Vous êtes sur la page 1sur 2

Classe de Quatrième – janvier 2012

ÉVALUATION FINALE

Vos réponses seront soigneusement rédigées sur une copie portant votre nom.
Recopiez le numéro de la question.
Orthographe et présentation notées sur 4 points. L'évaluation est sur quarante points.
Durée : 2 heures. Bon courage!

***

PREMIÈRE PARTIE : QUESTIONS (20 POINTS)

Un univers ordinaire (lignes 1 à 9)

1. Quel est le type de narrateur de cet extrait ? Pourquoi ? (1 point)

2. Le cadre spatio-temporel est-il réaliste ? Relevez des indicateurs spatio-temporels,


expliquez et justifiez. (2 point)

3. Quel objet va devenir le support du fantastique ? . Est-il extraordinaire ? Pourquoi ?


Est-il décrit de manière méliorative ? (1 point)

Le surgissement du surnaturel et la montée de l'angoisse (lignes 10 à 21)

4. Quel événement surnaturel se produit ? (1 point)

5. Lequel des cinq sens est surtout sollicité dans le rapport entre le narrateur et la
photographie ? Relevez son champ lexical. (1 point)

6. Que remarque-t-il au fur et à mesure ? En est-il inquiet ? (1.5 point)

7. « Un jour, je pus distinguer deux personnages dans la barque. L'un ramait, l'autre
assis plus en avant semblait ne rien faire. » Relevez les verbes de cette phrase. Quels
temps verbaux sont utilisés ? Quelles sont leurs valeurs ? (2 points)

8. Quel élément de la photographie attire particulièrement son attention ? Pour quelle


raison ? (1 point)

1/2
Le dénouement (lignes 22 à 31)

9. Quel personnage devient particulièrement important ? (0.5 point)

10. Quels éléments de la description la rendent inquiétante ? (2 points)

11. Quels sont les sentiments et les émotions du narrateur ? Relevez leur champ lexical.
(2points)

12. Pourquoi est-il effrayé ? (1 point)

13. L'explication est apportée grâce à un procédé de modification de la chronologie du


récit. Lequel ? (1 point)

14. La dernière phrase donne-t-elle une fin précise et définitive à l'histoire ? Comment
appelle-t-on ce procédé ? Quel est l'effet produit sur le lecteur ? (3 points)

***

DEUXIÈME PARTIE : ÉCRITURE ( 16 POINTS)

La fin du récit ne semble pas apporter de réponse définitive aux interrogations du


lecteur. À votre tour de prendre la plume : rédigez la suite de cette nouvelle. Votre récit
comportera entre vingt-cinq et trente-cinq lignes. Recopiez la phrase finale : « elle s'était
juré d'avoir un jour ma peau » et continuez.

Critères de réussite :
• votre récit respecte les codes du type de narrateur utilisé par l'auteur (point de vue,
pronoms personnels...) ;
• il propose toujours pour le lecteur l'hésitation entre une explication rationnelle et une
explication surnaturelle ;
• il utilise correctement les différents temps du récit au passé ;
• il propose divers éléments de chronologie (ellipse, retour en arrière...) que vous
soulignez ;
• il comporte des passages narratifs et des passages descriptifs ;
• il comporte du discours direct et du discours indirect ;
• il utilise le vocabulaire du fantastique et le lexique des sentiments et des émotions ;
• il fait preuve d'originalité et d'imagination ;
• il est écrit dans une langue riche et élégante, sans faute d'orthographe ni de
grammaire.

2/2