Vous êtes sur la page 1sur 11

Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

INTRODUCTION

            Le pétrole et le gaz naturel peuvent être extraits en milieu terrestre


ou marin. Avant d être livres aux consommateurs  ces corps subissent
plusieurs étapes de transformation .Ils sont d’abord extrait des
profondeurs de la  terre, transportes jusqu’ aux usines de traitement ou l
on les débarrasse des corps étrangers. C’est après ces opérations que ces
produits peuvent être utilisés par les consommateurs. Plus bas, nos
recherches nous dirons comment s’est fait la mise en place de ces corps ?
Comment  procède-t-on pour les extraire des profondeurs terrestres et
qu’elle est leur importance dans le quotidien des hommes

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.1


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

I. LE PETROLE

Le pétrole (est un liquide d’origine naturelle, une huile minérale


composée d’une multitude de composés organiques, essentiellement
des hydrocarbures, piégé dans des formations géologiques particulières.
Il en existe sous plusieurs formes.

Gisement de pétrole et
gaz

1. La formation du pétrole

Le pétrole (ou huile de pierre) est issu de la décomposition de matières


organiques végétales et animales .ces particules se décomposent en
même temps qu’une sorte de boue.

C’est au fond des lacs, lagunes deltas, des mers et des océans que ces
réactions de décomposition  ont lieu. Ces milieux étant peu oxygénés des
réactions réductrices transforment la matière organique en KEROGENE.

Au fur et à mesure du recouvrement de cet ensemble boue kérogène  la


transformation en hydrocarbures commence. Elle débute  vers 60°C, ce
qui correspond à un enfouissement d’environ 1500 à 2000 mètres.

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.2


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

La vitesse de la transformation augmente jusqu’à 100°C pour des


profondeurs allant jusqu’ à 3000 m. au delà de cette limite, cette vitesse
diminue.

Le kérogène va se trouver prisonnier d’une roche mère et sous l’effet de la


chaleur, il va subir une décomposition d’origine technique : la pyrolyse.

Dans un premier temps, cette décomposition  expulse de l’eau, du


dioxyde de carbone CO2, du kérogène

Ensuite les températures devenant croissantes avec le temps, le kérogène


expulse des hydrocarbures liquides et gazeux : c est le pétrole et le gaz
naturel.

En tout état de cause, ces transformations sont très lentes et il faut


quelques millions d’années pour que le kérogène se transforme
partiellement sous l effet de la chaleur en pétrole, en  gaz, en dioxyde de
carbone  CO2 et en eau.

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.3


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

II. LE GAZ

1) Les différents types de gaz

Il existe plusieurs formes de gaz naturel, se distinguant par leur origine,


leur composition et le type de réservoirs dans lesquels ils se trouvent.
Néanmoins, le gaz est toujours composé principalement de méthane et
issu de la désagrégation d’anciens organismes vivants. Aux différents
types de gaz naturels cités ci-après, on pourrait adjoindre le biogaz, ou
biométhane, un substitut renouvelable issu de la décomposition de
certains déchets de l’activité anthropique.

2) La formation du gaz naturel

Plus le kérogène est en profondeur plus sa transformation en gaz est


importante car il fait plus chaud et la pyrolyse dure plus longtemps,
décomposant plus fortement le kérogène ainsi que les hydrocarbures
liquides en vapeur : C’est le gaz naturel.

Piège à gaz

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.4


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

III. RAFFINAGE PETROLIER

1. Définition et catégories

Le raffinage du pétrole est un procédé industriel qui permet de


transformer le pétrole brut en différents produits finis tels que l’essence,
le fioul lourd ou le naphta. Le pétrole brut est un mélange hétérogène
d’hydrocarbures divers (molécules composées d’atomes de carbone et
d’hydrogène), inutilisable en l’état. Ses composants doivent être séparés
afin d’obtenir les produits finaux exploitables directement. On en
distingue en général deux grands types :

 les produits énergétiques, tels que l’essence, le diesel (gazole) ou le


fioul ;
 les produits non-énergétiques, tels que les lubrifiants, le bitume et
les naphtas utilisés en pétrochimie.

Le raffinage ne se limite plus aujourd’hui à la séparation des différents


hydrocarbures. Des procédés chimiques complexes sont également mis
en œuvre afin d’optimiser les produits finaux. Les différentes coupes
pétrolières peuvent ainsi subir des transformations, des améliorations et
des mélanges pour obtenir des produits commercialisables et répondant
aux normes environnementales.

2. Principe du raffinage

A son arrivée dans la raffinerie, le pétrole brut est stocké dans de grands
réservoirs. Les pétroles bruts sont stockés et séparés selon leur teneur en
soufre. Celle-ci détermine les procédés de raffinage à utiliser. Chaque
unité de raffinage abrite un procédé industriel physico-chimique
différent.

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.5


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

3. La distillation du pétrole brut en vue d’obtenir les


produits intermédiaires

La distillation du pétrole brut est réalisée en deux étapes


complémentaires. Une première distillation dite atmosphérique permet
de séparer les gaz, les essences et le naphta (coupes légères), le kérosène
et le gazole (coupes moyennes) et les coupes lourdes. Les résidus des
coupes lourdes subissent ensuite une distillation dite sous vide afin de
séparer certains produits moyens.

La distillation atmosphérique : l’opération consiste à séparer les


différents composants d'un mélange liquide en fonction de leur
température d’évaporation. Le pétrole brut est injecté dans une grande
tour de distillation, haute de 60 mètres et large de 8 mètres environ, où il
est chauffé à environ 400°C. Les différents hydrocarbures contenus dans
le pétrole brut sont vaporisés : d’abords les légers, puis les moyens, et
enfin une partie des lourds. La température décroît au fur et à mesure
que l’on monte dans la tour, permettant à chaque type d’hydrocarbure de
se liquéfier afin d’être récupéré. Les plus légers sont récupérés tout en
haut, et les plus lourds restent au fond de la tour.

La distillation sous vide : l’opération consiste à séparer sur le même


principe que la distillation atmosphérique les produits lourds des résidus
de produits moyens en les soumettant à une deuxième phase de
distillation dite « sous vide ». La colonne plus petite est fermée puis
dépressurisée, ce qui fait diminuer la pression. Les produits, alors plus
volatils, ont une température d’ébullition plus faible permettant ainsi aux
produits lourds d’être plus facilement récupérable. En haut de la colonne
on récupère du gazole et à sa base du fioul lourd. Les résidus de cette
distillation sous vide sont récupérés en vue de produire des lubrifiants.

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.6


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

IV. TRANSPORT DU PETROLE

Les zones de production étant concentrées géographiquement, elles sont


souvent éloignées des zones de consommation vers lesquelles le pétrole
devra être acheminé, par voie maritime ou par oléoduc.

- Le principal atout du transport maritime est la souplesse : à chaque


instant, on peut modifier la destination d'un navire.
- L'oléoduc ou pipe-line représente un lourd investissement, mais il
offre un faible coût d'utilisation.

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.7


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

V. DERIVES DU PETROLE A USAGE ENERGETIQUE

Les dérivés pétroliers à vocation énergétique sont utilisés comme


carburant :

 le fioul lourd, utilisé pour la propulsion de navires, et certaines


centrales de production d'électricité ;
 le fioul domestique, utilisé par les tracteurs agricoles et la
propulsion de navires, des groupes électrogènes ;
 l'essence, utilisée dans l'automobile et la petite navigation, et dans
certains petits groupes électrogènes ;
 le gazole, utilisé dans l'automobile et le transport routier ;
 le kérosène, utilisé dans l'aviation pour les moteurs à réaction ;
 les gaz de pétrole liquéfiés (butane, propane), utilisés dans
l'automobile.

Certains d'entre eux sont aussi utilisés comme combustibles dans des
chaudières, des fours, ou pour la cuisson :
 le fioul domestique, pour le chauffage et la production d'eau chaude
;
 les gaz de pétrole liquéfiés (butane, propane), pour le chauffage, la
production d'eau chaude et la cuisson ;
 occasionnellement l'essence, dans certains réchauds.

VI. CONSOMMATION

Le pétrole est utilisé dans tous les secteurs énergétiques, mais c’est dans
les transports que sa domination est la plus nette. Seul le transport
ferroviaire est en grande partie électrifié, ainsi qu'une part des transports
urbains (tramways et trolleybus) ; pour les autres moyens de transports,
les alternatives sont encore marginales et coûteuses, bien que la voiture

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.8


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

électrique et hybride rechargeable ainsi que divers types de véhicules


électriques (bus, vélos, bateaux, etc) se développent. En 2016, 65,1 % des
produits pétroliers étaient consommés dans le secteur des transports,
couvrant 92,2 % de ses besoins en énergie25.

La situation est différente pour la production d’électricité à partir du


pétrole, où sa part a constamment diminué depuis plus de 30 ans pour
tomber à 3,7 % en 2016 contre 11,4 % en 199030. Le charbon, le gaz
naturel, le nucléaire et les énergies renouvelables s’y sont largement
substitués, sauf pour des cas particuliers (pays producteurs disposant de
pétrole bon marché, îles et autres endroits difficiles d’accès). De plus, le
produit pétrolier utilisé dans la production d’électricité est en majorité
du fioul lourd, difficile à employer dans d’autres domaines (excepté la
marine) sans transformation profonde.

L’agriculture ne représente qu’une fraction modeste de la consommation


de pétrole, mais c’est peut-être ce secteur qui en est le plus dépendant,
les engrais synthétiques et pesticides étant produits à partir du pétrole ou
du gaz naturel. Parmi les engrais fréquemment utilisés, c'est-à-dire ceux
basés sur l'azote, le phosphore et le potassium (N, P, K), les engrais
azotés sont synthétisés à partir de gaz naturel.

Plus la demande est importante, plus il y a d’investissements dans


l'exploration pétrolière, permettant ainsi de développer de nouveaux
champs pétrolifères. Cependant les réserves sont limitées et seront
épuisées à terme. Dans les situations où l'offre dépasse la demande,
comme en 2014-2015, les prix du pétrole s'effondrent et les
investissements subissent des coupes draconiennes ; la production
décline alors progressivement, jusqu'à ce que le marché retrouve son
équilibre.

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.9


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

VII. LES PLUS GROS PRODUCTEURS DE PETROLE

Les 20 plus gros producteurs en 2011. OPEP : 

Exportation
Pays Réserves Production Consommation
(chiffre 2010)
 Arabie saoudite  265,4 11,61 2,614 7,099
 Russie 88,2 10,280 2,856 7,337
 États-Unis 30,9 7,841 18,835 -11,049
 Iran  151,2 4,321 1,824 2,475
 Chine 14,7 4,090 9,758 -4,835
 Canada 175,2 3,522 2,293 1,138
 Émirats arabes
97,8 3,322 0,671 2,363
unis 
 Mexique 11,4 2,938 2,027 0,923
 Koweït  101,5 2,865 0,438 2,174
 Irak  143,1 2,798 / 1,712
 Venezuela  296,5 2,720 0,832 1,732
 Nigeria  37,2 2,457 / 1,931
 Brésil 15,1 2,193 2,653
 Norvège 6,9 2,039 0,253 2,146
 Kazakhstan 30,0 1,841 0,212 1,299
 Angola  13,5 1,746 / 1,878
 Algérie  12,2 1,729 0,345 1,800
 Qatar  24,7 1,723 0,238 1,070
 Royaume-Uni 2,8 1,100 1,542 -0,109
 Libye  47,1 0,479 / 1,510

CONCLUSION

Aujourd’hui, le constat est que le gaz et le pétrole sont au centre de toutes


les activités industrielles et commerciales. Cependant le rythme auquel
est soumis leur exploitation fait penser à une crise très proche car ses
sources d’énergie sont dites non renouvelables. Il faudra alors interpeller

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.10


Exposé de Chimie: Pétrole et Gaz naturels

les populations les populations sur l’utilisation de ces produits et prévoir


dans le même temps l’élaboration et l’utilisation de nouvelles sources
d’énergie.

Lycée Municipal de Marcory Année Scolaire : 2019 – 2020 P.11

Vous aimerez peut-être aussi