Vous êtes sur la page 1sur 39

T.V.

A
n°° 30 – 85
Loi n

Droit Fiscal
La notion de T.V.A
La T.V.A est un impôt général de consommation
qui frappe en principe tous les biens et services
consommés ou utilisés au Maroc, qu’ils soient
d’origine nationale ou étrangère

La T.V.A est un impôt indirect dont la charge


effective incombe au consommateur final
final..
La taxe sur la valeur ajoutée est une taxe qui frappe
toutes les opérations de nature industrielle,
commerciale, artisanale ou de professions
libérales accomplisses au Maroc, ainsi qu’aux
opérations d’importation.
d’importation.

Les activités agricoles, les opérations civiles ainsi


que le commerce de détail n’arrivant pas au
chiffre d’affaires de 2 millions de Dirhams sont
placées hors du champ d’application de la TVA.
TVA.
Principe de la T.V.A
La T.V.A est un impôt qui s’applique sur la valeur
ajoutée..
ajoutée
Chaque fois qu’un produit passe dans les mains
d’un intermédiaire, celui
celui--ci ajoute de la valeur au
produit..
produit

L’impôt est payé sur cette augmentation de valeur


valeur..
Exemple:
Le tanneur en tannant le cuir lui donne de la
valeur;;
valeur

Et le confectionneur, en confectionnant avec ce


produit des vêtements, lui ajoute une valeur;
valeur;

Et le commerçant en commercialisant ce produit,


donne de la valeur à ce produit, etc
etc..
Chacun de ces intervenants : le tanneur, le
confectionneur et le commerçant doit payer un
impôt sur la valeur qu’il a ajoutée au produit.
produit.

La taxe s’intègre dans le prix du produit ou du


service (d’où la formule TTC)
TTC)..

Comment ?

On applique le principe des déductions.


déductions.
Le principe des déductions
Ce principe signifie que tout assujetti déduit du montant de la taxe
collectée sur les ventes le montant de la taxe supportée à
l’occasion des achats :

T.V.A exigible = T.V.A collectée – T.V.A supportée


supportée..

Exemple :
A a vendu du cuir tanné à B qui a payé le prix TTC
B en a fabriqué des vêtements et les a vendus à des clients divers en
TTC..
TTC

La T.V.A exigible par B est :

TVA payée par les clients – TVA payée par B à A


Exercice
Une scierie (coupe des arbres et taille des planches) a
vendu une quantité de bois à 100 100..000 HT dirhams à
une usine de meubles.
meubles. Celle-
Celle-ci a fabriqué des meubles
et les a vendus à 150
150..000 HT dirhams à un grossiste qui
les a vendus à son tour à un détaillant à 200. 200.000 HT
dirhams.. Ce dernier a enfin vendu les mêmes meubles à
dirhams
ses clients au total de 300
300..000 HT dirhams
dirhams..

Sachant que toutes ces opérations sont passibles de la


TVA au taux de 20 20%%, calculez la TVA exigible de
chacun des acteurs : scierie, usine, grossiste, détaillant.
détaillant.
1- Scierie:

Prix de vente HT: 100


100..000,
000,00
TVA : HT * 20 20%
% = 20. 20. 000,
000, 00
Prix TVA: HT + TVA = 120 120..000
000,,00

TVA exigible par la scierie:


TVA collectée - TVA supportée
20..000,
20 000,00 - 00
00,,00 = 20
20..000,
000,00
2- Usine:

Prix de vente HT : 150


150..000,
000,00
TVA : HT * 20 20%
% = 30.30. 000,
000, 00
Prix TVA : HT + TVA = 180 180..000
000,,00

TVA exigible par l’usine:


TVA collectée - TVA supportée
30..000,
30 000,00 - 20 20.. 000,
000,00 = 10.
10.000,
000,00
3- Grossiste:

Prix de vente HT : 200


200..000,
000,00
TVA : HT * 20% 20% = 40. 40. 000,
000, 00
Prix TVA : HT + TVA = 240 240..000
000,,00

TVA exigible par le grossiste:


TVA collectée - TVA supportée
40..000,
40 000,00 - 30 30.. 000,
000,00 = 10.
10.000,
000,00
4- Détaillant

Prix de vente HT : 300.


300.000,
000,00
TVA : HT * 20% 20% = 60. 60. 000,
000, 00
Prix TVA : HT + TVA = 360 360..000
000,,00

TVA exigible par le détaillant:


TVA collectée - TVA supportée
60..000,
60 000,00 - 40 40.. 000,
000,00 = 20.
20.000,
000,00
Remarquez:

Le consommateur final a payé:


60..000,
60 000,00

L’Etat a reçu
20..000 + 10
20 10..000 + 10
10..000 + 20.
20.000
= 60.
60. 000,
000,00
Conclusion:

La T.V.A est un circuit où l’impôt est payé et


acquitté par l’utilisateur final, le
consommateur..
consommateur
Historique
► En France:
France:

- C’est Maurice Lauré


Lauré,, dans son ouvrage « la taxe sur la
valeur ajoutée », édité en 1953,
1953, qui a proposé cette
nouvelle taxe
taxe..

- Le gouvernement français l’a instituée en 1954.


1954.

- L’application de la T.V.A était limitée au début au


secteur industriel, puis étendue à partir du 1er janvier
1968 au secteur commercial et aux prestations de
services..
services
► Au Maroc:
Maroc:

- La T.V.A a été instituée par le dahir du 20


décembre 1985 (loi n° 30 – 85)85) en remplacement
de deux taxes
taxes::
La taxe sur les produits
produits;;
La taxe sur les services.
services.

- Elle constitue aujourd’hui, une pièce maîtresse


du système fiscal marocain
marocain..
I- Champ d’application
L’étude du champ d’application consiste à
examiner:

1- La territorialité
2- Les assujettis
3- Les opérations imposables
4- Les exonérations
1- La territorialité
La T.V.A frappe toute opération de nature
industrielle, commerciale, artisanale, d’importation, ou
relevant de l’exercice d’une profession libérale exercée
sur le territoire marocain

La taxe s’applique aux opérations réalisées à


l’intérieur du territoire du royaume (à l’exclusion des
zones franches) ainsi qu’à l’intérieur des eaux
territoriales..
territoriales
2- Les assujettis
► Toute personne physique ou morale qui exerce d’une manière
indépendante une activité passible de la T.V.A.

► Ne sont pas assujetties:


assujetties:

- Les personnes qui n’exercent pas d’une manière indépendante (


salariés);;
salariés)

- Les personnes morales de Droit public (Etat, Collectivités


Locales, Etablissements publics) pour les activités de
souveraineté ou d’intérêt général.
général. Par contre, lorsqu’elles agissent
comme entrepreneurs, elles deviennent assujetties
assujetties..
3- Les opérations imposables
On distingue trois types d’opérations imposables:

- Les opérations obligatoirement imposables;


- Les opérations imposables par option;
- Les biens imposables à l’importation.
Les opérations obligatoirement
imposables
L’article 4 a énuméré limitativement les opérations imposables (11 types
d’opérations)..
d’opérations)

La taxe s’applique aux opérations de nature commerciale, industrielle, artisanale,


d’importation et celles réalisées par les professions libérales.
libérales.

Exemple:
Exemple:
Les opérations de banques, de crédit
Les opérations exercées par les avocats, interprètes, notaires, adels, huissiers de
justice, architecte, expert en toute matière, etc.
etc.
Les opérations de transport, de magasinage, de courtage
courtage;;
Toute prestation de service
service;;
Les travaux immobiliers, les opérations de lotissement et de la promotion
immobilière;; etc
immobilière etc..
Les opérations imposables par
option
Certains commerçants, prestataires et revendeurs non
soumis à la TVA peuvent opter à l’assujettissement en
raison de certains intérêts que peut rapporter cette
option (= assujettis facultatifs)
facultatifs).

Par exemple:
exemple:
les petits fabricants et prestataires qui réalisent un chiffre
d’affaires = ou < à 180
180..000 Dhs, exonérés en vertu de
l’article 7 (al
(al.. 3)
Biens imposables à l’importation
Importation: entrée sur le territoire national de marchandises en
provenance de l’étranger ou des zones franches.
franches.

► Les marchandises exportées sont exonérées de la T.V.A dans


le pays exportateur et taxées à leur entrée dans le pays
importateur :

► Pour laisser le bénéfice de l’imposition à l’Etat qui supporte le


désavantage économique
économique;;
Pour éviter la double taxation.
taxation.

► Tout produit ou marchandise imposable à l’intérieur l’est


également à l’importation et au même taux (la T.V.A est neutre)
neutre)..
4- Les exonérations
Certaines opérations passibles de la T.V.A sont
expressément exonérées par la loi pour des
considérations économiques, sociales ou culturelles
culturelles..

On doit toutefois distinguer :

a- Exonération sans droit à déduction;


déduction;
b- Exonération avec droit à déduction;
déduction;
c- Régime suspensif;
suspensif;
d- Exonération à l’importation.
l’importation.
a- Exonération sans droit à
déduction
C’est une exonération sans remboursement des taxes
ayant grevé les achats. Article 7

Exemple:
Une boulangerie qui produit exclusivement du pain, elle
est exonérée pour la vente de ce pain quelque soit le
chiffre d’affaires réalisé, mais la T.V.A ayant grevé ses
achats et divers frais (acquisitions du matériel, frais de
transport, etc.) ne peut ouvrir droit à une récupération
ou remboursement.
La liste des exonérations sans droit à déduction
comprend des:
☞ Exonérations à caractère personnel;
☞ Exonérations à caractère réel;
☞ Exonérations subordonnées à des formalités.

Les exonérations à caractère personnel touchent


certains assujettis:

Les petits fabricants


Les exploitants de taxis
Les exploitants de hammam, de douches publiques et
de fours traditionnels
Les exploitants d’auto-
d’auto-école.
Les exonérations à caractère réel touchent certains
produits (réel vient de res = chose) :

Vente de l’huile d’olive à l’état naturel, les tapis


d’origine artisanale de production locale;
locale;
Les journaux, les livres et publications ainsi que les
travaux de composition, d’impression et de livraison y
afférents;;
afférents
La viande fraîche ou congelée
congelée;;
Les films cinématographiques documentaires ou
éducatifs;;
éducatifs
Les opérations d’assurances réalisées par les
compagnies d’assurances;
d’assurances;
Etc..
Etc
Les exonérations subordonnées à des formalités
concernent certains biens, prestations et opérations qui
ne sont exonérés qu’après formulation d’une demande
et d’un engagement que le bien ne sera destiné qu’au
but pour lequel il a été exonéré :

Les ventes des appareillages spécialisés destinés aux


personnes handicapées
handicapées;;

Papiers destinés à l’impression;


l’impression;

Les biens d’équipement acquis par les associations à but


non lucratif;
lucratif; etc.
etc.
b- Exonération avec droit à
déduction
C’est une détaxation avec droit au remboursement
de la T.V.A réglée en amont sur achats et
services..
services

Exemple:
Un exportateur de produits est exonéré (art 8) et
peut en outre bénéficier du remboursement de la
T.V.A ayant grevé ses achats.
achats.
c- régime suspensif
Le régime suspensif est un régime qui permet l’achat en
exonération de la T.V.A et a pour but de simplifier la
tâche de certains secteurs économiques :

Le bénéficiaire de l’exonération (un exportateur par ex)


avec droit à déduction, au lieu de payer la T.V.A lors de
ses achats et se présenter à l’administration pour en
demander le remboursement, est autorisé dès le départ
à acheter en exonération de la T.V.A.
Mais il y a une limite des achats à effectuer en suspension
de la T.V.A : dans la limite du chiffre d’affaires
réalisé au cours de l’année écoulée au titre des
opérations exonérées avec droit à déduction.
déduction.

Exemple : Année 2004


Chiffre d’affaires total: 3.000.
000.000 Dhs
Chiffre d’affaires exonéré avec droit à déduction:
1.000
000..000 Dhs
Limite des achats en suspension de la T.V.A au titre de
l’année 2005 : 1.000.
000.000 Dhs.
Dhs.

Pour bénéficier du régime suspensif, il faut présenter une


demande à l’administration fiscale locale
locale..
d- Exonérations à l’importation
Les produits exonérés à l’intérieur;
Les monnaies ayant cours légal;
Les produits de la pêche marocaine;
Les journaux, les publications et périodiques ainsi
que les publications de propagande destinées à
amener le public à visiter le pays;
Etc.
II-- Liquidation de la T.V.A
II
La liquidation est l’opération par laquelle est fixé
le montant de l’impôt dû par le contribuable.

On distingue:
☞ Liquidation de la T.V.A à l’intérieur
☞ Liquidation de la T.V.A à l’importation
A- Liquidation de la T.V.A à
l’intérieur
Ce sont les assujettis qui calculent eux-
eux-mêmes
l’impôt exigible en appliquant à la matière
imposable le taux particulier.

Les taux T.V.A sont de deux sortes:


☞ Les taux ad valorem
☞ Les taux spécifiques
1- Les taux ad valorem
Ils s’expriment en pourcentage et sont
proportionnels à la valeur du produit imposable
imposable..

Avantage: ils permettent de tenir compte des


Avantage:
variations du prix.
prix.

- Taux normal : 20 % ,
- Taux réduits: 14%,
14%, 10 % , 7%
2- Les taux spécifiques
Un taux fixe qui s’applique en fonction du
volume ou du poids.
poids.

Les taux spécifiques sont au nombre de trois


trois,, ils
s’appliquent :
• Aux Vins et boissons alcoolisées à 100 DH / HL, (les
livraisons et les ventes autrement qu’à consommer sur
place)
• A l’or et le platine à 5 DH / le gramme,
• A l’argent à 0,10 DH / le gramme.
B- Liquidation de la T.V.A à
l’importation
Elle incombe à l’administration des douanes et impôts
indirects lors de l’affranchissement des frontières
nationales..
nationales

Le fait générateur est constitué par le dédouanement de la


marchandise importée en vue d’une consommation à
l’intérieur..
l’intérieur

Tout bien imposable à l’intérieur l’est également à


l’importation et au même taux.
taux.
C- Les déductions
Un tanneur a vendu du cuir tanné à un
confectionneur de vêtements en cuir au prix de
200..000 DH hors T.V.A.
200

Le confectionneur a réalisé de sa vente un chiffre


d’affaires hors T.V.A de 500
500..000 DH.
DH.

Les deux opérations sont passibles de la T.V.A au


taux de 20 %.
La situation des deux intervenants vis
vis--à-vis du Trésor
s’établira comme suit:
suit:

☞ T.V.A collectée par le tanneur:


tanneur:
200..000 DH * 20
200 20%% = 40
40..000 DH
Il doit verser au Trésor une T.V.A de 40
40..000 DH.

☞ T.V.A collectée par le confectionneur sur les clients


clients::
500..000 DH * 20
500 20%% = 100
100..000 DH

Il doit verser au Trésor la différence entre la T.V.A


collectée et la T.V.A réglée sur ses achats eu tanneur:
tanneur:
100..000 – 40
100 40..000 = 60.
60.000 DH