Vous êtes sur la page 1sur 10

Chapitre II : Entité d’usinage

Chapitre II : Entité d’usinage


Choix d’une machine outil: terminologie

Opération d’usinage
C’est le travail d’un outil qui produit ou usine une seule forme géométrique.
Exemples : Opération de perçage, une passe de surfaçage, une opération de
lamage.
Séquence d’usinage
C’est une suite ordonnée non interruptible d’opérations d’usinage en vue de réaliser une
géométrie donnée .
Exemple : Cycle de chariotage sur un tour à CN.
SX
op1 op2 op3 op4

Processus d’usinage
C’est une suite ordonnée interruptible de séquence d’usinage. Il représente
l’enchainement de séquences d’usinage conduisant à la réalisation d’une forme
géométrique connue. L’ordre des séquences est impératif.
Exemple : l’ébauche qui précède la finition. Il est possible d’imbriquer des
séquences d’usinage appartenant à différent processus.
SX1 SX2 SX3

2
Chapitre II : Entité d’usinage
Choix d’une machine outil: terminologie

Sous-phase
C’est un processus d’usinage réalisé sans démontage ni transfert du couple pièce –
porte pièce d’une broche à une autre.

Une phase d’usinage


C’est une succession de sous-phases réalisés sur une même cellule ou sur un ilot de
fabrication.

Gamme d’usinage
En terme général, la gamme d’usinage regroupe l’ensemble des informations relatives à
la réalisation d’une pièce (machine-outil, outil de coupe, trajectoire de génération).

Chapitre II : Entité d’usinage


Choix d’une machine outil: terminologie

Entité d’usinage (1/4)


Définition
Une entité d’usinage est une forme géométrique et un ensemble de spécifications pour
les quelles un processus d’usinage est connu. Ce processus est quasi indépendant des
processus des autres entités d’usinage.

Géométrie
MO
Spécifications

Entité d’usinage Opération

Outil de Cinématique
coupe de génération

4
Chapitre II : Entité d’usinage

Entité d’usinage (3/4)


Bibliothèque d’entité d’usinage : Norme STEP AP-224
Entité Opération Direction Illustrations
d’usinage d’usinage
Surface plane Fraisage En bout Z+ Z+ Y+
En roulant X+ ou X- X-
X+
Y+ ou Y-
Y-

Trou non débouchant Pointage + perçage Z+ Z+

Trou alésé débouchant Alésage Z+ ou Z- Z+

Z-
Trou chanfreiné Perçage + chanfreiner Z+ Z+

Chapitre II : Entité d’usinage


Choix d’une machine outil: terminologie

Entité d’usinage (4/4)


Bibliothèque d’entité d’usinage : Norme STEP AP-224
Entité Opération Direction Illustrations
d’usinage d’usinage
Trou lamé Lamage Z+ Z+

Trou lamé chanfreiné Lamage + chanfreiner Z+ Z+

Poche Fraisage en bout Z+ Z+

Rainure Fraisage En roulant Y+ ou Y- X- Z+ Y+


En bout Z+
Y-
X+
6
Chapitre II : Entité d’usinage
Choix d’une machine outil: terminologie

Direction d’usinage
Les directions d’usinage sont associées à l’attribut d’usinabilité des entités. La définition
des directions d’usinage n’est pas triviale. Elle dépend de la cinématique de génération,
de la possibilité de l’outil de coupe et de la qualité de surface générée.
On définit la direction d’usinage comme la direction parallèle à l’axe de l’outil, en tenant
compte de la direction d’approche.

Chapitre II : Entité d’usinage


Choix d’une machine outil: terminologie

Accessibilité
L’accessibilité est l’ensemble de direction d’outil permettant d’atteindre une surface S à
réaliser sans collision dans cette direction. Elle se définit comme une trajectoire le long
de laquelle l’outil de coupe a un accès à l’entité sans aucun obstacle compte tenu de la
morphologie de la pièce et/ou avec les dispositifs du posage et/ou du bridage.

8
Chapitre II : Entité d’usinage
Choix d’une machine outil: méthodologie

L’étude de la morphologie de la pièce peut consister à associer un polyèdre à la pièce. A


chaque entité à usiner, on associe une facette plane perpendiculaire à l’axe de l’outil
usinant cette entité et un vecteur.

• Entité de perçage : axe de l’outil (axe du trou).

• Plan : normale à la surface (fraisage en bout),


normale à la surface (fraisage en roulant).

• Contour ou poche : perpendiculaire à la surface en bout.

Chapitre II : Entité d’usinage


Choix d’une machine outil: méthodologie

L’augmentation du nombre d’axes diminue le nombre de mises en position de la pièce et


de démontages nécessaires, et vice-versa. Pour usiner un polyèdre à n faces
quelconque:
MOCN 3 axes  n mises en position
MOCN 4 axes  au plus n / 2 mises en position
MOCN 5 axes  deux mises en position.

10
Chapitre II : Entité d’usinage
Choix d’une machine outil: méthodologie

• Si la cinématique d’une machine donnée permet de rendre perpendiculaire la


facette à l’axe de la broche, alors la machine est capable d’usiner l’entité.
• Si les entités retenues ont toutes une facette identique, une machine-outil à trois
axes suffit.
• Si les facettes sont toutes perpendiculaires à un même plan, un centre à quatre
axes suffit.
• Dans le cas contraire, on restreint le nombre d’entités à réaliser sans démontage
 machine cinq axes.

Les contraintes autres que cinématiques restreignent l’étendue de cette méthode:

• La mise en position et le bridage de la pièce empêchent l’usinage sur certaines


faces.
• Les courses des axes influent sur les dimensions de la pièce à usiner.
• Les courses des axes de rotation peuvent être faibles (200 degrés d’amplitude
sur certaines machines en cinq axes), et les longueurs d’outil limitent le volume
usinable.

11

TD1

On se propose d’élaborer un projet de gamme d’usinage de la pièce «fond arrière d’un


vérin piqueur ». Le brut est une pièce prismatique fraisée.

1) En se basant sur le repérage des surfaces, identifier et repérer les entités de


perçage.

2) Déterminer les sous-phases nécessaires pour la réalisation de la pièce dans le cas


d’utilisation de centre d’usinage:
a) 3 axes
b) 4 axes
c) 5 axes

Pour chaque sous-phase, préciser les surfaces usinées, les surfaces d’appui et la
direction de la broche.
Définition des entités
Repère Nombre Type de l’entité
F1 1 Surface plane
F2 1
F3 1
F4 1
F7 1
F8 1
F15 1
F5 + D5 1 Poche
F6 + D6 1
G1 1 Gorge
G2 1
C1 1 Chanfrein
C2 1
D2 1 Contour
D21 1 Lamage

Définition des entités de perçage

Repère Nombre Type de l’entité Notation des entités


D10 + D20 6 Trou lamé E1
D17 + D21 3 E2
D13 + H1 + D8 1 Trou taraudé avec E4
D14 + H2 + D9 1 lamage E5
D11 1 Trou simple E6
D12 1 E7
D16 1 E3
D18 1 E8
D22 2 E9
D19 2 Trou taraudé E10
Gamme d’usinage
Centre d’usinage 3 axes
Nombre de sous phase: 6 sous phases

Phase Direction de la broche Entités usinées


1  F2 F1 – F2 – (D5 - F5) – (D6 – F6)
- D2 – C1 – C2 – G1 – G2
2  F7 2E9 – F7
3  F15 6E1– 2E10 – 3 E2 – E8 – F15
4 // D16 E3
5  F3 E6 – E4 – F3
6  F4 E7 – E5 – F4

Gamme d’usinage
Centre d’usinage 4 axes BH
Nombre de sous phase: 3 sous phases

Phase Direction de la broche Entités usinées


1  F2 F1 – F2 – D5 - F5 – D6 – F6 –
D2 – C1 – C2 – G1 – G2
2  F15 6E1– 3E2 – E3 – 2E10– E8
puis
// D16
3  F7 E9 – E4 – E5 – E6 – E7
puis
 F3
puis
 F4
Gamme d’usinage
Centre d’usinage 5 axes
Nombre de sous phase: 2 sous phases

Phase Direction de la broche Entités usinées


1  F2 F1 – F2 – D5 - F5 – D6 –
puis F6 - D2 – C1 – C2 – G1 –
 F7 G2 – 2E9

2  F3 6E1 – 3E2 – E3 – E4 – E5
Puis – E6 –E7 – E8 – 2E10
 F15
puis
// D16
puis
 F4