Vous êtes sur la page 1sur 3

TP 6 Détermination expérimentale d'une constante d'acidité

Objectif
Tracer le graphe représentant l'évolution du pH en fonction de log (V2 / V1) pour le couple
acide éthanoïque - ion éthanoate. Retrouver la valeur du pKa du couple considéré.

Principe de la manipulation
Lors de la mise en solution dans l’eau d’un acide AH, un équilibre s’établit instantanément.
− +
L’équation de la réaction associée est : AH(aq) + H2O(l) = A aq + H3O aq .
La constante d’équilibre, égale au quotient de réaction à l’équilibre, prend le nom de constante

[A − ]éq .[H3O + ]éq
d’acidité du couple AH(aq) / A (aq ) . Elle s’exprime par la relation : KA = Qr,éq =
[AH]éq
[A − ]éq .[H3O + ]éq [A − ]éq
En prenant les logarithmes, on obtient : log KA = log = log [H 3O + ]éq + log =
[AH]éq [AH]éq
[A − ]éq [A − ]éq
- pH + log ; d’autre part avec pKA = - log KA, on obtient : pH = pKA + log
[AH]éq [AH]éq
On peut reconstituer différents états d’équilibre en réalisant des mélanges de quantités variables de
AH et de A-. Afin d’établir une relation entre [AH]éq, [A-]éq et les concentrations initiales [AH]i et [A-]i
on construit un tableau d’évolution du système chimique correspondant à la transformation prépondé-
rante ( celle dont la constante d’équilibre K est la plus élevée ).

Equation chimique AH(aq) + − − AH(aq


A aq = A aq +
Etat du système Avancement Quantités de matière ( mol )
Etat initial 0 [AH]i(V1 + V2) [A-]i(V1 + V2) 0 0
Etat d’équilibre xéq [AH]i(V1 + V2) - xéq [A-]i(V1 + V2) - xéq xéq xéq

[AH]i .(V1 + V2 ) − x éq + x éq - [A − ]i (V1 + V2 ) − x éq + x éq


[AH]éq = = [AH]i et [A ]éq = = [A-]i
V1 + V2 V1 + V2
C1.V1 C .V [A −]éq [A − ]i C2 V2 V + V2
d’autre part [AH]i = et [A-]i = 2 2 finalement on a : = = x 1
V1 + V2 V1 + V2 [AH]éq [AH]i V1 + V2 C1V1
C 2 V2 [A − ]éq V V2
= et comme C1 = C2 on obtient = 2 et pH = pKA + log
C1V1 [AH]éq V1 V1

Mode opératoire
Il faut réaliser divers mélanges contenant l'acide et sa base conjuguée.
Réaliser une première série de mesures de la manière suivante :
• Remplir une burette graduée avec une solution d'acide éthanoïque de concentration
C1 = 1,0.10-1 mol.L-1.
• Remplir une autre burette graduée avec une solution d'éthanoate de sodium de concentration
C2 = 1,0.10-1 mol.L-1.
• Verser dans un bécher de 100 mL à l'aide de la burette graduée, 20 mL de la solution
d'acide éthanoïque.
• Après avoir étalonné le pH-mètre, mesurer le pH de la solution d'acide éthanoïque.
Vérifier la valeur pH = 2,9 pour V2 = 0 mL.
• A l'aide de la burette contenant l’éthanoate de sodium, verser un volume d'éthanoate de sodium
V2 = 5, 10, 15, 20 mL.
Après chaque addition, on agite le mélange et on mesure le pH.
Les résultats sont à reporter dans le tableau ci-dessous.
• Rincer la sonde pHmétrique après la première série de mesures.
Réaliser une deuxième série de mesures de la manière suivante :
• Verser dans un bécher de 100 mL à l'aide de la burette graduée, 20 mL de la solution
d'éthanoate de sodium.
• Mesurer le pH de la solution d'éthanoate de sodium. Vérifier pH = 7,6 pour V1 = 0 mL.
• A l'aide de la burette contenant l’acide éthanoïque, verser un volume d'acide éthanoïque
V1 = 5, 10, 15, 20 mL.
Après chaque addition, on agite le mélange et on mesure le pH.

Volume V1 20 20 20 20 15 10 5
(mL)
Volume V2 5 10 15 20 20 20 20
(mL)
pH
[H3O+]éq
(mol.L-1)
[A − ]éq
[AH]éq
[A − ]éq .[H3O + ]éq
[AH]éq
[A − ]éq
log
[AH]éq

Détermination de la valeur du pKA du couple CH3COOH(aq) / CH3COO-(aq)

Tracer le graphe représentant l'évolution du pH en fonction de log ( V2 / V1 ) en choisissant comme


échelles : en abscisse : 2 cm pour log ( V2 / V1 ) = 0,1
en ordonnée : 5 cm pour 1 unité pH ( commencer à pH = 3 )

Commenter l’allure du graphe et proposer une équation.


Déduire du graphe la valeur du pKa du couple CH3COOH(aq) / CH3COO-(aq)

pH

V2
log
3 V1
0
Correction du TP 6 : Détermination expérimentale d’une constante d’acidité

Tableau de mesures

Volume V1 20 20 20 20 15 10 5
(mL)
Volume V2 5 10 15 20 20 20 20
(mL)
pH 4,00 4,33 4,51 4,64 4,76 4,95 5,26
[H3O+]éq
(mol.L-1) 1.10-4 4,67.10-5 3,09.10-5 4,67.10-5 2,29.10-5 1,12.10-5 5,49.10-6
[A − ]éq
0,25 0,5 0,75 1 1,33 2 4
[AH]éq
[A − ]éq .[H3O + ]éq
2,50. 10-5 2,34. 10-5 2,32. 10-5 2,29. 10-5 2,31. 10-5 2,24. 10-5 2,19.10-5
[AH]éq
[A − ]éq
log - 0,60 - 0,30 - 0,13 0 0,13 0,30 0,60
[AH]éq

5.5

4.5

3.5

3 V1
log
V2

V2
La courbe obtenue est une droite d’équation : pH = a.log + b avec
V1
∆(pH) 5, 2 − 4
a = coefficient directeur = = = 1 et b = ordonnée à l’origine = 4,65.
V2
∆(log ) 0, 6 + 0, 6
V1
V V
Cette équation devient : pH = log 2 + 4,65 et par identification avec pH = pKA + log 2
V1 V1
on en déduit la valeur du pKA du couple étudié : pKA ( CH3COOH(aq) / CH3COO (aq) ) = 4,64 ≈ 4,7
-