Vous êtes sur la page 1sur 9

A

L’ECOLE SUPERIEURE DE LA FEDERATION DE RUSSIE

ACADEMIE D’ETAT DES CONSTRUCTIONS DE ROSTOV-SUR-LE-DON

FACULTE DE GENIE CIVIL & DE CONSTRUCTIONS


D’ENTREPRISES INDUSTRIELLES

CHAIRE DE GEOLOGIE, SOLS ET FONDATIONS

TRAVAIL DE RECHERCHES SCIENTIFIQUES PORTANT SUR LE THEME :

« DETERMINATION DE LA PROFONDEUR OPTIMALE


D’ENFONCEMENT DE PIEUX PILOTES DANS LES
SOLS DE LŒSS A L’AIDE D’UN ORDINATEUR »

Auteur : Etudiant du groupe P - 537


DIASSO Antoine

Directeur de Recherches : Professeur, Candidat ès Sciences Techniques


GUILLMANN Yakov Davidovitch

ROSTOV-SUR-LE-DON

Année Académique 1995 - 1996


COMITE EN CHARGE DE L’ECOLE SUPERIEURE DE LA FEDERATION DE RUSSIE

Devise :

« OPTIMISATION DE L’ENFONCEMENT DE PIEUX »

ROSTOV-SUR-LE-DON

Année Académique 1995 - 1996


SOMMAIRE
Page

1. Devise
2. Sommaire
3. Dédicace
4. Remerciements
5. Annotation
6. Abréviations
7. Préambule
8. Propriétés des sols affaissants, leur propagation dans le monde et
les méthodes de construction sur eux
9. Zones caractéristiques de propagation des sols de lœss dans le
monde
10. Propriétés physico-mécaniques principales des sols de lœss
11. Ensemble de mesures à prendre lors de constructions sur les sols
de lœss
12. Particularités des projets de fondations sur pieux dans les sols de
lœss à spécificité affaissante
13. Choix de la longueur des pieux
14. Capacité portante des pieux dans les sols de lœss du type II par
affaissement
15. Influence de la profondeur d’enfoncement du pieu sur le volume
de béton qui le compose
16. Programme informatique établi pour déterminer la profondeur
d’enfoncement en fonction de la dépense optimale en béton
17. Schéma directeur de l’algorithme pour la détermination de la
dépense optimale en béton par unité de capacité portante des
pieux
18. Schéma directeur de l’algorithme pour l’interpolation linéaire
19. Notification concernant l’algorithme pour interpolation linéaire
20. Texte du programme des calculs
21. Exemples de calculs
22. Conclusions
23. Bibliographie
ANNOTATION
au travail de recherches scientifiques et techniques portant sur le
thème:

« Détermination de la profondeur optimale d’enfoncement de pieux


pilotés dans les sols de lœss à l’aide d’un ordinateur ».

Il a été exposé dans la présente œuvre les approches principales,


relatives à la détermination de la profondeur d’enfoncement des pieux
pilotés dans les sols de lœss du type II par affaissement.

Il y est montré que la prise en compte des forces négatives de


frottement sur les parois latérales des pieux influe remarquablement sur
leur capacité portante qui, à son tour, est liée à leur profondeur
d’enfoncement et de ce fait, au volume de béton dont ils sont formés.

On y trouve des particularités liées à l’utilisation de l’ordinateur pour la


détermination de la profondeur d’enfoncement de pieux basée sur la
dépense optimale en béton.

Le texte du programme proposé pour les calculs sur ordinateur y est


relaté, ainsi que quelques résultats de calculs opérés aussi bien à la main
qu’avec un ordinateur.

Les principales dispositions de ce travail sont utilisées dans la


pratique de projets de fondations sur pieux, dans les sols à structure
instable.

En outre, l’auteur les a aussi appliqué au projet d’études qui lui a été
confié, en vue de soutenance pour l’obtention de son diplôme d’ingénieur.
PREAMBULE
Le problème de construction sur les sols de lœss affaissants -
appartenant à la catégorie des sols à structure instable renferme un rôle
important du point de vue de la production scientifique. Beaucoup de
spécialistes de divers pays de la planète s’attellent à la résolution de ce
problème, surtout dans les pays où les sols de ce type se rencontrent assez
fréquemment, notamment dans les différents états de la C.E.I. [1,2,3,4].

Une des méthodes effectives de hausse de la sécurité d’exploitation


de bâtiments et autres édifices est l’érection de ces derniers sur des
fondations sur pieux, traversant toute l’épaisseur de la couche affaissante
[1,2,3,4,5]. Cependant il est indispensable de respecter certaines exigences
liées à la prise en compte des particularités de l’action réciproque du pieu
avec la masse de terre affaissante qui l’environne [3,5,7].

En observant des bâtiments déjà construits, l’on s’aperçoit que dans


les sols de lœss du type II par affaissement - un pronostic certain de la
variation de l’humidité des sols (de fondations) a une très importante
signification dans le processus d’exploitation desdites constructions.

Pendant l’élaboration du projet, il faudrait prévoir des conditions pour


lesquelles apparaîtrait la combinaison de facteurs divers la moins
avantageuse, dont les facteurs qui influent sur la capacité portante des
pieux [3,4,6,7]. Il est question ici de la direction suivant laquelle le sol de
fondation se mouille:

 du haut vers le bas - infiltration ou au niveau de la montée des eaux


souterraines,
 du bas vers le haut - immersion, noyade, enlisement, ...

Les normes modernes de construction, relatives aux projets de


fondations sur pieux dans les sols de lœss du type II par affaissement
exigent la prise en compte des forces de frottement à action négative sur les
parois des pieux; la capacité portante du pieu se trouve ainsi très
sensiblement réduite.
Il est possible d’accroître cette capacité portante des pieux en
augmentant leur profondeur d’enfoncement dans le sol portant, c.-à-d.,
celui-là qui ne s’affaisse pas. De ce fait - comme il en est de règle, la
contrainte du sol au niveau de la pointe du pieu et celle sur ses parois
augmentent dans la zone du sol porteur.

Cette conception des choses est liée à la dépense supplémentaire en


béton armé pour sa mise en œuvre.

Dans cette situation l’intérêt qui s’en dégage est que en faisant varier
la profondeur d’enfoncement du pieu - ce qui, par conséquent fait varier et
son volume, l’on puisse déterminer la dépense spécifique en béton par
unité de sa capacité portante.

Dans la pratique, les calculs du genre sont très laborieux; c’est pour
cette raison que l’utilisation d’un ordinateur permet de les effectuer
beaucoup plus rapidement.

L’auteur a conçu un programme informatique, le programme


«PP_1_95» qui permet - pour des conditions géologiques bien
déterminées, de déterminer la dépense spécifique minime en béton de
pieux pilotés qui revient par unité de sa capacité portante et de ce fait, de
déterminer la profondeur optimale d’enfoncement des pieux.

Pour illustrer la méthode de calculs et du choix de la profondeur


d’enfoncement des pieux proposée, il a été utilisé - les paramètres
géotechniques et géologiques d’un terrain concret, comprenant des sols du
type II par affaissement.

La méthodologie ainsi élaborée est utilisée dans la pratique, dans les


projets de calculs de fondations sur pieux, traversant des sols de lœss
affaissants.

En outre, l’auteur les a aussi appliqués au projet d’études qui lui a été
confié, en vue de soutenance pour l’obtention de son diplôme d’ingénieur.
BIBLIOGRAPHIE

1. Abelev Y. M., Abelev M. Y. Principes de conception et de construction sur les sols


macroporeux affaissants. - Moscou: Stroiizdat, 1979.-272 pages.

2. Ananiev, V. P., Guilman Y. D. et d'autres. Les sols de loess comme assise de


bâtiments et édifices. - Rostov - sur –le- Don: Édition de l'Académie d'Etat du Génie
Civil de Rostov. 1976.-216 pages.

3. Krutov V. I. Sols et fondations sur sols meubles. - Kiev: Budivelnik, 1982.-224


pages.

4. Guilman Y. D. Sols et fondations reposant sur des sols affaissants de loess .-


Rostov-sur – le-Don: SevkavNIPIagroprom, 1991.-210 pages.

5. Guilman Y. D., Guilman E. D. Renforcement et restauration de bâtiments


construits sur des sols de loess, affaissants. 1989.-160 pages. Moscou : Stroiizdat.

6. SNIP 2.02.01-83 dat, 1995.-51 pages.

7. SNIP 2.02.03-85. Les fondations sur pilotis – Moscou : TsITP Gosstroi URSS. -46
pages.

8. GOST 19804.1-79, GOST 19804.3-79. Pieux battus en béton armé à section


continue carrée pleine, avec des armatures non tendues. - Moscou: Maison d'édition
des normes, 1983.-21 pages.

9. GOST 19804.4-78. Pieux battus en béton armé sans armature transversale–


Moscou : Maison d'édition des normes, 1983.-17 pages.
BIBLIOGRAPHY

1. Abelev Y. M. Abelev M. Y. Principles of design and construction on


collapsible macroporous soils. - Moscow: Stroiizdat, 1979.-272 pages.

2. Ananiev, V. P., Y. Guilman D. and others. Loess soils as the foundation of buildings and
structures. - Rostov - on-Don: Editions of Rostov-on-Don State building Academy. 1976.-
216 pages.

3. Krutov V. I. Soils and foundations on soft ground. - Kiev: Budivelnik, 1982.-224pages.

4. Guilman Y. D. Soils and foundations based on loess soils subsided - Rostov-on-


Don: SevkavNIPIagroprom, 1991.-210 pages.

5. Guilman Y. D. E. Guilman D. Strengthening and restoration of buildings on collapsible loes


s soils. 1989.-160 pages. Moscow: Stroiizdat.

6. SNIP 2.02.01-83. Stroiizdat, 1995.-51 pages.

7. SNIP 2.02.03-85. Pile foundations - Moscow: USSR TsITP Gosstroi. -46 pages.

8. 19804.1-79 GOST, GOST 19804.3-79. Piles of reinforced concrete continuous


section full square, with reinforcements not strained. - Moscow: Publishing House of
Standards, 1983.-21 pages.

9. GOST 19804.4 78. Driven Ferro concrete reinforced piles - without transverse
reinforcement, Moscow: Publishing House of Standards, 1983.-17 pages.
СПИСОК ИСПОЛЬЗОВАННОЙ ЛИТЕРАТУРЫ

1. Абелев Ю.М.,Абелев М.Ю. Основы проектирования и строительс-


тва на просадочных макропористых грунтах. - М.: Стройиздат,
1979.-272 c.

2. Ананьев В.П.,Гильман Я.Д. и др. Лессовые породы как основа-


ния зданий и сооружений. - Ростов - на - Дону: Изд-во РГУ.
1976.-216 с.

3. Крутов В.И. Основания и фундаменты на просадочных грунтах.


- Киев: Будiвельник, 1982.-224 c.

4. Гильман Я.Д. Основания и фундаменты на лессовых просадочных


грунтах.- Ростов -на - Дону: СевкавНИПИагропром,1991.-210 с.

5. Гильман Я.Д., Гильман Е.Д. Усиление и восстановление зданий


на лессовых просадочных грунтах. М.: Стройиздат,1989.-160 c.

6. СНИП 2.02.01-83 дат, 1995.-51 с.

7. СНИП 2.02.03-85. Свайные фундаменты - М.: ЦИТП Госстроя СССР.


-46 с.

8. ГОСТ 19804.1-79,ГОСТ 19804.3-79.Сваи забивные железобетонные


сплошного квадратичного сечения с ненапрягаемой арматурой.
- М.: изд-во стандартов, 1983.-21 с.

9. ГОСТ 19804.4-78.Сваи забивные железобетонные квадратного се-


чения без поперечного армирования ствола - М. : Изд-во стан-
дартов, 1983.-17 c.