Vous êtes sur la page 1sur 15

Sommaire

1 − PORTEE DU PLAN ASSURANCE QUALITE :................................................................4


1.1. Domaine d’application :...................................................................................................4
1.2. Références et Documentation :............................................................................................4
1.3. Gestion du plan d’assurance qualité :..................................................................................4
1.4. Description des travaux :.....................................................................................................5
2 − ORGANISATION :..............................................................................................................6
PAQ

2.2. Organigramme du chantier :............................................................................................6


2.3. Missions et responsabilités des intervenants de l’entreprise :.........................................7
3. Communication et Relation client :........................................................................................8
3.1. Règle générale de communication.......................................................................................8
3.2. Système de codification des documents..............................................................................9
3.3. Approbation...............................................................................................................10
3.6. Approbation, Visas, Diffusions des documents :...............................................................10
4 − ORGANISATION DES CONTROLES.............................................................................11
4.1. Dispositions générales.......................................................................................................11
4.2. Définition des niveaux de contrôle....................................................................................11
4.3. Achat et Réception de matériels :......................................................................................11
5. Audit QHSE Interne et Amélioration continue.....................................................................12
5.1. Audit QHSE Interne...........................................................................................................12
5.1.1. Planification de l’audit............................................................................................12
5.1.2. Sélection des auditeurs............................................................................................12
5.1.3. Réalisation de l’audit..............................................................................................12
5.2. Non – conformités..............................................................................................................13
5.3. Amélioration :....................................................................................................................13
5.3.1. Réunions.................................................................................................................13
6 − Annexes..............................................................................................................................15
6.1. Lexique..............................................................................................................................16

POLITIQUE QUALITE HYGIENE SECURITE ENVRIONNEMENT

La politique QHSE représente l’engagement de la Direction pour le développement et la mise


en place du système de management QHSE ainsi que pour l’amélioration continue de son
efficacité.

PBS depuis toujours est soucieux d’apporter une satisfaction optimale à ses clients tout en
respectant la sécurité et la santé de nos employés et notre environnement. Pour cela la
Direction a décidé de s’engager dans un politique de Management QHSE qui repose sur :

 Etre à l’écoute et satisfaire les besoins et les attentes des clients

 Pérenniser les contrats

 Assurer la prévention et la sécurité des collaborateurs

PBS Page 2 / 15
PAQ

 Développer et améliorer les compétences

 Favoriser le dialogue et la collaboration des équipes

 Anticiper et limiter les impacts et pollutions de nos activités sur l’environnement

 S’impliquer dans une démarche de tri sélectif des déchets

 Sur le plan Social, PBS soutient les associations et organismes à but non lucratif.

La Direction de PBS s’engage à mettre tous les moyens en œuvre pour assurer cette politique
et garantir l’amélioration continue de notre système. Elle actualise une fois par an sa politique
et les orientations stratégiques en fonction de ces différents indicateurs.
L’ensemble des objectifs et de la stratégie sont diffusés et communiqués auprès du personnel
à travers différents moyens de communications (Causeries, flash, réunion, visites,
affichage…).

1 − PORTEE DU PLAN ASSURANCE QUALITE :


Le présent Plan d’Assurance Qualité (PAQ) définit les structures mises en place par PBS pour
atteindre les objectifs fixés au marché et pour répondre aux exigences Qualité et celles définies par le
marché du projet.

Il présente le fonctionnement de ces structures, leurs missions et leurs responsabilités.


Il vise à donner au Client une assurance de la Qualité des travaux faisant l’objet des prestations de
l’entreprise.

Il précise, avant l’exécution des travaux, les méthodes et les moyens d’exécution définis pour
l’obtention de la Qualité.

Il permet de s’assurer des dispositions prises par l’entreprise pour le suivi des travaux et de définir les
différents intervenants dans les contrôles.

Les tâches sont formalisées dans :


 Nos procédures
 Les actions sur lesquelles elles doivent porter
 Les résultats : documents de suivi, traitement des anomalies, …

Le PAQ peut évoluer en fonction des précisions et des modifications intervenues pendant le
déroulement du contrat.

PBS Page 3 / 15
PAQ

1.1. Domaine d’application :

Les dispositions définies dans ce document s’appliquent aux travaux liés au nettoyage industriel, à la
maintenance Offshore & Onshore, à l’Assistance Logistique, à la location et vente de matériel, au
manpower supply, à la formation et au BTP.

1.2. Références et Documentation :

L’élaboration du présent PAQ et des documents relatifs au PAQ de l’exécution de nos travaux fait
référence aux pièces suivantes :
 Lois et Réglementation sur le territoire gabonais
 Exigences Contractuelles
 Normes internationales ratifiées au Gabon

1.3. Gestion du plan d’assurance qualité :

Le Plan d’Assurance Qualité est géré par le Responsable des Opérations ou le Responsable QHSE.

L’animateur QHSE ou le Chef d’Equipe affecté sur site assure la diffusion et l’application auprès des
intervenants sur le site y compris les prestataires et sous-traitants externe.

1.4. Description des travaux :


Ce Plan d’assurance qualité englobe les travaux suivants :

 Nettoyage industriel & dépollution (Tanker, séparateur huile, pigging, dépollution site, tri
sélectif etc…)
 Maintenance Onshore & Offshore (Arrêt unités, installation d’équipements, ingénierie etc…)
 Assistance Logistique
 Location et vente de matériel
 Manpower Supply (Placement du personnel)
 Formations
 BTP

PBS Page 4 / 15
2 − ORGANISATION :

2.2. Organigramme du chantier :


PAQ

2.3. Missions et responsabilités des intervenants de l’entreprise :


Tout le personnel de l’entreprise a l’obligation de respecter, puis de faire respecter les actions mises en œuvre afin de
garantir la qualité des travaux réalisés. Chaque employé participe à son niveau à la démarche Qualité mise en œuvre
sur les sites.
Les missions et responsabilité des principaux acteurs de la démarche Qualité.

 Direction Générale
Elle valide le planning directeur des travaux et mobilise les moyens requis pour le respect des engagements de
l’entreprise en termes de Qualité ;
Elle valide l’équipe d’exécution et se concerte concernant le choix de l’encadrement sur le site et la stratégie globale
d’exécution des travaux ;
Elle s’informe régulièrement de l’avancement des travaux sur site et des performances enregistrées puis, en cas de
besoin, décide des mesures d’ajustement requises ;
Elle signe, pour acceptation, tous les documents administratifs (contrat, éventuel (s) avenant (s), ordre (s) de service
et/ou tout autre type de documents de gestion des délais…)

 Chef Equipe Site :


Il est le seul habilité à résoudre tout conflit qui surviendrait entre les objectifs de qualité et ceux de la production au
niveau du Site client.
Il est responsable de la mise en œuvre et de l’application de la politique QHSE de l’entreprise et s’assure que celle-ci
est bien répercutée auprès du personnel sous son autorité en général, et en particulier auprès des nouvelles recrues.
Il s’assure que tous les techniciens placés sous son contrôle sont avertis et conscients de leurs responsabilités en
matière de Qualité des opérations. De même qu'il veille à ce que ses collaborateurs ne soient pas permis ou ne prennent
aucune initiative pouvant entrainer des malfaçons lors de la réalisation des travaux sur le site.
A cet effet, il organise le site dont il a la charge de manière à ce que tous les travaux à y exécuter se fassent dans le
respect des règles de l’art, met à disposition les moyens nécessaires pour que l’objectif de Qualité soit atteint.
Il met en place une organisation avec les prestataires de service et autres intervenants visant à éviter toute confusion
des domaines de compétence en matière de Qualité.
Enfin, il adresse au Client après approbation par la Direction Générale, toutes les correspondances jugées nécessaires
ou découlant des observations qui peuvent entrainer des modifications substantielles sur l’exécution des travaux.

 Animateur QHSE sur site


Il s’assure de la mise en œuvre des consignes HSE sur le site et mesure les performances obtenues ;
Il contrôle l’application des exigences QHSE au niveau du site par les sous-traitants et tout autre prestataire désigné
par l’entreprise ;
Il sensibilise régulièrement le personnel PBS sur les exigences HSE;
Il garantit la cohérence globale et la maîtrise du système documentaire ;
Il collecte les données sur les actions d’amélioration potentielles, assure leur revue, participe à la détermination des
causes et à l’évaluation du besoin d’entreprendre des actions correctives et préventives (AC/AP) et à l’évaluation de
l’efficacité des actions menées, la fermeture des fiches AC/AP et la tenue de l’état AC/AP ;
Il tient à jour les états des non-conformités puis participe au recueil des données complémentaires, à l’analyse des
écarts et à la définition du traitement approprié, à la vérification des corrections réalisées, au suivi de l’évolution des
situations associées aux accidents et incidents et à la fermeture des écarts au terme des actions engagées ;
Il assure la traçabilité requise du PAQ (recueil, vérification, classement et archivage des enregistrements);
Il gère l'interface avec le client pour les sujets relatifs au PAQ ;
Il suit, à la demande, la vérification et /ou l’étalonnage des équipements de surveillance et de mesure et coordonne et
suit la réalisation des audits Qualité ;

 L’Ensemble du personnel :
PBS Page 6 / 15
PAQ

L’ensemble du personnel sera tenu de respecter les instructions du Chef d’équipe relatives à l’exécution des travaux.
Ils ne devront en aucun cas prendre des initiatives mettant en péril la qualité des travaux ou leur intégrité physique et
voire leur vie.
En cas d’un besoin spécifique en fournitures ou en matériel non disponibles sur le site, il devra immédiatement se
rapprocher du Chef d’équipe afin de présenter le besoin et de recevoir en retour des instructions appropriées.

 Les Prestataires de service :


Tous les Prestataires de services appelés à intervenir sur ce site se conformeront à la politique QHSE de PBS. A cet
effet, Ils devront communiquer au Chef d’Equipe, toutes les difficultés qui bloqueraient la mise en pratique de cette
politique, afin que des solutions soient rapidement trouvées.
Tout comme PBS, ils devront au préalable s’assurer que pour leurs travaux, ils disposent des moyens humains et
matériels nécessaires avant d’entreprendre la réalisation des tâches qui leur seront confiées.
En cas de malfaçons constatées sur les ouvrages qui leur seront confiés, les démolitions et les reprises seront assurées à
leur frais conformément au contrat de prestation qui les lie avec PBS pour ce site.

3. COMMUNICATION ET RELATION CLIENT :


3.1. Règle générale de communication
- L’interlocuteur unique de l’ensemble des sous contractants est l’entreprise.

Département
CLIENT
PBS Operations

Sous-traitants

La transmission directe de documents du client aux sous contractants de l’Entreprise requiert l’autorisation écrite de
l’Entreprise. Dans ce cas une copie du bordereau et des documents est adressée à l’entreprise.

3.2. Système de codification des documents


Chaque document est identifié de la façon suivante :

Entreprise Service Indice de procédure

PBS-QSE-01-01

Numéro Enregistrement

Avec :

PBS Page 7 / 15
PAQ

Entreprise Code Services Code


Qualité Hygiène Sécurité Env. QSE
Pro-Business Services PBS
Département Opérations DOP
Département Logistique DLO
Département RH DRH
Département Commercial DCO

Indice Procédure :

A chaque création d’une procédure, un numéro


est attribué au document. La numérotation doit
être définie par N°Précédent +1.
Indice Enregistrement :
A chaque Enregistrement créé de la même
procédure, l’indice N+1 s’implémente

PBS Page 8 / 15
3.3. Approbation

APPROBATION INTERNE : Tout document est approuvé par le directeur général

DIFFUSIONS :
Tous les documents à destination du client ou des administrations sont diffusés par l’entreprise.
Les documents sont diffusés accompagnés d'un courrier d’envoi indiquant le motif de l'envoi :
- pour information (pas de réponse ni de retour attendu) :
- pour observation / commentaires. (Une réponse est attendue) :
- pour approbation (envoi de documents d’exécution) :

Les réponses aux envois sont faites dans les délais précisés dans le contrat.

Les procédures d’exécution ont pour objet de définir les éléments d’organisation nécessaires à
l’exécution des travaux et qui concourent à l’obtention de la qualité.
Dans la mesure du possible, les différentes procédures seront établies selon l’articulation suivante :
a) Objet
Description de la tâche
b) Documents de référence
c) Moyens de l’entreprise
C.1. Personnel
C.2. Matériel
d) Matériaux et fournitures
e) Mode opératoire
Description du processus de fabrication accompagné éventuellement de plans
méthodes, de programmes de bétonnage, de décoffrage etc.

3.6. Approbation, Visas, Diffusions des documents :


Chaque document a un objet et un contenu défini

Chaque document contient des données définies particulières à son objet (de telle sorte que les
personnes recherchant une donnée sachent dans quel document la trouver)
Les données d’un document ne doivent pas être répétées dans un autre. Si nécessaire, la référence du
document contenant les données à mentionner sera indiquée.

Formats :
Editions et tirages papier formats A4 à A3

4 − ORGANISATION DES CONTROLES :


4.1. Dispositions générales

Les activités de contrôle, de mesure, d’analyse et d’amélioration constituent une composante


principale de l’assurance qualité sur site.
PAQ

4.2. Définition des niveaux de contrôle 

La mise en œuvre du système de contrôle qualité sur le site repose sur trois niveaux de contrôle, à
savoir :

- Autocontrôle : Il est effectué par le personnel du site, sous la supervision directe du chef
d’équipe site. Il se décompose en :
o Autocontrôle : Réalisé par l’exécutant lui-même
o Contrôle hiérarchique : Réalisé par le supérieur hiérarchique de l’exécutant

- Contrôle Externe : C’est une organisation de contrôle de la qualité rattachée au département


des opérations et agit sous la responsabilité de la Direction Générale.

Il a pour mission de surveiller et de vérifier la conformité des machines et des équipements de


mesures.

- Contrôle client : réalisé directement par le client ou par tout organisme mandaté par elle à cet effet.

4.3. Achat et Réception de matériels :


 Achats
Les besoins de matériels ou de consommables du site ou du contrat sont définis et formalisés dans une
« Demande d’approvisionnement » (DA) validée par le responsable logistique, et transmise à
l’acheteur.
Un état des livraisons et commandes prévisionnelles est tenu à jour par le chef d’équipe sur site, qui
enregistre toutes réserves ou non-conformités relatives à la livraison du produit. Les tiers sont
sélectionnés conjointement par le personnel opérationnel :
- au prix
- au délai
- à la conformité de la livraison
- au respect des règles de sécurité
- au service

5. AUDIT QHSE INTERNE ET AMÉLIORATION CONTINUE


5.1. Audit QHSE Interne
Les audits internes visent à obtenir l'assurance que les dispositions prévues dans le cadre du présent
manuel sont effectivement appliquées, sont efficaces et que le système de management mis en œuvre
est entretenu et amélioré de manière continue.

5.1.1. Planification de l’audit

Le Responsable QHSE avec le Responsable des Opérations planifient les audits internes à réaliser au
cours de l’année. Le programme des audits se fait sur la base des critères suivants :
PBS Page 10 / 15
PAQ

 Le bilan des non-conformités / plaintes et réclamations ;


 Le résultat des réunions travaux ;
 Le résultat des audits précédents.

Selon le besoin, un audit peut être commandité par le Directeur Général


Des audits externes peuvent être programmés selon les besoins avec le client.

5.1.2. Sélection des auditeurs

Les auditeurs internes sont sélectionnés suivant les critères ci-après :


 Etre un salarié de la PBS ou être confirmé auditeur par un organisme extérieur ;
 Etre formé à la pratique de l’audit qualité ;
 Etre indépendant de l’activité auditée, dans le cadre d’un cross audit, le N+1 peut auditer son
opérateur en suivant le guide d’entretien de l’audit interne.

5.1.3. Réalisation de l’audit

L’audit se déroule en trois grandes phases :


 La réunion d’ouverture qui est la prise de contact et la validation du plan d’audit par les
personnes qui seront auditées pour chaque activité ;
 Le déroulement de l’audit (vérifier le suivi et le respect des procédures et des
enregistrements sur place) ;
 La réunion de clôture pour la présentation des conclusions de l’audit et des constats d’audit.

5.2. Non – conformités


Non-Conformité
Une non-conformité (NC) corrigée immédiatement par des mesures simples relevant de la pratique
courante, est enregistrée, en observation, sur la fiche de contrôle.
Si la correction est différée et/ ou si elle nécessite une « instruction » de la mesure à prendre, une
« fiche de non-conformité » (FNC) est établie. (Voir annexe).
La FNC est fermée lorsque :
 Les mesures « reprendre ou refaire » rétablissent la conformité.
 Les mesures de « déclassement, réparation et laisser en l’état » ne rétablissent pas la conformité.
Les non-conformités sont classées selon 2 types :
- Une non-conformité est dite « non-conformité mineure » si elle peut être traitée sans
modification des méthodes, des ressources, ou des délais globaux.
- Elle est dite « non-conformité majeure » dans les autres cas.
Les non-conformités mineures sont traitées par l’opérateur dans le cadre de son travail. Le traitement
est vérifié et formalisé dans le cadre des contrôles continue.

PBS Page 11 / 15
PAQ

Les non-conformités majeures font l’objet d’un enregistrement dans une « Fiche de traitement de
non-conforme » qui récapitule la non-conformité, les accords sur la méthode de traitement et le
constat de traitement.

5.3. Amélioration :
La décision de mettre en place une action corrective ou préventive suite à une non-conformité est prise
par le Responsable QHSE, en concertation avec le Directeur Général et le Responsable des
Opérations. Le RQHSE identifie les causes de la non-conformité en examinant les 5 données d’entrée
de l’exécution :

1 – La matière
2 – Les moyens en matériel
3 – La main d’œuvre
4 – Le milieu ou l’environnement
5 – La méthode

Il établit un plan d’action vérifié et approuvé par le Directeur Général.


L’efficacité du plan d’action est appréciée par le Responsable des Opérations. Une copie de la fiche
d’action est adressée au Chef d’Equipe sur site qui peut déclencher la mise en œuvre d’actions.

5.3.1. Réunions

Réunions : Client- Entreprise


Les réunions périodiques sont programmées par le client. Elles ont pour objet notamment
 L’avancement des travaux
 Le traitement des non-conformités ou partage des bonnes pratiques
 L’étude des points administratifs et financiers.
Le client a la charge de l’élaboration du compte rendu de réunion. Des réunions extraordinaires
peuvent être organisées à la demande de celui-ci ou de l’entreprise avec toutes ou une partie des
intervenants.

Réunions : PBS - Sous contractants


Les réunions PBS / sous contractant se tiennent de manière périodique et permettent de faire :
Le point sur l’avancement des travaux et les prévisions,
Le point sur les problèmes techniques recensés et les solutions adoptées et / ou envisagées,
PBS aura la charge de l’élaboration du compte rendu de réunion.

Réunions de Coordination interne


Les réunions de coordination interne se tiennent si besoin et sur convocation du Directeur Général et
ont pour objet de faire :
Le point sur l’avancement des travaux et les prévisions,
Le point sur les problèmes techniques recensés et les solutions adoptées et / ou envisagées,
Le bilan qualité
Le procès-verbal de la réunion définira les actions à mener et les responsables

PBS Page 12 / 15
PAQ

Réunions QHSE
Une réunion qualité interne à l’entreprise sera tenue mensuellement.

6 − ANNEXES : Lexique

PBS Page 13 / 15
PAQ

6.1. Lexique
Qualité : Ensemble des propriétés et caractéristiques d´un produit en service qui lui confère l
´aptitude à satisfaire des besoins exprimés ou implicites
Assurance de la qualité : Ensemble des actions préétablies et systématiques nécessaires pour
donner la confiance appropriée en ce qu´un produit ou service satisfera aux exigences données
relatives à la qualité
Plan d´assurance qualité (PAQ) : Document décrivant l´ensemble des dispositions
spécifiques en matière d´assurance de la qualité prises par un organisme pour répondre aux
exigences relatives à un produit ou à un service particulier
Manuel qualité : Document décrivant les dispositions générales prises par l´entreprise pour
obtenir la qualité de ses produits ou service
Qualité requise : Traduction de la qualité sous forme d´exigences contractuelles, ou que se
fixe l´intervenant, exprimées en exigences de performances ou en exigences de moyens à
mettre en œuvre
Audit du plan d´assurance qualité : Examen méthodique exercé par le client en vue de
déterminer si les dispositions préétablies dans le PAQ peuvent être mises en œuvre de façon
efficace et aptes à atteindre les objectifs.
Fiche technique de produit (FTP) : Document traduisant l´engagement pris par l´entreprise
pour se conformer aux exigences spécifiées d´un produit.
Contrôle : Actions de mesurer, examiner, essayer, passer au calibre une ou plusieurs
caractéristiques d´un produit ou service et de les comparer aux exigences spécifiées en vue d
´établir leur conformité.
Contrôle intérieur : contrôle réalisé par l´entreprise pour s´assurer de la qualité de sa
production ou de sa prestation. Il comprend :
- Le contrôle interne qui est réalisé par les exécutants eux-mêmes ;
- Le contrôle externe est élaboré sous la direction d´un service de l´entreprise
indépendant
Contrôle extérieur : contrôle exercé sur un intervenant par un donneur d´ordre ou un
organisme qu´il mandate
Non-qualité : Ecart global constaté entre la qualité visée et la qualité effectivement obtenue.
Cet écart peut être évalué plus ou moins complètement en termes économiques.

PBS Page 14 / 15
PAQ

Non-conformité (NC) Non-satisfaction aux exigences spécifiées : La définition s´applique à


l´écart ou l´inexistence d´une ou plusieurs caractéristiques de qualité ou d´éléments d´un
système qualité par rapport aux exigences spécifiées. La différence essentielle entre non-
conformité et défaut réside dans le fait que les exigences spécifiées peuvent être différentes
des exigences de l´utilisation prévue.
Défaut : Non-satisfaction aux exigences de l´utilisation prévue. Cette définition couvre l´écart
ou l´inexistence d´une ou plusieurs caractéristiques de qualité par rapport aux exigences de l
´utilisation prévue.
Certification : Procédure par laquelle une tierce partie donne une assurance écrite qu´un
produit, un processus ou un service est conforme aux exigences spécifiées. La certification est
une attestation formelle, délivrée par un organisme certificateur reconnu compétent et
impartial.
Déclaration du fournisseur : procédure par laquelle un fournisseur donne une assurance
écrite qu´un produit, un processus ou un service est conforme aux exigences spécifiées.
Audit qualité : Examen méthodique et indépendant en vue de déterminer si les activités et
résultats relatifs à la qualité satisfont aux dispositions préétablies et si ces dispositions sont
mises en œuvre de façon effective et sont aptes à atteindre les objectifs.
Qualification (ou processus de qualification) : Processus démontrant qu´une entité est
capable de répondre aux exigences spécifiées.
Produit : Il convient de rappeler que le terme « produit » (souvent désigné dans les marchés
publics par « prestation »), est utilisé dans une acception très générale d´objet, article,
composant, matériau, processus, fourniture, ensemble, matériel système, travaux, installation,
service, prestation d´étude (ou prestation intellectuelle), logiciel, etc. ; sans oublier que les
services associés, tels que la documentation technique d´emploi et de maintenance, font partie
intégrante du produit et constituent un élément important de sa qualité.
Plaintes des Parties Intéressées (PPI) : Individu ou groupe d’individu présent à l’intérieur
ou à l’extérieur du chantier concerné ou affecté par la performance sécurité et/ou
environnementale de PBS.

PBS Page 15 / 15

Vous aimerez peut-être aussi