Vous êtes sur la page 1sur 3

Classe 3ème

Chapitre 7. Régulation du milieu intérieur : la fonction rénale


Corrigé des activités.

Question problème 1 : Comment l’appareil urinaire est-il organisé ?

I- Organisation de l’appareil urinaire

Réponses attendues :

1- ..

Organes de l’appareil urinaire

Reins Uretères Vessie Urètre

Fonction Elaboration de déversement de réservoir dans évacuation de


l’urine l’urine dans la lequel l’urine à
vessie s’accumule l’extérieur
l’urine

Tableau représentant les organes de l’appareil urinaire et la fonction de chacun

2-

Titre : Schéma représentant le trajet de l’urine dans les différents organes de l’appareil urinaire.
3- L’artère rénale : elle fait entrer le sang dans le rein.
La veine rénale : elle conduit le sang hors du rein.
4- Riche vascularisation.
Grande surface d’échanges. (1 million de néphrons)
Barriere entre néphrons et les capillaires est mince (les échanges se font par diffusion)

Réponse à la question problème :

L’excrétion urinaire est l’élimination sous forme d’urine des substances prélevées dans le milieu intérieur.
L’appareil urinaire est l’ensemble des organes qui permettent la formation continue de l’urine et son évacuation
périodique. L’urine est élaborée de façon continue par les reins, à partir du plasma sanguin. Cette élaboration de
l’urine est facilitée par une vascularisation importante des reins.

Question problème 2 : Qu’est-ce que l’urine ? De quoi est-elle formée ?

II- La composition de l’urine

Réponses attendues :

1- L’eau, les ions minéraux (comme les chlorures, les phosphates, le sodium) et des déchets azotés (urée,
acide urique et ammoniac)
2- Les constituants anormaux de l’urine sont les protides, les lipides et le glucose. La présence du glucose
est due au diabète et celle des protéines à une lésion des néphrons.
3- Chez une personne dont l’alimentation est pauvre en protides, l’urine est constituée de 950g/L d’eau, 12 à
16g/L de sels minéraux, 0g/L de glucides, 0g/L de lipides et 0g/L de protides. Ces quantités restent
constantes chez une personne dont l’alimentation est riche en protides. Par contre, la quantité d’urée est
de 6 à7 g/L d’urine quand l’alimentation est pauvre en protides et elle augmente pour atteindre 25 à 35
g/L d’urine quand l’alimentation est riche en protides.
4- L’urée est le résultat de la transformation, par le foie, de l’ammoniaque résultant de la dégradation des
acides aminés issus de la digestion des protides.

Réponse à la question problème:

L’urine est un liquide chargé de déchets toxiques et de substances inutiles. Elle contient normalement de l’eau,
des ions minéraux et des déchets azotés (urée et acide urique) qui donnent à l’urine sa toxicité. Des constituants
anormaux comme le glucose et les protéines peuvent apparaitre dans l’urine. La présence du glucose est un signe
de diabète et celle des protéines, une lésion des néphrons.
Question problème 3 : Quel est le rôle des reins ?

III- Le rôle des reins

Réponses attendues :

1- La quantité d’urée dans le plasma est de 0.3 g/litre, celle de l’acide urique est de 0.03 g/litre et celle de
l’ammoniaque est de 0.01 g/litre. Ces valeurs sont inférieures aux quantités de ces mêmes constituants
dans l’urine qui sont respectivement 24 g/litre, 0.5 g/litre, et 0.6 g/litre.
OU : La quantité d’urée dans le plasma est de 0.3 g/litre, elle est inférieure à la quantité d’urée dans
l’urine qui est de 24 g/litre. De même, la quantité d’acide urique dans le plasma est de 0.03 g/litre, elle
est inférieure à la quantité d’acide urique dans l’urine qui est de 0.5 g/litre. De même, la quantité
d’ammoniaque dans le plasma est de 0.01 g/litre, elle est inférieure à la quantité d’ammoniaque dans
l’urine qui est de 0.6 g/litre.
2- Le rôle des reins est d’extraire à partir du plasma sanguin les substances inutiles et les déchets toxiques,
ils ont un rôle épurateur.
3- Après un repas normalement salé, le taux de chlorure de sodium dans le plasma est de 4g/L et il est
inférieur à celui dans l’urine qui est de 9g/L. Le taux de chlorure de sodium dans le plasma augmente
faiblement pour atteindre 4.5 g/L après un repas très salé. De même, le taux de NaCl dans l’urine
augmente mais rapidement pour atteindre une valeur de 14 g /L qui est supérieure à celle dans le plasma.
Ceci implique que quel que soit la quantité de sel consommée, les reins règlent ce taux dans le plasma
sanguin afin de le maintenir constant, en éliminant l’excès de sel dans l’urine, donc les reins ont un rôle
régulateur.
4- Boire suffisamment d’eau, ne pas fumer, faire du sport, uriner plusieurs fois par jour, ne pas prendre de
médicaments sans avis médical, éviter une grande consommation de sel et de sucre.

Réponse à la question problème: Bilan 3 page 119