ce e période. projet innovant. Puisque dans ses projec ons,
rompt l’équilibre hormonal d’avant et La réussite de ce e œuvre n’occulte elle envisage avoir un site de
en crée un nouveau. A SUIVRE. pas pour autant les nombreux produc on moderne d’ici 2022, et
problèmes auxquels est confrontée couvrir toutes les charges générées
Alphonse AGBOTON par son entreprise. Elle compte
4 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 13
FOCUS POINT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
A LA DÉCOUVERTE DE « AGRO DYNAMIQUE », Retour
R t sur lles activités
ti ité ddu CA d
du mois
i dde jjanvier 2017
janvier avec le Président de l’IAB
S TA R T - U P A G R O A L I M E N TA I R E Le mois de janvier 2017 a été marqué portant sur quelques divergences de
Votre reporter s’est rendu ce mardi la popula on ac ve béninoise collabora on au sein de la filière en
21 février 2017 dans la commune trop occupée par le « train- par les ac vités présentées à la suite.
général, en par culier au sein de l’IAB.
d’Abomey Calavi pour y rencontrer train quo dien », des produits  La séance de travail avec la
Madame Célia FIOGBE, promotrice agroalimentaires frais, de qualité et 1- Organisation de réunions cellule de communica on du PARASEP
d’une start-up agro alimentaire, à bons prix. Des réunions ont été organisées durant le 13 janvier 2017 dans le cadre
dénommée AGRODYNAMIQUE. En créant ce e entreprise, elle aide le mois de janvier 2017 et s’énumèrent des ac vités d’accompagnements à
les producteurs à mieux écouler comme suit : me re en œuvre. Il est envisagé un
leurs produits et, par ricochet,  La cérémonie de signature appui à l’améliora on du bulle n
elle permet aux consommateurs du protocole d’accord entre l’IAB « l’aviculteur » en lien avec la créa on
béninois et étrangers de profiter des et la SOBEBRA portant sur l’offre d’un site web IAB et un appui aux
richesses agricoles de notre terroir. gratuite de drêche de brasserie ac vités de réforme et de structura on
Il est important de préciser qu’elle aux aviculteurs. Cela a eu lieu le en cours.
a monté ce e unité de produc on 06 janvier 2017 conformément aux  La séance de concerta on du 17
avec ses ressources personnelles, échanges antérieurs rela fs à la janvier 2017 avec le PARASEP sur les
sans apport extérieur. Elle est mutualisa on des efforts de lu e appuis immédiats.
aidée dans sa tâche par Madame contre l’importa on frauduleuse  La séance de travail UNAP –
Découpes de poulet emballées à Carelle GUIDIBI qui est chargée de des œufs du Nigéria. PROCIVA / GIZ du 18 janvier 2017
l’état frais la comptabilité de l’entreprise. Elle  La séance ordinaire du CA de portant sur la res tu on du rapport
emploie deux personnes à temps l’UNAP-Bénin le 12 janvier 2017. de la mission des consultants pour
Après sa licence professionnelle en plein et quatre occasionnels. En dehors des comptes rendus, les l’iden fica on des axes de collabora on
produc on et santé animales et son principaux dossiers suivants ont dans le cadre de la formalisa on et de
master en normes et contrôle de fait l’objet d’étude et de prise de la mise en œuvre du partenariat qui
qualité en produits agro alimentaires, résolu ons : res tu on du voyage commence.
elle décide de se me re à son propre du VP en Allemagne (à Hannove)  La séance de travail du 24 janvier
compte. Elle crée alors en 2015 portant sur le salon interna onal 2017 entre le Secrétaire Permanent
une pe te unité spécialisée dans la de l’agriculture et organisa ons et le Responsable de la cellule de
transforma on et la distribu on de professionnelles ; situa on de communica on du PARASEP. Il a
produits agroalimentaires. crise découlant de l’importa on été ques on d’appuis à la mise en
Lors de notre entre en, elle a frauduleuse d’œufs du Nigéria ; place d’un portail site web IAB et des
évoqué avec force détails les raisons Les élec ons prochaines vu que condi ons de réalisa on.
qui ont mo vé la créa on de ce e Poulets complets emballés à l’état la troisième mandature est à  La réunion extraordinaire
entreprise. frais son terme ; dossier ac vités du CA de l’IAB du 25 janvier
Elle a mis en évidence sa soif de commerciales du CPA de Sèmè et 2017 portant sur des sujets
liberté, son désir de valoriser son Les produits vendus par l’entreprise offre de poussins d’un jour dans le crous llants : point des ac vités de
savoir-faire, sa volonté de créer sont issus de la transforma on contexte actuel. réforme, ges on du protocole d’accord
de la richesse et de l’emploi, et primaire des poulets de chair, des  La séance d’échange du 12
enfin apporter à une frange de poulets bicycle es, des canards, Suite à la page 8

12 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 5
vulnérables et à risque), son développe-
DECOUVERTE POINTS DE
Performances zootechniques
et Rentabilité Economiquedes
ment pourrait être un facteur de réduc on
de la pauvreté dans ces couches de la popu-
la on.
L’aviculteur DISTRIBUTION
Les produc ons avicoles au cours des der-
poules pondeuses en élevage nières décennies ont eu une importante
croissance en réponse à une augmenta on • Secrétariat Permanent de l’UNAP-Bénin
sur litière et sur pilotis. de la demande mondiale en protéines ani- • Les bureaux de zone : 97012415 / 97 77 26 34 /
males.
Une récente étude de la structure de la 95408865 / 97112020
filière et une analyse de sa dynamique • Vet Services à Sainte Rita
ont mis en évidence que son organisa on,
l’augmenta on de la demande locale et • Cabinet Véto Plus Bénin Sarl à Glégbodji
l’arrêt des importa ons des œufs réfrigé- • Terre et Associés à Calavi
rés avaient été, entre autres, les deux prin-
cipaux facteurs de changement de ce e • Faune Services à Godomey
filière et peuvent être qualifiés de «forces • Espace vétérinaire à Calavi
motrices ». Ces transforma ons en amont
et en avale, ont favorisé une certaine impli- • Les provenderies dans les départements
Elevage sur litière ca on de l’Etat dans le développement de
la filière, entraîné un début de structura-
• Cabinet Agro plus à Porto-Novo (Saint Pierre Paul)
La produc on avicole joue un grand rôle on par le regroupement de plusieurs ac- • CENATA à Porto-Novo / Houinmin Djaguidi
non seulement dans la sécurité alimentaire teurs en associa ons et en interprofession,
du ménage agricole mais également dans contribué à l’augmenta on des cheptels et • Autres cabinets et cliniques vétérinaires sur toute l’étendue
l’améliora on des revenus ruraux et en par- à l’appari on de nouveaux intervenants et du territoire.
culier rapporte des devises à la na on. La de nouveaux produits (Produc on de pou-
produc on actuelle ne permet pas de sa s- le es prêtes à pondre par exemple). • Boutique «Marc» à Ouando
faire les besoins de consomma on d’œufs Les techniques et méthodes d’élevage se
et de viandes recommandés par les normes modifient. A côté des grandes exploita ons
alimentaires et nutri onnelles de la FAO, et se créent de pe tes unités de produc ons
le déficit par rapport à la demande réelle qui peuvent être valorisées en élevage péri
fait environ 35% pour les deux produits. urbain. Nous présentons ici une comparai-
son des performances zootechniques et la
COMMUNIQUE
rentabilité économique des poules pon-
deuses en élevage sur li ère et sur pilo s.
La densité sur pilo s est près du double de l’unap-bÉnin rappelle a tous les aviculteurs membres
celle sur li ère (tableau 1)
que les achats groupÉs de poussins d’un jour de
Tableau 1 : Densité des poules pondeuses selon
le système d’élevage qualitÉ continuent auprÈs de fournisseurs agrÉÉs.
les commandes sont reÇues tous les jours ouvrables
Systèmes Nombre Super- Densité
de sujets ficie (sujets/ au siÈge de l’unap-bÉnin a abomey-calavi face clcam.
Elevage sur pilotis présents occupée m2)
10,32
contacts : 97 90 61 61 / 97 19 81 12 / 96 07 02 47
Ce e ac vité peut être pra quée à pe te Pilo s 52 5,04 sujets/ Le Président de l’UNAP-Bénin,
échelle essen ellement par les femmes et m2 Arouna OTTOLA
les enfants (qui sont les couches les plus

6 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 11
ECO-FINANCE Li ère 1230 220
5,59
sujets/
m2
CONTRAINTES ET AXES STRATEGIQUES DE DEVELOPPEMENT
DE L’AVICULTURE BENINOISE Le taux de mortalité est faible sur pilo s à cause des faibles risques de contamina on
parasitaire ? Les oiseaux ne sont pas en contacts direct avec leur fiente quand ils sont sur
L a filière avicole béninoise a opéré
des transforma ons importantes au
niveau de la produc on du poulet chair
à tort comme une ac vité agro-
industrielle dans sa globalité, le secteur
avicole ne bénéficie pas d’exonéra ons
pilo s. On enregistre un taux de mortalité de 2,31% lorsque l’élevage se fait sur pilo s
contre 4,96% en élevage sur li ère.
et de l’œuf à consommer au cours des fiscales au même tre que les autres Le taux de ponte est très élevé chez les poules pondeuses en élevage sur pilo s
dernières années. Ces transforma ons ac vités agricoles. Au pic de ponte on enregistre 91,01% de taux de ponte pour les poules en élevage sur
se sont illustrées par l’émergence de • Recherche et encadrement : Le secteur pilo s, et 89,81% pour celles sur li ère.
grandes filières de produc on spécialisées avicole connaît une insuffisance de la En 5 mois de ponte, le taux de ponte est de 88,12% pour les poules en élevage sur pilo s,
et plus performantes. Toutefois des recherche appliquée et une absence et 83,97% pour celles sur li ère.
contraintes restent à lever et des axes de d’en tés spécialisées en ma ère de
développement à définir. forma on pra que et de l’encadrement Tableau 2 : Coût de producƟon de l’oeuf pour les cinq mois de ponte
des aviculteurs.
Les contraintes du secteur :
Les principales contraintes du secteur Principaux axes de développement :
avicole peuvent être résumées comme Les axes de développement, qui s’inscrivent Système sur liƟère Système sur piloƟs
suit : dans le cadre de la stratégie globale de
• Coûts de produc on : le l’élevage, concernent les aspects suivants : Amor ssement de la pon-
343,65 343,65
renchérissement des coûts de  Dynamisa on des organisa ons deuse
produc on des produits avicoles en professionnelles en vue de défendre Coût de l’alimenta on 4402,269 4402,269
raison des coûts élevés des intrants, les intérêts du secteur et de contribuer
notamment ceux liés à l’alimenta on à l’améliora on de sa produc vité et Coût sanitaire 347,27 278,01
(qui occupe le poste le plus important de son efficience (UNAP-BENIN y veille
dans le prix de revient des produits Coût de la main d’œuvre 331,09 389,72
déjà) ;
avicoles, soit plus de 70 %). Dota on aux amor sse-
 Renforcement de la protec on sanitaire 68,64 100,66
• Infrastructure de produc on : La faible des élevages avicoles ; ments
taille d’un grand nombre d’élevages de
poulets et d’œufs de consomma on,  Protec on du secteur vis-à-vis du Frais d’éclairage 12,779 28,656
installés anarchiquement et marché extérieur par la mise en place
d’instruments tarifaires ; Frais d’eau 13,769 21,609
fonc onnant d’une manière peu
professionnelle, cons tue une source  Améliora on du niveau technique des Frais divers 13,346 2,725
permanente de maladies aviaires. éleveurs à travers la forma on pra que Nombre d’œufs par une
• Infrastructure de commercialisa on : de courte durée ; 119 124
poule
Les circuits de commercialisa on sont  Assainissement des circuits de
inadaptés et ne perme ent pas de commercialisa on et de distribu on Coût de producƟon de
46,49 44,90
garan r les condi ons d’hygiène et de des produits avicoles ; l’œuf (Co) en FCFA/Œuf
qualité requises ; et ce en absence de  Allégement de la fiscalité sur le secteur
structures de distribu on appropriées et facilita on des formalités pour
et opéra onnelles. l’obten on du bénéfice du code des Pour assurer la pérennité du développement de l’élevage de poules pondeuses en élevage
• Réglementa on et qualité des inves ssements. péri urbain, il convient de trouver un bon système d’élevage perme ant d’améliorer le
produits : on note une insuffisance de rendement de ces oiseaux sur pilo s. Même si le système d’élevage des poules pondeuses
la réglementa on sanitaire. En outre, Au vu de ce qui précède, le rôle de l’UNAP- sur pilo s est économiquement plus rentable (65,43% contre 62,58%), il parait judicieux
la qualité des produits avicoles, mis BENIN est d’être la véritable interlocutrice d’améliorer les pondoirs sur pilo s en vue de limiter le taux de casse des œufs.
sur le marché, ne répond pas toujours et l’éveilleur de conscience entre d’une part,
aux a entes des consommateurs l’Etat et certains partenaires techniques et
(u lisa on abusive de médicaments, financiers et d’autre part, les acteurs de la
œufs non calibrés et sales etc…). filière avicole. Professeur Christophe CHRYSOSTOME
• Imposi on du secteur : Considéré François GBOTCHE

10 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 7
Suite de la page 5 des zones 1-3-4, le Vice-Président et de mise en boîte ; direc on du CPA des Chinois de
de l’UNAP-Bénin a également fait  La rédac on des différents Sèmè.
de la SOBEBRA, probléma que la res tu on de sa par cipa on au ar cles et leur centralisa on ;  600 exemplaires du bulle n
d’approvisionnement en poussins plus grand salon en Allemagne sur  Le montage et la relecture ; « l’aviculteur » numéro spécial 78,
d’un jour dans le contexte actuel de la produc on animale, les nouvelles  L’impression de 600 ont été édités et sont en cours de
relance. technologies et les organisa ons exemplaires ;
distribu on.
 La séance extraordinaire du d’entrepreneurs agricoles.  La distribu on (encore en
CA de l’UNAP-Bénin portant sur cours).  Un mémorandum d’entente
 Plaidoyer pour une réduc on est signé entre l’UNAP-Bénin et
la prépara on de la par cipa on
des importa ons massives de le PROCIVA-GIZ pour confirmer le
des représentants à l’atelier de 4- ReprésentaƟon à des séances et
viandes de volaille congelées partenariat démarré entre les deux
lancement des ac vités du PROCIVA- ateliers
en faveur de la promo on de la ins tu ons.
GIZ dans le cadre du partenariat
produc on avicole locale : Le comité Durant le mois de janvier 2017, l’UNAP-
qui vient de démarrer. C’était le 25  Les ac vités à accompagner
paritaire chargé de formuler des Bénin et l’IAB ont été représentées dans
janvier 2017. par le PROCIVA-GIZ, dans le cadre
proposi ons d’ac ons stratégiques les séances et ac vités suivantes :
des axes de collabora on, sont
de relance de l’aviculture du Bénin,  Par cipa on du Secrétaire
2 Dossiers en instance planifiées.
a tenu déjà deux séances de travail Permanent à la session budgétaire
Les dossiers en instance sont les et est dans l’a ente de la troisième  Un protocole d’accord est signé
du Centre Na onale des Produits
suivants : et dernière séance. Il est tout près entre l’IAB et la SOBEBRA pour don
Biologiques à usage Vétérinaire
de finir sa mission. de drêche de plus de 2000 tonnes
 Suivi des remboursements (CNPBV) les 11 et 12 janvier 2017.
aux acteurs de la filière avicole du
du crédit PADAM et poursuite des  Ges on de la mévente des  Par cipa on d’une déléga on Bénin sur un an ; cela dans le cadre
mises en place : C’est le statu quo œufs de table due à l’importa on de trois personnes de l’UNAP-Bénin du sou en de la SOBEBRA à la lu e
concernant les remboursements. frauduleuse du Nigéria : Après conduite par son Président, à l’atelier contre l’importa on frauduleuse
Mais le CA réfléchit à une alterna ve l’accalmie observée et la mide de lancement des ac vités du Projet des œufs du Nigéria.
qui perme e de poursuivre les mises reprise des ventes, il est ques on des Centres d’Innova ons Vertes de
en place, notamment en faveur des de relancer les aviculteurs afin de la GIZ (PROCIVA-GIZ) dans le cadre
bons payeurs. faciliter de nouvelles mises en place de son partenariat avec les filières
 Dossier ac vités de marché du de poussins : les aviculteurs, dans riz, soja et volaille. Un mémorandum
CPA des Chinois de Sèmè : Faisant leur très grande majorité, n’ont pas d’entente a été signé à l’issue de
suite à la nouvelle proposi on du de fonds de roulement et se sont l’atelier. L’atelier s’est tenu à Bénin
CPA de Sèmè rela ve à l’ouverture lourdement ende és du fait de la Marina Hôtel de Cotonou les 30 et
aux opérateurs locaux, le CA de crise. 31 janvier 2017.
l’IAB donne quitus à l’UNAP-Bénin
pour engager des discussions avec 3- EdiƟon du bulleƟn numéro 78 de 5- Résultats obtenus
les responsables du CPA en vue de « l’aviculteur » Il découle de ces ac vités exécutées, les
la conclusion d’un accord pour la résultats suivants :
Le numéro spécial prévu pour janvier
produc on et la distribu on des
2017 a été édité et est en cours de  Le secrétariat administra f et la
poussins d’un jour.
distribu on. Les tâches suivantes ont comptabilité sont tenus. La veille est LE CONSEIL D’ADMINISTRATION
 Res tu on de la forma on du été exécutées dans ce cadre : assurée.
Secrétaire Permanent en Allemagne
 La conférence de rédac on ;  L’UNAP-Bénin et l’IAB sont
sur les organisa ons et les services
 Les missions d’enregistrement représentées dans le comité de
aux membres : En a endant l’étape

8 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 L’aviculteur Bulletin d’information de l’UNAP-Bénin - n°79 de février 2017 9